ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Région Rhône-Alpes’

L’État supprime l’Intercités Lyon – Bordeaux à compter du 9 décembre !

Posted by ardsl sur 14 octobre 2012

Une rame X72500.

L’État semble vouloir faire des économies sur les dessertes Intercités. Première victime : le Lyon – Bordeaux, supprimé à partir du 9 décembre 2012 !

Le train Intercités Lyon – Bordeaux fait partie des trains d’équilibre du territoire. Il desserte Roanne (38300 habitants), Gannat (6100 habitants), Commentry (6900 habitants), Montluçon (40300 habitants), Guéret (14900 habitants), Saint-Sulpice-Laurière (900 habitants), Limoges (141600 habitants), Thiviers (3300 habitants), Périgueux (30600 habitants), Mussidan (2900 habitants), Coutras (8100 habitants) et Libourne (24500 habitants).

Jusqu’au 8 décembre 2012, la desserte est assurée grâce à des rames X72500 (autorails thermiques Alstom pouvant circuler jusqu’à 160km/h) louées aux Régions Limousin (en version bicaisses de 150 places) et Rhône-Alpes (en version tricaissses de 228 places) aux horaires suivants :

  • 4480/1 (quotidien) : Bordeaux 10h44 – Libourne 11h04/05 – Coutras 11h14/15 – Mussidan 11h34/35 – Périgueux 11h55/12h01 – Thiviers 12h33/34 – Limoges 13h21/28 – Saint-Sulpice-Laurière 13h45/53 – Guéret 14h25/27 – Montluçon 15h20/22 – Commentry 15h32/33 – Gannat 16h18/24 – Roanne 17h12/14 – Part-Dieu 18h20/23 – Perrache 18h31.
  • 4580/1 (sauf les dimanches et fêtes) : Perrache 12h29 – Part-Dieu 12h37/40 – Roanne 13h44/46 – Gannat 14h38/45 – Commentry 15h28/30 – Montluçon 15h41/44 – Guéret 16h37/39 – Saint-Sulpice-Laurière 17h18/27 – Limoges 17h49/18h03 – Thiviers 18h43/46 – Périgueux 19h08/13 – Mussidan 19h33/34 – Coutras 19h52/53 – Libourne 20h04/05 – Bordeaux 20h24.
  • 4584/5 (les dimanches et fêtes) : Perrache 12h29 – Part-Dieu 12h37/40 – Roanne 13h44/46 – Gannat 14h38/45 – Commentry 15h28/30 – Montluçon 15h41/44 – Guéret 16h37/39 – Saint-Sulpice-Laurière 17h18/27 – Limoges 17h49/18h03 – Thiviers 18h43/46 – Périgueux 19h08/24 – Mussidan 19h43/44 – Coutras 20h03/10 – Libourne 20h22/23 – Bordeaux 20h49.

À partir du 9 décembre 2012, il n’y aura plus aucun train direct entre Roanne et Libourne. Pour effectuer le trajet Lyon – Bordeaux en train direct, il ne restera plus qu’un aller-retour quotidien assuré en TGV (lire). Malgré la convention entre l’État et SNCF qui devait pérenniser les dessertes ferroviaires d’équilibre du territoire, l’État a pris une mesure radicale pour le service 2013. L’Intercités Lyon – Bordeaux va disparaître ! L’État maintient un aller-retour quotidien Intercités uniquement entre Limoges et Bordeaux aux horaires suivants :

  • 4480 (du lundi au vendredi, sauf fêtes) : Bordeaux 9h23 – Libourne – Coutras – Mussidan – Périgueux 10h44/50 – Thiviers 11h23 – Limoges 12h08.
  • 4482 (le week-end et fêtes) : Bordeaux 9h28 – Libourne – Coutras – Mussidan – Périgueux 10h44/50 – Thiviers 11h20 – Limoges 12h08.
  • 4581 (quotidien) : Limoges 18h03 – Thiviers 18h43/46 – Périgueux 19h08/19 – Mussidan – Coutras – Libourne – Bordeaux 20h47.

Selon nos informations, les Régions Limousin, Auvergne et Rhône-Alpes n’ont aucunement l’intention de mettre en place une desserte de substitution face au désengagement de l’État. En conséquence à compter du 9 décembre 2012, il n’y aura plus aucun train direct entre Lyon et Limoges, entre Roanne et Gannat ainsi qu’entre Gannat et Guéret ! Il n’est même pas dit que les 3 Régions impactées demandent l’application de la loi de la SRU.

Cette décision de l’État évite tout débat sur le matériel roulant utilisé pour les dessertes Intercités, sur l’ouverture à la concurrence des dessertes d’équilibre du territoire ou sur le choix entre l’autocar ou le train. Les voyageurs souhaitant traverser le Massif Central d’Est en Ouest n’auront pas d’autre choix possible que la voiture. Or, la fin de la desserte ferroviaire directe Lyon – Limoges – Bordeaux devrait coïncider avec l’achèvement de l’A89 …

Publicités

Posted in Matériel, Politique, Service 2012, Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Annecy devrait rejoindre le Grand Genève selon Pierre Hérisson

Posted by ardsl sur 14 octobre 2012

Le sénateur UMP de la Haute-Savoie et conseiller municipal d’opposition à Annecy, Pierre Hérisson estime désormais qu’Annecy doit rejoindre le Grand Genève.

La Tribune de Genève, 8 octobre

 

Posted in Bassin annecien, CEVA, Genève, Genevois, Politique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pas ou peu de transports publics pour se rendre aux étapes françaises des coupes du monde de sports d’hiver

Posted by ardsl sur 10 octobre 2012

La Clusaz accueillera la coupe du monde de ski de fond les 19 et 20 janvier 2013.

De décembre 2012 à mars 2013, de nombreuses épreuves de coupe du monde de sports d’hiver se dérouleront dans les Alpes et le Jura. Ces compétitions vont attirer des milliers de spectateurs dans des stations françaises, qui souffrent d’un manque d’accessibilité en transports publics. La voiture individuelle est trop souvent le seul moyen de transport pour venir en montagne. Les organisateurs mettront-ils en place des mesures incitant le public à venir en transports collectifs ?

Val d’Isère accueillera le critérium de la première neige du 8 au 15 décembre 2012. La Plagne accueillera le skeleton et le bobsleigh du 10 au 16 décembre. Courchevel organisera une  épreuve de ski alpin le 16 décembre. Il y aura du ski acrobatique à Val Thorens le 19 décembre et aux Contamines-Montjoie le 12 janvier 2013. Des épreuves de combiné nordique sont programmés à Chaux-Neuve les 12 et 13 janvier. Megève organisera une épreuve de ski acrobatique le 16 janvier. 4 épreuves de ski de fond sont programmées à La Clusaz les 19 et 20 janvier. 2 épreuves de ski alpin se tiendront à Méribel les 23 et 24 février.

Des bonnes initiatives en 2009, 2010 et 2011. Pour les Mondiaux de ski alpin en 2009 à Val d’Isère, le Conseil général de la Savoie avait mis en place des navettes à haute fréquence entre la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice et Val d’Isère. La Région Rhône-Alpes et SNCF avaient fait circulé chaque jour 3 trains spéciaux au départ d’Annemasse, Lyon et Grenoble à destination de Bourg-Saint-Maurice. Ce dispositif a été un succès total.

Lors du critérium de la première neige 2009, toujours à Val d’Isère, la Région et SNCF avaient fait circuler des trains supplémentaires entre Chambéry et Bourg-Saint-Maurice. Le Conseil général de la Savoie avait reconduit les navettes entre la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice et Val d’Isère. En revanche, aucun dispositif n’a été mis en place lors des critériums 2010 et 2011.

Les 18 et 19 décembre 2010 lors de la coupe du monde ski de fond à La Clusaz, le Conseil général de la Haute-Savoie et la commune de La Clusaz avaient mis en place un dispositif permettant de se rendre en car sur le site de la compétition depuis le bassin annecien et La Roche-sur-Foron.

Les 29 et 30 janvier 2011 lors du Kandahar aux Houches, la Région Rhône-Alpes, le Conseil général de la Haute-Savoie et la communauté de communes de la vallée de Chamonix avaient mis en place un dispositif et une communication incitant le public à venir en transports collectifs. Pour l’édition 2012, seule la communauté de communes de Chamonix s’était mobilisée pour acheminer les spectateurs en bus entre Chamonix et Les Houches.

Tour d’horizon des étapes françaises des coupes du monde 2012-2013 de skeleton, bobsleigh, ski alpin, combiné nordique, ski de fond et ski acrobatique.

Samedi 8 décembre 2012

Val d’Isère : coupe du monde de ski alpin

  • 10h Géant M 1° manche
  • 13h Géant M 2° manche.
Val d’Isère est à 50 minutes de la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice par la ligne T14 (Bourg-Saint-Maurice – Val d’Isère) du réseau Belle Savoie Express.
Dimanche 9 décembre

Val d’Isère : coupe du monde de ski alpin

  • 9h30 Slalom M 1° manche
  • 12h30 Slalom M 2° manche.
Val d’Isère est à 50 minutes de la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice par la ligne T14 (Bourg-Saint-Maurice – Val d’Isère) du réseau Belle Savoie Express.

Du lundi 10 au dimanche 16 décembre

La Plagne : coupe du monde de skeleton et de bobsleigh

Programme détaillé non communiqué à ce jour.

La gare SNCF est la plus proche est à Aime. Il faut 45 min en car pour accéder à La Plagne, par la ligne T8 (Aime – La Plagne) du réseau Belle Savoie Express.

Vendredi 14 décembre

Val d’Isère : coupe du monde de ski alpin

  • 10h45 Super G D
Val d’Isère est à 50 minutes de la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice par la ligne T14 (Bourg-Saint-Maurice – Val d’Isère) du réseau Belle Savoie Express.

Samedi 15 décembre

Val d’Isère : coupe du monde de ski alpin
  • 10h45 Descente D
Val d’Isère est à 50 minutes de la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice par la ligne T14 (Bourg-Saint-Maurice – Val d’Isère) du réseau Belle Savoie Express.

Dimanche 16 décembre

Courchevel : coupe du monde de ski alpin
  • 10h30 Géant D 1° manche
  • 13h30 Géant D 2° manche

Courchevel est relié à la gare SNCF de Moûtiers par la ligne T5 du réseau Belle Savoie Express.

Mercredi 19 décembre

Val Thorens : coupe du monde de ski acrobatique
  • 11h Skicross

Val Thorens est relié à la gare SNCF de Moûtiers par la ligne T3 du réseau Belle Savoie Express.

Samedi 12 janvier 2013

Chaux-Neuve : coupe du monde de combiné nordique
  • 9h30 Saut individuel
  • 13h Ski de fond 10km
Les Contamines-Montjoie : coupe du monde de ski acrobatique
  • 11h Skicross

Les Contamines-Montjoie sont reliées aux gares SNCF de Sallanches et Saint-Gervais-les-Bains par la ligne 84 du réseau Lisha.

Dimanche 13 janvier

Chaux-Neuve : coupe du monde de combiné nordique
  • 9h30 Saut par équipes
  • 13h00 Ski de fond 2 fois 7,5km

Lors de la précédente étape de la coupe du monde de ski de fond à La Clusaz en 2010, le Conseil général de la Haute-Savoie et la commune de la Clusaz avaient mis en place un dispositif permettant de se rendre en car sur le site de la compétition depuis le bassin annecien et La Roche-sur-Foron. Un tel dispositif sera-t-il renouvelé en 2013 ?

Samedi 19 janvier

La Clusaz : coupe du monde de ski de fond

  • 11h15 10km classique mass start D
  • 14h30 15km classique mass start M

La Clusaz est reliée à la gare d’Annecy par la ligne 62 du réseau Lihsa.

Dimanche 20 janvier

La Clusaz : coupe du monde de ski de fond

  • 12h00 Relais 4*7,5km M
  • 15h45 Relais 4*5km D

La Clusaz est reliée à la gare d’Annecy par la ligne 62 du réseau Lihsa.

Samedi 23 février

Méribel : coupe du monde de ski alpin

  • 10h30 Descente D

Méribel est relié à la gare SNCF de Moûtiers par la ligne T4 du réseau Belle Savoie Express.

Dimanche 24 février

Méribel : coupe du monde de ski alpin

  • 11h00 Super combiné D 1° manche
  • 14h15 Super combiné D 2° manche.

Méribel est relié à la gare SNCF de Moûtiers par la ligne T4 du réseau Belle Savoie Express.

Posted in Bassin annecien, Loisirs, Savoie, Vallée de l'Arve | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Baisse des tarifs des cars entre Saint-Éxupéry et les stations alpines

Posted by ardsl sur 10 octobre 2012

La Région Rhône-Alpes a décidé de baisser les tarifs des cars reliant Saint-Éxupéry aux stations alpines. Cette mesure est mise en place pour tenter d’enrayer la baisse de la fréquentation.

Tous les groupes politiques (sauf le FN) de l’assemblée plénière de la la Région Rhône-Alpes a voté jeudi 4 octobre la poursuite de l’organisation par délégation de service public des dessertes des stations de la Tarentaise et de la Maurienne en saison hivernale, depuis l’aéroport Saint-Éxupéry.

Le délégataire assurera les risques industriels et commerciaux liés à la fréquentation, mais percevra les premières années une contribution financière dégressive de la Région, en contrepartie des contraintes de service public. Afin de lutter contre la baisse de fréquentation de ces liaisons, il s’engagera à mettre en place un tarif plus attractif et lisible pour le voyageur, plafonné à 60€ pour un aller-simple et 90€ pour un aller-retour, à proposer une vente par Internet et à promouvoir activement le service. Pour assurer la continuité du service, une prolongation d’un an du contrat actuel a été adoptée.

Posted in Aéroports, Loisirs, Rhône, Savoie, Tarification | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Pas de hausse de la TIPCE, pas de moyens supplémentaires pour les transports

Posted by ardsl sur 10 octobre 2012

Lors de son assemblée plénière du 4 octobre, la Région Rhône-Alpes a refusé de dégager des moyens supplémentaires pour les TER par l’intermédiaire d’une de la TIPCE. Explications.

La Région a décidé de maintenir en 2013 la modulation de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques (TICPE) au même niveau qu’en 2012. Elle sera donc de 1,77 centimes d’euros par litre pour le sans-plomb (y compris E 10) et de 1,15 centimes d’euros par litre pour le gazole.

Le PS, le Front de gauche, EÉLV et le PRG ont voté pour le maintien des taux actuels de la TICPE. L’UDC et le FN s’y sont opposés.

Une augmentation de la TICPE était possible par l’application d’une tranche de la TICPE, prévue par le Grenelle de l’Environnement, pour financer les grands projets d’infrastructures de transport.

Le PS a mis en avant un choix politique de ne pas amputer le pouvoir d’achat des ménages rhônalpins et de ne pas contredire la politique gouvernementale pour baisser les prix des carburants. (Lire l’intervention d’Aurélien Ferlay).

Il n’y aura donc pas de moyens supplémentaires pour les trains régionaux. Pourtant Jean-Jack Queyranne (président PS de la Région) avait déclaré en septembre que « le modèle actuel du financement du TER conduit à une équation insoluble » en pointant du doigt la baisse des recettes fiscales liées à la TICPE.

Posted in Politique, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un syndicat mixte de transports en Rhône-Alpes début 2013

Posted by ardsl sur 10 octobre 2012

Les agglomérations de Lyon, Saint-Étienne, Bourgoin-Jallieu et Vienne ont signé le 19 janvier 2012 un protocole d’orientation pour la création d’un Syndicat métropolitain des transports (SMT). Objectif, rendre plus attractifs les déplacements entre les quatre agglomérations, en dépassant la complexité institutionnelle actuelle. Ce syndicat devrait voir le jour début 2013.

Ce n’est pas un hasard si la première action du pôle métropolitain unissant les agglomérations de Lyon, Saint-Étienne, Bourgoin-Jallieu et Vienne, porte sur l’amélioration des transports. Unies, ces quatre agglomérations « pèsent » près de 2 millions d’habitants, 140 communes et 1 million d’emplois.

Tarification zonale

Sans attendre la création d’un schéma métropolitain des services de déplacements, qui sera la feuille de route de la métropole en matière de mobilité pour les années à venir, ce nouveau syndicat mixte des transports (SMT) portera son effort sur deux actions prioritaires :

  • Mise en place d’une tarification multimodale zonale. L’objectif est d’aller au-delà des accords tarifaires existants, en développant un titre de transport, supporté par la carte OùRA!, qui permette de circuler sur l’ensemble des réseaux, quelles que soient les autorités organisatrices, avec une tarification par zones (« Carte Orange » métropolitaine). La mise en œuvre sera progressive ; il s’agit à court terme d’engager la dynamique, avant d’envisager un déploiement sur l’ensemble du territoire de l’aire métropolitaine lyonnaise et sur tous les réseaux.
  • Amélioration de l’accès au réseau métropolitain de transports en commun. L’idée est de faciliter l’accès des usagers à ce réseau, notamment en développant les parcs relais de stationnement et les autres modes de rabattement vers le réseau structurant (lignes complémentaires ou navettes de rabattement, itinéraires modes doux…).

Les quatre agglomérations et le SYTRAL membres du SMT veulent établir « des relations privilégiées » avec la Région Rhône-Alpes, autorité organisatrice des transports ferroviaires et les départements qui souhaiteraient s’inscrire dans cette démarche.

Lors de la séance plénière du 4 octobre, la Région Rhône-Alpes a approuvé le principe de la création d’un syndicat mixte de transports de type loi SRU pour l’aire métropolitaine lyonnaise. Tous les groupes politiques ont voté, à l’exception de l’UDC qui s’est abstenue. Pour Éliane Giraud (PS), vice-présidente aux transports, déplacements et infrastructures et à l’administration générale, « nous nous devions, en tant qu’autorité organisatrice des transports (AOT) régionale, de porter cette nouvelle instance de coordination, étape décisive de coopération institutionnelle, dont le travail sera rapidement perceptible pour les habitants ».

Consulter le texte de l’intervention de Guillaume Lissy (PS)

C’est quoi un pôle métropolitain ?
La constitution d’un pôle métropolitain s’inscrit dans le cadre de la loi du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Assimilé à un syndicat mixte fermé, le pôle métropolitain est un établissement public constitué par accord entre des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre, en vue d’actions d’intérêt métropolitain en matière :
  • de développement économique,
  • de promotion de l’innovation, de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la culture,
  • d’aménagement de l’espace par la coordination des schémas de cohérence territoriale dont le périmètre est identique à celui des EPCI qui composent le pôle,
  • de développement des infrastructures et des services de transport.

Ce syndicat mixte de transport (de type SRU) devrait voir le jour début 2013. Rayonnant sur l’aire métropolitaine lyonnaise, celui-ci regroupera cinq autorités organisatrices de transport : la Région, le SYTRAL, les communautés d’agglomération des Portes de l’Isère et du Pays Viennois, ainsi que Saint-Étienne Métropole.

Jean-Jack Queyranne président du SMT

« Il est prévu d’ouvrir cette structure aux départements« , précise Jean-Jack Queyranne (PS) qui présidera ce syndicat mixte. Il a même déclaré « vouloir engager dès 2013 une procédure d’ouverture pour permettre à d’autres collectivités AOT, comme les Conseils généraux, de rejoindre rapidement le syndicat mixte de transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise ».

L’objectif de ces collectivités est de mieux organiser l’offre de transport public et de porter conjointement les projets de développement des infrastructures, d’intermodalité (covoiturage, parcs relais…) et de tarification. Ce qui reviendra à changer l’échelle de coordination des modes. L’occasion pour Jean-Jack Queyranne de se déclarer « favorable à ce que les Régions soient compétentes pour organiser la mobilité« .

(Avec mobilicites.com).

Posted in Isère, Loire, Politique, Rhône, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Département du Rhône réorganise son réseau de car

Posted by ardsl sur 5 octobre 2012

Les premiers changements ont lieu dès le 1er septembre dans l’Est lyonnais.

Le département du Rhône qui a engagé le 22 juin 2012 sa sortie du SYTRAL, mène parallèlement une réorganisation des dessertes des transports en commun qui lui incombent, en dehors du périmètre du Grand Lyon. Cette nouvelle politique s’appliquera sur l’ensemble du territoire départemental à partir du 1er juillet 2013.

Auparavant, depuis le 1er septembre 2012, une zone pilote va permettre de tester la nouvelle approche départementale en matière de transports. Celle-ci englobe les communes de Colombier-Saugnieu (2400 habitants), Genas (12200 habitants), Jons (1300 habitants), Pusignan (3600 habitants), Saint-Laurent-de-Mure (5100 habitants) et Saint-Bonnet-de-Mure (6400 habitants).

La ligne 165 (Colombier-Saugnier – Lyon Part-Dieu) a été remplacée par la ligne 1 Ex (Colombier-Saugnier – Lyon Grange-Blanche) à compter du 1er septembre. Les changements sont multiples :

  • le service n’est plus assuré par Philibert Transport, mais par les Cars Berthelet.
  • à Lyon, la Part-Dieu et la Manufacture des Tabacs ne sont plus desservis. La ligne 1 Ex dessert que Grange Blanche et Mermoz Pinel à Lyon.
  • la desserte de Bron n’est plus assurée.
  • à Saint-Priest, seul l’arrêt Croizat Rocade est desservi.
  • à Saint-Laurent-de-Mure, l’arrêt Marchés du Rhône n’est plus desservi.
  • une même politique d’arrêts pour tous les cars.

Mais les améliorations les plus remarquables portent sur la fréquence. La ligne 1 Ex fonctionne :

  • avec un passage toutes les 30 minutes du lundi au samedi de 5h45 à 21h30 et des renforts portant la fréquence à 15 minutes entre Saint-Laurent-de-Mure et Grange Blanche (uniquement dans le sens de la pointe de trafic). Auparavant la ligne 165 n’offrait qu’une cadence horaire le samedi et du lundi au vendredi en heures creuses.
  • avec un passage toutes les heures de 8h à 19h le dimanche (contre une cadence aux 2 heures avec l’ancienne ligne 165).

Télécharger :

Vice-président en charge des transports hors agglomération, Denis Longin a expliqué qu’elle reposerait sur l’émergence d’un réseau structurant avec d’une part, un rabattement vers les lignes TER de la Région lorsque cela est possible, et d’autre part l’apparition de lignes express de cars.

Pour compléter celui-ci, le réseau de proximité sera repensé. Les itinéraires de certaines lignes pourront être modifiés et surtout le transport à la demande zonal, expérimenté dans cinq cantons des Monts du Lyonnais, de la Vallée d’Azergues et de la région de Monsols sera généralisé. Il s’agit lors du déclenchement d’une ligne la veille d’aller chercher le passager non pas dans le centre de la commune mais chez lui. L’expérience a prouvé que la fréquentation était beaucoup plus forte.

Enfin, les lignes scolaires seront utilisables par l’ensemble des usagers. Et inversement. Les scolaires dont les abonnements prennent en compte désormais le quotient familial et augmentent donc dans certains cas, pourront emprunter toutes les lignes départementales. Cette dernière mesure entre en vigueur dès septembre comme l’augmentation des abonnements grand public qui n’avaient pas été modifiés depuis cinq ans et prennent en compte la hausse la TVA. À l’année, l’abonnement passe de 250 à 300 euros. Les tarifs à l’unité restent inchangés et certains titres comme l’abonnement Rhône Pass qui inclut les TCL, diminuent.

La sortie du SYTRAL est engagée

L’assemblée départementale a voté le 22 juin 2012 sa sortie du SYTRAL, l’autorité organisatrice des TCL. « Pour se conformer au rapport de la Chambre régionale des comptes » avance la majorité départementale. Denis Longin ajoute qu’il s’agit d’une sortie administrative mais que le Département continuera à contribuer financièrement aux TCL sur certains plans. Abandonnant pour l’instant l’idée de créer son propre syndicat de transport, le Département se dit favorable à un syndicat de type SRU d’envergure régionale et donc piloté par la Région pour coordonner les différentes politiques de transport.

(Avec Le Progrès).

Posted in Rhône, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jean-François Carenco : « l’objectif est que les gens prennent le train »

Posted by ardsl sur 2 octobre 2012

Le préfet de la Région Rhône-Alpes a accordé une interview au Progrès, en septembre 2012.

Il est toujours opposé à la construction d’une seconde autoroute entre Lyon et Saint-Étienne (A45). Il précise que « quelques entreprises qui ont retiré un dossier de candidature« .

Jean-François Carenco ne manie pas la langue de bois en déclarant « je ne change pas d’avis mais j’applique les décisions du gouvernement et je respecte ce que font les élus. À la fin, on verra l’addition. »

Et l’addition de l’A45 pour l’État et les collectivités locales devrait être très salée. Au vu de l’état des finances publiques, l’État pourrait prochainement enterrer le dossier de l’A45, qui est loin de faire l’unanimité par les élus du Rhône et de la Loire.

Le préfet de Région pense qu’une plus grande utilisation des transports collectifs pourrait être une solution. « L’objectif est que les gens prennent le train. La Région fait des efforts considérables avec la SNCF en matière de TER« , remarque Jean-François Carenco, dans son interview au Progrès.

En la matière, on ne peut que souligner la justesse de l’analyse du préfet de Région. Il faut rappeler que la desserte entre Lyon et Saint-Étienne comprend plus de 100 trains par jour. Moins d’un déplacement sur 4 entre Saint-Étienne et Lyon se fait actuellement en train. Autant dire que la marge de progression est considérable. Un sujet qui sera sans doute débattu lundi 8 octobre lors du comité de ligne Lyon – Saint-Étienne (qui est organisé à Saint-Chamond. Salle Condorcet à 18h30. Avenue Antoine Pinay).

Posted in Autoroutes, Loire, Politique, Rhône | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Les horaires des cars circulant entre Annecy, Aix-les-Bains et l’aéroport de Saint-Éxupéry

Posted by ardsl sur 29 septembre 2012

Le trajet en voiture individuelle sur l’autoroute n’est pas la seule voie d’accès pour se rendre à l’aéroport de Saint-Éxupéry depuis Annecy et Aix-les-Bains.

La Région Rhône-Alpes organise un service d’autocars entre Annecy et l’aéroport rhodanien. La desserte comprend 5 allers-retours du lundi au vendredi (4 AR le week-end).

Sens Annecy > Saint-Éxupéry

  • CAR LàS (sauf fêtes) Annecy 5h50 – Aix-les-Bains 6h25 – Saint-Éxupéry 8h00
  • CAR Q Annecy 8h50 – Aix-les-Bains 9h25 – Saint-Éxupéry 11h00
  • CAR Q Annecy 11h50 – Aix-les-Bains 12h25 – Saint-Éxupéry 14h00
  • CAR Q Annecy 14h50 – Aix-les-Bains 15h25 – Saint-Éxupéry 17h00
  • CAR DàV Annecy 16h50 – Aix-les-Bains 17h25 – Saint-Éxupéry 19h00.

Sens Saint-Éxupéry > Annecy

  • CAR LàS (sauf fêtes) Saint-Éxupéry 9h00 – Aix-les-Bains 10h25 – Annecy 11h00
  • CAR Q Saint-Éxupéry 12h00 – Aix-les-Bains 13h25 – Annecy 14h00
  • TGV 6940/1 SD Saint-Exupéry 12h35 – Chambéry 13h35/47 – Aix-les-Bains 13h58/14h01 – Annecy 14h31
  • CAR Q Saint-Éxupéry 16h00 – Aix-les-Bains 17h25 – Annecy 18h00
  • CAR Q Saint-Éxupéry 18h00 – Aix-les-Bains 19h25 – Annecy 20h00
  • CAR DàV Saint-Éxupéry 21h00 – Aix-les-Bains 22h25 – Annecy 23h00.

Les TGV Paris – Annecy ne desservent généralement pas Saint-Exupéry soit parce qu’ils passent par Bourg-en-Bresse ou en raison des contraintes de tracé entre Chambéry et Paris. De plus un arrêt des TGV Paris – Annecy à Saint-Éxupéry entraînerait un allongement des temps de parcours sur les trajets Paris – Chambéry, Paris – Aix-les-Bains et Paris – Annecy.

Infos pratiques

Les TGV sont à réservation obligatoire.

Les cars empruntent l’autoroute.

Les cars desservent les gares SNCF d’Annecy et Aix-les-Bains.

La desserte routière est assurée par les transporteurs Autocars Faure et Voyages Crolard.

Tarification

En car, le trajet simple pour un adulte coûte 22€ au départ d’Aix-les-Bains et 33€ au départ d’Annecy.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le flyer sur les cars Annecy – Aix-les-Bains – Saint-Éxupéry

Posted in Aéroports, Bassin annecien, Savoie, Service 2012 | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Des enquêtes à bord des TER

Posted by ardsl sur 26 septembre 2012

Du 24 septembre au 26 octobre, la société BVA va réaliser, à la demande de la Région Rhône-Alpes, des enquêtes à bord des trains et des cars des lignes TER.

Sont concernées, les lignes :

  • Lyon – Vienne – Valence – Avignon
  • Lyon – Saint-Étienne – Firminy
  • Saint-Étienne – Noirétable
  • Saint-Étienne – Roanne
  • Roanne – Le Creusot TGV
  • Grenoble – Gap.

Les résultats de ces enquêtes serviront à mieux connaître les déplacements effectués en TER et à adapter au mieux les services proposés.

 

Posted in Alpes du Sud, Bourgogne, Etudes, Isère, Loire, Provence, Rhône | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :