ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 13 janvier 2012

Grèves SNCF : les perturbations prévues dimanche 15 janvier

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

Le mouvement de grève des cheminots stéphanois entraînent une réduction du trafic SNCF dimanche 15 janvier. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – St Etienne

Clermont – Roanne – Lyon

Publicités

Posted in Grèves | Tagué: , , | Leave a Comment »

Grèves SNCF : les perturbations prévues samedi 14 janvier

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

La poursuite du mouvement de grève des cheminots stéphanois par les syndicats FO et Sud Rail entraîne une réduction du trafic SNCF samedi 14 janvier. Télécharger les informations pour les lignes impactées.

Le Puy – Firminy – St Etienne – Lyon

Clermont – Noirétable – St Etienne

Roanne – St Etienne

Clermont – Roanne – Lyon

Posted in Grèves | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés vendredi 13 janvier

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

Un adolescent percuté par un TER à Dagneux. L’accident s’est produit, ce vendredi en milieu de matinée, au passage à niveau de Dagneux. Le jeune garçon a été sérieusement blessé aux membres inférieurs.

Vers 10h30, un adolescent qui se trouvait à proximité des rails a été heurté par un TER effectuant la liaison entre Bourg-en-Bresse et Lyon. Il semble que le jeune garçon ait tenté de s’écarter sans pour autant éviter que le train ne le percute. La jeune victime a été sérieusement blessée aux membres inférieurs.

Le trafic ferroviaire a été suspendu durant une heure sur la ligne.

Trains supprimés

  • TER 886221 (Perrache 12h31 – Givors ville 12h57).
  • TGV 6198 (Miramas 16h15 – Paris 20h41) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies. Les voyageurs au départ de Saint-Éxupéry à 18h47 sont replacés dans le TGV 6128 (Marseille 17h36 – Paris 20h53) qui effectue un arrêt exceptionnel à 19h03 à Saint-Éxupéry.

Train détourné

  • TER 18529 (Part-Dieu 10h34 – Bourg-Saint-Maurice 13h43). Ce train a été détourné par Saint-André-le-Gaz. L’arrêt à Aix-les-Bains est supprimé.

Trains et cars retardés

3h30 de retard pour :

  • le TGV 6216 (Figueres 14h20 – Paris 19h53) en raison d’un incendie aux abords des voies entre Agde et Narbonne. La circulation a été totalement interrompue à 15h30 sur les deux voies afin de permettre l’intervention des pompiers. Elle a repris très progressivement à 18h30 et normalement sur les deux voies depuis 19h05.
  • le TGV 6066 (Perpignan 14h51 – Paris 19h53) en raison d’un incendie aux abords des voies entre Agde et Narbonne. La circulation a été totalement interrompue à 15h30 sur les deux voies afin de permettre l’intervention des pompiers. Elle a repris très progressivement à 18h30 et normalement sur les deux voies depuis 19h05.

2h de retard pour :

  • le TGV 6065 (Paris 14h07 – Perpignan 19h08) en raison d’un incendie aux abords des voies entre Agde et Narbonne. La circulation a été totalement interrompue à 15h30 sur les deux voies afin de permettre l’intervention des pompiers. Elle a repris très progressivement à 18h30 et normalement sur les deux voies depuis 19h05.
  • le TGV 6213 (Paris 14h07 – Figueres 19h40) en raison d’un incendie aux abords des voies entre Agde et Narbonne. La circulation a été totalement interrompue à 15h30 sur les deux voies afin de permettre l’intervention des pompiers. Elle a repris très progressivement à 18h30 et normalement sur les deux voies depuis 19h05.
  • le TER 17718 (Marseille 15h06 – Part-Dieu 18h40) en raison d’un choc avec un animal entre Miramas et Arles.
  • le TGV 5114/5 (Part-Dieu 16h10 – Bordeaux 22h31) en raison d’un incendie aux abords des voies entre Agde et Narbonne. La circulation a été totalement interrompue à 15h30 sur les deux voies afin de permettre l’intervention des pompiers. Elle a repris très progressivement à 18h30 et normalement sur les deux voies depuis 19h05.

1h15 de retard pour :

  • le TER 886864/5 (Saint-Étienne 9h20 – Ambérieu 10h54).
  • le TGV 6231 (Paris 16h07 – Perpignan 21h23) en raison d’un incendie aux abords des voies entre Agde et Narbonne. La circulation a été totalement interrompue à 15h30 sur les deux voies afin de permettre l’intervention des pompiers. Elle a repris très progressivement à 18h30 et normalement sur les deux voies depuis 19h05.

1h de retard pour :

  • le TER 895824/5 (Belfort 7h36 – Part-Dieu 11h26).
  • le TGV 4854/5 (Montpellier 10h03 – Strasbourg 15h45) en raison d’un incident lié à la fermeture des portes sur le train avec lequel il est jumelé nécessitant le changement de la rame.
  • le TER 96506/7 (Part-Dieu 10h38 – Genève 12h27).
  • le TGV 5314/5 (Toulouse 16h10 – Part-Dieu 20h50).

50 minutes de retard pour :

  • le TER 17753 (Bercy 7h38 – Part-Dieu 12h40).
  • le Lunéa 5706 (Bourg-Saint-Maurice 21h08 – Paris Austerlitz 6h18).

40 minutes de retard pour :

  • le TGV 6880 (Toulouse 17h50 – Part-Dieu 21h54).
  • le TER 17643 (Part-Dieu 21h10 – Grenoble 22h37) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à La Tour-du-Pin.

33 minutes de retard pour le TER 895812/3 (Part-Dieu 17h34 – Lons-le-Saunier 19h02) en raison de l’attente d’un membre du personnel.

30 minutes de retard pour :

  • le TGV 6939 (Paris 11h49 – Annecy 15h28) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 17817 (Dijon 15h40 – Part-Dieu 17h40).
  • le TGV 5385 (Dijon 17h21 – Perpignan 22h41).
  • le TGV 6057 (Paris 18h07 – Montpellier 21h34) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TGV 6217 (Paris 18h07 – Perpignan 23h25) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 886850/1 (Saint-Étienne 18h20 – Part-Dieu 19h53) en raison de la réutilisation d’une rame retardée sur son trajet précédent.
  • le TER 18533 (Part-Dieu 18h40 – Bourg-Saint-Maurice 21h45).
  • le TGV 6927 (Paris 19h37 – Grenoble 22h40).
  • le TER 17639 (Part-Dieu 19h44 – Grenoble 21h13).
  • le TER 17939 (Part-Dieu 21h40 – Chambéry 22h58).
  • le car TER 49879 (Chambéry 23h05 – Annecy 0h15) en raison de la correspondance avec le 17939.

25 minutes de retard pour :

  • le TER 17366 (Briançon 15h08 – Romans 19h03).
  • le TER 17721 (Part-Dieu 15h20 – Marseille 18h54) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 17724 (Marseille 17h04 – Part-Dieu 20h40).
  • le TGV 5180/1 (Marseille 18h14 – Lille Europe 22h57).
  • le TER 873272 (Saint-Étienne 18h27 – Clermont-Ferrand 20h36) en raison d’une correspondance avec un TER retardé.
  • les TGV 6951 et 2943 (Paris 18h45 – Annecy 22h30) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 883768/9 (Chambéry 18h58 – Saint-Marcellin 20h56) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 17544/5 (Annecy 19h37 – Grenoble 21h27).

20 minutes de retard pour :

  • le TGV 9241 (Paris 7h49 – Milan 14h45).
  • le TER 17524/5 (Annecy 12h44 – Valence 15h46) en raison d’un rail cassé.
  • le TGV 94249 (Paris 14h41 – Milan 21h45).
  • le TER 18542 (Bourg-Saint-Maurice 15h10 – Part-Dieu 18h20).
  • les TGV 9776 et 27168 (Genève 15h42 – Paris 18h49) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h21).
  • le TER 17582/3 (Valence 16h14 – Annecy 19h22) en raison d’un rail cassé.
  • le TGV 9270 (Lausanne 16h25 – Paris 20h21).
  • le TER 17538/9 (Annecy 17h37  – Valence 20h46) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 18507 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h19) même motif.
  • le TER 885178/9 (Saint-Marcellin 18h04 – Chambéry 20h02) même motif.
  • le TER 893902 (Part-Dieu 18h08 – Nevers 21h43).
  • le TER 883333 (Chambéry 18h16 – Modane 19h32) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 18544 (Bourg-Saint-Maurice 18h16 – Part-Dieu 21h20) même motif.
  • le TER 887347 (Perrache 18h19 – Gières 20h25) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 883766/7 (Chambéry 18h24 -Valence 21h20) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 883141 (Chambéry 18h32 -Bourg-Saint-Maurice 20h20) même motif.
  • le TER 873275 (Clermont-Ferrand 19h12 – Saint-Étienne 21h35).
  • le TER 886947 (Roanne 19h24 – Saint-Étienne 20h38).
  • le TER 17644 (Grenoble 21h23 – Part-Dieu 22h46) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à La Tour-du-Pin.

15 minutes de retard pour :

  • le TER 96510/1 (Part-Dieu 12h38 – Genève 14h27).
  • le TER 17762 (Part-Dieu 13h20 – Bercy 18h22) en raison de la réutilisation de la rame du 17753.
  • le TER 883732/3 (Chambéry 13h24 – Grenoble 14h23) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 18531 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h43).
  • le TER 885168/9 (Saint-Marcellin 17h04 – Chambéry 19h02) en raison d’un rail cassé.
  • le TER 17584/5 (Valence 17h14 – Évian) même motif.
  • le TER 883137 (Chambéry 17h32 – Bourg-Saint-Maurice 19h17) en raison d’un rail cassé.
  • le TGV 6128 (Marseille 17h36 – Paris 20h53) en raison d’un arrêt exceptionnel à Saint-Éxupéry.
  • le TER 17590/1 (Valence ville 18h14 – Annecy 21h22) même motif.
  • le TER 883392 (Modane 18h26 – Chambéry 19h45) même motif.
  • le TER 885174/5 (Grenoble 18h37 – Chambéry 19h36) même motif.
  • le TER 885382 (Gières 19h35 – Perrache 21h41).
  • le TER 18520 (Modane 19h44 – Part-Dieu 21h20) en raison de réutilisation de la rame du 883333.

À noter la mise en place d’un car supplémentaire partant à 20h29 de Bellegarde à destination de Lyon Part-Dieu.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

SNCF : meilleure ponctualité en 2011 qu’en 2010

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

La régularité des trains SNCF, tous réseaux confondus, s’est améliorée l’an dernier, en comparaison avec 2010, a indiqué l’entreprise ferroviaire, le 11 janvier. C’est surtout au niveau des trains régionaux, les TER, que les trains ont été plus à l’heure en 2011. Leur taux de régularité est passé de 89,8% à 92%, soit une hausse de 2,2 points.

90,5% des TGV sont également arrivés à l’heure l’an dernier, contre 88,6% un an plus tôt, soit une hausse de 1,9 point.

Jacques Damas, directeur général délégué sécurité et qualité du service SNCF, explique ses « bons résultats« , par la mobilisation de l’ensemble de l’entreprise. « Toutes les activités ont aussi mené un travail de fond pour améliorer la qualité du service assuré en bout de chaîne par l’ensemble des métiers qui y concourent« , déclare-t-il.

La météo plus favorable de 2011 sur 2010 a également joué un rôle considérable dans l’amélioration de la ponctualité des trains.

Concernant les douze lignes dites « sensibles » en France, pour lesquelles un effort plus important devait être fourni pour améliorer la régularité, le représentant de l’entreprise ferroviaire remarque une amélioration de la ponctualité pour onze d’entre elles.

(Avec Relaxnews).

Posted in SNCF | Tagué: , , | Leave a Comment »

Loire : la directrice de la SNCF appelle les grévistes « à la raison »

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

Josiane Beaud, directrice Rhône-Alpes SNCF

La directrice régionale de la SNCF, Josiane Beaud, a appelé jeudi 12 janvier Sud Rail et FO « à la raison« , excluant le recours à une médiation, au 71ème jour de grève des cheminots opposés à leur regroupement au sein d’un établissement unique, qui désorganise le trafic TER dans la Loire.

Josiane Beaud a également salué « l’attitude responsable de la CGT« , qui a signé lundi 9 janvier un protocole d’accord sur la création, effective au 1er janvier, de cet établissement regroupant les quelque 500 cheminots de la Loire.

La CGT « a su comprendre que le service aux voyageurs était plus important que le jusqu’auboutisme de certains« , a-t-elle dit à l’AFP, alors que seuls FO et SUD Rail (majoritaire chez les conducteurs de train dans la Loire) ont maintenu leur préavis de grève illimitée.

La direction régionale SNCF, qui a confirmé la création « d’au moins 30 emplois à Saint-Étienne« , s’est engagée auprès des syndicats non grévistes, dont la CFDT et l’UNSA, à réaliser dans six mois un « bilan » sur la mise en oeuvre de cet établissement unique.

Josiane Beaud a par ailleurs déclaré qu’elle privilégiait « la négociation directe avec les organisations syndicales » plutôt que la médiation, demandée par plusieurs parlementaires pour tenter de sortir de l’impasse et qui, selon elle, « aurait bien peu de chances d’aboutir« .

La grève qui a débuté le 3 novembre entraîne quotidiennement des suppressions de trains et des modifications d’horaires pour plus de 20000 voyageurs de la Loire, du Rhône, de l’Ain, du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire.

De son côté, SUD Rail a affirmé avoir proposé lundi 9 janvier « trois portes de sortie« , dont la réalisation d’une expertise sur la pertinence d’un établissement unique, mais elles ont été « catégoriquement refusées par la direction de la SNCF« , selon Jean-Luc Ravachol, délégué syndical.

(Source : AFP).

Posted in Grèves, Loire | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Conflit ligérien SNCF : Queyranne trouve les syndicats « totalement jusqu’au boutistes »

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

Jean-Jack Queyranne

La directrice régionale SNCF Josiane Beaud a indiqué avoir signé 2 protocoles d’accord avec deux syndicats non-grévistes, la CFDT et l’UNSA, et avec la CGT, qui est sortie du conflit vendredi 6 janvier. Mais Sud Rail et FO restent engagés dans le mouvement de grève. Un comportement discutable pour le président de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne.

Interrogé en marge de la conférence de presse de représentation de la reconversion de l’ancien site du Conseil régional à Charbonnières, le président de Région réfute toute possibilité d’intervention dans ces dossiers spécifiques. « C’est un conflit interne à la SNCF, qui concerne son organisation et qui affecte les TER. L’utilisation des dispositions législatives en matière de prévention de conflits sur le domaine des transports a conduit à une désorganisation. Mon rôle n’est pas de régler des conflits internes à la SNCF. Le président de Région ne va pas gérer le fonctionnement de la SNCF, qui est une entreprise autonome, avec laquelle nous sommes sous contrat. Nous tiendrons compte de l’absence de régularité quand nous verrons les résultats annuels qui sont communiqués« , a-t-il déclaré.

Il est ainsi fort probable qu’en 2011, au regard des conflits incessants et des retards sur les lignes expresses régionales, SNCF y aille de sa poche pour dédommager la Région au regard de ses états de service dans la Loire. « Quand on fait le bilan de l’année 2010, la Région a récupéré trois millions d’euros de pénalités, rappelle Queyranne. Mais je préfère que les trains marchent que de demander des pénalités à la SNCF. »

Et pour le socialiste de fustiger le comportement de certains syndicats. « Aujourd’hui il n’y a plus que deux organisations syndicales qui poursuivent cette grève. Je pense, et je le dis très franchement, que poursuivre cette grève dans ces conditions me parait aller à l’encontre du service public. Le service public des transports, c’est un investissement important pour la région, c’est une attente de beaucoup de voyageurs. Quand on est un agent de la SNCF, on doit aussi tenir compte de ce que représente cette société nationale. Beaucoup de personnes sont inquiètes et écrivent à la Région. Ils veulent que leurs trains arrivent et circulent dans de bonnes conditions. J’espère que le bon sens enfin l’emportera au point de vue des organisations syndicales qui sont dans cette affaire totalement jusqu’au boutistes« .

Si le président de Région estime qu’il y a urgence à sortir du conflit, il juge cependant qu’aucune intervention extérieure à SNCF n’est nécessaire. « En ce qui concerne le préfet, dont la participation avait été évoquée, il vient de dire très clairement qu’il n’y avait pas lieu qu’il procède à une médiation. »

(Source : lyonmag.com).

Posted in Grèves | Tagué: , | Leave a Comment »

Le canton de Vaud va investir pour améliorer les transports publics

Posted by ardsl sur 13 janvier 2012

Le Conseil d’État vaudois a précisé jeudi 12 janvier l’affectation du demi-milliard de francs de provisions RPT non utilisées. D’ici 2018, 325 millions iront aux transports publics et à la route, 100 millions au développement des énergies renouvelables.

Ces moyens s’ajoutent au budget d’investissement ordinaire, qui représente quelque 300 millions par an. Ils génèreront au total 2,5 milliards d’investissements bruts, en comptant les participations des communes et de la Confédération, ainsi que les prêts et garanties accordés par l’État, a souligné devant la presse le président du Conseil d’État Pascal Broulis.

Les 325 millions alloués aux infrastructures et aux agglomérations se répartissent entre les transports publics et la mobilité douce (190 millions) et les routes (135 millions). Ils concrétisent la politique anticyclique du canton, a relevé Pascal Broulis.

Paquet complet

«Ces investissements profiteront à tout le canton», a souligné François Marthaler, chef du Département des infrastructures. Le montant par habitant se situera entre 1374 et 2475 francs selon les régions, a-t-il précisé.

Parmi les projets inclus dans ce paquet figurent le RER vaudois, les bus à haut niveau de service de l’agglomération Lausanne-Morges et les chemins de fer régionaux (Lausanne-Échallens-Bercher, Bière-Apples-Morges, Nyon-St-Cergue, Yverdon-Ste-Croix). Sur le plan routier, des P+R, des pistes cyclables et divers aménagements seront réalisés.

Les montants libérés par la péréquation fédérale (RPT) permettent d’anticiper le financement de ces infrastructures et de les réaliser plus vite, ont expliqué les conseillers d’État. Grâce à ces amortissements, les charges de fonctionnement portées au budget cantonal dès 2018 atteindront 30 millions au lieu de 44 millions.

(Source : ATS).

Posted in Vaud | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :