ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for octobre 2011

Le Chambon-sur-Lignon : collision entre le train touristique et une voiture

Posted by ardsl sur 31 octobre 2011

Lundi 31 octobre vers 15 heures, à l’entrée du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le train touristique reliant Dunières (Haute-Loire) à Saint-Agrève (Ardèche) géré par l’association « Voies ferrées du Velay » a percuté une voiture mal garée. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Le train touristique a percuté au niveau du chemin des Fayards une voiture en stationnement, visiblement positionnée trop près du rail. La voiture était vide au moment du choc. Dans le train se trouvaient environ 70 passagers. Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessé.

(Source : leprogres.fr).

Posted in Auvergne | Tagué: | Leave a Comment »

Une décision en décembre sur le devenir de l’aéroport de St-Etienne-de-St-Geoirs

Posted by ardsl sur 30 octobre 2011

« Je souhaite qu’en décembre, on prenne une décision douloureuse et quasi définitive sur l’aéroport ». Cette phrase a été prononcée jeudi 27 octobre par le président du conseil général de l’Isère, André Vallini, qui répondait à une question du conseiller général du canton de St-Geoires-en-Valdaine, André Gillet concernant « l’avenir incertain de l’aéroport de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs », après l’attribution d’une nouvelle enveloppe (1 310 000 €) pour la remise aux normes du site.

Il faut noter que décembre sera le mois du vote du budget du Département. Un budget, contraint par la crise, où des choix restrictifs pourraient être faits…

350 000 passagers sont passés, en 2010, par l’aéroport de Grenoble-Isère contre 500 000 en 2008. Le Conseil Général de l’Isère est propriétaire de l’aéroport de Grenoble. Aucune ligne régulière ne dessert cet aéroport.

En période estivale, il n’y a presque aucune liaison commerciale. L’aéroport ne fonctionne réellement que l’hiver, lorsque les charters et liaisons low-cost déversent dans l’aérogare leurs skieurs (essentiellement britanniques). Ce trafic est insuffisant pour garantir la viabilité commerciale de la plate-forme aéroportuaire.

L’aéroport coûte même très cher au Conseil général de l’Isère, son propriétaire. Celui-ci verse, chaque année, rappelle Didier Rambaud, vice-président chargé des transports, « entre 2,5 M€ et 3 M€, comprenant notamment les travaux de mises aux normes, et la redevance versée à la SEAGI (1)».

Certains avancent l’idée de positionner Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs comme une “3e piste de l’aéroport de Saint-Exupéry« .

Didier Rambaud s’interroge sur l’éventuel arrêt des activités commerciales voire la fermeture définitive. « Cela crée quelques problèmes politiques. Il n’y a pas de réponse, mais cela pourrait être l’avenir ». Certes, rappelle Didier Rambaud, « hors les lignes commerciales à vocation touristique, l’activité de la plate-forme est assurée également par les vols de loisirs de l’aéroclub du Dauphiné, et du paraclub, les services publics comme les douanes, Météo France, la base de l’école nationale de l’aviation civile, une école privée de pilotage et de photographie aérienne. Si les lignes commerciales ne génèrent que 10 % de l’activité aérienne annuelle de cet aéroport, soit environ 4 000 mouvements d’avions par an sur 40 000, elles représentent 90 % du trafic. » De quoi justifier, quoi qu’il en soit, « le souhait du président Vallini », explique Didier Rambaud, « de mettre à plat le dossier ».

Or donc, trois options sont aujourd’hui envisageables. Deux qui tiendraient la corde : « D’abord, l’arrêt de l’activité commerciale l’été qui pourrait permettre au Conseil général de diminuer sa contribution de 1 M€ par an. Associée à un plan de sauvegarde de l’emploi pour le personnel permanent de la société d’exploitation de l’aéroport ». Ensuite, « certains parlent de l’arrêt complet de toute activité commerciale de l’aéroport. Sur ce point, je ne suis pas sûr que les trois aéroports proches, ceux de Genève, Saint-Exupéry et Chambéry, aient alors la capacité d’absorber le report du trafic hivernal de Grenoble, tout particulièrement en période de pointe ». « Enfin, la dernière option : la fermeture complète de l’aéroport. Mais, à mon avis, l’Etat ne pourrait autoriser cette fermeture car cela priverait la région d’un aéroport de délestage et de secours. À mon avis, le débat porte d’abord sur les deux premières options. »

(1) Depuis 2004, l’aéroport est géré, dans le cadre d’une délégation de service public, par le groupement Vinci Airports (mandataire)/Keolis à parts égales, via la SEAGI, société d’exploitation de l’aéroport de Grenoble-Isère. Et ceci jusqu’en juin 2023.

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Aéroports, Isère | Tagué: , , | Leave a Comment »

Un train arrêté 1h30 dans le tunnel du Lötschberg

Posted by ardsl sur 29 octobre 2011

Un train CFF à deux étages s’est immobilisé durant 90 minutes dans le tunnel de basse du Lötschberg samedi 29 octobre en fin de matinée. Un problème de frein est à l’origine de cet incident. Le trafic ferroviaire entre Frutigen (BE) et Viège (VS) a été paralysé jusque vers 12h30.

Posted in Retards / Suppressions, Suisse | Tagué: , | Leave a Comment »

Ouest Lyonnais : moins de trains supprimés à partir de 2 novembre

Posted by ardsl sur 29 octobre 2011

La SNCF assurera plus de circulations ferroviaires dans l’Ouest Lyonnais à compter de mercredi 2 novembre.

Ligne L’Arbresle – Lyon Saint-Paul

Du lundi au vendredi : suppression de 5 allers-retours ferroviaires. Liste des trains supprimés

Le week-end et le 11 novembre : aucun train, mise en place de cars de remplacement. Les cars du week-end

Ligne Lozanne – Lyon Saint-Paul

Du lundi au vendredi (sauf le 11 novembre) : service ferroviaire normal.

Le week-end et le 11 novembre : aucun train, mise en place de cars de remplacement. Les cars du week-end

 

 

 

Posted in Ouest Lyonnais, Retards / Suppressions | Tagué: , | Leave a Comment »

Ligne des Alpes : toujours des travaux dans les années à venir

Posted by ardsl sur 29 octobre 2011

La ligne ferroviaire Veynes – Briançon est fermée depuis fin août 2011. Les trains feront leur retour fin novembre au début décembre. Mais d’autres chantiers sont déjà planifiés par RFF.

Une opération importante de renouvellement de voie est prévue en 2013 entre Veynes et Briançon. D’autres travaux d’envergure sont prévus entre 2012 et 2015. Ils consistent dans le remplacement de six tabliers métalliques et trois confortements de parois rocheuses, notamment entre Laragne et Saint-Julien-en-Beauchêne, ainsi que six tabliers métalliques et deux confortements d’ouvrages en terre entre Veynes et Briançon.

Le directeur régional de RFF en PACA indique que “RFF établit actuellement un schéma directeur de renouvellement sur l’ensemble des lignes de l’Étoile de Veynes qui sera présenté à la Région PACA au 1 er semestre 2012 dans le cadre d’éventuels cofinancements.”

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Alpes du Sud | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Vaucluse : La réouverture de la ligne ferroviaire Sorgues – Carpentras sur la bonne voie

Posted by ardsl sur 29 octobre 2011

L’autorité environnementale, qui est rattachée au ministère du développement durable, a rendu mercredi 26 octobre son avis sur le projet de réouverture au trafic voyageurs de la ligne ferroviaire Sorgues – Carpentras (Vaucluse).

La réouverture au trafic de voyageurs de la ligne Sorgues-Carpentras en 2014 a pour objectif d’offrir une alternative ferroviaire de qualité au trafic routier, avec un temps de parcours de 30 minutes entre Carpentras et la gare d’Avignon-centre, et de 38 minutes entre Carpentras et la gare d’Avignon-TGV.

Les travaux prévus pour cette réouverture consistent principalement en la rénovation de la voie ferrée, la fermeture de 9 passages à niveau sur les 12 existants et l’amélioration de la sécurité des passages à niveau non supprimés, la remise en état des bâtiments-voyageurs des gares d’Entraigues-sur-la-Sorgue, de Monteux et de Sorgues ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment-voyageurs à Carpentras, l’aménagement des abords des gares.

La maîtrise d’ouvrage de l’opération sera assurée par Réseau Ferré de France pour l’infrastructure ferroviaire, par la SNCF pour les gares, par les collectivités pour les aménagements des abords des gares.

La ligne ferroviaire Sorgues-Carpentras fut fermée au trafic de voyageurs en 1938 et n’y circulent aujourd’hui que des trains de fret (2 allers-retours quotidiens) à la vitesse de 30 km/h.

A voie unique et non électrifiée, d’une longueur de 16,5 kilomètres, elle se raccorde à la ligne PLM un peu au nord de la gare de Sorgues et à une dizaine de kilomètres de la gare d’Avignon-centre.

Carpentras ne bénéficiant pas d’une desserte ferroviaire de voyageurs, une liaison par cars est assurée par le réseau TransVaucluse : sa fréquentation est en hausse, mais les temps de parcours sont fortement tributaires de la congestion des axes routiers aux abords d’Avignon.

La desserte envisagée est de 19 allers-retours avec cadence à 30 minutes aux heures de pointe.

Les travaux prévus pour cette réouverture consistent principalement en :

  • la rénovation de la voie ferrée (ballast, traverses en béton et longs rails soudés)
  • la création d’une voie d’évitement dans les emprises ferroviaires à Monteux
  • la reconstruction ou la remise en état des ouvrages d’art
  • la fermeture de 9 passages à niveau sur les 12 existants, le cas échéant avec rétablissement par des ouvrages routiers de franchissement de la voie ferrée, et la fermeture d’un passage piéton
  •  l’amélioration de la sécurité des passages à niveau non supprimés
  •  l’installation d’une signalisation automatique commandée à distance
  • la remise en état des bâtiments-voyageurs des gares d’Entraigues-sur-la-Sorgue et de Monteux, et la construction d’un nouveau bâtiment-voyageurs à Carpentras
  • l’aménagement des abords des gares : parkings, aires de dépose-minute, aménagement des itinéraires de rabattement pour les véhicules particuliers, les transports en commun et les deux-roues, aménagements paysagers
  • la rénovation du bâtiment-voyageurs de la gare de Sorgues, implantée sur la ligne PLM, et la mise de cette gare aux normes d’accessibilité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite.
Le montant total des travaux est de 67M€.
La réouverture au trafic de voyageurs de la ligne Sorgues-Carpentras est l’une des deux opérations inscrites au contrat de projets 2007-2013 entre l’Etat et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le département de Vaucluse.
L’autre opération est la construction d’une ligne ferroviaire nouvelle entre les gares d’Avignon-TGV et d’Avignon-centre, dite virgule d’Avignon. Outre les navettes entre les deux gares d’Avignon, cette ligne pourra être empruntée par des TER au départ d’Avignon-TGV et à destination d’Orange, de Cavaillon et Miramas. Sa mise en service est prévue pour fin 2013 (service 2014). Conjuguée à la réouverture au trafic de voyageurs de la ligne Sorgues-Carpentras, cette nouvelle ligne rendra possible la desserte Avignon-TGV – Carpentras par un même TER.
Entre Avignon centre et Carpentras (30 100 habitants), les TER desserviront Sorgues (18 400 habitants), Entraigues-sur-la-Sorgue (7 700 habitants) et Monteux (11 000 habitants).

Posted in Provence | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ouest lyonnais : la justice se prononcera le 14 novembre sur la légalité de la circulation des trains sans contrôleurs

Posted by ardsl sur 29 octobre 2011

Le TGI de Lyon a mis sa décision en délibéré au 14 novembre concernant les suppressions de contrôleurs dans certains trains.

Le tribunal de grande instance s’est penché vendredi 28 octobre sur le dossier des trains qui roulent sans contrôleurs à leur bord. les syndicats estiment que la sécurité n’est plus assurée, du coup ils font jouer leur droit de retrait, entraînant ainsi des perturbations du trafic sur les lignes de l’ouest lyonnais depuis début septembre. La Justice a mis sa décision en délibéré au 14 novembre, date à laquelle elle statuera sur la légalité de l’absence de contrôleurs dans les TER.

(Source : lyonmag.com)

Posted in Rhône | Tagué: | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions, retards et surcharge le 28 octobre

Posted by ardsl sur 28 octobre 2011

Trains supprimés

Le nombre de relations ferroviaires entre Clermont-Ferrand et Lyon ainsi qu’entre Clermont-Ferrand et Saint-Etienne est réduit en raison d’une grève locale en Auvergne.

Trains retardés

40 minutes de retard pour le TER 96564/5 (Evian 16h34 / Genève 17h28 – Part-Dieu 19h21) en raison d’une grande affluence au départ de Genève (la preuve en images). Le train au départ de Genève était assuré avec un seulement élément ZGC au lieu de 2 habituellement. Les voyageurs pour Bellegarde ont été invités à prendre le TGV de 17h41 pour Paris. Ce TGV est parti avant le TER.

30 minutes de retard pour :

  • le TGV 5322/3 (Nantes 12h52 – Marseille 19h18).
  • le TER 17649 (Dijon 15h33 – Grenoble 19h12) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 96534/5 (Bellegarde 18h07 – Evian 19h30).
20 minutes de retard pour :
  • le TGV 6886/7 (Nice 10h59 – Genève 17h14)
  • le TGV 5180/1 (Marseille 17h09 – Lille Europe 22h05).

15 minutes de retard pour :

  • le TER 96646/7 (Genève 16h41 – Grenoble 19h02).
  • le TGV 6580 (Genève 17h41 – Paris 20h52) en raison de la mise en quai tardive du TGV, liée au retard du TGV 6886/7.
  • le TER 96596/7 (St Gervais 18h01 / Genève 19h28 – Part-Dieu 21h21).
  • le TER 886943 (Roanne 18h22 – St Etienne 19h34).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , | 1 Comment »

Bombardier : primé en Suisse

Posted by ardsl sur 28 octobre 2011

La Suisse a remis à Bombardier le prestigieux « Tell Award » pour son développement des trains interurbains novateurs de prochaine génération du pays.

Chef de file en matière de technologie ferroviaire, Bombardier a obtenu le prix Tell pour le plus important projet technologique en Suisse et en reconnaissance de son développement de produits pour les trains interurbains rapides BOMBARDIER TWINDEXX et le système de propulsion et de contrôle BOMBARDIER MITRAC.

Le prix remis par l’organisme Switzerland Trade and Investment Promotion est ainsi nommé en l’honneur du héros populaire suisse, Guillaume Tell. L’ambassadeur de Suisse aux États-Unis, Manuel Sager, a présenté le prix à Alfred Ruckstuhl, président, conseil d’administration, Bombardier Transport (Suisse) Ltd., lors d’une cérémonie à Washington, D.C., le mercredi 26 octobre.

(Source : boursier.com)

 

Posted in Suisse | Tagué: | Leave a Comment »

Après une agression, la sécurité des TGV Paris-Genève sera renforcée

Posted by ardsl sur 28 octobre 2011

Vendredi 21 octobre, des contrevenants ont perturbé la ligne du TGV Lyria entre la capitale française et la Cité de Calvin. Un agent de la SNCF a été blessé. Paris promet des renforts.

Ils sont deux à patrouiller dans le train entre Paris et Genève. Ils seront 10 dès le 1er janvier. Pourquoi cette multiplication par cinq ? La faute à un groupe d’individus récalcitrants qui a semé la pagaille dans le TGV entre la capitale française et la Cité de Calvin.

C’est le quotidien « 20 Minutes » qui racontre l’affaire. Le groupe surexcité monte à Bourg-en-Bresse, sans billet valable. Pendant le parcours, le contrôleur arrive pour faire son boulot. Là, tout dérape. Pour se soustraire au contrôle, les individus tentent d’intimider les agents. Puis, ils prennent leurs jambes à leur cou, non sans blesser l’agent de la SNCF entre-temps. « Un groupe de personnes surexcitées a traversé notre wagon en trombe« , raconte une passagère du TGV-Lyria à « 20 Minutes« .

Les agresseurs fuient

Mais voilà déjà la gare de Bellegarde. Alertée entre temps, la police est à quai pour tenter d’intervenir. Dans le wagon, les haut-parleurs avertissent les voyageurs de la « descente« . Mais, pour une raison inconnue, l’opération n’aboutit pas. Dans la panique, les contrevenants réussissent à passer entre les mailles du filet de la police et à prendre la fuite, non sans blesser entre-temps un agent de la SNCF.

Cette mésaventure servira de leçon, assure la société Lyria qui exploite la ligne. Son attachée de presse Monica Hug assure que, dès le 1er janvier prochain, 8 nouveaux employés français « sécuriseront les quais et pourront monter dans certaines rames« .

(Source : lematin.ch)

Posted in Ain, Genève | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :