ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Une contrôleuse SNCF violée dans un TER Lyon – Le Puy

Posted by ardsl sur 17 août 2012

Les faits se sont déroulés jeudi 16 août, au niveau de Firminy peu après 18h, dans le TER 889982/3 (Lyon Part-Dieu 17h06 – Le Puy-en-Velay 19h11). Un passager de 54 ans a violé une contrôleuse SNCF.

Une contrôleuse SNCF a été victime d’un viol, jeudi après-midi, sur un TER reliant Lyon  au Puy-en-Velay. Les faits se sont produits peu après 18h, alors que le train circulait entre les gares du Chambon-Feugerolles et de Firminy.

La contrôleuse a été agressée par un passager qu’elle venait de contrôler, et qui lui avait présenté sa carte d’abonné. L’homme l’aurait suivie dans une pièce de la rame réservée aux contrôleurs. Il s’en est pris «sans raison apparente» à la jeune femme. Il l’aurait immobilisée de force avant de procéder à plusieurs attouchements, que la justice qualifie de « viol ». La victime s’est débattue mais, manifestement, aucun passager n’a rien vu, ni entendu. Les faits ont duré plusieurs minutes, jusqu’à ce que le train arrive en gare de Firminy. C’est là que l’agresseur, un homme de 54 ans, a réussi à prendre la fuite.

La police, aussitôt prévenue, a entrepris des recherches dans le secteur. La contrôleuse, très choquée, a été prise en charge par un médecin. Il s’agit d’une jeune femme de 22 ans, originaire de Clermont-Ferrand, qui effectue un remplacement (un intérim). Après plusieurs minutes d’arrêt, le train a poursuivi sa route jusqu’au Puy.

L’enquête, confiée à la Sûreté départementale de la Loire, a rapidement abouti grâce au système de vidéosurveillance du train. L’individu, identifié sur les bandes vidéo, a été interpellé vendredi 17 août en début d’après-midi. Il a été placé en garde à vue et aurait avoué les faits. Jusqu’alors inconnu de la police et de la justice, il devrait être déféré au parquet de Saint-Étienne et mis en examen pour viol.

La contrôleuse est rattachée au dépôt SNCF de Clermont-Ferrand. Vendredi 17 août, certains de ses collègues ont fait valoir leur droit de retrait en signe de solidarité. Du coup, le trafic a été perturbé, notamment sur les lignes Lyon – Clermont-Ferrand et Saint-Étienne – Le Puy. « Les syndicats ont été reçus par la direction, on ne sait pas si leur action va durer » indique la responsable communication SNCF pour la région Auvergne.  Il n’est pas exclu que des actions soient menées dans les jours qui viennent.

(Avec leprogres.fr, France 3 Rhône-Alpes, ledauphine.com, France Info et Le Progrès).

Advertisements

3 Réponses to “Une contrôleuse SNCF violée dans un TER Lyon – Le Puy”

  1. […] Articles et pages les plus consultés Une contrôleuse SNCF violée dans un TER Lyon – Le Puy […]

  2. […] Une contrôleuse SNCF violée dans un TER Lyon – Le Puy […]

  3. […] Une contrôleuse SNCF violée dans un TER Lyon – Le Puy […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :