ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 16 octobre 2011

Circulation ferroviaire : les retards constatés le 16 octobre

Posted by ardsl sur 16 octobre 2011

50 minutes de retard pour les TGV 6886/7 et 7786 (Nice 10h59 – Part-Dieu 15h20/30 – Genève 17h14) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à Marseille.

40 minutes de retard pour :

  • le TER 96560/1 (Evian 12h34 / Genève 13h28 – Part-Dieu 15h21).
  • le Téoz 4212/3 (Strasbourg 10h04 – Part-Dieu 15h27) en raison de la présence d’une voiture sur les voies à un passage à niveau à Laissey (en Franche-Comté).
  • pour les TGV 9273 et 2943 (Paris 15h58 – Lausanne 19h40) en raison d’un problème de fermeture de portes qui a nécessité des vérifications techniques avant le départ de Paris.
  • pour le TER 875720/1 (Clermont 17h55 – Part-Dieu 20h17).
  • pour les TGV 6629 et 6688/9 (Paris 18h54 – Part-Dieu 20h51 / St Etienne 21h41) en raison d’un jet de pierres à Yerres.
34 minutes de retard pour le TGV 6585 (Paris 19h09 – Genève 22h17) en raison d’un jet de pierres à Yerres.
30 minutes de retard :
  • pour les TGV 9836/7  (Bruxelles 16h09 – Lille Europe 16h54 – Montpellier 21h55 – Perpignan 23h32).
  • pour TGV 6671 (Paris 20h24 – Part-Dieu 22h33) en raison d’une panne au départ.
25 minutes de retard pour :
  • le TGV 9249 (Paris 15h24 – Milan 22h30).
  • le TER 889675 (Roanne 18h48 – Perrache 20h25).
  • le TGV 6950/1 (Paris 18h50 – Annecy 22h32) en raison d’un jet de pierres à Yerres.
  • le car TER 39953 (Bourg-en-Bresse 21h17 – Oyonnax 22h25) en raison de la correspondance avec le TGV 6585.

20 minutes de retard pour :

  • le TER 17970/1 (Annecy 14h01 – Part-Dieu 15h54).
  • le TER 17718 (Marseille 15h03 – Part-Dieu 18h34) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 6621 (Paris 15h54 – Part-Dieu 17h57) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 17990/1 (Part-Dieu 16h06 – Annecy 18h00) en raison du retard du 17970/1.
  • le TER 96538/9 (Part-Dieu 20h34 – Evian 23h23) en raison de la correspondance à Bellegarde avec le TGV 6585.
  • le TER 886155 (Part-Dieu 21h25 – Valence 22h35) en raison de la correspondance avec les TGV 6629 et 6689.

15 minutes de retard pour :

  • le TER 886928 (St Etienne 14h51 – Roanne 16h01) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17922 (Chambéry 17h59 – Part-Dieu 18h16).
  • le TER 883325 (Chambéry 18h06 – Modane 19h32).
  • le TER 883125 (Chambéry 18h36 – Bourg-Saint-Maurice 20h16).

Posted in Retards / Suppressions | Leave a Comment »

Les CFF offrent des primes de recrutement aux employés

Posted by ardsl sur 16 octobre 2011

Le manque de mécaniciens de locomotive et de contrôleurs a poussé les CFF à revoir leurs moyens de recrutement.

Face au manque de mécaniciens de locomotive et de contrôleurs, entre autres, les CFF versent une prime aux collaborateurs qui recommandent une personne pour un poste. L’employé reçoit 2500 francs, même si le candidat n’est finalement pas embauché.

« C’est une des mesures les plus efficaces » pour recruter de nouveaux collaborateurs, a expliqué à l’ATS Patricia Cnaivaz, porte parole des CFF, confirmant une information parue dans le journal dominical « Sonntag ».

Elle ne peut cependant pas indiquer le nombre de personnes engagées par ce biais. Ce système a été mis en place en novembre 2007, face au manque de mécaniciens de locomotive, d’agents d’accompagnement de train, de contrôleurs et d’informaticiens.

Recrutement « plus personnalisé« 

Patricia Cnaivaz ne sait pas si la prime a toujours été de 2500 francs. « Les meilleurs ambassadeurs des CFF sont ses collaborateurs« , a précisé Patricia Cnaivaz. L’entreprise en mains de la Confédération utilise aussi des annonces et d’autres moyens de recrutement.

« Mais ces moyens coûtent cher et sont très anonymes« , alors que le recrutement à travers le collaborateur est « plus personnalisé » et « ne coûte rien » en comparaison.

Concrètement, l’employé reçoit sa prime dès le moment où il recommande quelqu’un, indique la porte-parole. La personne recrutée suit ensuite le même parcours que n’importe quel candidat: entretiens d’embauche, exigences et aptitudes à satisfaire, etc.

« Ce n’est pas un système au rabais, mais un coup de pouce pour trouver quelqu’un« , assure-t-elle.

Source : ATS.

Posted in Suisse | Tagué: | Leave a Comment »

15 octobre : collision entre un TER et une voiture à La Sône

Posted by ardsl sur 16 octobre 2011

Samedi 15 octobre à 10h15, une automobiliste âgée de 85 ans s’est engagée sur le passage à niveau de La Sône (Isère), sur la ligne Valence – Romans, alors que les barrières se baissaient. Selon le récit du Dauphiné Libéré, elle n’aurait pas vu le feu rouge annonçant la fermeture du passage à niveau. Sa voiture a percuté des barrières du passage à niveau et a heurté le TER qui passait à ce moment-là. Par miracle, l’automobiliste a survécu à la collision.

Le TER impliqué était un train bimode bicourant assurant la relation Annecy – Valence.

Conséquences sur le trafic ferroviaire

Le TER 17510/1 (Annecy 7h38 – Valence 10h46) a été percuté par la voiture. Il s’est arrêté sur le lieu de la collision à La Sône (entre les gares de Saint-Marcellin et Saint-Hilaire).

Le TER 17552/3 (Valence 10h09 – Annecy 13h23) a été arrêté 2h en gare de Romans. Il a été supprimé entre Grenoble et Annecy.

Le TER 17554/5 (Valence 11h09 – Annecy 14h22) a été supprimé entre Valence et Grenoble.

Le TER 96642/3 (Grenoble 12h00 – Valence 13h15) a été supprimé.

Le TER 96616/7 (Valence 12h44 – Grenoble 13h54) a circulé avec 25 min de retard.

Le TER 17558/9 (Valence 13h09 – Annecy 16h22) a été supprimé.

Posted in Bassin annecien, Drôme, Isère, Retards / Suppressions, Savoie | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

Reprise du service au STAC lundi 17 octobre

Posted by ardsl sur 16 octobre 2011

 

Les conducteurs du réseau STAC (bus urbains de Chambéry) ont décidé de reprendre le travail. Ils ont exercé leur droit de retrait après l’agression d’un contrôleur, vendredi 14 octobre. La reprise du travail s’effectuera donc lundi 17 octobre.

Une délégation a été reçue samedi 15 octobre vers 14 h 30 par le préfet de Savoie Christophe Mirmand et le président de Chambéry métropole Louis Besson. Elle demandait la présence régulière de la police nationale sur les lignes de Stac. Elle a obtenu la présence ponctuelle de policiers à l’intérieur des bus ; et des équipes mixtes forcent de l’ordre/service du STAC lors des opérations “coup-de-poing” de contrôles.

Posted in Savoie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :