ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Chauffailles’

Dates, lieux et documents des comités de ligne TER en Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 11 octobre 2012

Nous publions et mettons régulièrement à jour les dates, lieux et documents des comités de ligne du TER Rhône-Alpes organisés par la Région Rhône-Alpes.

1. Lyon – Firminy

Lundi 8 octobre à 18h30 à Saint-Chamond (42). Salle Condorcet. Avenue Antoine Pinay.

Jeudi 22 mars 2012 à 18h à Saint-Étienne (42). Cité du Design. Salle de séminaire n°2. 3 rue Javelin Pagnon.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 24 novembre 2011 à 18h à Rive-de-Gier (42). Maison pour tous du grand pont, boulevard des Provinces.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

2. Saint-Étienne – Clermont-Ferrand

Vendredi 22 juin 2012 à 18h30 à Bonson (42). Espace Barbara – Rue du stade.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 3 mai 2012 à 18h30 à Bonson (42). Espace Barbara – Rue du stade.

Le comité de ligne tourne court

Télécharger le relevé de conclusions

Lundi 5 décembre 2011 à 18h30 à Montbrison (42). Salle de l’Orangerie – Avenue Allard.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

3.  Saint-Étienne – Roanne

Mardi 15 mai 2012 à 18h30 à Montrond-les-Bains (42). Salle de l’atelier du Rival – Rue du Rival.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 22 novembre 2011 à 18h30 à Saint-Galmier (42). Caveau des Arts – Place de la Devise.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

4. Lyon – Roanne – Clermont-Ferrand

Vendredi 19 octobre 2012 à 18h à L’Arbresle (69). Salle Lucien Thimonier – 201 route de Paris – Stade Municipal.

Jeudi 15 mars 2012 à 18h30 à Tarare (69). Salle de la Plaine – 21 boulevard de la Chapelle.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 15 novembre 2011 à 18h30 à Amplepuis (69). Hôtel de Ville – Salle des Mariages – 9 place de l’Hôtel de Ville.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

5. Ouest Lyonnais

Mardi 3 juillet 2012 à 18h à Tassin-La-Demi-Lune (69). Salle des familles – Espace Jules Ferry – 12 rue Jules Ferry

Télécharger la présentation

Télécharge le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 3 novembre 2011 à 18h30 à Charbonnières-les-Bains (69). Lycée Blaise Pascal – Salle des conférences – 2 avenue Bergeron

Télécharger la présentation

Le comité de ligne vu par la presse

Télécharger le relevé de conclusions

6. Lyon – Paray-le-Monial

Jeudi 25 octobre à 18h30 à Lamure-sur-Azergues (69). Salle Pluraliste – Rue des Écoles.

Jeudi 5 avril 2012 à 18h30 à Lozanne (69). Salle d’animation – Chemin de la rivière.

Télécharger la présentation

Télécharger le  relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 10 novembre 2011 à 19h à Chauffailles (71). Espace culturel du Brionnais, 2 ter rue Gambetta.

Télécharger la présentation

Notre article RFF imposse un ralentissement sur 37km

Les articles du Journal de-Saône-et-Loire

Télécharger le relevé de conclusions

7. Lyon – Dijon

Jeudi 20 septembre 2012 à 18h à Anse (69) – Caveau du Castel Com – Place des Frères Fournet

Télécharger la présentation

Vendredi 29 juin 2012 à 18h à Saint-Germain-au-Mont-d’Or (69) – Salle Georges Brassens – Espace Maryse Bastié – 6 chemin de Maintenue.

Télécharger la présentation

Jeudi 15 décembre 2011 à 18h30 à Villefranche-sur-Saône (69). Salle des Teinturiers – Rue des Jardiniers.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

8. Lyon – Bourg-en-Bresse

Jeudi 24 mai 2012 à 18h à Bourg-en-Bresse (01). Espace Rhône-Alpes – 1 avenue Jean-Marie Verne.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 3 novembre 2011 18h à Bourg-en-Bresse (01). Salle des fêtes. Place de la Grenette.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

9. Bourg-en-Bresse – Oyonnax – Saint-Claude – Bellegarde

Vendredi 26 octobre 2012 à 18h à Oyonnax (01). Valexpo – 88 cours de Verdun.

Mercredi 2 mai 2012 à 18h à Oyonnax (01). Valexpo – 88 cours de Verdun.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 24 novembre 2011 à 18h30 à Oyonnax (01). Centre Culturel du Grand Théâtre – Salle du Petit Théâtre  – 88 cours de Verdun.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Lire nos articles

10. Mâcon – Bourg-en-Bresse – Ambérieu

Mardi 24 avril 2012 à 18h à Bourg-en-Bresse (01). Espace Rhône-Alpes – 1 avenue Jean-Marie Verne.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 1er décembre 2011 à 18h à Bourg-en-Bresse (01). Espace Rhône-Alpes – 1 avenue Jean-Marie Verne.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

11. Lyon – Ambérieu – Culoz

Lundi 14 mai 2012 18h30 à Saint-Rambert-en-Bugey (01). Salle communale – 6 rue de la Grenette

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 7 décembre 2011 18h30 à Miribel (01). Centre socio-culturel – 17 rue Joseph Carre.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

12. Culoz – Bellegarde – Genève – Divonne

Lundi 19 novembre à Bellegarde (01) à 19h. Salle Viala – Rue Viala.

Mardi 26 juin 2012 à Culoz (01) à 18h30 – Salle du Conseil – Place de la Mairie.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 5 décembre 2011 à 18h30 à Saint-Genis-Pouilly (01). Salle de l’Allondon – 23 rue de la Faucille.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

13. Évian – Annemasse – Genève / Bellegarde

Mardi 12 juin 2012 à 18h à Annemasse (74). Complexe Martin Luther King – Rue du Docteur Baud.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 13 décembre 2011 à 18h à Thonon-les-Bains (74). Espace les Ursules – 2 avenue d’Évian.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

14. Annecy / Genève – Saint-Gervais

Mercredi 6 juin 2012 à 19h15 à La Roche-sur-Foron (74). ROCHEXPO – Salle des conférences – 210 rue Ingénieur Sansoube.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 19 décembre 2011 à 18h30 à La Roche-sur-Foron (74). Parc des Expositions – Salle du Mole – Rue des Centaures.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

15. Saint-Gervais – Vallorcine

Mardi 3 avril 2012 à 18h30 à Chamonix (74). Salle du bicentenaire – 96 Place du Mont-Blanc.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 7 décembre 2011 à 18h30 à Chamonix (74). Salle du Bicentenaire – 96 Place du Mont Blanc.

Télécharger la présentation

Notre résumé du comité de ligne

16. Chambéry – Bourg-Saint-Maurice

Mardi 6 novembre 2012 à 18h à Montmélian (73). Salle du Granier – Espace François Mitterrand – Place du Centenaire.

Mercredi 6 juin 2012 à 18h30 à Frontenex (73). Salle polyvalente – 1 rue de l’industrie

Télécharger la présentation

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Télécharger le relevé de conclusions

Jeudi 24 novembre 2011 à 18h à Villette (73). Salle des fêtes – Place de la Mairie

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

17. Chambéry – Modane

Mardi 30 octobre 2012 à 18h30 à Saint-Jean-de-Maurienne (73). Salle Jean-Louis Barrault. Rue Brun Rollet.

Mercredi 18 avril 2012 à 18h à Saint-Jean-de-Maurienne (73). Salle Jean-Louis Barrault. Rue Brun Rollet.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 7 novembre 2011 à 18h30 à Saint-Jean-de-Maurienne (73). Salle Jean-Louis Barrault. Rue Brun Rollet.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

18. Saint-André-le-Gaz – Chambéry – Annecy

Mardi 15 mai 2012 18h à Aix-les-Bains (73). Espace Rhône-Alpes – Salle Savoie et Haute-Savoie – 603 Boulevard Wilson. À proximité immédiate de la gare SNCF.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Des erreurs se sont glissés dans le suivi des questions et des réponses. Voici les chiffres corrects :

  • La Tour du Pin – Chambéry : 53 voyages / jour en 2011 (-18% de 2011 à 2010).
  • Culoz – Aix : 67 voyages / jour en 2011 (-8% de 2011 à 2010).
  • Culoz – Chambéry : 111 voyages / jour en 2011 (-2.5% de 2011 à 2010).
  • Lyon – Rumilly : 70 voyages/jour en 2011 (+19% de 2011 à 2010).

Jeudi 1er décembre 2011 18h à Aix-les-Bains (73). Espace Rhône-Alpes – 603 Boulevard Wilson. À proximité immédiate de la gare SNCF.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

19. Chambéry – Grenoble

Jeudi 10 mai 2012 18h30 à Pontcharra (38). Hôtel de Ville – Salle des mariages – 95 avenue de la gare.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 8 novembre 2011 18h à Grenoble (38). Maison de la Culture Arménienne – 15 cours de la Libération.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

20. Grenoble – Valence

Mardi 30 octobre 2012 à 18h à Tullins (38). Salle Jean Moulin – Bâtiment La Pléiade – Clos des Chartreux.

Mardi 5 juin 2012 à 18h à Romans-sur-Isère (26). Salle Yves Perron – MJC Robert Martin – 87 avenue Adolphe Figuet.

Télécharger la présentation

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Télécharger le relevé de conclusions

Vendredi 9 décembre 2011 à Saint-Marcellin (38).

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 9 novembre 2011 18h15 à Alixan (26). INEED Rhône-Alpes, salle forêt de Tronçais, 1 rue Marc Seguin. Accès : gare de Valence TGV.

Télécharger la présentation

21. Lyon – Saint-André-le-Gaz

Mercredi 14 novembre 2012 à 18h à Saint-Quentin-Fallavier (38). Salle du Loup – Rue Bellevue.

Lundi 21 mai 2012 à 18h à Bourgoin-Jallieu (38). Salle banalisée – Boulevard Champaret.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 15 décembre 2011 à 18h30 à La Tour-du-Pin (38). Salle Le Grenier des Halles – Place Antonin Dubost.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

22. La Tour-du-Pin – Grenoble

Mercredi 28 novembre 2012 à 18h à Grenoble (38). Espace Rhône-Alpes – 2 rue de la Poste.

Jeudi 31 mai 2012 18h à Voiron (38). Centre culturel de Mille Pas – 72 avenue des Frères Tardy.

Télécharger la présentation

Mardi 13 décembre 2011 18h à Voiron (38). Foyer Léo Lagrange – 13 rue des Terreaux.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

23. Grenoble – Gap

Jeudi 27 octobre 18h30 à Pont-de-Claix (38). Salle du Conseil Municipal – Hôtel de Ville – Place du 8 mai 1945.

Télécharger la présentation

Lire notre billet sur la situation de la ligne

Mardi 6 décembre 18h30 à Pont-de-Claix (38). Salle du Conseil Municipal – Hôtel de Ville – Place du 8 mai 1945.

Notre résumé du comité de ligne

Télécharger le relevé de conclusions

24. Valence – Luc-en-Diois

Mercredi 21 mars 2012 18h à Die (26). Jaillance SA – Salle de l’Assemblée Générale – Avenue de la Clairette.

Télécharger la présentation

Notre résumé du comité de ligne

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 9 novembre 2011 18h à Vercheny-le-Haut (26). Fondation Robert Ardouvin – Village d’enfants – Au restaurant.

Télécharger la présentation

Notre résumé du comité de ligne

Télécharger le relevé de conclusions

25. Lyon – Valence

Mercredi 17 octobre 2012 à 18h30 à Vienne (38). Salle des fêtes – Place de Miremont

Mercredi 2 mai 2012 à 18h30 à Tain-l’Hermitage (26). Espace Rochegude – Salle Saint Vincent – Parking de l’Europe.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 21 novembre 2011 à 18h30 à Sérézin-du-Rhône (69). Salle des Conseils – 1 rue de Ternay.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

26. Valence – Avignon

Mardi 3 avril 2012 à 18h30 à Valence (26). Maison des sociétés – Salle n°31 – 4 rue Saint Jean.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Retour sur le comité de ligne

Mercredi 23 novembre 2011 à 18h30 à Donzère (26). Espace Aiguebelle – Rue de la Chocolaterie.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

27. Ardèche Sud

Mercredi 25 avril 2012 à 18h à Privas (07). Conseil Général de l’Ardèche – Hôtel du département – Salon Montgolfier – La Chaumette

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Pas de TER sur la rive droite avant décembre 2014.

Mardi 15 novembre à 18h à Privas (07). Espace Rhône-Alpes – 4 rue Pierre Filliat.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

28. Ardèche Nord

Mercredi 7 novembre 2012 à 18h45 à Annonay (07). Château Deomas – Espace Congrès – Rue Mathieu Duret.

Lundi 26 mars 2012 à 18h45 à Annonay (07). Château Deomas – Rue Matthieu Duret.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 7 décembre 2011 à 18h à Annonay (07). Château de Deomas – Salle Hortensia.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Publicités

Posted in Comités de ligne | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Coup de gueule contre le piteux état de la ligne TER Paray-Lyon

Posted by ardsl sur 2 janvier 2012

Jean-Marc Nesme s’insurge une nouvelle fois contre « la dégradation du service public des transports ferroviaires régionaux » sur la ligne reliant Paray-le-Monial à Lyon.

Le sujet n’est pas nouveau. Mais l’exaspération des usagers ne cesse de grandir. La ligne ferroviaire TER entre Paray et Lyon, via La Clayette et Chauffailles, cumule les mauvais points : retards, travaux, horaires « variables »…

Jean-Marc Nesme, député-maire de Paray, qui connaît depuis longtemps les défauts de cette ligne, a décidé, le 22 décembre dernier, d’adresser à ce sujet une lettre à Hubert Du Mesnil, président de RFF (Réseau Ferré de France), à Guillaume Pépy, président de SNCF, à Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional de Rhône-Alpes et à François Patriat, président du Conseil régional de Bourgogne.

Il y dénonce la dégradation « lente, régulière et manifeste » de cette ligne. Il évoque le prix élevé des billets au regard du service rendu, mais aussi et surtout les retards constatés : « un retard de dix minutes sur la ligne Paray-Lyon devient la norme ».

Défaut de service public

Il montre aussi du doigt une organisation passéiste, avec un matériel hors d’âge : « L’attente au tunnel de Lamure-sur-Azergues est souvent de dix à vingt minutes, car il faut attendre que le train précédent soit arrivé en gare de Paray-le-Monial pour donner le feu vert au conducteur du TER, en l’absence d’automatisation de la signalisation ».

Et il ne manque pas de rappeler que le service public en a pris un coup, plus particulièrement après la mise en place récente du nouveau cadencement des trains : « Il y a plus de quarante ans, le temps de trajet entre Chauffailles et Lyon Perrache était de 1h10. Il était le plus souvent de 1h20 en 2011, sans compter les retards. Avec les nouveaux horaires, il sera désormais de 1h31 pour ne prendre que l’exemple du TER de 7h46 arrivant à son terminus à 9h17 ».

Pour le député UMP, ces inconvénients sont la source de problématiques plus globales : « La défense des emplois en Charolais-Brionnais passe par une politique volontariste en faveur du rail, qui doit permettre à chacun de choisir d’habiter dans cette région, sans subir en retour davantage d’isolement ou de pertes de temps que la génération précédente ».

Le député-maire, ajoutant à son argumentaire les grèves et l’incertitude des horaires de trains, estime que le système est « devenu contre-performant ». Constatant que la responsabilité de l’amélioration de cette ligne est « fortement diluée entre l’État, RFF, SNCF et les Régions », il affirme que les usagers « perdent patience, et même confiance, dans la capacité de réformer un système qui a atteint ses limites depuis plusieurs années ». À chacun de ses interlocuteurs, il pose une question simple : « Que proposez-vous pour l’améliorer ? ». Et de conclure avec un brin de défaitisme : « Cette lettre sera-t-elle d’une quelconque utilité ? J’ose encore l’espérer, confiant dans le souci du bien commun qui vous anime ».

(Avec Le Journal de Saône-et-Loire).

Posted in Bourgogne, Retards / Suppressions, Rhône, Service 2012 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Paray – Lyon, une ligne archaïque

Posted by ardsl sur 6 décembre 2011

Près de 20 % des trains express régionaux de la ligne Paray-Lyon arriveraient en retard d’après les chiffres officiels SNCF.

La faute à la voie, tellement vétuste, qu’elle impose « des ralentissements réguliers pour des raisons de sécurité, à tel point que parfois, il faut presque deux heures pour relier les deux villes, quand les trains peuvent rouler ». Les commentaires des usagers allaient bon train eux, lors de la dernière réunion du comité de ligne interrégional Paray-Lyon réuni en novembre dernier à Chauffailles. Avec un constat unanime : les travaux deviennent urgents. Le premier problème, c’est que rénover cette ligne a un coût : « 1 million d’euros du kilomètre » selon Romain Durand, représentant de Réseau Ferré de France. Le second problème, c’est que RFF, propriétaire des réseaux, n’a pas les moyens financiers. Aussi pour l’instant, si aucune date n’est fixée pour la rénovation de cette ligne, cette dernière pourrait s’inscrire dans le prochain contrat de projet (2014-2017) comme l’a demandé le député de la circonscription Jean-Marc Nesme. D’ici là, seuls les travaux d’entretien courant continueront d’être effectués.

(Source : Le Journal-de-Saône-et-Loire).

Posted in Bourgogne, Retards / Suppressions, Rhône | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Ligne Lyon – Paray-le-Monial : RFF impose un ralentissement à 60km/h sur 37km !

Posted by ardsl sur 14 novembre 2011

Les Régions Rhône-Alpes et Bourgogne organisent jeudi 10 novembre à Chauffailles (Saône-et-Loire) à 19h un comité de ligne extraordinaire pour évoquer le très mauvais état de l’axe reliant Lyon à Paray-le-Monial. Télécharger le Document du comité de ligne de Chauffailles

L’état de l’infrastructure de la ligne nécessite la mise en place en décembre 2011 d’une limitation permanente de vitesse à 60 km/h sur une distance de 37 km entre Chauffailles et Paray-le-Monial, ce qui allonge les temps de parcours entre Paray et Lyon (jusqu’à 15 minutes dans certains cas). RFF explique que des limitations de vitesses plus restreintes engendreraient un inconfort de circulation pour les usagers liés aux différentes phases d’accélération et de décélérations successives.

La quasi totalité des trains mettront 2h pour accomplir les 117 kilomètres séparant Lyon de Paray-le-Monial.

La correspondance à Paray-le-Monial entre le TER 893902 (Part-Dieu 18h08 – Paray 20h08 ) et le TER 875501 (Paray 20h05 – Dijon 21h48 sauf samedis) est supprimée.

La Région Bourgogne a décidé de maintenir la correspondance entre le TER 16841 (Paray 15h53 – Part-Dieu 17h52) et le TER 893324 (Montchanin 15h06 – Paray 15h54 sauf dimanches et fêtes). Pour cela les arrêts à Blanzy, Galuzot et Ciry ne seront pas desservis. Ainsi le TER 893324 arrivera à Paray à 15h48 et assurera la correspondance avec le TER pour Lyon.

La Région Bourgogne a adressé un courrier en date du 6 septembre 2011 au Président de Réseau Ferré de France demande la réalisation des travaux de nature à lever les ralentissements dans les meilleurs délais, afin de garantir les horaires du projet initial du service 2012. Un courrier conjoint Région Rhône-Alpes et Région Bourgogne est également en préparation à l’attention de RFF.

Il existe déjà actuellement des restrictions de vitesse liée à l’état de l’infrastructure sur la ligne Lyon – Paray. La limitation de la vitesse à 60km/h à partir du 11 décembre s’applique sur l’ensemble d’une section de 37km.  

La raison non avouée d’un choix aussi contestable semble plutôt être qu’un tronçonnage avec des vitesses réduites sur quelques portions nécessitait la pose d’une signalisation (fixe) sur le terrain (en plusieurs points du parcours), alors que dans la solution retenue, une simple mise à jour des renseignements techniques devrait suffire, ce qui coûtera moins cher pour le gestionnaire de l’infrastructure, RFF.

Cette décision absurde va contribuer à dégrader les temps de parcours pours les voyageurs et l’économie de la desserte de la ligne Paray – Lyon qui traverse des secteurs peu peuplés. Paray-le-Monial, La Clayette et Chauffailles ne comptent respectivement que 9600, 2000 et 4000 habitants.

La ligne Lyon – Paray-le-Monial, autrefois à double voie, est également handicapée pour les méthodes d’exploitation retenues par RFF. La ligne est équipée d’un block manuel. RFF organise la circulation entre Lozanne et Paray avec deux cantons seulement. Il y a donc un canton unique de Lamure/Azergues à Paray. Autrement dit un train ne peut quitter Lamure avant que le précédent ne soit arrivé à Paray. Comme désormais le temps de parcours Lamure – Paray dépasse 1h, un cadencement horaire sur la pointe du soir implique un stationnement prolongé à Lamure. Pour réduire la longueur du canton unique, il suffirait pourtant de la présence d’un agent de l’infra en gare de La Clayette. Une telle présence serait nécessaire uniquement de 18h30 à 20h30 du lundi au vendredi (sauf fêtes).

Avec ce nouveau coup de massue, l’avenir de ligne Lyon devient incertain, malgré le rétablissement d’une desserte systématique de Lyon Part-Dieu.

Les nouveaux horaires des trains à partir du 11 décembre comprennent donc un allongement du temps de parcours.

Sens impair

  • TER 893901 (sauf dimanche et fêtes) Paray 5h54 – La Clayette 6h24/25 – Chauffailles 6h37/38 – Lamure/Azergues 6h57/58 – Chamelet 7h08/09 – Bois-d’Oingt-Légny 7h17/18 – Chessy 7h22/23 – Châtillon-d’Azergues 7h26/27 – Lozanne 7h31/ – Part-Dieu 7h52/57 – Perrache 8h05 LàS (sauf fêtes). Ce train mettra 1h58 pour rallier Lyon soit 8 minutes de plus que prévu initialement.
  • TER 893903 (sauf samedis, dimanches et fêtes) Nevers 5h30 – Moulins 6h03/04 – Paray 6h57/7h02 – La Clayette 7h33/34 – Chauffailles 7h45/46 – Lamure/Azergues 8h07/08 – Chamelet 8h18/19 – Bois-d’Oingt-Légny 8h28/29 – Chessy 8h34/35 – Châtillon-d’Azergues 8h38/39 – Lozanne 8h43/44 – Part-Dieu 9h04/09 – Perrache 9h17. Ce train mettra 2h02 pour rallier Lyon.
  • TER 893905 (sauf 10-13, 16-20, 23-27.04 ; 17-21, 24-28.09) Nevers 8h30 – Moulins 9h03/04 – Paray 9h55/58 – La Clayette 10h28/29 – Chauffailles 10h40/41 – Lamure/Azergues 10h59/11h01 – Chamelet 11h11/12 – Bois-d’Oingt-Légny 11h20/21 – Chessy 11h25/26 – Lozanne 11h31/32 – Part-Dieu 11h52/57 – Perrache 12h05. Ce train mettra 1h54 pour rallier Lyon soit 4 minutes de plus que prévu initialement.
  • TER 16840/1 (sauf 16-20, 23-27.01 ; 12-16, 19-23.03 ; 01-05, 08-12, 15-19, 22-26.10) Tours 12h00 – Moulins 14h55/58 – Paray 15h51/53 – La Clayette 16h23/24 – Chauffailles 16h35/36 – Lamure/Azergues 16h55/56 – Chamelet 17h06/07 – Bois-d’Oingt-Légny 17h14/15 – Chessy 17h19/20 – Lozanne 17h26/32 – Part-Dieu 17h52/57 – Perrache 18h05. Ce train mettra 1h59 pour rallier Lyon soit 9 minutes de plus que prévu initialement.
  • TER 893907 (les dimanches et fêtes) Paray 20h10 – La Clayette 20h40/41 – Chauffailles 20h52 – Lamure/Azergues 21h12/13 – Chamelet 21h23/24 – Bois-d’Oingt-Légny 21h32/33 – Chessy 21h36/37 – Lozanne 21h44/45 – Part-Dieu 22h04/10 – Perrache 22h18. Ce train mettra 1h54 pour rallier Lyon.
Sens pair
  • TER 16848/9 (sauf 30.01-03.02 ; 06-12.02 ; 09-13, 16-20, 23-27.04 ; 17-21, 24-28.09 ; 29.10-02.11 ; 05-09.11) Perrache 11h55 – Part-Dieu 12h03/08 – Lozanne 12h27/28 – Chessy 12h33/34 – Bois-d’Oingt-Légny 12h38/39 – Chamelet 12h46/47 – Lamure/Azergues 12h58/59 – Chauffailles 13h17/18 – La Clayette 13h30/31 – Paray 14h00/01 – Moulins 14h54/15h06 – Tours 17h59. Ce train mettra 1h52 pour rallier Paray.
  • TER 893900 (sauf samedis, dimanches et fêtes) Perrache 16h55 – Part-Dieu 17h03/08 – Lozanne 17h26/27 – Châtillon-d’Azergues 17h32/33 – Chessy 17h36/37 – Bois-d’Oingt-Légny 17h41/42 – Chamelet 17h49/50 – Lamure/Azergues 18h01/02 – Chauffailles 18h21/22 – La Clayette 18h33/34 – Paray 19h05. Ce train mettra 1h57 pour rallier Paray soit 5 minutes de plus que prévu initialement.
  • TER 893902 Perrache 17h55 – Part-Dieu 18h03/08 – Lozanne 18h27/28 – Châtillon-d’Azergues 18h32/33 – Chessy 18h35/36 – Bois-d’Oingt-Légny 18h40/41 – Chamelet 18h49/50 – Lamure/Azergues 19h00/08 – Chauffailles 19h26/27 – La Clayette 19h38/39 – Paray 20h08/10 – Moulins 21h04/06 – Nevers 21h43. Ce train mettra 2h02 pour rallier Paray soit 9 minutes de plus que prévu initialement.
  • TER 893904 (sauf samedis, dimanches et fêtes) Perrache 18h55 – Part-Dieu 19h03/08 – Lozanne 19h27/28 – Châtillon-d’Azergues 19h33/34 – Chessy 19h36/37 – Bois-d’Oingt-Légny 19h42/43 – Chamelet 19h51/52 – Lamure/Azergues 20h03/11 – Chauffailles 20h30/31 – La Clayette 20h43/44 – Paray 21h15. Ce train mettra 2h07 pour rallier Paray soit 15 minutes de plus que prévu initialement.

Posted in Bourgogne, Rhône, Service 2012 | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Totalement obsolète, la ligne TER Paray-le-Monial – Lyon suscite la colère des usagers

Posted by ardsl sur 12 novembre 2011

Depuis plusieurs années, l’état de la ligne Paray-le-Monial-Lyon ne cesse de se dégrader. Les voyageurs sont aujourd’hui exaspérés.

C’est l’histoire d’un service public qui n’en a plus que le nom. L’histoire d’une ligne de train laissée à l’abandon. Près de 80 usagers de l’axe Paray-Lyon étaient présents jeudi 10 novembre au comité de ligne organisé à Chauffailles afin d’exprimer leur mécontentement. Premier grief : les retards presque quotidiens. La cause ? La vétusté de l’infrastructure qui entraîne de nombreux ralentissements pour éviter tout accident. Éliane, une habitante de Saint-Igny-de-Roche travaillant sur Lyon, était la première à prendre la parole. « Depuis un mois, on roule à 30 km/h. Une fois sur deux, il n’y a même pas de train. Quand vous arrivez au boulot à 10 heures, on croit que vous avez fait la grasse matinée alors que vous êtes partis de chez vous à 6 heures… ».

Pour elle, comme pour tous ceux qui utilisent le train quotidiennement afin de se rendre au travail, la situation n’est plus tenable. Amélia, qui va sur la région lyonnaise tous les jours, en a gros sur la patate. « Je reviens du Sri Lanka, les trains roulent plus vite que sur cette ligne. Il y a des jours où je mets plus de temps pour faire Paray- Lyon que pour faire Paris- Lyon. Cela montre bien les priorités de la SNCF ». Comme l’ensemble de ses compagnons d’infortune, elle avoue « en avoir marre. Il faut des mesures d’urgence » dit-elle.

Colère …

Surendetté, Réseau Ferré de France (RFF), en charge de l’entretien et de l’investissement sur les réseaux, ne peut pas mettre la main à la poche. Pas assez en tout cas. Les 215 millions inscrits dans le Contrat Projet État Région 2007-2013 permettront seulement de procéder à quelques aménagements. Pas de régler le fond du problème. « Mais on étudie la faisabilité de réaliser des travaux d’urgence pour 2012 » avançait Céline Félix de RFF Bourgogne. Ce qui avait le don d’agacer les voyageurs à l’image de Julien, usager régulier de La Clayette-Lyon. « Vous avez déjà pris la ligne ? Empruntez-la et vous comprendrez. Il n’y a pas besoin de faire une étude ».

Et les affaires risquent de ne pas aller en s’arrangeant puisqu’un troisième ralentissement sera mis en place dès le mois de décembre. « 60 km/h sur une distance de 37 km » précisait Muriel Nouzé, correspondante TER Bourgogne Ouest. « Cela va engendrer 7 à 12 minutes supplémentaires de temps de trajet. Une correspondance à Paray-le-Monial sera également impactée ».

… et inquiétude

De quoi susciter de nouvelles inquiétudes chez les usagers. Et leur faire regretter d’avoir choisi le rail comme moyen de transport. « On est venu habiter ici, à la campagne, car il y avait cette ligne de train. Aujourd’hui, qu’est-ce qu’on y gagne ? » s’interroge Éliane. « Je paie 160 € d’abonnement mensuel et je suis obligé de prendre ma voiture pour aller travailler. On aimerait bien rester positif mais c’est difficile ». À l’image de Jean-Paul Pinaud, vice-président du conseil régional délégué aux transports, le député Jean-Marc Nesme et le conseiller régional Gérald Gordat ont réclamé eux aussi des investissements indispensables sur cet axe « stratégique » en matière d’aménagement du territoire. Tout le monde semble donc d’accord. Il ne reste plus qu’à trouver l’argent.

L’argent, le nerf de la guerre ferroviaire

Dans ce nœud ferroviaire, les différents acteurs ne cessent de se renvoyer la balle. Chacun est conscient qu’il faut agir, personne ne sait comment. Avec plusieurs milliards d’euros de dettes, RFF, un établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1997 par une scission de la SNCF, semble dans l’incapacité d’assurer sa mission de service public. Chargé de l’entretien, du développement, de la cohérence et de la mise en valeur du réseau ferré national. RFF ne peut plus financer aujourd’hui le renouvellement d’un réseau national en état de vieillissement général. Il est donc contraint de faire des choix et de fixer des priorités. Avec seulement 250 voyageurs quotidiens, la ligne Paray-Lyon n’en fait pas partie. Vice-président du conseil régional, Jean-Paul Pinaud avançait une solution. « Que l’État efface la dette de RFF d’un milliard d’euros ». Une proposition reprise par Sheila Mc Carron, présidente du comité de ligne Paray- Lyon. « On l’a fait pour la Grèce, pourquoi ne pas le faire pour RFF ? ».

(Source :  Le Journal de Saône-et-Loire).

Posted in Bourgogne, Rhône | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Les problèmes s’accumulent sur la ligne Paray-le-Monial – Lyon

Posted by ardsl sur 11 novembre 2011

Le comité de ligne interrégional Paray-le-Monial — Lyon se réunissait jeudi 10 novembre soir à Chauffailles. L’occasion de faire le point sur cet axe qui suscite bien des critiques de la part des usagers.

Certes on parle rarement des trains qui arrivent à l’heure, n’empêche que, sur la ligne Paray-le-Monial — Lyon, les TER sont plus souvent en retard qu’ailleurs. Environ 80 % seulement de trains ponctuels depuis le début de l’année, selon les chiffres officiels de la SNCF. Et à écouter les témoignages des usagers, la réalité est encore bien plus sombre. Sur cette ligne archaïque, la vitesse des trains est régulièrement limitée pour des raisons de sécurité. Des ralentissements tels qu’il faut aujourd’hui presque deux heures pour relier la cité parodienne à la capitale du Rhône. De quoi rendre fou même le plus patient des voyageurs. « Ça fait un mois qu’on roule à 30 km/h » explique Éliane. « Un jour sur deux, les trains ne roulent même pas. Aujourd’hui, on a pris deux arbres ! Il faut des mesures d’urgence ».

Le député Jean-Marc Nesme allait dans le même sens insistant sur les investissements indispensables à réaliser. « L’axe Paray-Lyon est stratégique en terme d’aménagement du territoire. Sur cette ligne vieillissante, les travaux deviennent urgents. Il faut que des crédits soient inscrits dans le futur contrat de projet, c’est indispensable ».

Qui paie la facture ?

Conscients des problèmes multiples et récurrents, les représentants de Réseau Ferré de France (RFF), en charge de l’entretien et du développement des réseaux, plaident le manque de moyens. « Un kilomètre à rénover coûte 1 million d’euros précisait Romain Durand. Le réseau national est dans un état de vieillissement général et d’autres lignes, avec davantage de voyageurs, sont prioritaires ».

Comme l’expliquait Jean-Paul Pinaud, vice-président du conseil régional délégué aux transports, François Patriat a envoyé récemment un courrier à l’établissement public demandant « un effort important » sur cet axe. Un coup de pression suffisant ? Avec une dette qui se monte à plusieurs milliards d’euros, RFF semble dans l’incapacité de procéder aux aménagements nécessaires afin de fournir un service public digne de ce nom. Et ce n’est pas l’étude en cours qui permettra d’apporter des solutions rapides pour ces infrastructures totalement obsolètes.

(Source : Le Journal de Saône-et-Loire).

 

Posted in Bourgogne, Rhône | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :