ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Culoz’

Les horaires 2013 des TGV Lille – Saint-Gervais

Posted by ardsl sur 12 octobre 2012

Un TGV en gare de Saint-Gervais-les-Bains.

SNCF reconduit pour l’hiver 2012-2013 la desserte TGV directe entre Lille et Saint-Gervais durant les vacances de Noël et d’hiver (de la zone B à laquelle est rattachée l’académie de Lille.

Ce TGV dessert également TGV Haute-Picardie, Roissy, Marne-la-Vallée TGV, Annemasse, Cluses et Sallanches. Voici les jours de circulation et les horaires détaillés des TGV Lille – Saint-Gervais.

Le TGV 5108/9 (Lille Europe 8h24 – TGV Haute-Picardie 9h00 – CDG TGV 9h34 – Marne-la-Vallée TGV 9h48 – Annemasse 13h08 – Cluses 14h07 – Sallanches 14h34 –  Saint-Gervais 14h42) circule les samedis 22 et 29 décembre, 16 et 23 février via la ligne du Haut-Bugey.

Le TGV 5178/9 (Saint-Gervais 15h32 – Sallanches 15h49 – Cluses 16h08 – Annemasse 16h58 – Marne-la-Vallée TGV 20h15 – CDG TGV 20h33 – TGV Haute-Picardie 21h08 – Lille Europe 21h38) circule le 2 mars via Culoz.

Le TGV 5178/9 (Saint-Gervais 15h40 – Sallanches 15h49 – Cluses 16h08 – Annemasse 16h58 – Marne-la-Vallée TGV 20h15 – CDG TGV 20h33 – TGV Haute-Picardie 21h04 – Lille Europe 21h34) circule  les 29 décembre et 5 janvier via Culoz.

Le TGV 5178/9 (Saint-Gervais 15h40 – Sallanches 15h49 – Cluses 16h08 – Annemasse 16h58 – Marne-la-Vallée TGV 20h15 – CDG TGV 20h33 – TGV Haute-Picardie 21h08 – Lille Europe 21h38) circule le 23 février via Culoz.

Posted in Genevois, Loisirs, Service 2013, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dates, lieux et documents des comités de ligne TER en Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 11 octobre 2012

Nous publions et mettons régulièrement à jour les dates, lieux et documents des comités de ligne du TER Rhône-Alpes organisés par la Région Rhône-Alpes.

1. Lyon – Firminy

Lundi 8 octobre à 18h30 à Saint-Chamond (42). Salle Condorcet. Avenue Antoine Pinay.

Jeudi 22 mars 2012 à 18h à Saint-Étienne (42). Cité du Design. Salle de séminaire n°2. 3 rue Javelin Pagnon.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 24 novembre 2011 à 18h à Rive-de-Gier (42). Maison pour tous du grand pont, boulevard des Provinces.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

2. Saint-Étienne – Clermont-Ferrand

Vendredi 22 juin 2012 à 18h30 à Bonson (42). Espace Barbara – Rue du stade.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 3 mai 2012 à 18h30 à Bonson (42). Espace Barbara – Rue du stade.

Le comité de ligne tourne court

Télécharger le relevé de conclusions

Lundi 5 décembre 2011 à 18h30 à Montbrison (42). Salle de l’Orangerie – Avenue Allard.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

3.  Saint-Étienne – Roanne

Mardi 15 mai 2012 à 18h30 à Montrond-les-Bains (42). Salle de l’atelier du Rival – Rue du Rival.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 22 novembre 2011 à 18h30 à Saint-Galmier (42). Caveau des Arts – Place de la Devise.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

4. Lyon – Roanne – Clermont-Ferrand

Vendredi 19 octobre 2012 à 18h à L’Arbresle (69). Salle Lucien Thimonier – 201 route de Paris – Stade Municipal.

Jeudi 15 mars 2012 à 18h30 à Tarare (69). Salle de la Plaine – 21 boulevard de la Chapelle.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 15 novembre 2011 à 18h30 à Amplepuis (69). Hôtel de Ville – Salle des Mariages – 9 place de l’Hôtel de Ville.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

5. Ouest Lyonnais

Mardi 3 juillet 2012 à 18h à Tassin-La-Demi-Lune (69). Salle des familles – Espace Jules Ferry – 12 rue Jules Ferry

Télécharger la présentation

Télécharge le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 3 novembre 2011 à 18h30 à Charbonnières-les-Bains (69). Lycée Blaise Pascal – Salle des conférences – 2 avenue Bergeron

Télécharger la présentation

Le comité de ligne vu par la presse

Télécharger le relevé de conclusions

6. Lyon – Paray-le-Monial

Jeudi 25 octobre à 18h30 à Lamure-sur-Azergues (69). Salle Pluraliste – Rue des Écoles.

Jeudi 5 avril 2012 à 18h30 à Lozanne (69). Salle d’animation – Chemin de la rivière.

Télécharger la présentation

Télécharger le  relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 10 novembre 2011 à 19h à Chauffailles (71). Espace culturel du Brionnais, 2 ter rue Gambetta.

Télécharger la présentation

Notre article RFF imposse un ralentissement sur 37km

Les articles du Journal de-Saône-et-Loire

Télécharger le relevé de conclusions

7. Lyon – Dijon

Jeudi 20 septembre 2012 à 18h à Anse (69) – Caveau du Castel Com – Place des Frères Fournet

Télécharger la présentation

Vendredi 29 juin 2012 à 18h à Saint-Germain-au-Mont-d’Or (69) – Salle Georges Brassens – Espace Maryse Bastié – 6 chemin de Maintenue.

Télécharger la présentation

Jeudi 15 décembre 2011 à 18h30 à Villefranche-sur-Saône (69). Salle des Teinturiers – Rue des Jardiniers.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

8. Lyon – Bourg-en-Bresse

Jeudi 24 mai 2012 à 18h à Bourg-en-Bresse (01). Espace Rhône-Alpes – 1 avenue Jean-Marie Verne.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 3 novembre 2011 18h à Bourg-en-Bresse (01). Salle des fêtes. Place de la Grenette.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

9. Bourg-en-Bresse – Oyonnax – Saint-Claude – Bellegarde

Vendredi 26 octobre 2012 à 18h à Oyonnax (01). Valexpo – 88 cours de Verdun.

Mercredi 2 mai 2012 à 18h à Oyonnax (01). Valexpo – 88 cours de Verdun.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 24 novembre 2011 à 18h30 à Oyonnax (01). Centre Culturel du Grand Théâtre – Salle du Petit Théâtre  – 88 cours de Verdun.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Lire nos articles

10. Mâcon – Bourg-en-Bresse – Ambérieu

Mardi 24 avril 2012 à 18h à Bourg-en-Bresse (01). Espace Rhône-Alpes – 1 avenue Jean-Marie Verne.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 1er décembre 2011 à 18h à Bourg-en-Bresse (01). Espace Rhône-Alpes – 1 avenue Jean-Marie Verne.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

11. Lyon – Ambérieu – Culoz

Lundi 14 mai 2012 18h30 à Saint-Rambert-en-Bugey (01). Salle communale – 6 rue de la Grenette

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 7 décembre 2011 18h30 à Miribel (01). Centre socio-culturel – 17 rue Joseph Carre.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

12. Culoz – Bellegarde – Genève – Divonne

Lundi 19 novembre à Bellegarde (01) à 19h. Salle Viala – Rue Viala.

Mardi 26 juin 2012 à Culoz (01) à 18h30 – Salle du Conseil – Place de la Mairie.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 5 décembre 2011 à 18h30 à Saint-Genis-Pouilly (01). Salle de l’Allondon – 23 rue de la Faucille.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

13. Évian – Annemasse – Genève / Bellegarde

Mardi 12 juin 2012 à 18h à Annemasse (74). Complexe Martin Luther King – Rue du Docteur Baud.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 13 décembre 2011 à 18h à Thonon-les-Bains (74). Espace les Ursules – 2 avenue d’Évian.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

14. Annecy / Genève – Saint-Gervais

Mercredi 6 juin 2012 à 19h15 à La Roche-sur-Foron (74). ROCHEXPO – Salle des conférences – 210 rue Ingénieur Sansoube.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 19 décembre 2011 à 18h30 à La Roche-sur-Foron (74). Parc des Expositions – Salle du Mole – Rue des Centaures.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

15. Saint-Gervais – Vallorcine

Mardi 3 avril 2012 à 18h30 à Chamonix (74). Salle du bicentenaire – 96 Place du Mont-Blanc.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 7 décembre 2011 à 18h30 à Chamonix (74). Salle du Bicentenaire – 96 Place du Mont Blanc.

Télécharger la présentation

Notre résumé du comité de ligne

16. Chambéry – Bourg-Saint-Maurice

Mardi 6 novembre 2012 à 18h à Montmélian (73). Salle du Granier – Espace François Mitterrand – Place du Centenaire.

Mercredi 6 juin 2012 à 18h30 à Frontenex (73). Salle polyvalente – 1 rue de l’industrie

Télécharger la présentation

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Télécharger le relevé de conclusions

Jeudi 24 novembre 2011 à 18h à Villette (73). Salle des fêtes – Place de la Mairie

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

17. Chambéry – Modane

Mardi 30 octobre 2012 à 18h30 à Saint-Jean-de-Maurienne (73). Salle Jean-Louis Barrault. Rue Brun Rollet.

Mercredi 18 avril 2012 à 18h à Saint-Jean-de-Maurienne (73). Salle Jean-Louis Barrault. Rue Brun Rollet.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 7 novembre 2011 à 18h30 à Saint-Jean-de-Maurienne (73). Salle Jean-Louis Barrault. Rue Brun Rollet.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

18. Saint-André-le-Gaz – Chambéry – Annecy

Mardi 15 mai 2012 18h à Aix-les-Bains (73). Espace Rhône-Alpes – Salle Savoie et Haute-Savoie – 603 Boulevard Wilson. À proximité immédiate de la gare SNCF.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Des erreurs se sont glissés dans le suivi des questions et des réponses. Voici les chiffres corrects :

  • La Tour du Pin – Chambéry : 53 voyages / jour en 2011 (-18% de 2011 à 2010).
  • Culoz – Aix : 67 voyages / jour en 2011 (-8% de 2011 à 2010).
  • Culoz – Chambéry : 111 voyages / jour en 2011 (-2.5% de 2011 à 2010).
  • Lyon – Rumilly : 70 voyages/jour en 2011 (+19% de 2011 à 2010).

Jeudi 1er décembre 2011 18h à Aix-les-Bains (73). Espace Rhône-Alpes – 603 Boulevard Wilson. À proximité immédiate de la gare SNCF.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

19. Chambéry – Grenoble

Jeudi 10 mai 2012 18h30 à Pontcharra (38). Hôtel de Ville – Salle des mariages – 95 avenue de la gare.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mardi 8 novembre 2011 18h à Grenoble (38). Maison de la Culture Arménienne – 15 cours de la Libération.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

20. Grenoble – Valence

Mardi 30 octobre 2012 à 18h à Tullins (38). Salle Jean Moulin – Bâtiment La Pléiade – Clos des Chartreux.

Mardi 5 juin 2012 à 18h à Romans-sur-Isère (26). Salle Yves Perron – MJC Robert Martin – 87 avenue Adolphe Figuet.

Télécharger la présentation

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Télécharger le relevé de conclusions

Vendredi 9 décembre 2011 à Saint-Marcellin (38).

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 9 novembre 2011 18h15 à Alixan (26). INEED Rhône-Alpes, salle forêt de Tronçais, 1 rue Marc Seguin. Accès : gare de Valence TGV.

Télécharger la présentation

21. Lyon – Saint-André-le-Gaz

Mercredi 14 novembre 2012 à 18h à Saint-Quentin-Fallavier (38). Salle du Loup – Rue Bellevue.

Lundi 21 mai 2012 à 18h à Bourgoin-Jallieu (38). Salle banalisée – Boulevard Champaret.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Jeudi 15 décembre 2011 à 18h30 à La Tour-du-Pin (38). Salle Le Grenier des Halles – Place Antonin Dubost.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

22. La Tour-du-Pin – Grenoble

Mercredi 28 novembre 2012 à 18h à Grenoble (38). Espace Rhône-Alpes – 2 rue de la Poste.

Jeudi 31 mai 2012 18h à Voiron (38). Centre culturel de Mille Pas – 72 avenue des Frères Tardy.

Télécharger la présentation

Mardi 13 décembre 2011 18h à Voiron (38). Foyer Léo Lagrange – 13 rue des Terreaux.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

23. Grenoble – Gap

Jeudi 27 octobre 18h30 à Pont-de-Claix (38). Salle du Conseil Municipal – Hôtel de Ville – Place du 8 mai 1945.

Télécharger la présentation

Lire notre billet sur la situation de la ligne

Mardi 6 décembre 18h30 à Pont-de-Claix (38). Salle du Conseil Municipal – Hôtel de Ville – Place du 8 mai 1945.

Notre résumé du comité de ligne

Télécharger le relevé de conclusions

24. Valence – Luc-en-Diois

Mercredi 21 mars 2012 18h à Die (26). Jaillance SA – Salle de l’Assemblée Générale – Avenue de la Clairette.

Télécharger la présentation

Notre résumé du comité de ligne

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 9 novembre 2011 18h à Vercheny-le-Haut (26). Fondation Robert Ardouvin – Village d’enfants – Au restaurant.

Télécharger la présentation

Notre résumé du comité de ligne

Télécharger le relevé de conclusions

25. Lyon – Valence

Mercredi 17 octobre 2012 à 18h30 à Vienne (38). Salle des fêtes – Place de Miremont

Mercredi 2 mai 2012 à 18h30 à Tain-l’Hermitage (26). Espace Rochegude – Salle Saint Vincent – Parking de l’Europe.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Lundi 21 novembre 2011 à 18h30 à Sérézin-du-Rhône (69). Salle des Conseils – 1 rue de Ternay.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

26. Valence – Avignon

Mardi 3 avril 2012 à 18h30 à Valence (26). Maison des sociétés – Salle n°31 – 4 rue Saint Jean.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Retour sur le comité de ligne

Mercredi 23 novembre 2011 à 18h30 à Donzère (26). Espace Aiguebelle – Rue de la Chocolaterie.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

27. Ardèche Sud

Mercredi 25 avril 2012 à 18h à Privas (07). Conseil Général de l’Ardèche – Hôtel du département – Salon Montgolfier – La Chaumette

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Pas de TER sur la rive droite avant décembre 2014.

Mardi 15 novembre à 18h à Privas (07). Espace Rhône-Alpes – 4 rue Pierre Filliat.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

28. Ardèche Nord

Mercredi 7 novembre 2012 à 18h45 à Annonay (07). Château Deomas – Espace Congrès – Rue Mathieu Duret.

Lundi 26 mars 2012 à 18h45 à Annonay (07). Château Deomas – Rue Matthieu Duret.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Télécharger le suivi des questions et des réponses

Mercredi 7 décembre 2011 à 18h à Annonay (07). Château de Deomas – Salle Hortensia.

Télécharger la présentation

Télécharger le relevé de conclusions

Posted in Comités de ligne | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Un quart des horaires de train va changer le 9 décembre 2012

Posted by ardsl sur 8 octobre 2012

En Rhône-Alpes, les modifications d’horaires concernent essentiellement les TGV.

Un quart des horaires des trains en France devraient changer le dimanche 9 décembre, jour du passage aux horaires 2013. La majeure partie des modifications sont liées aux chantiers de rénovation, qui se multiplient sur le réseau et qui vont générer des perturbations très importantes en Rhône-Alpes.

Les usagers du train n’auront pas à chambouler leurs habitudes cette année : il n’y aura pas en décembre de big bang des horaires de la SNCF, comme cela avait été le cas fin 2011. Mais la circulation des trains sera toutefois perturbée dans de nombreuses régions par les travaux de rénovation du réseau.

Dans le monde ferroviaire, le rituel est bien établi : chaque année, le deuxième dimanche du mois de décembre, les opérateurs basculent sur le nouveau service annuel, c’est-à-dire sur les horaires de circulation qui seront appliquées durant les douze mois suivants. En France, le service annuel 2012, entré en vigueur le 11 décembre dernier, avait été un cru exceptionnel : 85 % des horaires ont été modifiés, amenant SNCF et Réseau Ferré de France (RFF), le gestionnaire du réseau, à une mobilisation sans précédent. Cette abondance de changements s’expliquait par la mise en service de la LGV Rhin-Rhône (qui impactait en cascade un tiers du réseau), par le développement du cadencement (qui consiste à faire partir un train à la même minute tout au long de la journée), ainsi que par la nécessité de moderniser le réseau.

Cette année, il n’y aura pas d’inauguration de nouvelles lignes, et le nombre de lignes cadencées ne progressera pas. La proportion d’horaires modifiés le dimanche 9 décembre 2012 retrouve donc un niveau plus classique. Selon RFF, 25% des horaires vont changer : 5% du fait d’une évolution de l’offre et surtout 20% du fait des travaux de modernisation du réseau.

Remise à niveau urgente

Rhône-Alpes est la région la plus impactée par les travaux dans le quart Sud-Est de la France

Car ceux-ci vont continuer à monter en puissance. Certaines semaines de mai et d’octobre, jusqu’à 300 chantiers seront menés simultanément ! Ils vont générer – parfois sur toute l’année, parfois de manière ponctuelle – des perturbations plus ou moins sévères de la circulation des trains. Ces travaux ne peuvent pas être ajournés après des décennies de sous-investissements, le réseau ferroviaire a vieilli et a un besoin urgent de remise à niveau. Les moyens sont conséquents : pas moins de 13 milliards sur la période 2012-2017 (2 milliards par an en 2011, 2012 et 2013 notamment), pour financer un millier de chantiers par an. Mais ces chantiers vont peser sur les horaires.

Dans certaines situations (comme la fermeture de la ligne Valence – Moirans), l’impact se fera sentir sur l’ensemble de l’année 2013. La construction de la LGV entre Tours et Bordeaux provoque une augmentation de 15 minutes la durée du trajet entre Paris et Bordeaux, jusqu’en 2017. C’est sur cet axe -sur les deux voies de 102 kilomètres entre Angoulême et Poitiers- que s’est déroulé le chantier le plus important de en 2012. D’un montant de 140 millions d’euros, ce chantier de nuit d’une durée de six mois a mobilisé au maximum 570 personnes.

Sur la ligne Lyon – Saint-André-le-Gaz, le détournement d’une partie du trafic par Bourg-en-Bresse ou Montluel, Ambérieu, Culoz et Aix-les-Bains se fera de février à juillet (lire).

Un train longue distance (supérieure à 500 km) pourra rencontrer cinq chantiers sur un parcours, explique RFF. Selon les cas, ces travaux se traduiront concrètement pour les usagers par une réduction du nombre de trains, un allongement du temps de parcours ou encore la suppression ponctuelle de certaines dessertes. Parfois même les trains seront remplacés par des bus. Ce sera notamment le cas en Île-de-France, sur la partie nord de la ligne B du RER, du 15 au 18 août 2013.

Selon RFF, aucune région ne sera épargnée par les travaux, mais l’Aquitaine et Poitou-Charentes figurent parmi les régions les plus touchées, car elles devront composer de surcroît avec les travaux de la ligne à grande vitesse actuellement en construction. Midi-Pyrénées, Bretagne, Limousin, Rhône-Alpes et Île-de-France figurent également parmi celles les plus concernées. La tâche des « horairistes » s’avère complexe, le réseau n’offrant dans certains cas que peu de solutions alternatives pour contourner un chantier.

SNCF mettra en ligne le 11 octobre un site qui permettra aux usagers de prendre connaissance des nouveaux horaires et des conséquences des travaux déjà planifiés.

Nouveau site web

SNCF a prévu d’ouvrir le 11 octobre 2012 un site internet, qui sera la « pierre angulaire » pour informer les voyageurs des modifications d’horaires du fait des travaux. Ce site, pour l’instant pas disponible, aura également pour vocation d’expliquer grâce à des fiches et des films thématiques la nature de ces travaux et les raisons de leur impact sur le réseau.

Le site sera mis à jour régulièrement et s’ajoutera aux dispositifs traditionnels d’information en gare (affichages, annonces, agents), explique SNCF.

Les syndicats sont eux inquiets des conséquences sur les conditions de travail et la sécurité des salariés qui effectueront ces travaux.

Le dispositif ARDSL

L’ARDSL a participé à certaines réunions de concertation en Rhône-Alpes et en PACA. Nous avons donc proposé certaines améliorations de l’offre ferroviaire. Nous détaillerons les principaux changements dans les jours à venir.

Vous pouvez dès à présent (en commentant cet article), nous poser vos questions sur le service 2013 ou vos suggestions en matière d’horaires.

Nous avons déjà publié de nombreuses informations sur le service 2013. Vous pouvez relire les articles suivants :

(Avec Les Échos et mobilicites.com).

Posted in ARDSL, RFF, Service 2013, SNCF, Travaux | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

iDBUS débarque en Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 24 septembre 2012

Les cars Starshipper (ici à Chambéry) qui relient Lyon à Turin depuis le 6 juillet 2012 devraient bientôt être concurrencés par des cars iDBUS. Photo : Alain Caraco.

SNCF annonce le lancement d’une nouvelle plateforme d’autocars low-cost IDBUS à Lyon. Les premiers autocars iDBUS pourraient circuler en Rhône-Alpes dès novembre 2012. Sur quelles destinations ? Mystère pour l’instant. Décryptage de cette annonce par l’ARDSL.

iDBUS fonctionne depuis le 23 juillet 2013 en reliant Londres, Bruxelles ou Amsterdam à Paris et à Lille.

« En deux mois de fonctionnement, nous avons vendu 27000 billets, c’est à dire touché 16000 voyageurs« , annonce Barbara Dalibard, la directrice générale de la branche SNCF Voyages. La plupart des clients ont donc effectuer un trajet aller et retour. Le taux de remplissage s’élève en moyenne à 79%. « C’est une surprise de constater que plus de 50% des clients n’utilisaient jusqu’alors pas les transports collectifs« , commente Barbara Dalibard. Autrement dit, un client d’iDBUS sur deux n’était jamais monté dans un autocar, ni à bord d’un train.

Dans la foulée de ce démarrage encourageant, SNCF qui se découvre des talents d’autocariste confirme la poursuite de la montée en cadence d’iDBUS, avec à partir du 15 octobre, une augmentation du nombre de liaisons vers les capitales d’Europe du Nord (Londres, Amsterdam et Bruxelles), soit 19 rotations quotidiennes, contre 9 actuellement.

Cap sur l’Italie

« Fin 2012, nous ouvrirons un deuxième hub à Lyon« , indique Barbara Dalibard. Mais concurrence oblige, motus et bouche cousue sur les destinations envisagées. La Suisse, l’Italie, l’Espagne ? Réponse sans doute dans le courant de l’automne.

Des destinations en Suisse, cette hypothèse parait pour le moins farfelue. Cela reviendrait en concurrencer directement la relation TER Lyon – Genève, largement subventionnée par la Région Rhône-Alpes.

Des destinations en Italie, cette hypothèse parait quasi certaine. La Région Piémont s’est désengagée du financement des cars TER Lyon – Chambéry – Turin. La Région Rhône-Alpes pourrait en faire de même. Ainsi la desserte TER Lyon – Chambéry – Turin assurée par autocars pourrait disparaître à compter du 9 décembre 2012. L’exploitant de cette relation, Les Courriers Rhodaniens (membre de Réunir et donc concurrent direct de Keolis), n’a même pas attendu cette date pour lancer des relations Lyon – Chambéry – Turin à ses risques à périls. Il s’agit des cars Starshipper, qui roulent depuis le 6 juillet 2012 (lire). Cette relation connaît un démarrage délicat, selon nos informations (lire).

Visiblement, le groupe SNCF n’entend pas laisser la route libre à Starshipper. Elle devrait donc lancer ses iDBUS entre Lyon, Chambéry et Turin.

Cette offre iDBUS ne concurrencerait pas directement l’offre ferroviaire de SNCF. En effet :

  • il n’existe aucune offre ferroviaire directe entre Lyon Part-Dieu et Turin. Les voyageurs lyonnais voulant se rendre en train à Turin doivent emprunter un TER jusqu’à Chambéry, puis un TGV.
  • les TGV Paris – Milan ne desserviront pas Saint-Éxupéry pendant plusieurs mois en 2013 en raison de travaux entre Grenay et Saint-André-le-Gaz (lire). Ils seront détournés par Bourg-en-Bresse, Culoz et Aix-les-Bains.
  • l’offre ferroviaire entre Chambéry et Turin ne comprend que 3 allers-retours quotidiens.

Autrement dit, le lancement d’iDBUS sur la relation Lyon – Turin ne devrait pas entraîner de report modal du rail sur la route, mais une diminution du transport individuel motorisé au profit d’un développement du transport collectif routier. Pour remplir ses iDBUS Lyon – Turin, le groupe SNCF pourra s’appuyer sur la force de vente de voyages-sncf.com, qui ignore les offres concurrentes.

Une telle stratégie du groupe SNCF en dit long sur l’absence d’ambitions ferroviaires de SNCF sur les relations Lyon – Chambéry – Turin. Ce qui n’est pas une surprise pour l’ARDSL qui s’est heurté aux refus de Guillaume Pépy (président de SNCF) et Josiane Beaud (directrice SNCF en Rhône-Alpes) en la matière.

Il s’agit aussi pour le groupe SNCF de prendre une longueur d’avance sur Veolia Transdev et Trenitalia qui annoncent leur volonté de mettre en place de 2 à 3 allers quotidiens entre Lyon, Aix-les-Bains, Chambéry, Modane, Bardonecchia, Oulx et Turin depuis plusieurs années. Des annonces qui jusqu’à présent sont restées sans lendemain !

Et l’Espagne ?

Les seules relations ferroviaires directes entre Rhône-Alpes et l’Espagne sont actuellement assurées par l’intermédiaire des TGV Paris – Figueras desservant Valence TGV. Autrement dit, bien peu de Rhônalpins prennent le train pour se rendre en Espagne. La route et les compagnies aériennes sont ultra-dominantes sur ce marché.

Le lancement d’une desserte iDBUS Lyon – Barcelone serait avant tout pour l’instant au moyen pour le groupe SNCF de concurrencer Eurolines.

Mais l’ouverture de la LGV Figueras – Barcelone courant 2013 devrait changer la donne. SNCF et RENFE ont constitué une filiale commune, Gala, chargée d’exploiter les nouvelles dessertes transfrontalières. Deux allers-retours en AVE sont prévus entre Lyon et Barcelone. Un aller-retour sera même proposé entre Genève et Madrid. Valence TGV disposera de plusieurs relations quotidiennes avec Barcelone et Madrid. (Lire à ce sujet notre article complet sur la future desserte Genève – Lyon – Valence TGV – Barcelone). Cette LGV mettra Lyon à moins de 4h30 de Barcelone, rendant le train plus concurrentiel face à l’avion ou à la route.

iDBUS pourrait éventuellement proposer des dessertes Milan – Barcelone et Genève – Barcelone alors que les trains hôtels Élipsos (opérés par SNCF et RENFE) vont disparaître (lire).

Des cars construits par Irisbus

Le constructeur Irisbus, l’un des fournisseurs d’iDBUS, doit d’ailleurs dévoiler dans les prochains jours à Annonay (Ardèche) les autocars qu’il livrera à SNCF pour accompagner la croissance de son client.

(Avec AFP, mobilicites.com et rhone-alpes.france3.fr).

Posted in ARDSL, Espagne, Fréquentation, Italie, Rhône, Service 2012, Service 2013, SNCF | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Pas de TGV Culoz – Paris en 2013

Posted by ardsl sur 8 juillet 2012

Le TGV ne s’arrêtera pas à Culoz en 2013. Guillaume Pépy a fait cette annonc à Lyon, vendredi 6 juillet.

Guillaume Pépy, président de SNCF, a rencontré, vendredi 6 juillet à Lyon, les élus rhônalpins pour présenter les grands travaux régionaux et leurs conséquences.

Il a aussi été interpelé sur la desserte de Culoz et ses 3000 habitants privés de TGV depuis la réactivation de la ligne du Haut-Bugey le 12 décembre 2010.

Les habitants de cette localité se sont mobilisés à plusieurs reprises pour demander le rétablissement de la desserte TGV. Guillaume Pépy a affirmé : « ce ne sera pas possible en 2013 mais on continue de travailler sur cette question ».

La desserte entre Paris et Culoz devra donc toujours s’effectuer par correspondance. La desserte TER particulièrement dense de Culoz permet pratiquement des trajets toutes les heures entre Culoz et la capitale française.

Culoz > Paris (horaires pour la semaine du 9 au 15 juillet)

  • TER 96550/1 (Culoz 6h17 – Part-Dieu 7h24) + TGV 6608 (Part-Dieu 8h04 – Paris 10h18) : 4h01 (sauf le week-end)
  • TER 96554/5 (Culoz 7h19 – Part-Dieu 8h22) + TGV 6610 (Part-Dieu 9h04 – Paris 11h03) : 3h44 (sauf le week-end)
  • TER 96500/1 (Culoz 7h35 – Bellegarde 7h58) + TGV 9764 (Bellegarde 8h10 – Paris 10h52) : 3h17 (sauf le week-end)
  • TER 96556/7 (Culoz 8h22 – Part-Dieu 9h22) + TGV 6612 (Part-Dieu 10h04 – Paris 12h07 ou 12h10) : 3h45 ou 3h48
  • TER 96502/3 (Culoz 9h36 – Bellegarde 9h59) + TGV 9768 (Bellegarde 10h10 – Paris 12h49 ou 12h52) : 3h13 ou 3h16
  • TER 96558/9 (Culoz 10h24 – Part-Dieu 11h22) + TGV 6616 (Part-Dieu 11h36 – Paris 13h33) : 3h09
  • TER 884816/7 (Culoz 11h35 – Bellegarde 11h58) + TGV 9770 (Bellegarde 13h00 – Paris 15h52) : 4h17 (sauf le week-end)
  • TER 96562/3 (Culoz 12h22 – Part-Dieu 13h22) + TGV 6620 (Part-Dieu 14h04 – Paris 16h07 ou 16h10) : 3h45 ou 3h48
  • TER 883612 (Culoz 13h09 – Ambérieu 13h47) + TER 886728/9 (Ambérieu 14h07 – Part-Dieu 14h48) + TGV 6622 (Part-Dieu 15h04 – Paris 17h06) : 3h57 (sauf le week-end).
  • TER 96510/1 (Culoz 13h39 – Bellegarde 13h59) + TGV 9772 (Bellegarde 14h10 – Paris 16h49 ou 16h52) : 3h07 ou 3h10 (le week-end)
  • TER 96510/1 (Culoz 13h39 – Bellegarde 13h59) + TGV 9774 (Bellegarde 15h02 – Paris 17h52) : 4h13 (sauf le week-end)
  • TER 96564/5 (Culoz 14h23 – Part-Dieu 15h22) + TGV 6624 (Part-Dieu 16h04 – Paris 18h07 ou 18h10) : 3h44 ou 3h47
  •  TER 96512/3 (Culoz 15h35 – Bellegarde 15h58) + TGV 9776 (Bellegarde 16h10 – Paris 18h49 ou 18h52) : 3h14 ou 3h17 (sauf le samedi)
  •  TER 96512/3 (Culoz 15h35 – Bellegarde 15h58) + TGV 9778 (Bellegarde 17h00 – Paris 19h52) : 4h17
  • TER 96568/9 (Culoz 16h23 – Part-Dieu 17h22) + TGV 6668 (Part-Dieu 17h36 – Paris 19h36) : 3h13 (le vendredi)
  • TER 96568/9 (Culoz 16h23 – Ambérieu 16h56) + TER 882116 (Ambérieu 17h09 – Bourg-en-Bresse 17h33) + TGV 9778 (Bourg-en-Bresse 17h57 – Paris 19h52) : 3h29 (sauf le week-end)
  • TER 96568/9 (Culoz 16h23 – Part-Dieu 17h22) + TGV 6628 (Part-Dieu 18h04 – Paris 20h11 ou 20h14) : 3h48 ou 3h51
  • TER 96514/5 (Culoz 17h39 – Bellegarde 17h58) + TGV 6504 ou 6486 (Bellegarde 18h10 – Paris 20h49 ou 20h52) : 3h07 ou 3h10 (le week-end)
  • TER 17960/1 (Culoz 17h56 – Part-Dieu 18h52) + TGV 6630 ou 6696 (Part-Dieu 19h04 – Paris 21h03 ou 21h06) : 3h07 ou 3h10
  • TER 96570/1 (Culoz 18h23 – Part-Dieu 19h22) + TGV 6632 (Part-Dieu 20h04 – Paris 22h07 ou 20h10) : 3h44 ou 3h47
  • TER 96520/1 (Culoz 19h38 – Bellegarde 19h59) + TGV 9784 (Bellegarde 20h10 – Paris 22h49 ou 22h52) : 3h11 ou 3h14
  • TER 96649 (Culoz 19h48 – Chambéry 20h16) + TGV 9248 (Chambéry 20h24 – Paris 23h21) : 3h33
  • TER 96578/9 (Culoz 20h23 – Part-Dieu 21h22) + TGV 6672 (Part-Dieu 21h36 – Paris 23h40) : 3h17 (le vendredi)
  • TER 96578/9 (Culoz 20h23 – Part-Dieu 21h22) + TGV 6676 (Part-Dieu 22h02 – Paris 0h11) : 3h48 (le dimanche)
  • car TER 49865 (Culoz 20h45 – Aix-les-Bains 21h20) + Lunéa 5596/7 (Aix-les-Bains 22h03 – Paris Austerlitz 6h33) : 9h48 (le week-end).
  • TER 17997 (Culoz 22h05 – Aix-les-Bains 22h21) + Lunéa 5596/7 (Aix-les-Bains 23h04 – Paris Austerlitz 6h18) : 8h13 (du lundi au vendredi).

Paris > Culoz (horaires pour la semaine du 9 au 15 juillet)

  • TGV 6601 (Paris 5h50 – Part-Dieu 7h56) + TER 96502/3 (Part-Dieu 8h38 – Culoz 9h35) : 3h45 (sauf le week-end)
  • TGV 9761 ou 6467 (Paris 7h11 – Bellegarde 9h48) + TER 96558/9 (Bellegarde 9h59 – Culoz 10h23) : 3h12 (sauf le dimanche)
  • TGV 6605 (Paris 7h53 – Part-Dieu 9h56) + TER 96506/7 (Part-Dieu 10h38 – Culoz 11h34) : 3h41
  • TGV 9765 (Paris 9h11 – Bellegarde 11h48) + TER 96562/3 (Bellegarde 11h59 – Culoz 12h21) : 3h10 (sauf le dimanche)
  • TGV 6609 (Paris 9h57 – Part-Dieu 11h56) + TER 96510/1 (Part-Dieu 12h38 – Culoz 13h38) : 3h41
  • TGV 9769 (Paris 11h11 – Bellegarde 13h48) + TER 96564/5 (Bellegarde 13h59 – Culoz 14h22) : 3h11
  • TGV 6613 (Paris 11h53 – Part-Dieu 13h56) + TER 96512/3 (Part-Dieu 14h38 – Culoz 15h34) : 3h41
  • TGV 9769 (Paris 12h11 – Bellegarde 14h56) + TER 96564/5 (Bellegarde 15h59 – Culoz 16h22) : 4h11
  • TGV 6615 ou 6685 (Paris 12h57 – Part-Dieu 14h56) + TER 886898/9 (Part-Dieu 15h12 – Ambérieu 15h53) + TER 883669 (Ambérieu 16h13 – Culoz 16h50)  : 3h53 (sauf le week-end)
  • TGV 6617 (Paris 13h53 – Part-Dieu 15h56) + TER 96514/5 (Part-Dieu 16h38 – Culoz 17h38) : 3h45
  • TGV 9775 (Paris 15h11 – Bellegarde 17h48) + TER 96570/1 (Bellegarde 17h59 – Culoz 18h22) : 3h11
  • TGV 6621 (Paris 15h53 – Part-Dieu 17h56) + TER 96520/1 (Part-Dieu 18h38 – Culoz 19h37) : 3h44
  • TGV 9777 (Paris 16h11 – Bellegarde 18h55) + TER 96648/9 (Bellegarde 19h18 – Culoz 19h43) : 3h32 (sauf le week-end)
  • TGV 6665 (Paris 17h53 – Part-Dieu 19h56) + TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Culoz 21h37) : 3h44
  • TGV 6665 (Paris 18h27 – Part-Dieu 20h34) + TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Culoz 21h37) : 3h10 (le vendredi)
  • TGV 6629 ou 6689 (Paris 18h57 – Part-Dieu 20h56) + TER 17996/7 (Part-Dieu 21h08 – Culoz 22h04) : 3h07.
  • Lunéa 5594/5 ou 5705 (Paris Austerlitz 21h40 – Chambéry 5h09) + TER 883600 (Chambéry 5h36 – Culoz 6h08) : 8h28 (le dimanche)
  • Lunéa 5594/5 ou 5705 (Paris Austerlitz 23h12 – Chambéry 5h09) + TER 883600 (Chambéry 5h36 – Culoz 6h08) : 6h56 (du lundi au jeudi)
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 23h12 – Aix-les-Bains 5h53) + car TER 49852 (Aix-les-Bains 7h30 – Culoz 8h10) : 8h58 (le vendredi et le samedi).

(Avec Le Progrès).

Posted in Ain, Service 2012, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Suppression partielle du TER 96550/1 (Genève 5h25 – Lyon 7h24)

Posted by ardsl sur 14 mai 2012

Des travaux sont programmés jusqu’en décembre 2012 sur la ligne Genève – Bellegarde – Culoz. Ils entraînent la suppression du premier TER reliant Genève à Lyon.

En conséquence, le TER 96550/1 (Genève 5h25 – Part-Dieu 7h24) est supprimé uniquement entre Genève et Bellegarde :

  • du mardi au samedi entre le 6 et 31 mars.
  • du 3 au 5 mai.
  • du 10 au 12 mai.
  • du 11 juin jusqu’au 8 décembre.

Le TER 96550/1 part donc de Bellegarde à 5h52.

Les voyageurs au départ de Genève peuvent en remplacement :

  • prendre le RER 96714 (Genève 5h02 – Bellegarde 5h35), puis le TER 96550/1 (Bellegarde 5h52 – Part-Dieu 7h24).
  • prendre le RER 96720 (Genève 5h58 – Bellegarde 6h31).
  • prendre le TGV 6806/7 (Genève 6h42 – Marseille 10h16) qui dessert Lyon Part-Dieu à 8h30.

Le TER 96550/1 est supprimé uniquement entre Genève et Culoz du 29 mai au 9 juin. Le car de remplacement 86996 (Bellegarde 5h27 – Seyssel 5h47 – Culoz 6h07) est mis en place. Il assure la correspondance avec le TER 96550/1 (Culoz 6h17 – Part-Dieu 7h24).

Les voyageurs au départ de Genève peuvent en remplacement :

  • prendre le RER 96714 (Genève 5h02 – Bellegarde 5h35) ou le RER 96720 (Genève 5h58 – Bellegarde 6h31).
  • prendre le TGV 6806/7 (Genève 6h42 – Marseille 10h16) qui dessert Lyon Part-Dieu à 8h30.

Posted in Travaux | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : retards constatés vendredi 6 avril

Posted by ardsl sur 6 avril 2012

Manifestation à Culoz

Une manifestation a eu lieu à 18h en gare de Culoz.

En précaution, SNCF a détourné certains trains.

Trains supprimés

  • TER 17910 (Chambéry 14h02 – Part-Dieu 15h20) en raison d’une fuite de gaz à Chambéry lors de travaux.

Trains et cars retardés

1h30 de retard pour :

  • le TER 17925 (Part-Dieu 12h40 – Chambéry 13h58) en raison d’une fuite de gaz à Chambéry lors de travaux.
  • le TER 875716/7 (Clermont-Ferrand 16h55 – Part-Dieu 19h20) en raison d’un dérangement d’installation.

1h15 de retard pour :

  • le TGV 6194 (Miramas 8h15 – Paris 12h36) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 883507 (Saint-André-le-Gaz 13h26 – Chambéry 14h22) en raison d’une fuite de gaz à Chambéry lors de travaux.

1h de retard pour le TER 17929 (Part-Dieu 13h40 – Chambéry 14h58).

50 minutes de retard pour :

  • le TER 17721 (Part-Dieu 15h20 – Marseille 18h54) en raison de l’affluence à Lyon.
  • le car TER 86932D (Thonon 15h53 – Bellegarde 17h45).
  • le car TER 86932Q (Thonon 16h07 – Bellegarde 17h45).
  • le TER 17962/3 (Annecy 18h00 – Part-Dieu 19h52) en raison d’un détournement  par Chambéry et Saint-André-le-Gaz, dû à une manifestation à Culoz. La gare d’Ambérieu n’est pas desservie.

40 minutes de retard pour :

  • le TER 17354 (Briançon 4h46 – Romans 8h43).
  • le TER 885601 (Grenoble 8h10 – Gap 10h24) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 96564/5 (Genève 13h29 – Part-Dieu 15h22) en raison de l’affluence à Genève. Des voyageurs ont empêché la fermeture des portes. Les voyageurs restés à quai ont été replacés dans les TGV 9774 (Genève 14h29 – Paris 17h52) et 6816/7 (Genève 14h42 – Montpellier 18h30).
  • le car TER 86930D (Thonon 14h04 – Bellegarde 15h49).
  • le TER 875712/3 (Clermont-Ferrand 14h56 – Part-Dieu 17h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17538/9 (Annecy 17h37 – Valence 20h46).
  • le TER 18507 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h19).
  • le TER 875718/9 (Clermont-Ferrand 17h57 – Part-Dieu 20h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 886193 (Valence 18h04 – Avignon 19h29) en raison de l’attente d’un membre du personnel.

30 minutes de retard pour :

  • le TGV 6447 (Paris 15h49 – Bourg-Saint-Maurice 21h07), en raison d’un détournement par Saint-Éxupéry et Bourg-en-Bresse dû à une manifestation à Culoz. Les voyageurs à destination de Bourg-en-Bresse descendent à Mâcon-Loché TGV et terminent leur parcours en autocars. Ceux en provenance de Bourg-en-Bresse emprunteront au départ d’Ambérieu un autre train.
  • le car TER 49896 (Évian 16h50 – Bellegarde 18h50).
  • le TER 17408/9 (Marseille 17h35 – Gap 20h57).
  • le TGV 6984 (Annecy 18h31 – Paris 22h13) en raison d’un détournement par Chambéry, Saint-André-le-Gaz et Saint-Éxupéry, dû à une manifestation à Culoz. La gare de Bourg-en-Bresse n’a pas été desservie.

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 5312/3 (Nantes 7h05 – Marseille 13h14) en raison de travaux.
  • le TGV 5358/9 (Rennes 7h07 – Marseille 13h14) en raison de travaux.
  • le TGV 9832/3 (Bruxelles 10h18 – Perpignan 17h43).
  • le TGV 5150/1 (Marseille 11h44 – Lille Flandres 17h05) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 883125 (Chambéry 14h34 – Moûtiers 15h40).
  • le TGV 9836/7 (Bruxelles 16h18 – Perpignan 23h41) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 17534/5 (Annecy 16h41 – Valence 19h46) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 5020/1 (Lille Europe 17h02 – Perpignan 23h41) même motif.
  • le TER 883137 (Chambéry 17h32 – Bourg-Saint-Maurice 19h17).
  • le TGV 5342/3 (Nantes 19h05 – Part-Dieu 23h30).
  • le TGV 5344/5 (Rennes 19h07 – Part-Dieu 23h30).
  • le TER 886622 (Part-Dieu 19h12 – Roanne 20h30).
  • le TER 17544/5 (Annecy 19h37 – Grenoble 21h27) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 875746/7 (Part-Dieu 20h40 – Clermont-Ferrand 23h08).
  • le TGV 6672 (Part-Dieu 21h36 – Paris 23h40) en raison d’un incident technique sur le train.

20 minutes de retard pour :

  • le TGV 9765 (Paris 9h11 – Genève 12h16).
  • le TER 18531 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h43).
  • le TGV 9834/5 (Bruxelles 15h18 – Toulon 21h44).
  • le TER 886133 (Perrache 15h40 – Valence 16h52) en raison de l’affluence à Lyon.
  • le TGV 5022/3 (Lille Europe 16h02 – Toulon 21h44).
  • le TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h24) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à Modane.
  • le TGV 6921 (Paris 16h41 – Grenoble 19h37).
  • le TGV 6923 (Paris 17h37 – Grenoble 20h40) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 17633 (Part-Dieu 18h14 – Grenoble 19h33).
  • le TER 17438/9 (Marseille 18h35 – Briançon 23h11).
  • le TGV 4640/1 (Strasbourg 19h08 – Part-Dieu 23h14).
  • le TGV 7762/3 (Mulhouse 20h07 – Part-Dieu 23h14).

15 minutes de retard pour :

  • le TER 96608/9 (Valence 6h41 – Chambéry 8h39).
  • le TER 895800/1 (Besançon 6h51 – Part-Dieu 9h26).
  • le TGV 6643 (Paris 7h27 – Part-Dieu 9h24).
  • le TGV 6854 (Nice 7h27 – Part-Dieu 11h54) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6905 (Paris 7h37 – Grenoble 10h40) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TGV 6191 (Paris 7h37 – Avignon 11h15) même motif.
  • le TGV 9764 (Genève 7h42 – Paris 10h52).
  • le TER 886612 (Part-Dieu 14h12 – Roanne 15h43) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 9273 (Paris 15h57 – Lausanne 19h47).
  • le TGV 6623 (Paris 16h57 – Part-Dieu 18h56) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 6686/7 (Paris 16h57 – Saint-Étienne 19h47) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 886189 (Valence 17h04 – Avignon 18h29) en raison de la réutilisation de la rame du 886133.
  • le TER 887343 (Perrache 17h19 – Gières 19h25).
  • le TGV 5180/1 (Marseille 18h14 – Lille Europe 22h57).
  • le TER 18544 (Bourg-Saint-Maurice 18h16 – Part-Dieu 21h20).
  • le TER 96648/9 (Genève 18h42 – Grenoble 21h02).
  • le TER 885382 (Gières 19h35 – Perrache 21h41).
  • le TER 17594/5 (Valence 20h14 – Annecy 23h17) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6224 (Montpellier 20h24 – Paris 23h56) en raison de la panne d’un autre train.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Pourra-t-on se rendre sur les arrivées d’étapes du Critérium du Dauphiné en transports publics ?

Posted by ardsl sur 27 mars 2012

Le parcours 2012 du Critérium cycliste du Dauphiné a été dévoilé mardi 27 mars à Lyon au siège de la Région Rhône-Alpes (principal sponsor de la course). Cette course attire un important public. Mais pourra-t-on se rendre en transports en commun pour assister aux arrivées d’étapes ?

Le développement durable n’est guère pris en compte par les organisateurs (la société ASO). En effet, l’accessibilité en transport public des villes étapes n’est pas un critère pris en compte pour l’élaboration du tracé de l’épreuve. C’est aux collectivités de mettre en place (ou non) un dispositif favorisant le déplacement des spectateurs en transports en commun (trains, cars, bus …).

Prologue : dimanche 3 juin à Grenoble (5,7 km)

Grenoble dispose d’un important réseau de bus et de tram (TAG) qui devrait permettre au public d’assister au prologue.

Les spectateurs pourront aussi venir grâce au réseau Transisère (même si les fréquences sont relativement limités le dimanche).

Le train permettra également aux spectateurs de venir grâce aux TER : Valence – Grenoble, Saint-Marcellin – Grenoble, Rives – Gières, Saint-André-le-Gaz – Gières, Lyon – Grenoble et Gap – Grenoble.

En revanche la ligne Montmélian – Gières ne pourra pas être utilisée par les spectateurs venant de Chambéry ou du Grésivaudan. La ligne sera fermée en raison d’une nouvelle phase des travaux du sillon alpin qui débute samedi 2 juin.

Le parcours dans Grenoble du prologue risque d’ailleurs perturbé sérieusement la circulation des cars de substitution.

Étape 1 lundi 4 juin : Seyssins – Saint-Vallier (187 km)

Les spectateurs pourront sans problème venir à Saint-Vallier en train. La commune drômoise dispose d’une gare sur la ligne TER Lyon – Valence.

La desserte est de 1 à 3 trains dans chaque sens par heure.

Étape 2 mardi 5 juin : Lamastre – Saint-Félicien (160 km)

L’Ardèche sera en fête pour cette étape qui empruntera les routes de l’Ardéchoise.

Saint-Félicien est un village de 1200 habitants, très mal desservi les transports en commun. Seul la ligne 7 (Lamastre – Annonay) du réseau Le Sept (les cars interurbains du Département de l’Ardèche) passe par Saint-Félicien. L’offre de cette ligne est très faible. Les horaires actuels ne sont même pas disponibles sur le site officiel Le Sept.

Autrement dit, il n’y a aucune alternative à la voiture individuelle pour se rendre à Saint-Félicien, hormis le vélo !

On peut douter que la majorité du public fasse le choix de la bicyclette pour venir à Saint-Félicien.

Le Conseil général de l’Ardèche mettra-t-il un service spécifique pour le public du Critérium ? On peut en douter, avec déjà le mauvais exemple du Monte-Carlo où les spéciales ne sont pas accessibles en transport en commun.

La gare de la plus proche de Saint-Félicien est celle de Tain-l’Hermitage (à 28 kilomètres).

Étape 3 mercredi 6 juin : Givors – La Clayette (167 km)

Le Critérium s’offre une escapade dans le Rhône, la Loire et la Saône-et-Loire.

La Clayette est une commune de 2000 habitants, située en Saône-et-Loire. Elle dispose d’une gare SNCF sur la ligne Paray-le-Monial – Lyon.

L’offre régulière TER est inadaptée aux horaires probables de l’arrivée de l’étape.

Les Régions Bourgogne et Rhône-Alpes devraient réflêchir à la mise en place de trains ou cars spéciaux.

Étape 4 jeudi 7 juin : Villié-Morgon – Bourg-en-Bresse (53 km contre-la-montre individuel)

Bourg-en-Bresse dispose d’un réseau de bus urbain (TUB) qui permettra aux habitants de l’agglomération de venir en transport public assister à ce contre-la-montre.

Vous pourrez aussi utiliser le réseau Car Ain pour vous rendre à Bourg :

  • la ligne 115 (Verjon – Bourg) : propose une arrivée à 13h58 (en transport à la demande) et un départ à 18h13.
  • la ligne 119 (Châtillon-su-Chalaronne – Bourg) : propose une arrivée à 13h41 et des départs à 16h30 et 17h50.
  • la ligne 120 (Belleville-sur-Saône – Bourg) : propose une arrivée à 13h30 et un départ à 17h20.
  • la ligne 127 (Ambérieu – Bourg) : propose une arrivée à 14h45 (en transport à la demande) et un départ à 17h00.
  • la ligne 132 (Lyon – Bourg) : propose une arrivée à 12h51 et des départs à 17h00 et 18h00.
  • la ligne 150 (Romenay – Bourg) : propose une arrivée à 14h00 et des départs à 16h40, 17h30 et 18h20.

Les horaires des lignes 118 (Mâcon – Bourg) ne sont pas adaptés aux horaires probables du contre-la-montre.

Le TER est aussi un moyen de transport permettant de se rendre à Bourg, ville arrivée de cette étape :

  • depuis Mâcon : arrivée à 13h32 et départ à 17h34.
  • depuis Ambérieu : arrivée à 13h34 et départ à 17h26.
  • depuis Saint-Claude ou Oyonnax : arrivée à 13h50 (en car) et des départs à 17h21 et 18h23.
  • depuis la Dombes : arrivées à 13h30 ou 14h18 et départ à 17h43.
  • depuis Lyon : arrivées à 13h30 ou 14h18 et départs à 16h46 ou 17h43.

Depuis Bellegarde ou Genève, un détour via Ambérieu est impératif à l’aller. Au retour, il est possible de prendre le TGV de 18h04 (réservation obligatoire) à destination de Genève.

Depuis Lons-le-Saunier, il faudra venir en TGV (arrivée à 14h43) et repartir en TER (à 17h19).

Étape 5 vendredi 8 juin : Saint-Trivier-sur-Moignans – Rumilly (186,5 km)

Cette étape s’annonce redoutable pour les coureurs. Les spectateurs devraient venir par milliers dans les terribles pentes du Grand Colombier pour encourager les cyclistes. On pourrait envisager de les acheminer en car depuis les gares de Culoz et Seyssel.

Ils seront aussi des milliers à l’arrivée à Rumilly. Le meilleur moyen de se rendre à Rumilly est incontestablement le TER.

Depuis Annecy, départs à 14h44 ou 15h37. Pour le retour à Annecy, vous pourrez prendre les TER de 17h10 ou de 17h45.

Il est aussi possible de venir en train depuis Chambéry, Aix-les-Bains, Grésy-sur-Aix et Albens. Arrivées à Rumilly à 14h58, 15h45 ou 15h58. Pour les retours, départs de Rumilly à 16h59, 17h08 ou 18h01.

Étape 6 samedi 9 juin : Saint-Alban-Leysse – Morzine (166,5 km)

Les gares les plus proches de Morzine  sont à Marignier (29 km), Cluses (29 km) et Thonon (32 km).

Le Conseil général de la Haute-Savoie n’organise pas de ligne régulière entre Morzine et Marignier.

Les horaires et la faible fréquence de la ligne Cluses – Morzine ne sont pas compatibles avec les horaires probables de la course.

Les horaires de la ligne Thonon – Cluses pour le 9 juin ne sont pas disponibles à ce jour.

Le Conseil général de la Haute-Savoie devrait mettre en place des cars supplémentaires pour assurer des navettes Thonon – Morzine et Marignier – Morzine en correspondance avec les TER pour permettre au public de se rendre à l’arrivée à Morzine en transports publics.

Si tel n’est pas le cas des milliers de personnes convergeront en voiture individuelle sur la station des portes du soleil.

Étape 7 dimanche 10 juin : Morzine – Châtel (126 km)

La gare la plus proche de Châtel est celle de Monthey (canton du Valais) à 19 km. Il n’y a pas de liaison régulière entre Châtel et Monthey. Il conviendrait de mettre en place des navettes Monthey – Châtel dimanche 10 juin pour acheminer les spectateurs en provenance de Suisse.

La gare française la plus proche de Châtel est à Thonon (à 38 km). La ligne 121 du réseau Lihsa assure la liaison entre la gare SNCF de Thonon et Châtel.

Les horaires pour le 10 juin ne sont pas disponibles à ce jour. Il faudrait que le Conseil général de la Haute-Savoie assure des relations spécifiques entre Thonon (correspondance avec les TER) et Châtel pour acheminer le public à l’arrivée de l’étape dans la station des portes du soleil.

Posted in Ain, Ardèche, Bourgogne, Chablais, Drôme, Isère, Loire, Loisirs, Rhône, Savoie, Valais, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Viviers-du-Lac : suppression du passage à niveau et aménagement de la halte ferroviaire d’ici 2015

Posted by ardsl sur 20 mars 2012

Des projets majeurs devraient être réalisés d’ici 2015 sur la commune de Viviers-du-Lac (2000 habitants) située entre Chambéry et Aix-les-Bains. La halte ferroviaire sera rénovée et le passage à niveau sera supprimé.

Deux ouvrages souterrains distincts seront réalisés :

  • un pour la route départementale (D17). Coût estimé : 8,7M€. Le passage à niveau est classé comme préoccupant.
  • un pour les modes doux. Coût estimé : 2,1M€. La Région financera les travaux à hauteur de 700000€. Les parvis, les abords, les cheminements piétons et les arrêts de bus du réseau Ondéa seront modernisés dans le cadre de cette opération.

Le calendrier de deux ouvrages sont liés. Une mise en service fin 2015 est prévue.

Le maire de Viviers-du-Lac depuis 2001, Robert Aguettaz, a précisé certains éléments dans L’Essor Savoyard du 1er mars. « La municipalité actuelle est en cours de discussion pour racheter une maison qui se trouve sur la droite avant la maison du garde-barrière. Il y aura une chicane puis une fois la ligne franchie, les automobiles rejoindront la route départementale quasiment tout droit au niveau de la roselière, avec un giratoire. Ce serait une opération avec un financement RFF, la SNCF, la Région, le Département, la CALB et la commune. »

La desserte actuelle de Viviers-du-Lac

Réseau Ondéa

La commune est desservie par le réseau Ondéa (bus urbains de l’agglomération d’Aix-les-Bains, la CALB).

En raison de la configuration du passage à niveau à proximité immédiate de la halte ferroviaire, les bus de la ligne 1 (Collège de Grésy – Plage du Bourget) n’ont pas d’arrêts à proximité immédiate. Les usagers doivent prendre le bus à la mairie de Viviers (située en amont du passage à niveau).

Plan du réseau Ondéa

Horaires de la ligne 1 Au niveau de Viviers-du-Lac, la desserte est d’un bus toutes les 40 minutes de 7h à 21h du lundi au samedi (soit 41 passages par jour tous sens confondus). Il faut compter 7 minutes de trajet entre la mairie de Viviers et l’université au Bourget-du-Lac. Plan de la ligne 1

Le dimanche, le réseau Ondéa fonctionne avec une ligne unique (Lafin – Plage du Bourget). Viviers-du-Lac bénéficie de 6 allers-retours.  Horaires et plan de la ligne du dimanche

Desserte TER

Le train est le moyen de transport le plus rapide pour se rendre à Aix-les-Bains (seulement 4 minutes de trajet) et Chambéry (8 minutes).

Sens pair

  • 883600 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Chambéry 5h36 – Viviers 5h43/44 – Aix  5h48 – Culoz 6h08 – Ambérieu 6h47.
  • car 49852 (week-end et fêtes) : Chambéry 7h05 – Viviers 7h20 – Aix 7h30 – Culoz 8h10.
  • 883606 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Chambéry 7h36 – Viviers 7h44/45 – Aix 7h49 – Culoz 8h08 – Ambérieu 8h47.
  • car 49854 (week-end et fêtes) : Chambéry 11h05 – Viviers 11h20 – Aix 11h30 – Culoz 12h10.
  • 883612 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Chambéry 12h36 – Viviers 12h43/44 – Aix 12h48 – Culoz 13h08 – Ambérieu 13h47.
  • car 49856 (week-end et fêtes) : Chambéry 15h05 – Viviers 15h20 – Aix 15h30 – Culoz 16h10.
  • 883624 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Chambéry 16h36 – Viviers 16h43/44 – Aix 16h48 – Culoz 17h09.
  • 885152 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Chambéry 17h00 – Viviers 17h07/08 – Aix 17h13.
  • 883630 (quotidien) : Chambéry 17h36 – Viviers 17h43/44 – Aix 17h48 – Culoz 18h08 – Ambérieu 18h47.
  • 883636 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Chambéry 18h36 – Viviers 18h43/44 – Aix 18h48 – Culoz 19h08 – Ambérieu 19h47.
  • car 49858 (quotidien) : Chambéry 19h25 – Viviers 19h40 – Aix 19h50 – Culoz 20h40.

Sens impair

  • 883651 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Ambérieu 6h13 – Culoz 6h52 – Aix 7h12 – Viviers 7h16/17 – Chambéry 7h25.
  • 883657 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Ambérieu 7h13 – Culoz 7h52 – Aix 8h12 – Viviers 8h16/17 – Chambéry 8h25.
  • car 49859 (week-end et fêtes) : Culoz 9h45 – Aix 10h22 – Viviers 10h32 – Chambéry 10h45.
  • 883663 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Ambérieu 12h13 – Culoz 12h52 – Aix 13h12 – Viviers 13h16/17 – Chambéry 13h25.
  • car 49861 (week-end et fêtes) : Culoz 13h45 – Aix 14h22 – Viviers 14h32 – Chambéry 14h45.
  • 883669 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Ambérieu 16h13 –  Culoz 16h52 – Aix 17h12 – Viviers 17h16/17 – Chambéry 17h25.
  • 883763 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Aix 17h40 – Viviers 17h44/45 – Chambéry 17h52.
  • 883675 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Culoz 17h52 – Aix 18h12 – Viviers 18h16/17 – Chambéry 18h25.
  • car 49863 (week-end et fêtes) : Culoz 17h45 – Aix 18h22 – Viviers 18h32 – Chambéry 18h45.
  • 883681 (quotidien) : Ambérieu 19h13 – Culoz 19h52 – Aix 20h12 – Viviers 20h16/17 – Chambéry 20h25.
  • car 49878 (quotidien) : Annecy 20h38 – Aix 21h36 – Viviers 21h46 – Chambéry 21h58.

La halte ferroviaire de Viviers-du-Lac : un potentiel intermodal considérable

La halte ferroviaire n’a pas vocation à desservir uniquement les 2000 habitants de la commune de Viviers-du-Lac.

La ZA Savoie Hexapôle, sur la commune de Méry n’est pas très éloigné de la halte. Il en va de même pour le site de Technolac, sur la commune du Bourget-du-Lac.

Il n’est pas rare de voir certains usagers de la halte de Viviers avec leur vélo dans le train, pour ensuite rejoindre leur emploi à Savoie Hexapôle, à l’université ou à l’INES.

La halte ferroviaire de Viviers doit devenir la porte d’entrée de Savoie Hexapôle depuis Chambéry, Annecy, Rumilly et Aix-les-Bains. Pour cela, il faudrait que des bus relieront la halte à la zone d’activités pour chaque train s’arrêtant à Viviers.

La halte ferroviaire de Viviers doit aussi permettre aux 4 400 habitants du Bourget-du-Lac de prendre un TER pour se rendre à Aix, Rumilly ou Annecy. Pour cela, il faudrait que les horaires des bus et des trains soient coordonnés.

Aujourd’hui, faire un trajet entre Annecy ou Rumilly et Technolac en transport public est quasiment impossible. Depuis Aix-les-Bains, cela reste possible mais avec des fréquences insuffisantes (lignes 1 et 20 du réseau Ondéa).

Si les TER Annecy – Chambéry venaient à desservir dans les prochaines années Viviers et si la desserte TER Aix – Viviers – Chambéry était renforcée, la halte de Viviers pourrait alors devenir la porte d’entrée nord de Technolac. Des bus à haut niveau de service pourrait alors assurer le transfert des usagers entre la halte de Viviers et Technolac. Ainsi les temps de parcours (TER + bus) pourraient être les suivants :

  • Aix-les-Bains – Université Le Bourget : moins de 15 minutes
  • Rumilly – Université Le Bourget : 30 minutes environ
  • Annecy – Université Le Bourget : 45 minutes environ.

Posted in Passage à niveau, Savoie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

8 TER Lyon – Genève et Chambéry – Genève supprimés du lundi au vendredi entre le 12 mars et le 6 avril

Posted by ardsl sur 19 mars 2012

Des travaux sont programmés du lundi au vendredi sur la ligne Bellegarde – Culoz entre le 12 mars et le 6 avril. En conséquence, 8 trains ne peuvent circuler. Des cars de remplacement sont prévus avec pour les usagers un allongement de la durée des voyages.

Lyon – Genève

Les trains suivants sont supprimés du 12 mars au 6 avril (sauf week-ends) :

  • 96558/9 (Genève 9h29 – Part-Dieu 11h22) sur tout son parcours. Mise en circulation de 4 cars de substitution.
  • 96562/3 (Genève 11h29 – Part-Dieu 13h22) uniquement entre Bellegarde et Lyon. Mise en circulation de 3 à 4 cars de substitution suivant les jours.
  • 96510/1 (Part-Dieu 12h38 – Genève 14h27) sur tout son parcours. Mise en circulation de 4 cars de substitution.
  • 96512/3 (Part-Dieu 14h38 – Genève 16h27) uniquement entre Lyon et Bellegarde. Mise en circulation de 3 à 4 cars de substitution suivant les jours.

Horaires détaillés des cars de substitution

Chambéry – Genève

Les trains suivants sont supprimés du 12 mars au 6 avril (sauf week-ends) :

  • 96638/9 (Genève 11h59 – Chambéry 13h16). Mise en circulation de 3 cars de remplacement.
  • 96612/3 (Chambéry 12h44 – Genève 14h00). Mise en circulation de 2 cars de remplacement.

Les trains suivants sont supprimés du 26 mars au 6 avril (sauf week-ends) :

  • 96608/9 (Chambéry 8h42 – Genève 9h57). Mise en circulation de 2 cars de remplacement.
  • 96634/5 (Genève 9h59 – Chambéry 11h16). Mise en circulation de 3 cars de remplacement.

Horaires détaillés des cars de substitution

Posted in Travaux | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :