ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘ligne des Alpes’

Aucun train entre Meyrargues et La Brillanne du 3 septembre au 23 novembre

Posted by ardsl sur 29 septembre 2012

Nouvelle phase de modernisation de la ligne des Alpes. Du 3 septembre au 23 novembre, les travaux sont concentrés sur la section entre Meyrargues et La Brillanne. Le trafic ferroviaire est interrompu durant cette période sur cette section qui dessert Manosque (23100 habitants, ville la plus peuplée des Alpes-de-Haute-Provence).

Plan de la ligne Aix-en-Provence – Pertuis / Sisteron

Un service de substitution par autocar est mis en place entre les gares de La Brillanne (900 habitants) et de Meyrargues (3600 habitants). Certains trains sont également supprimés entre La Brillanne et Château-Arnoux-Saint-Auban (5400 habitants).

La desserte ferroviaire est également interrompue entre Meyrargues et Pertuis (19000 habitants). La gare du Pertuis sert de base travaux.

Tous les trains entre Château-Arnoux-Saint-Auban et les Hautes-Alpes sont maintenus.

Pour les trajets entre les Alpes du Sud et Marseille, la desserte de substitution privilégie des trajets avec une seule rupture de charge avec un trajet en train jusqu’à Château-Arnoux-Saint-Auban (le week-end) et La Brillane (du lundi au vendredi) où des correspondances sont assurés sur des autocars à destination de Marseille.

Un nécessaire chantier de renouvellement de voie

Les treize semaines d’interruption du trafic ferroviaire sur la section Meyrargues – La Brillane sont mises à profit par Réseau Ferré de France pour refaire la voie à neuf, réaliser l’entretien de deux ouvrages d’art, rehausser les quais de la gare de Manosque où sera créée par ailleurs une passerelle d’accès.

Les conséquences sur le trafic ferroviaire

Axe Veynes – Marseille

Le TER 17412/3 (Gap 5h16 – Marseille 8h21, qui circule du lundi au samedi, sauf le 1er novembre) est supprimé :

  • entre La Brillanne et Meyrargues du lundi au vendredi. 3 cars de substitution sont mis en place.
  • entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Meyrargues le samedi. Un car de remplacement est mis en place.

Les TER 17415 (Veynes 6h42 – Marseille 9h21) et 17426/7 (Briançon 16h46 – Marseille 21h21) qui circulent du lundi au vendredi, sauf le 1er novembre sont supprimés entre La Brillane et Marseille. Des cars de remplacement sont mis en place.

Les TER 17416/7 (Briançon 7h57 – Marseille 12h21) et 17418/9 (Briançon 12h50 – Marseille 17h21) sont supprimés :

  • entre La Brillanne et Marseille du lundi au vendredi (sauf le 1er novembre).
    Un car de remplacement est mise en place.
  • entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Marseille le week-end et le 1er novembre. Un car de remplacement est mise en place.

Le TER 17424/5 (Briançon 15h47 – Marseille 20h22, qui circule les 9, 16, 23 et 30 septembre, les 7, 14 et 21 octobre, les 7, 11 et 18 novembre) est supprimé entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Marseille. 4 cars de remplacement sont mis en place.

Le TER 17428/9 (Briançon 17h56 – Marseille 22h14, qui circule les week-ends et le 1er novembre) est supprimé entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Marseille. Un car de remplacement est mis en place.

Le TER 17400/1 (Marseille 6h35 – Gap 9h52, qui circule du lundi au vendredi, sauf le 1er novembre) est supprimé entre Marseille et La Brillanne. Aucune substitution routière.

Le TER 17400/1 (Marseille 6h35 – Briançon 11h13, qui circule les samedis) est supprimé entre Marseille et Château-Arnoux. Aucune substitution routière.

Le TER 17402/3 (Marseille 8h35 – Briançon 12h44) est supprimé :

  • entre Aix-en-Provence et La Brillanne du lundi au vendredi (sauf le 1er novembre). 2 cars de remplacement sont mis en place.
  • entre Aix-en-Provence et Château-Arnoux-Saint-Auban les week-ends et le 1er novembre. Un car direct entre Marseille et Château-Arnoux-Saint-Auban est mis en place.

Le TER 17404/5 (Marseille 12h35 – Briançon 17h13) est supprimé :

  • entre Meyrargues et La Brillanne du lundi au vendredi (sauf le 1er novembre). 2 cars de remplacement sont mis en place.
  • entre Aix-en-Provence et Château-Arnoux-Saint-Auban les week-ends et le 1er novembre. Un car de remplacement est mis en place.

Le TER 17406/7 (Marseille 16h35 – Briançon 21h24) est supprimé :

  • entre Marseille et La Brillanne du lundi au vendredi (sauf le 1er novembre). Un car de remplacement est mis en place.
  • entre Marseille et Château-Arnoux-Saint-Auban les week-ends et le 1er novembre. Un car de remplacement est mis en place.

Le TER 17408/9 (Marseille 17h35 – Gap 20h57, qui circule du dimanche au vendredi) est supprimé :

  • entre Meyrargues et La Brillanne du lundi au vendredi (sauf le 1er novembre). Des cars de remplacement sont mis en place.
  • entre Meyrargues et Château-Arnoux les dimanches et le 1er novembre. 2 cars de remplacement sont mis en place.

Le TER 17410/1 (Marseille 18h35 – Gap 21h49, qui circule du dimanche au jeudi) est supprimé :

  • entre Marseille et La Brillane du lundi au jeudi (sauf le 1er novembre). Report sur le TER 880620 (Marseille 18h45 – Meyrargues 19h55), puis un car 39334 (Meyrargues 20h05 – Gap 23h25).
  • entre Marseille et Château-Arnoux-Saint-Auban les dimanches et le 1er novembre. Un car de remplacement est mis en place. Report sur le TER 880158 (Marseille 18h45 – Aix 19h29, puis un car 39342 (Aix 19h35 – Gap 23h25).

Le TER 17438/9 (Marseille 18h35 – Briançon 23h11, qui circule les vendredis) est supprimé entre Marseille et La Brillanne. Report sur le TER 880620 (Marseille 18h45 – Meyrargues 19h55), puis 3 cars à destination de Manosque, Sisteron et Veynes.

Télécharger les horaires des cars de remplacement :

Axe Pertuis – Marseille

Tous les trains entre Pertuis et Meyrargues sont supprimés. Aucune substitution n’est mis en place.

Le TER 880607 (Pertuis 7h41 – Marseille 8h54) est également supprimé :

  • entre Pertuis et Aix-en-Provence du lundi au vendredi (sauf le 1er mai)
  • sur tout son parcours le samedi.

Le TER 880149 (Aix-en-Provence 14h10 – Marseille 14h54) est amorcé à Meyrargues à 13h49 du lundi au jeudi (sauf le 1er novembre).

Le TER 880151 (Aix-en-Provence 14h30 – Marseille 15h17) est amorcé à Meyrargues à 13h52 les vendredis.

Les TER 880264 (Marseille 6h20 – Saint-Antoine 6h36), 880124 (Marseille 8h45 – Aix 9h29), 880132 (Marseille 12h05 – Aix 12h49) sont supprimés.

Le TER 880618 (Marseille 17h05 – Pertuis 18h19) est supprimé sur tout son parcours du dimanche au vendredi.

Infos supplémentaires

Télécharger le communiqué de presse SNCF/RFF

Publicités

Posted in Alpes du Sud, Provence, RFF, Travaux | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le transport ferroviaire, un enjeu pour les Alpes du sud

Posted by ardsl sur 18 octobre 2011

Pas moins de quatre élus régionaux étaient présents lundi 18 octobre à Gap, à l’invitation d’Alas (Accès libres en Alpes du sud) pour évoquer la question des transports ferroviaires. Jean-Yves Petit, vice-président du conseil régional chargé des Transports, Joël Giraud, conseiller régional député maire de L’Argentière, Marie Tarbouriech et Christine Nivou, conseillères régionales, ont ainsi fait le point sur les projets ferroviaires du Val de Durance, et sur le tunnel sous le Montgenèvre.

Ligne des Alpes : réfléchir à une nouvelle offre

En ce qui concerne la ligne des Alpes, Jean-Yves Petit a rappelé l’importante phase de travaux actuels qui se traduit par l’absence de train entre Veynes et Briançon. « Pour nous, il est essentiel de pérenniser cette ligne complémentaire avec un projet de connexion transfrontalière » indique l’élu. « Début 2012, nous allons travailler sur l’évolution de l’offre sur tout le parcours. Il s’agira de recenser les besoins, les attentes pour voir ce qu’il est possible de faire ».

L’objectif est bien sûr d’avoir des trains plus rapides, mais aussi de réfléchir à l’offre que l’on peut apporter sur la partie “rurale” de la ligne, à la réduction du temps de parcours entre Marseille et Briançon… Il s’agira aussi de trouver une utilisation à “l’étoile ferroviaire” de Veynes. Joël Giraud a insisté sur le besoin de résoudre le problème de capacité auxquels sont confrontés les trains en période touristique. Il s’est interrogé sur les nouveaux horaires qui n’offriront aux usagers « que des correspondances médiocres ».

« La migration hivernale ferroviaire vers les stations des Hautes-Alpes est estimée à moins de 2 %, alors qu’elle représente 50 % pour les Alpes du nord » constate le député, tout en abordant la question du train de nuit, dont la pérennité est loin d’être assurée.

Concernant le tunnel sous le Montgenèvre, Joël Giraud a rappelé que le projet était inscrit au SNIT (schéma national d’infrastructures de transport). « Nous avons obtenu un rendez-vous avec la vice-présidente chargée des Transports de la région Piémont. Nous avons convenu de travailler ensemble sur ce dossier » explique Joël Giraud.

Echanges positifs avec le Piémont

Un échange de courriers a eu lieu, à la suite de cette rencontre entre Michel Vauzelle, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et Roberto Cota, président de la région Piémont. Le Montgenèvre y apparaît comme une complémentarité au Lyon-Turin. « Ce courrier montre une gestion favorable du dossier par les autorités piémontaises » précise Joël Giraud.

De manière plus concrète, l’appel d’offres a été lancé. L’heure est au dépouillement des résultats. Prochaines étapes : les études techniques et environnementales afin de réparer le dossier qui permettra de lancer le débat public.

Source : Le Dauphiné Libéré, 18 octobre.

 

Posted in Alpes du Sud | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :