ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Baume-les-Dames’

La Région Franche-Comté dénonce des « dysfonctionnements graves du service des TER »

Posted by ardsl sur 21 février 2012

Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Franche-Comté, reproche à SNCF des « dysfonctionnements graves » des TER.

La présidente de la région de Franche-Comté interpelle une seconde fois dans un courrier Guillaume Pépy, le président de SNCF. Cette fois-ci, l’élue socialiste écrit pour dénoncer les « dysfonctionnements graves du service des TER en Franche-Comté, les annulations de trains, un taux de retard élevé, un matériel inadapté« .

Marie-Guite Dufay reconnaît que SNCF a pris des dispositions pour améliorer le fonctionnement mais demande « un traitement national spécifique afin que la Franche-Comté bénéficie d’un plan d’action et de moyens à la hauteur des dérèglements constatés sur le terrain » et de préciser à Guillaume Pépy que « la négociation de la nouvelle convention entre la région et la SNCF ne s’engage pas sous les meilleurs auspices« . Dans son courrier de janvier dernier, Marie-Guite Dufay reprochait à SNCF de ne pas proposer un service correct de navettes entre Besançon Viotte et Besançon Franche-Comté.

Il faut dire que la ponctualité n’est pas au rendez-vous sur la ligne Besançon – Belfort. Ces retards se répercutent jusqu’à Dijon, Lons-le-Saunier, Bourg-en-Bresse et Lyon.

Cette situation est liée à une limitation de vitesse à hauteur de Baume-les-Dames, en raison du risque lié à la chute possible d’un rocher instable sur la voie. La vitesse de tous les trains est ralentie à 10 km/h à la hauteur de Baume les Dames, suite à la découverte lors d’un débroussaillage des bordures des voies ferrées, d’un rocher instable, de plus d’une tonne, qui risque de tomber. Cette réduction de vitesse entraîne des retards de circulation entre 10 et 20 minutes.

À cela s’ajoute un temps de crochet (arrivée d’un train avant sa réutilisation en sens inverse) de seulement 12 minutes à Belfort.

Des trains ont été supprimés en raison du grand froid et de grèves régionales (certains syndicats se sont opposés à la mise en place de trains sans contrôleurs entre Besançon Viotte et Besançon Franche-comté TGV).

Des travaux à Dole conduisent à des retards sur les TER Dijon – Besançon (ainsi que sur les TGV Lausanne – Paris).

Ainsi la ponctualité de l’axe Dijon – Belfort a été de :

  • 79,1% entre le 13 et le 19 février.
  • 70,5% entre le 6 et le 12 février.
  • 72,2% entre le 30 janvier et le 5 février.
  • 86,0% entre le 23 et le 29 janvier.
  • 81,4% entre le 16 et le 22 janvier.
  • 68,7% entre le 9 et le 15 janvier.
  • 79,9% entre le 2 et le 8 janvier.
  • 90,7% entre le 26 décembre et le 1er janvier.
  • 86,4% entre le 19 et le 25 décembre.
  • 75,4% entre le 12 et le 18 décembre.

(Avec france-comte.france3.fr).

Posted in Jura, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :