ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Un amendement pour combler une faille dans le service prévisible

Posted by ardsl sur 16 février 2012

Le dernier conflit SNCF dans la Loire a duré 77 jours, paralysant considérablement le trafic. Ce conflit a pu perdurer en raison d’une faille dans le service prévisible. Le député UMP de la Loire Yves Nicolin a fait voté un amendement pour remédier à cette faille.

Jusqu’à présent, les textes obligeaient les grévistes à se déclarer auprès de leur employeur 48 heures avant le jour de grève. Mais ils pouvaient se rétracter à la dernière minute, sans subir de sanctions financières.

« Du coup« , explique Yves Nicolin, « SNCF n’avait pas le temps de s’organiser pour remettre des trains en service« . L’amendement déposé par le député de la Loire vise à encadrer davantage cette loi sur le service prévisible, puisque les salariés renonçant à faire grève devraient prévenir leur employeur 24 heures avant leur prise de poste. « Ainsi, nous n’aurons plus ces grèves perlées qui enquiquinaient les usagers », conclut Yves Nicolin.

(Avec Le Progrès).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :