ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Jean-Christophe Archambault’

Comment lutter contre les actes de malveillance ?

Posted by ardsl sur 10 août 2012

Dans la gestion et la prévention des actes comme celui de mercredi 25 juillet, SNCF fait face à un défi.

Le sectionnement dans l’Yonne d’un câble sur la ligne à grande vitesse Paris – Lyon, a entraîné mercredi 25 et jeudi 26 juillet d’importants retards pour 60000 voyageurs entre Paris et le Sud-Est.

Le câble coupé a pu être réparé plus vite que prévu, dès 13h30 jeudi 26 juillet. Des retards de rames perduraient mais ils se sont résorbés en fin d’après-midi. Cependant, quasiment tous les TGV du Sud-Est et une partie des TGV Rhin-Rhône ont été touchés dans la matinée par des retards d’une heure à une heure trente. L’incident n’étant pas le premier du genre, SNCF a été confrontée à l’immédiate impatience de vacanciers excédés. À plus long terme, se pose la question de la sécurisation du réseau.

30000 km de voies à sécuriser

Les perturbations ont débuté mercredi 25 juillet peu après 20h, lorsque les systèmes automatiques de sécurité, détectant une anomalie, ont bloqué les trains à environ 90 km au sud de Paris. Un TGV en direction de Lyon, parti peu avant 20h de Paris, a subi près de trois heures de retard.

Un câble en cuivre enterré à environ 30 centimètres de profondeur, servant à alimenter la signalisation sur une portion importante de la ligne à grande vitesse, avait été coupé à Cuy, près de Sens. Les voleurs « sont venus avec un gros outillage », franchissant les clôtures entourant les voies avant de s’attaquer au câble, a déclaré Jean-Christophe Archambault, directeur de l’axe TGV Sud-Est, lors d’une conférence de presse à Lyon, dénonçant « un acte de malveillance très grave, de sabotage. […] Ça peut être aussi une préparation à un vol », a-t-il indiqué, alors qu’une enquête de gendarmerie a été ouverte et qu’il n’y a apparemment pas de cuivre manquant. « On travaille sur des plans de sécurisation des voies, pour des millions d’euros, mais face à des gens très motivés c’est difficile » sur les 30000 km de voies en France, selon le responsable SNCF. Les vols de cuivre et actes de malveillance sont réguliers mais peu engendrent autant de perturbations .

Mercredi 25 juillet, une cinquantaine de cheminots ont travaillé toute la nuit sur l’incident et sont restés à pied d’œuvre jeudi 26 juillet. Pour l’information et la prise en charge des voyageurs, « les cheminots de tout le Sud-Est » ont été mobilisés, d’après Jean-Christophe Archambault, qui a assuré que la garantie voyage s’appliquait, avec reports et remboursements possibles.

Une recrudescence depuis 2009

C’est un parmi de nombreux autres actes de malveillance auquel la SNCF a dû faire face mercredi 25 et jeudi 26 juillet. Ils sont souvent liés au vol de câbles de cuivre, dont les prix ont atteint des taux historiques.

  • 15 octobre 2009. Le vol de 200 mètres de câbles de cuivre dans le Val-de-Marne perturbe la circulation des TER et TGV pendant plus d’une journée.
  • 24 octobre 2009. Le trafic est interrompu plusieurs heures à la gare de l’Est, à Paris, à cause de barrières métalliques jetées sur les voies à Pantin (Seine-Saint-Denis).
  • 23 janvier 2011. Le trafic de la gare Lille-Flandres, la première en France en termes de trafic TER, est paralysé plusieurs heures en raison d’un important vol de câbles de signalisation.
  • 8 février 2011. Le trafic des TGV Nord et des Thalys est perturbé par un important vol de câbles et de fibres optiques.
  • 26 février 2011. Des câbles de signalisation et d’alimentation sont sciés près d’Albertville, sur la ligne Chambéry – Bourg-Saint-Maurice (Savoie), provoquant des retards pour 40 000 voyageurs en un week-end de vacances très chargé (lire).
  • 19 avril 2011. Après le vol de 12 câbles dans un tunnel entre Beauvais et Méru (Oise), la circulation des trains reste interrompue pendant plus d’une journée.
  • 3 mars 2012. Le chassé-croisé des vacanciers dans les Alpes est fortement perturbé dans la région de Chambéry (Savoie). La nuit précédente, des câbles électriques avaient été brûlés dans trois communes (lire).

(Avec Le Bien Public).

Publicités

Posted in Bourgogne, Retards / Suppressions, Savoie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LGV Paris – Lyon : le câble coupé, réparé

Posted by ardsl sur 26 juillet 2012

Le câble sectionné mercredi 25 juillet dans la soirée  dans l’Yonne sur la ligne à grande vitesse entre Paris et Lyon a été réparé plus vite que prévu, a indiqué SNCF jeudi 26 juillet en début d’après-midi, permettant un retour progressif à la normale des trafics.

« Des retards vont perdurer mais ils se résorberont en fin d’après-midi« , a précisé un porte-parole de l’entreprise ferroviaire, alors que quelque 60000 voyageurs à bord de 200 TGV ont été touchés.

Les réparations ont été terminées vers 13h30 et, depuis le début de l’après-midi, tous les TGV sur cet axe peuvent de nouveau emprunter la LGV et circuler à leur vitesse habituelle.

Un câble en cuivre enterré à environ 30 centimètres de profondeur, servant à alimenter la signalisation sur une portion importante de la LGV, a été coupé sur la commune de Cuy, près de Sens, un nouvel « acte de malveillance » dénoncé par SNCF.

« Quasiment tous les TGV du sud-est et une partie des TGV Rhin-Rhône sont impactés » par des retards de une heure à une heure trente, a précisé à Lyon Jean-Christophe Archambault, directeur de l’axe TGV sud-est, qui estime que le trafic devrait revenir à la normale autour de 19h00.

« On a constaté les dégâts, ils sont venus avec un gros outillage » sur les lieux à Cuy, a ajouté le responsable de SNCF lors d’une conférence de presse en gare de la Part-Dieu, photo du câble sectionné à l’appui.

« Ça peut être un acte de malveillance, de sabotage, ou une préparation à un vol« , a-t-il précisé, alors qu’une enquête de gendarmerie est en cours.

(Avec AFP).

Posted in Bourgogne, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

Déjà 5 millions de passagers pour le TGV Rhin-Rhône

Posted by ardsl sur 25 juillet 2012

Lancée le 11 décembre 2011, la nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône connait un succès plus important qu’imaginé.

Depuis le 11 décembre 2011, les relations entre Rhône-Alpes, la Bourgogne, la Franche-Comté et l’Alsace se sont considérablement améliorées avec l’entrée en service de 140km de ligne à grande vitesse (consulter les horaires des TGV Lyon – Strasbourg). Pour preuve, Jean-Christophe Archambault, directeur du TGV Sud-Est, se félicite de la fréquentation des différents axes de ce nouveau TGV : déjà 5 millions de voyageurs entre mi-décembre et fin juin, sachant que le mois de mai a été un peu morose à cause des élections et des ponts pluvieux mais que l’été s’annonce bon malgré un début juillet assez triste.

Le représentant de SNCF n’hésite donc pas à parler de « succès » pour le TGV Rhin-Rhône, même si il attend un an pour faire un véritable bilan. Plusieurs facteurs pour expliquer tout ça : « la vitesse, bien sûr » détaille Jean-Christophe Archambault « mais aussi le dynamisme et l’attractivité des régions traversées par les trains : Alsace, Franche-Comté, Bourgogne et Rhône Alpes. 60% de nos trajets sont ainsi effectués sur les liaisons Paris – Besançon – Mulhouse avec une clientèle essentiellement professionnelle. Les 40 autres pour cent se concentrent sur l’axe Besançon – Chalon – Lyon – Marseille, la plupart du temps pour des trajets « loisirs ». Les trains sont donc un peu moins remplis qu’entre la capitale et l’Alsace mais la tendance devrait un peu s’inverser cet été ».

Un TGV ponctuel mais pas toujours propre

S’il refuse de donner précisément le taux de remplissage des trains (cependant « meilleur que les autres lignes TGV »), le directeur du TGV Sud Est se vante en revanche d’un excellent taux de ponctualité : 91% des TGV Rhin Rhône arrivent à l’heure, même s’ils sont un peu moins nombreux sur la route Nord / Sud – celle qui passe par Lyon, « car sur les voyages plus longs, les retards sont mathématiquement plus fréquents ». Cela dit, les clients de la ligne semblent globalement satisfaits. « Selon les enquêtes mensuelles que nous faisons, environ 87% des voyageurs ont une bonne image de ce TGV. Le rapport qualité / prix est notamment très bien noté » se félicite Jean Christophe Archambault. Reste quand même quelques points à améliorer comme la propreté des trains, en dépit de la mise en place d’un service de nettoyage sur les liaisons Alsace / Méditerranée avec le passage d’agents de propreté entre les gares de Besançon et Lyon Part-Dieu.

Pour 2013, et la deuxième année du TGV Rhin Rhône, peu d’évolutions sont à prévoir. La desserte entre la Saône-et-Loire, la Méditerranée, Besançon, Strasbourg ou Francfort n’évoluera pas. Un arrêt sera supprimé pour accélérer un voyage Strasbourg / Lyon « mais en contrepartie on va créer un nouveau train Lyon – Mulhouse via Dijon qui s’arrêtera partout et qui sera prolongé jusqu’à Bâle en Suisse à l’été 2013 » explique SNCF. Une liaison Paris – Dijon – Fribourg (Allemagne) devrait également voir le jour l’an prochain. L’international, c’est la vraie force de cette ligne Rhin-Rhône avec notamment un beau succès pour le Francfort – Marseille lancé en mars. L’objectif sur 2012 était de 75000 voyageurs, « on sera au dessus » promet Jean Christophe Archambault.

La branche « Sud » de la LGV Rhin-Rhône abandonnée ?

Alors que le prolongement de la ligne à grande vitesse actuelle entre Belfort et Mulhouse à l’Est et vers Dijon à l’Ouest semble acquis, il n’en est pas de même pour la partie Besançon – Lyon. Cette portion du projet initial, qui aurait pu passer par le Jura et la Bresse de Saône et Loire, était déjà très contestée car jugée peu rentable (vitesse maximum de 220km/h, nombre de voyageurs attendu moindre…). Elle est maintenant quasiment enterrée à cause de la crise, le ministre du budget Jérôme Cahuzac ayant clairement affirmé que la construction de nouvelles LGV était moins important que l’entretien du réseau actuel. La branche Dijon – Montbard risque également de rester dans les cartons pendant un bon moment. En revanche, le projet de nouvelle ligne à grande vitesse Paris – Lyon via Orléans, Nevers et Roanne reste d’actualité.

(Avec infos-chalon.com).

Posted in Ain, Bourgogne, Drôme, Fréquentation, Jura, Languedoc-Roussillon, Loisirs, Provence, Retards / Suppressions, Rhône, Service 2012, Service 2013, SNCF, Suisse | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Christian Monteil veut des TGV Paris – Évian et Paris – Saint-Gervais tous les week-ends

Posted by ardsl sur 26 avril 2012

Christian Monteil (président du CG74), Bernadette Laclais (première vice-présidente de la Région Rhône-Alpes chargée des transports, maire de Chambéry), William Lachenal (président de l’ARDSL), Jean-Jack Queyranne (président de la Région Rhône-Alpes, député du Rhône), Christian Jeantet (conseiller général de Haute-Savoie), Josiane Beaud (directrice SNCF Rhône-Alpes), Jean Boutry (vice-président de la Communauté de l’Agglomération d’Annecy chargé des transports, maire de Cran-Gevrier) et Sylvie Gillet de Thorey (vice-présidente de la Région Rhône-Alpes chargée des lycées, vice-présidente de la Communauté de l’Agglomération d’Annecy chargée de la culture et maire de Meythet). Photo prise à Annecy le 6 octobre 2011 lors de la pose de la première du pôle d’échange multimodal.

Le président du Conseil général de la Haute-Savoie, Christian Monteil (DVD) a reçu dans son bureau à Annecy jeudi 26 avril Josiane Beaud, directrice SNCF Rhône-Alpes et Jean-Christophe Archambault, directeur du TGV Sud-Est. Ils ont débattu des dessertes TGV Paris – Saint-Gervais et Paris – Évian.

Christian Monteil a réclamé la mise en place de dessertes TGV tous les week-ends de l’année entre Paris, Évian et Saint-Gervais. Il a justifié cette demande, car il considère que « c’est un enjeu essentiel pour le développement touristique et économique de notre territoire et de nos stations. L’objectif à terme serait de voir cette offre se pérenniser toute l’année de manière quotidienne ».

Le président du Conseil général de la Haute-Savoie a par ailleurs acté le cofinancement d’une étude portant sur la fréquentation potentielle de TGV quotidiens entre Paris, Saint-Gervais et Évian. Les résultats de cette étude seront livrés dans 6 à 9 mois.

Horaires actuels (service 2012) des TGV Paris – Évian et Paris – Saint-Gervais

Sens Paris > Haute-Savoie

TGV 704/5 : Paris 5h56 – Saint-Gervais 10h40

Circulation : les 18 et 25 février.

TGV 712/3 : Paris 6h00 – Saint-Gervais 12h45

Circulation : le 25 février.

TGV 708/9 : Paris 6h04 – Saint-Gervais 11h16

Circulation : les 18 et 25 février.

TGV 6501 : Paris 7h11 – Évian 11h18

Circulation : les samedis jusqu’au 28 avril.

Horaire détaillé : Paris 7h11 – Bellegarde 9h48/51 – Annemasse 10h31/40 – Thonon 11h07/10 – Évian 11h18.

TGV 6466/7 : Paris 7h11 – Saint-Gervais 11h32

Circulation :

  • les samedis et dimanches du 18 décembre au 29 avril
  • le 9 avril (lundi de Pâques)
  • les samedis du 14 juillet au 25 août.

Horaire détaillé :

  • les samedis : Paris 7h11 – Bellegarde 9h48/51 – Annemasse 10h31/37 – Cluses 11h05/08 – Sallanches 11h23/26 – Saint-Gervais 11h32.
  • les dimanches : Paris 7h11 – Bellegarde 9h48/51 – Annemasse 10h27/37 – Cluses 11h05/08 – Sallanches 11h23/26 – Saint-Gervais 11h32.

TGV 718/9 : Paris 7h19 – Saint-Gervais 13h24

Circulation : le 18 et 25 février.

TGV 712/3 : Paris 7h23 – Saint-Gervais 12h45

Circulation : le 18 février.

TGV 712/3 : Paris 7h45 – Saint-Gervais 12h45

Circulation : le 19 et 26 février.

TGV 803 : Paris 9h11 – Évian 13h14

Circulation : les 19 et 26 février.

TGV 6503 : Paris 10h11 – Évian 14h46

Circulation :

  • les samedis
  • les dimanches du 18 décembre au 1er avril et du 8 juillet au 26 août.

Horaire détaillé : Paris 10h11 – Bourg-en-Bresse 12h02/04 – Bellegarde 12h59/13h15 – Annemasse 13h54/14h10 – Thonon 14h32/39 – Évian 14h46.

TGV 6472/3 : Paris 10h11 – Saint-Gervais 15h18

Circulation :

  • les samedis, dimanches et fêtes du 17 décembre au 29 avril (sauf le 9 avril)
  • les samedis du 14 juillet au 25 août.

Horaire détaillé : Paris 10h11 – Bourg-en-Bresse 12h02/04 – Bellegarde 12h59/13h15 – Annemasse 13h54/14h09 – Cluses 14h49/52 – Sallanches 15h07/12 – Saint-Gervais 15h18.

TGV 6503 : Paris 10h27 – Évian 14h46

Circulation : le 17 mai et le 1er novembre.

Horaire détaillé : Paris 10h27 – Bourg-en-Bresse 12h19/21 – Bellegarde 13h11/15 – Annemasse 13h54/14h10 – Thonon 14h32/39 – Évian 14h46.

TGV 718/9 : Paris 10h36 – Saint-Gervais 15h33

Circulation : les 19 et 26 février.

TGV 710/1 : Paris 10h45 – Saint-Gervais 17h41

Circulation : le 25 février.

TGV 710/1 : Paris 11h37 – Saint-Gervais 17h41

Circulation : le 18 février.

TGV 812/3 : Paris 12h27 – Évian 17h12

Circulation : les 18 et 25 février.

TGV 724/5 : Paris 14h15 – Saint-Gervais 19h29

Circulation : les 17, 18, 24 et 25 février.

TGV 820/1 : Paris 16h11 – Évian 20h22

Circulation : les 18 et 25 février.

TGV 6511 : Paris 16h15 – Évian 20h33

Circulation : les vendredis à partir du 4 mai ainsi que le 16 mai et le 31 octobre.

Horaire détaillé : Paris 16h15 – Bellegarde 19h02/14 – Annemasse 19h54/58 – Thonon 20h21/24 – Évian 20h33.

TGV 6476/7 : Paris 16h15 – Saint-Gervais 21h34

Circulation : les vendredis jusqu’au 27 avril.

Horaire détaillé : Paris 16h15 – Bellegarde 19h02/14 – Annemasse 19h54/20h04 – Cluses 21h10/13 – Sallanches 21h25/28 – Saint-Gervais 21h34

TGV 706/7 : Paris 22h45 – Saint-Gervais 5h55

Circulation : les 17 et 24 février.

TGV 801 : Paris 23h50 – Évian 6h19

Circulation : les 18 et 25 février.

Sens Haute-Savoie > Paris

TGV 802 Évian 8h10 – Paris 12h41

Circulation : les 25 février et 3 mars.

TGV 806 Évian 9h04 – Paris 13h49

Circulation : les 3 et 4 mars.

TGV 6480/1 : Saint-Gervais 10h14 – Paris 15h36

Circulation : les samedis jusqu’au 28 avril.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 10h14 – Sallanches 10h19/24 – Cluses 10h35/38 – Bellegarde 12h07/10 – Paris 15h36.

TGV 734/5 : Saint-Gervais 10h27 – Paris 15h52

Circulation : le 3 mars.

TGV 734/5 : Saint-Gervais 10h42 – Paris 15h52

Circulation :

  • les 25 et 31 décembre
  • le 1er janvier
  • les 18 et 25 février.

TGV 6482/3 : Saint-Gervais 12h47 – Paris 17h52

Circulation :

  • les samedis et dimanches du 17 décembre au 29 avril
  • le 9 avril
  • les samedis du 14 juillet au 25 août.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 12h47 – Sallanches 12h52/55 – Cluses 13h07/10 – Bellegarde 14h54/15h02 – Bourg-en-Bresse 15h54/56 – Paris 17h52.

TGV 738/9 : Saint-Gervais 13h11 – Paris 18h33

Circulation : samedi 3 mars.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 13h11 – Sallanches 13h16/20 – Cluses 13h32/37 – Annemasse 14h29/45 – Paris 18h33.

TGV 738/9 : Saint-Gervais 13h11 – Paris 18h41

Circulation : les dimanches 19, 26 févier et 4 mars.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 13h11 – Sallanches 13h16/20 – Cluses 13h32/37 – Annemasse 14h29/45 – Paris 18h41.

TGV 738/9 : Saint-Gervais 13h11 – Paris 19h07

Circulation : samedi 18 février.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 13h11 – Sallanches 13h16/20 – Cluses 13h32/37 – Annemasse 14h29/45 – Paris 19h07.

TGV 738/9 : Saint-Gervais 13h11 – Paris 19h37

Circulation : samedi 25 février.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 13h11 – Sallanches 13h16/20 – Cluses 13h32/37 – Annemasse 14h29/45 – Paris 19h37.

TGV 6508 : Évian 13h28 – Paris 17h52

Circulation :

  • les samedis jusqu’au 28 avril
  • les dimanches à partir du 6 mai (sauf le 1er juillet).
  • les 1er, 8 et 28 mai.

Horaire détaillé : Évian 13h28 – Thonon 13h35/38 – Annemasse 14h08/15 –  Bellegarde 14h54/15h02 – Bourg-en-Bresse 15h54/56 – Paris 17h52.

TGV 740 : Saint-Gervais 14h41 – Paris 20h00

Circulation : les 18, 25 février et 3 mars.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 14h41 – Sallanches 14h47/50 – Cluses 15h06/09 – Anemasse 15h44/54 – Paris 20h00.

TGV 6486/7 : Saint-Gervais 16h24 – Paris 20h52

Circulation :

  • les samedis et dimanches du 17 décembre au 29 avril
  • le 9 avril
  • les samedis du 14 juillet au 25 août.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 16h24 – Sallanches 16h29/32 – Cluses 16h49/52 – Annemasse 17h23/36 – Bellegarde 18h07/10 – Paris 20h52.

TGV 745/6 : Saint-Gervais 16h40 – Paris 22h33

Circulation : les 25 février et 3 mars.

TGV 6504 : Évian 16h48 – Paris 20h52

Circulation :

  • les samedis du 17 décembre au 31 mars et du 14 juillet au 25 août
  • les dimanches (sauf le 11 décembre 2011)
  • les 1er, 8 et 28 mai.

Horaire détaillé : Évian 16h48 – Thonon 16h56/59 – Annemasse 17h29/36 – Bellegarde 18h07/10 – Paris 20h52.

TGV 742/3 : Saint-Gervais 17h25 – Paris 23h07

Circulation : les dimanches 26 février et 4 mars.

Horaire détaillé : Saint-Gervais 17h25 – Sallanches 17h31/34 – Cluses 17h50/53 – Annemasse 18h36/52 – Paris 23h07.

TGV 750/1 : Saint-Gervais 18h45  -Paris 23h32

Circulation : le 3 mars.

TGV 754/5 : Saint-Gervais 19h43 – Paris 0h36

Circulation : le 3 mars.

TGV 804 : Évian 20h48 – Paris 1h07

Circulation : les 18, 19, 25, 26 février et 3 mars.

TGV 830 : Évian 23h08 – Paris 5h33

Circulation : le 3 mars.

(Avec lemessager.fr).

Posted in Chablais, Service 2012, Service 2013, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :