ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Clermont – Paris via Lyon

Posted by ardsl sur 8 novembre 2011

RFF organise de nombreux travaux durant le week-end du 11 novembre. Les Téoz Paris – Clermont et les TET Lyon – Tours sont supprimés.

Un car pour Moulins et un détour par Vierzon… Du vendredi 11 au dimanche 13 novembre, RFF prive Clermont-Ferrand d’une liaison directe avec Paris. Vous avez l’intention de vous rendre à Paris (ou d’en revenir) les vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 novembre ? Oubliez le train. Aucun Téoz ne circulera entre Clermont-Ferrand et Paris ces trois jours-là. Deux jours et demi pour être précis puisque la circulation normale devrait être rétablie à 13h01 le dimanche 13 au départ de la gare de Lyon. Raison de cette interruption prolongée du trafic : le changement d’aiguillages sur la ligne du côté de Saint-Germain-des-Fossés et d’autres travaux prévus plus au nord après Nevers.

La préfecture de la Nièvre sera elle aussi fortement impactée puisque six liaisons intercités avec Paris seront supprimées le vendredi 11 novembre et autant le samedi 12.

Mieux vaut le TER jusqu’à Lyon que le car pour Moulins

Pas de Téoz au départ de Clermont donc mais des cars qui prendront la direction de Moulins-sur-Allier qui, durant ces journées, sera la gare de départ (ou de terminus dans l’autre sens) des Téoz. Et, on ne sera pas au bout de sa peine puisqu’une fois en marche, la ligne sera déviée par Vierzon afin d’éviter les travaux du côté de Nevers. Total : entre le car et le petit détour par Vierzon, il faudra compter un peu plus de six heures de voyage. Pour le même prix car, si l’on s’en réfère au site Internet de réservation, SNCF n’a pas prévu un quelconque dégrèvement sur le prix du billet…

Heureusement d’autres alternatives existent. Notamment par le TGV, via un TER entre Clermont et la gare de Lyon La Part Dieu. Cette ligne évite en effet (de justesse) les travaux de remplacement des aiguillages à Saint-Germain-des-Fossés. Les TER circuleront donc normalement. Ce qui permettra d’abaisser de manière significative le temps de trajet. Sur Internet, pour ces trois jours, on trouve ainsi des Clermont-Lyon-Paris en 4h59 pour le plus rapide et plus de cinq heures en moyenne. Mieux vaut donc le TER jusqu’à Lyon que le car pour Moulins et d’autres alternatives sont possibles.

Un petit passage par Montluçon est aussi plus rapide : 5h35 de trajet. Mais avec une arrivée à la gare d’Austerlitz. Moins bien que la gare de Lyon mais mieux que celle de Bercy diront les persifleurs !

D’autres alternatives existent, notamment par Saint-Étienne. Dans ce cas-là, il faudra compter 6h13 de trajet.

Sauf en cas d’impérieuse nécessité, mieux donc éviter d’aller (ou de revenir) à Paris entre le vendredi 11 et le début d’après-midi du dimanche 13. Si tel ne doit pas être le cas, mieux vaut consulter attentivement le site Internet pour choisir la meilleure solution dans la plage horaire choisie.

En attendant, bon voyage !

(Avec La Montagne).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :