ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Bourgogne : la tempête perturbe le trafic des TGV

Posted by ardsl sur 8 juin 2012

De violents orages se sont abattus en Bourgogne jeudi 7 juin 2012. Coups de vent, coupures d’électricité, arbres abattus, caves inondées… Les intempéries qui ont touché la Bourgogne ont aussi affecté le trafic ferroviaire sur la LGV Paris – Sud-Est.

Un arbre endommagé menaçait une caténaire. SNCF a été obligée de couper l’alimentation électrique sur la ligne, dans le sens province > Paris, sur la portion de ligne située entre Le Creusot TGV et Sully, en Saône-et-Loire. Des équipes de l’entreprise de transport sont intervenues pour scier les branches menaçantes, a indiqué SNCF.

La circulation a été maintenue dans le sens Paris > province. Les TGV ont donc dû circuler sur une seule voie en alternance. Cependant, deux TGV qui assuraient pour l’un la liaison Saint-Étienne -Paris et pour l’autre Annecy – Paris, ont été bloqués sur la portion de voie concernée l’un au sud du côté de Vaux-en-Pré, l’autre au nord, à proximité de Sully.

La chute d’un arbre sur une voie de la LGV vers 20 heures dans les environs du Creusot, a provoqué ces incidents suite à une rupture de caténaire et causé des retards conséquents sur plusieurs trains.

Initialement, ces deux convois devaient être ramenés en gare TGV du Creusot-Montchanin grâce à des motrices diesel, l’alimentation électrique ne fonctionnant plus. Il était prévu de ravitailler les passagers en gare du Creusot avant de reprendre leur voyage à destination de Paris.

L’alimentation électrique ayant pu être rétablie vers 23h30, un des deux convois a repris sa route initiale vers Paris sans stopper à la gare du Creusot. L’autre rame a également redémarré en direction de la capitale peu avant minuit.

Le plan Pégase, qui consiste à renforcer les transports à la sortie des gares lorsqu’un incident entraîne un retard nocturne important a été déclenché. Le trafic a également été perturbé dans l’autre sens, avec deux TGV qui ont dû être ralentis en direction du sud et qui devaient accuser une bonne heure de retard.

À noter que les orages avaient déjà provoqué de fortes perturbations dès 15h30, une première coupure de l’alimentation électrique déjà entre Sully et Vaux-en-Pré ayant entraîné l’arrêt de la circulation durant environ 1h45.

Par la suite, les dispositions prises par SNCF afin de ravitailler en plateaux-repas et boissons les passagers sinistrés se sont avérées inutiles, tout étant rentré dans l’ordre en soirée avec la reprise du trafic dans les deux sens.

Ces trains auraient dû arriver normalement à Paris vers 21h30. Ces TGV transportaient environ un millier de passagers.

Dans le sens province -> Paris, une dizaine de TGV ont été impactés et circulaient avec un retard de dix minutes à une heure. Quatre autres TGV circulant dans le sens province -> Paris ont été détournés sur la ligne classique et accusaient un retard d’une heure environ. Cet incident a également provoqué quelques perturbations dans le sens Paris -> province, huit TGV circulant avec des retards minimes, selon la même source.

Voir aussi notre article sur les retards du jeudi 7 juin.

(Avec AFP, bourgogne.france3.fr et Le Journal-de-Saône-et-Loire).

Publicités

Une Réponse to “Bourgogne : la tempête perturbe le trafic des TGV”

  1. […] Le trafic des TGV a été fortement impacté par des oranges en Bourgogne (lire). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :