ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Hubert Du Mesnil’

Nouveaux horaires de trains : c’est toujours pour le 11 décembre

Posted by ardsl sur 8 novembre 2011

Dans un grand raout devant la presse organisé le 8 novembre 2011, jour de grève à la SNCF, le patron de la compagnie ferroviaire Guillaume Pépy et Hubert Du Mesnil, président de Réseau Ferré de France, ont justifié, expliqué et commenté le passage aux nouveaux horaires de trains à partir du 11 décembre. Un médiateur doit être désigné dans les prochains jours.

De quelques minutes à un quart d’heure, 85% des 15 000 trains (voyageurs et fret) circulant sur le réseau ferré français vont changer d’heure le 11 décembre 2011. Excepté en Ile-de-France où les changements sont mineurs, il va y avoir de la friture sur les autres lignes. Pour certains trains, le temps de parcours pourra être rallongé de quelques minutes, pour d’autres de plus d’une heure.

Le patron de la SNCF, Guillaume Pépy, a annoncé la désignation imminente d’un médiateur des horaires. C’est dire…

Depuis fin septembre, le site Internet dédié a reçu 3,5 millions de consultations, fait l’objet de nombreuses réactions d’usagers, « et comme tout problème mérite écoute et traitement, 75 problèmes évoqués par les internautes ont été résolus« , selon le patron de la SNCF qui cite les dessertes de Vendôme, Bourg-en-Bresse, Amiens, Angoulème par exemple.

Il en resterait environ 25, mais « il n’existe pas d’horaire parfait, si l’on en bouge un, on dérègle l’autre, c’est l’effet domino« , a ajouté Guillaume Pépy. Les plus mal servis n’auront qu’à attendre les horaires 2013 qui seront échafaudés à l’automne 2012…

Pour la première fois, les horairistes de la SNCF et ceux de RFF ont travaillé ensemble. Et pour la première fois depuis de nombreux mois, les deux frères ennemis du rail qui s’opposent sur leur vision de l’avenir du système ferroviaire français sont venus parler d’une seule voix devant la presse le 8 novembre, au sujet de la grille horaires seulement…

10 millions d’euros de communication

A un mois de ce big bang, et après une campagne de communication web, presse écrite et TV, un tract national tiré à trois millions d’exemplaires va être distribué en gares, une plateforme de questions-réponses doit être mise prochainement en ligne. Il existe même un jeu pour vous mettre dans la peau du responsable de la circulation ferroviaire !

Au total, 10 millions d’euros sont dépensés pour expliquer ce chambardement des horaires et faire passer la pilule aux usagers.

Du côté des cheminots (100 000 conducteurs, contrôleurs, agents d’escale, d’entretien des rames et des infrastructures sont concernés), l’heure semble être au consensus. Dans une interview accordée fin septembre à nos confrères de Ville Rail et Transports, Gilbert Garrel, responsable de la CGT cheminots, confiait : « Nous avons envie que ce changement de services se passe bien (…) Notre objectif n’est absolument pas de faire grève le 11 décembre, c’est de faire en amont ce qu’il faut pour que cela se passe bien« .

La compagnie ferroviaire a embauché 1 000 nouveaux agents et mettra 450 agents en renfort dans les gares et les trains à partir du 10 décembre.

Pourquoi un tel chambardement ?

« Ces modifications permettent de prendre en compte les travaux de rénovation du réseau ferré programmés par RFF jusqu’en 2016 (pour 13 milliards d’euros), ainsi que le cadencement (trains partant à horaires réguliers) », ont précisé les deux partenaires.

« Le réseau va franchir une étape importante avec près de 20% du service cadencé en 2012, contre 8% en 2011. Ca va encore durer cinq ans (…), le pic pourrait intervenir en 2013« , a relevé Hubert Du Mesnil, insistant sur le fait que « le cadencement ne concernera jamais 100% des trains« .

Troisième facteur de cette révolution des horaires 2012, l’entrée en service du TGV Rhin-Rhône le 11 décembre 2011 qui entraîne une remise à plat des horaires sur à peu près toute la France de la grande vitesse.

La prochaine grande étape de service cadencé est prévue pour 2016-2017 avec l’entrée en service de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de Loire, région relativement épargnée en 2012 toute comme la Lorraine et la Champagne Ardenne.

(Source : mobilicites.com)

Publicités

Posted in Service 2012 | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :