ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Le canton de Neuchâtel veut relancer son RER après l’échec du TransRun

Posted by ardsl sur 2 octobre 2012

Le canton de Neuchâtel se mobilise pour trouver une alternative pour les transports publics une semaine après l’échec du projet TransRun en votation. Le Conseil d’État va demander à la Confédération d’ajourner la rénovation de la ligne actuelle entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

Après l’échec en votation du projet TransRun de nouvelle ligne ferroviaire entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds (lire), le canton de Neuchâtel va demander à la Confédération d’ajourner la rénovation de la ligne actuelle. C’est ce qui est ressorti lundi 1er octobre d’une première rencontre de debriefing du Conseil d’État.

« Un courrier sera adressé ces prochains jours par le canton à la conseillère fédérale en charge des transports Doris Leuthard en sollicitant une rencontre dans les meilleurs délais avec une délégation neuchâteloise« , a indiqué la Chancellerie d’État dans un communiqué de presse.

Avenir du canton

Au lendemain du refus du projet TransRun, le Conseil d’État a décidé de lancer une consultation pour réfléchir à des solutions pour l’avenir du canton de Neuchâtel et sa mobilité. Au cours de la première séance, il a rencontré les parlementaires fédéraux neuchâtelois ainsi que des représentants des villes et des communes.

Autres objectifs fixés à l’issue de cette rencontre : confirmer à la Confédération toutes les options du projet agglomération et évaluer la question du financement concernant le fonds d’agglomération. Il a en outre été convenu « qu’il n’y aura pas de nouvelle(s) variante(s) présentée(s) avant la fin de la législature« . Pour mémoire, les élections cantonales ont lieu en avril prochain. « Dans ce délai, un travail d’analyse et de fond sera mené« , précise la Chancellerie d’État.

Selon le canton, il s’agira d’appréhender une nouvelle ou des nouvelles variantes sous un angle technique, mais également politique. Une attention particulière devra aussi être apportée au modèle de financement de ce nouveau projet. Une prochaine rencontre du groupe de travail est prévue courant novembre, à laquelle sera associé le président du comité TransRun Non. Cette séance permettra notamment de valider la structure du groupe de travail et de faire un point de situation suite à la rencontre que tiendra la délégation neuchâteloise avec Doris Leuthard.

(Avec ATS).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :