ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Le Creusot TGV’

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés dimanche 14 octobre

Posted by ardsl sur 14 octobre 2012

Trains supprimés

  • TER 885364 (Gières 14h31 – Saint-André-le-Gaz 15h50) : supprimé uniquement entre Grenoble et Saint-André-le-Gaz, en raison d’un voyageur malade à bord.
  • TER 885369 (Saint-André-le-Gaz 16h08 – Gières 17h21) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 885364. Un autocar de remplacement circule.

Trains retardés

1h05 de retard pour le TGV 6866/7 (Montpellier 17h28 – Genève 21h16) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.

40 minutes de retard pour :

  • le TGV 5120/1 (Lille Europe 11h02 – Marseille 15h48) en raison d’un problème de signalisation au Creusot TGV.
  • le TER 96638/9 (Genève 11h59 – Grenoble 14h05).
  • le TER 17574/5 (Valence 12h14 – Annecy 15h17) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.

30 minutes de retard pour le TER 17524/5 (Annecy 12h44 – Valence 15h46) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 9832/3 (Bruxelles 10h18 – Perpignan 17h43) en raison d’un problème de signalisation au Creusot TGV.
  • le TER 16840/1 (Tours 12h00 – Part-Dieu 17h52) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 9773 (Paris 12h11 – Genève 15h27) en raison d’un problème de signalisation au Creusot TGV.

21 minutes de retard pour le TGV 5404/5 (Strasbourg 11h10 – Marseille 17h21).

20 minutes de retard pour :

  • le TER 873269 (Clermont-Ferrand 13h14 – Saint-Étienne 15h33).
  • le TER 17528/9 (Annecy 13h37 – Valence 16h46).
  • le TER 96429 (Besançon Viotte 19h33 – La Chaux-de-Fonds 21h27) en raison d’une correspondance avec un train retardé.
  • le TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Genève 22h31).

15 minutes de retard pour :

  • le TER 96514/5 (Part-Dieu 16h38 – Genève 18h27).
  • le TGV 9277 (Paris 17h56 – Lausanne 21h47).
  • le TGV 9287 (Paris 17h56 – Berne 22h30).
  • le TGV 6874/5 (Marseille 19h14 – Genève 22h47) en raison d’un dérangement à l’appareil d’enclenchement.
  • le TER 96428 (La Chaux-de-Fonds 21h40 – Morteau 22h05) en raison de la réutilisation de la rame du 96429.
Publicités

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés lundi 8 octobre

Posted by ardsl sur 8 octobre 2012

Trains supprimés

  • TER 17946/7 (Annecy 7h52 – Part-Dieu 9h52) en raison d’un incident technique sur le train.
  • IR 1714 (Brigue 8h57 – Genève aéroport 11h36) : supprimé entre Martigny et Genève aéroport, en raison d’un accident de personne à Saxon. Mise en place d’un train de remplacement au départ de Lausanne.
  • TER 17611 (Part-Dieu 9h14 – Grenoble 10h37).
  • ICN 531 (Genève aéroport 14h05 – Saint-Gall 18h15) : supprimé uniquement entre Zürich et Saint-Gall, en raison d’un dérangement technique à la locomotive. Mise en place d’un train de remplacement.
  • TER 873270 (Saint-Étienne 16h30 – Clermont-Ferrand 18h50) : supprimé uniquement entre Thiers et Clermont-Ferrand, en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • TER 887343 (Perrache 17h19 – Gières 19h24) : supprimé uniquement entre Grenoble et Gières.
  • TER 874014 (Vic-le-Comte 18h18 – Moulins 19h50) : supprimé uniquement entre Vic-le-Comte et Clermont-Ferrand.
  • TER 873275 (Clermont-Ferrand 19h12 – Saint-Étienne 21h35) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 873270.
  • TER 885382 (Gières 19h35 – Grenoble 19h47) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887343.

Trains retardés

4h45 de retard pour l’IC 5955 (Bercy 8h58 – Clermont-Ferrand 12h28) en raison d’une panne à Briare (Loiret).

1h15 de retard pour :

  • l’IC 4412/3 (Tours 8h16 – Part-Dieu 13h20) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6232 (Figueras 10h20 – Paris 15h53) en raison d’une panne près de Narbonne.
  • le TGV 6062 (Perpignan 10h51 – Paris 15h53) même motif.

50 minutes de retard pour le TER 17908 (Chambéry 12h02 – Part-Dieu 13h20) en raison d’un dérangement d’installation.

40 minutes de retard pour :

  • les TGV 692/3 et 2944/5 (Annecy 7h31 – Paris 11h15) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 875708/9 (Clermont-Ferrand 11h56 – Part-Dieu 14h20) même motif.
  • le TER 96520/1 (Part-Dieu 18h38 – Genève 20h27) en raison d’un dérangement d’installation.

30 minutes de retard pour :

  • le TER 886402/3 (Saint-Claude 5h56 – Part-Dieu 8h26) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h23).
  • le TER 895820/1 (Lons-le-Saunier 10h02 – Part-Dieu 11h26) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 886826/7 (Saint-Étienne 13h20 – Ambérieu 14h53) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 17982/3 (Part-Dieu 14h08 – Annecy 15h59) en raison d’un acte de malveillance.
  • le TER 18531 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h43).
  • le TER 873273 (Clermont-Ferrand 17h11 – Saint-Étienne 19h50).
  • le TER 873294 (Thiers 18h59 – Clermont-Ferrand 19h50) en raison de la réutilisation de la rame du 873291.
  • le RER 96781 (Bellegarde 19h21 – Genève 19h57) en raison d’un dérangement technique.

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 6960/1 (Annecy 5h31 – Paris 9h15) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 885652 (Veynes 5h50 – Grenoble 7h43) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 883702/3 (Chambéry 6h24 – Grenoble 7h23) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 875702/3 (Clermont-Ferrand 6h27 – Part-Dieu 8h52) en raison de travaux.
  • le TGV 6930/1 (Paris 6h44 – Annecy 10h33) en raison d’un dérangement d’installation.
  • l’IC 5951 (Bercy 7h00 – Clermont-Ferrand 10h28) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TGV 9241 (Paris 7h49 – Milan 14h55) en raison d’un incident d’alimentation électrique et d’un problème de signalisation à Pont-de-Beauvoisin. Train détourné par Bourg-en-Bresse, Culoz et Aix-les-Bains. Arrêt à Saint-Éxupéry supprimé.
  • le TER 895800/1 (Lons-le-Saunier 7h58 – Part-Dieu 9h26).
  • le TER 17921 (Part-Dieu 8h40 – Chambéry 9h58) en raison d’un problème de signalisation à Pont-de-Beauvoisin.
  • l’IC 15940 (Béziers 9h10 – Clermont-Ferrand 15h58).
  • les TGV 6613 et 2937 (Paris 11h53 – Part-Dieu 13h56) en raison d’un problème de signalisation au Creusot TGV.
  • le TGV 6211 (Paris 12h07 – Béziers 16h31) en raison d’un problème de signalisation au Creusot TGV.
  • le TGV 6818/9 (Genève 12h42 – Nice 19h05) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 17716 (Marseille 13h06 – Part-Dieu 16h40) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 883507 (Saint-André-le-Gaz 13h26 – Chambéry 14h21) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 887343 (Perrache 17h19 – Grenoble 19h09).
  • le TER 17766 (Part-Dieu 17h20 – Bercy 22h22) en raison de l’intervention des forces de l’ordre.
  • le TGV 6696/7 (Saint-Étienne 18h13 – Paris 21h03) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 873272 (Saint-Étienne 18h27 – Clermont-Ferrand 20h35).
  • le TER 873302 (Pont-de-Dore 18h30 – Clermont-Ferrand 19h09).
  • le TGV 6630 (Part-Dieu 19h04 – Paris 21h03) même motif.
  • le TGV 4640/1 (Strasbourg 19h08 – Part-Dieu 23h14) en raison d’un dérangement d’installation.

20 minutes de retard pour :

  • le TER 96552/3 (Saint-Gervais 5h03 – Part-Dieu 8h22) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 96554/5 (Évian 5h34 – Part-Dieu 8h22) en raison de l’attente du 96552/3 à Annemasse.
  • le TER 17754 (Part-Dieu 5h20 – Bercy 10h22) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TGV 5312/3 (Nantes 7h05 – Marseille 13h17).
  • le TGV 5358/9 (Rennes 7h07 – Marseille 13h17).
  • le TER 886611 (Roanne 7h30 – Part-Dieu 8h48) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TGV 6605 (Paris 7h53 – Part-Dieu 9h57) en raison d’un incident d’alimentation électrique.
  • le TER 889406 (Part-Dieu 7h55 – Villars 8h34) en raison d’une collision avec un animal.
  • le TER 882111 (Mâcon 8h11 – Bourg-en-Bresse 8h37).
  • le TGV 7784 (Perpignan 8h18 – Part-Dieu 11h50) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 895814/5 (Part-Dieu 9h41 – Lons-le-Saunier 10h59) en raison de la réutilisation de la rame du 895800/1.
  • le TGV 4854/5 (Montpellier 10h03 – Strasbourg 15h45) en raison de l’attente du 7784 à Montpellier.
  • le TGV 6939 (Paris 11h49 – Annecy 15h31) en raison d’un acte de malveillance.
  • le TGV 9773 (Paris 12h11 – Genève 15h27) en raison d’un problème de signalisation au Creusot TGV.
  • le TGV 9268 (Lausanne 12h22 – Paris 16h17).
  • l’ICN 531 (Genève aéroport 14h05 – Zürich 17h09) en raison d’un dérangement technique à la locomotive.
  • le TER 893611 (Decize 17h42 – Moulins 19h00).
  • le TER 873291 (Clermont-Ferrand 17h51 – Thiers 18h39).
  • le TER 17814 (Part-Dieu 18h20 – Dijon 20h19).
  • le TER 96784 (Genève 20h59 – Bellegarde 21h26) en raison de la réutilisation de la rame du 96520/1.

15 minutes de retard pour :

  • le TGV 5304/5 (Nantes 4h54 – Part-Dieu 9h38) en raison d’un incident d’alimentation électrique.
  • le TER 886605 (Roanne 6h05 – Part-Dieu 7h20) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TGV 9761 (Paris 7h11 – Genève 10h16).
  • le TER 18514 (Modane 7h44 – Part-Dieu 10h20) en raison d’un problème de signalisation à Pont-de-Beauvoisin. Train détourné par Ambérieu. Arrêts à Lépin et Pont-de-Beauvoisin supprimés.
  • le TGV 5166/7 (Toulouse 7h18 – Lille Europe 14h35) en raison d’une panne à Montpellier.
  • le TGV 5316/7 (Le Havre 7h54 – Marseille 14h18) en raison d’un incident affectant la voie.
  • le TER 882106 (Ambérieu 8h11 – Bourg-en-Bresse 8h33) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TGV 9763 (Paris 8h11 – Genève 11h27) en raison d’un incident d’alimentation électrique.
  • le TER 96413 (Besançon TGV 9h40 – La Chaux-de-Fonds 11h50) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TGV 9832/3 (Bruxelles 10h18 – Perpignan 17h43) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17520/1 (Annecy 10h44 – Valence 13h46).
  • l’IC 5959 (Bercy 13h00 – Clermont-Ferrand 16h28) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 17761 (Bercy 13h38 – Part-Dieu 18h40) en raison d’une correspondance avec un TER retardé à Laroche-Migennes.
  • le TER 886870/1 (Saint-Étienne 14h20 – Part-Dieu 15h06).
  • le TER 17815 (Dijon 14h40 – Part-Dieu 16h40) en raison d’un dérangement d’installation.
  • l’ICN 1631 (Lausanne 14h45 – Bâle 16h53) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TGV 5328/9 (Nantes 14h54 – Part-Dieu 19h30) en raison d’une correspondance avec un train retardé et d’un incident technique sur le train.
  • le TER 17817 (Dijon 15h40 – Part-Dieu 17h40) en raison de travaux.
  • le TER 17914 (Chambéry 16h03 – Part-Dieu 17h20).
  • le TER 17627 (Part-Dieu 16h44 – Grenoble 18h13) en raison d’une alerte nécessitant une vérification technique.
  • le TER 882116 (Ambérieu 17h09 – Mâcon 18h03).
  • le TGV 5385 (Dijon 17h21 – Perpignan 22h41) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6663 (Paris 17h27 – Part-Dieu 19h24) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 875742/3 (Part-Dieu 17h40 – Clermont-Ferrand 20h01).
  • le TER 886442 (Part-Dieu 17h50 – Bourg-en-Bresse 18h42) en raison d’une alerte nécessitant une vérification technique.
  • le TER 882125 (Mâcon 18h08 – Ambérieu 18h53) en raison de la réutilisation de la rame du 882116.
  • le TGV 9781 (Paris 18h11 – Genève 21h27).
  • le TER 884594 (Évian 20h36 – Bellegarde 22h03) en raison d’un incident technique sur le train.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des enquêtes à bord des TER

Posted by ardsl sur 26 septembre 2012

Du 24 septembre au 26 octobre, la société BVA va réaliser, à la demande de la Région Rhône-Alpes, des enquêtes à bord des trains et des cars des lignes TER.

Sont concernées, les lignes :

  • Lyon – Vienne – Valence – Avignon
  • Lyon – Saint-Étienne – Firminy
  • Saint-Étienne – Noirétable
  • Saint-Étienne – Roanne
  • Roanne – Le Creusot TGV
  • Grenoble – Gap.

Les résultats de ces enquêtes serviront à mieux connaître les déplacements effectués en TER et à adapter au mieux les services proposés.

 

Posted in Alpes du Sud, Bourgogne, Etudes, Isère, Loire, Provence, Rhône | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers un déplacement de l’arrêt TER à Marcigny

Posted by ardsl sur 19 septembre 2012

La ligne routière TER Le Creusot TGV – Le Coteau devrait revoir sa feuille de route d’ici à compter du 9 décembre 2012 (date d’application du service 2013).

L’arrêt sur la commune de Saint-Martin-du-Lac (270 habitants) sera vraisemblablement déplacé à Marcigny, commune voisine (qui compte 2000 habitants). L’arrêt devrait être implanté dans la zone industrielle Saint-Nizier.

Les Régions Bourgogne et Rhône-Alpes sont favorables au déplacement de cet arrêt.

La ligne routière TER Le Creusot TGV – Le Coteau dessert également Montchanin, Paray-le-Monial, Pouilly-sous-Charlieu et Roanne.

Les horaires sont calés sur les TGV desservant Le Creusot TGV. Arrivées possibles à Paris à 8h13 (du lundi au vendredi, sauf fêtes), 10h15, 16h07, 18h07 (uniquement le vendredi), 20h11, 22h07 et 0h11 (uniquement le dimanche). Départs possibles de Paris à 5h50 (du lundi au vendredi, sauf fêtes), 7h53, 13h53, 15h53 (uniquement le vendredi), 17h53 et 19h53.

Posted in Bourgogne, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Travaux majeurs entre Chalon-sur-Saône et Mâcon

Posted by ardsl sur 26 août 2012

D’importants travaux sont programmés en 2012 et 2013 sur la ligne ferroviaire entre Chalon-sur-Saône et Mâcon.

Du 4 septembre au 28 octobre

Il s’agit de travaux préparatoires à un grand chantier de modernisation de la voie (remplacement des voies, du ballast et des aiguillages) programmé en 2013.

De plus, des aiguillages secondaires seront démontés entre Fleurville et Senozan.

Quelles conséquences ?

Ces travaux auront un impact de 10 minutes en moyenne sur tous vos trajets entre :

  • Chalon & Mâcon en TER omnibus
  • Dijon & Chalon en TER omnibus
  • Dijon & Nevers en TER
  • Dijon, Chalon, Mâcon & Lyon en TER Intercités.

Au total, 92 trains sont directement impactés. Les TGV circulant entre la Bourgogne et Lyon sont également concernés.

Indirectement, ces travaux auront des conséquences sur le fonctionnement de la gare de Dijon, puisqu’un grand nombre de lignes ferroviaires s’imbriquent dans l’agglomération dijonnaise.

Elles sont souvent :

  • en correspondance (ex : sud <> nord). Pendant cette période, toutes les correspondances à Dijon sont fragiles.
  • en continuité (6 trains par jour et par sens effectuent le parcours Lyon – Mâcon – Chalon – Dijon puis Paris Bercy).

Pour les voyageurs entre la Bourgogne et Paris, il est recommandé de privilégier les trajets en TGV depuis Mâcon TGV, Le Creusot TGV, Chalon-sur-Saône, Beaune, Dijon et Montbard.

Pour les voyageurs ayant une correspondance TER + TGV à Dijon, il est recommandé d’emprunter le TER précédent.

Pour les voyages entre le nord et le sud de la Bourgogne, il est recommandé d’emprunter les TER Paris Bercy – Lyon Part-Dieu.

Week-ends du dernier trimestre 2012

Réseau Ferré de France travaille à favoriser la fluidité des circulations entre Chalon et Mâcon. Pour cela, SNCF met en place des installations qui permettent de circuler indifféremment dans un sens ou dans un autre sur chaque voie (IPCS). Ceci permet notamment de pouvoir changer de voie pour éviter un obstacle ou un train en panne.

Quelles conséquences ?

Du samedi 20 octobre 13h au dimanche 21 octobre 13h : les circulations sont totalement interrompues dans les deux sens entre Chalon et Mâcon. Des dessertes de substitution par cars sont mises en place. À noter que les circulations entre Mâcon et Lyon sont adaptées. Les circulations entre Chalon et Dijon sont normales. Quelques trains Dijon – Lyon sont détournés par Bourg-en-Bresse.

Le dimanche 28 octobre en matinée et le dimanche 18 novembre en matinée : la desserte est légèrement adaptée sur la ligne Dijon – Mâcon.

Du samedi 1er décembre 13h au dimanche 2 décembre 13h : les circulations sont totalement interrompues dans les deux sens entre Dijon et Mâcon. Des dessertes de substitution par cars sont mises en place. À noter que les circulations entre Dijon et Nevers sont toutes terminus ou origine Chagny.

Du samedi 8 décembre 13h au dimanche 9 décembre 13h : les circulations sont totalement interrompues dans les deux sens entre Chalon et Mâcon. Des dessertes de substitution par cars sont mises en place. À noter que les circulations entre Mâcon & Lyon sont adaptées. Les circulations entre Chalon et Dijon sont normales. Quelques trains Dijon – Lyon sont détournés par Bourg en Bresse.

Posted in Bourgogne, Rhône, Travaux | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Projet LGV Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon : RFF retient la variante par Roanne

Posted by ardsl sur 19 juin 2012

RFF a livré les conclusions du débat public sur le projet de LGV Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon. RFF a validé un passage par Roanne lors de son conseil d’administration du 7 juin 2012.

Ce choix n’est pas une surprise, puisque la variante par Mâcon n’avait trouvé le moindre soutien lors des débats publics. La Saône-et-Loire bénéficie déjà de la LGV Sud-Est avec les gares de Mâcon TGV et du Creusot TGV.

Le passage par Roanne permet de raccorder le Nord du département de la Loire au réseau à grande vitesse. Il permettrait de développer des services régionaux à grande vitesse Lyon – Roanne – Clermont-Ferrand. Cela a été validé comme un objectif complémentaire du projet POCL.

Les objectifs initiaux du projet POCL ont été validés par le débat :

  • un temps de parcours de 2h entre Clermont-Ferrand et Paris.
  • le raccordement d’Orléans au réseau à grande vitesse.
  • l’amélioration de la desserte des villes du centre de la France (Bourges en premier lieu).
  • la création d’une alternative pertinente à la LGV Paris – Lyon.

La question de l’arrivée dans le nœud ferroviaire lyonnais devra être approfondie, tout comme celle de l’horizon de saturation de la LGV Paris – Lyon.

Le scénario Est est écarté. Les études vont se poursuivre uniquement sur les scénarios Ouest et Médian.

RFF va ouvrir une réflexion sur un phasage du projet POCL et va désormais devoir définir les conditions de la faisabilité financière du projet.

Posted in Auvergne, Bourgogne, Loire, RFF, Rhône | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bourgogne : la tempête perturbe le trafic des TGV

Posted by ardsl sur 8 juin 2012

De violents orages se sont abattus en Bourgogne jeudi 7 juin 2012. Coups de vent, coupures d’électricité, arbres abattus, caves inondées… Les intempéries qui ont touché la Bourgogne ont aussi affecté le trafic ferroviaire sur la LGV Paris – Sud-Est.

Un arbre endommagé menaçait une caténaire. SNCF a été obligée de couper l’alimentation électrique sur la ligne, dans le sens province > Paris, sur la portion de ligne située entre Le Creusot TGV et Sully, en Saône-et-Loire. Des équipes de l’entreprise de transport sont intervenues pour scier les branches menaçantes, a indiqué SNCF.

La circulation a été maintenue dans le sens Paris > province. Les TGV ont donc dû circuler sur une seule voie en alternance. Cependant, deux TGV qui assuraient pour l’un la liaison Saint-Étienne -Paris et pour l’autre Annecy – Paris, ont été bloqués sur la portion de voie concernée l’un au sud du côté de Vaux-en-Pré, l’autre au nord, à proximité de Sully.

La chute d’un arbre sur une voie de la LGV vers 20 heures dans les environs du Creusot, a provoqué ces incidents suite à une rupture de caténaire et causé des retards conséquents sur plusieurs trains.

Initialement, ces deux convois devaient être ramenés en gare TGV du Creusot-Montchanin grâce à des motrices diesel, l’alimentation électrique ne fonctionnant plus. Il était prévu de ravitailler les passagers en gare du Creusot avant de reprendre leur voyage à destination de Paris.

L’alimentation électrique ayant pu être rétablie vers 23h30, un des deux convois a repris sa route initiale vers Paris sans stopper à la gare du Creusot. L’autre rame a également redémarré en direction de la capitale peu avant minuit.

Le plan Pégase, qui consiste à renforcer les transports à la sortie des gares lorsqu’un incident entraîne un retard nocturne important a été déclenché. Le trafic a également été perturbé dans l’autre sens, avec deux TGV qui ont dû être ralentis en direction du sud et qui devaient accuser une bonne heure de retard.

À noter que les orages avaient déjà provoqué de fortes perturbations dès 15h30, une première coupure de l’alimentation électrique déjà entre Sully et Vaux-en-Pré ayant entraîné l’arrêt de la circulation durant environ 1h45.

Par la suite, les dispositions prises par SNCF afin de ravitailler en plateaux-repas et boissons les passagers sinistrés se sont avérées inutiles, tout étant rentré dans l’ordre en soirée avec la reprise du trafic dans les deux sens.

Ces trains auraient dû arriver normalement à Paris vers 21h30. Ces TGV transportaient environ un millier de passagers.

Dans le sens province -> Paris, une dizaine de TGV ont été impactés et circulaient avec un retard de dix minutes à une heure. Quatre autres TGV circulant dans le sens province -> Paris ont été détournés sur la ligne classique et accusaient un retard d’une heure environ. Cet incident a également provoqué quelques perturbations dans le sens Paris -> province, huit TGV circulant avec des retards minimes, selon la même source.

Voir aussi notre article sur les retards du jeudi 7 juin.

(Avec AFP, bourgogne.france3.fr et Le Journal-de-Saône-et-Loire).

Posted in Bourgogne, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

La desserte 2012 du Creusot TGV

Posted by ardsl sur 4 juin 2012

Le Creusot TGV bénéficie d’un aller-retour pour Bruxelles, de 7 allers-retours pour Paris et de 8 allers-retours pour Lyon.

Voici les horaires des TGV desservant Le Creusot TGV depuis le 11 décembre 2011.

Sens pair 

  • 5154/5 LàS (20.03-02.04) Grenoble 4h28 – Part-Dieu 5h40/50 – Le Creusot TGV 6h27/30 – Marne-la-Vallée TGV 7h44/48 – CDG TGV 7h58/8h02 – Lille Europe 8h57.
  • 5154/5 LàS (sauf 20.03-03.04 ; 09.04 ; 01, 08, 28.05) Grenoble 4h28 – Part-Dieu 5h40/50 – Le Creusot TGV 6h27/30 – Marne-la-Vallée TGV 7h45/49 – CDG TGV 7h59/8h07 – Lille Europe 8h57
  • 9852/3 (20.03-02.04) Part-Dieu 5h50 – Le Creusot TGV 6h27/30 – Marne-la-Vallée TGV 7h44/48 – CDG TGV 7h58/8h02 – Lille Europe 8h57/9h07 – Bruxelles 9h42
  • 9852/3 (sauf 20.03-02.04) Part-Dieu 5h50 – Le Creusot TGV 6h27/30 – Marne-la-Vallée TGV 7h45/49 – CDG TGV 7h59/8h07 – Lille Europe 8h57/9h07 – Bruxelles 9h42
  • 6602 LàV (aussi le 15.08) Perrache 5h51 – Part-Dieu 5h59/6h04 – Mâcon TGV 6h30/32 – Le Creusot TGV 6h49/52 – Paris 8h13
  • 6608 Perrache 7h51 – Part-Dieu 7h59/8h04 – Mâcon TGV 8h28/30 – Le Creusot TGV 8h48/51 – Paris 10h15
  • 6612 Perrache 9h51 – Part-Dieu 9h59/10h04 – Le Creusot TGV 10h43/46 – Paris 12h10
  • 6620 Perrache 13h51 – Part-Dieu 13h59/14h04 – Le Creusot TGV 14h43/46 – Paris 16h10
  • 6624 Perrache 15h51 – Part-Dieu 15h59/16h04 – Le Creusot TGV 16h43/46 – Paris 18h10
  • 6628 SD (jusqu’au 01.04) Perrache 17h51 – Part-Dieu 17h59/18h04 – Le Creusot TGV 18h43/46 – Paris 20h10
  • 6628 LàV (jusqu’au 30.03) ; Q (à partir du 02.04) Perrache 17h51 – Part-Dieu 17h59/18h04 – Mâcon TGV 18h28/30 – Le Creusot TGV 18h48/50 – Paris 20h14
  • 6632 Perrache 19h51 – Part-Dieu 19h59/20h04 – Le Creusot TGV 20h43/46 – Paris 22h10
  • 6676 D (sauf 17.05 ; 14.07 ; 15.08 ; 01.11. Aussi le 08.12) Perrache 21h51 – Part-Dieu 21h57/22h02 – Mâcon TGV 22h25/28 –  Le Creusot TGV 22h45/48 – Paris 0h11.

Sens impair

  • 6601 LàV (sauf fêtes) Paris 5h50 – Le Creusot TGV 7h11/13 – Part-Dieu 7h56/8h01 – Perrache 8h09
  • 6605 Paris 7h53 – Le Creusot TGV 9h11/13 – Part-Dieu 9h56/10h01 – Perrache 10h09
  • 6613 Paris 11h53 – Le Creusot TGV 13h11/13 – Part-Dieu 13h56/14h01 – Perrache 14h09
  • 6617 Paris 13h53 – Le Creusot TGV 15h11/13 – Part-Dieu 15h56/16h01 – Perrache 16h09
  • 6621 Paris 15h53 – Le Creusot TGV 17h11/13 – Part-Dieu 17h56/18h01 – Perrache 18h09
  • 6627 Paris 17h53 – Le Creusot TGV 19h11/13 – Part-Dieu 19h56/20h01 – Perrache 20h09
  • 6631 Paris 19h53 – Le Creusot TGV 21h11/13 – Mâcon TGV 21h33/35 – Part-Dieu 22h00/06 – Perrache 22h14
  • 9846/7 (sauf 29.01 ; 05.02 ; 04, 25.03 ; 15, 22.04 ; 17.06 ; 05.08 ; 23.09 ; 21.10 ; 11, 25.11) Bruxelles 19h18 – Lille Europe 19h52/20h02 – Arras 20h25/28 – CDG TGV 21h11/16 – Marne-la-Vallée TGV 21h26/30 – Le Creusot TGV 22h39/42 – Part-Dieu 23h24/29 – Perrache 23h37.

La Région Rhône-Alpes organise un service d’autocars TER en correspondance avec les TGV desservant Le Creusot TGV. Ces cars desservent Le Coteau (7100 habitants), Roanne (38300 habitants), Pouilly-sous-Charlieu (2700 habitants), Marcigny (2000 habitants), Paray-le-Monial (9600 habitants) et Montchanin (5600 habitants). Télécharger les horaires :

À noter qu’il n’y a pas d’autocars en correspondance avec les TGV 5154/5, 9852/3, 6612, 6624 (sauf le vendredi), 6613, 6621 (sauf le vendredi), 9846/7 (sauf le dimanche).

Posted in Bourgogne, Loire, Service 2012 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La position de la FNAUT sur le projet de LGV Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon

Posted by ardsl sur 11 janvier 2012

La FNAUT estime que le projet de LGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon est économiquement et écologiquement pertinent. Il permet en effet de combiner deux objectifs : le doublement de la LGV existante Paris-Lyon et une desserte TGV du centre de la France.

La LGV Paris-Lyon commence à se saturer aux heures de pointe, et la gare de Paris-Lyon l’est déjà. Cette tendance va s’accentuer avec la croissance naturelle du trafic et les mises en service des LGV Perpignan-Barcelone et Nîmes-Montpellier. Il y a un risque évident d’une dégradation, déjà perceptible, des relations offertes aux 40 millions de voyageurs utilisant cette ligne chaque année et, par suite, d’un report de trafic sur l’avion et la voiture, malgré la généralisation des rames à deux étages et l’introduction de la signalisation ERTMS.

Un doublement sur place est à la fois très coûteux et difficile techniquement. L’intérêt d’un itinéraire nouveau, permettant de faire bénéficier le centre de la France de dessertes TGV et d’augmenter la rentabilité du projet, s’est donc imposé naturellement.

La FNAUT estime donc que le POCL est un projet d’intérêt national. Elle est favorable au tracé médian variante Roanne, qui permet à la fois de maximiser les gains de clientèle à longue distance, donc les recettes, et d’améliorer de manière décisive la desserte des territoires du centre de la France :

  • le tracé Est est trop excentré par rapport aux territoires à desservir ;
  • le tracé Ouest-sud, le plus coûteux, pénalise les relations Paris-Sud Est, il n’aurait d’intérêt que dans la perspective irréaliste d’une LGV transversale Lyon-Limoges (projet ALTRO) ;
  • le tracé Ouest est légèrement plus favorable à la desserte du centre mais, contrairement au tracé médian (de même coût et évitant la Sologne), il ne permet pas d’améliorer les temps de parcours entre Paris et le Sud-Est par rapport à la LGV existante ;
  • le passage par Roanne favorise les relations Paris – Saint-Étienne et Clermont-Ferrand – Lyon, maximise le trafic attendu et permet un doublement intégral de la LGV Paris-Lyon.

Quand on passe du tracé ouest au tracé médian, le trafic entre le centre et les autres régions (en particulier Île-de-France et Rhône-Alpes) diminue de 0,3 million de voyageurs/an mais le trafic entre l’Île-de-France et les régions Rhône-Alpes et Sud-Est augmente de 1,2 million (le trafic est-ouest ne varie pas), soit un gain de 15% en nombre total de voyageurs et de plus de 50% en nombre de voyageurs.km.

La FNAUT propose trois compléments réalistes du POCL :

  • l’intégration de la desserte Paris-Limoges-Brive dans le projet POCL, à partir de Bourges ;
  • l’électrification et le remodelage de la ligne Chagny-Nevers et sa connexion à la LGV Paris-Lyon en gare du Creusot-TGV (projet de VFCEA, Voie Ferrée Centre-Atlantique, une proposition ancienne de la FNAUT reprise et enrichie par la région Bourgogne) permettant d’amorcer rapidement et à un coût modeste une transversale Lyon-Nantes à grande vitesse de Lyon au Creusot et de rabattre les TGV Metz-Lyon et Rhin-Rhône sur la LGV existante Paris-Lyon ; une solution plus efficace consiste à construire ultérieurement une LGV entre Dijon et Saulieu remplaçant les branches ouest et sud du projet Rhin-Rhône ;
  • la construction d’une LGV d’environ 50 km reliant Orléans à Courtalain, plaçant Orléans à la fois sur l’axe Paris-Bordeaux et sur une transversale intégralement à grande vitesse Rennes/Nantes-Lyon (Rennes-Lyon en 2h30, Nantes-Lyon en 3h environ), et offrant de plus un nouvel itinéraire Courtalain-Paris passant par Orléans (la LGV Atlantique sera saturée au nord de Courtalain dès la mise en service des prolongements Tours-Bordeaux et Le Mans-Rennes/Sablé).

Posted in Auvergne, Bourgogne, Loire, Rhône | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

5 décembre : trafic TGV interrompu après un choc avec un sanglier

Posted by ardsl sur 5 décembre 2011

Lundi 5 décembre, le conducteur de la rame TGV 6198 (Miramas 15h54 – Paris 20h17) a ressenti un choc en circulant près du Creusot-TGV. Afin de procéder à des vérifications, la circulation a été totalement interrompue à 19h10 dans ce secteur, sur la Ligne à Grande Vitesse Sud-Est.  ll s’agissait d’un sanglier.

La circulation ferroviaire a repris sur une voie depuis 20h10 puis sur les 2 voies à 20h30. Certains TGV ont été détournés par la ligne classique.

Les retards suivants ont été observés.

2h30 de retard pour le TGV 6198 (Miramas 15h54 – Paris 20h17).

2h de retard pour :

  • le TGV 5180/1 (Marseille 17h09 – Lille Europe 22h05).
  • les TGV 6696/7 et 6630 (Saint-Étienne 18h14 / Lyon – Paris 20h59).

1h45 de retard pour :

  • le TGV 6218 (Figueres 15h02 – Paris 20h47).
  • le TGV 6580 (Genève 17h41 – Paris 20h52).
1h15 de retard pour :
  •  le TGV 9836/7 (Bruxelles 16h09 – Montpellier 21h55).
  • le TGV 6217 (Paris 18h20 – Béziers 22h36).

1h de retard pour :

  • le TGV 6581 (Paris 18h09 – Genève 21h25).
  • le TGV 6950/1 (Paris 18h50 – Annecy 22h33).

50 minutes de retard pour :

  • le TGV 6876 (Nice 17h25 – Dijon 23h40).
  • le TGV 6980 (Annecy 17h32 – Paris 21h16).
  • le TGV 6922 (Grenoble 18h05 – Paris 21h08).
  • le TGV 6638 (Part-Dieu 18h30 – Paris 20h27).
  • le TGV 6688/9 (Paris 18h54 – Part-Dieu 20h51 / Saint-Étienne 21h41).
40 minutes de retard pour :
  • les TGV 5184/5 et 5186/7 (Nice 15h28 / Toulouse 15h48 – Lille Europe 23h03).
  • les TGV 5122/3 et 5124/5 (Lille Europe 17h54 – Grenoble 22h25 / Marseille 22h46).
  • le TGV 6220 (Montpellier 18h21 – Paris 21h49).
  • le TGV 6925 (Paris 18h38 – Grenoble 21h36).
  • le TGV 6585 (Paris 19h09 – Genève 22h17).

30 minutes de retard pour :

  • le TGV 6669 (Paris 19h24 – Part-Dieu 21h27).
  • le TGV 6632 (Part-Dieu 20h00 – Paris 22h06).

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 6927 (Paris 19h44 – Grenoble 22h48).
  • le TGV 6197 (Paris 19h44 – Avignon 23h12).
  • le TER 96538/9 (Part-Dieu 20h34 – Évian 23h23) en raison de la correspondance à Bellegarde avec le TGV 6585 retardé.

15 minutes de retard pour :

  • le TGV 6924 (Grenoble 19h21 – Paris 22h26).
  • le TGV 6631 (Paris 19h54 – Part-Dieu 21h57).
  • le TGV 6634 (Part-Dieu 21h00 – Paris 23h03).
  • le car TER 39953 (Bourg-en-Bresse 21h17 – Oyonnax 22h25) en raison de la correspondance avec le TGV 6585 retardé.

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :