ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Part-Dieu’

Travaux sur la ligne Lyon – Saint-Étienne du 15 au 26 octobre

Posted by ardsl sur 26 septembre 2012

Des travaux sont programmés du 15 au 26 octobre (sauf le week-end) sur la ligne Lyon – Saint-Étienne.

Les conséquences sur le trafic ferroviaire sont les suivantes :

  • TER 886758/9 (Part-Dieu 10h24 – Saint-Étienne 11h10) : supprimé.
  • TER 886216/7 (Perrache 10h31 – Firminy 11h50) : supprimé uniquement entre Givors et Saint-Étienne.
  • TER 886716/7 (Part-Dieu 10h54 – Saint-Étienne 11h40) : supprimé.
  • TER 886718/9 (Part-Dieu 11h24 – Saint-Étienne 12h10) : supprimé.
  • TER 886218/9 (Perrache 11h31 – Firminy 12h50) : supprimé uniquement entre Givors et Saint-Étienne.
  • TER 886760/1 (Ambérieu 11h07 – Part-Dieu 11h48/54 – Saint-Étienne 11h40) : supprimé uniquement entre Lyon et Saint-Étienne.
  • TER 889980/1 (Part-Dieu 12h06 – Le Puy-en-Velay 14h23) : supprimé uniquement entre Lyon et Saint-Étienne.
  • TER 886720/1 (Part-Dieu 12h24 – Saint-Étienne 13h10) : supprimé.
  • TER 886220/1 (Perrache 12h31 – Firminy 13h50) : supprimé uniquement entre Givors et Saint-Étienne.
  • TER 886722/3 (Ambérieu 12h07 – Part-Dieu 12h48/54 – Saint-Étienne 13h40) : supprimé uniquement entre Lyon et Saint-Étienne.
  • TER 886724/5 (Part-Dieu 13h24 – Saint-Étienne 14h10) : supprimé.
  • TER 886222/3 (Perrache 13h31 – Firminy 14h50) : supprimé uniquement entre Givors et Saint-Étienne.
  • TER 886824/5 (Saint-Étienne 12h50 – Part-Dieu 13h36) : supprimé.
  • TER 886272/3 (Firminy 12h38 – Perrache 13h57) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne – Givors.
  • TER 886826/7 (Saint-Étienne 13h20 – Part-Dieu 14h06/12 – Ambérieu 14h53) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne et Lyon.
  • TER 886828/9 (Saint-Étienne 13h50 – Part-Dieu 14h36) : supprimé.
  • TER 886830/1 (Firminy 13h38 – Perrache 14h57) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne – Givors.
  • TER 889976/7 (Le Puy-en-Velay 12h41 – Part-Dieu 14h54) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne et Lyon.
  • TER 886870/1 (Saint-Étienne 14h20 – Part-Dieu 15h06) : supprimé.
  • TER 886832/3 (Saint-Étienne 14h50 – Part-Dieu 15h36) : supprimé.
  • TER 886274/5 (Firminy 14h38 – Perrache 15h57) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne – Givors.
  • TER 886836/7 (Saint-Étienne 15h20 – Part-Dieu 16h06/12 – Ambérieu 16h53) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne et Lyon.
  • TER 886838/9 (Saint-Étienne 15h50 – Part-Dieu 16h36/42 – Ambérieu 17h25) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne et Lyon.
  • TER 886276/7 (Firminy 15h38 – Perrache 16h57) : supprimé uniquement entre Saint-Étienne – Givors.

Télécharger les horaires des cars de remplacement

Publicités

Posted in Ain, Auvergne, Loire, Rhône, Travaux | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Du 20 août au 14 octobre : travaux sur la ligne Lyon – Clermont-Ferrand

Posted by ardsl sur 26 septembre 2012

Des travaux sont programmés sur la ligne Lyon – Clermont-Ferrand jusqu’au 14 octobre.

Le TER 875704/5 (Clermont-Ferrand 8h56 – Part-Dieu 11h20) est :

  • supprimé du 20 au 31 août (sauf week-end). 3 cars de remplacement sont mis en place.
  • supprimé du 24 au 28 septembre uniquement entre Clermont-Ferrand et Roanne. Les voyageurs au départ de Clermont-Ferrand, Riom et Vichy sont acheminés par le car 41048 (Clermont-Ferrand 9h33 – Saint-Germain-des-Fossés 11h23) à Saint-Germain-des-Fossés où une correspondances est assurée avec l’IC 4412/3 (Saint-Germain-des-Fossés 11h33 – Part-Dieu 13h20).
  • supprimé du 1er au 12 octobre (sauf week-end) uniquement entre Clermont-Ferrand et Roanne.

Le TER 875708/9 (Clermont-Ferrand 11h56 – Part-Dieu 14h20) est :

  • détourné par Gannat du 20 au 31 août (sauf week-end). La desserte de Vichy est assurée par autocar.
  • supprimé du 24 au 28 septembre.

Le TER 875710/1 et l’IC 5528/9 (Clermont-Ferrand 13h56 – Part-Dieu 16h20) est :

  • détourné par Gannat les 20, 24, 27 et 31 août. La desserte de Vichy est assurée par autocar.
  • supprimé les 21, 22, 23, 28, 29 et 30 août.

Le TER 875712/3 (Clermont-Ferrand 14h56 – Part-Dieu 17h20) est détourné par Gannat du 20 au 31 août (sauf week-end). La desserte de Vichy est assurée par autocar.

Le TER 875720/1 (Clermont-Ferrand 19h56 – Part-Dieu 22h20) est détourné par Vaise les dimanches 7 et 14 octobre. Il ne dessert donc pas Lyon Part-Dieu, mais Lyon Perrache à 22h18.

Le TER 875734/5 et l’IC 5526/7 (Part-Dieu 11h40 – Clermont-Ferrand 14h05) sont :

  • supprimés intégralement du 17 au 21 septembre.
  • supprimés du lundi 1er au vendredi 11 octobre (sauf le week-end) uniquement entre Roanne et Clermont-Ferrand.

Le TER 875736/7 (Part-Dieu 14h40 – Clermont-Ferrand 17h10) est supprimé du 20 au 31 août (sauf week-end). 3 cars de remplacement sont mis en place.

Télécharger :

Posted in Auvergne, Loire, Rhône, Travaux | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

iDBUS débarque en Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 24 septembre 2012

Les cars Starshipper (ici à Chambéry) qui relient Lyon à Turin depuis le 6 juillet 2012 devraient bientôt être concurrencés par des cars iDBUS. Photo : Alain Caraco.

SNCF annonce le lancement d’une nouvelle plateforme d’autocars low-cost IDBUS à Lyon. Les premiers autocars iDBUS pourraient circuler en Rhône-Alpes dès novembre 2012. Sur quelles destinations ? Mystère pour l’instant. Décryptage de cette annonce par l’ARDSL.

iDBUS fonctionne depuis le 23 juillet 2013 en reliant Londres, Bruxelles ou Amsterdam à Paris et à Lille.

« En deux mois de fonctionnement, nous avons vendu 27000 billets, c’est à dire touché 16000 voyageurs« , annonce Barbara Dalibard, la directrice générale de la branche SNCF Voyages. La plupart des clients ont donc effectuer un trajet aller et retour. Le taux de remplissage s’élève en moyenne à 79%. « C’est une surprise de constater que plus de 50% des clients n’utilisaient jusqu’alors pas les transports collectifs« , commente Barbara Dalibard. Autrement dit, un client d’iDBUS sur deux n’était jamais monté dans un autocar, ni à bord d’un train.

Dans la foulée de ce démarrage encourageant, SNCF qui se découvre des talents d’autocariste confirme la poursuite de la montée en cadence d’iDBUS, avec à partir du 15 octobre, une augmentation du nombre de liaisons vers les capitales d’Europe du Nord (Londres, Amsterdam et Bruxelles), soit 19 rotations quotidiennes, contre 9 actuellement.

Cap sur l’Italie

« Fin 2012, nous ouvrirons un deuxième hub à Lyon« , indique Barbara Dalibard. Mais concurrence oblige, motus et bouche cousue sur les destinations envisagées. La Suisse, l’Italie, l’Espagne ? Réponse sans doute dans le courant de l’automne.

Des destinations en Suisse, cette hypothèse parait pour le moins farfelue. Cela reviendrait en concurrencer directement la relation TER Lyon – Genève, largement subventionnée par la Région Rhône-Alpes.

Des destinations en Italie, cette hypothèse parait quasi certaine. La Région Piémont s’est désengagée du financement des cars TER Lyon – Chambéry – Turin. La Région Rhône-Alpes pourrait en faire de même. Ainsi la desserte TER Lyon – Chambéry – Turin assurée par autocars pourrait disparaître à compter du 9 décembre 2012. L’exploitant de cette relation, Les Courriers Rhodaniens (membre de Réunir et donc concurrent direct de Keolis), n’a même pas attendu cette date pour lancer des relations Lyon – Chambéry – Turin à ses risques à périls. Il s’agit des cars Starshipper, qui roulent depuis le 6 juillet 2012 (lire). Cette relation connaît un démarrage délicat, selon nos informations (lire).

Visiblement, le groupe SNCF n’entend pas laisser la route libre à Starshipper. Elle devrait donc lancer ses iDBUS entre Lyon, Chambéry et Turin.

Cette offre iDBUS ne concurrencerait pas directement l’offre ferroviaire de SNCF. En effet :

  • il n’existe aucune offre ferroviaire directe entre Lyon Part-Dieu et Turin. Les voyageurs lyonnais voulant se rendre en train à Turin doivent emprunter un TER jusqu’à Chambéry, puis un TGV.
  • les TGV Paris – Milan ne desserviront pas Saint-Éxupéry pendant plusieurs mois en 2013 en raison de travaux entre Grenay et Saint-André-le-Gaz (lire). Ils seront détournés par Bourg-en-Bresse, Culoz et Aix-les-Bains.
  • l’offre ferroviaire entre Chambéry et Turin ne comprend que 3 allers-retours quotidiens.

Autrement dit, le lancement d’iDBUS sur la relation Lyon – Turin ne devrait pas entraîner de report modal du rail sur la route, mais une diminution du transport individuel motorisé au profit d’un développement du transport collectif routier. Pour remplir ses iDBUS Lyon – Turin, le groupe SNCF pourra s’appuyer sur la force de vente de voyages-sncf.com, qui ignore les offres concurrentes.

Une telle stratégie du groupe SNCF en dit long sur l’absence d’ambitions ferroviaires de SNCF sur les relations Lyon – Chambéry – Turin. Ce qui n’est pas une surprise pour l’ARDSL qui s’est heurté aux refus de Guillaume Pépy (président de SNCF) et Josiane Beaud (directrice SNCF en Rhône-Alpes) en la matière.

Il s’agit aussi pour le groupe SNCF de prendre une longueur d’avance sur Veolia Transdev et Trenitalia qui annoncent leur volonté de mettre en place de 2 à 3 allers quotidiens entre Lyon, Aix-les-Bains, Chambéry, Modane, Bardonecchia, Oulx et Turin depuis plusieurs années. Des annonces qui jusqu’à présent sont restées sans lendemain !

Et l’Espagne ?

Les seules relations ferroviaires directes entre Rhône-Alpes et l’Espagne sont actuellement assurées par l’intermédiaire des TGV Paris – Figueras desservant Valence TGV. Autrement dit, bien peu de Rhônalpins prennent le train pour se rendre en Espagne. La route et les compagnies aériennes sont ultra-dominantes sur ce marché.

Le lancement d’une desserte iDBUS Lyon – Barcelone serait avant tout pour l’instant au moyen pour le groupe SNCF de concurrencer Eurolines.

Mais l’ouverture de la LGV Figueras – Barcelone courant 2013 devrait changer la donne. SNCF et RENFE ont constitué une filiale commune, Gala, chargée d’exploiter les nouvelles dessertes transfrontalières. Deux allers-retours en AVE sont prévus entre Lyon et Barcelone. Un aller-retour sera même proposé entre Genève et Madrid. Valence TGV disposera de plusieurs relations quotidiennes avec Barcelone et Madrid. (Lire à ce sujet notre article complet sur la future desserte Genève – Lyon – Valence TGV – Barcelone). Cette LGV mettra Lyon à moins de 4h30 de Barcelone, rendant le train plus concurrentiel face à l’avion ou à la route.

iDBUS pourrait éventuellement proposer des dessertes Milan – Barcelone et Genève – Barcelone alors que les trains hôtels Élipsos (opérés par SNCF et RENFE) vont disparaître (lire).

Des cars construits par Irisbus

Le constructeur Irisbus, l’un des fournisseurs d’iDBUS, doit d’ailleurs dévoiler dans les prochains jours à Annonay (Ardèche) les autocars qu’il livrera à SNCF pour accompagner la croissance de son client.

(Avec AFP, mobilicites.com et rhone-alpes.france3.fr).

Posted in ARDSL, Espagne, Fréquentation, Italie, Rhône, Service 2012, Service 2013, SNCF | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Création d’une ligne de bus entre Épinouze et la gare de Saint-Rambert-d’Albon

Posted by ardsl sur 3 septembre 2012

Le Conseil général de la Drôme et la Communauté de communes Rhône Valloire ont mis en place une ligne de bus entre Épinouze et la gare SNCF de Saint-Rambert-d’Albon. Elle fonctionne depuis le 3 septembre 2012.

La ligne dessert les communes d’Épinouze (1400 habitants), Saint-Sorlin-en-Valloire (2100 habitants), Anneyron (4000 habitants) et Saint-Rambert-d’Albon (5700 habitants).

Les horaires des bus sont conçus pour assurer les correspondances avec les TER desservant Lyon et Valence suivants :

  • 886106 : Saint-Rambert-d’Albon 6h57 – Part-Dieu 7h40
  • 886105 : Saint-Rambert-d’Albon 7h01 – Valence 7h31
  • 886108 : Saint-Rambert-d’Albon 7h07 – Jean-Macé 7h45 – Perrache 7h50
  • 886110 : Saint-Rambert-d’Albon 8h12 – Jean-Macé 8h56 – Perrache 9h01
  • 886111 : Saint-Rambert-d’Albon 8h24 – Valence 8h52
  • 886135 : Perrache 16h40 – Jean-Macé 16h44 – Saint-Rambert-d’Albon 17h23
  • 886126 : Valence 17h08 – Saint-Rambert-d’Albon 17h36
  • 886195 : Perrache 17h40 – Jean-Macé 17h44 – Saint-Rambert-d’Albon 18h23
  • 886139 : Perrache 18h10 – Jean-Macé 18h14 – Saint-Rambert-d’Albon 18h53
  • 886190 : Valence 18h29 – Saint-Rambert-d’Albon 18h56
  • 886141 : Part-Dieu 18h20 – Saint-Rambert-d’Albon 19h00.

La ligne fonctionne du lundi au vendredi (sauf les jours fériés). Le matin, deux arrivées en gare SNCF de Saint-Rambert-d’Albon à 6h45 et 7h55. Le soir, 3 départs de la gare de Saint-Rambert-d’Albon à 17h40, 18h35 et 19h10.

La ligne dessert les 6 arrêts suivants :

  • Épinouze stade
  • Saint-Sorlin-en-Valloire La Poste
  • Anneyron gymnase
  • Anneyron cité Lafuma
  • Saint-Rambert-d’Albon Coinaud
  • Saint-Rambert-d’Albon gare SNCF.

Télécharger les horaires de la ligne Épinouze – Saint-Rambert-d’Albon

Tarification

Le trajet coûte 2€ (achat au conducteur). Un abonnement mensuel sur la ligne vaut 40€.

Les abonnés TER peuvent charger sur leur carte OùRA ! leur abonnement à bord du bus (en espèces) ou chez le transporteur. Les personnes ne possédant pas de carte OùRA ! doivent se rendre en gare et remplir un formulaire pour obtenir une carte OùRA !

Le service est assuré par les Autocars Fayard.

Posted in Drôme | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Travaux majeurs entre Chalon-sur-Saône et Mâcon

Posted by ardsl sur 26 août 2012

D’importants travaux sont programmés en 2012 et 2013 sur la ligne ferroviaire entre Chalon-sur-Saône et Mâcon.

Du 4 septembre au 28 octobre

Il s’agit de travaux préparatoires à un grand chantier de modernisation de la voie (remplacement des voies, du ballast et des aiguillages) programmé en 2013.

De plus, des aiguillages secondaires seront démontés entre Fleurville et Senozan.

Quelles conséquences ?

Ces travaux auront un impact de 10 minutes en moyenne sur tous vos trajets entre :

  • Chalon & Mâcon en TER omnibus
  • Dijon & Chalon en TER omnibus
  • Dijon & Nevers en TER
  • Dijon, Chalon, Mâcon & Lyon en TER Intercités.

Au total, 92 trains sont directement impactés. Les TGV circulant entre la Bourgogne et Lyon sont également concernés.

Indirectement, ces travaux auront des conséquences sur le fonctionnement de la gare de Dijon, puisqu’un grand nombre de lignes ferroviaires s’imbriquent dans l’agglomération dijonnaise.

Elles sont souvent :

  • en correspondance (ex : sud <> nord). Pendant cette période, toutes les correspondances à Dijon sont fragiles.
  • en continuité (6 trains par jour et par sens effectuent le parcours Lyon – Mâcon – Chalon – Dijon puis Paris Bercy).

Pour les voyageurs entre la Bourgogne et Paris, il est recommandé de privilégier les trajets en TGV depuis Mâcon TGV, Le Creusot TGV, Chalon-sur-Saône, Beaune, Dijon et Montbard.

Pour les voyageurs ayant une correspondance TER + TGV à Dijon, il est recommandé d’emprunter le TER précédent.

Pour les voyages entre le nord et le sud de la Bourgogne, il est recommandé d’emprunter les TER Paris Bercy – Lyon Part-Dieu.

Week-ends du dernier trimestre 2012

Réseau Ferré de France travaille à favoriser la fluidité des circulations entre Chalon et Mâcon. Pour cela, SNCF met en place des installations qui permettent de circuler indifféremment dans un sens ou dans un autre sur chaque voie (IPCS). Ceci permet notamment de pouvoir changer de voie pour éviter un obstacle ou un train en panne.

Quelles conséquences ?

Du samedi 20 octobre 13h au dimanche 21 octobre 13h : les circulations sont totalement interrompues dans les deux sens entre Chalon et Mâcon. Des dessertes de substitution par cars sont mises en place. À noter que les circulations entre Mâcon et Lyon sont adaptées. Les circulations entre Chalon et Dijon sont normales. Quelques trains Dijon – Lyon sont détournés par Bourg-en-Bresse.

Le dimanche 28 octobre en matinée et le dimanche 18 novembre en matinée : la desserte est légèrement adaptée sur la ligne Dijon – Mâcon.

Du samedi 1er décembre 13h au dimanche 2 décembre 13h : les circulations sont totalement interrompues dans les deux sens entre Dijon et Mâcon. Des dessertes de substitution par cars sont mises en place. À noter que les circulations entre Dijon et Nevers sont toutes terminus ou origine Chagny.

Du samedi 8 décembre 13h au dimanche 9 décembre 13h : les circulations sont totalement interrompues dans les deux sens entre Chalon et Mâcon. Des dessertes de substitution par cars sont mises en place. À noter que les circulations entre Mâcon & Lyon sont adaptées. Les circulations entre Chalon et Dijon sont normales. Quelques trains Dijon – Lyon sont détournés par Bourg en Bresse.

Posted in Bourgogne, Rhône, Travaux | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sorgues : des bus supplémentaires en attendant un renforcement de la desserte ferroviaire

Posted by ardsl sur 24 août 2012

Un bus du réseau Sorg’en bus.

La ville de Sorgues (18200 habitants), située entre Avignon et Orange tente progressivement de sortir du tout voiture.

Sorgues, septième ville la plus peuplée du Vaucluse (les 6 premières étant Avignon, Carpentras, Orange, Cavaillon, L’Isle-sur-la-Sorgue et Pertuis), dispose depuis avril 2011 d’un réseau de bus municipal « Sorg’en bus », dont l’offre sera renforcée dès septembre 2012. Sorgues dispose également d’une gare sur la ligne classique Valence – Avignon avec 29 arrêts par jour. Avec la réouverture en décembre 2014 de la ligne desservant Carpentras, la desserte de Sorgues sera plus que doublée.

Un constat : 90% des déplacements se font en voiture

Sorgues est une commune de 3340 hectares (densité : 155 habitants/km²). Elle fait partie la Communauté de communes des pays de Rhône et Ouvèze (CCPRO). Créée en 1993, la CCPRO compte 38000 habitants et comprend 6 communes (Bédarrides, Caderousse, Châteauneuf-du-Pape, Courthézon, Jonquières et Sorgues).

Selon une étude réalisée en 2008, 33,2% des habitants de Sorgues travaillaient dans leur commune de résidence et 66,8 % des habitants travaillaient dans une autre commune. Cette situation génère donc de nombreuses migrations quotidiennes vers les bassins d’emploi voisins (Avignon, en premier lieu). Ces déplacements se font très majoritairement en voiture individuelle. 83,8% des habitants sont motorisés (45,6% des ménages ont 1 voiture et 38,2% ont 2 voitures ou plus). 66,9% des ménages ont au moins un emplacement de stationnement réservé, en 2008.

Certains quartiers de la commune sont particulièrement isolés du centre, les quartiers Chaffunes et Bécassières. Les zones d’habitat pavillonnaire, en périphérie du centre, sont à l’écart des transports en commun.

6 lignes du réseau TransVaucluse desservent Sorgues. Les établissements de Carpentras, Cavaillon, Orange, Avignon et Vedène sont ainsi desservis, par des services scolaires organisés par le Conseil général du Vaucluse.

Ces offres ne sont adaptés aux déplacements domicile – travail.

Résultat : la voiture reste le moyen de transport majoritaire. Les navettes quotidiennes domicile-travail se font à 90% en voiture.

Une première réponse : la mise en place de bus urbains

La ville de Sorgues s’est doté depuis le 7 mars 2011 d’un service de bus : « Sorg’en bus ». C’est la commune seule qui est l’autorité organisatrice de ce réseau dont le périmètre de transports urbains (PTU) se limite au territoire de la ville de Sorgues.

Les services sont assurés par la société Voyages Arnaud, basée à Carpentas.

Deux lignes (avec 7 allers-retours du lundi au samedi, sauf jours fériés) desservent les différents quartiers afin de créer une dynamique entre le centre-ville (où se trouve la gare SNCF) et les quartiers périphériques tels que Bécassières et Chaffunes.

Le dimanche et les jours fériés, une seule ligne (avec 4 allers-retours), qui recoupe les deux lignes habituelles, dessert la ville.

La fréquentation du réseau est d’environ 8000 à 9000 voyages par mois en période scolaire. L’été, le réseau est nettement moins utilisé (avec environ 3300 voyages en juillet et en août).

Télécharger les horaires valables jusqu’au 31 août 2012

À compter de septembre 2012, le réseau sera renforcé. Une ligne supplémentaire sera mise en place.

L’objectif voulu à travers le développement du réseau Sorgu’en bus est d’offrir aux habitants de Sorgues une solution alternative, moins polluante que la voiture individuelle.

Tarification du réseau Sorgu’en bus

  • Ticket à l’unité (valable 1h) : 0,50€ (0,25€ pour les bénéficiaires du RSA).
  • Pass’journée : 1€.
  • Carnet de 10 voyages : 4€.
  • Abonnement mensuel plein tarif : 14€.
  • Abonnement mensuel tarif réduit (pour les scolaires, les étudiants, les bénéficiaires du RSA et les demandeurs d’emploi) : 12€.
  • Abonnement annuel plein tarif : 140€.
  • Abonnement annuel tarif réduit : 120€.
  • Handicapés titulaires d’une carte MDH, habitants de Sorgues non imposables âgés de plus de 65 ans et enfants de moins de 6 ans : gratuit.

Lors de sa mise en place, le réseau communal était gratuit pour tous les usagers pendant le mois de mars 2011. 10693 voyages ont alors été comptabilisés.

Une seconde réponse : le développement de la desserte TER

Avec le TER, il ne faut que 6 minutes pour se rendre de Sorgues à Avignon centre et 15 minutes pour se rendre de Sorgues à Orange.

Sorgues est desservi par :

  • 29 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes)
  • 19 trains le samedi (sauf fêtes)
  • 13 trains le dimanche et les jours fériés.

La desserte est correcte le matin, le midi et en fin d’après-midi. Elle comprend des lacunes considérables en journée (avec une période de 4h30 sans aucune desserte), en soirée et le week-end. Cela explique la fréquentation actuellement très moyenne de la gare.

La desserte de la ligne classique Avignon – Valence n’est pas construite pour l’instant de manière à privilégier les déplacements périurbains vers Avignon. La desserte omnibus Avignon – Valence ne bénéficie toujours pas un vrai cadencement. Près de la moitié des TER circulant sur la ligne ne desservent pas Sorgues malgré une population de plus de 18000 habitants. Les TER Marseille – Lyon Part-Dieu (cadencés aux deux heures) sont en effet sans arrêts entre Orange et Avignon centre. En revanche, ils desservent des villes moins peuplées : Bollène (14100 habitants), Pierrelatte (13500 habitants), Tain-l’Hermitage (6100 habitants) et Le Péage-de-Roussillon (6800 habitants).

Horaires au service 2012 des TER au départ de Sorgues vers Avignon (hors impacts travaux)

  • 15 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 7h07, 7h23, 7h53, 8h23, 10h53, 12h53, 13h23, 14h53, 17h22, 18h23, 18h53, 19h23, 19h53, 20h23 et 20h53.
  • 10 trains le samedi (sauf fêtes) : 7h07, 7h53, 8h23, 10h53, 12h53, 14h53, 18h23, 18h53, 20h23 et 20h53.
  • 6 trains le dimanche et fêtes : 8h23, 10h53, 14h53, 18h23, 20h23 et 20h53.

Horaires au service 2012 des TER au départ d’Avignon centre vers Sorgues (hors impacts travaux)

  • 14 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 5h31, 6h01, 6h31, 7h01, 7h31, 12h01, 12h31, 13h01, 16h31, 17h01, 17h31, 18h31, 19h01 et 19h31
  • 9 trains le samedi (sauf fêtes) : 5h31, 6h31, 7h01, 7h31, 12h01, 13h01, 17h01, 19h01 et 19h31.
  • 7 trains le dimanche et fêtes : 6h31, 7h31, 12h01, 13h01, 17h01, 19h01 et 19h31.

Aucune n’est amélioration de la desserte de Sorgues n’est prévue pour le service 2013.

La desserte sera améliorée au service 2014 avec la mise en service de virgule entre Avignon centre et Avignon TGV. Ainsi la plupart des TER desservant Sorgues seront prolongés à Avignon TGV avec un temps de parcours d’environ 15 minutes. Ce sera une occasion que saisiront peut-être les Régions Rhône-Alpes et PACA pour renforcer la desserte TER au sud de Valence.

Le service 2015 sera marqué par la réouverture de la ligne desservant Carpentras (lire), fermée aux voyageurs depuis 1938. 19 allers-retours sont prévus entre Carpentras et Avignon. Ces trains desserviront systématiques la gare de Sorgues. Ainsi il y aura au minimum 33 allers-retours entre Sorgues et Avignon en 2015, avec un train tous les quarts d’heure en période de pointe et au moins un train par heure le reste du temps.

Posted in Provence, Service 2012, Service 2013, Service 2014, Service 2015, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Création d’une navette entre la gare de Belleville et Saint-Jean-d’Ardières

Posted by ardsl sur 22 août 2012

Depuis le 20 août, une navette relie Saint-Jean-d’Ardières à la gare SNCF de Belleville.

Il s’agit d’une initiative de la communauté de communes Beaujolais Val-de-Saône. Le service est assuré par les Autocars Maisonneuve qui disposent d’un dépôt à Saint-Jean-d’Ardières.

La navette reliant Saint-Jean-d’Ardières à Belleville est une ligne circulaire, avec arrivée et départ de la gare SNCF, qui dessert 9 arrêts sur la commune de Belleville (7700 habitants) et 6 arrêts sur la commune de Saint-Jean-d’Ardières (3300 habitants). 18 courses sont assurées du lundi au vendredi (sauf les jours fériés) entre 5h50 et 20h30.

Des horaires synchronisés avec les TER

Belleville dispose d’une excellente desserte TER sur l’axe Dijon – Mâcon – Lyon. Comme il ne faut que 32 minutes en train pour rejoindre Lyon Part-Dieu, la gare de Belleville est très fréquentée. En 2011, SNCF a enregistré une moyenne de 2061 voyages par jour entre Belleville et Lyon (soit 3,2% de plus qu’en 2010). Cela ne va sans poser des problèmes de stationnement aux abords de la gare. Face à ce problème, la communauté de communes Beaujolais Val-de-Saône a donc mis en place une navette locale pour réduire le nombre de personnes se rendant en voiture à la gare.

En conséquence, les horaires de la navette ont été conçus par assurer des correspondances optimisées avec les TER. La navette assure 13 correspondances avec les TER à destination de Lyon Part-Dieu et 9 correspondances avec les trains en provenance de Part-Dieu. (Des correspondances sont assurées avec les TER à destination de Mâcon à 8h06, 9h06, 14h06 18h07, et 19h06 ; ainsi qu’avec les TER partant de Mâcon à 6h02, 6h35, 7h35, 17h35 et 18h35).

Horaires des TER au départ de Belleville :

  • 19 trains et 1 car du lundi au vendredi (sauf fêtes) vers Lyon Part-Dieu : 5h25 (car), 6h24, 7h08, 7h40, 8h08, 8h40, 9h08, 10h08, 11h08, 12h08, 13h08, 14h08, 15h08, 16h08, 17h08, 18h08, 19h08, 20h08, 21h08 et 22h08.
  • 7 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) vers Vaise et Perrache : 6h01, 6h55, 7h55, 8h55, 12h55, 17h55 et 18h55.
  • 7 trains le samedi (sauf fêtes) vers Lyon Part-Dieu : 8h08, 10h08, 12h08, 14h08, 16h08, 18h08 et 20h08.
  • 4 trains le samedi (sauf fêtes) vers Vaise et Perrache : 6h55, 7h50, 12h55 et 18h55.
  • 8 trains le dimanche et fêtes vers Lyon Part-Dieu : 8h08, 10h08, 12h08, 14h08, 16h08, 17h08, 18h08, 20h08 et 22h08.
  • 2 trains le dimanche et fêtes vers Vaise et Perrache : 12h55 et 18h55.

Horaires des départs de Lyon Part-Dieu vers Belleville :

  • 20 trains les lundis et le 2 novembre : 5h20, 6h20, 7h20, 8h20, 9h20, 10h20, 11h20, 12h20, 13h20, 14h20, 15h20, 16h20, 16h46, 17h20, 17h46, 18h20, 19h20, 20h20, 21h20 et 22h20.
  • 19 trains du mardi au vendredi (sauf fêtes) : 6h20, 7h20, 8h20, 9h20, 10h20, 11h20, 12h20, 13h20, 14h20, 15h20, 16h20, 16h46, 17h20, 17h46, 18h20, 19h20, 20h20, 21h20 et 22h20.
  • 8 trains le week-end et les jours fériés : 7h20, 9h20, 11h20, 13h20, 15h20, 17h20, 19h20 et 21h20.

Horaires des départs de Lyon Vaise vers Belleville :

  • 7 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 7h31, 8h31, 13h31, 16h32, 17h31, 18h31 et 19h31.
  • 3 trains le samedi (sauf fêtes) : 8h31, 17h31 et 19h31.
  • 2 trains le dimanche et fêtes : 8h31 et 19h31.

Télécharger les horaires complets de la navette Belleville – Saint-Jean-d’Ardières

Tarification

La navette est gratuite jusqu’au 31 août. À partir du 3 septembre, il faudra débourser 0,50€ par trajet ou 12€ par mois (abonnement mensuel).

Posted in Rhône, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Matches de l’Olympique Lyonnais à Gerland : allez-y en TER et en métro

Posted by ardsl sur 17 août 2012

La gare Jean-Macé est à 5 minutes en métro du stade de Gerland.

Les deux premiers matches de Lyon à domicile dans le championnat de France de football de Ligue 1 se jouent à 17h les samedis 18 août et 1er septembre. Cet horaire permet de venir et de repartir en transports publics depuis une grande partie de la Région Rhône-Alpes. Ainsi vous éviterez les nombreux bouchons sur les autoroutes autour de Lyon et les routes menant du stade de Gerland.

Samedi 18 août, Lyon reçoit Troyes. Le 1er septembre Lyon affronte Valenciennes. Ces 2 matches sont programmés à 17h au stade de Gerland (40494 places dans le septième arrondissement).

La ligne B du métro a son terminus à Gerland, avec des rames toutes les 3 à 4 minutes avant et après le match. La ligne B dessert les gares SNCF Jean-Macé et Part-Dieu.

Voici les horaires des trains à utiliser :

  • ligne Saint-André-le-Gaz – Jean-Macé. Aller : prendre le TER 887334 (Saint-André-le-Gaz 15h15 – Jean-Macé 16h01). Retour : prendre le TER 887353 (Jean-Macé 20h00 – Saint-André-le-Gaz 20h47).
  • depuis Grenoble et Voiron. Aller : prendre le TER 17624 (Grenoble 14h22 – Part-Dieu 15h46). Retour : prendre le TER 17641 (Part-Dieu 20h14 – Grenoble 21h35).
  • depuis Genève et Bellegarde-sur-Valserine. Aller : prendre le TER 96564/5 (Genève 13h29 – Part-Dieu 15h22) ou le TGV 6816/7 (Genève 14h42 – Part-Dieu 16h26). Retour : prendre le TGV 6866/7 (Part-Dieu 19h34 – Genève 21h16) ou le TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Genève 22h31).
  • depuis Annecy, Rumilly, Albens et Aix-les-Bains. Aller : prendre le TER 17954/5 (Annecy 14h00 – Part-Dieu 15h52). Retour : prendre le TER 18509 (Part-Dieu 19h40 – Chambéry 20h58), puis le TER 885892/3 (Chambéry 21h24 – Annecy 22h22).
  • depuis Valence, Tain-l’Hermitage, Saint-Vallier, Saint-Rambert-d’Albon, Le Péage-de-Roussillon, Saint-Clair-du-Rhône et Vienne. Aller : prendre le TER 886118 (Valence 14h29 – Part-Dieu 15h40). Retour : prendre le TER 886147 (Jean-Macé 19h44 – Valence 20h52).
  • depuis Vienne, Chasse-sur-Rhône, Sérézin, Feyzin et Saint-Fons. Aller : prendre le TER 887134 (Vienne 15h04 – Jean-Macé 15h31). Retour : prendre le TER 887145 (Jean-Macé 19h28 – Vienne 19h56).
  • ligne Firminy – Perrache. Aller : prendre le TER 886274/5 (Firminy 14h38 – Perrache 15h54). Retour : prendre le TER 886744/5 (Part-Dieu 19h24 – Saint-Étienne 20h10) ou le TER 886242/3 (Perrrache 19h36 – Firminy 20h50) ou le TER 886748/9 (Part-Dieu 20h24 – Saint-Étienne 21h10) ou le TER 886244/5 (Perrache 20h36 – Firminy 21h50).
  • ligne Lozanne – Lyon Saint-Paul. Aller : prendre le car TER 76875 (Lozanne 15h17 – Gorge-de-Loup 15h53). Retour : prendre le car TER 76882 (Gorge-de-Loup 20h11 – Lozanne 21h02).
  • ligne Brignais – Lyon Saint-Paul. Aller : prendre le car TER 49579 (Brignais 15h14 – Gorge-de-Loup 15h43). Retour : prendre le car 49642 (Gorge-de-Loup 20h25 – Brignais 20h50).
  • ligne Sain-Bel – Lyon Saint-Paul. Aller : prendre le car TER 76793 (Sain-Bel 15h07 – Gorge-de-Loup 15h56). Retour : prendre le car TER 76808 (Gorge-de-Loup 20h00 – Saint-Bel 20h46).
  • ligne Clermont-Ferrand – Lyon. Aller : prendre l’IC 5528/9 (Clermont-Ferrand 13h56 – Part-Dieu 16h20). Retour : prendre le TER 889674 (Perrache 19h41 – Vaise 19h47 – Roanne 21h15) ou le TER 875746/7 (Part-Dieu 20h40 – Clermont-Ferrand 23h08).
  • depuis Villefranche-sur-Saône. Aller : prendre le TER 17759 (Bercy 9h38 – Part-Dieu 14h40) ou le TER 887133 (Villefranche 15h41 – Jean-Macé 16h27). Retour : prendre le TER 886186 (Jean-Macé 19h17 – Mâcon 20h30) ou le TER 887150 (Jean-Macé 19h33 – Villefranche 20h19).
  • ligne Bourg-en-Bresse – Lyon. Aller : prendre le TER 886431 (Bourg-en-Bresse 14h45 – Part-Dieu 15h35). Retour : prendre le TER 886186 (Jean-Macé 19h17 – Mâcon 20h30), puis le car TER 49629 (Mâcon 20h57 – Bourg 21h30) ou le TER 96522/3 (Part-Dieu 20h38 – Ambérieu 21h01), puis le car TER 49726 (Ambérieu 21h11 – Bourg 21h51) ou le TER 886458 (Part-Dieu 21h25 – Bourg 22h30).
  • ligne Lyon – Ambérieu. Aller : prendre le TER 886728/9 (Ambérieu 14h07 – Part-Dieu 14h48). Retour : prendre le TER 886856/7 (Part-Dieu 21h12 – Ambérieu 21h53).
  • ligne Chambéry – Lyon. Aller : prendre le TER 18518 (Chambéry 15h02 – Part-Dieu 16h20). Retour : prendre le TER 18509 (Part-Dieu 19h40 – Chambéry 20h58).

Pour rejoindre la ligne B du métro :

  • depuis Perrache, prendre le T2 ou un TER.
  • depuis Vaise et Gorge-de-Loup, prendre le métro D jusqu’à Saxe-Gambetta.

La ligne de bus 60 (Perrache – Feyzin) dessert aussi le stade de Gerland. Sa fréquence est d’un passage toutes les 30 minutes.

Posted in Loisirs, Rhône | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dimanche 9 septembre : allez à Lyon à moitié prix en TER

Posted by ardsl sur 15 août 2012

La Région Rhône-Alpes et TER Rhône-Alpes vous proposent un tarif TER illico ÉVÉNEMENTS pour vous rendre dimanche 9 septembre à Lyon, à l’occasion du défilé de la Biennale de la Danse « entre ciel et terre».

Le défilé partira à 14h30 place des terreaux pour aller jusqu’à la place Bellecour à Lyon.

Les voyageurs se rendant à Lyon dimanche 9 septembre peuvent bénéficier de 50% de réduction (sur le tarif normal) sur un billet TER aller retour (non échangeable et non remboursable), au départ de toutes les gares de Rhône-Alpes (y compris Mâcon et Genève) et à destination de l’une des gares lyonnaises (Lyon Part-Dieu, Lyon Perrache, Lyon Vaise, Lyon Saint-Paul, Lyon Gorge-de-Loup, Lyon Jean-Macé).

Les billets TER sont à acheter dans les guichets de toutes les gares et boutiques de Rhône-Alpes (plus Mâcon) à partir du 22 août.

Posted in Loisirs, Rhône, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LGV Paris – Lyon : le câble coupé, réparé

Posted by ardsl sur 26 juillet 2012

Le câble sectionné mercredi 25 juillet dans la soirée  dans l’Yonne sur la ligne à grande vitesse entre Paris et Lyon a été réparé plus vite que prévu, a indiqué SNCF jeudi 26 juillet en début d’après-midi, permettant un retour progressif à la normale des trafics.

« Des retards vont perdurer mais ils se résorberont en fin d’après-midi« , a précisé un porte-parole de l’entreprise ferroviaire, alors que quelque 60000 voyageurs à bord de 200 TGV ont été touchés.

Les réparations ont été terminées vers 13h30 et, depuis le début de l’après-midi, tous les TGV sur cet axe peuvent de nouveau emprunter la LGV et circuler à leur vitesse habituelle.

Un câble en cuivre enterré à environ 30 centimètres de profondeur, servant à alimenter la signalisation sur une portion importante de la LGV, a été coupé sur la commune de Cuy, près de Sens, un nouvel « acte de malveillance » dénoncé par SNCF.

« Quasiment tous les TGV du sud-est et une partie des TGV Rhin-Rhône sont impactés » par des retards de une heure à une heure trente, a précisé à Lyon Jean-Christophe Archambault, directeur de l’axe TGV sud-est, qui estime que le trafic devrait revenir à la normale autour de 19h00.

« On a constaté les dégâts, ils sont venus avec un gros outillage » sur les lieux à Cuy, a ajouté le responsable de SNCF lors d’une conférence de presse en gare de la Part-Dieu, photo du câble sectionné à l’appui.

« Ça peut être un acte de malveillance, de sabotage, ou une préparation à un vol« , a-t-il précisé, alors qu’une enquête de gendarmerie est en cours.

(Avec AFP).

Posted in Bourgogne, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :