ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 26 octobre 2011

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés le 26 octobre

Posted by ardsl sur 26 octobre 2011

Un accident mystérieux a provoqué des perturbations, sur la ligne Lyon-Saint-Etienne. Le trafic ferroviaire a été interrompu dans les deux sens vers 16h50. L’incident à l’origine de ces difficultés s’est produit à la limite du Rhône et de la Loire, à l’ouest de Saint-Romain-en-Gier. Dans le tunnel de Trèves-Burel, le conducteur d’un train à destination de Saint-Etienne a vu un jeune homme qui courait devant la motrice, puis il a entendu un choc. Il a aussitôt arrêté le train et inspecté les lieux et la rame, sans trouver trace d’une victime. Les pompiers et les gendarmes du Rhône ont entrepris des recherches qui sont restées vaines.

Le trafic ferroviaire a repris progressivement à partir de 18h15.

Trains supprimés

  •  TER 886846/7 (St Etienne 16h18 – Part-Dieu 17h06).
  • TER 886848/9 (St Etienne 16h48 – Ambérieu 18h26).
  • TER 886282/3 (St Etienne 17h01 – Perrache 17h50).
  • TER 883674 (Part-Dieu 17h10 – Ambérieu 17h50). Report sur le TER de 17h34 qui dessert exceptionnellement toutes les gares entre Lyon et Ambérieu.
  • TER 886850/1 (St Etienne 17h18 – Part-Dieu 18h06).
  • TER 886748/9 (Part-Dieu 17h21 – St Etienne 18h08). Mise en place de 2 cars pour St Etienne à 17h45 au départ de Part-Dieu.
  • TER 886932 (St Etienne 17h21 – Roanne 18h32) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • TER 887740 (Givors 17h35 – Perrache 18h02).
  • TER 886230/1 (Perrache 17h39 – Firminy 18h49).
  • TER 886852/3 (St Etienne 17h48 – Ambérieu 19h26).
  • TER 887745 (Perrache 17h54 – Givors 18h20).
  • TER 886233 (Perrache 18h09 – Firminy 19h19) supprimé uniquement entre Lyon et St Châteaucreux.
  • TER 886854/5 (St Etienne 18h18 – Ambérieu 19h52).
  • TER 886760/1 (Ambérieu 19h04 – St Etienne 20h38).
  •  TER 887751 (Perrache 19h24 – Givors 19h50).
  • TER 886239 (Perrache 19h39 – Firminy 20h47).
  • TER 887753 (Perrache 19h54 – Givors 20h20).
Trains ou cars retardés
1h de retard pour le TER 886752/3 (Ambérieu 17h04 – St Etienne 18h38). Ce train a circulé normalement entre Ambérieu et Part-Dieu.
50 minutes de retard pour le TER 886856/7 (St Etienne 18h48 – Ambérieu 20h22).
40 minutes de retard pour :
  • le car TER 39509 (Annecy 17h05 – Genève Eaux-Vives 18h30).
  • le TER 17951 (Part-Dieu 17h41 – Modane 20h17). Ce train a été détourné par Ambérieu. La desserte de Pont-de-Beauvoisin et Lépin n’a donc pas été assurée.
  • le TER 886620 (Part-Dieu 18h00 – Roanne 19h19).
  • pour les TGV 6630 et 6696/7 (St Etienne 18h14 / Part-Dieu 19h00 – Paris 21h02) en raison d’un accident de personne entre St Etienne et Givors.
  • le TER 887749 (Perrache 18h54  – Givors 19h20).
30 minutes de retard pour le TGV 6627 (Paris 17h54 – Part-Dieu 19h57)  en raison de l’intervention des pompiers pour un voyageur malade au départ.
25 minutes de retard pour :
  • le CIC 4416/7 (Tours 15h05 – Part-Dieu 19h47) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 5184/5 (Nice 15h28 – Lille Europe 23h03).
  • le TGV 5186/7 (Toulouse 15h48 – Lille Europe 23h03).
  • le TER 96512/3 (Part-Dieu 17h30 – Genève 19h14) en raison d’arrêts supplémentaires.
20 minutes de retard pour le TER 889672 (Perrache 19h34 – Roanne 21h07).
15 minutes de retard pour :
  • le TER 96596/7 (St Gervais 18h01 / Genève 19h28 – Part-Dieu 21h21).
  • le TER 17651 (Part-Dieu 18h12 – Grenoble 19h30).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Mercredi 2 novembre : réunion publique sur la desserte TER du Bugey

Posted by ardsl sur 26 octobre 2011

Mercredi 2 novembre de 19h à 21h, à Culoz (salle des fêtes), une réunion sur les évolutions du service TER dans le Bugey a eu lieu.

Étaient présents :

  • le député UMP, Étienne Blanc
  • la conseillère régionale UDC, Stéphanie Pernod Beaudon
  • la directrice des lignes TER SNCF Rhône-Alpes, Catherine Salin
  • la responsable qualité TER SNCF Rhône-Alpes, Christine Mathez.
La desserte 2012 du Bugey peut se résumer ainsi :
  • la desserte de Culoz, de Virieu et de Tenay est améliorée.
  • Seyssel aura des arrêts en moins, mais le TER partant de Lyon à 17h38 s’arrête.
  • Saint-Rambert-en-Bugey perd quelques arrêts, mais des cars sont mis en place pour se rendre à Ambérieu.
  • La desserte du week-end est significativement améliorée.

Posted in Ain, Service 2012 | Tagué: , , | Leave a Comment »

Enquête publique pour la mise en place d’un plan de protection de l’athmosphère dans la vallée de l’Arve

Posted by ardsl sur 26 octobre 2011

Une enquête publique a été prescrite dans 41 communes de Haute-Savoie sur le projet de plan de protection de l’atmosphère de la Vallée de l’Arve, du 26 septembre 2011 au 28 octobre 2011 inclus.

Les constats faits dans la vallée de l’Arve ont conduit le préfet de Haute-Savoie à lancer l’élaboration, d’un plan de protection de l’atmosphère (PPA) au sens de l’article R222-20-1 du code de l’environnement qui prévoit ce type de plan dans toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants ainsi que dans les zones où les valeurs limites en polluants dans l’atmosphère sont dépassées ou risquent de l’être.

Le 11 avril 2011, le préfet a réuni l’ensemble des partenaires concernés : les services de l’État, les collectivités territoriales, les associations et les représentants de l’industrie et des transports pour faire le point sur l’avancement de la démarche, présenter le projet de plan ainsi que le calendrier des futures étapes.

Par arrêté du 30 août 2011, le préfet a prescrit une enquête publique sur le projet de plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la Vallée de l’Arve dans les 41 communes concernées par le périmètre du futur PPA, pendant 33 jours, du lundi 26 septembre 2011 au vendredi 28 octobre 2011 inclus.

41 communes concernées : Amancy, Araches-la-Frasse, Arenthon, Ayze, Bonneville, Brison, Chamonix-Mont-Blanc, Chatillon sur Cluses, Cluses, Combloux, Contamines sur Arve, Cordon, Cornier, Demi-Quartier, Domancy, Eteaux, La Chapelle-Rambaud, La Roche-sur-Foron, Le Petit-Bornand-Les-Glières, Le Reposoir, Les Contamines-Montjoie, Les Houches, Marignier, Magland, Marnaz, Megève, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Passy, Praz-sur-Arly, Saint-Gervais-les-bains, Saint-Laurent, Saint-Pierre-en-Faucigny, Saint-Sigismond, Saint-Sixt, Sallanches, Scionzier, Servoz, Thyez, Vallorcine, Vougy.

Posted in Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Une gare souterraine à la Part-Dieu dans 20 ans ?

Posted by ardsl sur 26 octobre 2011

Avec ses quatre lignes de métro et ses deux funiculaires, ses multiples tunnels, l’agglomération lyonnaise a appris à vivre aussi avec son sous-sol. C’est probablement loin d’être fini. Depuis plusieurs années, l’idée de construire une seconde gare, souterraine celle-ci, à la Part-Dieu a fait son chemin. L’actuelle gare est déjà saturée et c’est l’une des solutions préconisées pour éviter sa totale asphyxie. Gérard Collomb, le président du Grand Lyon, est un grand partisan de cet ambitieux projet qui devra associer de multiples partenaires.

Marie-Line Meaux, inspectrice générale de l’administration et du développement durable doit remettre au ministre des transports d’ici la fin du mois d’octobre son rapport sur la saturation du nœud ferroviaire lyonnais au ministre des Transport. Les scénarios envisagés intègrent une gare souterraine avec deux choix : l’affecter au TGV ou au TER.

Le Grand Lyon a rejeté la perspective d’une extension « à niveau » de la Part-Dieu empiétant notamment sur le boulevard Stalingrad. Selon des sources proches du dossier, cette réalisation demandera une vingtaine d’années.

D’ici là, il sera sans doute nécessaire de rééquilibrer le trafic TER entre la Part-Dieu et Perrache mais aussi de créer une troisième voie entre Saint-Fons et Grenay.

(Source : Le Progrès).

Posted in Rhône | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dis-moi comment tu te déplaces, je te dirai combien tu pollues

Posted by ardsl sur 26 octobre 2011

Premier émetteur de gaz à effet de serre et responsable de 33,7% des émissions de C02 en France en 2010, le secteur des transports de personnes et de marchandises va obligatoirement devoir informer ses clients sur l’empreinte carbone de leurs déplacements. Idem pour le transport de marchandises. 

On connaissait l’éco comparateur de l’Ademe pour savoir combien de gaz à effet de serre vous rejetez si vous voyagez en avion plutôt qu’en train ou en voiture, ou si vous vous déplacez en voiture plutôt qu’en bus, en car, en moto ou à vélo.

Maintenant dès que vous vous bougerez, vous saurez quel est l’empreinte carbone de chacun de vos déplacements. Idem pour le transport de marchandises. Il reste la marche à pied…

Inscrit dans le Grenelle de l’environnement, l’affichage des émissions de dyoxide carbone pour tous les opérateurs de transports (sociétés de transports en commun, déménageurs, taxis, loueurs de voitures, agents de voyages par exemple) devra être mis en œuvre à une date qui doit encore être fixée par arrêté ministériel entre le 1er juillet et le 31 décembre 2013, selon le décret publié le 24 octobre 2011 au Journal officiel.

Selon le communiqué du ministère de l’Environnement et du développement durable, les voyageurs recevront cette information lors de l’achat du titre de transport « dans la plupart des cas« . Dans les cas où il n’est pas délivré de tickets (abonnement, ou transport sur un trajet non défini à l’avance), le texte prévoit la possibilité d’afficher une information CO2 à bord du véhicule.

Pour le fret de marchandises, l’information sera communiquée au plus tard à l’issue de la prestation pour permettre aux entreprises de fournir leurs bilans d’émissions de CO2.

La méthode pour estimer les émissions peut être basée soit sur les estimations de l’opérateur de transport, soit sur des données forfaitaires qui seront définies par arrêté ministériel.

Le gouvernement a, en parallèle, engagé une démarche de normalisation européenne de cet affichage des émissions de CO2 dans les transports.

(Source : mobilicites.com)

Posted in Politique | Tagué: | Leave a Comment »

Erreur d’aiguillage au Coteau

Posted by ardsl sur 26 octobre 2011

Dimanche 23 octobre, le TER 886943 (Roanne 18h22 – Saint-Étienne 19h34) a pris la direction de Lyon au lieu de celle de Saint-Étienne, s’est retrouvé sur les rails de Lyon. A hauteur de la gare du Coteau, il a dû reculer pour reprendre le bon tracé. La sécurité n’a pas été en cause selon la SNCF.

« Après l’arrêt de la gare du Coteau, une passagère habituée du parcours de ce train s’est rendue compte que le TER prenait la direction de Lyon et pas celle de Saint-Étienne », explique Jany Jonard de Saint-Léger-sur-Roanne, dont les enfants étaient à bord ce 23 octobre. « Cette passagère est allée dans la cabine du conducteur de ce TER : il lui a répondu que c’était une erreur d’aiguillage. Le train a donc fait marche arrière jusqu’à la gare du Coteau, d’où il est reparti en direction de Saint-Étienne ».

Le porte-parole de la direction régionale SNCF, a confirmé qu’il s’agit bien « d’une erreur humaine au niveau du tracé itinéraire ». Ce sont des agents de circulation, aux postes d’aiguillage, qui orientent les trains sur tel ou tel tracé.

« Ces faits auraient pu avoir des conséquences graves », estime Mme Jonard. « Il s’agit d’une erreur de destination et pas d’une erreur de sécurité », répond le porte-parole de la SNCF régionale. « Il n’y a jamais deux trains sur un même itinéraire. L’erreur a été signalée par le conducteur du 18h22, il a ensuite reculé afin de reprendre sa destination pour Saint-Étienne au lieu de Lyon ».

Au total, le retard a été estimé à sept minutes par la SNCF, une dizaine par Jany Jonard. « Un incident rare qui n’arrive qu’une fois tous les cinq ans », répond la SNCF.

(Avec Le Progrès).

Posted in Loire, Retards / Suppressions | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :