ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 26 décembre 2011

SNCF : les syndicats contre la suppression d’un poste de directeur adjoint Alpes

Posted by ardsl sur 26 décembre 2011

Dans un communiqué, les syndicats SNCF se déclarent opposés à la suppression du poste de directeur adjoint chargé de la région Alpes envisagée d’après eux à compter du 1er janvier 2012. « C’est une étape supplémentaire dans la disparition programmée de la région SNCF Alpes qui couvre les quatre départements de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l’Isère et de l’Ain » considèrent CGT, UNSA-Cheminots, SUD Rail et CFDT. « Aucune évolution de l’entreprise ne justifie aujourd’hui une telle décision, bien au contraire ! » poursuivent-ils. Ils ont demandé à Guillaume Pépy (président de SNCF) de surseoir à cette suppression.

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Ain, Bassin annecien, Chablais, Genevois, Isère, Savoie, SNCF, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Grenoble : les bons plans pour aller au ski sans prendre sa voiture

Posted by ardsl sur 26 décembre 2011

À l’aube, dans le tramway grenoblois, aux côtés des travailleurs, mallette à la main, une tout autre population s’apprête à se rendre dans les montagnes pour profiter de la neige fraîchement tombée. Boots au pied ou skis sur le dos, la descente à la station de la gare est toujours un peu bigarrée. Elle en préfigure bien d’autres pour ces skieurs étudiants ou en RTT qui attendent sur le macadam. Les autres se contenteront d’un coup d’œil vers les cimes ou attendront le week-end prochain.

Plusieurs navettes quotidiennes pour neuf stations iséroises

Les premiers s’arrêtent par le guichet Transisère chercher leur forfait ou la contremarque qui permettra de le récupérer, une fois arrivé. En effet, depuis 2006-2007, le Conseil général met en place durant la saison d’hiver un service de navette quotidienne pour neuf stations de sports d’hiver iséroises. Le ticket de transport est ici accompagné du sésame pour la station de son choix. Sous réserve bien sûr d’avoir été parmi les premiers à la gare routière… Ce qui est aisé la semaine peut se révéler franchement difficile au cours du week-end. Il s’agit d’être plutôt matinal, de s’armer de patience et ne pas avoir peur de repartir bredouille ou… effectuer sa réservation par internet.

Victime de son succès ? Il faut dire que la formule a de quoi être alléchante. Skiligne, en plus de permettre de remiser sa voiture au garage pour se laisser conduire vers les cimes enneigées tout en finissant sa nuit à l’arrière du bus, a l’avantage de faire profiter du tarif de groupe. Là où le forfait coûtait 43 € à l’Alpe d’Huez, le skieur n’aura à s’acquitter pour sa navette et son forfait que de 36 €. Plus proche de Grenoble, 25 € pour Chamrousse ou les 7 Laux au lieu de, respectivement, 29 € ou 31 €.

(Source : Le Dauphiné Libéré).

Posted in Isère, Loisirs | Tagué: , | Leave a Comment »

Grèves SNCF : les perturbations prévues mardi 27 et mercredi 28 décembre

Posted by ardsl sur 26 décembre 2011

Divers mouvements locaux entraînent une réduction du trafic SNCF mardi 27 et mercredi 28 décembre. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Pierrelatte – Lyon : le TER 886172 (Pierrelatte 5h13 – Perrache 7h20) est supprimé entre Pierrelatte et Valence.

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – St Etienne

Clermont – Roanne – Lyon

Lyon – Ambérieu

Posted in Grèves | Tagué: , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : retards observés lundi 26 décembre

Posted by ardsl sur 26 décembre 2011

50 minutes de retard pour :

  • le TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h23) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 5166/7 (Toulouse 7h06 – Lille Europe 14h30).

30 minutes de retard pour :

  • le TGV 6854/5 (Nice 7h27 – Marseille 11h54).
  • le TGV 9764 (Genève 7h42 – Paris 10h49) en raison d’un incident technique sur le train à Polliat.
  • le TER 883115 (Chambéry 10h38 – Bourg-Saint-Maurice 12h23) en raison de difficultés lors de la préparation du train.

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 5312/3 (Nantes 7h05 – Marseille 13h14) en raison de l’attente au Mans de la rame 5358/9.
  • le TGV 5358/9 (Rennes 7h07 – Marseille 13h14) en raison de difficultés lors de la préparation du train.

20 minutes de retard pour :

  • le TER 895824/5 (Belfort 7h36 -Part-Dieu 11h26).
  • le TGV 9763 (Paris 8h11 – Genève 11h27) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 96558/9 (Genève 9h29 – Part-Dieu 11h22).
  • le TGV 9768 (Genève 9h42 – Paris 12h49).
  • le TER 18529 (Part-Dieu 10h34 – Bourg-Saint-Maurice 13h43).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Gap : ils attendent à quai pendant trois heures

Posted by ardsl sur 26 décembre 2011

Vendredi 23 décembre au matin, une trentaine de touristes venue de Paris et désireuse de se rendre à Barcelonnette, s’est retrouvée bloquée en gare de Gap.

En cause, un retard d’une heure du train de nuit Paris – Briançon, qui n’aurait pas été anticipé par la Société des cars Alpes littoral (SCAL), chargée de les conduire ensuite dans la Vallée de l’Ubaye. Ce n’est qu’après trois heures d’attente et une action coup-de-poing des voyageurs qu’un car de la SCAL leur a finalement permis de rejoindre Barcelonnette. Beaucoup des familles se sont dites choquées et scandalisées par le manque de communication des sociétés entre elles et par le traitement qui leur a été réservé.

Le train de nuit Paris – Briançon arrive théoriquement à 6h48 à Gap. La Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur organise une correspondance en autocar pour Barcelonnette (Alpes-de-Haute-Provence). Il s’agit d’une liaison de la ligne n° 30 Gap – Barcelonette des LER (Lignes Express Régionales). Les trajets sont confiés à la compagnie SCAL basée à Gap. Le car part de la gare SNCF de Gap à 7h50 pour arriver à Barcelonnette à 9h20.

D’évidence, la Société des cars Alpes littoral (Scal) et la SNCF, connaissent quelques problèmes de communication. Entre elles et auprès de leurs clients.

Ne voyant pas arriver les touristes en gare de Gap, le chauffeur de car censé transporter les voyageurs jusqu’à Barcelonnette, était à 7h50, parti depuis longtemps. Et impossible pour la Scal, dans un premier temps, d’en affréter un second, afin de soulager les voyageurs désireux pour la plupart d’aller skier.

De colère, les voyageurs ont bloqué le dépôt de la Scal, place Ladoucette, entraînant l’intervention sur place de la police nationale.

Bloqués pendant trois heures avant d’obtenir un car pour rejoindre l’Ubaye

La trentaine de touristes a ensuite rejoint la gare, où elle a trouvé du réconfort à l’hôtel Michelet.

Là, parmi les familles – dont une personne âgée de 85 ans, une femme enceinte et des enfants –, beaucoup se sont dits choquées du traitement qui leur a été réservé : « Je viens dans la vallée depuis au moins 30 ans« , se lamente Jacqueline Horiot, qui sans sa canne ne pourrait se soutenir. « C’est scandaleux ce qui nous arrive : le train de nuit doit nous faire gagner une journée mais au final on en perd une. On est ballotté de gauche à droite, on attend, on ne sait rien. C’est épuisant. »

Pour Nadège Boganin, qui vient à Barcelonnette « au minimum deux fois par an » afin de retrouver sa famille, c’est « un 24 décembre complètement foutu. J’avais prévu d’arriver tôt ce matin pour faire le marché avec ma mère, pendant que les petits font du ski. »

Finalement, après que la Scal a, dans un premier temps, dit aux “aventuriers” que SNCF allait les prendre en charge, et que, une heure plus tard, cette dernière a démenti cette information, c’est bien la Scal qui a fini par affréter un autre car, mettant un terme à cette histoire de plus en plus farfelue.

« On ne va pas en faire une affaire d’État » tout de même, s’est indigné Bernard Pellegrin, alors qu’il buvait un café. Non. Un simple article.

Le car est parti à 10h45, soit trois heures après l’arrivée desdits vacanciers en gare de Gap.

(Avec ledauphine.com et Le Dauphiné Libéré)

Posted in Alpes du Sud, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :