ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

La CGN réflêchit à de nouvelles liaisons

Posted by ardsl sur 3 novembre 2011

Mardi 25 octobre, Luc-Antoine Baehni, directeur de la compagnie générale de navigation, était l’invité de la société civile du Chablais pour une présentation des projets de la CGN. Avec face à lui des pêcheurs du Léman, des usagers des transports publics lacustres et des élus locaux chablaisiens, Luc-Antoine Baehni est en quelque sorte monté au front à l’occasion de la réunion de la société civile du Chablais.

Le directeur de la CGN a d’abord rappelé que la société était engagée dans une évolution structurelle qui devrait être actée le 6 juin 2012 avec la création d’une entité consacrée au transport public et d’une autre tournée vers la flotte patrimoniale : « Cela permettrait aux collectivités françaises de savoir précisément à quoi servent leurs subventions. »

Avec le succès toujours plus grandissant rencontré par les transports lacustres (+ 100000 passagers chaque année depuis 2003), en particulier sur les lignes Evian-Lausanne (N1) et Thonon-Lausanne (N2), la question des besoins se pose de plus en plus cruellement. « Nous sommes à la croisée des chemins sur les plans techniques et financiers », a insisté le maire de Thonon Jean Denais (divers droite). Même sentiment pour les usagers, en particulier les frontaliers, que cette hausse importante du trafic inquiète. Christian Aebischer, vice-président du groupement transfrontalier européen, a ainsi tiré la sonnette d’alarme : « Vous avez consenti énormément d’investissement depuis deux ans mais cela concerne principalement la flotte patrimoniale et pas le transport public. Aujourd’hui les bateaux sont pleins, il vous arrive même de refuser des passagers. » Après avoir précisé que cette année encore, il faudrait sans doute « refuser des passagers », Luc-Antoine Baehni est entré dans le vif du sujet : « Nous sommes soumis aux décisions des élus suisses, on nous a refusé l’achat de deux catamarans . »

Question de culture

Et Jean Denais, maire de Thonon, de faire l’exégèse de la décision : « On dit : « La CGN a décidé que » mais c’est une société atypique qui dépend du financement des cantons suisses qui laissent peu de marge de manœuvre au conseil d’administration de la société. Or, côté suisse, il n’y a pas une culture forte du transport public lacustre. En revanche, ils sont très attachés à la flotte patrimoniale dont l’entretien est en partie financé par 20 000 contributeurs privés qui constituent un lobby fort. »

Luc-Antoine Baehni signale une autre pierre d’achoppement : « Les élus suisses considèrent qu’il manque 1, 5 millions de CHF dans le financement accordé par la France. Tant que les Français n’auront pas contribué davantage, les élus suisses refusent de financer de nouvelles lignes . » Jean Denais réplique : « Les communes sont déjà en dehors de leur compétence en finançant la CGN, le conseil général finance en vertu de la compétence tourisme mais tout cela c’est un bricolage nécessaire compte tenu du défaut d’implication de l’État. »

Nouvelles lignes

Un contexte politique qui bloque en partie le développement de la CGN. La société travaille pourtant sur des projets importants pour le transport public lacustre. D’abord un nouveau bateau, un trimaran capable d’accueillir de 350 à 400 passagers. « Ce n’est pour l’instant qu’un projet de projet », sourit Luc-Antoine Baehni qui travaille par ailleurs sur l’ouverture de nouvelles lignes : « Des lignes comme Thonon-Morges, Thonon-Nyon, Évian-Vevey-Montreux ou Chens-Genève ont un potentiel », assure le directeur.

(Source : Le Messager).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :