ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Meyzieu : Le parc relais de la ligne T3 est saturé

Posted by ardsl sur 6 novembre 2011

Si le parking est engorgé depuis sa création en décembre 2006, son agrandissement n’est pas à l’ordre du jour. Le SYTRAL préfère mettre en avant le futur parking des Panettes, en lien avec le Grand Stade à Décines, et ses 4 000 places pour résoudre le problème.

Il est 9 heures. Quelques voitures tournent autour du parking relais du tramway T3. Comme tous les jours, ce dernier affiche complet dès 8 heures du matin et près de la moitié des voitures sont garées à l’extérieur.

Camel vient de Pusignan et travaille au centre-ville de Lyon. Après avoir posé ses enfants à l’école, il se gare sur le trottoir en face du parking. Comme il arrive « tard », il ne peut pas accéder aux 450 places prévues par le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (SYTRAL). Heureusement, la mairie de Meyzieu a cessé de sanctionner les automobilistes qui se garent le long des routes. Malgré une situation qui dure depuis la mise en service du tramway en décembre 2006, rien n’a encore vraiment été fait pour éviter les parkings sauvages.

De l’avis du SYTRAL, c’est le stationnement des personnes habitant dans les départements de l’Ain et de l’Isère qui entraîne ces difficultés. Bernard Rivalta, président du SYTRAL, souligne « un problème d’équité fiscale. Les personnes qui viennent de l’extérieur ne paient pas le prix réel des transports en commun. » Une explication jugée irrecevable par le maire de Meyzieu, Michel Forissier : « C’est stupide de prendre le problème comme ça. Quand je vais à Paris, je prends bien les transports en commun et je ne paie pas d’impôts là-bas. »

Au SYTRAL, la résolution de ce problème n’a qu’une issue : le Grand Stade et son parking des Panettes. Prévu pour accueillir 4 000 spectateurs, ce dernier doit aussi permettre le désengorgement du parking relais avec 500 places disponibles quotidiennement pour les usagers du T3. Bernard Rivalta dénonce, à ce sujet, un manque de cohérence des élus locaux : « On ne peut pas s’opposer au projet du Grand Stade et demander en même temps une amélioration de la situation », explique-t-il.

Du côté des communes concernées, l’argumentaire ne passe pas : « Il y a un blocage de la part du SYTRAL et du Grand Lyon pour faire accepter ce projet. Du coup, on traite les administrés majolans différemment », s’indigne Michel Forissier qui prend également parti, avec l’association décinoise Carton rouge, contre la construction du stade. Le projet est déjà l’objet de crainte de la part des communes en particulier sur les questions d’accès et de stationnement pour les spectateurs.

En attendant, le parking des Panettes ne devrait pas voir le jour avant fin 2012. Pour le maire de Meyzieu, la solution serait de construire un parking étagé comme au Carré de Soie, mais la « politique de coups tordus » avec le Grand Lyon rend pour l’instant impossible ce type de projet.

Rappelons que la ligne T3 met la zone industrielle de Meyzieu à seulement 25 minutes de la Gare de la Part-Dieu.

(Source : Le Progrès).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :