ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘CoRAL’

19 septembre : journée du transport public

Posted by ardsl sur 18 septembre 2012

De nombreuses initiatives sont mises en place à l’occasion de la journée du transport public prévue mercredi 19 septembre. Tour d’horizon des initiatives en Auvergne, Bourgogne, Franche-Comté, PACA, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon.

Auvergne

TER Auvergne

Retour à 1€ pour tout billet « aller » acheté au tarif normal ou réduit justifié. Offre valable durant toute la Semaine de la mobilité sur le réseau TER Auvergne uniquement.

Le billet à 1€ est en vente depuis lundi 10 septembre 2012, aux guichets des gares et boutiques SNCF d’Auvergne.

Il est valable pour un voyage s’effectuant à l’intérieur de la région Auvergne et donne accès à tous les trains et autocars TER, à l’exception des trains Intercités à réservation obligatoire.

L’aller (acheté aux conditions de votre tarif habituel) et le retour doivent avoir lieu dans la même journée (du 16 au 22 septembre 2012 inclus).

Le billet retour est délivré dans la même classe (1ère ou 2nde) que le billet aller (acheté aux conditions de votre tarif habituel).

Le billet retour à 1€ n’est ni échangeable ni remboursable. Conservez votre billet aller. Il vous sera demandé par le contrôleur pour valider votre retour à 1€.

Allier

  • Transport Départemental. Gratuité des titres de transports sur l’ensemble du réseau Trans’Allier.
  • Montluçon : 1 € le titre illimité valable 24h sur le réseau MAELIS.
  • Moulins : 1€ la journée sur le réseau Aléo.

Cantal

  • Aurillac : Jeu concours avec des abonnements à gagner sur le réseau TRANS’CAB.

Haute-Loire

  • Transport Départemental. Gratuité la journée sur l’ensemble des lignes départementales de la Haute-Loire.

Puy-de-Dôme

  • Clermont-Ferrand : Offrir à un abonné la possibilité de faire voyager gratuitement un ami, un proche ou collègue de travail.

Bourgogne

Côte-d’Or

  • Beaune : Gratuité sur le réseau Le Vingt pendant la Semaine de la mobilité.
  • Dijon : À gagner 3 abonnements annuels bus et tram pour les 18 /26 ans assortis de 3 cartes TER Bourgogne liberté -26 ans par tirage au sort parmi les visiteurs du Divia Bus Tour sur le Campus dijonnais de l’Université de Bourgogne.

Nièvre

  • Transport Départemental. 1€ la journée sur le réseau.
  • Nevers : 1€ la journée sur le réseau Taneo.

Saône-et-Loire

  • Transport Départemental. Gratuité la journée sur le réseau Buscéphale.
  • Le Creusot – Montceau : Gratuité du réseau urbain Mon Rézo (en dehors du transport à la demande Prétibus) pendant toute la semaine de la mobilité.
  • Mâcon : 1€ la journée sur le réseau TrémA (sauf transport à la demande périurbain « TrémA’Fil »).

Yonne

  • Auxerre : Ticket à 1€ pour un trajet sur le réseau Vivacité.
  • Sens : Ticket à 1 € la journée pour un trajet sur AS Réseau.

Franche-Comté

Doubs

  • Transport Départemental. Gratuité sur le réseau Mobidoubs.
  • Pontarlier : Gratuité la journée sur le réseau Pontabus.

Haute-Saône

  • Vesoul : Gratuité la journée sur le réseau VBus+.

Jura

  • Transport Départemental. Gratuité sur l’ensemble du réseau JURAGO.
  • Dole : Gratuité la journée sur le réseau Transport Grand Dole.
  • Lons-le-Saunier : Gratuité des lignes régulières TALLIS et du transport à la demande MALIS.

Territoire-de-Belfort

  • Belfort : Pour toute nouvelle demande de Pass Optymo un mois de trajet gratuit.

Languedoc-Roussillon

Gard

  • Transport Départemental. Gratuité la journée sur le réseau EDGARD. À l’occasion de cet événement le réseau ouvrira ses portes gratuitement. Objectif : offrir la possibilité aux non utilisateurs de transport en commun de découvrir le réseau Edgard.
  • Alès : Voyages illimités toute la journée avec un ticket à 0,80€ en zone 1, à 1€ en zone 2 et 1,50€ en zone 3. Les titres du réseau départemental EDGARD et du réseau de Nîmes seront valables la journée sur l’ensemble des 3 réseaux – les billets SNCF daté et validé du 19 septembre permettront à leur porteur de voyager sur tout le réseau NTECC. Les abonnements scolaires donnant droit à 2 voyages / jour scolaire seront valables pour des déplacements illimités durant toute la Semaine de mobilité.
  • Nîmes : 1€ la journée sur le réseau Tango. Stationnement gratuit sur le parking relais des Costières grâce au ticket. Possibilité de voyager gratuitement sur le réseau Tango avec un billet TER daté et validé du même jour.

Hérault

  • Transport Départemental. Gratuité sur le réseau Hérault Transport.
  • Agde : 1€ la journée sur le réseau CAP’BUS.
  • Béziers : Gratuité la journée sur le réseau Béziers Méditerranée Transports.
  • Montpellier : Forfait hebdo multimodale à 10€ pour essayer tous les modes de transport de Montpellier Agglomération (bus – tramway – parking relais + Tram – vélomagg et le service d’autopartage Modulauto).
  • Sète : 1€ la journée sur le réseau Thau Agglo Transport.

Lozère

  • Mende : Gratuité la journée sur le réseau Transport Urbain Mendois.

Pyrénées-Orientales

  • Amélie-les-Bains : Gratuité la journée sur le réseau Amélia.
  • Perpignan : Billet unitaire valable toute la journée sur le réseau CTPM pour tous les voyageurs. Réseau gratuit toute la journée pour les salariés des entreprises partenaires.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

TER PACA

Pass Journée à 5€ pour voyager sur tout le réseau TER de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Alpes-de-Haute-Provence

  • Digne-les-Bains : Gratuité toute la journée sur l’ensemble du réseau RTUD.
  • Manosque : Gratuité la journée sur le réseau Manobus.

Alpes-Maritimes

  • Transport Départemental et Nice : 1 € le ticket sur les Lignes d’Azur.
  • Antibes : Gratuité la journée sur le réseau Envibus.
  • Cannes : 1€ la journée sur le réseau Bus Azur.
  • Grasse : Gratuité la journée sur le réseau Sillages.

Bouches-du-Rhône

  • Arles : Gratuité la journée sur le réseau ENVIA.

Hautes-Alpes

  • Briançon : 1€ la journée sur le réseau TUB.

 Var

  • Draguignan : Gratuité la journée sur le réseau TED BUS.
  • Toulon : 1€ la journée et réduction tarifaire valable sur les bus et bateaux du réseau Mistral.

Vaucluse

  • Transport Départemental. Sur l’ensemble du réseau TransVaucluse : gratuité du ticket Roue libre aller-retour pour les abonnées scolaires et gratuité du voyage retour pour tous les voyageurs (sur présentation du ticket aller). Renseignements au 04 90 16 15 14 (Direction des Transports).
  • Carpentras. Gratuité la journée sur le réseau urbain.

Rhône-Alpes

Ain

  • Ambérieu-en-Bugey. Gratuité toute la journée sur le réseau TAM.
  • Bourg-en-Bresse : 1€ la journée sur le réseau TUB.

Ardèche

  • Transport Départemental : 1€ la journée sur le réseau Le Sept.
  • Annonay : Gratuité la journée sur le réseau b.a.bus.

Haute-Savoie

  • Transport Départemental : Gratuité la journée sur le réseau Lihsa.
  • Annecy : Gratuité sur le réséau Sibra (Bus et Vélonecy).
  • Annemasse : Gratuité sur le réseau TAC.

Isère

  • Bourgoin-Jallieu / L’Isle-d’Abeau : 1€ la journée sur le réseau RUBAN.
  • Grenoble : Distribution gratuite et ciblée de 75000 titres (1 journée d’essai) valable pendant la Semaine de la mobilité sur le réseau TAG.
  • Vienne : Gratuité la journée sur les lignes régulières et le transport à la demande du réseau L’va.
  • Voiron : Gratuité la journée sur les transports du Pays Voironnais.

Loire

  • Roanne : Gratuité la journée sur l’ensemble du réseau STAR.

Rhône

  • Transport Départemental. Gratuité la journée de la ligne Express 1 reliant Colombier-Saugnieu à Lyon.
  • Villefranche-sur-Saône : Gratuité la journée sur tout le réseau Libellule.

Savoie

  • Aix-les-Bains : Pass Mobilité à 1€ valable pendant la Semaine de la mobilité sur les réseaux Ondéa (Aix-les-Bains) et Stac (Chambéry).
  • Albertville : 1€ la journée sur le réseau Je prends le Bus.
  • Chambéry : Pass’mobilité à 1€ sur le réseau STAC valable pendant la Semaine de la mobilité : Intermodal – utilisable sur 2 agglomérations partenaires pour l’occasion. Il permet à la fois de prendre le bus et louer un vélo : – sur le réseau de bus Stac – sur le réseau de bus Ondéa (Communauté d’Agglomération du lac du Bourget) – sur le réseau interurbain Belle Savoie Express (dans le périmètre des 2 agglomérations) – pour louer un vélo dans les vélostations de Chambéry et Aix-les-Bains.
  • Saint-Jean-de-Maurienne : Gratuité la journée sur le réseau Coeur de Maurienne Bus.

Posted in Ain, Alpes du Sud, Ardèche, Auvergne, Bassin annecien, Bourgogne, Genevois, Haute-Savoie, Isère, Jura, Languedoc-Roussillon, Loire, PACA, Provence, Rhône, Rhône-Alpes, Savoie, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Albertville : hausse des tarifs des transports scolaires

Posted by ardsl sur 30 mars 2012

Le prix des transports scolaires sur le bassin albertvillois va augmenter lors de la rentrée scolaire 2012/2013.

Les tarifs des transports scolaires étaient inchangés depuis 2007.

Le conseil communautaire de la CoRAL (la communauté de communes de la région d’Albertville) a pris cette décision lors de sa réunion du 29 mars à Venthon. Tous les tarifs vont être augmentés de 5€.

Les nouveaux tarifs sont les suivants :

  • 40€ : pour un enfant en secondaire
  • 35€ : pour un deuxième ou un second enfant en secondaire
  • 30€ : pour un troisième enfant en secondaire
  • 15€ : pour un enfant en élémentaire
  • 10€ : pour un élève  en CLIS.

Les parents de ne payent pas le coût réel du transports de leurs enfants. Le coût réel varie entre 800€ et 1100 €. La différence est supporté par la collectivité.

(Avec lasavoie.fr).

Posted in Savoie, Tarification | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Regroupement des hôpitaux d’Albertville et Moûtiers : et si la gare de La Bâthie rouvrait ?

Posted by ardsl sur 20 mars 2012

Sauf revirement ministériel de dernière minute, La Bâthie devrait, d’ici à 2018, être le théâtre de la construction du complexe hospitalier Albertville – Moûtiers. Cette nouvelle donne bouleverse le statut de la commune et implique inévitablement de grands changements. La gare devrait selon toutes vraisemblances en faire partie. Mais sous quelle forme ?

La situation actuelle

Les trains TER circulant sur la ligne de la Tarentaise ne s’arrêtent plus à La Bâtie (commune de 2 200 habitants) depuis plusieurs années. La gare est fermée et les terrains alentours ont été abandonnés à leur triste sort.

En revanche, les cars TER assurant les liaisons Moûtiers – Albertville desservent La Bâthie.

La Bâtie est également desservie par la ligne D Cevins – Albertville du réseau de bus de la CoRAL (la communauté de communes d’Albertville). C’est une ligne de transport à la demande (réservations au 0 820 227 413).

Vers Albertville

  • car TER (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Moûtiers 6h42 – Cevins 7h06 – La Bâthie 7h12 – Albertville 7h30.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Cevins 8h30 – La Bâthie 8h45 – Albertville 9h00.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Cevins 9h30 – La Bâthie 9h45 – Albertville 10h00.
  • car TER (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Moûtiers 12h00 – Cevins 12h21 – La Bâthie 12h27 – Albertville 12h45.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Cevins 13h45 – La Bâthie 14h00 – Albertville 14h15.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Cevins 15h00 – La Bâthie 15h15 – Albertville 15h30.
  • car TER (quotidien) : Moûtiers 16h42 – Cevins 17h06 – La Bâthie 17h12 – Albertville 17h30.

Au départ d’Albertville

  • car TER (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Albertville 7h35 – La Bâthie 7h43 – Cevins 7h48 – Moûtiers 8h20.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Albertville 9h00 – La Bâthie 9h15 – Cevins 9h30.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Albertville 10h45 – La Bâthie 11h00 – Cevins 11h15.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Albertville 12h30 – La Bâthie 12h45 – Cevins 13h00.
  • car TER (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Albertville 12h50 – La Bâthie 13h00 – Cevins 13h05 – Moûtiers 13h35.
  • bus ligne D (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Albertville 15h45 – La Bâthie 16h00 – Cevins 16h15.
  • car TER (quotidien) : Albertville 17h35 – La Bâthie 17h45 – Cevins 17h50 – Moûtiers 18h20.

Une situation qui pourrait évoluer avec l’hôpital

Avec l’arrivée de l’hôpital (le futur Centre Hospitalier Albertville – Moûtiers), La Bâthie verra débarquer le personnel et les patients par milliers chaque jour.

Dans ce contexte, le maire Denis Muraz (DVG) voit mal comment La Bâthie pourrait faire autrement que de bénéficier d’un arrêt et d’une infrastructure SNCF digne de ce nom : « à nous de nous battre avec le CHAM pour obtenir cette station ».

En revanche, il ne cautionne pas l’hypothèse d’un déplacement de la gare d’Albertville à La Bâthie : « ce serait un peu paradoxal que d’avoir un arrêt à Frontenex et aucun au sein de la cité olympique ».

En matière de développement, le premier magistrat voit plus loin, évoquant la création d’un éco-quartier pour faire face à la demande qui devrait se matérialiser : « nous profiterons de cette dynamique pour consolider le tissu économique local… voire le réajuster si des besoins s’en font ressentir… mais attention, sans jamais céder à la folie des grandeurs ! »

La folie des grandeurs… On se dit que François Cantamessa (maire DVD de Venthon et président de la CoRAL) n’en est pas bien loin quand il appréhende le sujet : « en tant qu’élu, cette histoire de retournement me paraît faire parti du passé. Cependant, court-circuiter Albertville en déplaçant la gare à la Bâthie me semblerait très pénalisant pour l’activité de la ville ».

François Cantamessa ajoute : « dans les années 80, un projet grandiose avait été envisagé : il s’agissait de creuser un tunnel pour passer sous Conflans et ainsi éviter les retournements. C’est une grosse restructuration, mais elle a pour avantage de ne pas éloigner le Beaufortain ou le Val d’Arly du train… l’idée me paraissait la plus judicieuse à l’époque, peut-être est-ce le coût qui a fait reculer les élus, mais quoi qu’il en soit, déplacer une telle infrastructure coûterait très cher ».

Philippe Masure, (maire DVG d’Albertville et président du conseil administratif du CHAM), milite naturellement pour que La Bâthie bénéficie d’une gare et d’arrêts… à une condition : « que l’hôpital se fasse bien. Nous avons eu l’assurance du ministre, mais aucun montant… or comme nous sommes en périodes électorales, il me paraît normal de rester prudent ». Selon lui, une gare à La Bâthie aurait également cette vertu que d’épouser les fondamentaux du SCOT qui privilégie les déplacements par le rail, pour les usagers de l’hôpital comme tous ceux qui ailleurs travaillent.

En revanche, et ce n’est pas vraiment une surprise, il est très lapidaire quand on le questionne sur un déplacement de la gare d’Albertville à La Bâthie : « c’est absurde et ridicule ! »

Mais, Philippe Masure ajoute tout de même : « par contre, dans le cadre d’Albertville 2030, nous nous sommes posé la question de la localisation de la gare. Le sujet a été abordé dans le cadre du PLU et nous comptons réserver un espace au sein du quartier du Sauvay pour permettre une éventuelle permutation ».

Néanmoins, aucune étude pour la réouverture d’une halte ferroviaire n’a été lancée. Autrement dit, les élus locaux et l’État ont décidé de fusionner les hôpitaux d’Albertville et de Moûtiers sans analyser les conséquences en matière de déplacements vers le nouveau site de La Bâthie.

(Avec L’Essor Savoyard).

Posted in Savoie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :