ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Crest’

Travaux d’automne sur la ligne Romans – Briançon

Posted by ardsl sur 29 septembre 2012

Des travaux sont programmés du 15 octobre au 2 novembre sur la ligne Romans – Briançon. 

Du 15 octobre au 2 novembre (sauf week-end et jours fériés) :

  • le TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39) est supprimé uniquement entre Crest et Romans. Des cars acheminent les passagers à Valence ville et Valence TGV.
  • le TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h46) est supprimé uniquement entre Romans et Crest. Des cars acheminent les passagers à Crest au départ de Valence ville et Valence TGV.

Télécharger les horaires détaillés des cars de remplacement

Publicités

Posted in Alpes du Sud, Drôme, Travaux | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Travaux d’été sur la ligne Romans – Briançon

Posted by ardsl sur 2 juillet 2012

Des travaux sont programmés du 16 juillet au 7 septembre sur la ligne Romans – Briançon.

Du 16 juillet au 7 septembre (sauf week-end et jours fériés) ainsi que dimanche 19 août :

  • le TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39) est supprimé uniquement entre Crest et Romans. Des cars acheminent les passagers à Valence ville et Valence TGV.
  • le TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h46) est supprimé uniquement entre Romans et Crest. Des cars acheminent les passagers à Crest au départ de Valence ville et Valence TGV.

Lundi 13 et mardi 14 août :

  • le TER 17354 (Briançon 4h46 – Romans 8h43) est supprimé uniquement entre Crest et Romans. Des cars acheminent les passagers à Valence ville et Valence TGV.
  • le TER 17365 (Romans 17h54 – Gap 20h42) est supprimé uniquement entre Romans et Crest. Un car part de Valence ville à 18h00 pour rallier Crest.

Dimanche 19 août, le TER 17361 (Romans 16h23 – Briançon 20h24) est supprimé uniquement entre Romans et Crest. Des cars acheminent les passagers à Crest au départ de Valence ville et Valence TGV.

Télécharger les horaires détaillés des cars de remplacement

Posted in Alpes du Sud, Drôme, Travaux | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

SNCF veut concurrencer la voiture avec ses Intercités low cost

Posted by ardsl sur 13 juin 2012

Misant sur la hausse du prix de l’essence, la compagnie ferroviaire tente une percée sur le marché des vacances avec des billets « 100% éco ». À partir du 30 juin 2012, elle revisite son offre de trains Intercités avec des tarifs à partir de 15 euros. Même les couettes dans les trains de nuit seront plus moelleuses.

Pour les vacances, il y a une vie à côté des TGV. C’est le message que semble vouloir faire passer SNCF avec le toilettage de son offre commerciale sur les trains Intercités, qui sont par ailleurs en train de subir une cure de rénovation.

Chaque jour, ils transportent 100000 voyageurs contre 300000 pour les TGV.

Objectif, « ramener les automobilistes vers le train« , résume Christophe Fanichet, directeur de l’activité Intercités.

Une offre loisir pour tenter de grignoter des parts de marché sur la voiture, sans faire de l’ombre aux autres trains Intercités ou au TGV, en attendant l’arrivée d’autocars longue distance à l’intérieur du territoire français ? « Cette offre ne mange pas notre cœur de marché, les prix d’appel ne sont valables que sur le premier et le dernier train de la journée« , répond Christophe Fanichet.

Tarif Minigroupe

Et pour mieux concurrencer la voiture qui a toutefois le mérite de transporter 2 ou 5 personnes pour le même coût, SNCF lance le tarif Minigroupe, valable toute l’année : si vous voyagez à plus de deux, la troisième personne paie 10 euros supplémentaire (offre valable jusqu’au 5e voyageur). SNCF va tester ce tarif minigroupe sur une soixantaine de destinations, cet été.

Enfin, si vous voyagez en tribu et voulez rester entre vous, la compagnie propose de privatiser ses compartiments normalement prévus pour six personnes (quatre en 1ère classe). À partir du quatrième passager, pour 40€ de plus, le compartiment est à vous ! (+70€ en 1ère pour voyager à 2 au lieu de 4).

Dans de beaux draps

Pour enrayer le déclin du trafic sur les trains de nuit (lié au manque de possibilité de réserver son billet longtemps à l’avance à cause du manque de visibilité de SNCF sur les sillons que Réseau Ferré de France va lui libérer, selon Christophe Fanichet), SNCF déploie des trésors d’imagination.

Si vous êtes une femme par exemple, vous pouvez réserver en ligne un compartiment couchettes « dame seule » sur les trains de nuit. Ça, c’est gratuit.

« Non seulement on maintient nos trains de nuit, mais en plus, on va redynamiser notre offre« , explique le patron d’Intercités qui brandit la nouvelle couette douillette que SNCF a acheté en Chine pour dorloter ses passagers du Paris-Toulouse de nuit. « Elles plaisent beaucoup, peut-être même trop, elles sont souvent volées« , témoigne Béatrice Chavanel, responsable du marketing chez Intercités.

Bientôt une petite note au dessus des couchettes proposant d’acheter la couette de SNCF en gare, plutôt que de la dérober, comme pour les peignoirs dans les hôtels ? « On réfléchit à un bip antivol« , confie la représentante de SNCF. À 15 euros le coût de revient de la couette, difficile de rentabiliser le tarif low cost des Intercités de l’été…

Intercités en chiffres

Les trains Intercités font partie de la branche Proximités de SNCF qui regroupe aussi les TER et Transilien, et est depuis début juin 2012 « animée » par Joël Lebreton (ancien président de Transdev avant la fusion avec Veolia en 2011).

  • 100000 voyageurs par jour soit (contre 300000 voyageurs à bord des TGV).
  • 36 millions de voyageurs en 2011, en hausse de 2,5% par rapport à 2010.
  • 38 lignes dont les trains de nuit Paris – Briançon, Paris – Bourg-Saint-Maurice, Paris – Saint-Gervais-les-Bains, Genève – Hendaye et les lignes de jour Lyon – Bordeaux, Lyon – Tours et Lyon – Nantes.
  • 367 villes desservies dans 21 régions (dont Genève, Valence ville, Crest, Die, Luc-en-Diois, Veynes, Gap, Chorges, Embrun, Mont-Dauphin, L’Argentière, Briançon Roanne, Lyon Part-Dieu, Lyon Perrache, Chambéry, Aix-les-Bains, Rumilly, Annecy, La Roche-sur-Foron, Cluses, Sallanches, Saint-Gervais-les-Bains, Albertville, Moûtiers, Aime, Landry et Bourg-Saint-Maurice).
  • 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2011.
  • Taux de remplissage : 65% sur les trains de jour, taux non communiqué sur les trains de nuit.

(Avec mobilicites.com).

Posted in Loisirs, SNCF, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Travaux de printemps sur la ligne Romans – Briançon

Posted by ardsl sur 10 mai 2012

Des travaux sont programmés jusqu’au 1er juin sur la ligne Romans – Briançon.

Du 19 mars au 6 avril et du 23 avril au 11 mai (sauf week-end et jours fériés) :

  • le TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39) a été supprimé sur l’intégralité de son parcours. Mise en place du car 39070 (Briançon 8h15 – Valence TGV 13h20) en remplacement.
  • le TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h48) a été supprimé sur l’intégralité de son parcours. Mise en place du car 39027 (Valence TGV 14h35 – Briançon 19h40) en remplacement.

Du 10 au 20 avril et du 14 mai au 1er juin (sauf week-end et fêtes) :

  • le TER 17358 est supprimé uniquement entre Crest et Romans. Des cars achemineront les passagers à Valence ville et à Valence TGV.
  • le TER 17357 est supprimé uniquement entre Romans et Crest. Des cars rallieront Crest au départ de Valence TGV et Valence ville.

Télécharger les horaires détaillés des cars de remplacement

Posted in Travaux | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Retour sur le comité de ligne de Die du 21 mars

Posted by ardsl sur 23 mars 2012

Didier Jouve (conseiller régional EÉLV) et Magali Beineix (chargée des transports à la Région Rhône-Alpes)

Le comité de la ligne TER Valence – Luc-en-Diois s’est déroulé mercredi 21 mars à Die, sous la présidence du conseiller régional Didier Jouve.

À la tribune, Magali Beineix (chargée de la ligne au service transports de la Région Rhône-Alpes), Thierry Lecomte et Benoît Chatenet (responsables SNCF de la ligne), Blandine Lopez (cheffe du service 2013 à la direction SNCF du TER Rhône-Alpes) et Pascal Ghesquières (RFF) ont répondu aux questions des participants.

Télécharger le document de présentation du comité de ligne Valence – Luc-en-Diois

Peu d’élus présents

L’ARDSL a participé activement à ce comité de ligne qui n’ a réuni qu’une vingtaine de participants. Peu d’élus ont assisté à la réunion. Le maire de Die était représenté par un adjoint. Philippe Leeuwenberg (gauche),  conseiller général (gauche) du canton de Die s’est éclipsé rapidement. Alain Matheron (gauche), président de la communauté de communes du Diois, conseiller général du canton de Châtillon-en-Diois et vice-président du CG26 chargé des transports n’était même pas présent.

Thierry Lecomte quitte ses fonctions actuelles

En préambule, Didier Jouve a remercié le travail accompli par le comité de ligne depuis 2004 et Thierry Lecomte pour sa disponibilité et sa volonté de résoudre les difficultés rencontrées sur la ligne. Il doit quitter fin mars 2012 sa fonction de responsable SNCF des lignes TER de Drôme et d’Ardèche pour occuper une autre fonction au sein du groupe SNCF. Il sera remplacé par Benoît Chatenet.

Une légère baisse de la fréquentation

La fréquentation de la partie drômoise de la ligne a diminué de 0,8% en 2011 par rapport à 2010. À l’inverse, la fréquentation régionale a progressé de 6,3%.

Dans le détail, le trafic régresse de 5,8% sur la relation Valence – Crest, mais progresse de 9,3% sur la relation Valence – Die.

Une régularité en chute

Le second semestre 2011 a été particulièrement mauvais sur le plan de la régularité. Cela s’explique par les retards récurrents du TER circulant le matin entre Briançon et Romans (arrivée à 8h24 à Valence ville). Il est impacté par le croisement du train de nuit Paris – Briançon.

Service 2013 : l’impact de la fermeture de la ligne Valence – Moirans

La ligne Valence – Moirans sera fermée pendant une année complète. Les TER Briançon – Gap – Romans seront donc limités à Valence ville. Les horaires de certains trains doivent être modifiés pour assurer les correspondances pour Paris avec les TGV à Valence ville.

Le TER 17358 (Briançon 9h16 – Valence ville 13h08 – Valence TGV 13h27 – Romans 13h39) donne actuellement la correspondance sur le TGV 6208 (Valence TGV 13h41 – Paris 15h56). Il devrait être retardé de 40 minutes environ pour assurer la correspondance avec le TGV 6196 (Valence ville 14h04 – Paris 16h33).

Le TER 17366 (Briançon 15h08 – Valence ville 18h42 – Valence TGV 18h53 – Romans 19h03) donne actuellement la correspondance sur le TGV 6130 (Valence  TGV 19h11 – Paris 21h26). Il devrait être avancé de 50 minutes environ pour assurer la correspondance avec le TGV 6198 (Valence ville 18h04 – Paris 20h44).

Le TER 17357 (Romans 14h22 – Valence TGV 14h34 – Valence ville 14h47 – Briançon 18h46) assure la correspondance avec le TGV 6211 (Paris 12h07 – Valence TGV 14h19). Il devrait être avancé de 40 minutes environ pour assurer une correspondance optimisée avec le TGV 6193 (Paris 11h27 – Valence ville 13h56).

Les horaires des TER 17354 (Briançon 4h46 – Valence ville 8h15 – Valence TGV 8h33 – Romans 8h43) et 17365 (Romans 17h54 – Valence TGV 18h03 – Valence ville 18h17 – Gap 20h42) ne devraient pas être modifiés car ils n’assurent pas de correspondance avec les TGV.

À ce jour, les horaires 2013 sont toujours à l’étude.

Les propositions de l’ARDSL pour le service 2013

Améliorer les temps de parcours

Les horaires doivent être revus pour permettre une amélioration des temps. Pour cela, nous proposons de réduire les temps d’arrêts en gare et de faire en sorte que les croisements en voie unique n’induisent pas des pertes de temps en ligne.

Temps de parcours visés :

  • Crest – Valence ville : 25 minutes (contre 36 minutes en voiture individuelle selon Via Michelin).
  • Saillans – Valence ville : 40 minutes (contre 48 minutes en voiture).
  • Die – Valence ville : 1h (contre 1h10 en voiture).
  • Luc-en-Diois – Valence ville : 1h20 (contre 1h31 en voiture).
  • Veynes – Valence ville : 1h55 (contre 2h18 en voiture).
  • Gap – Valence ville : 2h15 à 2h20 (contre 2h50 en voiture).
  • Embrun – Valence ville : 2h50 (contre 3h29 en voiture).
  • Briançon – Valence ville : 3h30 (contre 3h02 en voiture via le col du Lautaret).
  • Crest – Lyon : 1h45 (contre 1h32 en voiture).
  • Die – Lyon : 2h20 (contre 2h06 en voiture).
  • Gap – Lyon : 3h40 (contre 3h en voiture).
  • Embrun – Lyon : 4h15 (contre 3h40 en voiture).
  • Briançon – Lyon : moins de 5h (contre 3h11 en voiture via le col du Lautaret).
  • Crest – Paris : environ 3h.
  • Die – Paris : 3h40.
  • Gap – Paris : environ 5h.
  • Embrun – Paris : environ 5h30.
  • Briançon – Paris : environ 6h15.

Correspondances pour Paris

L’ARDSL soutient la mise en correspondance des TER avec les TGV à Valence ville. Nous réclamons la mise en place de 3 allers-retours quotidiens entre Briançon et Valence en correspondance optimisée avec 3 des 4 allers-retours TGV assurés entre Paris et Valence ville.

Cela implique :

  • la mise en place d’un TER Briançon – Valence en correspondance avec le TGV 6194 (Valence ville 10h04 – Paris 12h33).
  • la mise en place d’un TER Valence – Briançon en correspondance avec le TGV 6191 (Paris 7h37 – Valence ville 10h09). Notons que ce TER desservirait Gap vers 13h. Cela permettrait d’assurer une liaison ferroviaire entre Gap et Briançon à la mi-journée (actuellement aucun train au départ de Gap vers Briançon entre 11h30 et 15h50, sauf le samedi).

Nous souhaitons aussi :

  • la mise en circulation d’un car entre Die et Valence TGV en correspondance avec le TGV 6230 (Valence TGV 7h41 – Paris 9h53) pour bénéficier d’une arrivée dans la capitale avant 10h.
  • la mise en circulation d’un car entre Valence ville et Die en correspondance avec le TGV 6197 (Paris 19h37 – Valence ville 22h06) pour permettre un retour de Paris plus tardif.

Accès à Lyon

L’ARDSL est également attentive aux correspondances à Valence ville entre les TER Briançon – Valence et Lyon – Valence. Des améliorations ont été apportées sur ce point au service 2012. Il ne faudrait pas que cela se dégrade avec les horaires 2013. Face à ce risque important, l’ARDSL demande aux régions PACA et Rhône-Alpes de prolonger 2 allers-retours Briançon – Valence jusqu’à Lyon Perrache. Cette proposition peut être mise en oeuvre en utilisant du matériel bimode (B81500).

Accès à Valence TGV

Avec les travaux entre Valence et Moirans, les Hautes-Alpes et la vallée de la Drôme n’auront plus d’accès ferroviaire à la gare de Valence TGV.

L’ARDSL estime que des navettes routières doivent être mises en place entre Crest et Valence TGV. Cela permettrait aux habitants de la vallée de la Drôme salariés de Rovaltain de s’y rendre en transports publics ou d’accéder aux TGV intersecteurs (vers Roissy, Lille, Strasbourg, Metz, Dijon, Nantes, Rennes, Marseille et Montpellier) sans subir une correspondance à Valence ville.

Desserte périurbaine de vallée de la Drôme

L’ARDSL demande la mise en place de navettes ferroviaires Die – Crest – Valence ville avec des horaires adaptés aux déplacements pendulaires et aux déplacements vers Lyon.

Nous avons demandé l’étude d’un départ de Valence pour Die à 17h00.

Concernant la desserte ferroviaire matinale, nous avons soumis à l’étude deux scénarios :

  1. Le maintien par la Région PACA du TER 17354 (Briançon 4h46 – Valence 8h15). Ce scénario garantit sur le papier une arrivée à Valence avant 8h30 et à Lyon Part-Dieu avant 9h40 depuis les Hautes-Alpes et la vallée de la Drôme. Mais, il est peu robuste sur le plan de la ponctualité (avec toujours les difficultés récurrentes liées au croisement du Lunéa).
  2. La mise en place par la Région Rhône-Alpes de 2 arrivées matinales à Valence à 7h20 et à 8h20. Le premier train partirait Die à 6h20 et desservirait Crest à 6h55. Le second train partirait de Crest à 7h55. Avec le premier train, il serait possible d’arriver à Lyon Part-Dieu dès 8h40. Ce scénario prévoit aussi la mise en place d’un train partant de Valence à 7h25 et arrivant à Crest à 7h49.

Tous les soirs, les habitants de la vallée de la Drôme peuvent emprunter le dernier TER reliant Briançon à Romans. Il s’agit du TER 17366 qui assure les correspondances pour Lyon à Valence ville et pour Paris à Valence TGV. Il dessert notamment Die à 17h42 et Crest à 18h17. Mais avec la fermeture de la ligne Valence – Moirans, ce train devrait être avancé de 50 minutes pour garantir la correspondance à Valence ville avec le TGV 6198 à  18h04 pour Paris. Ainsi le dernier train pour Valence en 2013 desservirait Die vers 16h50 et Crest vers 17h30.

L’ARDSL estime qu’il est nécessaire d’avoir une desserte ferroviaire plus tardive pour les retours vers Valence, Lyon ou Paris. La situation pourrait être critique le dimanche avec les déplacements étudiants qui seraient contraints d’abréger leur week-end dans la vallée de la Drôme.

Nous suggérons donc la mise en place d’un train arrivant à Valence ville à 19h26 en correspondance avec le TER 17724 (Valence 19h34 – Lyon Part-Dieu 20h40). Ce train pourrait partir de Briançon ou de Die suivant les décisions des Régions PACA et Rhône-Alpes.

Télécharger les deux scénarios proposés par l’ARDSL :

Service 2014

Didier Jouve a affirmé qu’à la suite d’une réunion avec Bernadette Laclais (PS, première vice-présidente de la Région Rhône-Alpes chargée des transports),  il avait eu son accord pour que la Région Rhône-Alpes prenne en charge la création de 3 allers-retours ferroviaires entre Valence et le Diois pour répondre aux besoins liés aux déplacements domicile/travail.

Blandine Lopez a précisé que la desserte pourrait être assurée avec un X73500 libéré de l’Ouest Lyonnais ou avec un X72500 de la Région PACA de réemploi X72500.

Travaux

En ce qui concerne les travaux sur la ligne, ceux qui devaient être effectués en 2011 ont été reportés à 2013 (entre le 30 septembre et le 3 novembre). Ils concerneront la section entre Saillans et Vercheny.

Des divergences entre les Régions PACA et Rhône-Alpes

La ligne Briançon – Valence est en quelque sorte une ligne à part entre deux régions avec un service ferroviaire organisé par la Région PACA. Or,  il existe des divergences entre les deux régions concernées :

  • PACA privilégie les correspondances avec les TGV
  • Rhône-Alpes veut favoriser les déplacements domicile/travail, sans pour l’instant développer une desserte ferroviaire spécifique à la vallée de la Drôme.

Il parait difficile de concilier ces deux objectifs. Là dessus se greffe la desserte routière assurée par le département de la Drôme avec des autocars peu confortables et lents (1h20 à 1h40 pour effectuer les 68 kilomètres séparant Die et Valence) avec une tarification inférieure à celle du TER (Valence – Die : 7€ au tarif CG26 ; 12,40€ au tarif SNCF).

Les horaires actuels

Fiche horaire TER Rhône-Alpes

Fiche horaire TER PACA

Fiche horaire CG26

Posted in Alpes du Sud, Comités de ligne, Drôme, Service 2013, Service 2014, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Gare d’Allan : réponses attendues pour mars

Posted by ardsl sur 18 janvier 2012

Une étude complémentaire est en cours afin de répondre aux différentes questions soulevées par le conseil régional de Rhône-Alpes, qui réserve sa décision quant à sa participation financière pour la réalisation d’une gare TGV à Allan (Drôme).

L’information a été confirmée par le député-maire de Montélimar, Franck Reynier (Parti radical) et le député-maire de Crest, Hervé Mariton (UMP). La Région (par la voix de la vice-présidente Bernadette Laclais) souhaite en effet avoir des précisions sur ce projet qui « manque de clarté… Combien de trains s’arrêteront par jour, est-ce qu’ils s’arrêteront au détriment d’autres gares existantes, quel sera le coût d’exploitation, quelle est la position de la SNCF ? Nous avons accepté de cofinancer les études mais avant de passer à une autre étape, il est normal d’avoir tous les éléments de réponse. » La publication du compte-rendu de cette nouvelle étude, dont le coût avoisine les 200 000 euros, a été annoncée pour le mois de mars par Franck Reynier. Quant au planning de RFF, il prévoit la réalisation des études d’avant-projet en 2012.

(Source : Le Dauphiné Libéré).

Posted in Drôme | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

2 trains Briançon – Romans supprimés entre Crest et Romans du lundi au vendredi jusqu’au 3 février

Posted by ardsl sur 12 janvier 2012

Depuis le 9 janvier et jusqu’au 3 février inclus, des travaux affectent la circulation du lundi au vendredi de deux TER suivants :

  • 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39).
  • 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h48).

Le TER 17358 est limité à Crest à 12h40. Pour la suite du voyage, SNCF met en place les cars suivants :

  • 39000 (Crest 12h45 – Valence TGV 13h25).
  • 39002 (Crest 12h45 – Livron 13h10 – Valence ville 13h45).

Le TER 17357 est supprimé entre Romans et Crest. Il circule au départ de Crest à 15h14. Les voyageurs en provenance de Valence TGV et de Valence ville sont acheminés à Crest par les cars suivants :

  • 39003 (Valence ville 14h03 – Livron 14h28 – Crest 15h03).
  • 39001 (Valence TGV 14h27 – Crest 15h03).

Télécharger les informations complètes sur ces modifications

Posted in Alpes du Sud, Drôme | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Des TER Romans – Briançon supprimés entre Romans et Crest certains week-end

Posted by ardsl sur 17 décembre 2011

Des travaux vont perturber la circulation de certains TER Romans – Briançon certains week-ends de janvier et février 2012.

  1. Le TER 17353 (Romans 10h38 – Briançon) est supprimé entre Romans et Crest les samedis 7 janvier et 4 février.
  2. Le TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon) est supprimé entre Romans et Crest samedi 7 et dimanche 8 janvier ainsi que samedi 4 et dimanche 5 février.
  3. Le TER 17361 (Romans 16h23 – Briançon) est supprimé entre Romans et Crest les samedis 7 janvier et 4 février.
  4. Le TER 17358 (Briançon – Romans 13h39) est terminus Crest samedi 7 et dimanche 8 janvier ainsi que samedi 4 et dimanche 5 février.
  5. Le TER 17362 (Briançon – Romans 15h16) est terminus Crest les samedis 7 janvier et 4 février.
Des autocars Valence TGV – Crest et Valence ville – Crest sont mis en place. Télécharger leurs horaires.

Posted in Alpes du Sud, Drôme, Travaux | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Des trains supprimés ou détournés sur les lignes Lyon – Valence – Avignon – Marseille et Valence – Briançon jusqu’au 23 décembre

Posted by ardsl sur 11 décembre 2011

Du lundi 12 au vendredi 23 décembre, des travaux ont lieu sur la rive gauche du Rhône (entre Lyon et la Provence). Certains TER sont donc détournés ou supprimés.

Télécharger les informations complètes pour les lignes concernées :

 

Posted in Ain, Travaux | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Retour sur le comité de ligne Valence – Luc-en-Diois

Posted by ardsl sur 13 novembre 2011

Didier Jouve et Magali Beineix

Le comité de la ligne TER Valence – Luc-en-Diois s’est déroulé mercredi 9 novembre à Vercheny, sous la présidence du conseiller régional Didier Jouve.

À la tribune, Magali Beineix (chargée de la ligne au service transports de la Région Rhône-Alpes), Thierry Lecomte (responsable SNCF de la ligne) et Pascal Ghesquières (RFF). Le directeur des transports au Conseil général de la Drôme, Bernard Cusenier était également présent.

Télécharger le document de présentation du comité de ligne Valence – Luc-en-Diois (le 09.11 à Vercheny)

La fréquentation de la partie drômoise de la ligne Valence – Veynes en hausse de 3,4%.

La ponctualité de ligne n’est pas satisfaisante. Elle était autour de 80% au 1° trimestre avant de s’effondrer pour atteindre seulement 60% en septembre.

Peu de trains ont été supprimés en 2011 sur la ligne.

À compter du 11 décembre, le train de la mi-journée reliant Romans à Briançon sera retardé de plus de 2 heures (en raison d’un repositionnement d’un TGV Paris – Valence ville). Ce train partira désormais à 14h44 (au lieu de 12h24) de Valence ville.

SNCF a indiqué ne pas disposer des moyens humains (conducteur + contrôleur) pour assurer un aller-retour Valence – Die à la mi-journée. Cela est inacceptable pour le président du comité de ligne. Didier Jouve va se battre pour débloquer la situation.

L’ARDSL a défendu l’idée d’une meilleure utilisation des points de croisement sur la ligne. Seuls les gares de Crest, Die, Aspres et Veynes sont ouvertes de manière permanente pour permettre le croisement des trains sur la voie unique. Cette mesure permettrait d’améliorer significativement la ponctualité de la ligne.

Concrètement, nous proposons d’installer une commande à distance des aiguillages des gares de Saillans, Luc-en-Diois, Beaurières et La Beaume.

Le représentant de RFF n’a pas su répondre en ce qui concerne le coût de ces installations prétextant qu’il convenait de faire une étude sur cette ligne où circulent peu de trains et qu’il fallait tenir compte d’une rentabilité !

Didier Jouve va de nouveau interpeller RFF pour avoir le détail précis du coût de cette installation.

Les travaux prévus en octobre 2011 ont été suspendus et reportés en 2012 (dates non connues à ce jour). Des TER ont donc été supprimés alors que les travaux n’ont pas eu lieu !

Il resterait 40km de la ligne à traiter, dont 20km de voies avec remplacement des traverses métalliques, avec pour conséquence la fermeture complète de la ligne par périodes en 2012 et 2013. Ces travaux sont de nature à entraîner la suppression du train de nuit Paris – Briançon.

Le Conseil général de la Drôme a étudié les modifications des horaires de la desserte routière Valence – Die proposées par l’ARDSL pour tenir compte des correspondances à Valence ville pour Grenoble, Lyon et Paris.

Bernard Cusenier a précisé que pour commencer le décalage à 14h44 du train de la mi-journée au départ de Valence, le Conseil général a accepté de prolonger à Die le car pour Crest partant actuellement de Valence à 12h10. C’est la Région Rhône-Alpes qui devra assumer le coût de ce prolongement à Die.

Les horaires de la ligne Valence – Die – Gap applicables depuis le 27 décembre

Néanmoins de nombreuses correspondances entre les cars et les trains à Valence ville ne seront toujours pas ou ne seront plus assurés à partir du 11 décembre.

L’ARDSL a demandé au Conseil général de la Drôme de procéder aux modifications suivantes.

Sens Die > Crest > Valence

  • Avancer de 10 minutes le car 2800 (Crest 5h32 – Valence 6h00 qui circule du lundi au vendredi). But : conserver la correspondance avec le TGV 6192 pour Paris avancé à 6h04 (au lieu de 6h15). Demande satisfaite.
  • Avancer de 30 minutes le car 2814 (Die 11h23 – Crest 12h07 – Valence 12h50). But : assurer la correspondance avec le TER 886116 (Valence 12h29 – Lyon Part-Dieu 13h40).
  • Avancer de 10 minutes du lundi au vendredi le car 2820 (Die 15h48 – Crest 16h30 – Valence 17h05). But : assurer la correspondance avec le TER 886126 (Valence 17h08 – Lyon Perrache 18h20). Demande satisfaite.
  • Avancer de 10 minutes le car 2822 (Die 16h42 – Crest 17h30 – Valence 18h00). But : assurer la correspondance avec le TGV 6198 pour Paris retardé à 18h04 (au lieu de 17h44).

Sens Valence > Crest > Die

  • Retarder à 8h40 les cars 2803 (Valence 8h20 – Crest 8h52 – Die 9h43 du lundi au vendredi) et 2805 (Valence 8h20 – Crest 9h05 – Die 9h52 le week-end). But : assurer les correspondances avec les TER 17504/5 (Grenoble 7h08 – Valence 8h18 du lundi au vendredi) et 17705 (Part-Dieu 7h20 – Valence 8h26).
  • Retarder à 10h40 le car 2807 (Valence 10h32 – Crest 11h02 – Die 11h45 du lundi au samedi). But : assurer la correspondance avec le TER 17709 (Part-Dieu 9h20 – Valence 10h26). Demande satisfaite. Ce car part de Valence à 10h36 (correspondance en 10 minutes).
  • Retarder à 11h40 le car 2809 (Valence 11h20 – Crest 12h02 – Die 12h53). But : assurer la correspondance avec le TER 886183 (Part-Dieu 10h20 – Valence 11h31).
  • Retarder à 12h40 le car 2811 (Valence 12h10 – Crest 12h55 – Die 13h29). But : assurer la correspondance avec le TER 17713 (Part-Dieu 11h20 – Valence 12h26).
  • Retarder à 15h40 le car 2817 (Valence 15h20 – Crest 16h10 – Die 16h58). But : assurer la correspondance avec le TER 886127 (Part-Dieu 14h20 – Valence 15h31).
  • Retarder à 16h40 le car 2821 (Valence 16h20 – Crest 17h14 – Die 18h06 qui circule du lundi au vendredi en période scolaire). But : assurer la correspondance avec le TER 17721 (Part-Dieu 15h20 – Valence 16h26).
  • Retarder à 17h40 le car 2823 (Valence 17h20 – Crest 18h10 – Die 19h00 qui circule du lundi au samedi). But : assurer la correspondance avec le TER 886191 (Part-Dieu 16h20 – Valence 17h31).
  • Retarder à 18h40 le car 2825 (Valence 18h20 – Crest 19h03 – Die 19h53 qui circule du lundi au samedi). But : assurer les correspondances avec les TER 96642/3 (Grenoble 17h08 – Valence 18h18) et 17725 (Part-Dieu 17h20 – Valence 18h26).
  • Retarder à 19h40 le car 2829 (Valence 19h30 – Crest 19h57 – Die 20h48). But : assurer la correspondance avec le TER 886141 (Part-Dieu 18h20 – Valence 19h31).
  • Avancer à 22h15 le car 2835 (Valence 22h45 – Crest 23h10 – Die 23h52 qui circule uniquement le vendredi). But : réduire le temps de correspondance avec le TGV 6197 arrivant de Paris à 22h06 (au lieu de 22h15).

Posted in Alpes du Sud, Comités de ligne, Drôme, Service 2012 | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :