ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 2 février 2012

SNCF : Speed avance vite, mais dans l’ombre

Posted by ardsl sur 2 février 2012

SNCF aurait passé commande d’une cinquantaine d’autocars auprès de deux constructeurs pour son projet Speed, lignes longue distance en autocars. La cellule dédiée de SNCF Voyages, dirigée par Maria Harti, se refuse toujours à tout commentaire sur un projet qui viendrait concurrencer Eurolines.

Speed avance dans l’ombre, mais avance vite semble-t-il. Ce projet de lignes longues distances par autocar, porté par SNCF, avait été révélé en novembre (lire). Il s’agit pour la société nationale de concurrencer Eurolines et de se préparer à la libéralisation attendue des lignes nationales.

Selon le magazine professionnel Bus et Car, qui a publié l’information ce 2 février, SNCF aurait passé commande de 46 autocars de tourisme auprès de deux constructeurs : Irisbus et Setra. C’est Setra qui remporterait la plus grosse part avec 26 autocars, Irisbus se contentant d’une vingtaine. Selon le magazine ces véhicules sont à livrer au premier semestre 2012.

La petite équipe de spécialistes du marketing, chargée du projet et réunie autour de Maria Harti, ancienne directrice d’Idtgv et, depuis novembre 2011, directrice innovation « voyages et mobilités européennes », se refuse toujours à tout commentaire. « Nous communiquerons en temps et en heure » indique le service de presse SNCF.

Communication ou teasing ?

(Avec mobilicites.com).

Publicités

Posted in SNCF | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés jeudi 2 février

Posted by ardsl sur 2 février 2012

Un homme a été découvert, mort, sur les voies ferrées du côté de la zone industrielle de Voglans. Il a été percuté vers 9h15 par un train qui circulait en direction de Modane. Le conducteur ne s’est rendu compte de rien. Ce n’est que deux heures plus tard que l’alerte a été donnée. Il semblerait que l’homme se soit suicidé. Une enquête est en cours. L’accident a occasionné des retards sur une dizaine de trains, allant de 20 minutes à 1h10. La circulation a été totalement rétablie vers 13h30.

Par ailleurs, le trafic ferroviaire a été ralenti par la présence d’une personne aux abords des voies entre Culoz et Aix-les-Bains vers 20h45.

Trains supprimés

  • TER 18512 (Modane 5h41  – Part-Dieu 8h20) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 17554/5 (Valence 6h14 – Annecy 9h17) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 18536 (Bourg-Saint-Maurice 6h19 – Part–Dieu 9h20) même motif.
  • TER 883354 (Modane 6h26 – Chambéry 7h45).
  • TER 96634/5 (Genève 9h59 – Valence 13h18) : supprimé entre Aix et Valence en raison d’un accident de personne.
  • TER 17520/1 (Annecy 10h44 – Valence 13h46) ; supprimé uniquement entre Annecy et Grenoble.
  • TER 17906 (Chambéry 11h23 – Part-Dieu 12h52) en raison d’un accident de personne.
  • TER 18542 (Bourg-Saint-Maurice 15h10 – Part-Dieu 18h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • TER 17729 (Part-Dieu 19h20 – Marseille 22h54).
  • TER 17937 (Part-Dieu 20h40 – Chambéry 21h58) en raison d’une absence de matériel.

Trains retardés

1h45 de retard pour :

  • le TER 17925 (Part-Dieu 12h40 – Chambéry 13h58) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 17931 (Part-Dieu 15h40 – Chambéry 16h58) en raison d’une panne à l’approche de Chambéry.
  • le TGV 5456/7 (Metz 16h01 – Marseille 22h46) en raison de la panne du train à Metz. Les voyageurs au départ de Metz ont été replacés dans le TGV 2880/1 (Luxembourg 16h11 – Paris Est 18h20) pour terminer leur trajet dans un autre TGV au départ de Paris gare de Lyon.

1h30 de retard pour le TER 18509 (Part-Dieu 19h40 – Modane 22h17) en raison de la réutilisation de la rame du 17916.

1h15 de retard pour :

  • le TER 18528/9 (Part-Dieu 10h34 – Bourg-Saint-Maurice 13h43) en raison d’un accident de personne.
  • le TGV 9249 (Paris 14h41 – Milan 21h45) en raison de la panne d’un TER en Savoie.
  • le TGV 9777 (Paris 16h11 – Genève 19h27) en raison de difficultés lors de la préparation du train.

1h de retard pour le TER 17916 (Chambéry 18h02 – Part-Dieu 19h20) en raison de la panne d’un autre train.

50 minutes de retard pour :

  • le TER 17935 (Part-Dieu 16h40 – Chambéry 17h58) en raison de la panne d’un train.
  • le TGV 6631 (Paris 19h53 – Part-Dieu 22h00) en raison d’un incident technique sur le train.

40 minutes de retard pour :

  • le TER 96634 (Genève 9h59 – Aix 11h02) en raison d’un accident de personne.
  • le TER 885136/7 (Grenoble 11h37 – Chambéry 12h36) même motif.
  • le TGV 6939 (Paris 11h49 – Annecy 15h28) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 883612 (Chambéry 12h36 – Ambérieu 13h47) en raison d’un accident de personne.
  • le TER 17524/5 (Annecy 12h44 – Valence 15h46) en raison d’un accident de prersonne.
  • le TGV 6949 (Paris 17h49 – Annecy 21h30) en raison de la présence d’une personne aux abords de la voie entre Culoz et Aix.
  • le TGV 6880/1 (Toulouse 17h50 – Part-Dieu 21h54) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 6627 (Paris 17h53 – Part-Dieu 19h56) en raison de la réutilisation d’une rame retardée sur son précédent trajet.
  • le TER 18533 (Part-Dieu 18h40 – Bourg-Saint-Maurice 21h45).

30 minutes de retard pour :

  • le TGV 9769 (Paris 11h11 – Genève 14h16) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 884680 (Saint-Gervais 16h03 – Bellegarde 17h51).
  • le TER 884580 (Évian 16h34 – Bellegarde 17h51).
  • le TER 17821 (Dijon 17h40 – Part-Dieu 19h40).
  • le TER 18544 (Bourg-Saint-Maurice 18h16 – Part-Dieu 21h20).
  • le TER 882122 (Ambérieu 19h11 – Mâcon 20h03).
  • le TER 889674 (Perrache 19h41 – Roanne 21h15).
  • le TER 17939 (Part-Dieu 21h40 – Chambéry 22h58).

25 minutes de retard pour :

  • le TER 895824/5 (Belfort 7h36 – Part-Dieu 11h26).
  • le TGV 96612/3 (Grenoble 11h55 – Genève 14h00) en raison d’un accident de personne.
  • le TER 96638/9 (Genève 11h59 – Grenoble 14h05) même motif.
  • le TGV 9773 (Paris 12h11 – Genève 15h27) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 883663 (Ambérieu 12h13 – Chambéry 13h25) en raison d’un accident de personne.
  • le TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h24).
  • le TGV 9580/1 (Strasbourg 16h16 – Marseille 21h46) en raison d’un problème de signalisation à Meursault, près de Dijon.
  • le TGV 6665 (Paris 18h27 – Part-Dieu 20h24) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 96520/1 (Part-Dieu 18h38 – Genève 20h27).
  • le TER 17637 (Part-Dieu 19h14 – Grenoble 20h37).

20 minutes de retard pour :

  • le TGV 6960/1 (Annecy 5h31 – Paris 9h18) en raison d’une alerte nécessitant une vérification technique sur le train.
  • le TER 885138/9 (Grenoble 12h03 – Chambéry 13h02) en raison d’un accident de personne.
  • le TER 883372 (Modane 12h26 – Chambéry 13h45).
  • le TER 882117 (Mâcon 13h05 – Bourg-en-Bresse 13h32).
  • le TER 96614/5 (Valence 13h41 – Genève 17h00).
  • le TER 17582/3 (Valence 16h14 – Annecy 19h22) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 895842/3 (Part-Dieu 16h34 – Belfort 20h24).
  • le TER 96616/7 (Valence 16h41 – Genève 20h00).
  • le TGV 6946/7 (Paris 16h45 – Annecy 20h32) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 886407 (Bourg-en-Bresse 17h21 – Saint-Claude 18h57).
  • le TGV 6980/1 (Annecy 17h31 – Paris 21h15) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 887347 (Perrache 18h19 – Gières 20h25) en raison de difficultés lors de la préparation.
  • le TER 96520/1 (Part-Dieu 18h38 – Genève 20h27).
  • le TGV 6950/1 (Paris 18h45 – Annecy 22h30).
  • le TER 886170 (Marseille 19h06 – Valence ville 21h31) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 887351 (Perrache 19h19 – Gières 21h25) en raison de difficultés lors de la préparation.
  • le TER 887353 (Perrache 19h49 – Saint-André-le-Gaz 20h47).
  • le TGV 6453 (Paris 19h49 – Bourg-Saint-Maurice 0h50) en raison d’un obstacle sur ou aux abords de la voie.

15 minutes de retard pour :

  • le TGV 9762 (Genève 6h12 – Paris 9h29) en raison d’une alerte nécessitant une vérification technique sur le train.
  • le TER 884201 (Annecy 6h32 – Annemasse 7h27) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 884654 (Saint-Gervais 6h03 – Bellegarde 7h51).
  • le TER 884554 (Évian 6h34 – Bellegarde 7h51).
  • le TER 17510/1 (Annecy 6h37 – Valence 9h46) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 17570/1 (Valence 10h14 – Annecy 13h17).
  • le TGV 6972 (Annecy 12h31 – Paris 16h14) en raison de l’attente d’un membre du personnel.
  • le TER 17572/3 (Grenoble 12h32 – Annecy 14h22) en raison d’un accident de personne.
  • le TGV 6940/1 (Paris 12h45 – Annecy 16h30) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17576/7 (Valence 13h11 – Annecy 16h22).
  • le TER 96564/5 (Genève 13h29 – Part-Dieu 15h22).
  • le TER 17578/9 (Valence 14h14 – Annecy 17h25).
  • le TER 17580/1 (Valence 15h14 – Annecy 18h22) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 886836/7 (Saint-Étienne 15h20 – Ambérieu 16h53).
  • le TER 17958/9 (Annecy 16h01 – Part-Dieu 17h52).
  • le TGV 5346/7 (Rennes 16h07 – Marseille 22h16).
  • le TER 886842/3 (Saint-Étienne 16h20 – Ambérieu 17h53) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 885156/7 (Grenoble 16h37 – Chambéry 17h36).
  • le TER 18507 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h19).
  • le TER 17990/1 (Part-Dieu 18h08 – Annecy 20h00)
  • le TER 17540/1 (Annecy 18h37 – Valence 21h46).
  • le TER 17635 (Part-Dieu 18h44 – Grenoble 20h13).
  • le TER 882127 (Mâcon 19h08 – Ambérieu 19h51) en raison de la correspondance avec un train retardé.
  • le TER 96784/5 (Genève 20h59 – Bellegarde 21h24).

(Avec ledauphine.com).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Grève SNCF : les perturbations prévues vendredi 3 février

Posted by ardsl sur 2 février 2012

Mouvement de grève d’une partie du personnel SNCF en région PACA. En conséquence, quelques trains sont supprimés vendredi 3 février.

Avignon – Valence – Lyon liste des trains supprimés

Pierrelatte – Marseille liste des trains maintenus

Gap – Valence TGV liste des trains supprimés et des cars de remplacement

Etoile de Veynes liste des trains maintenus et des cars de remplacement

 

Posted in Alpes du Sud, Drôme, Grèves, Provence | Tagué: , , | Leave a Comment »

Le gendarme du rail juge les tarifs des sillons ferroviaires peu transparents

Posted by ardsl sur 2 février 2012

L’autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF) a présenté à la presse son avis sur le Document de référence du réseau 2013 (le DRR) dans lequel RFF fixe les tarifs d’utilisation des sillons et des services en gares pour les trains SNCF mais aussi ceux des entreprises privées. Elle épingle entre autres, le manque de transparence des tarifs.

Ceux qui prennent le train ne savent sans doute pas que pour les faire circuler, le gestionnaire des infrastructures, Réseau Ferré de France, publie chaque année un Document de référence du réseau, le fameux DRR. Celui publié fin 2011 couvre les horaires 2013. Le DRR a en effet toujours deux ans d’avance.

Ce document de plusieurs centaines de pages fixe les conditions d’attribution des sillons (droits de circulation sur le réseau ferré), les redevances de circulation et les redevances d’accès que devront payer les opérateurs ferroviaires, SNCF et les autres.

C’est lui qui fixe les règles du jeu entre RFF et les transporteurs : SNCF et les entreprises privées, principalement des opérateurs de fret et depuis décembre 2011, Thello, première compagnie ferroviaire privée de voyageurs en France.

La grille de tarifs est suspendue

Depuis qu’elle est opérationnelle, l’Autorité de régulation ferroviaire (l’ARAF est en place depuis décembre 2010), examine ce DRR et donne son avis. Elle a donc rendu son premier avis le 25 janvier 2012 et l’a présenté le 31 janvier à la presse.

Globalement, le gendarme du rail juge que les informations des différents acteurs du rail (RFF, SNCF Infra et Gares & connexions, branche de SNCF qui gère plus de 3 000 gares) sur la tarification des sillons et des services en gares ne sont pas transparentes. À tel point que la grille de tarification 2013 de Gares & connexions a été suspendue « en attendant des règles approuvées permettant de justifier cette tarification« , a commenté Pierre Cardo qui attend une réponse de SNCF sur ce sujet.

L’ARAF demande par ailleurs à RFF de fournir le prix définitif d’un sillon au moment où il est attribué à une entreprise ferroviaire. Car aujourd’hui, le prix n’est connu qu’au moment de la facturation, c’est-à-dire une fois que le train a circulé. « Un frein important à l’accès du réseau« , juge Michel Vermeulen, directeur général de l’ARAF. RFF est prié de présenter un projet de barème en mai 2012.

Plus largement, SNCF et RFF devront fournir « au plus tard le 31 juillet 2012« , les éléments nécessaires pour déterminer les coûts et les tarifs d’infrastructures de services.

Autre « barrière discriminante pour les nouveaux entrants » relevée par l’Araf, les trop longues procédures visant à vérifier la compatibilité des matériels roulants avec le réseau ferré. Les matériels sont autorisés au cas par cas, « Il n’existe pas de registre des infrastructures, RFF s’engage à le faire, ce qui évitera de passer par la procédure d’autorisation dont les délais sont trop longs (18 mois en moyenne)« , a indiqué Pierre Cardo.

Libérez les sillons !

Enfin, sur l’épineux sujet des acomptes de réservation des sillons, l’ARAF juge « légitime qu’ils soient versés à partir du moment où le sillon est réservé« , mais si l’opérateur y renonce finalement, le tarif devrait être établi au prorata des jours restants entre la date de réservation et la date de rendu du sillon.

Aujourd’hui, si un opérateur annule sa réservation, il paie la valeur du sillon (il n’est remboursé que s’il annule deux mois à l’avance). L’autorité considère qu’il serait plus pertinent de fixer des tarifs de remboursement dégressifs : plus tôt on abandonne le sillon non utilisé, mieux on est remboursé. Objectif, inciter les opérateurs à libérer au plus tôt le sillon afin que RFF puisse le revendre à une autre entreprise ferroviaire.

Cinq contentieux en 2011

Pour sa première année d’existence, l’ARAF a été saisie à cinq reprises par des entreprises ferroviaires, uniquement de fret (SNCB, Europorte, ECR, Combiwest, Froid Combi) puisqu’à ce jour, la seule compagnie privée de voyageurs est Thello, créé en décembre 2010. Ces contentieux ont donné lieu à deux règlements de différends et trois procédures de sanction en 2011. L’ARAF dénombre déjà quatre saisines depuis le 1er janvier 2012.

Les litiges entre RFF et les entreprises ferroviaires concernent par exemple la fourniture de gazole, les lieux de déchargements de marchandises, bref l’accès aux infrastructures et aux services ferroviaires.

« Le secteur sait que l’on existe maintenant« , a observé Pierre Cardo, qui s’attend à « une forte augmentation des saisines cette année« . L’ouverture probable du transport ferré de voyageurs à la concurrence pourrait multiplier les contentieux.

(Source : mobilicites.com).

Posted in Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :