ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Travaux sur la ligne Bourg-en-Bresse – Dijon jusqu’au 30 septembre

Posted by ardsl sur 26 août 2012

Des travaux sont programmés jusqu’au 30 septembre sur la ligne de la Bresse (Dijon – Bourg-en-Bresse).

Le TER 891810 (Bourg-en-Bresse 11h42 – Dijon 13h26) est supprimé en raison de travaux du 6 au 30 septembre (sauf le 15 août et les week-ends). Aucun service de remplacement au départ de Bourg-en-Bresse.

Le TER 891809 (Dijon 12h33 – Bourg-en-Bresse 14h16) est légèrement retardé du 3 au 14 septembre (sauf le week-end).

Pour en savoir plus, télécharger la fiche infos travaux ligne de la Bresse pour le mois de septembre 2012

Publicités

4 Réponses to “Travaux sur la ligne Bourg-en-Bresse – Dijon jusqu’au 30 septembre”

  1. Brawand A. said

    Depuis le début de l’année, les travaux de rénovation menés sur la ligne de Bresse entraînent des suspensions périodiques du service voyageurs en milieu de journée, du lundi au vendredi. En compensation, SNCF affrète un car sur le tronçon Dijon – Seurre. Elle ne fournit aucun service de remplacement entre Seurre et Bourg-en-Bresse.
    En obligeant les utilisateurs de la ligne de Bresse à se déplacer très souvent par leurs propres moyens, TER Bourgogne et SNCF en découragent la fréquentation, surtout entre Seurre et Bourg. L’absence d’un service de remplacement pendant les travaux a aussi des conséquences négatives sur les déplacements entre les régions Bourgogne et Rhône-Alpes.
    Nous avons mentionné l’article de l’ARDSL sur notre propre blog:
    http://sos.ter.bresse.over-blog.com/article-travaux-la-bresse-bien-souvent-sans-ter-en-milieu-de-journee-109751543.html

    • ardsl said

      Bonjour,

      Les travaux sur la ligne de la Bresse ont lieu en milieu de journée. Le trafic fret est alors détourné par la ligne Lyon – Mâcon – Chalon – Dijon. Sur cette dernière, les travaux ont lieu de nuit. Ainsi, le fret et les trains de nuit empruntent la ligne de la Bresse.

      De plus en plus, la Région Bourgogne et la direction du TER Bourgogne résument la ligne de la Bresse à la relation périurbaine Seurre – Dijon. Le cas des dessertes de substitution travaux illustrent parfaitement cette situation.

      Cela montre aussi que les Régions Bourgogne et Rhône-Alpes ne collaborent pas pour mettre en œuvre une offre de transport attractive et cohérente entre Bourg et Dijon.

      En 2013, il faudra d’ailleurs se contenter d’une seule unique amélioration de l’offre, à savoir la mise en correspondance du dernier TER 891819 (Dijon 18h39 – Bourg 20h21), avec le dernier TER 8894151 (Bourg 20h31 – Lyon Part-Dieu 21h35 via la Dombes).

      Nous pouvons déjà vous informer des plages travaux pour le service 2013. La ligne sera fermée du lundi au vendredi (sauf jours fériés) pendant 18 semaines entre 10h15 et 16h15. Cela concerne les semaines : 8, 13 à 22, 25, 26, 38 et 45 à 48. En conséquence, les TER suivants seront supprimés :
      – 891809 (Dijon 12h33 – Bourg 14h16)
      – 891811 (Dijon 14h33 – Seurre 15h18)
      – 891808 (Seurre 11h06 – Dijon 11h42)
      – 891810 (Bourg 11h42 – Dijon 13h26).

  2. Brawand A. said

    Les informations de l’ARDSL sont éclairantes, de même que l’analyse très réaliste de la politique des transports des régions Bourgogne et Rhône-Alpes.

    Nous avons appris qu’au cours des périodes de suppression du train en milieu de journée, les travaux annoncés n’ont souvent pas eu lieu ! En ira-t-il de même à l’avenir ?

    L’Association SOS TER de la Bresse s’efforce de défendre et de promouvoir le transport ferroviaire. C’est une tâche difficile dans un contexte de réduction des services publics, mais tout ne dépend pas des moyens financiers.

    Concernant la grille horaire Dijon – Bourg, nous demandons le rétablissement des trains supprimés en décembre 2011. Cette mesure a une implication financière. Par contre, la réalisation de connexions effectives avec le réseau national est essentiellement une question d’organisation et de volonté politique. Exemples :

    A Bourg-en-Bresse : rétablir la correspondance du train qui arrive à 08:16 avec le TGV pour Genève. Actuellement, les voyageurs doivent attendre presque deux heures! C’est la conséquence de la suppression d’un des arrêts du TGV à Bourg. Un séjour à Genève avec retour le même jour n’est plus envisageable. Quant au retour de Lyon, le dernier train part actuellement à 16:34 !

    A Dijon, il suffirait souvent d’adapter l’horaire de la ligne de Bresse de quelques minutes pour établir les correspondances avec les TGV.

    Ces améliorations rendraient la ligne de la Bresse plus attractive, favoriseraient son utilisation et permettraient de réaliser des économies d’échelle.

    • ardsl said

      Les travaux qui empêchent la circulation des trains n’ont peut-être pas lieu sur toute la ligne, mais sans doute à un ou plusieurs points précis. Il conviendrait que RFF mette en place un dispositif d’informations sur les travaux réalisés lors des coupures du trafic ferroviaire. Il existe des outils internes sur ce point destinés aux entreprises ferroviaires, mais pas aux voyageurs individuels.

      Sur l’axe Dijon – Bourg, les trains qui ont été supprimés au service 2012 sont les suivants :
      – Dijon 6h33 – Bourg 8h16 (891801), qui ne circule plus le samedi
      – Dijon 8h33 – Bourg 10h16 (891805 / 891807), qui ne circule plus du lundi au vendredi entre Seurre et Bourg. Un car de remplacement a été mis en place entre Seurre et Louhans (dernière ville avant la « frontière régionale »).
      – Dijon 16h30 – Bourg 18h17 (891811 / 891813), qui ne circule plus entre Seurre et Bourg. Un car de remplacement a été mis en place entre Seurre et Louhans.
      – Dijon 17h33 – Bourg 19h16 (891815), qui a été avancé de 27 minutes et supprimé le week-end
      – Bourg 5h30 – Dijon 7h03 (891800), qui ne circule plus le samedi.
      – Bourg 7h28 – Dijon 9h14 (891806), qui a été supprimé entre Bourg et Seurre (mais le TER 891804 arrivant à Dijon à 8h15 a été amorcé à Bourg). Un car de remplacement a été mis en place entre Louhans et Seurre.
      – Bourg 16h30 – Dijon 18h15 (891814), qui a été supprimé entre Bourg et Seurre. Des cars de remplacement ont été mis en place du lundi au vendredi.
      – Bourg 18h40 – Dijon 20h14 (891818), qui a été supprimé entre Bourg et Seurre, du lundi au vendredi. Aucun car de remplacement n’a été mis en place.

      Les suppressions ont été décidées pour des raisons budgétaires et par une fréquentation jugée insuffisante, selon la communication officielle de la Région Bourgogne. Dans les faits, la réorganisation a surtout consisté à maintenir l’offre ferroviaire entre Seurre et Dijon et à la réduire entre Seurre et Bourg. Les trains supprimés n’étaient pas les moins fréquentés. Nous pensons par exemple au train partant de Bourg à 5h30 qui a été maintenu alors qu’il circule à vide au départ de Bourg, contrairement au train de 18h40 qui est lui passé à la trappe.

      Pour 2014, il faudrait essayer d’obtenir de la Région Bourgogne un service ferroviaire à des horaires plus adaptés aux besoins de la Bresse. On doit pouvoir faire mieux que la desserte 2011 ou la desserte 2012.

      La question financière semble devenir prédominante dans la gestion des transports publics, au détriment de la qualité de l’offre. Avec une telle politique, ce sont les secteurs ruraux qui sont les plus impactés.

      Vous évoquez le sujet de la desserte de Genève. De notre point de vue, le premier TGV au départ de Bourg-en-Bresse à 10h02 pour Genève est trop tardif. Comme vous le soulignez implicitement, il y a bien un TGV vers 9h (qui part de Paris à 7h11), mais celui-ci est sans arrêt à Bourg. Il n’est techniquement pas possible de rétablir l’arrêt à Bourg dans le cadre de la trame horaire actuel (incompatibilité avec les autres circulations entre Bellegarde et Genève).

      Pour les retours du soir, les problèmes sont du même ordre. Le dernier TGV partant de Genève pour Bourg part à 16h29. Le TGV de 18h29 pourrait techniquement aussi s’y arrêter, mais Lyria ne le souhaite pas, car le trafic Genève – Bourg ne l’intéresse pas vraiment.

      Il faudra nécessairement un jour ou l’autre résoudre ce problème. Il faut gagner 3 minutes en ligne pour ajouter l’arrêt à Bourg sur tous les TGV Paris – Genève, tout en restant dans la trame horaire complexe dans laquelle sont insérés les TGV Paris – Genève.

      En attendant, une des pistes à faire examiner pourrait être de prolonger certains TER Dijon – Bourg à Genève (et à l’inverse amorcer des TER Bourg – Dijon à Genève).

      Sur les correspondances TGV vers Paris, en théorie Louhans est à moins de 3h de la capitale via Bourg et à 3h via Dijon.

      En pratique, il en est tout autrement via Bourg :
      – 891801 (Dijon 6h33 – Bourg 8h16). TGV pour Paris à 7h36 et 10h13.
      – 891807 (Dijon 8h33 – Bourg 10h16). TGV pour Paris à 10h13.
      – 891809 (Dijon 12h33 – Bourg 14h16). TGV pour Paris à 14h12 et 15h57.
      – 891815 (Dijon 17h33 – Bourg 19h16). TGV pour Paris à 20h13.
      – 891819 (Dijon 18h43 – Bourg 20h28). TGV pour Paris à 20h13.
      – 891800 (Bourg 5h30 – Dijon 7h03). Pas de correspondance.
      – 891804 (Bourg 6h32 – Dijon 8h15). Idem.
      – 891810 (Bourg 11h42 – Dijon 13h26). TGV depuis Paris à 10h01 et 11h47.
      – 891816 (Bourg 17h37 – Dijon 19h14). TGV depuis Paris à 18h02.
      – 891818 (Bourg 18h40 – Dijon 20h14). Pas de correspondance.

      Via Dijon :
      – 891800 (Bourg 5h30 – Dijon 7h03). Correspondance à 7h13 pour Lille et à 7h26 pour Paris.
      – 891804 (Bourg 6h32 – Dijon 8h15). Correspondance à 8h41 pour Paris.
      – 891810 (Bourg 11h42 – Dijon 13h26). TGV pour Paris à 13h20 et 14h38.
      – 891816 (Bourg 17h37 – Dijon 19h14). TGV pour Paris à 19h25.
      – 891818 (Bourg 18h40 – Dijon 20h14). TGV pour Paris à 20h45.
      – 891801 (Dijon 6h33 – Bourg 8h16). Pas de correspondance.
      – 891807 (Dijon 8h33 – Bourg 10h16). Idem.
      – 891809 (Dijon 12h33 – Bourg 14h16). Correspondance avec le TGV arrivant de Paris à 11h58.
      – 891815 (Dijon 17h33 – Bourg 19h16). Les TGV arrivant de Paris sont à 16h34 et 17h34.
      – 891819 (Dijon 18h43 – Bourg 20h28). Correspondance avec le TGV arrivant de Paris à 18h34.

      Conclusion : Les horaires actuels des TER Dijon – Bourg ne sont pas suffisamment adaptés aux correspondances avec les TGV.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :