ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Le tourisme valaisan a bénéficié de l’ouverture du tunnel du Lötschberg

Posted by ardsl sur 22 septembre 2012

Le tunnel du Lötschberg a eu des répercussions positives sur la fréquentation pendulaire et touristique en Valais, conclut une étude de la Confédération. Les effets négatifs redoutés – comme la baisse du tourisme côté bernois et l’impact sur l’environnement – ne se sont pas concrétisés.

Le Valais sort gagnant de la construction du tunnel de base du Lötschberg, selon une étude mandatée par la Confédération et les cantons de Berne et du Valais et publiée vendredi 21 septembre. Elle a entraîné une augmentation du tourisme et du nombre de pendulaires entre les deux cantons.

Les touristes sont venus plus nombreux la journée, mais ils ont également plus souvent dormi sur place, « ce qui était moins attendu« , relève l’étude du bureau de consultants zurichois Basler und Partner dans un communiqué.

Le nombre de pendulaires entre les deux cantons a lui aussi augmenté à quelque 800 personnes. Elles ne représentent cependant qu’une part « relativement modeste » du total des voyageurs, note l’étude.

Une hausse de la population également liée

L’ouverture du tunnel a accru la population et intensifié le nombre de logements de l’agglomération Brigue-Viège-Naters. Cependant, seuls 15% des nouvelles constructions peuvent être directement reliées au tunnel de base du Lötschberg, précisent les chercheurs. En effet, les nouvelles infrastructures renforcent avant tout les tendances existantes.

De même, deux tiers des 12000 voyageurs interrogés estiment que l’absence du tunnel de base n’aurait pas influencé leur comportement. Seuls 500 d’entre eux admettent qu’ils auraient pris la voiture à la place du train, analyse l’enquête, menée du printemps 2011 à l’été 2012.

Pas d’effets négatifs de l’autre côté du tunnel

Dans le Kandertal bernois, la baisse du tourisme redoutée n’a finalement pas eu lieu. C’est notamment dû à des mesures ciblées, comme la mise en place de nouvelles offres et à l’augmentation de la publicité pour la région, selon l’étude.

L’environnement n’a pas non plus trop souffert de la construction du tunnel de base, salue le bureau de consultants. Premièrement grâce aux adaptations du projet qui en ont réduit les atteintes. Deuxièmement par les mesures de compensation : une forêt défrichée a notamment été remplacée. Par ailleurs, le transfert des trains de la ligne de faîte à la ligne de base a permis de réduire les nuisances sonores.

(Avec ATS).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :