ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Archive for the ‘Chablais’ Category

La problématique du financement des transports publics en zone frontalière

Posted by ardsl sur 1 octobre 2012

Un débat public sur le Grand Genève s’est tenu mercredi 19 septembre à Gaillard. Parmi les sujets évoqués, l’épineuse question du financement des transports publics en zone frontalière.

Antoine Vielliard (conseiller général du canton de Saint-Julien-en-Genevois, MODEM) a défendu la nécessité de trouver un financement pérenne des transports publics en zone frontalière.

Le conseiller général de Haute-Savoie a souligné que la France finance les transports publics via un prélèvement sur la masse salariale, le versement transports. Or, à Annemasse, le versement rapporte à peu près la moitié moins de ce qu’elle rapporte à Annecy, parce que de tous les travailleurs frontaliers y échappent.

Antoine Vielliard a estimé que le financement des déplacements des usagers transfrontaliers devrait suivre la clé de répartition qui prévaut pour les impôts que Genève collecte à la source sur les salaires des frontaliers. Ainsi Genève devrait assumer 80% des charges de ces transports.

David Hiler (Les Verts), membre du Conseil d’État genevois a botté en touche.

(Avec La Tribune de Genève).

Publicités

Posted in Ain, Chablais, Genève, Genevois, Politique | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lihsa : une tarification plus attractive depuis le 2 avril

Posted by ardsl sur 1 octobre 2012

Les conseillers généraux de la Haute-Savoie se sont réunis en séance publique lundi 19 mars. Ils ont adopté une nouvelle grille tarifaire pour les lignes interurbaines.

Un car Lisha, le réseau de transports interurbains du Conseil général de la Haute-Savoie

Officiellement, le Département de la Haute-Savoie entend :

  • offrir une alternative modale de déplacement. Cela passe d’abord par une tarification lisible, avant une restructuration du réseau Lihsa.
  • lutter contre la congestion urbaine et périurbaine. Pour cela, il est prévu d’aménager des sites propres dédiés aux transports collectifs. Cela devrait se concrétiser dès 2015 pour la desserte de Sillingy et la Balme-de-Sillingy
  • développer les modes doux de déplacement.

Dans sa communication, le Conseil général de la Haute-Savoie indique que : « le développement des transports en commun est au cœur du dispositif mis au point par le département pour un développement durable des territoires. »

En modifiant profondément la tarification du réseau Lihsa, le Conseil général espère :

  • renforcer l’attractivité des transports.
  • gagner des nouveaux usagers et les fidéliser par des formules d’abonnement très incitatives.
  • convertir les automobilistes en clients des transports publics.

Autant dire que la tâche est immense vu la situation initiale. Le réseau Lihsa transporte seulement 3000 voyageurs par jour (en dehors de la clientèle scolaire).

La tarification en vigueur jusqu’au 1er avril

Il existait près de 300 tarifs différents sur le réseau Lihsa. Cela rendait les tarifs des cars départementaux opaques, incompréhensibles et parfois même dissuasifs.

Les tarifs n’étaient même pas mentionnées sur les fiches horaires (voir nos critiques sur le réseau Lihsa).

La nouvelle tarification à partir du 2 avril

Des tarifs simplifiés

Les usagers paient :

  • pour un trajet unique : 1,50€, 3,50€, 6€, 8€, 10,50€ ou 15€.
  • pour un abonnement mensuel : 30€, 70€, 120€ ou 160€.

Le trajet unique à 1,50€ et l’abonnement mensuel à 30€ sont appliqués sur les lignes suivantes :

Le trajet unique à 1,50€ et l’abonnement mensuel à 30€ sont également appliqués pour la plupart des courts trajets. Quelques exemples :

Le trajet à 3,50€ et l’abonnement mensuel à 70€ sont appliqués pour les trajets de moyenne durée. Quelques exemples :

Le trajet à 6€ et l’abonnement mensuel à 120€ sont appliqués pour les trajets de longue durée. Quelques exemples :

Le trajet à 8€ et l’abonnement mensuel à 160€ sont appliqués sur les trajets très longs. Quelques exemples :

Le trajet à 10,50€ est appliqué sur certains trajets vers Genève. Quelques exemples :

Trajets à 15€ :

La nouvelle tarification, ne s’applique pas à la ligne T74 (Saint-Gervais – Genève).

La communication du CG74 pour accompagner la réforme tarifaire du réseau Lihsa. Le Conseil général a même acheté des espaces publicitaires sur les urbains de la Sibra.

Des tarifs en baisse pour la plupart des usagers

Le Conseil général a fait des estimations sur les évolutions des tarifs payés par les usagers. Les abonnés doivent économiser en moyenne 43€ par mois. Les usagers occasionnels doivent bénéficier d’une baisse du prix du trajet d’environ 1€.

69% des usagers doivent payer moins cher leur utilisation du réseau Lihsa.

Pour 28% des usagers, les tarifs n’évoluent pas. Cela concerne essentiellement les lignes autoroutières et les dessertes des stations de ski.

Enfin 3% des usagers subiront à une hausse estimée à 10 centimes. Il s’agit essentiellement des trajets qui coûtaient moins d’1,50€ avec la tarification actuelle et qui passent à 1,50€, le nouveau tarif minimal du réseau Lihsa (pour un trajet plein tarif).

Des tarifs en baisse qui devraient attirer de nouveaux usagers

Les études menées par le Conseil général tablent sur 196 000€ de recettes supplémentaires générées par une probable hausse de la fréquentation.

Dans le même temps, la baisse des tarifs pour les usagers actuels devrait entraîner une baisse des recettes de 380 000€.

Les calculs du CG 74 montrent que la majorité des usagers bénéficiant des tarifs en baisse sont concentrés sur les lignes Annecy – Duingt – Albertville, Annecy – Talloires, Annecy – Thônes – Le Grand-Bornand / La Clusaz.

Le Conseil général prévoit de prendre en charge 100% des pertes de recettes subies par les transporteurs en 2012. Pour 2013, ce taux est fixé à 75%. Il descendra à 50% en 2014.

Si la nouvelle tarification se traduit par une hausse des recettes :

  • jusqu’à 20%, le transporteur conservera les recettes supplémentaires
  • entre 20% et 30%, le supplément de recettes sera réparti à part égale entre le transporteur et le Département
  • de plus de 30%, le transporteur et le Département décideront d’une adaptation du service.

Posted in Bassin annecien, Chablais, Genevois, Tarification, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Vers une autoroute pour le Chablais ?

Posted by ardsl sur 1 octobre 2012

Christian Monteil, le président DVD du Conseil général de la Haute-Savoie défend toujours la construction d’une autoroute dans le Chablais.

Christian Monteil a participé à une réunion publique mercredi 19 octobre 2011 à Thonon-les-Bains. Le président du Conseil général de la Haute-Savoie est allé droit au but, hier, sur le dossier de la 2 X 2 voies entre l’A40 et Thonon-les-Bains. «La solution qui se dessine tourne en faveur d’un adossement du tronçon en question à la A 40 et à la société ATMB. »

Christian Monteil prône une répartition sur trois axes : recours au péage payant à la connexion A 40-Carrefour des chasseurs, la gratuité de la liaison Carrefour des chasseurs – Machilly et le recours aux fonds privés et publics pour Machilly – Thonon-les-Bains.

Ce dossier se chiffre à près de 250M€ (contre 160M€ en 2006). Pour Christian Monteil, ce dossier est urgent : « si on n’avance pas avant mai 2012, on est cuit pour longtemps, très longtemps ».

L’ARDSL regrette l’attitude d’une grande partie des participants à cette réunion. Ils n’ont pas voulu entendre les personnes qui défendaient d’autres solutions.

La présidentielle passée, Christian Monteil n’abandonne pas ce dossier

Contrairement à ses propos publics du 19 octobre 2011, où il laissait entendre qu’il abandonnera le dossier d’une nouvelle infrastructure routière dans le Chablais, si Nicolas Sarkozy n’était pas réélu, Christian Monteil est à nouveau monté au créneau sur ce dossier.

Le président du Conseil général de Haute Savoie a rencontré les collaborateurs du ministre des Transports Frédéric Cuviller lundi 24 septembre 2012 à Paris. Il n’a pas été reçu par le ministre qui recevait au même moment Guillaume Pépy, le président de SNCF.

Le projet de voie rapide entre Machilly et Thonon adossé à une nouvelle déclaration d’utilité publique restreinte pour avis sur le péage est toujours à l’étude. On parle d’un délai de 3 mois au moins. Ensuite, une mission parlementaire arbitrera les investissements autoroutiers à venir en France, il y en a une quarantaine de projets, pour un résultat au printemps 2013.

Lors de sa présentation au ministère, Christian Monteil a renouvelé sa démonstration de bouclage du budget passant par un financement de l’ATMB. Mais il reconnaît que ce montage pose un problème au nouveau gouvernement sur l’attribution des concessions autoroutières.

De l’A40 à Thonon-les-Bains

Le tracé reliant l’A40 à Thonon-les-Bains est en fait composé de trois tronçons. De Nangy au carrefour des Chasseurs, soit la liaison avec l’A40, la solution serait un adossement à la concession de l’A40. Le Conseil d’État a rendu un avis favorable en juin 2011. Ainsi, ATMB se chargerait de construire et d’exploiter cette extension de son réseau. Reste à décider entre trois variantes possibles. Le préfet de Région est chargé de faire son choix. Jean-François Carenco devrait trancher courant octobre ou novembre.

Du carrefour des Chasseurs à Machilly, un cofinancement entre l’État, à hauteur de 30M€, et le Conseil Général (13,5M€) doit permettre d’assurer la construction et la gratuité de ce tronçon.

Enfin, entre Machilly et Thonon, c’est donc l’option de la route à péage qui est  soutenue par le Conseil général. «L’Etat s’est désengagé du dossier. Si on ne veut pas perdre encore des années, le péage est la seule solution», rabâche Christian Monteil.

Pour Christian Monteil, la création d’une autoroute dans le Chablais est une nécessité économique.  Visiblement, la pollution de l’air n’entre pas en compte dans le raisonnement de Christian Monteil.

La possibilité de développer le trafic ferroviaire dans le Chablais (avec un report modal de la route vers le rail) avec la réalisation du CEVA n’est pas toujours envisagée par le Conseil général de la Haute-Savoie, qui a de tout de même décidé de financer partiellement la nouvelle liaison ferroviaire Annemasse – Genève.

(Avec La Tribune de Genève).

Posted in Autoroutes, Chablais | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Travaux sur les lignes Lyon – Genève, Chambéry – Genève et Bellegarde – Évian du 15 au 26 octobre

Posted by ardsl sur 29 septembre 2012

Des travaux sont programmés du 15 au 26 octobre (sauf week-end) sur les lignes Lyon – Genève et Bellegarde – Évian.

Ces travaux impactent les TER ci-dessous.

  • 96608/9 (Valence 6h41 – Genève 9h57) : supprimé uniquement entre Chambéry et Genève du 22 au 26 octobre.
  • 96634/5 (Genève 9h59 – Valence 13h18) : supprimé uniquement entre Genève et Chambéry du 22 au 26 octobre.
  • 96612/3 (Grenoble 11h55 – Genève 14h00) : supprimé uniquement entre Chambéry et Genève.
  • 96638/9 (Genève 11h59 – Grenoble 14h05) : supprimé uniquement entre Genève et Chambéry.
  • 96558/9 (Genève 9h29 – Part-Dieu 11h22) : supprimé. Mise en place de 3 cars de remplacement.
  • 96562/3 (Genève 11h29 – Part-Dieu 13h22) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Lyon. Mise en place de 2 cars de remplacement.
  • 96510/1 (Part-Dieu 12h38 – Genève 14h27) : supprimé. Mise en place de 3 cars de remplacement.
  • 96512/3 (Part-Dieu 14h38 – Genève 16h27) : supprimé uniquement entre Lyon et Bellegarde. Mise en place de 2 cars de remplacement.
  • 884674/5 (Saint-Gervais 12h03 – Bellegarde 13h51) : supprimé uniquement entre Annemasse et Bellegarde.
  • 884574 (Évian 12h34 – Bellegarde 13h51) : supprimé uniquement entre Annemasse et Bellegarde. Mise en place d’un car de remplacement.
  • 884326/7 (Évian 13h09 – Chêne-Bourg 13h55) : supprimé uniquement entre Évian et Annemasse. Mise en place d’un car de remplacement.
  • 884521 (Bellegarde 14h09 – Évian 15h30) : supprimé. Mise en place de 3 cars de remplacement.
  • 884620/1 (Bellegarde 14h09 – Saint-Gervais 15h55) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Annemasse.
  • 884678/9 (Saint-Gervais 14h03 – Bellegarde 15h51) : supprimé uniquement entre Annemasse et Bellegarde.
  • 884578 (Évian 14h30 – Bellegarde 15h51) : supprimé uniquement entre Annemasse et Bellegarde. Mise en place de 2 cars de remplacement.
  • 884525 (Bellegarde 16h09 – Évian 17h26) : supprimé. Mise en place de 3 cars de remplacement.
  • 884624/5 (Bellegarde 16h09 – Saint-Gervais 17h55) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Annemasse.
  • 884384/5 (Chêne-Bourg 17h05 – Évian 17h55) : supprimé uniquement entre Annemasse et Évian. Mise en place de 3 cars de remplacement.
  • 884680/1 (Saint-Gervais 16h03 – Bellegarde 17h51) : supprimé uniquement entre Annemasse et Bellegarde.
  • 884580 (Évian 16h34 – Bellegarde 17h51) : supprimé. Mise en place de 3 cars de remplacement.
  • 884338/9 (Évian 17h06 – Chêne-Bourg 17h55) : supprimé uniquement entre  Évian et Annemasse. Mise en place d’un car de remplacement.

Télécharger les horaires des cars de remplacement :

Posted in Ain, Chablais, Genève, Genevois, Rhône, Travaux, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La qualité de l’air doit s’améliorer en Pays de Savoie

Posted by ardsl sur 27 septembre 2012

L’Air de l’Ain et des Pays de Savoie officialise sa nouvelle organisation. Depuis le 1er janvier 2012, « toutes les associations départementales sont réunies de par la loi dite du Grenelle de l’environnement dans Air Rhône-Alpes » précise Jean-Paul Claret. Le président du Conseil d’administration du désormais Comité territorial de l’Air de l’Ain et des Pays de Savoie souligne cependant la volonté et les engagements maintenus de ce réseau de surveillance de proximité.

Ce réseau repose sur des “comités territoriaux” (constitué sous forme associative pour les Savoie), chargés d’identifier des besoins spécifiques de leur territoire de rayonnement, mais aussi de maintenir des liens perceptibles avec les acteurs territoriaux (État, collectivités territoriales, industriels et associations). Air Rhône-Alpes vise à suivre non seulement le volet réglementaire, mais à enrichir la connaissance de l’air.

« La plupart des grands axes routiers de nos départements dépassent les valeurs réglementaires »

« Notre comité territorial est basé à Savoie Technolac, dans de nouveaux locaux acquis par Air Rhône-Alpes » précise Jean-Paul Claret. Dirigé par Didier Chapuis, ce comité zone Est s’attache de fait à prévenir le risque sanitaire. Car il existe : « plus de 100000 habitants des Savoie sont exposés à des dépassements des valeurs réglementaires de seuils tolérables d’oxydes d’azote et de “micronparticules” (PM10) chaque année » observe Didier Chapuis.

En 2011, les mesures réalisées ont ainsi révélé que 21% de la population chambérienne (environ 6000 résidents) ont respiré 35 jours durant plus de 50 µg/m3. Près de 2500 habitants (8,6% de la population) ont inhalé des oxydes d’azote à plus de 40 µg/m3. « La plupart des grands axes routiers de nos départements dépassent les valeurs réglementaires » prévient le directeur. Et Didier Chapuis de conclure : « notre objectif vise, dans un plan d’actions d’ici 2015, à encourager la réduction des émissions, de 30% pour le transport et de 15% pour le chauffage. »

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Bassin annecien, Chablais, Etudes, Genevois, Haute-Savoie, Savoie, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

La Haute-Savoie ratera-t-elle l’arrivée du CEVA ?

Posted by ardsl sur 24 septembre 2012

La gare d’Annemasse raccordée à celle de Genève Cornavin : tel est le but du CEVA.

Le canton de Genève poursuit la réalisation du raccordement ferroviaire des gares de Cornavin, des Eaux-Vives et d’Annemasse (CEVA) approuvé à 63% lors de la votation populaire qui lui était consacré. Ce raccordement fera tomber le mur de Berlin ferroviaire de la cité de Calvin.

Longtemps considéré comme un RER de l’agglomération genevoise, cette réalisation représente également un enjeu majeur pour la Haute-Savoie. En effet, des trains directs sont prévus toutes les heures entre Genève, Évian, Annecy et Saint-Gervais, via la gare d’Annemasse.

Certains opposants français au projet invoquent que leurs commune vont devenir des dortoirs de Genève, or les transfrontaliers sont déjà là et vont actuellement à 90% à leur travail en voiture. Avec CEVA et le RER franco-valdo-genevois, la Haute-Savoie bénéficiera de la venue des Suisses sur son territoire permettant d’y développer toute l’économie régionale. Les stations de sports d’hiver comme Saint-Gervais ou Chamonix seront accessibles depuis Genève en train avec un temps de parcours semblable aux stations valaisannes. Or lorsque l’on sait qu’un habitant suisse sur deux possède un abonnement de chemin de fer, on constate la nette préférence des helvètes au transport ferroviaire.

Les dessertes internes à la Haute-Savoie bénéficieront également de meilleures dessertes sur l’ensemble des étoiles de La Roche-sur-Foron et d’Annemasse avec un cadencement au moins deux trains par heure et par sens sur Annemasse – La Roche-sur-Foron et Annemasse – Évian et au moins un train par heure Annemasse – Bellegarde, La Roche-sur-Foron – Saint-Gervais et La Roche-sur-Foron – Annecy et à l’heure.

L’ARDSL recommande l’inscription au prochain contrat de projet État – Région (CPER) de mesures complémentaires pour augmenter les bénéfices apportés par CEVA et le RER franco-valdo-Genevois à la Haute-Savoie.

Il convient de moderniser l’étoile ferroviaire de La Roche-sur-Foron. Nous demandons donc que la ligne Annemasse et La Roche-sur-Foron (commune aux trains desservant Annecy et la vallée de l’Arve) soit dotée d’une signalisation moderne (BAL, block automatique lumineux) et de points de croisements supplémentaires (en plus de celui existant à Reignier). Dans une seconde étape, il faudra moderniser les deux autres branches de l’étoile de La Roche-sur-Foron. Cela passe notamment par la réalisation d’un shunt près de La Roche-sur-Foron (avec création d’une halte La Roche-sur-Foron nord à la sortie du shunt côté Annemasse ; dans un premier temps ce shunt pourrait être monotube le shunt étant utilisé pour le matin pour le sens Annecy – Genève et le soir pour le sens Genève – Annecy, la voie ferrée actuelle continuant de servir pour le sens inverse de circulation).

Par ailleurs, il est vital de compléter les dessertes CEVA par la réouverture des 17 kilomètres séparant Évian et Saint-Gingolph (ligne du Tonkin) pour permettre la création de relations directes tant depuis Genève que depuis Annecy vers Martigny et Sion via Thonon-les-Bains.

Il faut également signaler que le projet CEVA France s’inscrit pleinement dans la logique du Grenelle de l’Environnement en offrant une alternative crédible au tout routier, d’autant plus que la vallée de l’Arve dépasse largement les seuils annuels de pollution de l’air.

Enfin, l’ARDSL souligne que dans le cas où les élus, voire la population de la vallée de l’Arve seraient majoritairement opposés au projet, il n’est pas à exclure que les dessertes soient  davantage concentrées sur l’axe Annecy – Genève au détriment de la vallée de l’Arve. Une telle situation serait pour le moins dommageable.

Posted in ARDSL, Bassin annecien, CEVA, Chablais, Genevois, Haute-Savoie, Valais, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 9 Comments »

Les défenseurs de la ligne du Tonkin exigent sa réouverture

Posted by ardsl sur 23 septembre 2012

Une « rame Domino » avec Samuel Pellissier aux commandes a franchi le passage à niveau de Meillerie samedi 22 septembre 2012.

Vieille de 125 ans, la ligne ferroviaire du Tonkin, entre Évian et Saint-Gingolph, a symboliquement rouvert samedi 22 septembre 2012, 14 ans après sa fermeture.

La ligne ferroviaire entre Saint-Gingolph et Évian, surnommée ligne du Tonkin, est fermée au trafic régulier de voyageurs depuis 1938. Les trafics marchandises et touristiques ont subsisté jusqu’en 1998. Elle a symboliquement rouvert samedi 22 septembre 2012. L’événement était organisé par l’Association franco-suisse « Sauvons le Tonkin » qui exige de réhabiliter le train sur la rive sud du Lac Léman. Une maquette de rame Domino a parcouru sur 50 mètres le passage à niveau de Meillerie, à 9 kilomètres de la frontière.

Une centaine de personnes étaient présentes lors de cette démonstration, dont William Lachenal, président de l’AEDTF et de l’ARDSL, ainsi que quelques personnalités suisses comme Georges Mariétan, secrétaire régional de Chablais Région, et Margrit Piccan-Furrer, présidente de Port-Valais.

Une rame Domino à son terminus en gare de Saint-Gingolph.

La volonté d’intégrer la ligne au CEVA

Si le projet de réouverture est à nouveau d’actualité, c’est grâce au projet ferroviaire du CEVA, entre Cornavin et Annemasse. « Il ne manque que 17 km pour compléter le réseau ferroviaire autour du lac« , relève Benoît Grandcollot, président de l’association.

La ligne d’Évian-les-Bains à Saint-Gingolph pourrait être facilement intégrée dans le RER franco-valdo-genevois. En 2009, une étude co-financée par la région Rhône-Alpes, l’État du Valais et l’Union européenne avait conclu à une réouverture possible de la ligne.

La ligne du Tonkin, vieille de plus de 125 ans, est interdite à toute circulation ferroviaire depuis 1998 en raison de son mauvais état.

Voir également le reportage de Canal 9.

(Avec ATS).

Le Nouvelliste, 11 octobre 2010

Posted in ARDSL, Associations, Chablais, Suisse, Valais | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des TGV Paris – Évian tous les week-ends et toute l’année

Posted by ardsl sur 11 septembre 2012

Parmi les nouveautés du service 2013 (qui entre en vigueur le 9 décembre), des TGV assureront 3 allers-retours entre Paris et Évian tous les week-ends. Explications et décryptage par l’ARDSL.

Sous réserve de confirmations, les TGV suivants devraient circuler tous les week-ends à compter du 9 décembre 2012.

Paris > Évian

  • 6503 (Paris 10h11 – Bourg-en-Bresse 12h02/04 – Bellegarde 12h59/13h15 – Annemasse 13h54/14h10 – Thonon 14h32/39 – Évian 14h46) : tous les samedis, dimanches et jours fériés. Au service 2012, ce TGV ne circule pas les dimanches d’avril à juin et de septembre à mi-décembre.
  • 6511 (Paris 16h15 – Bellegarde 19h02/14 – Annemasse 19h54/58 – Thonon 20h21/24 – Évian 20h33) : tous les vendredis. Au service 2012, ce TGV a circulé uniquement à partir du 4 mai.

Évian > Paris

La gare de Thonon-les-Bains sera desservie par TGV tous les week-ends à compter du 9 décembre 2012. Les départs de Paris se feront à 16h15 le vendredi et à 10h11 les samedis et dimanches. Les départs de Thonon se feront à 13h38 le samedi et à 16h59 les samedis et dimanches.

  • 6508 (Évian 13h28 – Thonon 13h35/38 – Annemasse 14h08/15 –  Bellegarde 14h54/15h02 – Bourg-en-Bresse 15h54/56 – Paris 17h49) : tous les samedis et jours fériés. Au service 2012, ce TGV a circulé les samedis uniquement jusqu’à fin avril.
  • 6504 (Évian 16h48 – Thonon 16h56/59 – Annemasse 17h29/36 – Bellegarde 18h07/10 – Paris 20h49) : tous les samedis, dimanches et jours fériés. Au service 2012, ce TGV ne circule pas les samedis d’avril à juin et de septembre à mi-décembre.

En outre, des renforts hivernaux seront mis en place comme les hivers précédents.

La mise en place d’une desserte TGV les vendredis, samedis et dimanches toute l’année avait notamment été réclamé par le président du Conseil général de la Haute-Savoie (lire). Christian Monteil a donc été entendu par les dirigeants de SNCF. Reste à mettre des cars Lihsa vers les stations des Portes du Soleil (Morzine, Les Gets, Avoriaz et Châtel) toute l’année en correspondance avec ces TGV.

L’ARDSL avait interrogé la directrice régionale SNCF sur la mise en place d’une desserte TGV tous les week-ends entre Paris et le Chablais. Josiane Beaud avait alors expliqué que le remplissage des TGV existants étaient satisfaisant et donc que cette desserte serait généralisée à tous les week-ends dès le service 2013.

Posted in Ain, ARDSL, Chablais, Genevois, Loisirs, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 17 Comments »

Thonon-les-Bains : un homme retrouvé pendu à la gare

Posted by ardsl sur 22 août 2012

La gare de Thonon-les-Bains

Un homme de 67 ans a été retrouvé par un passant pendu sous la passerelle SNCF, près de la gare de Thonon-les-Bains, dimanche 19 août.

Les policiers ont eu du mal à l’identifier : l’homme n’avait aucun papier d’identité sur lui et personne (ni famille, ni employeur) n’a signalé sa disparition.

Après un appel à témoin et une enquête dans le milieu associatif caritatif (l’homme vivait dans la précarité), les enquêteurs ont réussi à l’identifier mardi 21 août dans la soirée. Pour eux, aucun doute possible, l’individu s’est suicidé.

(Avec lessorsavoyard.fr).

Posted in Chablais | Tagué: , , | Leave a Comment »

Les bateaux de la CGN surfent sur les records

Posted by ardsl sur 6 août 2012

Les bateaux de la CGN viennent d’établir un nouveau record de fréquentation pour le mois de juillet avec plus de 340000 passagers embarqués du 1er au 31 juillet 2012.

Les bateaux de la Compagnie générale de navigation sur le Léman (CGN) ont établi un nouveau record de fréquentation en juillet. Durant ce mois, ils ont embarqué quelque 340000 passagers. Selon la compagnie, cette hausse est à mettre sur le compte de la clientèle de loisirs.

Malgré une météo en dents de scie et un tourisme hôtelier en berne, la CGN a pu compter sur une nombreuse clientèle locale et régionale, a déclaré lundi 6 août Terry Guillaume, porte-parole de la CGN. Le trafic pendulaire, qui a augmenté de 20% depuis le début de l’année, n’a représenté qu’un quart des passagers le mois dernier, a-t-il indiqué.

En juillet, la CGN a également réalisé deux des trois plus grosses journées de ces dix dernières années : 17247 passagers le mercredi 18 et 16819 le mercredi 25 juillet, a précisé Terry Guillaume. Le meilleur résultat, 17500 voyageurs, avait été atteint le 11 août 2011.

À la fin du premier semestre 2012, la CGN a ainsi enregistré 88000 passagers de plus que lors de la même période de 2011. L’an dernier avait déjà été une année record pour la compagnie puisqu’elle avait passé le cap historique des 2 millions de passagers annuels.

(Avec tdg.ch).

Posted in CGN, Chablais, Fréquentation, Genève, Genevois, Loisirs, Vaud | Tagué: , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :