ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Retour sur le comité de ligne Valence – Luc-en-Diois

Posted by ardsl sur 13 novembre 2011

Didier Jouve et Magali Beineix

Le comité de la ligne TER Valence – Luc-en-Diois s’est déroulé mercredi 9 novembre à Vercheny, sous la présidence du conseiller régional Didier Jouve.

À la tribune, Magali Beineix (chargée de la ligne au service transports de la Région Rhône-Alpes), Thierry Lecomte (responsable SNCF de la ligne) et Pascal Ghesquières (RFF). Le directeur des transports au Conseil général de la Drôme, Bernard Cusenier était également présent.

Télécharger le document de présentation du comité de ligne Valence – Luc-en-Diois (le 09.11 à Vercheny)

La fréquentation de la partie drômoise de la ligne Valence – Veynes en hausse de 3,4%.

La ponctualité de ligne n’est pas satisfaisante. Elle était autour de 80% au 1° trimestre avant de s’effondrer pour atteindre seulement 60% en septembre.

Peu de trains ont été supprimés en 2011 sur la ligne.

À compter du 11 décembre, le train de la mi-journée reliant Romans à Briançon sera retardé de plus de 2 heures (en raison d’un repositionnement d’un TGV Paris – Valence ville). Ce train partira désormais à 14h44 (au lieu de 12h24) de Valence ville.

SNCF a indiqué ne pas disposer des moyens humains (conducteur + contrôleur) pour assurer un aller-retour Valence – Die à la mi-journée. Cela est inacceptable pour le président du comité de ligne. Didier Jouve va se battre pour débloquer la situation.

L’ARDSL a défendu l’idée d’une meilleure utilisation des points de croisement sur la ligne. Seuls les gares de Crest, Die, Aspres et Veynes sont ouvertes de manière permanente pour permettre le croisement des trains sur la voie unique. Cette mesure permettrait d’améliorer significativement la ponctualité de la ligne.

Concrètement, nous proposons d’installer une commande à distance des aiguillages des gares de Saillans, Luc-en-Diois, Beaurières et La Beaume.

Le représentant de RFF n’a pas su répondre en ce qui concerne le coût de ces installations prétextant qu’il convenait de faire une étude sur cette ligne où circulent peu de trains et qu’il fallait tenir compte d’une rentabilité !

Didier Jouve va de nouveau interpeller RFF pour avoir le détail précis du coût de cette installation.

Les travaux prévus en octobre 2011 ont été suspendus et reportés en 2012 (dates non connues à ce jour). Des TER ont donc été supprimés alors que les travaux n’ont pas eu lieu !

Il resterait 40km de la ligne à traiter, dont 20km de voies avec remplacement des traverses métalliques, avec pour conséquence la fermeture complète de la ligne par périodes en 2012 et 2013. Ces travaux sont de nature à entraîner la suppression du train de nuit Paris – Briançon.

Le Conseil général de la Drôme a étudié les modifications des horaires de la desserte routière Valence – Die proposées par l’ARDSL pour tenir compte des correspondances à Valence ville pour Grenoble, Lyon et Paris.

Bernard Cusenier a précisé que pour commencer le décalage à 14h44 du train de la mi-journée au départ de Valence, le Conseil général a accepté de prolonger à Die le car pour Crest partant actuellement de Valence à 12h10. C’est la Région Rhône-Alpes qui devra assumer le coût de ce prolongement à Die.

Les horaires de la ligne Valence – Die – Gap applicables depuis le 27 décembre

Néanmoins de nombreuses correspondances entre les cars et les trains à Valence ville ne seront toujours pas ou ne seront plus assurés à partir du 11 décembre.

L’ARDSL a demandé au Conseil général de la Drôme de procéder aux modifications suivantes.

Sens Die > Crest > Valence

  • Avancer de 10 minutes le car 2800 (Crest 5h32 – Valence 6h00 qui circule du lundi au vendredi). But : conserver la correspondance avec le TGV 6192 pour Paris avancé à 6h04 (au lieu de 6h15). Demande satisfaite.
  • Avancer de 30 minutes le car 2814 (Die 11h23 – Crest 12h07 – Valence 12h50). But : assurer la correspondance avec le TER 886116 (Valence 12h29 – Lyon Part-Dieu 13h40).
  • Avancer de 10 minutes du lundi au vendredi le car 2820 (Die 15h48 – Crest 16h30 – Valence 17h05). But : assurer la correspondance avec le TER 886126 (Valence 17h08 – Lyon Perrache 18h20). Demande satisfaite.
  • Avancer de 10 minutes le car 2822 (Die 16h42 – Crest 17h30 – Valence 18h00). But : assurer la correspondance avec le TGV 6198 pour Paris retardé à 18h04 (au lieu de 17h44).

Sens Valence > Crest > Die

  • Retarder à 8h40 les cars 2803 (Valence 8h20 – Crest 8h52 – Die 9h43 du lundi au vendredi) et 2805 (Valence 8h20 – Crest 9h05 – Die 9h52 le week-end). But : assurer les correspondances avec les TER 17504/5 (Grenoble 7h08 – Valence 8h18 du lundi au vendredi) et 17705 (Part-Dieu 7h20 – Valence 8h26).
  • Retarder à 10h40 le car 2807 (Valence 10h32 – Crest 11h02 – Die 11h45 du lundi au samedi). But : assurer la correspondance avec le TER 17709 (Part-Dieu 9h20 – Valence 10h26). Demande satisfaite. Ce car part de Valence à 10h36 (correspondance en 10 minutes).
  • Retarder à 11h40 le car 2809 (Valence 11h20 – Crest 12h02 – Die 12h53). But : assurer la correspondance avec le TER 886183 (Part-Dieu 10h20 – Valence 11h31).
  • Retarder à 12h40 le car 2811 (Valence 12h10 – Crest 12h55 – Die 13h29). But : assurer la correspondance avec le TER 17713 (Part-Dieu 11h20 – Valence 12h26).
  • Retarder à 15h40 le car 2817 (Valence 15h20 – Crest 16h10 – Die 16h58). But : assurer la correspondance avec le TER 886127 (Part-Dieu 14h20 – Valence 15h31).
  • Retarder à 16h40 le car 2821 (Valence 16h20 – Crest 17h14 – Die 18h06 qui circule du lundi au vendredi en période scolaire). But : assurer la correspondance avec le TER 17721 (Part-Dieu 15h20 – Valence 16h26).
  • Retarder à 17h40 le car 2823 (Valence 17h20 – Crest 18h10 – Die 19h00 qui circule du lundi au samedi). But : assurer la correspondance avec le TER 886191 (Part-Dieu 16h20 – Valence 17h31).
  • Retarder à 18h40 le car 2825 (Valence 18h20 – Crest 19h03 – Die 19h53 qui circule du lundi au samedi). But : assurer les correspondances avec les TER 96642/3 (Grenoble 17h08 – Valence 18h18) et 17725 (Part-Dieu 17h20 – Valence 18h26).
  • Retarder à 19h40 le car 2829 (Valence 19h30 – Crest 19h57 – Die 20h48). But : assurer la correspondance avec le TER 886141 (Part-Dieu 18h20 – Valence 19h31).
  • Avancer à 22h15 le car 2835 (Valence 22h45 – Crest 23h10 – Die 23h52 qui circule uniquement le vendredi). But : réduire le temps de correspondance avec le TGV 6197 arrivant de Paris à 22h06 (au lieu de 22h15).
Publicités

Une Réponse to “Retour sur le comité de ligne Valence – Luc-en-Diois”

  1. […] Notre résumé du comité de ligne […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :