ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Aucun train entre Le Puy-en-Velay et Saint-Georges-d’Aurac jusqu’au 7 décembre

Posted by ardsl sur 8 juillet 2012

Afin de remettre à niveau la voie ferrée entre Le Puy-en-Velay et Saint-Georges-d’Aurac, Réseau Ferré de France stoppe le trafic ferroviaire jusqu’au 7 décembre.

Le plan Rail Auvergne, signé en février 2009 par l’État, la Région Auvergne et Réseau Ferré de France, s’attaque à la ligne Le Puy-en-Velay – Saint-Georges-d’Aurac, du 14 mai au 7 décembre. Durant ces six mois, les voies seront « remises à niveau et rénovées », selon les termes du contrat.

« L’objectif est de pérenniser et sécuriser les voies, surtout par rapport à la chute de rochers, de renforcer les remblais, remplacer les ponts en mauvais état, revêtir l’intérieur des tunnels pour éviter le détachement de blocs … Tout ça pour garder la vitesse actuelle de transit et d’éviter la création de nouveaux ralentissements », explique Thomas Gervais, chargé de projet pour l’antenne Réseau Ferré de France de Clermont-Ferrand.

« Nous sommes conscients de la gêne occasionnée »

Une question demeure, cependant : pourquoi couper totalement la circulation des trains ? « Nous sommes conscients de la gêne occasionnée. Mais à la différence des travaux routiers, nous ne pouvons pas mettre en place une circulation alternée. Nos travaux sont lourds et sur une voie unique« , se défend le chargé de projet. « Faire circuler des trains pendant les travaux rallongerait les temps de trajets, les travaux et la liste des coûts – 100 millions € en plus« .

D’où le parti pris d’une coupure totale. « On l’a fait entre Clermont et Aurillac et ça a marché », ajoute Thomas Gervais. Sans compter que des dispositions ont été prises concernant Brioude : pas de travaux avant septembre pour que puissent circuler les touristes venus des gorges de l’Allier. Finalement, cette modernisation de la voie devrait améliorer les conditions de circulation. « Le train bougera moins, c’est sûr. Mais nous cherchons surtout à éviter le retard ou les trains supprimés à cause d’une chute de bloc sur les rails », précise Thomas Gervais. L’opération est loin de la simple « sauvegarde des voies » prévue sur la ligne vers Langogne, de septembre à octobre. « Entre Saint-Georges-d’Aurac et Fix-Saint-Geneys, certaines traverses métalliques sont vieilles de plus de 50 ans« , continue Thomas Gervais. « Si on ne les change pas, les ralentissements vont se multiplier« .

Petit à petit, toutes les parois rocheuses perdent la verdure de la végétation qui y pousse pour renvoyer un autre aspect, métallisé, brillant sous les rayons de soleil. Elles sont toutes recouvertes d’un épais grillage, percées de solides points d’ancrage et parcourues de câbles épais : dans le cadre du plan rail, RFF mène des travaux titanesques. Après les travaux de sécurisation, ce sont les voies elles-mêmes qui seront reprises.

Les chutes de rocher occasionnent trop de retards et d’incidents

Les chutes de rocher sur les voies occasionnent trop souvent des incidents ou des retards. Pour une exploitation commerciale correcte, ce risque doit être diminué, voire supprimé. Depuis maintenant plus d’un mois, des équipes spécialisées dans des travaux acrobatiques ont donc entrepris de poser plus de 40000 mètres carrés de grillage. Après avoir débroussaillé les parois et décroché les éléments les plus instables, il leur faut forer la roche plus deux trois mètres pour y installer et y sceller les points d’ancrage. L’exercice est difficile, du fait du relief abrupt. Mais bien sanglés dans leur baudrier, suspendus à leurs cordes de rappel, les ouvriers avancent à un bon rythme.

Bientôt près de 300 ouvriers

Des travaux plus importants encore suivront bientôt. À la fin du mois d’août, ce seront ainsi près de 300 ouvriers qui procéderont au changement des rails, des traverses et à la réfection du ballast. Au total, c’est une vingtaine de tranchées rocheuses entre Brioude et Le Puy-en-Velay qui va être reprise.

Pendant ce temps, un service de substitution par cars a été mis en place.

Horaires TER Clermont-Ferrand – Le Puy du 14 mai au 7 juillet

Horaires TER Le Puy-en-Velay – Clermont-Ferrand du 8 juillet au 7 décembre

Le communiqué de RFF

Une remise à niveau du même genre commencera sur la ligne Le Puy-en-Velay – Firminy au second semestre 2013 (lire notre article sur tous les travaux en Haute-Loire), pour 35 millions € cette fois.

(Avec La Montagne).

Publicités

2 Réponses to “Aucun train entre Le Puy-en-Velay et Saint-Georges-d’Aurac jusqu’au 7 décembre”

  1. […] Du 4 mai au 7 décembre 2012 : coupure du trafic entre Saint-Georges-d’Aurac et Le Puy-en-Velay qui sera concernée (lire notre article). […]

    • Gabriel said

      En 2013, pas de trains le 2ème semestre entre le Puy et Firminy. En car c’est une expédition par la magnifique vallée de la Loire. Pas de trains origine de Retournac par exemple. Les cars vont tourner à la gare de Bas-Monistrol et mettent au moins 3/4 d’heure de plus. Les voyageurs reprennent leurs voitures. La ligne semble sauvée alors qu’il y a quelques années, un projet de cars était étudié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :