ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Modane’

Le maire de Fourneaux demande à SNCF de choisir la Maurienne pour délocaliser ses services

Posted by ardsl sur 30 septembre 2012

Le maire de Fourneaux, François Chemin aimerait que SNCF délocalise ses services en Maurienne, plutôt qu’à l’étranger. Une démarche approuvée par son homologue de Modane, Jean-Claude Raffin.

SNCF qui délocalise des services en Espagne, au Maroc, en République tchèque et en Pologne (lire) … Une annonce qui passe mal pour le maire de Fourneaux et conseiller régional PS, François Chemin. « En vingt ans, les villes de Modane et de Fourneaux ont vu partir à la retraite 400 cheminots, sans être remplacés. Depuis deux ans, la SNCF taille “dans le gras” et supprime encore des postes. Pour cette vallée qui commence à sentir les effets de la crise, c’est beaucoup », affirme-t-il.

Alors, pour convaincre le président de SNCF, Guillaume Pépy, de préférer la Maurienne aux pays étrangers, François Chemin lui a adressé une lettre pour lui présenter les atouts du secteur. « Les bâtiments sont déjà construits et vous appartiennent, nous sommes prêts à raccorder la fibre optique dans les meilleurs délais et le logement du personnel embauché ne posera aucun problème », écrit-il.

« C’est vrai que je lui demande de faire jouer la préférence nationale », admet l’élu. Mais, à la porte de l’Italie, l’ouverture des frontières en 1992 a déjà été une catastrophe économique. Alors depuis, les communes tentent de s’en sortir. « Pour faire venir les services de la SNCF, les collectivités locales comme Fourneaux ou Modane sont prêtes à faire des efforts, mais il faut une création d’emplois en face. L’installation d’un des services de la SNCF serait une contrepartie à tous les emplois supprimés depuis vingt ans », affirme François Chemin.

Dans sa lettre, ce dernier tente un dernier coup de poker en rappelant que « le climat est parfois un peu rude, mais le ciel bleu visible 300 jours par an fera oublier le reste ». Fera-t-il pencher la balance de SNCF vers Fourneaux et Modane ?

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Publicités

Posted in Politique, Savoie, SNCF | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les horaires 2013 des TGV Paris – Chambéry – Turin – Milan

Posted by ardsl sur 30 septembre 2012

Les horaires 2013 entrent en vigueur dès le 9 décembre 2012. Les 3 allers-retours TGV quotidiens entre Paris et Milan sont maintenus. Ils desservent systématiquement Chambéry, Modane, Bardonecchia, Oulx et Turin Porta Susa. Les horaires et les arrêts sont légèrement modifiés.

Milan > Paris (à partir du 9 décembre 2012)

  • 9240 : Milan Garibaldi 6h07 – Novara 6h48/50 – Vercelli 7h01/03 – Turin Porta Susa 7h50 – Oulx 8h38/40 – Bardonecchia 8h48/50 – Modane 9h08/13 – Saint Jean-de-Maurienne 9h33/35 – Chambéry 10h16/20 – Saint-Éxupéry TGV 11h26/31 – Paris 13h23.
  • 9242 : Milan Garibaldi 8h50 – Turin Porta Susa 10h15 – Oulx 11h13 – Bardonecchia 11h21/23 – Modane 11h44/49 – Chambéry 12h48/52 – Aix-les-Bains 13h04/11 – Bourg-en-Bresse 14h10/13 – Mâcon TGV 14h32/34 – Paris 16h11.
  • 9248 Milan Garibaldi 16h10 – Turin Porta Susa 17h33/35 – Oulx 18h40/42 – Bardonecchia 18h52/54 – Modane 19h12/18 – Chambéry 20h17/24 – Saint-Éxupéry TGV 21h25/28 – Paris 23h19.

Les TGV 9240 et 9248 conservent des horaires quasi identiques à leurs horaires 2012. Le TGV 9242 remplace les TGV 9242 (Milan 10h12 – Paris 17h19, le week-end au service 2012) et 9244 (Milan 11h10 – Paris 19h10, du lundi au vendredi au service 2012). Ce nouvel horaire :

  • permet un gain de temps conséquent pour les usagers du 9244 version 2012 qui met 8h pour rallier Milan à Paris !
  • permet une arrivée à Chambéry à la mi-journée depuis Milan et Turin.
  • permet un départ de Chambéry à la mi-journée vers Paris (au service 2012 au départ de Chambéry : aucun TGV pour Paris entre 10h19 et 14h25 le week-end et entre 10h19 et 16h06 du lundi au vendredi).
  • permet de se rendre à Mâcon TGV depuis l’Italie.

Paris > Milan (à partir du 9 décembre 2012)

  • 9241 Paris 7h49 – Mâcon TGV 9h24/26 – Saint-Éxupéry TGV 9h47/49 – Chambéry 10h52/56 – Modane 11h57/12h02 – Bardonecchia 12h20 – Oulx 12h30 – Turin Porta Susa 13h25 – Milan Garibaldi 14h51.
  • 9245 Paris 10h41 – Saint-Éxupéry TGV 12h33/35 – Chambéry 13h35/41 – Modane 14h40/58 – Bardonecchia 15h16 – Oulx 15h26 – Turin Porta Susa 16h17 – Vercelli 16h57 – Novara 17h13 – Milan Garibaldi 17h51.
  • 9249 Paris 14h41 – Saint-Éxupéry TGV 16h33/35 – Chambéry 17h35/42 – Saint-Jean-de-Maurienne 18h22/24 – Modane 18h45/53 – Bardonecchia 19h11 – Oulx 19h19 – Turin Porta Susa 20h13 – Milan Garibaldi 21h45.

L’arrêt à Saint-Jean-de-Maurienne est positionné sur le 9249 (au lieu du 9241). Les arrêts à Vercelli et Novara deviennent quotidiens (le TGV 9245 ne circulant que du lundi au vendredi au service 2012). Le TGV 9247 (Paris 12h45 – Milan 19h47) qui circule uniquement le week-end au service 2012 est supprimé, mais le 9245 devient quotidien. (Un TGV de remplacement circule entre Paris – Chambéry).

3 TGV Milan – Paris couplés à des TGV Annecy – Paris entre la Savoie et Paris

Le TGV 9240 est couplé à Chambéry au TGV 6964/5 (Annecy 9h31 – Paris 13h23).

Le TGV 9242 est couplé à Aix-les-Bains au TGV 6972 (Annecy 12h31 – Paris 16h11).

Le TGV 9245 est couplé de Paris à Chambéry au TGV 6938/9 (Paris 10h41 – Annecy 14h30).

En couplant entre la Savoie et Paris 3 TGV Milan – Paris et Annecy – Paris, SNCF fait des économies sur les péages versés à RFF et sur les effectifs de conducteurs TGV.

Posted in Aéroports, Bourgogne, Italie, Rhône, Savoie, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Modane : un usager du TGV Paris – Milan arrêté avec 1,4 kilogramme de cocaïne dans le slip !

Posted by ardsl sur 27 septembre 2012

Samedi 22 septembre, vers 17h à Modane, dans le TGV 9247 (Paris 12h45 – Milan 19h57), les services de la police de l’air et des frontières ont procédé au contrôle d’une personne de nationalité ghanéenne, Ismeal Abubakar.

Constatant que l’homme de 27 ans était étenteur d’un faux passeport (le document présentait plusieurs anomalies et notamment des traces de grattage au niveau des dates de délivrance sur la vignette visa), les policiers ont décidé de l’emmener au siège de leur service. Pratiquée pour des raisons de sécurité, une fouille à corps de l’individu a permis de découvrir deux slips superposés entre lesquels ont été dissimulés deux paquets porteurs d’une forte odeur de café. Les deux emballages contenaient en réalité 1,4 kilogramme de cocaïne-crack. Jugé en comparution immédiate, lundi 24 septembre, par le tribunal correctionnel d’Albertville, Ismeal Abubakar a déclaré qu’il ignorait transporter des stupéfiants. « J’ai rencontré, en banlieue parisienne, un certain Franck qui m’a demandé de transporter ces paquets en Italie contre 1500 €. Je me doutais que c’était illégal, sans pour autant penser à de la cocaïne. Je voulais juste pouvoir acheter un billet d’avion pour rentrer chez moi. »

86000€ de poudre blanche

Question évidente de la présidente Émmanuelle Bouyé. « Vous ne trouvez pas cela curieux qu’une personne que vous ne connaissez pas vous confie une marchandise d’une valeur potentielle de revente de 86000 euros ? » Selon le procureur de la République, Patrick Quincy, il s’agit d’un énième dossier de passeur. « Nous avons encore à juger une simple mule et on imagine que le vrai commanditaire agit à un échelon beaucoup plus élevé, à la tête d’une filière ghanéenne ou nigérienne, implantée sur ce réseau que nous connaissons bien. Mais tout laisse à penser que ce passeur professionnel n’en est pas à son premier coup. » À titre de peine « dissuasive », cinq ans de prison dont deux avec sursis ont été requis.

« Un esclave des temps modernes »

Pour la défense de son client, l’avocate Laure Sautier a pointé la misère en toile de fond de cette affaire. « C’est une affaire tristement banale où de gros trafiquants n’hésitent pas à exploiter la misère de ces esclaves des temps modernes ». L’homme a été condamné à deux ans de prison dont six mois avec sursis, assortis d’une interdiction du territoire français d’une durée de dix ans et de 84000 euros d’amende. Le passeur ghanéen a été incarcéré à la maison d’arrêt d’Aiton.

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Savoie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

iDBUS débarque en Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 24 septembre 2012

Les cars Starshipper (ici à Chambéry) qui relient Lyon à Turin depuis le 6 juillet 2012 devraient bientôt être concurrencés par des cars iDBUS. Photo : Alain Caraco.

SNCF annonce le lancement d’une nouvelle plateforme d’autocars low-cost IDBUS à Lyon. Les premiers autocars iDBUS pourraient circuler en Rhône-Alpes dès novembre 2012. Sur quelles destinations ? Mystère pour l’instant. Décryptage de cette annonce par l’ARDSL.

iDBUS fonctionne depuis le 23 juillet 2013 en reliant Londres, Bruxelles ou Amsterdam à Paris et à Lille.

« En deux mois de fonctionnement, nous avons vendu 27000 billets, c’est à dire touché 16000 voyageurs« , annonce Barbara Dalibard, la directrice générale de la branche SNCF Voyages. La plupart des clients ont donc effectuer un trajet aller et retour. Le taux de remplissage s’élève en moyenne à 79%. « C’est une surprise de constater que plus de 50% des clients n’utilisaient jusqu’alors pas les transports collectifs« , commente Barbara Dalibard. Autrement dit, un client d’iDBUS sur deux n’était jamais monté dans un autocar, ni à bord d’un train.

Dans la foulée de ce démarrage encourageant, SNCF qui se découvre des talents d’autocariste confirme la poursuite de la montée en cadence d’iDBUS, avec à partir du 15 octobre, une augmentation du nombre de liaisons vers les capitales d’Europe du Nord (Londres, Amsterdam et Bruxelles), soit 19 rotations quotidiennes, contre 9 actuellement.

Cap sur l’Italie

« Fin 2012, nous ouvrirons un deuxième hub à Lyon« , indique Barbara Dalibard. Mais concurrence oblige, motus et bouche cousue sur les destinations envisagées. La Suisse, l’Italie, l’Espagne ? Réponse sans doute dans le courant de l’automne.

Des destinations en Suisse, cette hypothèse parait pour le moins farfelue. Cela reviendrait en concurrencer directement la relation TER Lyon – Genève, largement subventionnée par la Région Rhône-Alpes.

Des destinations en Italie, cette hypothèse parait quasi certaine. La Région Piémont s’est désengagée du financement des cars TER Lyon – Chambéry – Turin. La Région Rhône-Alpes pourrait en faire de même. Ainsi la desserte TER Lyon – Chambéry – Turin assurée par autocars pourrait disparaître à compter du 9 décembre 2012. L’exploitant de cette relation, Les Courriers Rhodaniens (membre de Réunir et donc concurrent direct de Keolis), n’a même pas attendu cette date pour lancer des relations Lyon – Chambéry – Turin à ses risques à périls. Il s’agit des cars Starshipper, qui roulent depuis le 6 juillet 2012 (lire). Cette relation connaît un démarrage délicat, selon nos informations (lire).

Visiblement, le groupe SNCF n’entend pas laisser la route libre à Starshipper. Elle devrait donc lancer ses iDBUS entre Lyon, Chambéry et Turin.

Cette offre iDBUS ne concurrencerait pas directement l’offre ferroviaire de SNCF. En effet :

  • il n’existe aucune offre ferroviaire directe entre Lyon Part-Dieu et Turin. Les voyageurs lyonnais voulant se rendre en train à Turin doivent emprunter un TER jusqu’à Chambéry, puis un TGV.
  • les TGV Paris – Milan ne desserviront pas Saint-Éxupéry pendant plusieurs mois en 2013 en raison de travaux entre Grenay et Saint-André-le-Gaz (lire). Ils seront détournés par Bourg-en-Bresse, Culoz et Aix-les-Bains.
  • l’offre ferroviaire entre Chambéry et Turin ne comprend que 3 allers-retours quotidiens.

Autrement dit, le lancement d’iDBUS sur la relation Lyon – Turin ne devrait pas entraîner de report modal du rail sur la route, mais une diminution du transport individuel motorisé au profit d’un développement du transport collectif routier. Pour remplir ses iDBUS Lyon – Turin, le groupe SNCF pourra s’appuyer sur la force de vente de voyages-sncf.com, qui ignore les offres concurrentes.

Une telle stratégie du groupe SNCF en dit long sur l’absence d’ambitions ferroviaires de SNCF sur les relations Lyon – Chambéry – Turin. Ce qui n’est pas une surprise pour l’ARDSL qui s’est heurté aux refus de Guillaume Pépy (président de SNCF) et Josiane Beaud (directrice SNCF en Rhône-Alpes) en la matière.

Il s’agit aussi pour le groupe SNCF de prendre une longueur d’avance sur Veolia Transdev et Trenitalia qui annoncent leur volonté de mettre en place de 2 à 3 allers quotidiens entre Lyon, Aix-les-Bains, Chambéry, Modane, Bardonecchia, Oulx et Turin depuis plusieurs années. Des annonces qui jusqu’à présent sont restées sans lendemain !

Et l’Espagne ?

Les seules relations ferroviaires directes entre Rhône-Alpes et l’Espagne sont actuellement assurées par l’intermédiaire des TGV Paris – Figueras desservant Valence TGV. Autrement dit, bien peu de Rhônalpins prennent le train pour se rendre en Espagne. La route et les compagnies aériennes sont ultra-dominantes sur ce marché.

Le lancement d’une desserte iDBUS Lyon – Barcelone serait avant tout pour l’instant au moyen pour le groupe SNCF de concurrencer Eurolines.

Mais l’ouverture de la LGV Figueras – Barcelone courant 2013 devrait changer la donne. SNCF et RENFE ont constitué une filiale commune, Gala, chargée d’exploiter les nouvelles dessertes transfrontalières. Deux allers-retours en AVE sont prévus entre Lyon et Barcelone. Un aller-retour sera même proposé entre Genève et Madrid. Valence TGV disposera de plusieurs relations quotidiennes avec Barcelone et Madrid. (Lire à ce sujet notre article complet sur la future desserte Genève – Lyon – Valence TGV – Barcelone). Cette LGV mettra Lyon à moins de 4h30 de Barcelone, rendant le train plus concurrentiel face à l’avion ou à la route.

iDBUS pourrait éventuellement proposer des dessertes Milan – Barcelone et Genève – Barcelone alors que les trains hôtels Élipsos (opérés par SNCF et RENFE) vont disparaître (lire).

Des cars construits par Irisbus

Le constructeur Irisbus, l’un des fournisseurs d’iDBUS, doit d’ailleurs dévoiler dans les prochains jours à Annonay (Ardèche) les autocars qu’il livrera à SNCF pour accompagner la croissance de son client.

(Avec AFP, mobilicites.com et rhone-alpes.france3.fr).

Posted in ARDSL, Espagne, Fréquentation, Italie, Rhône, Service 2012, Service 2013, SNCF | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Grève SNCF : 4 TER supprimés en Rhône-Alpes vendredi 13 juillet

Posted by ardsl sur 13 juillet 2012

Vendredi 13 juillet, 4 TER sont supprimés en Région Rhône-Alpes en raison d’un mouvement de grève peu suivi.

Il s’agit des TER suivants :

  • 17942/3 (Annecy 7h00 – Part-Dieu 8h52)
  • 883358 (Modane 7h10 – Chambéry 8h45)
  • 885115 (Saint-Marcellin 6h34 – Grenoble 7h18/37 – Gières 7h48)
  • 883710 (Gières 8h11 – Grenoble 8h23).

Posted in Grèves, SNCF | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Courriers Rhodaniens ont lancé le 6 juillet un aller – retour quotidien Lyon – Chambéry – Turin

Posted by ardsl sur 7 juillet 2012

Un car Starshipper à Chambéry. Photo : Alain Caraco.

Alors que SNCF a dévoilé le 4 juillet 2012 iDBUS, son nouveau service de lignes internationales par autocar, le groupement d’autocaristes « Réunir » a lancé sa propre offre baptisée « Starshipper ». La première liaison quotidienne entre Lyon, Chambéry et Turin a été ouverte le 6 juillet. Une nouvelle concurrence dans un secteur plutôt discret jusqu’à maintenant.

Décidément, l’autocar longue distance longtemps considéré comme le parent pauvre du transport de voyageurs et réservé aux jeunes désargentés, a le vent en poupe. Si jusqu’à présent, les lignes régulières internationales par autocar étaient surtout associées à la marque Eurolines, la perspective de libéralisation du marché agite la concurrence. Le projet de loi de Thierry Mariani, l’ancien ministre des Transports, adopté en conseil des ministres en mars 2012, attend une prochaine session parlementaire.

C’est le groupe britannique Stagecoach, via sa filiale low cost Megabus, qui a ouvert les hostilités en avril 2012 avec ses premières lignes internationales par autocar entre Londres, Paris et Amsterdam.

Même s’il ne communique pas de bilan chiffré deux mois après son lancement, le transporteur d’outre-Manche se dit plutôt satisfait des premiers résultats.

SNCF et Starshipper s’invitent sur la route

Mais les hostilités vont démarrer vraiment en juillet avec d’une part, SNCF, un poids lourd du rail qui s’invite sur la route. La compagnie ferroviaire a peaufiné son offre depuis plusieurs mois dans le plus grand des secrets. Et d’autre part, un poids léger « Réunir », réseau de PME autocaristes a lancé vendredi 6 juillet une première ligne quotidienne entre Lyon et Turin via Chambéry.

Elle est exploitée par les Courriers Rhodaniens (qui possèdent une base à Mions). Cette nouvelle offre routière baptisée « Starshipper » est un « concept novateur de lignes internationales à haut niveau de service« . Son ambition, « être une alternative à la voiture avec des tarifs et des temps de parcours compétitifs et de favoriser une nouvelle mobilité pour tous« , explique le groupement Réunir.

Horaires

Les autocars relient Lyon et Turin, via Chambéry en 4h25.

Sens Lyon > Turin

  • Lyon Part-Dieu 7h00 – Chambéry 8h25 – Turin Porta Susa 11h20 – Turin Porta Nuova 11h25 : les mardis, mercredis et vendredis.
  • Lyon Part-Dieu 14h00 – Chambéry 15h25 – Turin Porta Susa 18h15 – Turin Porta Nuova 18h25 : du lundi au jeudi.
  • Lyon Part-Dieu 17h00 – Chambéry 18h25 – Turin Porta Susa 21h15 – Turin Porta Nuova 21h25 : les vendredis, samedis et dimanches.

Sens Turin > Lyon

  • Turin Porta Nuova 7h00 – Turin Porta Susa 7h10 – Chambéry 10h00 – Lyon Part-Dieu 11h25 : du lundi au samedi.
  • Turin Porta Nuova 14h00 – Turin Porta Susa 14h10 – Chambéry 17h00 – Lyon Part-Dieu 18h25 : les mardis et les mercredis.
  • Turin Porta Nuova 17h00 – Turin Porta Susa 17h10 – Chambéry 20h00 – Lyon Part-Dieu 21h25 : les vendredis et dimanches.

Les points d’arrêts

  • Lyon : Gare SNCF Part Dieu – Gare routière Villette (rue M. Flandin)
  • Chambéry : Gare SNCF Place de la gare
  • Turin Porta Susa : Gare de Porta Susa – 8 Piazza 18 Dicembre
  • Turin Porta Nuova : Gare de Porta Nuova – Corso Vittorio Emanuela II.

« Complémentaire » des cars TER ?

Cette nouvelle offre se veut « complémentaire » de la liaison de cars TER actuellement opérée entre les deux capitales régionales, sous convention avec la Région Rhône-Alpes, a ajouté le dirigeant. En effet, les Régions Rhône-Alpes et Piémont proposent une desserte Turin – Lyon assurée en autocar (réservation obligatoire) par les Courriers Rhodaniens. Les horaires des cars Starshipper s’avèrent complémentaires des cars TER.

Un aller retour TER est assuré les lundis, jeudis et samedis (sauf le 1er novembre) aux horaires suivants :

  • car 17901 : Part-Dieu 7h00 – Chambéry 8h24/25 – Turin Porta Susa 11h19 – Turin Porta Nuova 11h25.
  • car 17930 : Turin Porta Nuova 12h40 – Turin Porta Susa 12h50 – Chambéry 15h39/40 – Part-Dieu 17h10.

Un aller retour TER est assuré les vendredis (sauf le 2 novembre) et les dimanches (ainsi que le 31 octobre) aux horaires suivants :

  • car 17903 : Part-Dieu 13h00 – Chambéry 14h24/25 – Turin Porta Susa 17h19 – Turin Porta Nuova 17h25.
  • car 17932 : Turin Porta Nuova 19h05 – Turin Porta Susa 19h15 – Chambéry 22h04/05 – Part-Dieu 23h35.

Tarifs Starshipper

Les trajets entre Lyon et Chambéry sont interdits.

Lyon – Turin

  • Aller – 12 ans : 26€.
  • Aller jeune (12 à 25 ans) ou sénior (à partir de 60 ans) : 31€.
  • Aller adulte : 46€.
  • Aller retour week-end (aller effectué le vendredi ou le samedi et retour effectué le dimanche ou le lundi suivant) : 52€.
  • Aller-retour semaine : 72€.

Chambéry – Turin

  • Aller – 12 ans : 21€.
  • Aller jeune (12 à 25 ans) ou sénior (à partir de 60 ans) : 26€.
  • Aller adulte : 41€.
  • Aller retour week-end (aller effectué le vendredi ou le samedi et retour effectué le dimanche ou le lundi suivant) : 45€.
  • Aller-retour semaine : 62€.

Réservation en ligne recommandée sur http://starshipper.com/409-Centrale-de-reservation.html

Les billets vendus à bord, dans la limite des places disponibles, sont majorés de 5€.

À première vue, les tarifs pratiqués étant identiques à ceux des cars TER (41€ l’aller simple Chambéry – Turin, 46€ l’aller simple Lyon – Turin), il ne s’agit pas d’une offre low cost.

« Il n’est pas exclu que des tarifs plus attractifs soient proposés à l’avenir selon les taux d’occupation et pour des réservations effectuées longtemps à l’avance« , a précisé Alain-Jean Berthelet, président de Réunir.

« Nous sommes dans l’agrément du voyage avec des autocars haut de gamme offrant wifi et journaux gratuits à bord« , a-t-il souligné.

Il a également indiqué que cette nouvelle ligne s’inscrivait dans un « futur réseau de lignes à haut niveau de service interrégionales et à l’échelon européen. Nous souhaitons développer une douzaine de lignes avec des pays limitrophes d’ici fin 2013, sous réserve que les autorisations nécessaires nous soient accordées« .

Vers un désengagement de la Région Rhône-Alpes ?

Selon France 3 Rhône-Alpes et France 3 Alpes, la Région Rhône-Alpes devrait se désengager de la desserte TER Lyon – Turin. Elle laisserait ainsi la route libre à toutes les autocaristes souhaitant développer des relations entre la Région Rhône-Alpes et Turin.

Ce désengagement devrait être effectif au 9 décembre 2012. Les relations assurées actuellement sous le label TER pourraient alors être alors reprises par Starshipper.

Une concurrence avec le train ?

Il est possible de voyager par le rail entre Chambéry et Turin grâce aux 3 allers-retours quotidiens des TGV Paris – Milan, qui desservent également Saint-Éxupéry. Il est également possible de se rendre à Turin au départ de Lyon Part-Dieu en empruntant un TER jusqu’à Chambéry, puis un TGV de Chambéry à Turin.

Le train a plusieurs avantages face au car entre Chambéry et Turin :

  1. Une fréquence plus élevée : 3 allers-retours quotidiens (contre 2 allers-retours en car).
  2. Un plus grand nombre de places offertes : le train offre un nombre de places assises très supérieures à celui de l’autocar.
  3. Un temps de parcours plus rapide : environ 2h30 en train (contre 2h50 en car).
  4. La desserte de Milan : les TGV circulant entre Chambéry et Turin sont tous prolongés jusqu’à Milan (4h de trajet de Chambéry et Milan).
  5. La desserte des villes intermédiaires : les TGV circulant entre Chambéry et Turin desservent Modane, Bardonecchia et Oulx alors que les cars sont sans arrêts entre Chambéry et Turin.
  6. Une desserte permettant de se rendre tous les matins à Chambéry (y compris le dimanche).
  7. Une offre quotidienne de mi-journée au départ de Turin (à 11h40 le week-end et à 12h40 du lundi au vendredi) et de Chambéry (à 13h50 du lundi au vendredi, à 15h42 le week-end).
  8. Une offre quotidienne de fin de journée au départ de Turin à 17h35 et de Chambéry à 17h43.
  9. Une desserte permettant de se rendre toutes les après-midi à Turin (arrivée à 13h25, en part à 10h57 de Chambéry).

Le car possède les avantages suivants :

  1. Une desserte directe entre Lyon Part-Dieu et Turin.
  2. Une arrivée à Chambéry dès 10h00 du lundi au samedi.
  3. Un départ tardif de Turin (à 19h05) les vendredis et dimanches.
  4. Une arrivée à Turin à 11h20 du lundi au samedi, alors que le premier TGV n’arrive à Turin qu’à 13h25.
  5. Un départ tardif de Chambéry (à 18h25) les vendredis, samedis et dimanches.

Une réaction des entreprises ferroviaires ?

Avec le développement d’une desserte quotidienne en autocar Lyon – Chambéry – Turin, une partie de la clientèle actuelle des TGV notamment sur la section Chambéry – Turin pourrait délaisser le train.

SNCF réagira-t-elle en proposant des trains à des horaires plus adaptés aux besoins de déplacements entre Rhône-Alpes et Turin ? Relancera-t-elle une desserte classique Lyon Part-Dieu – Turin ? Développera-t-elle à son tour, un service de cars entre Lyon, Chambéry et Turin ?

Veolia s’intéresse de près au marché des déplacements entre Rhône-Alpes et Turin. Veolia a obtenu d’excellents sillons auprès de RFF et RFI pour des relations ferroviaires Lyon – Turin (avec arrêts à Aix-les-Bains, Chambéry, Modane, Bardonecchia et Oulx). Veolia table sur une desserte de 3 allers-retours du lundi au vendredi et de 2 allers-retours le week-end avec un temps de parcours inférieur à 4h entre Lyon et Turin (2h30 entre Chambéry et Turin).

Mais pour l’instant Veolia reste en retrait de la nouvelle bataille entre SNCF et Starshipper, puisque les sillons en question sont inutilisés.

(Avec mobilicites.com et AFP).

Posted in Italie, Politique, Réunir, Rhône, Savoie, SNCF, Tarification, Veolia | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Savoie victime des tensions entre SNCF et Trenitalia

Posted by ardsl sur 20 juin 2012

Trenitalia ne vend plus de billets pour les TGV Milan – Turin – Oulx – Bardonecchia – Modane – Chambéry – Lyon Saint-Exupéry – Paris.

Nous ne donnons plus de billet ni d’information sur la France.” Mauvaise surprise pour ce couple de Chambériens en gare de Turin, d’où ils cherchent à regagner la Savoie. « Sur le coup, j’ai pensé qu’il blaguait, j’ai insisté. L’employé au guichet m’a alors conseillé d’aller sur Internet ou dans une agence de voyage. Il ne pouvait nous vendre qu’un billet Turin-Bardonecchia, sans savoir comment nous pouvions continuer notre voyage. »

Bernadette et Michel Bauer ont donc pris le train indiqué, pour apprendre une fois à Bardonecchia qu’un TGV allait passer sans tarder. La mésaventure est paraît-il fréquente. D’autant plus étonnante que la Savoie et le Piémont n’ont cessé de rappeler récemment leurs liens historiques. En 2010, c’était lors des cérémonies célébrant les 150 ans du rattachement de la Savoie à la France. L’an dernier, les 150 ans de l’unité italienne étaient marqués par de nombreux échanges entre Chambéry et Turin.

Bernadette Laclais, députée-maire de Chambéry et vice-présidente de la Région en charge des Transports reconnaît que la situation fait désordre à l’heure où la France et l’Italie sont censées parler d’une même voix pour le projet de ligne à grande vitesse Lyon-Turin. « Déjà l’an dernier, j’ai attiré l’attention de mon homologue à la Région Piémont. J’ai alerté Guillaume Pépy et Josiane Beaud (président et directrice régionale de SNCF) qui ont réagi au quart de tour. Je constate que Trenitalia (l’équivalent italien de notre compagnie nationale) n’a pas la même réactivité. »

Moins diplomatiquement, certains n’hésitent pas à parler de divorce entre les deux compagnies. Rien ne va plus depuis que SNCF a pris 20 % de participation dans la société privée NTV (Nuovo Trasporto Viaggiatori). Dans le même temps, Trenitalia s’associait avec Veolia pour la liaison nocturne Paris – Venise.

SNCF a lancé avec succès trois allers-retours Paris – Milan en TGV qui s’arrêtent notamment à Chambéry et Modane. « Nous avons retrouvé notre clientèle », assure Sylvie Targa, qui dirige la filiale créée par SNCF pour commercialiser cette liaison. Il reste à mieux la faire connaître côté italien. La filiale compte sur Internet et sur des boutiques ouvertes à Turin et Milan pour faire savoir ce que Trenitalia refuse de communiquer aux voyageurs.

L’ARDSL a publié sur ce blog plusieurs billets consacrés aux relations ferroviaires entre la Savoie et le Piémont :

En raison de travaux entre Montmélian et Saint-Pierre-d’Albigny aucun TGV Paris – Milan ne circule samedi 23 mai.

Les Régions Rhône-Alpes et Piémont proposent une desserte Turin – Lyon assurée en autocar (réservation obligatoire).

Un aller retour est assurée les lundis, jeudis et samedis (sauf le 1er novembre) aux horaires suivants :

  • car 17901 : Part-Dieu 7h00 – Chambéry 8h24/25 – Turin Porta Susa 11h19 – Turin Porta Nuova 11h25.
  • car 17930 : Turin Porta Nuova 12h40 – Turin Porta Susa 12h50 – Chambéry 15h39/40 – Part-Dieu 17h10.

Un aller retour est assuré les vendredis (sauf le 2 novembre) et les dimanches (ainsi que le 31 octobre) aux horaires suivants :

  • car 17903 : Part-Dieu 13h00 – Chambéry 14h24/25 – Turin Porta Susa 17h19 – Turin Porta Nuova 17h25.
  • car 17932 : Turin Porta Nuova 19h05 – Turin Porta Susa 19h15 – Chambéry 22h04/05 – Part-Dieu 23h35.

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Italie, Savoie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ligne du Gothard coupée : et si le fret était détourné par le Mont-Cenis ?

Posted by ardsl sur 7 juin 2012

Vers 9h mardi 5 juin , une coulée de gravats est tombée sur les rails de la ligne ferroviaire du Gothard, emportant trois ouvriers. Les dégâts sont tels que le trafic ferroviaire au Gothard ne reprendra pas avant un mois. La ligne du Gothard voit circuler plus de 200 trains par jours, dont 125 convois de fret. Une partie du trafic marchandises pourrait être détourné par la France et traverser les Alpes par le tunnel ferroviaire du Mont-Cenis.

La ligne ferroviaire du Gothard sera impraticable durant environ un mois après l’éboulement survenu mardi 5 juin à Gurtnellen, dans le canton d’Uri.  La coulée a tout emporté sur son passage. Une hélicoptère a été envoyé sur place pour appuyer les secours. Des bâtiments de chantier ont été emportés. Il n’y a en outre plus d’espoir de retrouver vivant l’ouvrier enseveli sous les rochers.

« Il est tragique qu’un homme ait perdu la vie lors de travaux de sécurisation« , a déclaré mercredi 6 juin le géologue des CFF Marc Hauser aux médias réunis à Erstfeld (UR). Des chiens détecteurs ont pu localiser son corps mardi 5 juin, a-t-il précisé.

Éboulement imprévisible

Le malheureux – un Uranais de 29 ans – œuvrait pour le compte d’une entreprise privée pour sécuriser la falaise surplombant la ligne ferroviaire, suite au précédent éboulement survenu en mars. Ces travaux étaient en cours depuis le mois d’avril et auraient dû se terminer dans deux semaines.

Deux collègues du disparu ont été blessés dans l’éboulement d’un volume de 2000 à 3000m³. Hospitalisés, ils sont hors de danger. Tous les trois étaient protégés contre la chute de pierres par un filet de protection, a précisé Markus Liniger, géologue qui travaillait à la sécurisation de la falaise.

« Nous n’avions aucune chance de prévoir ce nouvel éboulement depuis la partie rocheuse située 30 à 50 mètres à droite de la précédente cassure« , a soutenu le géologue des CFF Marc Hauser. « Il n’y avait aucun signe d’alerte ni de mouvements de la paroi. »

Longs travaux

On ignore pour l’instant quand le corps pourra être extrait, car le risque d’un nouvel éboulement est élevé, a expliqué Marc Hauser. Il est toutefois prévu d’utiliser une pelleteuse téléguidée.

L’éboulement a fait bouger le tracé de la ligne ferroviaire. Entre 2000 et 3000 m³ de roche se sont décrochés et ont endommagé les voies, plusieurs pylônes de la ligne de contact ainsi qu’un mur de soutènement.

Mardi 5 juin dans la soirée, des travaux de défrichage ont commencé en amont de la falaise pour permettre aux appareils des géologues de sonder la roche à distance. Des travaux de dynamitage seront ensuite probablement nécessaires pour écarter le danger que représente le bloc de 60 mètres sur 40 et d’une épaisseur de 15 mètres qui menace de s’abattre dans la vallée.

Puis, il faudra stabiliser la falaise qui surplombe la ligne avant de commencer les travaux de déblaiement et de réparation du tronçon ferroviaire. L’ensemble durera au moins un mois, selon les CFF. La ligne du Gothard ne rouvrira pas avant.

Aucun train ne circule entre Flüelen et Göschenen (UR) depuis l’accident. Quelque 300 à 400 mètres cube de roche entravent le tronçon. La tranchée mesure de 50 à 70 mètres de large sur une hauteur de 80 mètres. 500 mètres cubes menacent encore de s’effondrer et il n’est pas possible de se rendre sur les lieux pour des raisons de sécurité. En mars, un éboulement avait déjà bloqué la ligne de chemin de fer au même endroit.

Les voyageurs détournés par le Simplon, le Lötschberg ou transportés en car

Le trafic ferroviaire restera perturbé jusqu’en juillet entre la Suisse alémanique et le Tessin, une destination convoitée. Plus de 4000 voyageurs sont concernés chaque jour. La situation devrait rentrer dans l’ordre au début des vacances d’été.

Depuis mardi 7 juin, les voyageurs venant de la Suisse romande, de Berne et du Nord-Ouest à destination du Tessin ou de l’Italie sont priés de passer par l’axe du Simplon. Le trafic par le Lötschberg et le Valais devrait pouvoir absorber ce surplus d’usagers, estime Reto Kormann, porte-parole des CFF.

Les usagers venant de Zurich et Lucerne sont eux acheminés depuis Arth-Goldau (SZ) par un train régional jusqu’à Flüelen (UR), d’où ils sont amenés en car à Göschenen (UR). Ils peuvent ensuite reprendre le train pour le sud.

Les CFF ont renforcé leur personnel d’information dans les grandes gares de l’axe Nord-Sud.

Trafic fret entravé

Le trafic marchandises est lui aussi détourné, voire entravé. Actuellement, dix trains de marchandises se trouvent bloqués en Suisse et dix autres en Allemagne.

« Nous étudions des solutions alternatives pour des passages en France et en Autriche« , selon le porte-parole des CFF Reto Kormann. Le trafic fret pourrait être détourné par le tunnel du Mont-Cenis (entre Modane et Bardonecchia).

En outre, la capacité du tunnel du Simplon est pour l’heure restreinte en raison de travaux.

(Avec rts.ch).

Posted in Fret, Italie, Savoie, Suisse | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Les horaires des TGV et des cars Modane – Bardonecchia

Posted by ardsl sur 6 juin 2012

Depuis le 11 décembre 2011, 3 allers-retours (au lieu 2 auparavant) sont assurés au quotidien en TGV entre Paris et Milan. Ils desservent systématiquement Modane et Bardonecchia. La Région Piémont assure des dessertes routières entre les deux localités en correspondance avec les trains régionaux pour Turin. Présentation.

Depuis le 11 décembre 2011, la SNCF opère seule la liaison TGV Paris – Milan après la fin de sa collaboration avec Trenitalia au sein d’Artesia, filiale commune des deux compagnies (lire). Ces TGV relient Modane et Bardonecchia par le tunnel ferroviaire du Mont-Cenis. La desserte est de 3 allers-retours quotidiens (sauf éventuels impacts travaux).

La Région Piémont a mis en place le cadencement sur la ligne ferroviaire Bardonecchia – Modane depuis le 11 décembre. Il y a un train toutes les heures du lundi au samedi et toutes les deux heures le dimanche (lire). Les trains régionaux n’ont pas été prolongés à Modane, malgré la fin des travaux au tunnel ferroviaire du Mont-Cenis. La desserte autocar par le tunnel routier du Fréjus a été maintenue. Il y a 4 allers-retours du lundi au samedi et 3 allers-retours le dimanche, tous en correspondance à Bardonecchia les trains régionaux pour Turin.

Bardonecchia > Modane

  • car 780 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Bardonecchia 8h00Modane 8h30. Ce car est en correspondance avec le train R 10002 (Turin Porta Nuova 6h20 – Bardonecchia 7h42), qui dessert Oulx à 7h30.
  • TGV 9240 (tous les jours, sauf les 23 et 30 juin) : Bardonecchia 8h47 Modane 9h10. Ce TGV part de Milan Garibaldi à 6h07. Il dessert Novara à 6h50, Vercelli à 7h05, Turin Porta Susa à 7h46 et Oulx à 8h37.
  • car 782 (les dimanches et fêtes italiennes) : Bardonecchia 9h25Modane 9h55. Correspondance avec le R 10036 (Turin Porta Nuova 7h45 – Bardonecchia 9h10), qui dessert Oulx à 8h58.
  • car 784 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Bardonecchia 12h00Modane 12h30. Correspondance avec le R 4002 (Turin Porta Nuova 10h20 – Bardonecchia 11h42), qui dessert Oulx à 11h30.
  • TGV 9242 (le week-end, sauf le 23 juin) : Bardonecchia 12h48Modane 13h10. Ce TGV part de Milan Garibaldi à 10h12. Il dessert Turin Porta Susa à 11h40 et Oulx à 12h36.
  • car 786 (les dimanches et fêtes italiennes) : Bardonecchia 13h25 Modane 13h55. Correspondance avec le R 10040 (Turin Porta Nuova 11h45 – Bardonecchia 13h10), qui dessert Oulx à 12h58.
  • TGV 9244 (du lundi au vendredi) : Bardonecchia 13h48Modane 14h08. Ce TGV part de Milan Garibaldi à 11h10. Il dessert Turin Porta Susa à 12h40 et Oulx à 13h37.
  • car 788 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Bardonecchia 15h00Modane 15h30. Correspondance avec le R 10012 (Turin Porta Nuova 13h20 – Bardonecchia 14h42), qui dessert Oulx à 14h30.
  • TGV 9248 (tous les jours, sauf le 23 juin) : Bardonecchia 18h48 Modane 19h05. Ce TGV part de Milan Garibaldi à 16h10. Il dessert Turin Porta Susa à 17h35 et Oulx à 18h37.
  • car 792 (les dimanches et fêtes italiennes) : Bardonecchia 19h25Modane 19h55. Correspondance avec le R 10050 (Turin Porta Nuova 17h45 – Bardonecchia 19h10), qui dessert Oulx à 18h58.
  • car 790 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Bardonecchia 20h00Modane 20h30. Correspondance avec le R 10022 (Turin Porta Nuova 18h20 – Bardonecchia 19h42), qui dessert Oulx à 19h30.

Modane > Bardonecchia

  • car 781 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Modane 7h25Bardonecchia 7h55. Correspondance avec le R 10007 (Bardonecchia 8h18 – Turin Porta Nuova 9h40), qui dessert Oulx à 8h30.
  • car 783 (les dimanches et fêtes italiennes) : Modane 8h05Bardonecchia 8h35. Correspondance avec le R 10039 (Bardonecchia 8h50 – Turin Porta Nuova 10h15), qui dessert Oulx à 9h02.
  • car 785 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Modane 9h25Bardonecchia 9h55. Correspondance avec le R 4003 (Bardonecchia 10h18 – Turin Porta Nuova 11h40), qui dessert Oulx à 10h30.
  • TGV 9241 (tous les jours sauf les 23 et 30 juin) : Modane 12h02Bardonecchia 12h20. Ce train dessert ensuite Oulx à 12h30,  Turin Porta Susa à 13h25 et Milan Garibaldi à 14h45.
  • car 787 (les dimanches et fêtes italiennes) : Modane 12h05Bardonecchia 12h35. Correspondance avec le R 10043 (Bardonecchia 12h50 – Turin Porta Nuova 14h15), qui dessert Oulx à 9h02.
  • car 789 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Modane 13h25Bardonecchia 13h55. Correspondance avec le R 10015 (Bardonecchia 14h18 – Turin Porta Nuova 15h40), qui dessert Oulx à 14h30.
  • TGV 9245 (du lundi au vendredi) : Modane 14h58Bardonecchia 15h16. Ce train dessert ensuite Oulx à 15h26, Turin Porta Susa à 16h17, Vercelli à 16h57, Novara à 17h11 et Milan Garibaldi 17h46.
  • car 791 (du lundi au samedi, sauf fêtes italiennes) : Modane 16h25Bardonecchia 16h55. Correspondance avec le R 10021 (Bardonecchia 17h18 – Turin Porta Nuova 18h40), qui dessert Oulx à 17h30.
  • TGV 9247 (le week-end, sauf le 23 juin) : Modane 16h53Bardonecchia 17h12. Ce train dessert ensuite Oulx à 17h23, Turin Porta Susa à 18h22 et Milan Garibaldi à 19h47.
  • car 795 (les dimanches et fêtes italiennes) : Modane 18h05Bardonecchia 18h35. Correspondance avec le R 10049 (Bardonecchia 18h50 – Turin Porta Nuova 20h15), qui dessert Oulx à 19h02.
  • TGV 9249 (tous les jours, sauf le 23 juin) : Modane 18h53Bardonecchia 19h11. Ce train dessert ensuite Oulx à 19h21, Turin Porta Susa à 20h13 et Milan Garibaldi à 21h45.

Aucun TGV ne circulera entre Paris et Milan samedi 23 juin en raison de travaux. De même les TGV 9240 et 9241 sont supprimés le 30 juin.

Tarification des TGV

Le trajet Bardonecchia – Modane coûte (pour un voyageur âgé de 26 à 59 ans) :

  • 23€ au tarif flexi. (Billet échangeable et remboursable sans frais avant départ. Billet non échangeable et non remboursable après départ).
  • entre 16 et 21€ au tarif standard. (Billet échangeable et remboursable avec une pénalité égale à 10% du prix du billet avant départ. Billet non échangeable et non remboursable après départ.)
  • 10€ au tarif éco. (Billet échangeable et remboursable avec une pénalité égale à 50% du prix du billet avant départ. Billet non échangeable et non remboursable après départ.)

Consulter les horaires complets des TGV Paris – Milan. Consulter les horaires complets des trains régionaux Bardonecchia – Turin.

Posted in Italie, Savoie, Service 2012, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les horaires 2012 des TGV entre Paris et la région Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 5 juin 2012

Les nouveaux horaires SNCF sont en vigueur depuis le dimanche 11 décembre 2011. 

Voici les horaires des TGV reliant Rhône-Alpes et Paris (hors impacts travaux et dessertes saisonnières).

TGV Lyon Part-Dieu – Paris

Les horaires au départ de Lyon Part-Dieu :

  • le lundi : 5h36, 6h04, 6h36, 6h52, 7h04, 7h36, 8h04, 9h04, 10h04, 11h04, 11h36, 13h04, 14h04, 15h04, 16h04, 16h36, 17h04, 17h36, 18h04, 19h04, 20h04 et 21h04.
  • du mardi au jeudi :  6h04, 6h36, 6h52, 7h04, 7h36, 8h04, 9h04, 10h04, 11h04, 11h36, 13h04, 14h04, 15h04, 16h04, 16h36, 17h04, 17h36, 18h04, 19h04, 20h04 et 21h04.
  • le vendredi : 6h04, 6h36, 7h04, 7h36, 8h04, 9h04, 10h04, 11h04, 11h36, 13h04, 14h04, 15h04, 16h04, 16h36, 17h04, 17h36, 18h04, 19h04, 20h04, 21h04 et 21h36.
  • le samedi : 7h04, 7h36, 8h04, 9h04, 10h04, 11h04, 11h36, 13h04, 14h04, 15h04, 16h04, 17h04, 18h04, 19h04 et 20h04.
  • le dimanche :  7h36, 8h04, 9h04, 10h04, 11h04, 11h36, 13h04, 14h04, 15h04, 16h04, 16h36, 17h04, 18h04, 18h36, 19h04, 20h04, 20h36, 21h04, 22h02 et 22h36.

Les horaires au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 5h50, 6h57, 7h27, 7h53, 8h57, 9h57, 10h57, 11h53, 12h57, 13h53, 14h57, 15h53, 16h57, 17h27, 17h53, 18h27, 18h57, 19h27, 19h53 et 20h57.
  • le vendredi : 5h50, 6h57, 7h27, 7h53, 8h57, 9h57, 10h57, 11h53, 12h57, 13h53, 14h27, 14h57, 15h53, 16h57, 17h27, 17h53, 18h27, 18h57, 19h27, 19h53, 20h57 et 21h57.
  • le samedi : 6h57, 7h27, 7h53, 8h57, 9h57, 10h57, 11h53, 12h57, 13h53, 14h57, 15h53, 16h57, 17h53, 18h57, 19h27 et 19h53.
  • le dimanche : 7h53, 8h57, 9h57, 10h57, 11h53, 12h57, 13h53, 14h57, 15h53, 16h57, 17h53, 18h27, 18h57, 19h27, 19h53, 20h27, 20h57 et 21h57.

TGV Saint-Étienne – Paris

Les horaires au départ de Châteaucreux :

  • du lundi au samedi : 6h13, 10h13, 12h13 et 18h13.
  • le dimanche : 10h13, 12h13 et 18h13.
Les horaires au départ de Paris :
  • du lundi au samedi : 6h57, 12h57, 16h57 et 18h57.
  • le dimanche : 12h57, 16h57 et 18h57.

TGV Mâcon TGV – Paris

Les horaires au départ de Mâcon TGV :

  • du lundi au vendredi : 6h32, 8h30, 10h34, 14h34, 18h30 et 20h34.
  • le samedi : 8h30, 10h34, 14h34 et 18h30.
  • le dimanche : 8h30, 10h34, 14h34, 18h30, 20h34 et 22h27.

Les horaires au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 7h49, 9h49, 11h49, 17h19, 17h49 et 19h53.
  • le vendredi : 7h49, 9h49, 11h49, 17h19, 17h49, 19h49 et 19h53.
  • le samedi : 7h49, 9h49, 11h49, 17h19 et 19h53.
  • le dimanche : 7h49, 9h49, 11h49, 17h19, 17h49 et 19h53.

TGV Bourg-en-Bresse – Paris

Les horaires au départ de Bourg-en-Bresse :

  • du lundi au vendredi : 7h36, 10h13, 14h12, 15h57, 17h57 et 20h13.
  • le samedi : 7h36, 10h13, 14h12 et 17h57.
  • le dimanche : 7h36, 10h13, 14h12, 15h56, 17h57 et 20h13.

Les horaires au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 8h11, 9h49, 11h49, 16h11, 17h49 et 19h11.
  • le vendredi : 8h11, 9h49, 11h49, 16h11, 17h49, 19h11, 19h49 et 20h11.
  • le samedi : 8h11, 9h49, 10h11, 11h49 et 19h11.
  • le dimanche : 8h11, 9h49, 11h49, 17h49 et 19h11.

TGV Nurieux – Paris

Nurieux a un aller-retour quotidien pour Paris :

  • Nurieux 7h08 – Paris 9h29.
  • Paris 18h11 – Nurieux 20h31.

TGV Bellegarde – Paris

Les horaires au départ de Bellegarde :

  • du lundi au vendredi : 6h44, 8h10, 10h10, 13h00, 15h02, 16h10, 17h00, 19h05 et 20h10.
  • le samedi : 6h44, 10h10, 12h10, 14h10, 17h00, 19h05 et 20h10.
  • le dimanche : 6h44, 10h10, 14h10, 15h02, 16h10, 17h00, 18h10, 19h05 et 20h10.

Les horaires au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 7h11, 8h11, 9h11, 11h11, 12h11, 15h11, 16h11, 18h11 et 19h11.
  • le vendredi :  7h11, 8h11, 9h11, 11h11, 12h11, 15h11, 16h11, 16h15, 18h11, 19h11 et 20h11.
  • le samedi : 8h11, 9h11, 10h11, 11h11, 12h11, 15h11, 18h11 et 19h11.
  • le dimanche : 8h11, 11h11, 12h11, 15h11, 18h11 et 19h11.

TGV Annemasse – Paris

Au départ d’Annemasse :

  • le dimanche : 14h15.

Au départ de Paris :

  • le vendredi : 16h15.
  • le samedi : 10h11.

TGV Évian – Thonon – Paris

Au départ d’Évian :

  • les dimanches : 13h28 et 16h48.

Au départ de Thonon :

  • les dimanches : 13h38 et 16h59.

Au départ de Paris :

  • le vendredi : 16h15.
  • le samedi : 10h11.

TGV Annecy – Paris

Au départ d’Annecy :

  • du lundi au vendredi : 5h31, 7h31, 8h31, 12h31, 15h31, 17h31 et 18h31.
  • le samedi : 5h31, 7h31, 8h31, 12h31 et 15h31.
  • le dimanche : 7h31, 8h31, 12h31, 15h31, 17h31 et 18h31.

Au départ de Paris :

  • du lundi au vendredi : 6h45, 9h49, 11h49, 12h45, 16h45, 17h49 et 18h45.
  • le samedi : 6h45, 9h49, 10h41, 11h49, 16h45 et 18h45.
  • le dimanche : 9h49, 10h41, 11h49, 16h45, 17h49 et 18h45.

TGV Aix-les-Bains – Paris

Au départ d’Aix-les-Bains :

  • du lundi au vendredi : 6h01, 8h01, 9h08, 13h08, 16h01, 18h01 et 19h08.
  • le samedi : 6h01, 8h01, 9h08, 13h08 et 16h01.
  • le dimanche : 8h01, 9h08, 13h08, 16h01, 18h01 et 19h08.

Au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 6h45, 9h49, 11h49, 12h45, 16h45, 17h49 et 18h45.
  • le vendredi : 6h45, 9h49, 11h49, 12h45, 16h45, 17h49, 18h45 et 19h49.
  • le samedi : 6h45, 9h49, 10h41, 11h49, 16h45 et 18h45.
  • le dimanche : 9h49, 10h41, 11h49, 16h45, 17h49 et 18h45.

TGV Chambéry – Paris

Au départ de Chambéry :

  • du lundi au vendredi : 6h25, 8h25, 10h19, 16h06, 16h25, 18h25 et 20h24.
  • le samedi : 6h25, 8h25, 10h19, 14h25 et 20h24.
  • le dimanche : 8h25, 10h19, 14h25, 16h25, 18h25 et 20h24.

Au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 6h45, 7h49, 10h41, 12h45, 14h41, 16h45 et 18h45.
  • le vendredi : 6h45, 7h49, 10h41, 12h45, 14h41, 16h45, 17h49, 18h45 et 19h49.
  • le samedi : 6h45, 7h49, 10h41, 12h45, 14h41, 16h45 et 18h45.
  • le dimanche : 7h49, 10h41, 12h45, 14h41, 16h45 et 18h45.

TGV Saint-Éxupéry – Paris

Au départ de Saint-Éxupéry TGV :

  • du lundi au jeudi : 6h29, 6h47, 8h29,  9h18, 11h31, 14h39, 16h29, 17h15, 18h29, 18h47, 20h29 et 21h28.
  • le vendredi :  6h47, 8h29, 9h18, 11h31, 14h39, 16h29, 17h15, 18h29, 18h47, 20h29 et 21h28.
  • le samedi : 8h29, 10h39, 11h31, 14h39, 15h28, 18h29, 18h47, 20h29 et 21h28.
  • le dimanche : 10h39, 11h31, 14h39, 15h28, 16h29, 18h29, 18h47, 20h29 et 21h28 et 22h29.

Au départ de Paris :

  • du lundi au vendredi : 7h37, 7h49, 9h37, 10h41, 11h27, 14h41, 15h37, 17h19, 17h37, 18h19 et 19h37.
  • le samedi : 7h37, 7h49,  9h37, 10h41, 11h27, 14h41, 15h37, 17h19, 18h19 et 19h37.
  • le dimanche : 7h49, 9h37, 10h41, 11h27, 14h41, 15h37, 17h19, 17h37, 18h19 et 19h37.

TGV Grenoble – Paris

Au départ de Grenoble :

  • du lundi au jeudi : 5h20, 6h23, 7h20, 8h23, 10h23, 12h23, 15h20, 17h20 et 19h20.
  • le vendredi : 6h23, 7h20, 8h23, 10h23, 12h23, 15h20, 17h20 et 19h20.
  • le samedi : 7h20, 8h23, 10h23, 12h23, 17h20 et 19h20.
  • le dimanche : 10h23, 12h23, 15h20, 17h20, 19h20 et 21h20.

Au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 6h41, 7h37, 9h37, 12h41, 15h37, 16h41, 17h37, 18h41 et 19h37.
  • le vendredi : 7h37, 9h37, 12h41, 15h37, 16h41, 17h37, 18h41, 19h37 et 20h41.
  • le samedi : 7h37, 9h37, 12h41, 15h37, 16h41 et 19h37.
  • le dimanche : 9h37, 12h41, 15h37, 16h41, 17h37, 19h37 et 20h41.

Valence TGV – Paris

Au départ de Valence TGV :

  • du lundi au jeudi : 6h58, 7h41, 11h41, 13h41, 15h41, 17h41, 19h11 et 19h41.
  • le vendredi : 6h58, 7h41, 11h41, 13h41, 15h41, 17h41, 19h11, 19h41 et 21h41.
  • le samedi : 7h41, 11h41, 13h41, 15h41, 17h41 et 19h11.
  • le dimanche : 11h41, 13h41, 15h41, 17h41, 19h11, 19h41, 21h41 et 22h41.

Au départ de Paris :

  • du lundi au jeudi : 6h07, 8h07, 10h07, 12h07, 14h07, 16h07, 16h37, 18h07 et 20h07.
  • le vendredi : 6h07, 8h07, 10h07, 12h07, 14h07, 16h07, 16h37, 18h07, 20h07 et 21h15.
  • le samedi : 8h07, 10h07, 12h07, 14h07, 16h07, 16h37, 18h07 et 20h07.
  • le dimanche : 12h07, 14h07, 16h07, 16h37, 18h07, 20h07 et 21h15.

Montélimar – Valence ville – Paris

Au départ de Montélimar :

  • du lundi au vendredi : 5h40, 8h12, 13h40 et 17h40.
  • le week-end : 9h40, 13h40 et 17h40.

Au départ de Valence ville :

  • du lundi au vendredi : 6h04, 8h43, 14h04 et 18h04.
  • le week-end : 10h04, 14h04 et 18h04.

Au départ de Paris :

  • du lundi au vendredi : 7h37, 11h27, 17h19 et 19h37.
  • le samedi : 7h37, 11h27, 17h19 et 19h37.
  • le dimanche : 11h27, 17h19 et 19h37.

TGV Saint-Jean-de-Maurienne – Paris

Saint-Jean-de-Maurienne a un aller-retour quotidien pour Paris :

  • Saint-Jean-de-Maurienne 9h36 – Paris 13h26.
  • Paris 14h41 – Saint-Jean-de-Maurienne 18h25.

TGV Modane – Paris

Au départ de Modane :

  • du lundi au vendredi : 9h14, 14h26 et 19h17.
  • le week-end : 9h14, 13h16 et 19h17.

Au départ de Paris :

  • du lundi au vendredi : 7h49, 10h41 et 14h41.
  • le week-end : 7h49, 12h45 et 14h41.

Posted in Ain, Bassin annecien, Bourgogne, Chablais, Drôme, Genevois, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie, Service 2012 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :