ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Les cars du département de l’Ain aimeraient trouver un second souffle

Posted by ardsl sur 18 octobre 2011

Cinq compagnies de cars travaillent sur les lignes organisées par le Département de l’Ain. En mettant en avant le voyage au prix unique de 2 euros, en augmentant le trafic sur des lignes à succès comme sur la Côtière, le Conseil général de l’Ain aimerait relancer l’utilisation de ces 36 lignes.

Sont-ils encore dans l’air du temps, les transports en cars financés par le conseil général ? Certains en doute au sein même du conseil, comme Jean Chabry (conseiller général du canton de Poncin et maire de Jujurieux) qui, lors de la présentation d’Agenda 21 du CG01, lança que ces cars c’était bien gentil, mais qu’il n’y avait personne dedans…

Même si beaucoup le pensent, le dire est tabou et Jean-Pierre Roche, vice-président du CG01 chargé des transports (conseiller général et maire de Montrevel-en-Bresse), ne peut bien évidemment aller dans ce sens.

Au contraire, le conseil général a lancé à la rentrée une opération de communication pour mieux faire connaître son réseau, rappeler que le trajet ne peut excéder 2 euros et expliquer que certaines lignes étaient renforcées. Bref, que le transport en car avait encore de l’avenir.

Pour Jean-Pierre Roche, « un combat n’est jamais perdu. C’est l’offre qui crée la demande et si l’offre est plus attractive, les gens auront plus envie de prendre le car. » Certains signes vont dans son sens, comme sur la ligne Lyon-Montluel où les objectifs des recettes ont été dépassés, incitant le Département à la renforcer. « On doit toujours réfléchir, travailler pour réajuster les horaires… C’est ce qu’on fait. » Certes, mais d’autres lignes sont boudées par les utilisateurs. Du coup, le conseil général a renforcé des liaisons bien spécifiques, comme celles de Châtillon-sur-Chalaronne qui permet de se rendre en car le jour du marché.

Pour le reste, le Département estime que beaucoup de choses peuvent encore s’arranger. Sur la longueur. « On peut améliorer plein de choses, comme les points d’arrêts, les rendre attractifs, en faire des petites gares. » Les transports souffrant d’un manque de lisibilité, le conseil général sait qu’il lui faudra renforcer ses campagnes de communication. Et il voit plus loin, estimant qu’il faut aussi travailler avec les urbanistes, avec les Scot (Schémas de cohérence territoriale), les PLU (Plan local d’urbanisme), pour qu’en densifiant les communes, on favorise ces transports en évitant l’éclatement des arrêts. En attendant, le conseil général rappelle que 500 000 voyageurs empruntent les cars chaque année, qu’en un an les usagers ont augmenté de 17 %… Et il annonce aussi quelques pistes pour mieux faire, en travaillant avec les cars scolaires, en sensibilisant les communes pour qu’elles jouent le jeu et en créant des parkings relais.

Le réseau de transports interurbains du Conseil général de l’Ain en bref

Tarifs

  • Billet à l’unité : 2 €
  • Carnet de 10 tickets : 15 €
  • Abonnement mensuel : 35 €
  • Abonnement annuel moins de 26 ans : 250 €
  • Abonnement annuel : 350 €
  • Gratuité : enfants de moins de 4 ans et accompagnateurs de personnes non-voyantes.

La carte du réseau Car Ain

La ligne 171 (Gare de Montluel – Lyon Hôtel Dieu) : un car tous les quarts d’heure aux heures de pointe

Du lundi au vendredi

  • Une amplitude de service très importante : le premier car part de Montluel à 4h50 (premier départ de Lyon à 5h45). Les derniers départs se font à 21h.
  • De 6h30 à 8h30 , un car part de Montluel toutes les 15 minutes.
  • De 8h30 à 11h et de 14h à 19h, un car part de Montluel toutes les 30 minutes.
  • De 11h à 14h et de 19h à 21h, un car part de Montluel toutes les heures.
  • De 6h30 à 11h, de 12h à 14h, de 15h à 16h et de 18h30 à 20h, un car part de Lyon toutes les 30 minutes.
  • De 16h à 18h30, un car part de Lyon toutes les 15 minutes.
Le samedi
  • Une amplitude de service très importante : le premier car part de Montluel à 4h50 (premier départ de Lyon à 5h45). Les derniers départs se font à 21h.
  • De 6h à 9h et de 15h à 19h, un car part de Montluel toutes les 30 minutes.
  • De 10h à 15h et de 19h à 21h, un car part de Montuel toutes les heures (avec un renfort à 10h30).
  • De 6h30 à 7h30 et de 15h à 18h30, un car part de Lyon toutes les 30 minutes.
  • De 7h30 à 12h30, de 13h à 15h un car part de Lyon toutes les heures.
Le dimanche
  • Un car toutes les heures au départ de Montluel de 8h à 20h.
  • Un car toutes les heures au départ de Lyon de 11h à 18h.
  • Premiers départs à 8h.
  • Derniers départs à 20h.

 

 

La ligne 119 Bourg-en-Bresse – Villefranche-sur-Saône

Des cars express sont mis en place (du lundi au vendredi sauf fêtes) :

  • au départ de Châtillon-sur-Chalaronne vers Villefranche à 6h10, 7h20, 8h30 et 17h20.
  • au départ de Villefranche vers Châtillon-sur-Chalaronne à 6h45, 7h55, 16h45 et 17h55.
  • au départ de Châtillon-sur-Chalaronne vers Bourg à 6h25, 7h45, 9h05, 13h05, 17h10 et 18h30.
  • au départ de Bourg Champ de foire vers Châtillon-sur-Chalaronne. Horaires de passage à la gare SNCF de Bourg : 7h13, 8h33, 12h13, 16h38 et 17h58.

 

Des lignes avec correspondance avec les trains

  • la ligne 113 (Saint-Germain-au-Mont-d’Or – Belleville-sur-Saône) permet aux habitants de Trévoux, Jassans Riottier, Beauregard, Fareins, Messimy-sur-Saône et Guereins d’aller prendre les TER en gare de Saint-Germain-au-Mont-d’Or ou de Belleville. Horaires de la ligne 113
  • la ligne 114 (Belleville-sur-Saône – Mâcon) permet aux habitants de Guéreins, Genouilleux, Mogneneins, Thoissey, Saint-Didier-sur-Chalaronnr, Garnerans, Cormoranche, Grièges, Pont-de-Veyle, Crottet, Replonges et Saint-Laurent-sur-Saône d’aller prendre les TER en gare de Belleville ou de Mâcon. Les horaires de la ligne 114
  • la ligne 145 (Belley – Virieu-le-Grand gare) permet aux habitants de Belley, Chazey Bons et Pugieu de prendre le TER en gare de Virieu pour se rendre à Lyon ou Chambéry. Les horaires de la ligne 145
  • la ligne 101 (Chalamont – Villars-les-Dombes) permet aux habitants de Chalamont et Versailleux de se rendre en gare de Villars pour prendre un TER pour Lyon ou Bourg. Les horaires de la ligne 101
  • la ligne 102 (Châtillon-sur-Chalaronne – Villars-les-Dombes) permet aux habitants de Châtillon, Sandrans et Bouligneux de se rendre en gare de Villars pour prendre un TER pour Lyon ou Bourg. Les horaires de la ligne 102
  • la ligne 103 (Lagnieu-Ambérieu) permet aux habitants de Lagnieu de prendre à Ambérieu un TER pour Lyon. Les horaires de la ligne 103

Avec Le Progrès.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :