ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 15 décembre 2011

Vendredi 16 décembre : les bateaux de la CGN à quai !

Posted by ardsl sur 15 décembre 2011

En raison des forts annoncés par Météo France et Météo Suisse sur le lac Léman, vendredi 16 décembre, la CGN a décidé d’annuler l’ensemble de ces liaisons. Aucun bateau ne reliera donc la France à la Suisse.

La CGN transporte 1600 pendulaires du lundi au vendredi entre les rives françaises et les rives suisses du Léman.

Des rafales à 110km/h sont prévues.

Posted in CGN, Chablais, Genève, Vaud | Tagué: , | Leave a Comment »

Dernier TER pour Genève à 18h38 le vendredi au départ de Lyon Part-Dieu !

Posted by ardsl sur 15 décembre 2011

C’est un des points négatifs des nouveaux horaires entrés en vigueur le 11 décembre. Le dernier TER pour Genève part de Lyon Part-Dieu dès 18h38 le vendredi.

Il ne faut pas rater le TER de 18h38 à Lyon Part-Dieu pour regagner Genève le vendredi. Les voyageurs devant partir plus tardivement de Lyon pour se rendre à Genève doivent désormais emprunter les TGV de 19h34 ou de 21h34. Ces TGV sont à réservation obligatoire et ne sont pas accessibles avec la tarification du TER Rhône-Alpes.

Le TER de 20h36 le vendredi au départ de Lyon Part-Dieu est à destination d’Évian et Saint-Gervais. Aucune correspondance n’est prévue à Bellegarde pour se rendre à Genève. Avec les anciens horaires, le dernier TER pour Genève était à 20h34, y compris le vendredi.

En revanche, un TER pour Genève part de Lyon-Part-Dieu à 20h38 tous les jours sauf le vendredi !

L’ARDSL ne comprend pas que ce TER ne circule pas le vendredi, alors que la fréquentation des trains est plus importante que les autres de la semaine.

Posted in Service 2012 | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Ce train sans surveillance : «c’est stupide»

Posted by ardsl sur 15 décembre 2011

Une liaison nocturne à haut risque relie Yverdon à Lausanne à 2h06 dès ce week-end. Pour certains cheminots, la sécurité laisse à désirer…

Les fêtards ont obtenu le train nocturne qu’ils avaient réclamé il y a trois ans. Les samedis et dimanches matin, le régional de 2h06 au départ d’Yverdon pour Cossonay continuera son chemin jusqu’à Lausanne. Le Canton de Vaud, qui avait demandé cette course supplémentaire aux CFF finance environ la moitié des frais.

Mais un problème surgit : la gestion des voyageurs éméchés qui utilisent ces trains réputés «agités» où des incivilités s’y produisent. Le porte-parole de l’ancienne Régie, Frédéric Revaz, admet que le transport de passagers au petit matin est problématique.

Le train pyjama Yverdon-Lausanne sera d’ailleurs sous le régime de l’«autocontrôle», introduit depuis 2010 pour ce genre de courses. Seules les caméras de surveillance permettront d’identifier ceux qui auront commis des infractions.

Peter Moor, du Syndicat suisse du personnel des transports (SEV), ne mâche pas ses mots: «C’est stupide de laisser ce train sans surveillance.» Il refuse toutefois de fustiger les CFF, car selon lui, la sécurité n’est pas entièrement à leur charge. C’est aussi au Canton d’éviter les risques.

Quant à la police cantonale, elle intervient quand un délit a déjà été commis. Pour le reste, c’est la présence des contrôleurs, accompagnés d’agents de sécurité, ou de la police ferroviaire, qui permet de prévenir les débordements. «Le problème ne vient pas du transport, mais de certains de ses utilisateurs», conclut le porte-parole de la police cantonale, Jean-Christophe Sauterel.

(Source : 20 minutes).

Posted in Service 2012, Vaud | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Rhône-Alpes : pas de solution en vue pour augmenter la capacité des trains les plus chargés

Posted by ardsl sur 15 décembre 2011

Le passage aux nouveaux horaires s’est déroulé en Rhône-Alpes sans « big bug ». La direction régionale SNCF a mis en place à Lyon une cellule de veille régionale qui restera en activité jusqu’au 15 janvier pour traiter les dysfonctionnements.

Dimanche 11 décembre, des problèmes de capacité ont été relevés à Ambérieu et Bourgoin.

Lors du comité de ligne de Thonon mardi 13 décembre, des problèmes de capacité ont été pointés par des usagers sur quelques trains à destination de Genève.

Josiane Beaud, la directrice Rhône-Alpes SNCF, n’a pas écarté la possibilité de « quelques rectifications de détail » lors d’une conférence de presse lundi 12 décembre.

Mais l’inquiétude de Josiane Beaud porte surtout sur les questions de saturation. La directrice régionale a déclaré : « nous avons été amenés à mettre plus de trains pour répondre à la demande. Nous sommes plus vulnérables que l’an passé. L’engagement du parc est total. Nous sommes donc très proches de la limite ».

Autrement dit, il sera très difficile pour SNCF d’augmenter le nombre de places disponibles dans les trains. Ponctuellement, des autocars pourraient être mis en place pour transporter les voyageurs restés à quai.

Vous pouvez aussi donner votre avis sur les conditions de transports (trains surchargés, …) que vous rencontrez depuis le 11 décembre en commentant ce billet.

(Avec Le Progrès et France Bleu).

Posted in Ain, Bassin annecien, Chablais, Drôme, Genevois, Isère, Loire, Matériel, Ouest Lyonnais, Rhône, Savoie, Service 2012 | Tagué: | 3 Comments »

Agression-transports : les agents prennent plus de risques et ils trinquent

Posted by ardsl sur 15 décembre 2011

À l’occasion de l’installation d’un comité national de la sécurité dans les transports en commun, les ministres de l’Intérieur Claude Guéant et des Transports Thierry Mariani, ont indiqué que sur les huit premiers mois 2011, les agressions contre les voyageurs ont reculé de 13%. Mais les violences contre les agents des entreprises de transports ont augmenté, elles de 20%. La « task force » lancée en 2009 par Nicolas Sarkozy va être renforcée.

Alors qu’ils présentaient un bilan contrasté de la sécurité dans les transports collectifs, Claude Guéant et Thierry Mariani ont installé le 14 décembre 2011 un comité national de la sécurité dans les transports en commun.

Dans le prolongement du plan de sécurisation des transports en commun lancé en mai 2010, cette instance va coordonner l’action de la police, de la gendarmerie et des transporteurs.

« La sécurité progresse dans les transports en commun avec une baisse des atteintes aux voyageurs (-13%), des vols avec violence (-17%) et des dégradations (-17,8%), sur les huit premiers mois de 2011« , a indiqué Claude Guéant.

Révélant toutefois une hausse de 20% des violences contre les agents des entreprises de transport : « Cette évolution traduit l’engagement de plus en plus déterminé des forces de police, de gendarmerie et des services de sécurité des entreprises de transport« , a-t-il souligné. Autrement dit, comme ils prennent plus de risque, les agents trinquent davantage.

Vidéo-patrouilleurs

Le comité national de la sécurité « s’est doté d’une feuille de route ambitieuse« , selon les deux ministres. L’expérimentation réussie du principe des « vidéos patrouilleurs » qui permet de guider les interventions des forces de police et des agents des réseaux par moyens vidéo, va être développé en Ile-de-France et en province.

SNCF, qui a déployé 8 000 caméras de vidéosurveillance en gares et 10 000 dans ses trains, va en installer 25 000 en 2013. Sur le réseau RATP, on dénombre 9 000 caméras en stations et 20 000 embarquées, principalement dans les autobus.

Vol de métaux

Autre axe d’action, le vol de métaux. Le ministère entend lutter plus efficacement contre le vol de métaux qui a entraîné 6 000 heures de retard de trains en 2010. « Nous allons développer des services de police spécialisés sur l’arc méditerranéen, notamment en Languedoc Roussillon où nous ressentons le besoin d’une action supplémentaire« .

Pour l’Ile-de-France qui « concentre à elle seule 60% des faits de délinquance dans les transports« , des moyens humains supplémentaires vont être déployés. Depuis mars 2011, 300 agents de la police régionale des transports sont venus renforcer les effectifs sur le terrain, et la SNCF comme la RATP, « déploient aujourd’hui un effort comparable« .

Claude Guéant considère par ailleurs qu’il est « extrêmement important d’avoir une action de lutte contre les incivilités« . Les études de la RATP et de SNCF ont clairement « montré un lien entre incivilités, fraude et insécurité« , a indiqué le ministre. Cette lutte passe « très certainement par l’accroissement des compétences juridiques des agents de contrôle des entreprises« .

Des compétences juridiques supplémentaires

Interrogé par les journalistes sur la nature de ces nouvelles compétences, Thierry Mariani n’a donné qu’un exemple, celui « des contrôleurs SNCF qui n’ont aujourd’hui pas les moyens juridiques d’empêcher quelqu’un de monter dans un train« .

Rappelons qu’à l’occasion du vote de la loi sur la Sécurité intérieure Loppsi 2, en janvier 2011, le député UMP Eric Ciotti avait tenté de faire voter un amendement imposant aux contrôleurs de conduire les fraudeurs au commissariat de police le plus proche. Amendement rejeté, notamment sous la pression de l’Union des transports publics et ferrovaires.

L’unité de coordination

Le plan national de sécurisation des transports d’avril 2010 a eu notamment pour effet de créer l’Unité de Coordination de la Sécurité dans les Transports en Commun (UCSTC).

Cette structure mixte police/gendarmerie placée aupres du directeur général de la Police nationale, assure le lien entre les forces de l’ordre et les transporteurs : RATP, SNCF, Veolia Transdev et Keolis.

Ses missions :

  • Assurer la fluidité des flux d’informations opérationnelles entre forces de l’ordre et transporteurs.
  • Coordonner les actions
  • Rechercher et diffuser les bonnes pratiques
  • Etre le point de contact des « référents transports » mis en place dans chaque zone
  • Assurer le secrétariat du comité national de lutte contre la délinquance et de sécurité dans les transports en commun.

Au total près de 2600 policiers et gendarmes et 3400 agents des transporteurs sont dédiés à la sécurité dans les transports en commun selon le ministère de l’intérieur.

(Source : mobilicites.com).

 

Posted in Politique | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Grèves SNCF : les perturbations prévues jeudi 15 décembre

Posted by ardsl sur 15 décembre 2011

Divers mouvements locaux entraînent une réduction du trafic SNCF jeudi 15 décembre. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Valence – Lyon

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Le Puy – St Etienne

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – Lyon

Roanne – St Etienne

Mâcon – Lyon

Bourg-en-Bresse – Lyon

Lyon – Ambérieu

Le mouvement de grève en Franche-Comté est terminé.

Posted in Grèves | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :