ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Charles Joder’

SNCF : « La direction régionale de Chambéry ne sera pas déménagée ! »

Posted by ardsl sur 6 janvier 2012

Si la signature du protocole entre SNCF et TMR était au centre du déplacement de Guillaume Pépy à Chamonix (lire ici), un autre point valait d’être abordé avec le président de SNCF, l’avenir de la direction régionale de Chambéry.

En quelques explications, d’abord laconiques puis plus précises, le président Pépy assurait que « la direction régionale de Chambéry restera physiquement à Chambéry. Nous avons actuellement deux entités de direction pour la région Rhône-Alpes : une en Savoie et l’autre à Lyon. Les deux demeureront. Josiane Beaud conservera la direction générale de la région, mais exercera depuis Lyon. Un directeur de production a été nommé. Il s’agit de Charles Joder. Il occupera son poste à Chambéry. » Par ces mots, Guillaume Pépy effaçait les craintes des syndicats pour l’établissement savoyard de ces dernières semaines.

Pour la directrice régionale, Josiane Beaud, les quelque 500 personnes travaillant à Chambéry ne seront pas frappées de délocalisation. « Tout le monde continuera à travailler comme par le passé sur Chambéry et pour ma part, je serai plus souvent qu’auparavant en Savoie. »

Retour de la paix sociale à Chambéry, donc ?

Nous avions publié les arguments des syndicats pour le maintien de la direction Alpes SNCF à Chambéry dans un billet précédent (à lire ici).

(Source : Le Dauphiné Libéré).

 

Posted in SNCF | Tagué: , , | Leave a Comment »

La Savoie va-t-elle perdre sa direction régionale SNCF ?

Posted by ardsl sur 3 janvier 2012

Avenue des Ducs, à Chambéry, la direction régionale SNCF est-elle condamnée à disparaître ? Les syndicats le pensent, la direction générale dément, tout en expliquant que la concentration des équipes sur Lyon répond à un souci d’efficatité.

Une coquille bientôt vide. C’est ainsi que les syndicats décrivent la direction régionale SNCF, à Chambéry. Le grand bâtiment situé avenue des Ducs a déjà vu une bonne partie de l’équipe rejoindre la direction de Lyon. Dernier signe inquiétant aux yeux des syndicats, la suppression du poste de direction adjoint chargé de la région Alpes depuis le 1er janvier.

« C’est une étape de plus dans la disparition programmée de la direction régionale », dénonce la CGT, qui assure avoir appris cette décision mi-décembre juste après le comité d’établissement. La direction basée à Chambéry couvre les départements de la Savoie, Haute-Savoie, Isère et Ain.

Le malaise est d’autant plus grand que les effectifs n’ont cessé de se réduire tandis que Lyon concentrait une bonne partie des responsabilités de la société. L’évolution est encore plus mal ressentie dans une ville à forte tradition cheminote.

« J’ai connu jusqu’à 600 personnes dans cette direction. Elles sont six fois moins », dénonce Maurice Nicaise, pour la CFDT. « La proximité se perd. Or elle est indispensable dans un secteur où chaque région a ses spécificités, liées au réseau et au climat. Comment fera la direction opérationnelle depuis Lyon en cas de gros problème ? »

Les syndicats prennent pour exemple l’incident du 26 février dernier, en Tarentaise, quand un sabotage paralysait le trafic en pleines vacances d’hiver. « Les conséquences pour les usagers ont pu être atténuées et l’information des élus locaux mieux organisée », assure l’intersyndicale CGT-Unsa-Sud Rail-CDFT.

En juin dernier, le président de SNCF Guillaume Pépy s’engageait à assurer le maintien de la direction savoyarde lors de son passage à Chambéry. Il répondait également aux inquiétudes exprimées par les élus de la Région et du Conseil général qui l’avaient interpellé.

Comment comprendre alors les changements intervenus depuis ? « Dans un environnement ferroviaire de plus en plus contraint (nouveaux horaires, augmentation des travaux, saturation du réseau, etc.), la direction régionale Rhône-Alpes fait évoluer son organisation afin d’assurer le meilleur service aux voyageurs dans un contexte d’exploitation difficile. La mission de pilotage de la production, assurée jusqu’à présent par un directeur régional adjoint, est étendue à l’ensemble du territoire des deux régions Rhône-Alpes et Alpes. » Elle est désormais assurée par Charles Joder, sous l’autorité de Josiane Beaud, directeur de la Région Rhône-Alpes.

La SNCF justifie cette réorganisation par la nécessité d’assurer des liens plus étroits entre les deux directions régionales. Pour Guillaume Pépy, cette concentration des missions sur Lyon répond donc à un souci d’efficacité.

Cet hiver 2012 donnera aux usagers et aux syndicats l’occasion d’en juger.

La direction régionale Alpes couvre une zone qui compte près de 4 500 cheminots.

(Source : Le Dauphiné Libéré).

Posted in Savoie, SNCF | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :