ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 22 décembre 2011

Grèves SNCF : les perturbations prévues samedi 24 décembre

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Divers mouvements locaux entraînent une réduction du trafic SNCF samedi 24 décembre. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – St Etienne aucun train

Clermont – Roanne – Lyon

Lyon – Ambérieu

Grenoble – Briançon : le TER 885714/5 (Grenoble 16h05 – Briançon 19h59) est supprimé entre Gap et Briançon.

Dole – St Claude

Publicités

Posted in Grèves | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Grèves SNCF : les perturbations prévues vendredi 23 décembre

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Divers mouvements locaux entraînent une réduction du trafic SNCF vendredi 23 décembre. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Pierrelatte – Valence

Avignon – Valence – Lyon

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Le Puy – St-Etienne

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – St Etienne

Clermont – Roanne – Lyon

Lyon – Ambérieu

Posted in Grèves | Tagué: , , | Leave a Comment »

Grèves SNCF : les perturbations prévues du mardi 20 au jeudi 22 décembre

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Divers mouvements locaux entraînent une réduction du trafic SNCF du mardi 20 au jeudi 22 décembre. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Pierrelatte – Valence

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Le Puy – St-Etienne

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – St Etienne

Clermont – Roanne – Lyon

Lyon – Ambérieu

Posted in Grèves | Tagué: , , | Leave a Comment »

Grève SNCF : des mesures pour apaiser les usagers

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Par la création au 1er janvier 2012 d’un établissement de services voyageurs basé à Saint-Étienne, et son corolaire, la création d’emplois nouveaux, SNCF souhaite « accroitre sa présence sur le département de la Loire. Cette création provoque un mouvement social incompréhensible » souligne la SNCF dans un communiqué adressé aux rédactions.

Cette grève pénalise le quotidien des voyageurs depuis plusieurs semaines et SNCF « déplore ce mouvement inexplicable et comprend les difficultés de ses voyageurs« .

La direction régionale SNCF Rhône-Alpes a décidé de « mettre en place une mesure d’urgence commerciale afin que les voyageurs aient une compensation en janvier. »

SNCF offre 50% de réduction pour tout achat d’un abonnement mensuel sur les lignes suivantes :

  • Saint-Étienne – Firminy – Le Puy
  • Saint-Étienne – Roanne
  • Saint-Étienne – Noirétable
  • Saint-Étienne – Lyon
  • Lyon – Roanne

Les abonnements concernés sont :

  • Abonnement mensuel de travail
  • Abonnement Illico fréquence
  • Abonnement mensuel élève-étudiant-apprenti
  • Abonnement combiné multimodal
  • Abonnement intégral STAS.

Les clients concernés peuvent depuis le 20 décembre acheter leur abonnement au guichet de leur gare habituelle. Il suffira de remplir un formulaire disponible en gare.

(Avec lyonpremiere.info).

Posted in Grèves | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SNCF : les aiguilleurs de Drôme-Ardèche en grève depuis le 20 décembre

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Vous n’avez pas sans doute pas remarqué cette grève qui a débuté le 20 décembre. Les aiguilleurs SNCF de Drôme-Ardèche font des débrayages de 55 minutes lors de leur prise de poste. Leurs revendications portent sur les emplois et les salaires mais surtout les travaux à venir menés par RFF. Ces cheminots affirment qu’ils n’ont toujours pas de calendrier des travaux à venir pour ce début janvier 2012, alors qu’ils sont chargés de la sécurité. Les travaux portent sur les rénovations de voies. De son coté la direction régionale SNCF basée à Lyon ne souhaite pas répondre aux grévistes.

(Source : France Bleu Drôme-Ardèche).

Posted in Ardèche, Drôme, Grèves, Travaux | Tagué: , | Leave a Comment »

STAS : grève reconductible à partir de jeudi 22 décembre

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

L’organisation syndicale UNSA a lancé un préavis de grève reconductible pour le jeudi 22 décembre, sur le réseau de transport STAS de Saint-Étienne Métropole. Les revendications de ce mouvement concernent une augmentation de 3% du point dès le 1er janvier et l’amélioration des conditions de travail.

On compte 48 % de conducteurs grévistes ce jeudi 22 décembre. La grève se poursuivra vendredi 23 décembre.

Jeudi 22 décembre : 132 employés sont en grève sur un total de 700, dont 97 conducteurs sur les 202 que compte l’entreprise, soit 48% de conducteurs grévistes.

De son côté la direction annonce tout de même pouvoir assurer 80 % du service des tramways et 25 % des bus.

À la veille du week-end de Noël, ce conflit risque donc de compliquer encore un peu plus le grand rush de fin d’année.

Refusant la proposition de 0,7 % d’augmentation faite par la direction dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, le syndicat Unsa, à l’origine de cette grève, réclame quant à lui 3 %. Après trois réunions de négociation, la direction avançait une proposition de 1,2 % au 1er janvier puis, dans un second temps, 1,4 % au 1 er septembre.

« Nous sommes conscients qu’il est impératif que les salaires suivent l’augmentation du coût de la vie », commentait hier soir, Olivier Le Grontec, directeur de la Stas. « En revanche, l’entreprise n’a pas les capacités financières pour appliquer en une seule fois l’augmentation réclamée ». Certains points concernant les conditions de travail des conducteurs sont également en discussion.

Le mouvement reste, à ce stade, reconductible.

(Avec leprogres.fr).

Posted in Grèves, Loire | Tagué: , | Leave a Comment »

Choc frontal entre deux trains au-dessus d’Aigle : le conducteur acquitté

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Procès | Le conducteur du train Aigle-Sépey-Diablerets qui a grillé une station puis provoqué une collision avec un autre convoi en août 2010, faisant 7 blessés, a été victime d’un malaise. L’homme a été acquitté par le tribunal de Vevey.

Le 27 août 2010, une collision frontale entre deux rames de la compagnie Aigle-Sépey-Diablerets avait fait sept blessés, dont les deux conducteurs. L’origine en avait été attribuée à l’inattention de conducteur du convoi descendant car celui-ci n’avait pas observé l’arrêt de Plambuit où il devait croiser le train montant.

Ce pilote de plus de trente ans d’expérience avait été condamné à des jours amende avec sursis. Il a recouru avec succès contre cette sanction devant le tribunal de police. Un professeur en neurologie est venu livrer une explication qui fait froid dans le dos.

Arrêt cardiaque

Souffrant d’une hypersensibilité du sinus carotidien, ce conducteur a été victime d’une perte de conscience par arrêt cardiaque qui a pu se produire à la suite d’un simple mouvement de la tête. « Dans ce état, l’individu guidé par son seul « cerveau animal » peut avoir des automatismes parfaitement adéquats avec les gestes quotidiens sans en avoir conscience », explique le médecin. C’est ainsi que durant plusieurs secondes, cet état n’a pas empêché le conducteur d’accomplir machinalement les gestes de la conduite de sa rame.

Des gestes qui comportent notamment le contrôle de la pédale dite de « l’homme mort », laquelle doit être régulièrement actionnée sous peine de provoquer un arrêt du train. Cela explique pourquoi il ne conserve aucun souvenir de ce qui s’est produit avant l’accident.

Le neurologue ajoute que c’est la collision qui a agi sur lui à la manière d’un électrochoc et lui a permis de revenir à lui, « sans quoi il serait certainement décédé ». Aujourd’hui équipé d’un pacemaker, l’intéressé se porte bien. Interdit de conduite d’un train par l’office fédéral des transports, il a été affecté au service commercial de la ligne.

(Source : 24 heures).

Posted in Vaud | Tagué: , | Leave a Comment »

CFF : 800 amendes par jour depuis le 11 décembre

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Les suppléments que doivent payer les passagers qui achètent leur billet dans le train depuis le 11 décembre sont lucratifs pour les CFF. L’ex-régie indique qu’elle inflige 800 amendes par jour depuis lors, pour un bénéfice d’un demi-million.

La plus importante innovation du dernier horaire CFF entré en vigueur le 11 décembre est aussi la plus contestée: les passagers n’ont plus la possibilité d’acheter des billets à l’intérieur des trains. Et les personnes sans titre de transport doivent désormais s’acquitter d’un supplément de 90 francs, contre 10 auparavant, dans tous les trains.

Et ce nouveau système rapporte un demi-million par semaine aux CFF, selon Lea Meyer, la porte-parole de l’ex-régie fédérale interrogée par la NZZ mercredi 21 décembre. Celle-ci admet que les contrôleurs annoncent quelque 800 amendes par jour, mais elle affirme toutefois que le but n’était pas d’augmenter les recettes.

« La nette majorité des voyageurs connaissent la nouvelle réglementation« , selon Lea Meyer, qui juge que les informations fournies aux passagers étaient suffisantes et ont bien fonctionné : du 11 au 21 décembre, il n’y avait en moyenne qu’un passager sans billet tous les deux trains contrôlés.

Plus ou moins d’agressions ?

Il semble en outre que cette innovation n’ait pas conduit à une augmentation des agressions envers les contrôleurs, comme le craignait le personnel ferroviaire. Mais ce point de vue avancé par les CFF n’est pas partagé par le syndicat du personnel des transports, qui estime dans un article paru dans le journal CETS que les conflits sont devenus plus nombreux.

Les CFF signalent par ailleurs que les personnes surprises en train de resquiller continueront à être inscrites dans une base de données, comme c’est le cas depuis 2006, et qu’elles devront ainsi payer non pas 90 francs, mais 130 puis 160 francs lorsqu’elles seront attrapées les deuxième et troisième fois. Cette base de données contient 500000 noms, noms qui sont effacés après deux ans quand l’amende a été payée.

(Source : tsrinfo.ch).

Posted in Suisse, Tarification | Tagué: , | Leave a Comment »

Accident de personne à Crépieux-la-Pape

Posted by ardsl sur 22 décembre 2011

Un accident de personne s’est produit mercredi 21 décembre vers 19h15 à Crépieux-la-Pape, sur la ligne Lyon – Ambérieu. De nombreux trains ont été supprimés ou retardés.

Trains supprimés

  • TER 17962/3 (Annecy 18h00 – Part-Dieu 19h52). Supprimé entre Ambérieu et Lyon.
  • TER 886850/1 (Saint-Étienne 18h20 – Ambérieu 19h53) : supprimé uniquement entre Lyon et Ambérieu.
  • TER 886746/7 (Ambérieu 19h07 – Part-Dieu 19h48).
  • TER 17994/5 (Part-Dieu 19h08 – Annecy 21h00).

Trains retardés

2h15 de retard pour le TER 96570/1 (Genève 17h29 – Part-Dieu 19h22).

1h de retard pour le TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Genève 22h31).

50 minutes de retard pour :

  • le TGV 6866/7 (Montpellier 17h28 – Genève 21h16).
  • le TER 17964/5 (Annecy 19h00 – Part-Dieu 20h52).

25 minutes de retard pour :

  • le TER 96578/9 (Genève 19h29 – Part-Dieu 21h22).
  • le TER 17996/7 (Part-Dieu 21h08 – Annecy 23h00).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :