ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 13 juin 2012

Un TER Avignon – Valence retardé de 10 minutes jusqu’au 31 août

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

En raison de travaux en gare d’Avignon, le TER 886180 (Avignon 7h31 – Valence 8h56) est retardé de 10 minutes sur tout son trajet.

Publicités

Posted in Drôme, Provence, Travaux | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Grève SNCF jeudi 14 juin

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Un mouvement de grève en Rhône-Alpes perturbe légèrement le trafic SNCF jeudi 14 juin.

Intercités de nuit (Lunéa)

Le train 5789 (Paris Austerlitz 21h23 – Bourg-Saint-Maurice 8h32) est supprimé. Les voyageurs sont replacés dans le Lunéa 5773 (Paris Austerlitz 21h23 – Nice 8h43) jusqu’à Valence ville. Un autocar de remplacement circule entre Valence ville (départ à 4h14 jeudi 14 juin) et Briançon.

Le train 5790 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 7h37) est supprimé. Les voyageurs sont acheminés dans un autocar de remplacement jusqu’à Valence ville. Ils sont ensuite replacés dans le Lunéa 5774 (Nice 20h00 – Paris Austerlitz 7h37) qui part de Valence ville à 1h20.

TER Rhône-Alpes

01 Grenoble – Lyon 5 trains supprimés

02 Grenoble – Valence 3 trains supprimés

05 Pierrelatte – Lyon 7 trains supprimés

24 /26 Roanne – Lyon 4 trains supprimés

32 Bourg-en-Bresse – Lyon 22 trains TER maintenus

61 Gières – Valence 8 trains supprimés

64 Veynes – Valence aucun train

Chamonix – Saint-Gervais 4 trains maintenus

TER PACA

Romans-sur-Isère – Briançon

Posted in Grèves, SNCF | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Grève SNCF mercredi 13 juin

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Un mouvement de grève perturbe légèrement le trafic SNCF mercredi 13 juin.

Intercités de nuit (Lunéa)

Le train 5789 (Paris Austerlitz 21h23 – Bourg-Saint-Maurice 8h32) est supprimé. Les voyageurs sont replacés dans le Lunéa 5773 (Paris Austerlitz 21h23 – Nice 8h43) jusqu’à Valence ville. Un autocar de remplacement circule entre Valence ville (départ à 4h14 jeudi 14 juin) et Briançon.

Le train 5790 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 7h37) est supprimé. Les voyageurs sont acheminés dans un autocar de remplacement jusqu’à Valence ville. Ils sont ensuite replacés dans le Lunéa 5774 (Nice 20h00 – Paris Austerlitz 7h37) qui part de Valence ville à 1h20.

TER Rhône-Alpes

Seul le TER 889452 (Part-Dieu 19h25 – Bourg-en-Bresse 20h30) est supprimé.

Posted in Grèves, SNCF | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Transport combiné : Kombiverkehr ajoute un arrêt à Cologne sur sa desserte Duisbourg – Lyon

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

L’opérateur allemand Kombiverkehr a modifié la desserte de ses trains directs Duisbourg – Lyon en ajoutant un arrêt à Cologne, depuis le 11 juin 2012.

Nouvelle traduction de ses efforts en faveur du report modal, l’opérateur allemand de transport combiné Kombiverkehr a ajouté un groupe de wagons au départ de Cologne-Eifeltor sur les trois services hebdomadaires qu’il exploite entre l’Allemagne et la France.

Insistant sur « l’amélioration significative de la flexibilité apportée aux clients« , le directeur général de Kombiverkehr, Robert Breuhahn, précise qu’à Cologne « les envois peuvent être transférés sur des trains directs à destination de Ulm et de Kornwestheim et sur des services internationaux vers l’Italie du Nord (Busto et Vérone) ou la Suisse (Aarau)« .

Combiner différents points de départ et d’arrivée

L’arrêt à Cologne ne handicape pas, cependant, le délai d’acheminement entre Lyon et Duisbourg. Les trains mis en marche durant la semaine parviennent à leur destination le matin suivant tandis que ceux programmés le samedi arrivent le lundi matin.

Toujours selon Robert Breuhahn, « les opérateurs ferroviaires n’ont pas besoin de se concentrer uniquement sur des services rapides entre un point A et un point B. Il est important pour les transitaires et les transporteurs d’utiliser un réseau leur permettant de combiner de manière flexible différents points de départ et d’arrivée. Les nouvelles options d’échange en France et et vers Cologne constituent un bon exemple de cette organisation« .

Et de conclure en ajoutant que « si la demande pour les services français devait augmenter grâce à ces nouvelles possibilités de correspondance, nous serions capables de proposer un train direct chaque jour ouvrable« .

(Source :wk-transport-logistique.fr).

Posted in Fret | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés mercredi 13 juin

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Trains supprimés

  • TER 885329 (Saint-André-le-Gaz 10h08 – Gières 11h28) : supprimé uniquement entre Grenoble et Gières.
  • TER 885456 (Gières 11h35 – Rives 12h22) : supprimé uniquement entre Gières et Grenoble, en raison de la réutilisation prévue de la rame du 885329.
  • TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h48).
  • TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h24) : supprimé uniquement entre Milan et Turin, en raison d’un accident de personne. Les voyageurs de Milan à Turin sont acheminés en autocars.
  • TER 883740 (Grenoble 16h12 – Saint-Marcellin 16h56) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 885169 (Saint-Marcellin 17h04 – Gières 18h14) : supprimé uniquement entre Saint-Marcellin et Grenoble, en raison de la réutilisation prévue de la rame du 883740.

Trains retardés

1h45 de retard pour le TGV 5322/3 (Nantes 12h52 – Marseille 19h16) en raison d’un accident de personne entre Nantes et Angers. La circulation a été interrompue à 12h afin de permettre l’intervention des secours. Elle a repris progressivement à 13h35 et normalement sur les deux voies depuis 14h30.

1h de retard pour le TGV 9248 (Milan 17h35 – Paris 23h24).

50 minutes de retard pour :

  • l’EC 32 (Milan 8h25 – Genève 12h18) en raison d’un dérangement d’aiguillage.
  • le TGV 9846/7 (Bruxelles 19h18 – Part-Dieu 23h24) en raison d’une panne ayant nécessité un changement de rame à Bruxelles.

30 minutes de retard pour :

  • le TER 883358 (Modane 7h10 – Chambéry 8h45) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 17946/7 (Annecy 7h52 – Part-Dieu 9h52) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 885318 (Gières 8h35 – Saint-André-le-Gaz 9h50) en raison de travaux et d’un incident affectant la voie.
  • le TGV 5328/9 (Nantes 14h54 – Part-Dieu 19h30) en raison d’un accident de personne entre Nantes et Angers. La circulation a été interrompue à 12h afin de permettre l’intervention des secours. Elle a repris progressivement à 13h35 et normalement sur les deux voies depuis 14h30.

25 minutes de retard pour :

  • le TER 96552/3 (Saint-Gervais 5h03 – Part-Dieu 8h22).
  • le TER 96554/5 (Évian 5h34 – Part-Dieu 8h22).
  • le TER 886178 (Avignon 7h01 – Part-Dieu 9h40) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6854/5 (Nice 7h27 – Part-Dieu 11h54) en raison de travaux.
  • le TER 17805 (Dijon 7h40 – Part-Dieu 9h42).
  • le TER 17714 (Marseille 11h06 – Part-Dieu 14h40).
  • le TER 17699 (Part-Dieu 15h44 – Grenoble 17h13) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 886135 (Perrache 16h40 – Valence 17h52) en raison d’un acte de malveillance.
  • le TER 875716/7 (Clermont-Ferrand 16h55 – Part-Dieu 19h20) même motif.
  • le TGV 5122/3 (Lille Europe 18h26 – Grenoble 22h56) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 886854/5 (Saint-Étienne 19h20 – Ambérieu 20h53).
  • le TGV 6927 (Paris 19h37 – Grenoble 22h40) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 887361 (Perrache 21h49 – Saint-André-le-Gaz 22h47) en raison de l’attente d’un personnel.

20 minutes de retard pour :

  • le TER 18514 (Modane 7h44 – Part-Dieu 10h20) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 17612 (Grenoble 8h26 – Part-Dieu 9h46) en raison de travaux et d’un incident affectant la voie.
  • le TER 887114 (Vienne 9h04 – Villefranche 10h19) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 886714/5 (Ambérieu 9h07 – Saint-Étienne 10h40) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17614 (Grenoble 9h23 – Part-Dieu 10h46) en raison d’un incident affectant la voie.
  • le TER 885329 (Saint-André-le-Gaz 10h08 – Grenoble 11h09) en raison de la réutilisation de la rame du 885318.
  • le TER 18528/9 (Part-Dieu 10h34 – Bourg-Saint-Maurice 13h43) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 5016/7 (Nice 11h27 – Lille Europe 18h57) en raison de travaux.
  • le TGV 9864/5 (Nice 11h27 – Bruxelles 19h42) même motif.
  • le TER 886732/3 (Part-Dieu 16h24 – Saint-Étienne 17h10).
  • le TER 886846/7 (Saint-Étienne 17h20 – Ambérieu 18h53) en raison de la réutilisation de la rame du 886732/3.
  • le TGV 5186/7 (Montpellier 18h02 – Lille Europe 22h57) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 886186 (Valence 18h08 – Mâcon 20h30) en raison de la réutilisation de la rame du 886135.
  • le TGV 5180/1 (Marseille 18h14 – Lille Europe 22h57) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 895808/9 (Part-Dieu 18h34 – Besançon Viotte 21h09) en raison du retard du 886846/7.
  • le TER 17643 (Part-Dieu 21h10 – Grenoble 22h37).
  • le TER 17644 (Grenoble 21h23 – Part-Dieu 22h46) en raison de l’intervention des forces de l’ordre.

15 minutes de retard pour :

  • le TGV 9245 (Paris 10h41 – Milan 17h46).
  • le TGV 9580/1 (Francfort 14h01 – Marseille 21h46) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le RE 2626 (Lausanne 15h48 – Genève 16h39).
  • le TGV 9836/7 (Bruxelles 16h18 – Montpellier 21h57).
  • le TER 887722 (Givors 17h35 – Perrache 18h01).
  • le TER 17590/1 (Valence 18h14 – Grenoble 19h29) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TGV 6638 (Part-Dieu 18h36 – Paris 20h36).
  • le TER 96520/1 (Part-Dieu 18h38 – Genève 20h27) en raison des retards des 886846/7 et 895808/9.
  • le TER 886194 (Avignon 19h31 – Perrache 22h20).
  • le TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Genève 22h31) en raison du retard du 886854/5.

Retard indéterminé pour l’IR 1723 (Genève aéroport 10h27 – Brigue 13h02) en raison d’une urgence médicale.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SNCF choisit Ingenico pour ses guichets de vente

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

La compagnie ferroviaire a opté pour les nouveaux terminaux de la société française pour renouveler l’intégralité des systèmes de paiement.

Ingenico a annoncé mardi 12 juin qu’il avait été retenu pour équiper en terminaux de paiement les 3000 points de vente de la compagnie française de chemins de fer SNCF.

« Le groupe SNCF souhaitait renouveler l’intégralité des systèmes de paiement de ses guichets de vente et a retenu les nouveaux terminaux d’Ingenico« , indique ce dernier dans son communiqué.

Ingenico fournira à la SNCF des terminaux de paiement « de dernière génération« , équipés d’un lecteur RFID permettant notamment des transactions sans contact, précise-t-il.

Le montant du contrat n’est pas dévoilé.

(Source : challenges.fr).

 

Posted in SNCF | Tagué: , | Leave a Comment »

Décès de Claude Martinand, premier président de RFF

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Polytechnicien, ancien directeur de cabinet de Charles Fiterman de 1981 à 1984, premier président de Réseau Ferré de France (RFF) de 1997 à 2002, directeur général de l’Institut géographique national (IGN), vice-président du Conseil général de l’environnement et du développement durable et membre du collège de l’ARAF, le gendarme du rail créé en 2010, Claude Martinand est décédé le 10 juin 2012. Il avait 67 ans.

(Source : mobilicites.com).

Posted in RFF | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

SNCF veut concurrencer la voiture avec ses Intercités low cost

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Misant sur la hausse du prix de l’essence, la compagnie ferroviaire tente une percée sur le marché des vacances avec des billets « 100% éco ». À partir du 30 juin 2012, elle revisite son offre de trains Intercités avec des tarifs à partir de 15 euros. Même les couettes dans les trains de nuit seront plus moelleuses.

Pour les vacances, il y a une vie à côté des TGV. C’est le message que semble vouloir faire passer SNCF avec le toilettage de son offre commerciale sur les trains Intercités, qui sont par ailleurs en train de subir une cure de rénovation.

Chaque jour, ils transportent 100000 voyageurs contre 300000 pour les TGV.

Objectif, « ramener les automobilistes vers le train« , résume Christophe Fanichet, directeur de l’activité Intercités.

Une offre loisir pour tenter de grignoter des parts de marché sur la voiture, sans faire de l’ombre aux autres trains Intercités ou au TGV, en attendant l’arrivée d’autocars longue distance à l’intérieur du territoire français ? « Cette offre ne mange pas notre cœur de marché, les prix d’appel ne sont valables que sur le premier et le dernier train de la journée« , répond Christophe Fanichet.

Tarif Minigroupe

Et pour mieux concurrencer la voiture qui a toutefois le mérite de transporter 2 ou 5 personnes pour le même coût, SNCF lance le tarif Minigroupe, valable toute l’année : si vous voyagez à plus de deux, la troisième personne paie 10 euros supplémentaire (offre valable jusqu’au 5e voyageur). SNCF va tester ce tarif minigroupe sur une soixantaine de destinations, cet été.

Enfin, si vous voyagez en tribu et voulez rester entre vous, la compagnie propose de privatiser ses compartiments normalement prévus pour six personnes (quatre en 1ère classe). À partir du quatrième passager, pour 40€ de plus, le compartiment est à vous ! (+70€ en 1ère pour voyager à 2 au lieu de 4).

Dans de beaux draps

Pour enrayer le déclin du trafic sur les trains de nuit (lié au manque de possibilité de réserver son billet longtemps à l’avance à cause du manque de visibilité de SNCF sur les sillons que Réseau Ferré de France va lui libérer, selon Christophe Fanichet), SNCF déploie des trésors d’imagination.

Si vous êtes une femme par exemple, vous pouvez réserver en ligne un compartiment couchettes « dame seule » sur les trains de nuit. Ça, c’est gratuit.

« Non seulement on maintient nos trains de nuit, mais en plus, on va redynamiser notre offre« , explique le patron d’Intercités qui brandit la nouvelle couette douillette que SNCF a acheté en Chine pour dorloter ses passagers du Paris-Toulouse de nuit. « Elles plaisent beaucoup, peut-être même trop, elles sont souvent volées« , témoigne Béatrice Chavanel, responsable du marketing chez Intercités.

Bientôt une petite note au dessus des couchettes proposant d’acheter la couette de SNCF en gare, plutôt que de la dérober, comme pour les peignoirs dans les hôtels ? « On réfléchit à un bip antivol« , confie la représentante de SNCF. À 15 euros le coût de revient de la couette, difficile de rentabiliser le tarif low cost des Intercités de l’été…

Intercités en chiffres

Les trains Intercités font partie de la branche Proximités de SNCF qui regroupe aussi les TER et Transilien, et est depuis début juin 2012 « animée » par Joël Lebreton (ancien président de Transdev avant la fusion avec Veolia en 2011).

  • 100000 voyageurs par jour soit (contre 300000 voyageurs à bord des TGV).
  • 36 millions de voyageurs en 2011, en hausse de 2,5% par rapport à 2010.
  • 38 lignes dont les trains de nuit Paris – Briançon, Paris – Bourg-Saint-Maurice, Paris – Saint-Gervais-les-Bains, Genève – Hendaye et les lignes de jour Lyon – Bordeaux, Lyon – Tours et Lyon – Nantes.
  • 367 villes desservies dans 21 régions (dont Genève, Valence ville, Crest, Die, Luc-en-Diois, Veynes, Gap, Chorges, Embrun, Mont-Dauphin, L’Argentière, Briançon Roanne, Lyon Part-Dieu, Lyon Perrache, Chambéry, Aix-les-Bains, Rumilly, Annecy, La Roche-sur-Foron, Cluses, Sallanches, Saint-Gervais-les-Bains, Albertville, Moûtiers, Aime, Landry et Bourg-Saint-Maurice).
  • 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2011.
  • Taux de remplissage : 65% sur les trains de jour, taux non communiqué sur les trains de nuit.

(Avec mobilicites.com).

Posted in Loisirs, SNCF, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :