ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Lancy Pont-Rouge’

Améliorations du réseau TPG à compter du 9 décembre

Posted by ardsl sur 26 septembre 2012

Un tram des TPG. Photo : Nathalie Teppe.

Suite à la réorganisation du réseau très critiquée en 2011 et face à l’augmentation du nombre d’usager, le canton de Genève et ses partenaires prévoient 30 nouvelles mesures d’améliorations du réseau des transports collectif pour le 9 décembre prochain.

Améliorer le réseau des transports collectifs genevois. Tel est le but du canton et de ses partenaires pour 2013, après la réorganisation très critiquée du réseau fin 2011. Trente mesures seront introduites au changement d’horaire du 9 décembre prochain et concerneront les Transports publics genevois (TPG) mais aussi les CFF, les transports transfrontaliers et les Mouettes.

Avec 2,6 millions de déplacements par jour, dont 550000 aux frontières cantonales, Genève souffre d’hypermobilité, a indiqué mardi 25 septembre la conseillère d’État Michèle Künzler, en charge du Département de la mobilité (DIME). Et d’ajouter qu’avec 16% des déplacements en transports collectifs, contre 35% à Zurich, Genève dispose d’une bonne marge de progression.

Cadence augmentée

Que ce soit les Transports publics genevois (TPG), les CFF, les transports transfrontaliers ou les Mouettes, tous observent une augmentation du nombre d’usagers ces dernières années. Ils sont par exemple passés de 3,2 millions en 2008 à 4,7 millions en 2011 sur les lignes transfrontalières gérées par le Groupement Local de Coopération Tranfrontalier (GLCT).

Face à la demande croissante, la cadence va être augmentée sur certaines lignes, comme la ligne tranfrontalière Y aux heures de pointe. Quant aux CFF, ils vont offrir davantage de places assises aux heures de pointe sur la ligne Lancy Pont-Rouge – Coppet.

Du côté des TPG, le réseau des trams, qui est passé à trois lignes avec des pôles de transbordement en décembre 2011, ne sera pas revu. Mais des terminus intermédiaires sur la ligne 12 seront supprimés et la ligne 14 qui dessert le CERN sera renommée en 18 pour davantage de lisibilité.

Vitesse améliorée

Les TPG visent à améliorer la vitesse de certaines lignes, notamment à la route des Acacias et à Rive où les bus et trams sont ralentis par le trafic automobile. La création d’une voie de bus en site propre sur le pont du Mont-Blanc fin février a permis un gain de huit minutes environ.

Parmi les améliorations prévues figure aussi l’introduction de l’horaire cadencé – plus lisible, selon Michèle Künzler – sur de nombreuses lignes. L’heure de pointe du soir sera prolongée à 20h sur les lignes urbaines et l’horaire « petites vacances » va disparaître.

Pour répondre à la demande des personnes à mobilité réduite, qui se plaignent de la disparition de lignes de tram directes pour la gare Cornavin, deux navettes de bus seront mises en places au printemps 2013. Des mesures sont aussi prévues pour améliorer les automates à billets. À terme, un seul modèle, contre deux modèles actuellement, acceptera tous les modes de paiement.

(Avec ATS).

Publicités

Posted in Fréquentation, Genève, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Week-ends sans trains entre Cornavin et Lancy-Pont-Rouge

Posted by ardsl sur 30 août 2012

Des travaux ont lieu en gare de Genève La Praille durant plusieurs week-ends. Ils entraînent l’interruption du trafic ferroviaire entre Cornavin et Lancy-Pont-Rouge du samedi 1er septembre 8h30 au lundi 3 septembre 4h.

Les voyageurs sont priés d’utiliser le tram 15 des TPG.

Le trafic ferroviaire avait déjà été interrompu :

  • du vendredi 6 juillet 21h55 au dimanche 8 juillet 24h.
  • du vendredi 22 juin 22h au dimanche 24 juin 24h.
  • du samedi 16 juin 9h30 au dimanche 17 juin 24h.
  • du vendredi 8 juin 21h55 au dimanche 10 juin 24h.
  • du samedi 26 mai 9h30 au dimanche 27 mai 24h.
  • du samedi 12 mai 9h30 au dimanche 13 mai 24h.
  • du samedi 5 mai 9h30 au dimanche 6 mai 24h.
  • du samedi 28 avril 5h au dimanche 29 avril 24h.
  • du vendredi 23 mars 22h au dimanche 25 mars 24h.

Durant ces périodes, des travaux d’entretien et de renouvellement des installations techniques et ferroviaires sont effectués entre la Praille et la Jonction à Genève.

Posted in Genève, Travaux | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés mercredi 8 août

Posted by ardsl sur 8 août 2012

Ligne Bellegarde / Cointrin / Cornavin

La voie entre Genève et Genève-Aéroport / Bellegarde n’est ouverte au trafic ferroviaire que de façon restreinte depuis 19h, en raison d’un dérangement à la ligne de contact

Les trains TGV Genève – Bellegarde ont été supprimés. Des bus de remplacement circulent.

Les TER Genève – Bellegarde / Lyon-Part-Dieu ont été supprimés entre Genève et Bellegarde.

Les RER Genève – Bellegarde ont été supprimés entre Genève et Vernier-Meyrin.

Les trains R Genève – La Plaine sont supprimés entre Genève et Vernier-Meyrin.

Les voyageurs de Genève pour Vernier-Meyrin utilisent le tram 14 des TPG.

Des trains ont été supprimés entre Cornavin et Cointrin.

Ligne Cornavin – Lancy-Pont-Rouge

La voie entre Genève et Lancy-Pont-Rouge est interrompue depuis 19h46, en raison d’un dérangement à l’appareil d’enclenchement.

Les trains R Coppet – Lancy-Pont-Rouge sont supprimés entre Genève et Lancy-Pont-Rouge.

Les voyageurs de Genève pour Lancy-Pont-Rouge doivent emprunter le tram 15 des TPG.

Trains supprimés

  • IC 710 (Saint-Gall 6h11 – Genève aéroport 10h24) : supprimé uniquement entre Cornavin et Cointrin, en raison d’un dérangement technique. Mise en place d’un train de remplacement dès Berne.
  • ICN 536 (Saint-Gall 16h48 – Genève aéroport 20h56) : supprimé uniquement entre Nyon et Coitntrin, en raison d’un dérangement à la ligne de contact.
  • TER 96454 (Berne 17h23 – Frasne 19h00) : supprimé uniquement entre Neuchâtel et Frasne, en raison d’un accident. Les voyageurs de Neuchâtel pour Frasne utilisent le Regio (R) 4834 à 18h15 à destination de Buttes et changent à Travers sur le taxi pour Frasne. Les voyageurs du RE 96454 pour Paris utilisent le train de remplacement à destination de Cossonay et changent à Cossonay sur le TGV 9272 pour Frasne et Paris. Le TGV 9272 s’arrête exceptionnellement à Cossonay.
  • TGV 6866/7 (Montpellier 17h28 – Genève 21h16) : supprimé uniquement entre Lyon et Genève.
  • IR 2536 (Lucerne 18h00 – Genève aéroport 20h59) : supprimé uniquement entre Cornavin et Cointrin, en raison d’un dérangement à la ligne de contact.
  • TGV 9781 (Paris 18h11 – Genève 21h27) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Genève.
  • TER 96455 (Frasne 19h05 – Neuchâtel 20h11) en raison d’un accident. Les voyageurs de Frasne pour Neuchâtel et Berne utilisent le TGV 9273 à destination de Lausanne et changent à Cossonay sur le train de remplacement pour Neuchâtel et Berne. Le TGV 9273 s’arrête exceptionnellement à Cossonay.
  • TGV 9785 (Paris 19h11 – Genève 22h19) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Genève.
  • TGV 6874/5 (Marseille 19h44 – Genève 23h16) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Genève.
  • IR 2545 (Genève aéroport 20h01 – Lucerne 23h00) : supprimé uniquement entre Cornavin et Lucerne, en raison d’une panne de courant. Mise en place d’un train de remplacement dès Berne.
  • ICN 545 (Genève aéroport 20h05 – Saint-Gall 0h18) : supprimé uniquement entre Cornavin et Lucerne, en raison d’un dérangement à la ligne de contact. Mise en place d’un train de remplacement dès Zürich.
  • TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Genève 22h31) : supprimé uniquement entre Bellegarde et Genève, en raison d’un incident d’alimentation électrique.
  • ICN 647 (Genève aéroport 21h05 – Bâle 23h53) : supprimé uniquement entre Cornavin et Nyon, en raison d’un dérangement à la ligne de contact.
  • IC 747 (Genève aéroport 21h36 – Zürich 0h33) : supprimé uniquement entre Cointrin et Lausanne, en raison d’un dérangement à la ligne de contact.

Trains retardés

1h25 de retard pour l’EC 42 (Venise 16h20 – Genève 23h15) en raison d’un accident de personne.

1h de retard pour le TER 96520/1 (Part-Dieu 18h38 – Genève 20h27).

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 9277 (Paris 17h57 – Lausanne 21h47).
  • le TGV 9287 (Paris 17h57 – Berne 22h30).

20 minutes de retard pour le TGV 9273 (Paris 15h57 – Lausanne 19h47) en raison de l’intervention de la police à bord.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un tram pour desservir Saint-Julien-en-Genevois à l’horizon 2018

Posted by ardsl sur 8 juin 2012

La Communauté de communes du Genevois ouvre une concertation préalable (du 6 juin au 6 juillet) sur le section française du projet de tramway entre Genève et Saint-Julien-en-Genevois.

«C’est le seul vrai tram transfrontalier. C’est donc ensemble qu’on doit le réussir», lance Bernard Gaud, président de la Communauté de communes du Genevois (34500 habitants). Contrairement aux trams d’Annemasse et de Saint-Genis-Pouilly, qui constitueront un prolongement depuis la frontière des rails genevois, il s’agit, concernant le tram desservant Saint-Julien-en-Genevois (11900 habitants), de prolonger avec le tram 15 des TPG et de lui faire franchir la frontière. Depuis Lancy-Pont-Rouge donc, jusqu’à la gare SNCF de Saint-Julien-en-Genevois.

«Il sera utile pour l’ensemble du canton de Saint-Julien. Grâce à des lignes de rabattement depuis Valleiry et Collonges», précise l’élu français. Pour compléter ce dispositif, un parking relais dédié aux usagers du tram verra le jour près de la gare. Les prévisions tablent sur 4000 à 5000 voyageurs par jour sur le tronçon français. La mise en service est prévue pour 2018. Pour le moment, côté français, débute la phase de concertation publique. Du 6 juin au 6 juillet, tout un chacun est invité à faire part de ses remarques (dans les mairies, lors de réunions publiques ou par mail à tram-avis@cc-genevois.fr).

Trois tracés proposés.

L’un emprunte l’avenue de Genève, tourne devant la mairie pour rejoindre la gare. C’est le plus court – 1,5 km – et donc le moins cher : 30 millions d’euros (soit 20M€ hors taxe par km). Cet itinéraire est préconisé par la CCG. Le deuxième passe devant l’hôpital, compte 2010 mètres et coûterait 40 millions. Le troisième effectue une boucle dans le centre de Saint-Julien avant de rejoindre la gare. Avec ses 2620 mètres, c’est l’option la plus chère (50M€).

Le financement

Pour financer ce projet, désigné lors du dernier discours de Saint-Pierre comme une priorité du Grand Genève, les partenaires franco-genevois comptent sur un financement fédéral, de 40% maximum.

La CCG devrait investir dans ce projet à hauteur de 7M€ à 10M€.

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, la CCG a obtenu une participation de l’État français au financement de la partie française du projet s’élevant à environ 4,16 millions d’euros (pour une enveloppe de 30 millions d’euros). Le financement du projet à l’étude nécessitera la participation complémentaire de différents partenaires mobilisés actuellement par la CCG. On peut citer :

  • la commune de Saint-Julien pour l’insertion urbaine ;
  • l’Europe, avec le dépôt du dossier de demande de subvention INTERREG ;
  • le Conseil général de la Haute-Savoie, notamment par la mobilisation de fonds frontaliers ;
  • le Conseil Régional Rhône-Alpes.

Les caractéristiques du projet de tramway entre Saint-Julien et Genève

Le projet prévoit :

  • 4 ou 5 stations.
  • un tram toutes les 8 minutes aux heures de pointe.
  • une vitesse moyenne du tram de 17km/h.
  • un temps de parcours de 25 minutes entre la gare SNCF de Saint-Julien et Lancy-Pont-Rouge.
  • un fonctionnement de 5h à 1h.

La gare de Saint-Julien-Genevois, pôle d’échange

L’aménagement du pôle d’échange de la gare de Saint-Julien garantira une connexion aisée entre le tramway, les lignes de bus de rabattement et les TER.

Un parking-relais est envisagé à la gare de Saint-Julien.

Le plan de circulation général de Saint-Julien-en-Genevois sera repensé avec l’arrivée du tramway afin de conserver la possibilité de circuler et d’accéder au centre-ville en voiture.

Une réponse à la congestion automobile

Plus de 20000 habitants de la CCG se rendent à Genève chaque jour. Ces trajets sont majoritairement effectués en voiture individuelle. Seuls 3% des déplacements se font en transports publics. Malgré tout la fréquentation de la ligne D des TPG (Saint-Julien – Genève) a été multiplié par 5 entre 2002 et 2011.

Dès sa mise en service, le tramway permettra de multiplier le report modal par 5. De facto, la baisse de l’usage de la voiture sera significative.

Réunions publiques

  • Mardi 12 juin à 20h30 à Archamps à la Communauté de communes du genevois,  38 rue Georges de Mestral, technopole.
  • Vendredi 22 juin à 18h30 à Valleiry à l’espace Albert Fol, 189 route de Saint-Julien.
  • Mardi 26 juin à 20h30 à Saint-Julien-en-Genevois,  à l’Arande,  24 grande Rue.

Expositions

  • Du 6 au 17 juin à Collonges-sous-Salève (traboule).
  • Du 18 au 24 juin en mairie de Valleiry.
  • Du 25 juin au 1er juillet en mairie de Viry.
  • Du 2 au 6 juillet en mairie de Beaumont.
  • Jusqu’au 6 juillet : à Saint-Julien-en-Genevois (à l’Arande) et à Archamps (au siège de la CCG).
  • En juillet à la gare de Saint-Julien-en-Genevois.
  • En août à Neydens (Vitam Parc).

Planning prévisionnel

  • Bilan de la concertation préalable : automne 2012.
  • Enquête publique : début 2013.
  • Déclaration d’utilité publique : fin 2013.
  • Travaux : entre 2014 et 2018.
  • Mise en service : 2018.

Pour en savoir plus, télécharger :

La Communauté de communes du Genevois

C’est la collectivité française qui est maître d’ouvrage de la partie française du tramway Saint-Julien – Genève.

La CCG regroupe depuis 1996, 17 communes :

  • Archamps : 1900 habitants
  • Beaumont : 2100 habitants
  • Bossey : 700 habitants
  • Chênex : 600 habitants
  • Chevrier : 400 habitants
  • Collonges-sous-Salève : 3700 habitants
  • Dingy-en-Vuache : 600 habitants
  • Feigères : 1500 habitants
  • Jonzier-Épagny : 700 habitants
  • Neydens : 1500 habitants
  • Présilly : 700 habitants
  • Saint-Julien-en-Genevois : 11900 habitants
  • Savigny : 700 habitants
  • Valleiry : 3100 habitants
  • Vers : 700 habitants
  • Viry : 3600 habitants
  • Vulbens : 1000 habitants.

La CCG prend la compétence transport urbain

La Communauté de communes du Genevois a obtenu par un arrêté préfectoral du 11 mai 2012, la compétence transport. Elle est désormais autorité organisatrice du transport urbain (AOTU) sur son territoire.

Posted in Genève, Genevois, Service 2018 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CEVA : le calendrier des travaux sur Suisse

Posted by ardsl sur 15 mars 2012

Le planning des travaux du CEVA à Genève.

Les travaux ont été lancés le 15 novembre 2011. CEVA est un chantier majeur qui devrait durer environ 6 ans.

Pour construire CEVA, il convient de réaliser d’importants ouvrages tout au long du tracé. Bien que majoritairement souterrains, certains, comme les stations ou les tranchées couvertes, doivent être réalisés depuis la surface. Les travaux visibles sont centrés sur six sites principaux : Lancy – Pont-Rouge, Carouge-Bachet, Val d’Arve, Champel-Hôpital, Genève-Eaux-Vives et Chêne-Bourg. Pour respecter le calendrier de construction planifié sur 6 ans, il convient de réaliser tous ces ouvrages en parallèle.

Travaux impactant sur le trafic ferroviaire existant

Chêne-Bourg – Annemasse à partir du printemps 2013

Une tranche couverte doit être construite entre Chêne-Bourg et Annemasse.

Cela implique une suppression définitive du trafic ferroviaire dès le printemps 2013.

Viaduc de la Jonction, mars 2014 – novembre 2015

Les travaux sur le viaduc dureront 20 mois à partir d’avril 2014, chaque voie étant traitée à tour de rôle. Pendant ce temps, les trains circuleront donc sur une seule voie.

Durant la première année de travaux, une voie provisoire doit être construite, côté Jonction, afin de permettre aux trains en provenance de Châtelaine de circuler sur la voie de gauche.

Durant certaines phases de travaux, les trains de fret circulant entre Bellegarde et La Praille devront être tractés par des locomotives diesel.

Posted in CEVA | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Des logements et des bureaux à proximité de la gare de Lancy Pont-Rouge

Posted by ardsl sur 14 février 2012

À deux pas de la gare de Lancy Pont-Rouge, qui sera desservie par le CEVA, les CFF vont construire 550 logements et des bureaux pour 4600 travailleurs.

Le nouveau quartier doit accueillir d’ici quelques années la future gare Jean Nouvel du Pont-Rouge – c’est elle qui sera construite en premier à l’horizon 2014-1016 – des immeubles administratifs (4600 places de travail), le long de la route du Grand-Lancy, et 550 logements au pied du coteau qui sépare la gare de La Praille de Lancy. Les bureaux seront construits par étapes sans doute avant les logements en raison de l’emprise du chantier du CEVA. Chaque étape donnera lieu à une mise à l’enquête publique.

Cinq immeubles administratifs et quatorze immeubles locatifs

Les CFF vont réaliser cinq immeubles totalisant 94 500 m2 de surface administrative et 9300 m2 de surface commerciale. Par ailleurs, quatorze immeubles comprenant six cents logements ainsi qu’une école primaire seront également construits autour de la gare de Lancy Pont-Rouge. Ces projets immobiliers participeront au financement de la ligne ferroviaire CEVA. Un protocole d’accord tripartite a été passé dans ce sens entre l’État de Genève, les CFF et la Confédération.

(Avec tdg.ch).

 

Posted in CEVA, Genève | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :