ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

CFF Cargo ferme 128 points de desserte

Posted by ardsl sur 6 juin 2012

CFF Cargo va réduire son réseau de desserte en fermant 128 gares de chargement pour le trafic de marchandises sur un total de 500. Deux cents postes de travail vont être supprimés.

L’entreprise de transport de marchandises CFF Cargo réduit son réseau de desserte. Sur 500 gares de chargement pour le trafic de marchandises, 128 vont être fermées. Au départ, les CFF prévoyaient de fermer 155 points de desserte (lire).

Les branches de l’agriculture, du ciment et du bois sont particulièrement touchées par ces fermetures, expliquent mercredi 6 juin 2012 les CFF. Elles fournissaient trop peu ou trop irrégulièrement des marchandises qui puissent être transportées par rail.

En moyenne, moins d’un wagon par jour transitait par les 128 gares qui seront fermées lors du changement d’horaire (le 9 décembre 2012), explique la compagnie.

Craintes de voir le trafic routier augmenter

Philipp Hadorn, secrétaire général du syndicat des transports publics (SEV) et conseiller national (SO/PS) redoute que des dizaines de milliers de camions en plus circulent sur les routes suisses.

Pour le syndicaliste soleurois, la réduction des gares de desserte est « un affront » d’un point de vue politique. CFF Cargo a pris sa décision avant que la stratégie globale sur le transport de marchandises demandée par le parlement n’ait abouti.

Les Chambres fédérales avaient transmis une motion il y a un an à ce propos au Conseil fédéral. « Une autre solution à la fermeture aurait dû être trouvée jusqu’à ce que la politique sache ce qu’elle veut« , a déclaré Philipp Hadorn.

200 postes supprimés

La compagnie ferroviaire cherchait depuis des années à réduire le nombre de points de desserte. L’entreprise en a d’abord été empêchée par les politiques, avant que les chiffres rouges du transport de marchandises ne convainquent le Conseil fédéral de donner son accord au démantèlement ce printemps.

CFF Cargo, déficitaire depuis des années, espère pouvoir économiser 35 millions de francs annuellement avec la réduction du nombre de gares desservies. Une grande partie des économies devrait se faire sur le dos des employés : 200 postes vont être supprimés. En tout, ce sont 100 personnes qui sont touchées. Il ne devrait pas y avoir de licenciements.

La Suisse romande touchée

La Suisse romande est autant touchée que les régions alémaniques par ces fermetures.

Sur 108 points de dessertes basés dans les cantons romands, un quart (27) ne seront plus desservis. Fribourg va en perdre un peu moins de la moitié (8 sur 19), Neuchâtel un tiers (4 sur 12), Genève un quart (1 sur 4).

Le canton de Vaud, qui possède le plus grand nombre de gares de transfert de marchandises (46), compte le moins de pertes (-8).

Le détail de la restructuration

Gares fermées par cantons:

  • AG : 10
  • AR : –
  • BE : 32
  • BL : 1
  • BS : –
  • FR : 8
  • GE : 1
  • GL : 3
  • GR : –
  • JU : 3
  • LU : 6
  • NE : 4
  • SG : 4
  • SH : 5
  • SO : 3
  • SZ : 3
  • TG : 12
  • TI : 3
  • UR : 1
  • VD : 8
  • VS : 3
  • ZG : –
  • ZH : 18.

(Sources : ATS et rts.ch).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :