ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘réouverture’

Le Front de gauche veut plus d’argent pour les TER

Posted by ardsl sur 11 septembre 2012

Le Front de gauche veut plus de moyens financiers pour développer les TER.

Le groupe Front de gauche du Conseil régional demande l’extension du versement transport aux TER. Il compte ainsi récupérer 80 millions d’euros pour moderniser les lignes rhônalpines.

Le versement transport, une taxe acquittée par les entreprises et calculée en fonction de leur masse salariale, profite pour l’instant au seul transport urbain. En 2012, le SYTRAL reçoit ainsi 263,2 millions d’euros pour faire fonctionner les métros, tramways et bus du Grand Lyon.

« Les TER sont également utilisés par les salariés », s’écrie Élisa Martin, co-présidente du groupe. À son initiative, le Conseil régional avait voté en décembre dernier un vœu, demandant au gouvernement de l’époque « la mise en place d’un versement transport généralisé à l’ensemble des régions dès 2012. »

« Des résolutions similaires ont été votées dans la plupart des autres régions », assure Gilles Ravache, l’autre co-président. Maintenant que l’Assemblée nationale et 21 des 22 Régions métropolitaines sont à gauche, les élus s’impatientent. « Ce qu’il est possible de faire, il faut le faire », réclament-ils.

Avec un taux entre 0,2 et 0,3%, cette taxe rapporterait 80 millions d’euros à la Région Rhône-Alpes, selon les calculs du Front de gauche. De l’argent qui pourrait permettre de rénover certaines lignes. « On a un vrai problème d’infrastructure », pointe Gilles Ravache, qui cite notamment la ligne Lyon – Trévoux, dont la réouverture a été maintes fois annoncée, puis reportée.

(Avec lyon-info.fr).

Posted in Politique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sorgues : des bus supplémentaires en attendant un renforcement de la desserte ferroviaire

Posted by ardsl sur 24 août 2012

Un bus du réseau Sorg’en bus.

La ville de Sorgues (18200 habitants), située entre Avignon et Orange tente progressivement de sortir du tout voiture.

Sorgues, septième ville la plus peuplée du Vaucluse (les 6 premières étant Avignon, Carpentras, Orange, Cavaillon, L’Isle-sur-la-Sorgue et Pertuis), dispose depuis avril 2011 d’un réseau de bus municipal « Sorg’en bus », dont l’offre sera renforcée dès septembre 2012. Sorgues dispose également d’une gare sur la ligne classique Valence – Avignon avec 29 arrêts par jour. Avec la réouverture en décembre 2014 de la ligne desservant Carpentras, la desserte de Sorgues sera plus que doublée.

Un constat : 90% des déplacements se font en voiture

Sorgues est une commune de 3340 hectares (densité : 155 habitants/km²). Elle fait partie la Communauté de communes des pays de Rhône et Ouvèze (CCPRO). Créée en 1993, la CCPRO compte 38000 habitants et comprend 6 communes (Bédarrides, Caderousse, Châteauneuf-du-Pape, Courthézon, Jonquières et Sorgues).

Selon une étude réalisée en 2008, 33,2% des habitants de Sorgues travaillaient dans leur commune de résidence et 66,8 % des habitants travaillaient dans une autre commune. Cette situation génère donc de nombreuses migrations quotidiennes vers les bassins d’emploi voisins (Avignon, en premier lieu). Ces déplacements se font très majoritairement en voiture individuelle. 83,8% des habitants sont motorisés (45,6% des ménages ont 1 voiture et 38,2% ont 2 voitures ou plus). 66,9% des ménages ont au moins un emplacement de stationnement réservé, en 2008.

Certains quartiers de la commune sont particulièrement isolés du centre, les quartiers Chaffunes et Bécassières. Les zones d’habitat pavillonnaire, en périphérie du centre, sont à l’écart des transports en commun.

6 lignes du réseau TransVaucluse desservent Sorgues. Les établissements de Carpentras, Cavaillon, Orange, Avignon et Vedène sont ainsi desservis, par des services scolaires organisés par le Conseil général du Vaucluse.

Ces offres ne sont adaptés aux déplacements domicile – travail.

Résultat : la voiture reste le moyen de transport majoritaire. Les navettes quotidiennes domicile-travail se font à 90% en voiture.

Une première réponse : la mise en place de bus urbains

La ville de Sorgues s’est doté depuis le 7 mars 2011 d’un service de bus : « Sorg’en bus ». C’est la commune seule qui est l’autorité organisatrice de ce réseau dont le périmètre de transports urbains (PTU) se limite au territoire de la ville de Sorgues.

Les services sont assurés par la société Voyages Arnaud, basée à Carpentas.

Deux lignes (avec 7 allers-retours du lundi au samedi, sauf jours fériés) desservent les différents quartiers afin de créer une dynamique entre le centre-ville (où se trouve la gare SNCF) et les quartiers périphériques tels que Bécassières et Chaffunes.

Le dimanche et les jours fériés, une seule ligne (avec 4 allers-retours), qui recoupe les deux lignes habituelles, dessert la ville.

La fréquentation du réseau est d’environ 8000 à 9000 voyages par mois en période scolaire. L’été, le réseau est nettement moins utilisé (avec environ 3300 voyages en juillet et en août).

Télécharger les horaires valables jusqu’au 31 août 2012

À compter de septembre 2012, le réseau sera renforcé. Une ligne supplémentaire sera mise en place.

L’objectif voulu à travers le développement du réseau Sorgu’en bus est d’offrir aux habitants de Sorgues une solution alternative, moins polluante que la voiture individuelle.

Tarification du réseau Sorgu’en bus

  • Ticket à l’unité (valable 1h) : 0,50€ (0,25€ pour les bénéficiaires du RSA).
  • Pass’journée : 1€.
  • Carnet de 10 voyages : 4€.
  • Abonnement mensuel plein tarif : 14€.
  • Abonnement mensuel tarif réduit (pour les scolaires, les étudiants, les bénéficiaires du RSA et les demandeurs d’emploi) : 12€.
  • Abonnement annuel plein tarif : 140€.
  • Abonnement annuel tarif réduit : 120€.
  • Handicapés titulaires d’une carte MDH, habitants de Sorgues non imposables âgés de plus de 65 ans et enfants de moins de 6 ans : gratuit.

Lors de sa mise en place, le réseau communal était gratuit pour tous les usagers pendant le mois de mars 2011. 10693 voyages ont alors été comptabilisés.

Une seconde réponse : le développement de la desserte TER

Avec le TER, il ne faut que 6 minutes pour se rendre de Sorgues à Avignon centre et 15 minutes pour se rendre de Sorgues à Orange.

Sorgues est desservi par :

  • 29 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes)
  • 19 trains le samedi (sauf fêtes)
  • 13 trains le dimanche et les jours fériés.

La desserte est correcte le matin, le midi et en fin d’après-midi. Elle comprend des lacunes considérables en journée (avec une période de 4h30 sans aucune desserte), en soirée et le week-end. Cela explique la fréquentation actuellement très moyenne de la gare.

La desserte de la ligne classique Avignon – Valence n’est pas construite pour l’instant de manière à privilégier les déplacements périurbains vers Avignon. La desserte omnibus Avignon – Valence ne bénéficie toujours pas un vrai cadencement. Près de la moitié des TER circulant sur la ligne ne desservent pas Sorgues malgré une population de plus de 18000 habitants. Les TER Marseille – Lyon Part-Dieu (cadencés aux deux heures) sont en effet sans arrêts entre Orange et Avignon centre. En revanche, ils desservent des villes moins peuplées : Bollène (14100 habitants), Pierrelatte (13500 habitants), Tain-l’Hermitage (6100 habitants) et Le Péage-de-Roussillon (6800 habitants).

Horaires au service 2012 des TER au départ de Sorgues vers Avignon (hors impacts travaux)

  • 15 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 7h07, 7h23, 7h53, 8h23, 10h53, 12h53, 13h23, 14h53, 17h22, 18h23, 18h53, 19h23, 19h53, 20h23 et 20h53.
  • 10 trains le samedi (sauf fêtes) : 7h07, 7h53, 8h23, 10h53, 12h53, 14h53, 18h23, 18h53, 20h23 et 20h53.
  • 6 trains le dimanche et fêtes : 8h23, 10h53, 14h53, 18h23, 20h23 et 20h53.

Horaires au service 2012 des TER au départ d’Avignon centre vers Sorgues (hors impacts travaux)

  • 14 trains du lundi au vendredi (sauf fêtes) : 5h31, 6h01, 6h31, 7h01, 7h31, 12h01, 12h31, 13h01, 16h31, 17h01, 17h31, 18h31, 19h01 et 19h31
  • 9 trains le samedi (sauf fêtes) : 5h31, 6h31, 7h01, 7h31, 12h01, 13h01, 17h01, 19h01 et 19h31.
  • 7 trains le dimanche et fêtes : 6h31, 7h31, 12h01, 13h01, 17h01, 19h01 et 19h31.

Aucune n’est amélioration de la desserte de Sorgues n’est prévue pour le service 2013.

La desserte sera améliorée au service 2014 avec la mise en service de virgule entre Avignon centre et Avignon TGV. Ainsi la plupart des TER desservant Sorgues seront prolongés à Avignon TGV avec un temps de parcours d’environ 15 minutes. Ce sera une occasion que saisiront peut-être les Régions Rhône-Alpes et PACA pour renforcer la desserte TER au sud de Valence.

Le service 2015 sera marqué par la réouverture de la ligne desservant Carpentras (lire), fermée aux voyageurs depuis 1938. 19 allers-retours sont prévus entre Carpentras et Avignon. Ces trains desserviront systématiques la gare de Sorgues. Ainsi il y aura au minimum 33 allers-retours entre Sorgues et Avignon en 2015, avec un train tous les quarts d’heure en période de pointe et au moins un train par heure le reste du temps.

Posted in Provence, Service 2012, Service 2013, Service 2014, Service 2015, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers une étude sur le devenir de la ligne ferroviaire Bellegarde – Divonne

Posted by ardsl sur 15 novembre 2011

Aujourd’hui, il n’y a que quelques trains de matériaux et d’ordures qui circulent entre Bellegarde et Crozet (Ain). Le retour de trains voyageurs est-il possible sur la ligne Bellegarde – Divonne ?

Mise en service en 1899, la ligne dite du piémont du Jura a été abandonnée dans les années 1960 au profit d’une liaison par autocar.

Plusieurs pistes pourraient être étudiées. La première consisterait à une réouverture de la ligne entre le Pays-de-Gex et Bellegarde. Une autre option pourrait être un raccordement au réseau CFF ou au réseau de tram des TPG. Cette dernière hypothèse serait une réponse durable à la problématique des déplacements pendulaires entre le Pays-de-Gex et Genève.

L’ARDSL soutient la réouverture de cette ligne, comme la nouvelle association locale le Tr’Ain. Le député-maire UMP de Divonne compte s’emparer de ce dossier. Ce projet « qui a été réactivé par des associations » selon le mot d’Étienne Blanc n’est plus « une chimère ». Le président de la CCPG (Communauté de Communes du Pays de Gex) aura une première réunion de travail avec RFF (Réseau Ferré de France), le propriétaire des voies ainsi que la SNCF au mois de novembre à Lyon. Des études vont être également lancées pour envisager ce qui est faisable, du tram-train à la voie ferrée pure et dure.

Lors du dernier conseil communautaire, à la fin d’octobre, les maires du Pays de Gex ont décidé à l’unanimité de soutenir un projet de réhabilitation de la ligne.

(Avec le dauphine.com et La Tribune de Genève).

Posted in Ain | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Vaucluse : La réouverture de la ligne ferroviaire Sorgues – Carpentras sur la bonne voie

Posted by ardsl sur 29 octobre 2011

L’autorité environnementale, qui est rattachée au ministère du développement durable, a rendu mercredi 26 octobre son avis sur le projet de réouverture au trafic voyageurs de la ligne ferroviaire Sorgues – Carpentras (Vaucluse).

La réouverture au trafic de voyageurs de la ligne Sorgues-Carpentras en 2014 a pour objectif d’offrir une alternative ferroviaire de qualité au trafic routier, avec un temps de parcours de 30 minutes entre Carpentras et la gare d’Avignon-centre, et de 38 minutes entre Carpentras et la gare d’Avignon-TGV.

Les travaux prévus pour cette réouverture consistent principalement en la rénovation de la voie ferrée, la fermeture de 9 passages à niveau sur les 12 existants et l’amélioration de la sécurité des passages à niveau non supprimés, la remise en état des bâtiments-voyageurs des gares d’Entraigues-sur-la-Sorgue, de Monteux et de Sorgues ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment-voyageurs à Carpentras, l’aménagement des abords des gares.

La maîtrise d’ouvrage de l’opération sera assurée par Réseau Ferré de France pour l’infrastructure ferroviaire, par la SNCF pour les gares, par les collectivités pour les aménagements des abords des gares.

La ligne ferroviaire Sorgues-Carpentras fut fermée au trafic de voyageurs en 1938 et n’y circulent aujourd’hui que des trains de fret (2 allers-retours quotidiens) à la vitesse de 30 km/h.

A voie unique et non électrifiée, d’une longueur de 16,5 kilomètres, elle se raccorde à la ligne PLM un peu au nord de la gare de Sorgues et à une dizaine de kilomètres de la gare d’Avignon-centre.

Carpentras ne bénéficiant pas d’une desserte ferroviaire de voyageurs, une liaison par cars est assurée par le réseau TransVaucluse : sa fréquentation est en hausse, mais les temps de parcours sont fortement tributaires de la congestion des axes routiers aux abords d’Avignon.

La desserte envisagée est de 19 allers-retours avec cadence à 30 minutes aux heures de pointe.

Les travaux prévus pour cette réouverture consistent principalement en :

  • la rénovation de la voie ferrée (ballast, traverses en béton et longs rails soudés)
  • la création d’une voie d’évitement dans les emprises ferroviaires à Monteux
  • la reconstruction ou la remise en état des ouvrages d’art
  • la fermeture de 9 passages à niveau sur les 12 existants, le cas échéant avec rétablissement par des ouvrages routiers de franchissement de la voie ferrée, et la fermeture d’un passage piéton
  •  l’amélioration de la sécurité des passages à niveau non supprimés
  •  l’installation d’une signalisation automatique commandée à distance
  • la remise en état des bâtiments-voyageurs des gares d’Entraigues-sur-la-Sorgue et de Monteux, et la construction d’un nouveau bâtiment-voyageurs à Carpentras
  • l’aménagement des abords des gares : parkings, aires de dépose-minute, aménagement des itinéraires de rabattement pour les véhicules particuliers, les transports en commun et les deux-roues, aménagements paysagers
  • la rénovation du bâtiment-voyageurs de la gare de Sorgues, implantée sur la ligne PLM, et la mise de cette gare aux normes d’accessibilité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite.
Le montant total des travaux est de 67M€.
La réouverture au trafic de voyageurs de la ligne Sorgues-Carpentras est l’une des deux opérations inscrites au contrat de projets 2007-2013 entre l’Etat et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le département de Vaucluse.
L’autre opération est la construction d’une ligne ferroviaire nouvelle entre les gares d’Avignon-TGV et d’Avignon-centre, dite virgule d’Avignon. Outre les navettes entre les deux gares d’Avignon, cette ligne pourra être empruntée par des TER au départ d’Avignon-TGV et à destination d’Orange, de Cavaillon et Miramas. Sa mise en service est prévue pour fin 2013 (service 2014). Conjuguée à la réouverture au trafic de voyageurs de la ligne Sorgues-Carpentras, cette nouvelle ligne rendra possible la desserte Avignon-TGV – Carpentras par un même TER.
Entre Avignon centre et Carpentras (30 100 habitants), les TER desserviront Sorgues (18 400 habitants), Entraigues-sur-la-Sorgue (7 700 habitants) et Monteux (11 000 habitants).

Posted in Provence | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :