ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for 4 juillet 2012

Drame d’Allinges : SNCF et RFF maintenus en examen

Posted by ardsl sur 4 juillet 2012

SNCF et RFF ont été déboutées, ce mercredi 4 juillet, par la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Chambéry : elles restent mises en examen en prévision du procès du drame d’Allinges qui devrait se tenir début 2013. SNCF et RFF seront donc aux côtés du chauffeur de car sur le banc des accusés.

Les juges d’instruction Michel Mollin et Christine de Curraize avaient décidé en janvier dernier, plus de trois ans après les faits, de mettre en examen RFF et  SNCF pour homicides et blessures involontaires dans le cadre de l’instruction de l’accident d’Allinges, qui avait coûté la vie à sept collégiens, le 2 juin 2008. Un TER assurant la liaison entre Évian-les-Bains (Haute-Savoie) et Genève avait percuté un car scolaire à un passage à niveau, tuant sept adolescents, âgés de 11 à 13 ans, et faisant 25 blessés.

Les deux entreprises avaient fait appel de cette décision des juges d’instruction, pour obtenir l’annulation de la procédure à leur encontre. Leur requête a été examinée fin mai, mais le juge n’a rendu son délibéré que ce jour, par mail.

«Il existe à l’encontre de RFF et de la SNCF (…) des indices graves ou concordants rendant vraisemblable qu’ils aient pu participer à la commission des infractions», écrit dans son arrêt la chambre de l’instruction. «Des facteurs liés à la configuration, au mode de fonctionnement du passage à niveau (…) ont pu jouer un rôle dans l’accident», justifie-t-elle. «RFF et la SNCF ne peuvent se retrancher derrière la seule responsabilité du chauffeur de car, ou derrière leur ignorance de l’état de dangerosité du passage à niveau, ou de la liste des passages à niveau dits préoccupants, ou le manque de moyen notamment en personnel s’occupant des passages à niveau…», poursuit la chambre d’instruction.

Jusque-là, seul le chauffeur du car, qui aurait mal engagé son virage au passage à niveau, était mis en examen pour les mêmes chefs.

«Cette décision montre que c’est la prudence qui prévaut. Il est normal qu’il y ait un débat et que l’institution judiciaire pose des questions à toutes les parties prenantes», a déclaré le procureur de la République d’Annecy, Éric Maillaud.

«C’est une excellente décision. RFF et la SNCF seront amenés à répondre à un certain nombre de questions», a réagi pour sa part Georges Rimondi, avocat des parties civiles évoquant la «topographie» des lieux et «l’entretien de l’ouvrage». «Des différences de niveau sur les rails pourraient expliquer pourquoi le car a patiné», a expliqué l’avocat.

(Avec lemessager.fr et ledauphine.com).

Publicités

Posted in Chablais | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés mercredi 4 juillet

Posted by ardsl sur 4 juillet 2012

Trains supprimés

  • TER 893900 (Part-Dieu 17h08 – Paray-le-Monial 19h06) en raison de l’absence de matériel.
  • TER 96455 (Frasne 20h58 – Neuchâtel 21h51) : supprimé uniquement entre Pontarlier et Neuchâtel, en raison d’un glissement de terrain. Les voyageurs pour Neuchâtel ont été acheminés via Lausanne par le TGV 9277 et l’ICN 1647.

Trains retardés

1h de retard pour :

  • l’IC 4480/1 (Bordeaux 10h44 – Part-Dieu 18h20) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 9834/5 (Bruxelles 15h18 – Marseille 20h46) en raison d’intempéries.
  • le TGV 5022/3 (Lille Europe 16h02 – Marseille 20h46) en raison d’intempéries.
  • le TER 886621 (Roanne 16h25 – Part-Dieu 17h48) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 875740/1 (Part-Dieu 16h40 – Clermont-Ferrand 19h05) même motif.

50 minutes de retard pour :

  • le TER 875716/7 (Clermont-Ferrand 16h55 – Part-Dieu 19h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 875742/3 (Part-Dieu 17h40 – Clermont-Ferrand 20h01) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 889675 (Roanne 18h25 – Part-Dieu 19h50) en raison d’un dérangement d’installation.

40 minutes de retard pour :

  • le TER 16840/1 (Tours 12h00 – Part-Dieu 17h52) en raison de difficultés lors de la préparation du train et d’un dérangement d’installation.
  • le TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h24).
  • le TER 875712/3 (Clermont-Ferrand 14h56 – Part-Dieu 17h20) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 886616 (Part-Dieu 16h12 – Roanne 17h30) en raison notamment de l’attente d’un personnel.
  • le TER 889666 (Perrache 16h41 – Roanne 18h15) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 6623 (Paris 16h57 – Part-Dieu 18h56) en raison d’intempéries.
  • le TGV 6686/7 (Paris 16h57 – Saint-Étienne 19h47) même motif.
  • le TER 886618 (Part-Dieu 17h12 – Roanne 18h30) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 886623 (Roanne 17h45 – Perrache 19h19) en raison de l’attente d’un personnel et d’un dérangement d’installation.
  • le TER 875718/9 (Clermont-Ferrand 17h56 – Part-Dieu 20h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6217 (Paris 18h07 – Perpignan 23h24) en raison d’un incident technique sur le train.

30 minutes de retard pour :

  • le TER 17818 (Part-Dieu 20h20 – Dijon 22h19) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 17644 (Grenoble 21h23 – Part-Dieu 22h46) en raison de l’attente d’un personnel.

25 minutes de retard pour :

  • le TER 17970/1 (Part-Dieu 7h08 – Annecy 8h59) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 9826/7 (Bruxelles 10h21 – Nice 18h05).
  • le TGV 5164/5 (Lille Europe 10h26 – Nice 18h05).
  • le TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • le TER 17721 (Part-Dieu 15h20 – Marseille 18h54) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 885615 (Grenoble 16h10 – Briançon 19h58) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 6946/7 (Paris 16h45 – Annecy 20h32) en raison d’intempéries.
  • le TGV 6923 (Paris 17h37 – Grenoble 20h40) en raison d’intempéries.
  • le TER 893902 (Part-Dieu 18h08 – Nevers 21h43) en raison de la correspondance avec un train retardé à Moulins.
  • le TER 886448 (Part-Dieu 18h50 – Bourg-en-Bresse 19h42).
  • le TER 887353 (Perrache 19h49 – Saint-André-le-Gaz 20h47).
  • le TER 886856/7 (Saint-Étienne 20h20 – Ambérieu 21h53) en raison de l’intervention des forces de l’ordre.

20 minutes de retard pour :

  • le TER 886204/5 (Perrache 6h41 – Firminy 7h50) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TGV 5462/3 (Metz 8h06 – Montpellier 14h58) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 9582/3 (Marseille 8h14 – Francfort 15h58) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 18528/9 (Part-Dieu 10h34 – Bourg-Saint-Maurice 13h43).
  • le TER 885664 (Gap 11h29 – Grenoble 13h43).
  • le TGV 5328/9 (Nantes 14h54 – Part-Dieu 19h30) en raison d’intempéries.
  • le TER 17718 (Marseille 15h06 – Part-Dieu 18h40) en raison de l’intervention des forces de l’ordre en Avignon.
  • le TER 17366 (Briançon 15h08  -Romans 19h03).
  • le TGV 5118/9 (Lille Europe 15h26 – Toulouse 22h42) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 889978/9 (Le Puy 17h35 – Part-Dieu 19h54).
  • le TER 889668 (Perrache 17h41 – Roanne 19h15) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 886284/5 (Firminy 17h38 – Perrache 18h48) en raison de l’attente d’un personnel à Châteaucreux.
  • le TGV 9277 (Paris 17h57 – Lausanne 21h47) en raison d’intempéries.
  • le TER 886244/5 (Perrache 20h31 – Firminy 21h50) en raison de l’attente d’un personnel.

15 minutes de retard pour :

  • le TER 875702/3 (Clermont-Ferrand 6h27 – Part-Dieu 8h52).
  • le TER 17942/3 (Annecy 7h00 – Part-Dieu 8h52) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 9862/3 (Montpellier 7h00 – Bruxelles 12h51).
  • le TGV 5144/5 (Marseille 7h14 – Lille Europe 11h57).
  • le TGV 5350/1 (Marseille 8h44 – Rennes 14h46).
  • le TER 17974/5 (Part-Dieu 9h08 – Annecy 11h07) en raison de la réutilisation de la rame du 17942/3.
  • le TER 16848/9 (Part-Dieu 12h08 – Tours 17h59) en raison d’intempéries.
  • le TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • le TER 17418 (Briançon 12h50 – Veynes 14h29).
  • le TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h46).
  • le TER 883125 (Chambéry 14h34 – Moûtiers 15h40) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 17419 (Laragne 15h00 – Marseille 17h21).
  • le TER 17984/5 (Part-Dieu 16h08 – Annecy 17h59).
  • le TGV 9836/7 (Bruxelles 16h18 – Montpellier 21h57) en raison d’intempéries.
  • le TGV 6195 (Paris 17h19 – Miramas 21h43) en raison d’intempéries.
  • le TER 17725 (Part-Dieu 17h20 – Avignon 19h41) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • le TER 883137 (Chambéry 17h32 – Bourg-Saint-Maurice 19h17) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 17408 (Marseille 17h35 – Laragne 20h00).
  • le TGV 6949 (Paris 17h49 – Annecy 21h30) en raison d’intempéries.
  • le TGV 6627 (Paris 17h53 – Part-Dieu 19h56) même motif.
  • le TER 885619 (Grenoble 18h10 – Veynes 20h02).
  • le TER 886943 (Roanne 18h22 – Saint-Étienne 19h36) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 875744/5 (Part-Dieu 18h40 – Clermont-Ferrand 21h05) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6950/1 (Paris 18h45 – Annecy 22h29) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h47).
  • le TER 17937 (Part-Dieu 20h40 – Chambéry 21h58).

Retard non communiqué pour le TGV 9287 (Paris 15h57 – Berne 20h58) en raison d’un glissement de terrain. Train détourné par Cossonay.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lyon : grève aux guichets SNCF samedi 7 juillet

Posted by ardsl sur 4 juillet 2012

Galère annoncée pour ce week-end de départ en vacances avec une grève, samedi 7 juillet, des guichetiers dans les gares lyonnaises.

Autant prendre vos précautions, samedi 7 juillet, si vous devez prendre le train. La CGT et Sud-Rail appellent les guichetiers SNCF à cesser le travail dans les gares et agences lyonnaises, du samedi 7 juillet 4 heures du matin, jusqu’au dimanche 8 juillet, même heure. Les syndicats dénoncent les restructurations mises en place par la direction au niveau national où 750 emplois de commerciaux sont amenés à disparaître selon eux. Le projet qui entrainerait la suppression de postes dans les agences commerciales de la Croix-Rousse, de Montplaisir, de Bellecour et de la Part-Dieu d’ici fin 2012 serait à l’origine de cette colère.

(Avec  lyon.france-webzine.com).

Posted in Grèves, Rhône, SNCF | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :