ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 10 mars 2012

Neuchâtel : mobilisation pour le TransRUN

Posted by ardsl sur 10 mars 2012

Le TransRUN, est un projet de liaison ferroviaire rapide qui doit relier Neuchâtel et la Chaux-de-Fonds.

Le Conseil d’État neuchâtelois au grand complet s’est rendu au Palais Fédéral mardi 6 mars avec pour objectif de convaincre les parlementaires de la nécessité du projet et obtenir leur soutien lorsqu’il faudra voter les crédits nécessaires. La présidente de la Confédération Évelyne Widmer Schlumpf était également présente. Pour elle, le projet neuchâtelois est très prometteur. « C’est un projet très important pour Neuchâtel. Je pense même que c’est un projet très intéressant pour toute la Suisse. Je suis persuadée que c’est un projet très important« .

Un projet soutenu par les CFF

Le Conseil d’administration des CFF a accepté la convention tripartite avec le canton de Neuchâtel et la Confédération. Elle porte sur la réalisation du projet de nouvelle ligne entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds (projet TransRUN). Si le TransRUN est accepté en votation populaire, les CFF s’engagent à verser 241 millions de francs qui auraient dû être investis dans l’entretien de la ligne actuelle au profit de la construction de la nouvelle ligne.

Les CFF soutiennent le projet de création d’une nouvelle ligne ferroviaire entre Neuchâtel et la Chaux-de-Fonds (TransRUN) depuis 2009, année de la signature d’une première convention avec le canton de Neuchâtel. Le Conseil d’administration des CFF a concrétisé son engagement en acceptant d’allouer à la future ligne les montants qui devraient être investis entre 2012 et 2022 pour la ligne existante. Ces investissements ont été estimés à 282 millions de francs. Cependant, le montant transférable a été plafonné à 241 millions de francs, le solde de 41 millions servant à garantir l’exploitation et l’entretien de la ligne actuelle jusqu’en 2022.

D’entente avec l’Office fédéral des transports, les CFF ont estimé que la ligne actuelle, vétuste et dont l’exploitation est rendue compliquée par le rebroussement de Chambrelien, ne permettrait pas le développement de l’offre ferroviaire. En outre et malgré de gros investissements, le renouvellement des infrastructures existantes ne réduirait pas les temps de parcours pour la clientèle. Pour cette raison, et si le peuple neuchâtelois se prononce en faveur du TransRUN, les CFF transféreront 241 millions de francs à la nouvelle ligne.

Lors de sa séance, le Conseil d’administration a également accepté l’échange de propriété entre la ligne existante et la nouvelle ligne ainsi que le financement portant sur le renforcement en alimentation électrique de la nouvelle ligne. Ces deux points devront être ratifiés par le canton de Neuchâtel.

(Avec rts.ch).

Publicités

Posted in Suisse | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :