ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Pierrelatte’

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés samedi 29 septembre

Posted by ardsl sur 29 septembre 2012

Un corps découvert à Montélimar à proximité immédiate des voies ferrées

À 8h50, le conducteur d’un train de fret a repéré un corps qui gisait au bord de la voie ferrée, à proximité du chemin des Fourches à Montélimar. Immédiatement alertée, la police nationale a envoyé une équipe sur place pendant que les agents de SNCF coupaient la circulation ferroviaire.

Les premières constatations faites, il s’avère que la personne décédée est un Montilien d’une trentaine d’années. L’enquête se dirigerait vers un suicide.

La coupure du trafic (de 8h50 à 11h30) a eu pour conséquence d’empêcher la desserte de Montélimar par 2 TGV et plusieurs TER.

SNCF a mis en place des cars entre Orange, Montélimar et Valence ville.

Trains supprimés

  • TER 885652 (Veynes 5h50 – Grenoble 7h43) en raison de la chute d’un rocher sur la voie à Aspres-sur-Buëch. Mise en place d’un car de remplacement.
  • TER 873728 (Brioude 6h34 – Clermont-Ferrand 7h42) en raison de l’absence d’un personnel.
  • TER 17706 (Marseille 7h06 – Part-Dieu 10h40) : supprimé uniquement entre Avignon et Lyon, en raison d’un suicide sur les voies.
  • TER 17705 (Part-Dieu 7h20 – Marseille 10h53) : supprimé uniquement entre Avignon et Marseille, en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • TER 17704 (Marseille 9h06 – Part-Dieu 12h40) : supprimé uniquement entre Avignon et Lyon, en raison d’un suicide sur les voies.
  • TER 886181 (Valence 9h34 – Avignon 10h59) en raison d’un suicide sur les voies.
  • TER 17353 (Romans-sur-Isère 10h38 – Briançon 14h47) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 17717 (Part-Dieu 13h20 – Marseille 16h54) : supprimé uniquement entre Part-Dieu et Valence, en raison de la réutilisation prévue de la rame du 17704.
  • TER 17369 (Romans-sur-Isère 19h53 – Briançon 0h03) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 17366.

Trains retardés

2h45 de retard pour le TER 17705 (Part-Dieu 7h20 – Avignon 9h41) en raison d’un suicide sur les voies.

2h de retard pour :

  • le TER 17366 (Briançon 15h08 – Romans-sur-Isère 19h03) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 17361 (Romans-sur-Isère 16h23 – Briançon 20h24) même motif.

50 minutes de retard pour :

  • le TGV 9826/7 (Bruxelles 10h21 – Nice 18h05) en raison de l’affluence et de la panne d’un TER à Aubagne.
  • le TGV 5164/5 (Lille Europe 10h26 – Nice 18h05) mêmes motifs.

40 minutes de retard pour le TGV 6886/7 (Toulon 12h46 – Genève 17h16) en raison de la présence d’une personne sur les voies à La Ciotat ainsi que de la panne d’un TER à Aubagne.

30 minutes de retard pour :

  • le TER 17760 (Part-Dieu 11h20 – Bercy 16h51) en raison de l’intervention des forces de l’ordre.
  • le TGV 5016/7 (Nice 11h27 – Lille Europe 18h57) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TGV 9864/5 (Nice 11h27 – Bruxelles 19h42) même motif.

25 minutes de retard pour :

  • le TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h23).
  • le TER 17709 (Part-Dieu 9h20 – Marseille 12h54) en raison d’un suicide sur les voies.
  • le TGV 4854/5 (Montpellier 10h03 – Strasbourg 15h45).
  • le TGV 6232 (Figueras 10h20 – Paris 15h53).
  • le TGV 9773 (Paris 12h11 – Genève 15h27).
  • le TGV 6050 (Montpellier 12h24 – Paris 15h53).
  • le TGV 9772 (Genève 13h42 – Paris 16h49) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 886618 (Part-Dieu 17h12 – Roanne 18h30).

20 minutes de retard pour :

  • le TER 873800 (Aurillac 5h54 – Clermont-Ferrand 8h20).
  • le TER 889954 (Saint-Étienne 8h46 – Le Puy-en-Velay 10h16) en raison d’une correspondance avec un train retardé.
  • le TGV 9218 (Zürich 11h34 – Paris 15h37).
  • le TGV 9269 (Paris 11h57 – Lausanne 15h44).
  • le TGV 6818/9 (Genève 12h42 – Nice 19h05).
  • le TGV 5346/7 (Rennes 16h07 – Marseille 22h16).
  • le TER 17592/3 (Valence 19h14 – Annecy 22h23) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à Chambéry.

15 minutes de retard pour :

  • l’IC 4402/3 (Nantes 6h14 – Part-Dieu 13h20).
  • le TGV 5102/3 (Lille Europe 6h02 – Nice 13h33).
  • le TGV 5104/5 (Lille Europe 6h22 – Montpellier 11h30).
  • le TGV 6191 (Paris 7h37 – Avignon 11h37) en raison d’un suicide sur les voies. Train détourné par la LGV. Arrêts à Valence ville et Montélimar supprimés.
  • l’ICN 519 (Genève aéroport 8h05 – Saint-Gall 12h15).
  • le TGV 6205 (Paris 8h06 – Béziers 12h32).
  • le TER 885601 (Grenoble 8h10 – Gap 10h24).
  • le TGV 5462/3 (Metz 8h15 – Montpellier 14h58).
  • le TER 886183 (Part-Dieu 10h20 – Avignon 12h59) en raison d’un suicide sur les voies.
  • le TGV 5028/9 (Perpignan 13h18 – Lille Europe 19h57) en raison de l’affluence.
  • le TGV 9868/9 (Perpignan 13h18 – Bruxelles 20h42) en raison de l’affluence.
  • le TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • le TGV 9778 (Genève 16h29 – Paris 19h49) en raison de l’intervention des forces de l’ordre à Bellegarde.
  • le TGV 6195 (Paris 17h19 – Miramas 21h46) en raison d’un dérangement d’installation.
  • l’EC 36 (Milan 17h25 – Genève 21h18).
  • le TER 885619 (Grenoble 18h10 – Gap 20h24).
  • les TGV 6950/1 et 2942/3 (Paris 18h45 – Annecy 22h31).
  • le TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h47).

Trains détournés

  • TGV 6194 (Miramas 8h15 – Paris 12h33) : détourné par la LGV, en raison d’un suicide sur la ligne classique. Arrêts à Montélimar et Valence ville supprimés.

(Avec France Bleu et Le Dauphiné Libéré).

Posted in Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sorgues : des bus supplémentaires en attendant un renforcement de la desserte ferroviaire

Posted by ardsl sur 24 août 2012

Un bus du réseau Sorg’en bus.

La ville de Sorgues (18200 habitants), située entre Avignon et Orange tente progressivement de sortir du tout voiture.

Sorgues, septième ville la plus peuplée du Vaucluse (les 6 premières étant Avignon, Carpentras, Orange, Cavaillon, L’Isle-sur-la-Sorgue et Pertuis), dispose depuis avril 2011 d’un réseau de bus municipal « Sorg’en bus », dont l’offre sera renforcée dès septembre 2012. Sorgues dispose également d’une gare sur la ligne classique Valence – Avignon avec 29 arrêts par jour. Avec la réouverture en décembre 2014 de la ligne desservant Carpentras, la desserte de Sorgues sera plus que doublée.

Un constat : 90% des déplacements se font en voiture

Sorgues est une commune de 3340 hectares (densité : 155 habitants/km²). Elle fait partie la Communauté de communes des pays de Rhône et Ouvèze (CCPRO). Créée en 1993, la CCPRO compte 38000 habitants et comprend 6 communes (Bédarrides, Caderousse, Châteauneuf-du-Pape, Courthézon, Jonquières et Sorgues).

Selon une étude réalisée en 2008, 33,2% des habitants de Sorgues travaillaient dans leur commune de résidence et 66,8 % des habitants travaillaient dans une autre commune. Cette situation génère donc de nombreuses migrations quotidiennes vers les bassins d’emploi voisins (Avignon, en premier lieu). Ces déplacements se font très majoritairement en voiture individuelle. 83,8% des habitants sont motorisés (45,6% des ménages ont 1 voiture et 38,2% ont 2 voitures ou plus). 66,9% des ménages ont au moins un emplacement de stationnement réservé, en 2008.

Certains quartiers de la commune sont particulièrement isolés du centre, les quartiers Chaffunes et Bécassières. Les zones d’habitat pavillonnaire, en périphérie du centre, sont à l’écart des transports en commun.

6 lignes du réseau TransVaucluse desservent Sorgues. Les établissements de Carpentras, Cavaillon, Orange, Avignon et Vedène sont ainsi desservis, par des services scolaires organisés par le Conseil général du Vaucluse.

Ces offres ne sont adaptés aux déplacements domicile – travail.

Résultat : la voiture reste le moyen de transport majoritaire. Les navettes quotidiennes domicile-travail se font à 90% en voiture.

Une première réponse : la mise en place de bus urbains

La ville de Sorgues s’est doté depuis le 7 mars 2011 d’un service de bus : « Sorg’en bus ». C’est la commune seule qui est l’autorité organisatrice de ce réseau dont le périmètre de transports urbains (PTU) se limite au territoire de la ville de Sorgues.

Les services sont assurés par la société Voyages Arnaud, basée à Carpentas.

Deux lignes (avec 7 allers-retours du lundi au samedi, sauf jours fériés) desservent les différents quartiers afin de créer une dynamique entre le centre-ville (où se trouve la gare SNCF) et les quartiers périphériques tels que Bécassières et Chaffunes.

Le dimanche et les jours fériés, une seule ligne (avec 4 allers-retours), qui recoupe les deux lignes habituelles, dessert la ville.

La fréquentation du réseau est d’environ 8000 à 9000 voyages par mois en période scolaire. L’été, le réseau est nettement moins utilisé (avec environ 3300 voyages en juillet et en août).

Télécharger les horaires valables jusqu’au 31 août 2012

À compter de septembre 2012, le réseau sera renforcé. Une ligne supplémentaire sera mise en place.

L’objectif voulu à travers le développement du réseau Sorgu’en bus est d’offrir aux habitants de Sorgues une solution alternative, moins polluante que la voiture individuelle.

Tarification du réseau Sorgu’en bus

  • Ticket à l’unité (valable 1h) : 0,50€ (0,25€ pour les bénéficiaires du RSA).
  • Pass’journée : 1€.
  • Carnet de 10 voyages : 4€.
  • Abonnement mensuel plein tarif : 14€.
  • Abonnement mensuel tarif réduit (pour les scolaires, les étudiants, les bénéficiaires du RSA et les demandeurs d’emploi) : 12€.
  • Abonnement annuel plein tarif : 140€.
  • Abonnement annuel tarif réduit : 120€.
  • Handicapés titulaires d’une carte MDH, habitants de Sorgues non imposables âgés de plus de 65 ans et enfants de moins de 6 ans : gratuit.

Lors de sa mise en place, le réseau communal était gratuit pour tous les usagers pendant le mois de mars 2011. 10693 voyages ont alors été comptabilisés.

Une seconde réponse : le développement de la desserte TER

Avec le TER, il ne faut que 6 minutes pour se rendre de Sorgues à Avignon centre et 15 minutes pour se rendre de Sorgues à Orange.

Sorgues est desservi par :

  • 29 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes)
  • 19 trains le samedi (sauf fêtes)
  • 13 trains le dimanche et les jours fériés.

La desserte est correcte le matin, le midi et en fin d’après-midi. Elle comprend des lacunes considérables en journée (avec une période de 4h30 sans aucune desserte), en soirée et le week-end. Cela explique la fréquentation actuellement très moyenne de la gare.

La desserte de la ligne classique Avignon – Valence n’est pas construite pour l’instant de manière à privilégier les déplacements périurbains vers Avignon. La desserte omnibus Avignon – Valence ne bénéficie toujours pas un vrai cadencement. Près de la moitié des TER circulant sur la ligne ne desservent pas Sorgues malgré une population de plus de 18000 habitants. Les TER Marseille – Lyon Part-Dieu (cadencés aux deux heures) sont en effet sans arrêts entre Orange et Avignon centre. En revanche, ils desservent des villes moins peuplées : Bollène (14100 habitants), Pierrelatte (13500 habitants), Tain-l’Hermitage (6100 habitants) et Le Péage-de-Roussillon (6800 habitants).

Horaires au service 2012 des TER au départ de Sorgues vers Avignon (hors impacts travaux)

  • 15 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 7h07, 7h23, 7h53, 8h23, 10h53, 12h53, 13h23, 14h53, 17h22, 18h23, 18h53, 19h23, 19h53, 20h23 et 20h53.
  • 10 trains le samedi (sauf fêtes) : 7h07, 7h53, 8h23, 10h53, 12h53, 14h53, 18h23, 18h53, 20h23 et 20h53.
  • 6 trains le dimanche et fêtes : 8h23, 10h53, 14h53, 18h23, 20h23 et 20h53.

Horaires au service 2012 des TER au départ d’Avignon centre vers Sorgues (hors impacts travaux)

  • 14 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 5h31, 6h01, 6h31, 7h01, 7h31, 12h01, 12h31, 13h01, 16h31, 17h01, 17h31, 18h31, 19h01 et 19h31
  • 9 trains le samedi (sauf fêtes) : 5h31, 6h31, 7h01, 7h31, 12h01, 13h01, 17h01, 19h01 et 19h31.
  • 7 trains le dimanche et fêtes : 6h31, 7h31, 12h01, 13h01, 17h01, 19h01 et 19h31.

Aucune n’est amélioration de la desserte de Sorgues n’est prévue pour le service 2013.

La desserte sera améliorée au service 2014 avec la mise en service de virgule entre Avignon centre et Avignon TGV. Ainsi la plupart des TER desservant Sorgues seront prolongés à Avignon TGV avec un temps de parcours d’environ 15 minutes. Ce sera une occasion que saisiront peut-être les Régions Rhône-Alpes et PACA pour renforcer la desserte TER au sud de Valence.

Le service 2015 sera marqué par la réouverture de la ligne desservant Carpentras (lire), fermée aux voyageurs depuis 1938. 19 allers-retours sont prévus entre Carpentras et Avignon. Ces trains desserviront systématiques la gare de Sorgues. Ainsi il y aura au minimum 33 allers-retours entre Sorgues et Avignon en 2015, avec un train tous les quarts d’heure en période de pointe et au moins un train par heure le reste du temps.

Posted in Provence, Service 2012, Service 2013, Service 2014, Service 2015, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retour sur le comité de ligne Valence – Avignon

Posted by ardsl sur 5 mai 2012

Le comité de ligne Valence – Avignon s’est tenu mardi 3 avril à Valence, sous la présidence de la conseillère régionale Annie Agier (EÉLV).

Télécharger la présentation

SNCF a enregistré en 2011 une moyenne de 1500 voyageurs par jour sur la ligne Valence – Avignon (hors trajets internes à la Région PACA comme Orange – Avignon). C’est une progression du trafic de 6,7% par rapport à 2010.

Le trafic Valence – Montélimar connaît une baisse de 4,7% (672 voyages quotidiens). À l’inverse, le trafic connait une belle progression sur la relation Valence – Loriol avec une hausse de 25,4% (96 voyages quotidiens).

Les relations Valence – Pierrelatte et Valence – Avignon progressent de 10%. La hausse de la fréquentation atteint 12% sur la relation Montélimar – Pierrelatte.

Les cars TER Montélimar – Nyons ont une fréquentation moyenne de 38 voyages par jour.

Côté ponctualité, le résultat n’est pas parfait mais pas non plus catastrophique : 85,5% des trains arrivent à l’heure (c’est-à-dire avec moins de 5 minutes de retard au terminus). En 2011, 566 trains ont été supprimés sur les 21043 programmés. Ils l’ont été soit pour des motifs de mouvements sociaux (299) soit pour des raisons d’intempéries, pour des actes de malveillance ou des accidents.

Un point a été fait sur les aménagements de la gare de Pierrelatte (lire notre article).

Au service 2013, un aller-retour supplémentaire pourrait être mis en place entre Valence et Pierrelatte du lundi au vendredi (sauf fêtes).

Il n’y aucun train en direction de Montélimar, Pierrelatte et Avignon au départ de Valence entre 7h04 et 8h29. Il est envisagé de créer un départ de Valence pour Pierrelatte à 8h12.

De même, il n’y aucun TER au départ d’Avignon, Pierrelatte et Montélimar en direction de Valence entre les trains arrivants à Valence à 9h31 et 11h31. La création d’un TER omnibus Pierrelatte 9h43 – Valence 10h26 est en cours d’étude.

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Comités de ligne, Drôme, Fréquentation, Provence, Retards / Suppressions, Service 2012, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le projet de gare TGV à Allan fait débat

Posted by ardsl sur 25 avril 2012

Tandis que le député-maire UMP de Crest, Hervé Mariton clame qu’« en 2017, la gare TGV d’Allan sera faite », d’autres voix insinuent que le projet s’éloigne tous les jours un peu plus. Dans tous les cas, avec une enquête publique à l’horizon, le sujet est plus que jamais d’actualité chez les soutiens comme chez les opposants au projet.

Pour preuve, les cheminots CGT de Lyon ont organisé mercredi 11 avril un débat public à l’espace Mistral à Montélimar. Ils sont plutôt contre cette gare qu’ils qualifient de « gabegie » et avancent des arguments techniques et financiers :

  • « Pourquoi ne pas développer la gare de Pierrelatte, près du site du Tricastin, pour qu’elle puisse recevoir les TGV. C’est faisable à moindre coût car la ligne grande vitesse et la ligne TER sont raccordées 10 km au sud, à Lapalud (84) » ;
  • « La gare à Allan, ça rallonge le parcours des Ardéchois » ;
  • « Des demandes de réouvertures de gares ne sont pas faites parce qu’il n’y a pas d’argent, mais il y en a pour créer celle-là » ;
  • « Le fin du TGV sur les lignes TER ? Il faut arrêter de rêver, ça voudrait dire qu’il n’y a plus de TGV vers Saint-Étienne et vers les pistes du Mont-Blanc ! »

À cette liste, s’ajoutent au moins deux commentaires d’élus. Annie Agier (conseillère régionale EÉLV) a clairement dit être « dubitative » et s’inquiète d’avoir vu la gare d’Allan figurer « sur le Schéma régional des infrastructures terrestres ». Quant à Catherine Coutard (élue montilienne d’opposition, MRC), elle reste encore évasive sur sa position. Cependant, elle a répété : « il y a besoin de plus de trains. Il faut amener d’autres solutions. Faisons, par exemple, que la virgule qui existe entre les gares de Valence ville et Valence TGV soit enfin utilisée ».

(Avec Le Dauphiné Libéré).

Posted in Drôme | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rhône-Alpes reprend en gestion directe les cars TER de Drôme-Ardèche

Posted by ardsl sur 30 mars 2012

La Région Rhône-Alpes a décidé jeudi 29 mars des modalités de reprise en gestion directe des dessertes routières TER en Drôme-Ardèche.

Une délibération a été votée sur ce sujet jeudi 29 mars par l’assemblée plénière de la Région Rhône-Alpes. La Région devient actionnaire de la Société Publique Locale Sud Rhône‐Alpes Drôme Ardèche, qui rassemble également les Conseils généraux de Drôme et d’Ardèche et le Syndicat Mixte Valence Drôme Déplacement.

La Région participera au capital de cette société à hauteur de 18% (6 660€), et disposera de 2 sièges au Conseil d’administration.

Les lignes TER suivantes seront confiées à la SPL pour 6 ans :

  • Annonay – Le Péage-de-Roussillon.
  • Montélimar – Nyons.
  • Pierrelatte – Le Pouzin (ligne de transport à la demande).

Propriétaire des véhicules et employant directement les conducteurs de car, cette SPL aura donc à charge, sous la responsabilité de la Région et des autres partenaires publics pour les liaisons routières les concernant, d’assurer l’exploitation des lignes.

Cette réduction des intermédiaires devrait permettre une plus grande coordination avec les autres autorités organisatrices de transport, une réactivité accrue, ainsi qu’une meilleure adaptation aux attentes des usagers.

Les lignes suivantes seront soumise à une DSP (délégation de service public) d’une durée de 6 ans :

  • Aubenas – Privas – Valence ville – Valence TGV.
  • Vallon-Pont-d’Arc / Les Vans – Aubenas – Montélimar – Valence TGV.

Les changements dans la gestion des dessertes routière TER en Drôme-Ardèche devraient être effectifs au 1er janvier 2013.

Il convient de rappeler que lors des assemblées plénières de mai et septembre 2011, le Conseil régional avait adopté le principe de la reprise par la Région de 10 liaisons routières régionales. Ces liaisons représentent 45% de l’offre routière actuellement gérée par SNCF, soit en 2010 près de 850 000 voyages.

Le 23 septembre 2011, le choix de la gestion via un DSP avait été retenu pour les lignes :

  • Bellegarde – Divonne
  • Bellegarde – Brion
  • Villefranche – Macôn TGV
  • Roanne – Le Creusot TGV.

Posted in Ardèche, Drôme, Politique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pierrelatte : une étude pour l’aménagement de la gare et de ses abords

Posted by ardsl sur 25 mars 2012

La ville de Pierrelatte (13 500 habitants), la Région Rhône-Alpes et SNCF ont lancé une étude pour l’aménagement de la gare de ses abords.

Cette étude (d’un montant de 55 130€) doit définir les meilleurs aménagements possibles pour valoriser la gare et des abords. Un contrat d’aménagement de la gare de Pierrelatte a été approuvé par la commission permanente de la Région Rhône-Alpes le 9 février 2012.

La desserte de Pierrelatte

Pierrelatte bénéficie d’une desserte exclusivement ferroviaire TER. Voici la liste des trains desservant la commune (hors impact travaux).

Sens pair (Avignon > Valence)

Les usagers au départ de Pierrelatte bénéficient pour se rendre à Valence de 19 trains du lundi au vendredi, de 16 trains le samedi et de 17 trains le dimanche.

  • 886172 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Pierrelatte 5h13 – Valence 5h56 – Jean Macé 7h15 – Perrache 7h20 – Vaise 7h30 – Mâcon 8h25.
  • 886174 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Pierrelatte 6h13 – Valence 6h56 – Jean Macé 8h15 – Perrache 8h20 – Vaise 8h30 – Mâcon 9h25.
  • 17702 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Avignon 6h18 – Pierrelatte 6h53/55 – Valence 7h31 – Part-Dieu 8h40. Amorcé à Marseille à 5h06 les lundis et samedis.
  • 886176 (quotidien) : Avignon 6h31 – Pierrelatte 7h11/13 – Valence 7h56 – Jean Macé 9h15 – Perrache 9h20. Limité à Valence le week-end et jours fériés.
  • 886178 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Avignon 7h01 – Pierrelatte 7h41/43 – Valence 8h26 – Part-Dieu 9h40.
  • 886180 (quotidien) : Avignon 7h31 – Pierrelatte 8h11/13 – Valence 8h56.
  • 17706 (quotidien) : Marseille 7h06 – Avignon 8h18 – Pierrelatte 8h53/55 – Valence 9h31 – Part-Dieu 10h40.
  • 17704 (quotidien) : Marseille 9h06 – Avignon 10h18 – Pierrelatte 10h53/55 – Valence 11h31 – Part-Dieu 12h40.
  • 886184 (quotidien) : Avignon 12h01 – Pierrelatte 12h41/43 – Valence 13h26.
  • 17714 (quotidien) : Marseille 11h00 – Avignon 12h18 – Pierrelatte 12h53/55 – Valence 13h31 – Part-Dieu 14h40.
  • 886188 (quotidien) : Avignon 13h01 – Pierrelatte 13h41/43 – Valence 14h26.
  • 17716 (quotidien) : Marseille 13h06 – Avignon 14h18 – Pierrelatte 14h53/55 – Valence 15h31 – Part-Dieu 16h40.
  • 17718 (quotidien) : Marseille 15h06 – Avignon 16h18 – Pierrelatte 16h53/55 – Valence 17h31 – Part-Dieu 18h40.
  • 886186 (dimanche et fêtes) : Pierrelatte 17h13 – Valence 17h56 – Jean-Macé 19h15 – Perrache 19h20 – Vaise 19h30 – Mâcon 20h30.
  • 886190 (quotidien) : Avignon 17h01 – Pierrelatte 17h41/43 – Valence 18h26 – Part-Dieu 19h40.
  • 886192 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Avignon 17h31 – Pierrelatte 18h11/13 – Valence 18h56.
  • 886132 (dimanche et fêtes) : Pierrelatte 18h37 – Valence 19h16 – Part-Dieu 20h30.
  • 17724 (quotidien) : Marseille 17h04 – Avignon 18h18 – Pierrelatte 18h51/53 – Valence 19h31 – Part-Dieu 20h40.
  • 886198 (dimanche) : Avignon 18h43 – Pierrelatte 19h14/16 – Valence 19h53 – Grenoble 21h29 – Gières 21h43 – Chambéry 22h21 – Annecy 23h17.
  • 886196 (quotidien) : Avignon 19h01 – Pierrelatte 19h41/43 – Valence 20h26 – Part-Dieu 21h40.
  • 886194 (quotidien) : Avignon 19h31 – Pierrelatte 20h11/13 – Valence 20h57 – Jean-Macé 22h15 – Perrache 22h20. Limité à Valence les dimanches et fêtes.
  • 886170 (sauf le samedi) : Marseille 19h06 – Avignon 20h18 – Pierrelatte 20h53/55 – Valence 21h31.

Sens impair (Valence > Avignon)

Pour se rendre à Pierrelatte, il y a 18 trains au départ de Valence du lundi au jeudi. Il y en a 19 le vendredi, 17 le samedi et 13 le dimanche.

  • 886171 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Valence 5h55 – Pierrelatte 6h31/32 – Avignon 7h14 – Marseille 8h38.
  • 886175 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Valence 6h34 – Pierrelatte 7h17/18 – Avignon 7h59.
  • 886177 (quotidien) : Valence 7h04 – Pierrelatte 7h47/48 – Avignon 8h29.
  • 17705 (quotidien) : Part-Dieu 7h20 – Valence 8h29 – Pierrelatte 9h04/06 – Avignon 9h41/44 – Marseille 10h53.
  • 886181 (quotidien) : Valence 9h34 – Pierrelatte 10h17/18 – Avignon 10h59.
  • 17709 (quotidien) : Part-Dieu 9h20 – Valence 10h29 – Pierrelatte 11h04/06 – Avignon 11h41/44 – Marseille 12h54.
  • 886183 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Part-Dieu 10h20 – Valence 11h34 – Pierrelatte 12h17/18 – Avignon 12h59.
  • 17713 (quotidien) : Part-Dieu 11h20 – Valence 12h29 – Pierrelatte 13h04/06 – Avignon 13h41/44 – Marseille 14h54.
  • 886121 (quotidien) : Part-Dieu 12h20 – Valence 13h34 – Pierrelatte 14h17/18 – Avignon 14h59.
  • 17717 (quotidien) : Part-Dieu 13h20 – Valence 14h29 – Pierrelatte 15h04/06 – Avignon 15h41/44 – Marseille 16h54.
  • 17721 (quotidien) : Part-Dieu 15h20 – Valence 16h34 – Pierrelatte 17h04/06 – Avignon 17h41/44 – Marseille 18h54.
  • 886189 (quotidien) : Valence 17h04 – Pierrelatte 17h47/48 – Avignon 18h29.
  • 886191 (du lundi au samedi, sauf fêtes) : Part-Dieu 16h20 – Valence 17h34 – Pierrelatte 18h17/18 – Avignon 18h59.
  • 886193 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Valence 18h04 – Pierrelatte 18h17/18 – Avignon 19h29.
  • 17725 (quotidien) : Part-Dieu 17h20 – Valence 18h34 – Pierrelatte 19h04/06 – Avignon 19h41. Terminus Marseille 20h54 les vendredis, dimanches et fêtes.
  • 17532/3 (le vendredi, sauf fêtes) : Annecy 15h37 – Chambéry 16h38 – Gières 17h18 – Grenoble 17h30 – Valence 18h59 – Pierrelatte 19h36/37 – Avignon 20h11
  • 886195 (quotidien) : Perrache 17h40 – Jean-Macé 17h44 – Valence 19h04 – Pierrelatte 19h47/48 – Avignon 20h29.
  • 886141 (quotidien) : Part-Dieu 18h20 – Valence 19h34 – Pierrelatte 20h17/18 – Avignon 20h59.
  • 17729 (quotidien) : Part-Dieu 19h20 – Valence 20h29 – Pierrelatte 21h04/06 – Avignon 21h41/44 – Marseille 22h54.

Télécharger la fiche horaire TER Marseille – Lyon

Fréquentation

Les données 2009 font état d’une moyenne 880 montées/descentes en gare de Pierrelatte. Les 3 principales destinations des usagers de la gare de Pierrelatte sont Valence, Montélimar et Avignon.

La situation actuelle

La gare de Pierrelatte souffre d’espaces ferroviaires et d’abords non traités, ce qui lui confère une image peu attractive. Sa situation en bordure du centre-ville et à la jonction des quartiers est et ouest de la ville constitue cependant un réel potentiel.

Les dysfonctionnements suivants ont été repérés sur le site :

  • parking non aménagé et sous dimensionné sur le parvis
  • parvis piétons inexistant, essentiellement occupé par de la voirie et un trafic urbain
  • arrêts de cars sous dimensionnés.

De plus le plan de circulation du quartier ne facilite pas l’accès des transports en commun à la gare.

La gare de Pierrelatte est actuellement desservi par :

  • la ligne 42 (Montélimar – Orange) du réseau de cars du Conseil général de la Drôme.
  • la ligne 44 (Nyons – Montélimar) du CG 26.

Consciente de ces dysfonctionnements, la commune de Pierrelatte souhaite mener une réflexion portant à la fois sur la requalification du pôle d’échanges et sur l’accroche urbaine de la gare.

SNCF et la Région Rhône-Alpes conduisent en parallèle des travaux de rénovation du bâtiment gare et des espaces dédiés aux voyageurs. L’intervention vise à améliorer l’image globale du site, à compléter l’information, à revoir les conditions d’attente sur les quais, et comportera la restructuration interne du bâtiment. Celui-ci permettra de rendre plus lisible la jonction entre le bâtiment et le souterrain par un remodelage de l’accès.

L’étude que la ville de Pierrelatte propose de conduire s’inscrit dans une recherche de cohérence des abords de la gare avec le projet urbain du secteur. Celui-ci est destiné à renforcer l’attractivité et l’accessibilité du centre-ville.

L’étude prendra en compte un périmètre élargi aux voiries d’accès à la gare et de desserte des transports en commun. Elle tiendra compte et se calera sur les réflexions en cours menées par SNCF pour envisager l’évolution du parvis, des aires de stationnement et de dessertes de transports en commun ainsi que des cheminements d’accès aux quais.

L’étude devra aboutir à un schéma de conception pour l’aménagement des abords de la gare, ainsi que les aménagements de la gare elle-même (hors bâtiment voyageurs) afin de lui donner une fonction de liaison et de desserte tant vers le centre ville que vers la périphérie.

Cette étude devra s’appuyer sur un diagnostic foncier, un diagnostic sur les flux routiers et un recensement des besoins en transports en commun. Il s’agit d’élaborer un programme d’aménagement pour la gare et ses accès.

Un comité de pilotage réunit la Région Rhône-Alpes, le Conseil général de la Drôme, la commune de Pierrelatte, SNCF et RFF.

Les solutions envisagées

Les partenaires de l’étude entendent privilégier les aménagements dédiés aux déplacements alternatif (arrêt minute, espace taxi, parking courte durée, consigne à vélos …).

Le passage souterrain devra faire l’objet d’un aménagement pour le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite.

La mise en place d’un service de bus urbains à Pierrelatte n’est pas exclue.

La passerelle aérienne pourrait être démolie, car elle n’est plus aux normes en vigueur.

Posted in Drôme | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Jeunes filles fauchées sur l’A7 : la famille va porter plainte contre SNCF

Posted by ardsl sur 19 mars 2012

Une plainte va être déposée lundi 19 mars pour non-assistance à personne en danger, visant SNCF, après la mort de trois Marseillaises fauchées sur l’A7 après avoir dû descendre d’un train faute de billet, a indiqué l’avocat Gilbert Collard, qui représente trois oncles des victimes.

«Cette plainte a pour but de mettre en cause l’agent de la SNCF et la SNCF qui auraient dû, s’agissant de personnes sans titre et sans papier d’identité, informer la police, d’autant qu’on avait affaire à des gens mineurs», a déclaré lundi 19 mars à l’AFP Maître Gilbert Collard.

Peu avant minuit vendredi 16 mars, Carmen, 12 ans, Charlotte, 13 ans et Victorine, 19 ans, marchaient seules sur l’autoroute A7, à hauteur de Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans la Drôme, quand elles ont été percutées par plusieurs véhicules alors qu’elles traversaient la voie rapide.

Les trois jeunes filles étaient parties sans laisser d’explication, sans que cela inquiète leurs parents. Ceux-ci ont été entendus dimanche 18 mars par la police à leur domicile de la cité de la Castellane, dans les quartiers nord de Marseille, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Les policiers du commissariat du 15e arrondissement, qui travaillent en étroite collaboration avec les gendarmes drômois, ont saisi des vêtements et affaires personnelles afin d’effectuer des relevés d’ADN pour confirmer leur identité, en raison de la grande dégradation des corps.

Les trois jeunes gitanes avaient pris vendredi 16 mars le TER 17729 (Lyon Part-Dieu 19h20 – Marseille 22h54). Elles avaient été priées d’en descendre, faute de billet, en gare de Pierrelatte à 21h04, à une quinzaine de kilomètres du lieu de l’accident.

SNCF a ouvert une enquête interne.

Par ailleurs, Gilbert Collard est un soutien très actif dans la campagne de Marine Le Pen (Front National) pour la présidentielle.

(Avec ledapuphine.com et France 3 Rhône-Alpes).

Posted in Drôme | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Valence – Avignon : 2 trains supprimés les samedis 18 et 25 février

Posted by ardsl sur 13 février 2012

Les TER 886181 (Valence 9h34 – Avignon 10h59) et 886188 (Avignon 13h01 – Valence 14h26) ne circuleront pas les samedis 18 et 25 février. SNCF invoque des contraintes de production. Décryptage.

Les TER 886181 et 886188 sont assurés par le même matériel : un BGC. Ce matériel peut à la fois circuler sur les lignes sans alimentation électrique et sur les lignes alimentées en 1500 V continu (comme la ligne Valence – Avignon). Ce matériel du constructeur Bombardier comporte de 133 à 174 places assises suivant les modèles.

Ces trains ne sont pas supprimés en raison du grand froid ou d’un taux élevé de matériel en maintenance.

Ce matériel va être en réalité utilisé pour les trains Valence – Briançon qui vont connaître une très grande fréquentation les samedis 18 et 25 février en raison des vacances aux sports d’hiver.

Aucune substitution n’est prévue à la suppression de ces deux trains Valence – Avignon.

Les personnes qui auraient souhaité emprunter le TER 886181 (Valence 9h34 – Avignon 10h59) :

  • devront emprunter les TER trains encadrant : le 17705 (Valence 8h29 – Avignon 9h41) ou le 17709 (Valence 10h29 – Avignon 11h41) qui desservent uniquement Valence ville, Montélimar, Pierrelatte, Bollène, Orange et Avignon.
  • ou devront pour les autres gares (Livron, Loriol, Donzère, Courthézon, Bédarrides et Sorgues) se rabattre sur le TER 886177 (Valence 7h04 – Avignon 8h29) ou le TER 886183 (Valence 11h34 – Avignon 12h59) : soit une période de 4h30 sans aucune desserte !

Les personnes qui auraient souhaité emprunter le TER 886188 (Avignon 13h01 – Valence 14h26) peuvent se rabattre sur les trains suivants :

  • le TER (Avignon 12h01 – Valence 13h26). Attention l’omnibus suivant est à 17h01 au départ d’Avignon : soit une période de 5h sans aucune desserte pour les gares où les TER Marseille – Lyon ne s’arrêtent pas.
  • le TER (Avignon 12h18 – Valence 13h31) qui dessert uniquement Avignon, Orange, Bollène, Pierrelatte, Montélimar et Valence ville.
  • le TER (Avignon 14h01 – Valence 15h31) qui dessert uniquement Avignon, Orange, Bollène, Pierrelatte, Montélimar et Valence ville.

L’ARDSL s’étonne que SNCF informe les voyageurs seulement 5 jours avant la suppression des trains concernés. Nous sommes également surpris que SNCF se déclare incapable d’assurer deux trains Valence – Avignon un samedi, alors que de nombreux matériels sont inutilisés le week-end tant en Rhône-Alpes qu’en PACA.

Par ailleurs, SNCF pourrait recourir à des voitures Corail et des locomotives diesel pour assurer les dessertes Valence – Briançon lors des hyperpointes. Or, SNCF préfère utiliser des rames BGC en unité multiple, qui ne sont pas utilisées habituellement pour la desserte Valence – Briançon (assurée avec des X 72500).

Posted in Alpes du Sud, Drôme, Matériel, Provence, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Importants travaux sur la ligne classique Lyon – Marseille les 7 et 8 janvier

Posted by ardsl sur 3 janvier 2012

D’importants travaux sont programmés le week-end du 7 et 8 janvier 2012 sur la ligne classique Lyon – Marseille.

De nombreux TER Valence – Avignon sont supprimés.

Certains TER Lyon – Marseille seront détournés par la rive droite du Rhône. Ils desserviront Saint-Péray et Le Teil. Les arrêts à Tain, Valence, Montélimar et Pierrelatte sont supprimés.

Télécharger les horaires des trains supprimés, des trains détournés et des cars de remplacement

Ces travaux impactent aussi la ligne Briançon – Romans. Lire notre billet sur ce sujet.

Posted in Travaux | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un accident de personne s’est produit à Pierrelatte le 14 novembre

Posted by ardsl sur 16 novembre 2011

Lundi 14 novembre peu après 13 heures, une Pierrelattine de 47 ans est morte après avoir été heurtée par le train Lyon – Marseille, au nord de Pierrelatte (Drôme). Le trafic ferroviaire a été interrompu dans les deux sens pendant 1h30. La brigade de gendarmerie de Pierrelatte a ouvert une enquête pour tenter de déterminer les causes exactes de l’accident.

Posted in Drôme, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :