ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Les trains de nuit SNCF ont du plomb dans l’aile

Posted by ardsl sur 25 avril 2012

Les trains de nuit, une espèce en voie de disparition ?

Pour justifier la suppression provisoire de certains des trains Intercités, notamment de nuit, SNCF accuse RFF. Mais pour les cheminots, comme pour les habitués des lignes concernées, c’est leur survie qui est en jeu.

La puissante fédération qui regroupe tous les usagers des transports ferroviaires (FNAUT) a tiré lundi 23 avril le signal d’alarme : les trains Intercités (ex-Téoz, Lunéa, anciennement Corail) disparaissent de plus en plus du paysage.

« Les billets pour les Intercités de nuit Strasbourg – Port-Bou/Nice devant circuler les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 avril, trains faisant partie du service public conventionné, n’étaient toujours pas mis en vente sur le site voyages-sncf.com de la SNCF le 20 avril au matin« , écrit la FNAUT dans un communiqué, soulignant avoir déjà « constaté de nombreuses difficultés de commercialisation des Intercités de jour comme de nuit, par exemple à l’été 2011 pour les trains de nuit vers l’Espagne et en décembre pour les trains de nuit vers les Alpes. L’été dernier, les trains de jour pour Royan ont circulé à vide car ils ont été mis en vente 24 heures seulement avant leur départ…« .

L’ARDSL avait écrit au président de SNCF Guillaume Pépy au début juillet 2011 sur les mises en vente très tardives des places à bord du train de nuit Genève – Hendaye au cours de l’été 2011. Certains trains ont été ouverts à la réservation moins de 7 jours avant le départ.

Depuis le mois de février, nous avons instauré un « observatoire de la circulation des trains de nuit« . Nous mettons régulièrement à jour les dates de circulation des trains de nuit Paris – Saint-Gervais, Paris – Bourg-Saint-Maurice, Paris – Briançon et Genève – Hendaye.

Nos observations montrent que le Paris – Briançon semble épargné par les difficultés qui frappent les trains de nuit. De fait, en raison de l’enclavement des Hautes-Alpes, ce train revêt encore un caractère stratégique pour l’aménagement du territoire. Autrement dit, on évite de programmer des travaux sur son trajet.

Les Paris – Saint-Gervais et Paris – Bourg-Saint-Maurice ont été plutôt épargnés jusqu’au début du mois de mars, afin de garantir la desserte des stations de sports d’hiver. De mars à fin juin, ces trains ont un régime de circulation qui devient aléatoire, rythmé par les travaux. Ils devraient reprendre leur rythme quotidien en juillet en août.

La situation du Genève – Hendaye devient apocalyptique en avril et en mai 2012, avec un seul aller-retour par mois. SNCF vient de renoncer à le maintenir durant les nombreux viaducs du mois de mai. Aucune information n’est diffusée concernant juin. Pour l’été, on évoque un aller-retour hebdomadaire. L’arrêt de mort du dernier train de nuit desservant Genève, Lyon et Valence n’est sans doute plus très loin … Le Genève – Hendaye était encore quotidien durant toutes les vacances en 2011. Le reste de l’année, il circulait dans les deux sens les vendredis et les dimanches. En janvier, février et mars 2012, il n’a guère circulé que les vendredis au départ de Genève et les dimanches au départ d’Hendaye. À la décharge de SNCF, les interceptions de voie se sont multipliées en 2012 dans le Sud-Ouest de la France avec des options de travaux retenus par RFF qui pénalisent très fortement l’exploitation ferroviaire (lire).

De fait, SNCF a bel et bien réduit la périodicité de certains trains Intercités, en particulier les trains de nuit. La raison officielle donnée aux cheminots et aux usagers ? Un nouveau bras de fer engagé contre RFF, le gestionnaire des infrastructures, accusé de ne pas accorder ses sillons (l’heure et la voie sur laquelle roulera le train) à SNCF à temps, l’empêchant de commercialiser correctement ses Intercités.

Dans un courriel interne, un responsable explique à ses troupes qu’il s’agit d’une décision du comité exécutif de l’opérateur ferroviaire : « chaque lundi, si nous n’avons pas les sillons à J – 21, nous supprimerons la circulation des trains pour toute la semaine« . Conséquence de l’application de cette règle, poursuit le responsable, la suppression des Strasbourg-Port Bou les 7, 9, 10 et 13 avril, ainsi que du 16 au 22 avril ! Le mail se termine par : « cette disposition sera signifiée par écrit à RFF« .

Des trains qui n’existent plus sur les horaires

Les voyageurs, eux, se plaignent abondamment. Florilège :

  • « je n’arrive pas à trouver les trains de nuits lors d’une recherche d’horaire sur voyages-sncf.com. Sûrement un train de nuit existe  entre 21h et 06h?« .
  • « En mars, après d’être acharnés à plusieurs sur les différents sites pour réserver des Paris – Hendaye en mai, nous en avons conclu que ces trains n’existent plus et avons dû trouver un « plan B » de jour en TGV, 2 fois plus cher, et qui nous fait perdre une journée de congés ou nous ajoute une nuit d’hôtel à l’arrivée« .
  • « ce train, bien qu’il fasse partie des « lignes de nuit Intercités » semble s’être évanoui des sites ou des fiches horaires« .

Les cheminots en arrivent à la même conclusion que les usagers : « en fait le but de la manœuvre est de « tuer » les trains de nuits, et plus généralement de réduire la voilure grandement sur les liaisons Intercités. Les consignes au personnel des directions est de faire en sorte que pour 2014, il y ait de la place pour la concurrence« , se désole l’une d’elle.

(Avec challenges.fr).

Publicités

Une Réponse to “Les trains de nuit SNCF ont du plomb dans l’aile”

  1. […] les multiples suppressions ou ouvertures tardives des réservations pour les trains de nuit (lire). L’État pousse la logique de suppression anticipée (les jours où la circulation ne pourra […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :