ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Briançon’

Grève SNCF jeudi 14 juin

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Un mouvement de grève en Rhône-Alpes perturbe légèrement le trafic SNCF jeudi 14 juin.

Intercités de nuit (Lunéa)

Le train 5789 (Paris Austerlitz 21h23 – Bourg-Saint-Maurice 8h32) est supprimé. Les voyageurs sont replacés dans le Lunéa 5773 (Paris Austerlitz 21h23 – Nice 8h43) jusqu’à Valence ville. Un autocar de remplacement circule entre Valence ville (départ à 4h14 jeudi 14 juin) et Briançon.

Le train 5790 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 7h37) est supprimé. Les voyageurs sont acheminés dans un autocar de remplacement jusqu’à Valence ville. Ils sont ensuite replacés dans le Lunéa 5774 (Nice 20h00 – Paris Austerlitz 7h37) qui part de Valence ville à 1h20.

TER Rhône-Alpes

01 Grenoble – Lyon 5 trains supprimés

02 Grenoble – Valence 3 trains supprimés

05 Pierrelatte – Lyon 7 trains supprimés

24 /26 Roanne – Lyon 4 trains supprimés

32 Bourg-en-Bresse – Lyon 22 trains TER maintenus

61 Gières – Valence 8 trains supprimés

64 Veynes – Valence aucun train

Chamonix – Saint-Gervais 4 trains maintenus

TER PACA

Romans-sur-Isère – Briançon

Publicités

Posted in Grèves, SNCF | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Grève SNCF mercredi 13 juin

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Un mouvement de grève perturbe légèrement le trafic SNCF mercredi 13 juin.

Intercités de nuit (Lunéa)

Le train 5789 (Paris Austerlitz 21h23 – Bourg-Saint-Maurice 8h32) est supprimé. Les voyageurs sont replacés dans le Lunéa 5773 (Paris Austerlitz 21h23 – Nice 8h43) jusqu’à Valence ville. Un autocar de remplacement circule entre Valence ville (départ à 4h14 jeudi 14 juin) et Briançon.

Le train 5790 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 7h37) est supprimé. Les voyageurs sont acheminés dans un autocar de remplacement jusqu’à Valence ville. Ils sont ensuite replacés dans le Lunéa 5774 (Nice 20h00 – Paris Austerlitz 7h37) qui part de Valence ville à 1h20.

TER Rhône-Alpes

Seul le TER 889452 (Part-Dieu 19h25 – Bourg-en-Bresse 20h30) est supprimé.

Posted in Grèves, SNCF | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

SNCF veut concurrencer la voiture avec ses Intercités low cost

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Misant sur la hausse du prix de l’essence, la compagnie ferroviaire tente une percée sur le marché des vacances avec des billets « 100% éco ». À partir du 30 juin 2012, elle revisite son offre de trains Intercités avec des tarifs à partir de 15 euros. Même les couettes dans les trains de nuit seront plus moelleuses.

Pour les vacances, il y a une vie à côté des TGV. C’est le message que semble vouloir faire passer SNCF avec le toilettage de son offre commerciale sur les trains Intercités, qui sont par ailleurs en train de subir une cure de rénovation.

Chaque jour, ils transportent 100000 voyageurs contre 300000 pour les TGV.

Objectif, « ramener les automobilistes vers le train« , résume Christophe Fanichet, directeur de l’activité Intercités.

Une offre loisir pour tenter de grignoter des parts de marché sur la voiture, sans faire de l’ombre aux autres trains Intercités ou au TGV, en attendant l’arrivée d’autocars longue distance à l’intérieur du territoire français ? « Cette offre ne mange pas notre cœur de marché, les prix d’appel ne sont valables que sur le premier et le dernier train de la journée« , répond Christophe Fanichet.

Tarif Minigroupe

Et pour mieux concurrencer la voiture qui a toutefois le mérite de transporter 2 ou 5 personnes pour le même coût, SNCF lance le tarif Minigroupe, valable toute l’année : si vous voyagez à plus de deux, la troisième personne paie 10 euros supplémentaire (offre valable jusqu’au 5e voyageur). SNCF va tester ce tarif minigroupe sur une soixantaine de destinations, cet été.

Enfin, si vous voyagez en tribu et voulez rester entre vous, la compagnie propose de privatiser ses compartiments normalement prévus pour six personnes (quatre en 1ère classe). À partir du quatrième passager, pour 40€ de plus, le compartiment est à vous ! (+70€ en 1ère pour voyager à 2 au lieu de 4).

Dans de beaux draps

Pour enrayer le déclin du trafic sur les trains de nuit (lié au manque de possibilité de réserver son billet longtemps à l’avance à cause du manque de visibilité de SNCF sur les sillons que Réseau Ferré de France va lui libérer, selon Christophe Fanichet), SNCF déploie des trésors d’imagination.

Si vous êtes une femme par exemple, vous pouvez réserver en ligne un compartiment couchettes « dame seule » sur les trains de nuit. Ça, c’est gratuit.

« Non seulement on maintient nos trains de nuit, mais en plus, on va redynamiser notre offre« , explique le patron d’Intercités qui brandit la nouvelle couette douillette que SNCF a acheté en Chine pour dorloter ses passagers du Paris-Toulouse de nuit. « Elles plaisent beaucoup, peut-être même trop, elles sont souvent volées« , témoigne Béatrice Chavanel, responsable du marketing chez Intercités.

Bientôt une petite note au dessus des couchettes proposant d’acheter la couette de SNCF en gare, plutôt que de la dérober, comme pour les peignoirs dans les hôtels ? « On réfléchit à un bip antivol« , confie la représentante de SNCF. À 15 euros le coût de revient de la couette, difficile de rentabiliser le tarif low cost des Intercités de l’été…

Intercités en chiffres

Les trains Intercités font partie de la branche Proximités de SNCF qui regroupe aussi les TER et Transilien, et est depuis début juin 2012 « animée » par Joël Lebreton (ancien président de Transdev avant la fusion avec Veolia en 2011).

  • 100000 voyageurs par jour soit (contre 300000 voyageurs à bord des TGV).
  • 36 millions de voyageurs en 2011, en hausse de 2,5% par rapport à 2010.
  • 38 lignes dont les trains de nuit Paris – Briançon, Paris – Bourg-Saint-Maurice, Paris – Saint-Gervais-les-Bains, Genève – Hendaye et les lignes de jour Lyon – Bordeaux, Lyon – Tours et Lyon – Nantes.
  • 367 villes desservies dans 21 régions (dont Genève, Valence ville, Crest, Die, Luc-en-Diois, Veynes, Gap, Chorges, Embrun, Mont-Dauphin, L’Argentière, Briançon Roanne, Lyon Part-Dieu, Lyon Perrache, Chambéry, Aix-les-Bains, Rumilly, Annecy, La Roche-sur-Foron, Cluses, Sallanches, Saint-Gervais-les-Bains, Albertville, Moûtiers, Aime, Landry et Bourg-Saint-Maurice).
  • 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2011.
  • Taux de remplissage : 65% sur les trains de jour, taux non communiqué sur les trains de nuit.

(Avec mobilicites.com).

Posted in Loisirs, SNCF, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Châteauneuf-sur-Isère : 2 morts dans une collision entre un TER et une voiture

Posted by ardsl sur 2 juin 2012

La collision entre une voiture et le TER 22369 (Romans-sur-Isère 19h53 – Briançon 0h03) a fait 2 morts samedi 2 juin vers 19h55 sur la commune de Châteauneuf-sur-Isère (Drôme).

Alban Diaferia, 18 ans, originaire de Saint-Geoire-en-Valdaine et Alric Pain, habitant Voiron et tout juste âgé de 19 ans, étaient attendus par des amis pour faire la fête en Drôme des collines. Mais une imprudence leur a coûté la vie avant leur arrivée. Alban Diaferia (titulaire d’un permis de conduire probatoire) était au volant de la voiture.

Le train arrive, la voiture accélère

Le conducteur du TER reliant Romans-sur-Isère à Briançon, qui n’allait pas tarder à entrer en gare de Valence-TGV, a tout de suite compris ce qui allait se produire. Alors qu’il arrivait au passage à niveau, il a remarqué la présence d’une voiture.

Contre toute attente, et alors que les demi-barrières étaient baissées et que le feu était “rouge”, le véhicule s’est faufilé, a accéléré, et a tenté de passer quand même. Le choc a été terrible. Le train, roulant à près de 120 km/h, a continué sur sa lancée et a mis plus de 500 mètres à s’arrêter, traînant avec lui la voiture qui s’est encastrée dans la motrice.

Une dizaine de minutes plus tard, les secours étaient sur place, mais il était déjà trop tard pour les deux jeunes occupants du véhicule percuté.

Le trafic ferroviaire coupé jusqu’à 4 heures

Les sapeurs-pompiers mettront plus de trois heures pour désincarcérer les corps. Après les constatations effectuées par les gendarmes, les agents et les services techniques de SNCF travailleront jusqu’à 4 heures du matin pour rétablir le trafic ferroviaire interrompu dans les deux sens (4 autres TER ont dû être supprimés).

Alors que le conducteur du TER, extrêmement choqué, était pris en charge par la cellule psychologique des pompiers, les trois passagers indemnes du train ont continué leur voyage vers Briançon en taxi.

C’est le premier accident mortel à ce passage à niveau.

(Avec France Info, France 3 Rhône-Alpes et Le Dauphiné Libéré).

Posted in Drôme, Passage à niveau, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés vendredi 18 mai

Posted by ardsl sur 18 mai 2012

Droit de retrait

Certains agents SNCF ont fait usage d’un droit de retrait suite à une altercation entre un usager et un contrôleur survenue jeudi 17 mai dans la soirée en gare de Lyon Part-Dieu.

La direction SNCF Rhône-Alpes a rencontré les syndicats en milieu d’après-midi. Des contrôleurs supplémentaires devraient être déployés sur le réseau TER Rhône-Alpes.

Laurent Brun de la CGT pointe « la hausse de la fréquentation et des effectifs qui ne suivent pas« .

La CGT réclame la présence de 3 contrôleurs à bord du train de nuit Paris – Briançon.

Les contrôleurs devaient reprendre le travail à 18h.

Trains supprimés

  • TER 886868/9 (Saint-Étienne 11h20 – Ambérieu 12h53) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886218/9 (Perrache 11h31 – Firminy 12h50) même motif.
  • TER 18503 (Part-Dieu 11h40 – Modane 14h35) : supprimé uniquement entre Lyon et Chambéry, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887122 (Perrache 11h45 – Villefranche 12h19) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887321 (Perrache 11h49 – Saint-André-le-Gaz 12h47) même motif.
  • TER 886610 (Part-Dieu 12h12 – Roanne 13h30) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887119 (Perrache 12h22 – Givors 12h48) même motif.
  • TER 886720/1 (Part-Dieu 12h24 – Saint-Étienne 13h10) même motif.
  • TER 886221 (Perrache 12h31 – Firminy 13h50) même motif.
  • TER 887123  (Villefranche 12h41 – Givors 14h05) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 8871222.
  • TER 889660 (Perrache 12h41 – Roanne 14h15) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887126 (Perrache 12h45 – Villefranche 13h19) même motif.
  • TER 886726/7 (Ambérieu 13h07 – Saint-Étienne 14h40) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 886868/9.
  • TER 887128 (Givors 13h10 – Perrache 13h36) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887119.
  • TER 17576/7 (Valence 13h11 – Annecy 16h22) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 873268/9 (Clermont-Ferrand 13h14 – Saint-Étienne 15h33) en raison de l’absence d’un personnel.
  • TER 887328 (Saint-André-le-Gaz 13h15 – Perrache 14h12) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887321.
  • TER 886826/7 (Saint-Étienne 13h20 – Ambérieu 14h53) : supprimé uniquement entre Lyon et Ambérieu, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886724/5 (Part-Dieu 13h24 – Saint-Étienne 14h10) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886018 (Perrache 13h25 – Mâcon 14h25) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886222/3 (Perrache 13h31 – Firminy 14h50) même motif.
  • TER 886830/1 (Firminy 13h38 – Perrache 14h57) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887127 (Villefranche 13h41 – Perrache 14h15) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887126.
  • TER 96614/5 (Valence 13h41 – Genève 17h00) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 17695 (Part-Dieu 13h44 – Grenoble 15h13) même motif.
  • TER 887329 (Perrache 13h49 – Saint-André-le-Gaz 14h47) même motif.
  • TER 886728/9 (Ambérieu 14h07 – Firminy 16h03) : supprimé uniquement entre Lyon et Firminy, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 17982/3 (Part-Dieu 14h08 – Annecy 15h59) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886612 (Part-Dieu 14h12 – Roanne 15h42) même motif.
  • TER 17578/9 (Valence 14h14 – Annecy 17h25) : supprimé uniquement entre Valence et Grenoble, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886870/1 (Saint-Étienne 14h20 – Part-Dieu 15h06) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 889428 (Part-Dieu 14h25 – Bourg-en-Bresse 15h30) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886619 (Roanne 14h25 – Part-Dieu 15h48) même motif.
  • TER 886118 (Valence 14h29 – Part-Dieu 15h40) même motif.
  • TER 96512/3 (Part-Dieu 14h38 – Genève 16h25) même motif. Les voyageurs pour Culoz, Bellegarde et Genève ont été replacés dans le TGV 6886/7 (Nice 10h57 – Genève 17h16) qui a effectué un arrêt exceptionnel à Culoz à 16h25.
  • TER 18531 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h43) même motif.
  • TER 889921 (Montbrison 14h44 – Saint-Étienne 15h21) même motif.
  • TER 17647 (Part-Dieu 14h44 – Grenoble 16h13) même motif.
  • TER 887130 (Perrache 14h45 – Villefranche 15h19) même motif.
  • TER 887333 (Perrache 14h49 – Saint-André-le-Gaz 15h47) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887328.
  • TER 886832/3 (Saint-Étienne 14h50 – Part-Dieu 15h36) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 886726/7.
  • TER 886928 (Saint-Étienne 14h52 – Roanne 16h05) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886120 (Valence 15h08 – Mâcon 17h25) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 17580/1 (Valence 15h14 – Annecy 18h22) : supprimé uniquement entre Valence et Grenoble, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887132 (Perrache 15h15 – Villefranche 15h49) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887334 (Saint-André-le-Gaz 15h15 – Perrache 16h11) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887129 (Perrache 15h24 – Vienne 15h56) même motif.
  • TER 886730/1 (Part-Dieu 15h24 – Saint-Étienne 16h10) même motif.
  • TER 886226/7 (Perrache 15h31 – Firminy 16h50) même motif.
  • TER 887133 (Villefranche 15h41 – Vienne 16h56) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887130.
  • ICN 1532 (Saint-Gall 15h42 – Lausanne 19h15) : supprimé uniquement entre Saint-Gall et Zürich, en raison d’un dérangement technique à la locomotive.
  • TER 886930 (Saint-Étienne 15h52 – Roanne 17h06) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 889960 (Saint-Étienne 15h53 – Le Puy 17h17) même motif.
  • TER 886931 (Roanne 15h54 – Saint-Étienne 17h07) même motif.
  • TER 886228/9 (Perrache 16h01 – Saint-Étienne 16h57) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886122 (Valence 16h08 – Mâcon 18h26) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887135 (Villefranche 16h11 – Vienne 17h26) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887132.
  • TER 886616 (Part-Dieu 16h12 – Roanne 17h30) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 17582/3 (Valence 16h14 – Annecy 19h22) : supprimé uniquement entre Valence et Grenoble, en raison du droit de retrait de personnel.
  • TER 887136 (Perrache 16h15 – Villefranche 16h49) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887336 (Saint-André-le-Gaz 16h15 – Perrache 17h12) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887333.
  • IC 4416/7 (Tours 16h16 – Part-Dieu 21h20) : supprimé uniquement entre Tours et Saint-Pïerre-des-Corps en raison de l’absence d’un personnel.
  • TER 886842/3 (Saint-Étienne 16h20 – Ambérieu 17h53) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886191 (Part-Dieu 16h20 – Avignon 18h59) : supprimé uniquement entre Valence et Avignon, en raison du droit de retrait du personnel
  • TER 886620/1 (Roanne 16h25 – Part-Dieu 17h48) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887115 (Perrache 16h28 – Givors 16h54) même motif.
  • TER 889439 (Bourg-en-Bresse 16h31 – Part-Dieu 17h35) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 889428.
  • TER 887140 (Vienne 16h34 – Villefranche 17h49) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887129.
  • TER 886135 (Perrache 16h40 – Valence 17h52) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887137 (Villefranche 16h41 – Vienne 17h56) : supprimé uniquement entre Villefranche et Perrache, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 889666 (Perrache 16h41 – Roanne 18h15) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 96646/7 (Genève 16h42 – Valence 20h18) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 96512/3.
  • TER 886028 (Part-Dieu 16h46 – Mâcon 17h33) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 885480 (Gières 16h51 – Rives 17h36) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 886935 (Roanne 16h54 – Saint-Étienne 18h07) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887142 (Vienne 17h04 – Villefranche 18h19) : supprimé uniquement entre Vienne et Perrache, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886189 (Valence 17h04 – Avignon 18h29) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886126 (Valence 17h08 – Mâcon 19h25) : supprimé uniquement entre Valence et Perrache, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886137 (Perrache 17h10 – Valence 18h22) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887139 (Villefranche 17h11 – Vienne 18h26) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887136.
  • TER 886618 (Part-Dieu 17h12 – Roanne 18h30) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887340 (Saint-André-le-Gaz 17h15 – Perrache 18h11) même motif.
  • TER 886846/7 (Saint-Étienne 17h20 – Ambérieu 18h53) même motif.
  • TER 886932 (Saint-Étienne 17h22 – Roanne 18h36) même motif.
  • TER 889438 (Part-Dieu 17h25 – Bourg-en-Bresse 18h29).
  • TER 887144 (Vienne 17h34 – Villefranche 18h49) : supprimé uniquement entre Vienne et Perrache, en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887135.
  • TER 887722 (Givors 17h35 – Perrache 18h01) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 889978/9 (Le Puy 17h35 – Saint-Étienne 19h54) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886284/5 (Firminy 17h38 – Perrache 18h48) : supprimé uniquement entre Firminy et Saint-Étienne, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886195 (Perrache 17h40 – Avignon 20h29) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 887141 (Villefranche 17h41 – Vienne 18h56) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886223 (Roanne 17h45 – Perrache 19h19) même motif.
  • TER 886030 (Part-Dieu 17h46 – Mâcon 18h34) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887345 (Perrache 17h49 – Saint-André-le-Gaz 18h47) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887336.
  • TER 885477 (Rives 17h54 – Gières 18h39) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 885480.
  • TER 889440 (Part-Dieu 17h55 – Villars 18h34) en raison de l’absence d’un personnel.
  • TER 17962/3 (Annecy 18h00 – Part-Dieu 19h52) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887146 (Vienne 18h04 – Villefranche 19h19) en raison de la réutilisation de la rame du 887137.
  • TER 886742/3 (Ambérieu 18h07 – Saint-Étienne 19h40) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 886842/3.
  • TER 886186 (Valence 18h08 – Mâcon 20h30) : supprimé uniquement entre Valence et Perrache, en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887143 (Villefranche 18h11 – Vienne 19h26) : supprimé uniquement entre Villefranche et Perrache, en raison de la réutilisation de la rame du 887140.
  • TER 886620 (Part-Dieu 18h12 – Roanne 19h30) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 18544 (Bourg-Saint-Maurice 18h16 – Part-Dieu 21h20) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 18531.
  • TER 886943 (Roanne 18h22 – Saint-Étienne 19h36) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 887148 (Vienne 18h34 – Perrache 19h06) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887139.
  • TER 885378 (Gières 18h37 – Saint-André-le-Gaz 19h50) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887339.
  • TER 887145 (Villefranche 18h41 – Vienne 19h56).
  • TER 889670 (Perrache 18h41 – Roanne 20h15) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 885494 (Gières 18h51 – Rives 19h36) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 885477.
  • TER 886196 (Avignon 19h01 – Part-Dieu 21h40) en raison de l’absence d’un personnel.
  • TER 887150 (Vienne 19h04  -Villefranche 20h19) en raison la réutilisation prévue de la rame du 887141.
  • TER 886746/7 (Ambérieu 19h07 – Saint-Étienne 20h40) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 886846/7.
  • TER 17994/5 (Part-Dieu 19h08 – Annecy 20h59) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 889443 (Villars 19h28 – Part-Dieu 20h05) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 889440.
  • TER 886036 (Part-Dieu 21h20 – Mâcon 22h06) en raison du droit de retrait du personnel.
  • TER 886858/9 (Saint-Étienne 21h20 – Part-Dieu 22h06).

Trains retardés

1h30 de retard pour :

  • le TER 886929 (Roanne 14h54 – Saint-Étienne 16h08).
  • le TER 887137 (Perrache 17h24 – Vienne 17h56).

1h de retard pour :

  • le TER 17627 (Part-Dieu 16h44 – Grenoble 18h13).
  • le TER 886738/9 (Ambérieu 17h07 – Saint-Étienne 18h40) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 886836/7.
  • le TER 893902 (Part-Dieu 18h08 – Nevers 21h43).
  • le TER 886147 (Mâcon 18h35 – Valence 20h52).
  • le TER 887154 (Vienne 20h04 – Villefranche 21h19).
  • le TER 886856/7 (Saint-Étienne 20h20 – Ambérieu 21h53).

50 minutes de retard pour :

  • le TER 886274/5 (Firminy 14h38 – Perrache 15h57).
  • le TER 17718 (Marseille 15h06 – Part-Dieu 18h40) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 889982/3 (Part-Dieu 17h06 – Le Puy 19h11).
  • le TER 17988/9 (Part-Dieu 17h08 – Annecy 18h59).
  • le TER 889962 (Saint-Étienne 17h11 – Le Puy 18h42).
  • le TER 17766 (Part-Dieu 17h20 – Bercy 22h22).
  • le TER 889668 (Perrache 17h41 – Roanne 19h15).
  • le TER 887142 (Perrache 17h45 – Villefranche 18h19).
  • le TER 886139 (Perrrache 18h10 – Valence 19h22).
  • le TER 886236/7 (Perrache 18h11 – Firminy 19h20).
  • le TER 893904 (Part-Dieu 19h08 – Paray-le-Monial 21h15).
  • le TER 17640 (Grenoble 19h23 – Part-Dieu 20h46) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 17996/7 (Part-Dieu 21h08 – Annecy 22h59).

40 minutes de retard pour :

  • le TER 18542 (Bourg-Saint-Maurice 15h10 – Part-Dieu 18h20).
  • le TER 886836/7 (Saint-Étienne 15h20 – Ambérieu 16h53).
  • le TGV 6919 (Paris 15h37 – Grenoble 18h40).
  • le TER 17984/5 (Part-Dieu 16h08 – Annecy 17h59) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 17629 (Part-Dieu 17h14 – Grenoble 18h37).
  • le TER 886442 (Part-Dieu 17h50 – Bourg-en-Bresse 18h42).
  • le TER 886738/9 (Part-Dieu 17h54 – Saint-Étienne 18h40).
  • le TER 889444 (Part-Dieu 18h25 – Bourg-en-Bresse 19h29).
  • le TER 96648/9 (Genève 18h42 – Grenoble 21h02) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 17638 (Grenoble 18h47 – Part-Dieu 20h16) en raison de la réutilisation de la rame du 17629.
  • le TER 889446 (Part-Dieu 18h55 – Villars 19h34).

30 minutes de retard pour :

  • le TER 17512/3 (Annecy 7h38 – Saint-Marcellin 10h03) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 886614 (Part-Dieu 15h12 – Roanne 16h30).
  • le TER 889923 (Montbrison 16h14 – Saint-Étienne 16h51).
  • le TER 887141 (Perrache 18h24 – Vienne 18h56).
  • le TER 886126 (Perrache 18h25 – Mâcon 19h25).
  • le TER 18533 (Part-Dieu 18h40 – Bourg-Saint-Maurice 21h45) en raison de la réutilisation de la rame du 18542.
  • le TER 886448 (Part-Dieu 18h50 – Bourg-en-Bresse 19h42).
  • le TER 886852/3 (Saint-Étienne 18h50 – Ambérieu 20h25).
  • le TER 885382 (Gières 19h35 – Perrache 21h41).

25 minutes de retard pour :

  • le TER 17702 (Avignon 6h18 – Part-Dieu 8h40) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 883722/3 (Chambéry 8h57 – Grenoble 9h58).
  • le TER 17978/9 (Part-Dieu 12h08 – Annecy 13h59).
  • le TER 17925 (Part-Dieu 12h40 – Chambéry 13h58).
  • l’IC 4582/3 (Part-Dieu 12h40 – Bordeaux 20h36) en raison d’une alerte nécessitant une vérification technique.
  • le TER 17761 (Bercy 13h38 – Part-Dieu 18h40).
  • le TER 886829 (Saint-Étienne 13h50 – Part-Dieu 14h36).
  • le TER 886927 (Roanne 13h54 – Saint-Étienne 15h08).
  • le TGV 5098 (Cannes 13h57 – Dijon 19h38) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 5198/9 (Cannes 13h57 – Metz 22h44).
  • l’IC 4506/7 (Part-Dieu 15h08 – Nantes 22h08) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 886898/9 (Part-Dieu 15h12 – Ambérieu 15h53).
  • le TER 886838/9 (Saint-Étienne 15h50 – Ambérieu 17h25).
  • le TER 17958/9 (Annecy 16h00 – Part-Dieu 17h52).
  • le TER 887339 (Perrache 16h19 – Gières 18h25).
  • le TER 875740/1 (Part-Dieu 16h40 – Clermont-Ferrand 19h05).
  • le TER 17960/1 (Annecy 16h52 – Part-Dieu 18h52).
  • le TER 887719 (Perrache 17h28 – Givors 17h54).
  • le TER 17582/3 (Grenoble 17h32 – Annecy 19h22) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 895812/3 (Part-Dieu 17h34 – Lons-le-Saunier 19h02).
  • le TER 96516/7 (Part-Dieu 17h38 – Évian 20h27).
  • le TER 96518/9 (Part-Dieu 17h38 – Saint-Gervais 20h57).
  • le TER 18507 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h19).
  • le TER 17634 (Grenoble 17h47 – Part-Dieu 19h16) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 17990/1 (Part-Dieu 18h08 – Annecy 20h00) en raison de la réutilisation de la rame du 17958/9.
  • le TER 887347 (Perrache 18h19 – Gières 20h25).
  • le TER 875744/5 (Part-Dieu 18h40 – Clermont-Ferrand 21h05).
  • le TGV 5342/3 (Nantes 19h05 – Part-Dieu 23h30) en raison d’obstacle sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 5344/5 (Rennes 19h07 – Part-Dieu 23h30) en raison d’obstacle sur ou aux abords des voies.
  • le TER 886145 (Perrache 19h10 – Valence 20h22).
  • le TER 886622 (Part-Dieu 19h12 – Roanne 20h30).
  • le TER 886854/5 (Saint-Étienne 19h20 – Ambérieu 20h53).
  • le TGV 6197 (Paris 19h37 – Avignon 23h07) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à Valence.
  • le TER 886449 (Bourg-en-Bresse 19h43 – Part-Dieu 20h35).
  • le TER 17644 (Grenoble 21h23 – Part-Dieu 22h46).

20 minutes de retard pour :

  • l’EC 32 (Milan 8h25 – Genève 12h18) en raison de travaux.
  • le TGV 5404/5 (Strasbourg 11h10 – Marseille 17h18) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 886762/3 (Part-Dieu 14h24 – Saint-Étienne 15h10).
  • le TER 886133 (Perrache 15h40 – Valence 16h52).
  • le TER 96514/5 (Part-Dieu 16h38 – Genève 18h27).
  • le TER 889436 (Part-Dieu 16h55 – Villars 17h34).
  • le TER 889668 (Perrache 17h41 – Roanne 19h15).
  • le TER 887724 (Givors 18h05 – Perrache 18h31) en raison de la réutilisation de la rame du 887719.
  • le TER 17814 (Part-Dieu 18h20 – Dijon 20h19).
  • le TER 887723 (Perrache 18h28 – Givors 18h54).
  • le TER 17816 (Part-Dieu 19h20 – Dijon 21h19).
  • le TGV 6924 (Grenoble 19h20 – Paris 22h28) en raison de la réutilisation de la rame du 6919.
  • le TER 17729 (Part-Dieu 19h20 – Marseille 22h54).
  • le TER 17818 (Part-Dieu 20h20 – Dijon 22h19).

15 minutes de retard pour :

  • le TER 96550/1 (Bellegarde 5h52 – Part-Dieu 7h24).
  • le TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h26) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à Chambéry.
  • le TER 889652 (Part-Dieu 6h12 – Roanne 7h38).
  • le TER 18536 (Bourg-Saint-Maurice 6h18 – Part-Dieu 9h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6854 (Nice 7h27 – Part-Dieu 11h54) en raison de l’attente d’un personnel à Marseille.
  • le TER 17758 (Part-Dieu 11h20 – Bercy 16h22).
  • le TER 886820/1 (Saint-Étienne 11h50 – Part-Dieu 12h36).
  • le TER 886920 (Saint-Étienne 11h52 – Roanne 13h06) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 16848 (Part-Dieu 12h08 – Tours 17h59).
  • le TER 886826/7 (Saint-Étienne 13h20 – Part-Dieu 14h06).
  • le TER 96510/1 (Part-Dieu 12h38 – Genève 14h27).
  • le TER 17621 (Part-Dieu 14h14 – Grenoble 15h33).
  • le TER 17815 (Dijon 14h40 – Part-Dieu 16h40) en raison d’arrêts supplémentaires.
  • le TER 895842/3 (Part-Dieu 16h34 – Belfort 20h29).
  • le TER 17534/5 (Annecy 16h41 – Valence 19h46).
  • le TER 96616/7 (Valence 16h41 – Genève 20h00).
  • le TER 17627 (Part-Dieu 16h44 – Grenoble 18h13).
  • le TER 886844/5 (Saint-Étienne 16h50 – Ambérieu 18h25).
  • le TER 893900 (Part-Dieu 17h08 – Paray-le-Monial 19h06).
  • le TER 882116 (Ambérieu 17h09 – Mâcon 18h03) en raison du retard du 895842/3.
  • le TGV 6866/7 (Montpellier 17h28 – Genève 21h16).
  • le TER 17538/9 (Annecy 17h37 – Valence 20h46).
  • le TER 886284/5 (Saint-Étienne 18h04 – Perrache 18h48).
  • le TER 884531 (Bellegarde 18h09 – Évian 19h27) en raison de la correspondance avec le 96514/5.
  • le TER 884630/1 (Bellegarde 18h09 – Saint-Gervais 19h57) même motif.
  • le TER 886238/9 (Perrache 18h41 – Firminy 19h50).
  • le TER 889964 (Saint-Étienne 18h45 – Le Puy 20h12).
  • le TER 887725 (Perrache 18h58 – Givors 19h24).
  • le TER 889967 (Le Puy 19h13 – Saint-Étienne 20h42).
  • le TER 96578/9 (Genève 19h29 – Part-Dieu 21h22).
  • le TER 889674 (Perrache 19h41 – Roanne 21h15).
  • le TER 886946 (Saint-Étienne 19h52 – Roanne 21h08).
  • le TER 885386 (Gières 20h35 – Saint-André-le-Gaz 22h01).
  • le TER 886626 (Part-Dieu 21h12 – Roanne 22h30).

(Avec France Bleu Drôme-Ardèche).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Travaux de printemps sur la ligne Romans – Briançon

Posted by ardsl sur 10 mai 2012

Des travaux sont programmés jusqu’au 1er juin sur la ligne Romans – Briançon.

Du 19 mars au 6 avril et du 23 avril au 11 mai (sauf week-end et jours fériés) :

  • le TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39) a été supprimé sur l’intégralité de son parcours. Mise en place du car 39070 (Briançon 8h15 – Valence TGV 13h20) en remplacement.
  • le TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h48) a été supprimé sur l’intégralité de son parcours. Mise en place du car 39027 (Valence TGV 14h35 – Briançon 19h40) en remplacement.

Du 10 au 20 avril et du 14 mai au 1er juin (sauf week-end et fêtes) :

  • le TER 17358 est supprimé uniquement entre Crest et Romans. Des cars achemineront les passagers à Valence ville et à Valence TGV.
  • le TER 17357 est supprimé uniquement entre Romans et Crest. Des cars rallieront Crest au départ de Valence TGV et Valence ville.

Télécharger les horaires détaillés des cars de remplacement

Posted in Travaux | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Oulx : la gare TGV de Briançon et Montgenèvre

Posted by ardsl sur 5 mai 2012

Depuis le 11 décembre 2011, 3 allers-retours (au lieu 2 auparavant) sont assurés au quotidien en TGV entre Paris et Milan. Ils desservent systématiquement Chambéry, Modane, Bardonecchia, Oulx et Turin Porta Susa. Du coup, chaque jour, ce sont six TGV qui se croisent entre la France et l’Italie, avec un arrêt à la gare d’Oulx. Idéal pour desservir le grand Briançonnais.

Sylvie Targa, directrice de la ligne TGV France-Italie s’est rendue à Montgenèvre samedi 17 mars pour présenter cette nouvelle offre de transport. Guy Hermitte, le maire de Montgenèvre, a assisté à cette soirée de lancement. Pour lui, « trois allers-retours par jour, c’est le moins que la SNCF puisse faire pour faire vivre l’économie touristique dans le nord des Hautes-Alpes. Car notre objectif à tous, c’est d’accueillir nos clients le plus rapidement et le moins cher possible ».

Le TGV indispensable pour le tourisme

Guy Hermitte en a également profité pour interroger Sylvie Targa sur la possibilité d’intégrer l’offre TGV dans les packages créés par la centrale de réservation de Montgenèvre. « L’intégration de l’offre TGV directement accessible depuis la centrale de réservation de Montgenèvre, que ce soit pour les clients professionnels (Tour operators) ou les individuels, permettrait d’offrir un service supplémentaire et la création réelle de packages tout compris. L’enjeu est important pour notre station, notamment au regard de la concurrence avec les stations de la Tarentaise ou de la Maurienne. » Sylvie Targa s’est réjouie de cette proposition qui ne demande qu’à être généralisée à tous les opérateurs touristiques du Grand Briançonnais.

S’il y en a bien un également qui s’est réjoui d’avoir récupéré un sillon horaire supplémentaire, c’est Joël Giraud, le député PRG, grand adepte du transport ferroviaire. Notamment pour se rendre à l’Assemblée Nationale à Paris. « La nouvelle offre TGV pour Oulx est de plus en plus empruntée par les touristes mais aussi par les Briançonnais qui préfèrent 4h40 de TGV direct à un changement à Grenoble, Valence ou Gap, mais surtout ceux déroutés par les très aléatoires réservations pour le train de nuit. L’enjeu est donc considérable » a fait savoir le député.

Correspondances à Oulx pour Briançon

Le Conseil général des Hautes-Alpes assure les liaisons en autocar entre Briançon, Montgenèvre et Oulx. Les horaires sont adaptés aux horaires des TGV desservant Oulx (notre article sur la ligne Briançon – Oulx).

À noter que les rames circulant entre Paris et Milan ont été dessinées par le designer Christian Lacroix et qu’elles sont équipées de prises électriques, en première comme en seconde classe.

Depuis le 11 décembre, SNCF opère seule sa liaison avec l’Italie après la fin de sa collaboration avec Trenitalia au sein d’Artesia, filiale commune des deux compagnies.

SNCF et Trenitalia ont décidé de ne plus poursuivre leur coopération en raison de la persistance des difficultés dans la gestion commune des trains et la prise de participation de la SNCF dans Nuovo Trasporto Viaggiatori (NTV), concurrent privé de Trenitalia sur son marché national, à hauteur de 20%.

La concurrence entre les deux groupes publics est désormais d’autant plus franche que Trenitalia, associé à Veolia Transdev, propose depuis le 11 décembre un service de nuit entre Paris et Venise, dans le cadre de la coentreprise Thello, premier opérateur privé à défier SNCF sur ses terres pour le transport des voyageurs.

Milan > Paris

  • 9240 Milan Garibaldi 6h07 – Novara 6h48/50 – Vercelli 7h03/05 – Turin Porta Susa 7h44/46 – Oulx 8h35/37 – Bardonecchia 8h45/47 – Modane 9h11/16 – St Jean-de-Maurienne 9h36/38 – Chambéry 10h15/19 – Saint-Éxupéry TGV 11h26/31 – Paris 13h26.
  • 9242 Milan Garibaldi 10h12 – Turin Porta Susa 11h38/40 – Oulx 12h34/36 – Bardonecchia 12h46/48 – Modane 13h10/15 – Chambéry 14h15/25 – Saint-Éxupéry TGV 15h25/28 – Paris 17h22 (le week-end).
  • 9244 Milan Garibaldi 11h10 – Turin Porta Susa 12h38/40 – Oulx 13h35/37 – Bardonecchia 13h46/48 – Modane 14h08/24 – Chambéry 15h48/16h06 – Saint-Éxupéry TGV 17h13/15 – Paris 19h10 (sauf le week-end).
  • 9248 Milan Garibaldi 16h10 – Turin Porta Susa 17h33/35 – Oulx 18h35/37 – Bardonecchia 18h46/48 – Modane 19h05/18 – Chambéry 20h17/24 – Saint-Éxupéry TGV 21h25/28 – Paris 23h24.

Paris > Milan

  • 9241 Paris 7h49 – Mâcon TGV 9h24/26 – Saint-Éxupéry TGV 9h47/49 – Chambéry 10h52/57 – St Jean-de-Maurienne 11h34/36 – Modane 11h57/12h02 – Bardonecchia 12h20 – Oulx 12h30 – Turin Porta Susa 13h25 – Milan Garibaldi 14h45.
  • 9245 Paris 10h41 – Saint-Éxupéry TGV 12h33/35 – Chambéry 13h35/50 – Modane 14h53/58 – Bardonecchia 15h16 – Oulx 15h26 – Turin Porta Susa 16h17 – Vercelli 16h57 – Novara 17h11 – Milan Garibaldi 17h46 (sauf le week-end).
  • 9247 Paris 12h45 – Chambéry 15h35/42 – Modane 16h40/50 – Bardonecchia 17h12 – Oulx 17h23 – Turin Porta Susa 18h22 – Milan Garibaldi 19h47 (le week-end).
  • 9249 Paris 14h41 – Saint-Éxupéry TGV 16h33/35 – Chambéry 17h35/43 – Modane 18h41/51 – Bardonecchia 19h11 – Oulx 19h21 – Turin Porta Susa 20h13 – Milan Gabaldi 21h45.

(Avec Le Dauphiné Libéré et AFP).

Posted in Alpes du Sud, Italie, Loisirs, Service 2012 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Plus de cars pour Montgenèvre

Posted by ardsl sur 5 mai 2012

La desserte de la station Montgenèvre et la desserte de la gare TGV d’Oulx sont désormais dissociées. Explications.

Depuis plusieurs années, le Conseil général des Hautes-Alpes organise une ligne régulière de cars reliant Briançon à Oulx (en Italie). Les horaires de cette ligne sont bâtis pour garantir les correspondances avec les TGV Paris – Milan. Le trajet coûte 10€.

Réservation impérative 36h avant le départ au 04 92 502 505.

Sens Briancon > Montgenèvre > Oulx

  • Le car Briançon 7h00Montgenèvre 7h30Oulx 8h00 est en correspondance avec le TGV 9240 (Oulx 8h37 – Bardonecchia 8h45/47 – Modane 9h11/16 – Saint-Jean-de-Maurienne 9h36/38 – Chambéry 10h15/19 – Saint-Éxupéry TGV 11h26/31 – Paris 13h26).
  • Le car Briançon 11h00Montgenèvre 11h30Oulx 12h00 (qui circule uniquement le week-end) est en correspondance avec le TGV 9241 (Oulx 12h30 – Turin Porta Susa 13h25 – Milan Garibaldi 14h45) et le TGV 9242 (Oulx 12h36 – Bardonecchia 12h46/48 – Modane 13h10/15 – Chambéry 14h15/25 – Saint-Éxupéry TGV 15h25/28 – Paris 17h22, qui circule uniquement le week-end).
  • Le car Briançon 12h00Montgenèvre 12h35Oulx 13h00 (qui circule uniquement du lundi au vendredi) est en correspondance avec le TGV 9244 (Oulx 13h37 – Bardonecchia 13h46/48 – Modane 14h08/24 – Chambéry 15h48/16h06 – Saint-Éxupéry TGV 17h13/15 – Paris 19h10, qui circule uniquement du lundi au vendredi).
  • Le car Briançon 14h05Montgenèvre 14h35Oulx 15h05 (qui circule uniquement du lundi au vendredi) est en correspondance le TGV 9245 (Oulx 15h26 – Turin Porta Susa 16h17 – Vercelli 16h57 – Novara 17h11 – Milan Garibaldi 17h46, qui circule uniquement du lundi au vendredi).
  • Le car Briançon 16h30Montgenèvre 17h10Oulx 18h00 est en correspondance avec le TGV 9248 (Oulx 18h37 – Bardonecchia 18h46/48 – Modane 19h05/18 – Chambéry 20h17/24 – Saint-Éxupéry TGV 21h25/28 – Paris 23h24).
  • Le car Briançon 18h05 – Montgenèvre 18h35 Oulx 19h05 est en correspondance avec le TGV 9249 (Oulx 19h21 – Turin Porta Susa 20h13 – Milan Gabaribaldi 21h45).

Sens Oulx > Montgenèvre > Briançon

  • Le TGV 9240 (Milan Garibaldi 6h07 – Novara 6h48/50 – Vercelli 7h03/05 – Turin Porta Susa7h44/46 – Oulx 8h35) est en correspondance avec le car Oulx 9h00Montgenèvre 9h23 Briançon 10h00.
  • Le TGV 9241 (Paris 7h49 – Mâcon TGV 9h24/26 – Saint-Éxupéry TGV 9h47/49 – Chambéry10h52/57 – Saint-Jean-de-Maurienne 11h34/36 – Modane 11h57/12h02 – Bardonecchia 12h20 – Oulx 12h30) et le TGV 9242 (Milan Garibaldi 10h12 – Turin Porta Susa 11h38/40 – Oulx 12h34, qui circule uniquement le week-end) sont en correspondance avec le car Oulx 13h05 Montgenèvre 13h28Briançon 14h05.
  • Le TGV 9245 (Paris 10h41 – Saint-Éxupéry TGV 12h33/35 – Chambéry13h35/50 – Modane 14h53/58 – Bardonecchia 15h16 – Oulx 15h26, qui circule du lundi au vendredi) est en correspondance avec le car Oulx 16h00Montgenèvre 16h23Briançon 17h00 (qui circule uniquement du lundi au vendredi).
  • Le TGV 9247 (Paris 12h45 – Chambéry15h35/42 – Modane 16h40/50 – Bardonecchia 17h12 – Oulx 17h23, qui circule uniquement le week-end) est en correspondance avec le car Oulx 18h00 Montgenèvre 18h23Briançon 19h00 (qui circule uniquement le week-end).
  • Le TGV 9249 (Paris 14h41 – Saint-Éxupéry TGV 16h33/35 – Chambéry 17h35/43 – Modane 18h41/51 – Bardonecchia 19h11 – Oulx 19h21) est en correspondance avec le car Oulx 19h40 Montgenèvre 20h03Briançon 20h40.

Les cars Briançon – Oulx desservent au passage la station de Montgenèvre. Or les horaires des cars Briançon – Oulx ne sont pas forcément adaptés aux besoins de desserte de Montgenèvre.

Face à cette situation, le Conseil général des Hautes-Alpes a décidé de créer des services supplémentaires entre Briançon et Montgenèvre.

Ces services ont été inauguré mercredi 15 février par Jean-Yves Dusserre (président du CG 05), Guy Hermitte (maire de Montgenèvre) et Gérard Fromm (conseiller général et maire de Briançon).

Cette nouvelle ligne régulière départementale répond à un réel besoin non seulement des touristes qui souhaitent rejoindre la station mais aussi ceux de la population locale comme les saisonniers et personnels qui y travaillent notamment en période hivernale.

Cette amélioration de la desserte de Montgenèvre fait suite à une démarche de la municipalité. Le coût des cars supplémentaires est pris en charge à part égale entre la commune et le département des Hautes-Alpes.

Ces cars supplémentaires circulent depuis le 10 décembre 2011. Ils ont déjà trouvé des usagers. Plus de 900 titres de transports ont été vendus en décembre 2011 et en janvier 2012.

Jusqu’au 1er mai, cinq aller-retours quotidiens étaient assurés entre la gare SNCF de Briançon et Montgenèvre. Le trajet Briançon – Montgenèvre coûte 3€.

Sens Briançon  > Montgenèvre (horaires valables jusqu’au 29 juin)

  • Briançon 6h45Montgenèvre 7h15 : du lundi au vendredi à partir du 21 mai (sauf fêtes ; sans réservation).
  • Briançon 7h00Montgenèvre 7h30 – Oulx 8h00 : quotidien.
  • Briançon 7h55Montgenèvre 8h35 : jusqu’au 20 mai (sauf fêtes ; sans réservation du lundi au vendredi).
  • Briançon 11h00 Montgenèvre 11h30 – Oulx 12h00 : les samedis et dimanches.
  • Briançon 12h00 – Montgenèvre 12h30Oulx 13h00 : du lundi au vendredi
  • Briançon 14h05Montgenèvre 14h35 – Oulx : du lundi au vendredi

Réservation impérative 36h avant le départ au 04 92 502 505.

Sens Montgenèvre > Briançon (horaires valables jusqu’au 29 juin)

  • Montgenèvre 7h15 Briançon 7h40 : du lundi au vendredi à partir du 21 mai (sauf fêtes ; sans réservation).
  • Montgenèvre 8h35Briançon 9h00 : jusqu’au 20 mai (sauf fêtes ; sans réservation du lundi au vendredi).
  • Oulx 9h00 – Montgenèvre 9h23Briançon 10h00 : quotidien.
  • Oulx 13h05Montgenèvre 13h28Briançon 14h05 : quotidien.
  • Oulx 16h00Montgenèvre 16h23 – Briançon 17h00 : du lundi au vendredi.
  • Montgenèvre 17h35Briançon 18h00 : sauf fêtes (sans réservation du lundi au vendredi).
  • Oulx 18h00Montgenèvre 18h23 Briançon 19h00 : les samedis et dimanches.
  • Oulx 19h40Montgenèvre 20h03Briançon 20h40 : quotidien.

Réservation impérative 36h avant le départ au 04 92 502 505.

Télécharger les fiches horaires :

Posted in Alpes du Sud, Italie, Loisirs | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Les trains de nuit SNCF ont du plomb dans l’aile

Posted by ardsl sur 25 avril 2012

Les trains de nuit, une espèce en voie de disparition ?

Pour justifier la suppression provisoire de certains des trains Intercités, notamment de nuit, SNCF accuse RFF. Mais pour les cheminots, comme pour les habitués des lignes concernées, c’est leur survie qui est en jeu.

La puissante fédération qui regroupe tous les usagers des transports ferroviaires (FNAUT) a tiré lundi 23 avril le signal d’alarme : les trains Intercités (ex-Téoz, Lunéa, anciennement Corail) disparaissent de plus en plus du paysage.

« Les billets pour les Intercités de nuit Strasbourg – Port-Bou/Nice devant circuler les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 avril, trains faisant partie du service public conventionné, n’étaient toujours pas mis en vente sur le site voyages-sncf.com de la SNCF le 20 avril au matin« , écrit la FNAUT dans un communiqué, soulignant avoir déjà « constaté de nombreuses difficultés de commercialisation des Intercités de jour comme de nuit, par exemple à l’été 2011 pour les trains de nuit vers l’Espagne et en décembre pour les trains de nuit vers les Alpes. L’été dernier, les trains de jour pour Royan ont circulé à vide car ils ont été mis en vente 24 heures seulement avant leur départ…« .

L’ARDSL avait écrit au président de SNCF Guillaume Pépy au début juillet 2011 sur les mises en vente très tardives des places à bord du train de nuit Genève – Hendaye au cours de l’été 2011. Certains trains ont été ouverts à la réservation moins de 7 jours avant le départ.

Depuis le mois de février, nous avons instauré un « observatoire de la circulation des trains de nuit« . Nous mettons régulièrement à jour les dates de circulation des trains de nuit Paris – Saint-Gervais, Paris – Bourg-Saint-Maurice, Paris – Briançon et Genève – Hendaye.

Nos observations montrent que le Paris – Briançon semble épargné par les difficultés qui frappent les trains de nuit. De fait, en raison de l’enclavement des Hautes-Alpes, ce train revêt encore un caractère stratégique pour l’aménagement du territoire. Autrement dit, on évite de programmer des travaux sur son trajet.

Les Paris – Saint-Gervais et Paris – Bourg-Saint-Maurice ont été plutôt épargnés jusqu’au début du mois de mars, afin de garantir la desserte des stations de sports d’hiver. De mars à fin juin, ces trains ont un régime de circulation qui devient aléatoire, rythmé par les travaux. Ils devraient reprendre leur rythme quotidien en juillet en août.

La situation du Genève – Hendaye devient apocalyptique en avril et en mai 2012, avec un seul aller-retour par mois. SNCF vient de renoncer à le maintenir durant les nombreux viaducs du mois de mai. Aucune information n’est diffusée concernant juin. Pour l’été, on évoque un aller-retour hebdomadaire. L’arrêt de mort du dernier train de nuit desservant Genève, Lyon et Valence n’est sans doute plus très loin … Le Genève – Hendaye était encore quotidien durant toutes les vacances en 2011. Le reste de l’année, il circulait dans les deux sens les vendredis et les dimanches. En janvier, février et mars 2012, il n’a guère circulé que les vendredis au départ de Genève et les dimanches au départ d’Hendaye. À la décharge de SNCF, les interceptions de voie se sont multipliées en 2012 dans le Sud-Ouest de la France avec des options de travaux retenus par RFF qui pénalisent très fortement l’exploitation ferroviaire (lire).

De fait, SNCF a bel et bien réduit la périodicité de certains trains Intercités, en particulier les trains de nuit. La raison officielle donnée aux cheminots et aux usagers ? Un nouveau bras de fer engagé contre RFF, le gestionnaire des infrastructures, accusé de ne pas accorder ses sillons (l’heure et la voie sur laquelle roulera le train) à SNCF à temps, l’empêchant de commercialiser correctement ses Intercités.

Dans un courriel interne, un responsable explique à ses troupes qu’il s’agit d’une décision du comité exécutif de l’opérateur ferroviaire : « chaque lundi, si nous n’avons pas les sillons à J – 21, nous supprimerons la circulation des trains pour toute la semaine« . Conséquence de l’application de cette règle, poursuit le responsable, la suppression des Strasbourg-Port Bou les 7, 9, 10 et 13 avril, ainsi que du 16 au 22 avril ! Le mail se termine par : « cette disposition sera signifiée par écrit à RFF« .

Des trains qui n’existent plus sur les horaires

Les voyageurs, eux, se plaignent abondamment. Florilège :

  • « je n’arrive pas à trouver les trains de nuits lors d’une recherche d’horaire sur voyages-sncf.com. Sûrement un train de nuit existe  entre 21h et 06h?« .
  • « En mars, après d’être acharnés à plusieurs sur les différents sites pour réserver des Paris – Hendaye en mai, nous en avons conclu que ces trains n’existent plus et avons dû trouver un « plan B » de jour en TGV, 2 fois plus cher, et qui nous fait perdre une journée de congés ou nous ajoute une nuit d’hôtel à l’arrivée« .
  • « ce train, bien qu’il fasse partie des « lignes de nuit Intercités » semble s’être évanoui des sites ou des fiches horaires« .

Les cheminots en arrivent à la même conclusion que les usagers : « en fait le but de la manœuvre est de « tuer » les trains de nuits, et plus généralement de réduire la voilure grandement sur les liaisons Intercités. Les consignes au personnel des directions est de faire en sorte que pour 2014, il y ait de la place pour la concurrence« , se désole l’une d’elle.

(Avec challenges.fr).

Posted in Alpes du Sud, ARDSL, Bassin annecien, Drôme, Genève, Retards / Suppressions, Rhône, Savoie, Service 2012, SNCF, Travaux, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Deux postes menacés en gare de Briançon : personnel et élus inquiets

Posted by ardsl sur 21 avril 2012

Le service de maintenance des trains pourrait se réduire en effectif : un passage de six à quatre emplois.

Officiellement, pour la direction SNCF, le projet n’est pas à l’ordre du jour, mais des rumeurs circulent. Rumeurs alimentées par un mail envoyé le 28 mars, du directeur Provence-Alpes-Côte-d’Azur SNCF, Philippe Bru, qui précise à l’élu régional en charge des transports, Jean-Yves Petit, qu’une étude est en cours pour analyser la faisabilité d’un passage à une équipe de quatre salariés.

Des bruits de couloir qui pèsent sur le personnel. « Évidemment, ça pèse sur le moral de mon équipe. Il y a déjà un nom qui a été annoncé, d’une personne qui pourrait partir, ce qui est un peu honteux. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’on travaille a flux tendu. On n’arrive déjà pas à fournir le travail demandé à six, alors à quatre c’est juste impossible. Ça aboutirait, c’est certain, à la suppression de plusieurs trains sur cette ligne », affirme à la radio Alpes 1 le chef d’équipe, Hervé Fine.

Pour le personnel, comme les élus du Briançonnais, c’est la ligne Paris – Briançon que SNCF veut remettre en cause. « Au lieu de l’attaquer frontalement, la direction la fragilise petit à petit », commente la ville de Briançon.

(Avec alpesdusud.alpes1.com).

Posted in Alpes du Sud | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :