ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Des travaux à la gare de Saint-Chamond

Posted by ardsl sur 11 septembre 2012

Augmentation importante du nombre de places de stationnement, réorganisation totale du fonctionnement du parking, mise en accessibilité des quais aux personnes à mobilité réduite et création d’une gare routière, tels sont les travaux qui débutent en cette rentrée 2012 à proximité et dans la gare SNCF de Saint-Chamond.

C’est grâce à un partenariat regroupant la ville de Saint-Chamond (36500 habitants), l’État, la Région Rhône-Alpes, Saint-Étienne Métropole, SNCF et Réseau Ferré de France (RFF) que la gare de Saint- Chamond va devenir un véritable pôle d’échanges multimodal. Ce projet d’aménagement s’articule autour de trois idées principales :

  • privilégier le recours aux transports collectifs par rapport à la voiture particulière
  • améliorer l’intermodalité entre les différents type de transports (train, bus, voitures, vélos)
  • garantir l’accessibilité des personnes à mobilité réduite aux différents types de transports.

Si le fonctionnement du « dépose minute » actuel, situé sur le parvis de la gare ne sera pas modifié, le reste du parking va être entièrement réorganisé, avec notamment 453 places de stationnement payant contre les 270 places actuellement gratuitement ; un agrandissement rendu possible, grâce à la cession par RFF d’une bande de terrain située le long de la voie de chemin de fer.

La gare SNCF accessible à tous

Parallèlement à l’aménagement du parking, RFF va conduire des travaux pour garantir l’accessibilité de la gare, en particulier celle des deux quais, aux personnes à mobilité réduite. Ainsi, une rampe d’accès permettra de rejoindre le bâtiment et le quai n°1 (direction Lyon) à partir du parking. Une rampe souterraine et un ascenseur garantiront quant à eux, l’accès au quai n°2 (direction Saint-Étienne), ce dernier étant déjà accessible aux personnes à mobilité réduite par la rampe d’accès donnant sur la route du Coin.

La fin des travaux est prévue pour juin 2013.

(Avec zoomdici.fr).

Publicités

3 Réponses to “Des travaux à la gare de Saint-Chamond”

  1. Bonjour,

    Puisque la municipalité se voit céder le terrain par RFF, ne pourrait-elle pas basculer cette très bonne économie sur une non facturation des travaux aux automobilistes par le biais du payement du parking ? Le transfère modal sur les TC c’est bien mais si on assomme ceux qui n’ont pas cette option (habitat diffus autour de Saint-Chamond sans réseau de TC) … c’est pas comme cela que l’on va les garder au train ! Offrir un stationnement gratuit, c’est aussi gagner des clients au rail. Payer pour faire rouler sa voiture, payer pour la garer et payer pour prendre le train … pour aller gagner sa pitance mensuelle. Moi je croyais que payer des impôts locaux c’était fait pour financer les aménagements de la municipalité … ? Donc RFF, la municipalité, le département sûrement et la Région vont contribuer aux travaux, avec l’argent des impôts et taxes mais le contribuable devra encore payer ce qu’il a déjà aidé à payer …. bel exemple de double peine !

    • ardsl said

      Bonjour,

      La question du stationnement autour des gares suscite toujours des débats et des solutions souvent spécifiques à chaque commune.

      RFF n’a sans doute pas cédé gratuitement son terrain.

      Saint-Chamond est une ville de 36500 habitants. Il convient donc de réguler l’accès en voiture à une gare qui bénéficie d’une excellente desserte TER vers Lyon et Saint-Étienne. Il existe une desserte de transports assurée par la STAS. Il serait donc préférable que les usagers viennent plutôt en bus qu’en voiture individuelle à la gare.

      Pratiquer un stationnement gratuit dans ce cas, c’est donner un avantage aux automobilistes, au détriment de ceux qui utilisent le bus.

  2. Bonjour,

    Bien entendu que les bus doivent assurer en priorité les rabattements vers la gare. Mais soyons honnêtes … Si tous les pendulaires résidant le long des lignes de bus qui irriguent la région périphérique de Saint-Chamond prenaient le bus du jour au lendemain, fort à parier que ce serait très loin d’être suffisant pour assurer le rabattement de « tous » les pendulaires potentiels. Les autres en resteraient donc obligés de se rendre en gare en voiture.
    C’est de ceux là dont je parle, ceux qui n’ont pas le choix d’une solution globale TC. Ils n’ont pas d’autre solution et en fait ils vont « payer » pour ça. Quand on connait la région de Saint-Étienne on sait que l’habitat est très diffus et éparse dans une contrée finalement très rurale autour des villes.
    On connait le même phénomène dans le Chablais et la vallée de l’Arve où les pendulaires qui descendent de leurs montagnes non irriguées par des lignes de bus (où résumées à pas grand chose) doivent impérativement prendre leurs voitures pour aller dans les gares qui sont maintenant très bien équipées de petits parkings gratuits ! C’est donc bien une volonté politique qui n’a aucun égard pour le ménagement des citoyens. Il n’y a pas de mécènes dans les grandes municipalités mais il y a parfois des choix judicieux à faire au prix d’un sacrifice dans la logique « toute financière » … en fait ce parking payant voulant favoriser les TC de la ville pénalise de facto les automobilistes qui « ne peuvent » véritablement faire autrement que de venir en voiture … Où est la logique dans cela ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :