ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘SNCB’

Circulation ferroviaire : suppressions et retards constatés mercredi 3 octobre

Posted by ardsl sur 3 octobre 2012

Accident de personne dans le Var

Un TER, qui transportait une centaine de passagers, a percuté mortellement un piéton à Roquebrune-sur-Argens (Var). La circulation a été totalement interrompue dans ce secteur à 9h30. Elle a repris progressivement sur une voie à 11h25. Elle a repris normalement à  12h.

Grève en Belgique

Un mouvement de grève affecte la SNCB. Aucun TGV ne circule entre Bruxelles et Lille, ainsi qu’entre Bruxelles et Roissy.

Trains supprimés

  • TER 885116/7 (Saint-Marcellin 7h04 – Grenoble 7h48) en raison de la panne d’un autre train.
  • TER 17756 (Part-Dieu 7h20 – Bercy 12h22) : supprimé uniquement entre Dijon et Bercy, en raison de l’attente d’un personnel. Mise en place d’un train de remplacement.
  • TER 885411 (Saint-André-le-Gaz 7h33 – Gières 8h39) : supprimé uniquement entre Grenoble et Gières.
  • IC 716 (Saint-Gall 8h11 – Genève aéroport 12h24) : supprimé uniquement entre Cornavin et Coitrin, en raison d’un dérangement à l’appareil d’enclenchement. Mise en place d’un train de remplacement.
  • TER 873402 (Clermont-Ferrand 8h23 – Saint-Germain-des-Fossés 9h06) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 873409 (Saint-Germain-des-Fossés 9h17 – Clermont-Ferrand 10h03) en raison de la réutilisation de la rame du 873402.
  • TER 17762 (Part-Dieu 13h20 – Bercy 18h22) : supprimé uniquement entre Lyon et Dijon, en raison de l’absence d’un personnel.
  • TER 883748/9 (Chambéry 16h24 – Grenoble 17h23) en raison d’un incident technique sur le train.
  • TER 887343 (Perrache 17h19 – Gières 19h24) : supprimé uniquement entre Grenoble et Gières.
  • TER 885166/7 (Grenoble 17h37 – Chambéry 18h36) en raison de la réutilisation de la rame du 883748/9.
  • TER 885382 (Gières 19h35 – Grenoble 19h47) en raison de la réutilisation prévue de la rame du 887343.

Trains retardés

2h de retard pour le TGV 5474/5 (Montpellier 17h02 – Strasbourg 22h49) en raison d’un accident de personne.

1h15 de retard pour :

  • le TGV 6962/3 (Annecy 7h31 – Paris 11h15) en raison d’une panne à Grenay.
  • le TGV 5462/3 (Metz 8h15 – Montpellier 15h01) en raison de l’attente du 5472/3 à Dijon.
  • le TGV 6906 (Grenoble 8h17 – Paris 11h19) en raison de la panne du 6962/3 à Grenay.
  • le TGV 5472/3 (Strasbourg 9h16 – Montpellier 15h01) en raison d’un problème de signalisation à Sélestat.

1h de retard pour l’IC 4416/7 (Tours 16h16 – Part-Dieu 21h20) en raison d’un incident technique sur le train et d’un détournement par Saint-Étienne.

50 minutes de retard pour :

  • le TER 17818 (Part-Dieu 20h20 – Dijon 22h19) en raison d’obstacles sur ou aux abords des voies.
  • le TER 875746/7 (Part-Dieu 20h40 – Clermont-Ferrand 23h08).
  • le TER 886036 (Part-Dieu 21h20 – Mâcon 22h06) en raison de l’attente d’un personnel.

40 minutes de retard pour :

  • le TGV 5148/9 (Metz 6h11 – Nice 15h36) en raison d’un vol de câble entre Lunéville et Blainville.
  • le TER 17756 (Part-Dieu 7h20 – Dijon 9h19) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TGV 6886/7 (Nice 10h57 – Genève 17h16) en raison d’un accident de personne dans le Var.
  • les TGV 5016/7 et 9864/5 (Nice 11h27 – Lille Europe 18h57) en raison d’un accident de personne dans le Var.
  • le TER 886438 (Part-Dieu 16h50 – Bourg-en-Bresse 17h42) en raison d’un incident technique sur le train.

30 minutes de retard pour :

  • le TER 873270 (Brioude 4h36 – Clermont-Ferrand 5h44) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 17600 (Grenoble 5h17 – Part-Dieu 6h46) en raison de l’affluence et d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h23).

25 minutes de retard pour :

  • le TER 885411 (Saint-André-le-Gaz 7h33 – Grenoble 8h25).
  • le TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • le TER 887343 (Perrache 17h19 – Grenoble 19h09) en raison de l’attente d’un personnel.

20 minutes de retard pour :

  • le TGV 6900 (Grenoble 5h11 – Paris 8h23) en raison de l’affluence et d’un dérangement d’installation.
  • le TGV 6902 (Grenoble 6h06 – Paris 9h19) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17809 (Dijon 9h40 – Part-Dieu 11h40) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17522/3 (Chambéry 12h38 – Valence 14h48) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 885668/9 (Gap 13h28 – Grenoble 15h43).
  • le TER 891418 (Chalon-sur-Saône 14h17 – Dijon 15h10).
  • le TER 17532/3 (Annecy 15h37 – Valence 18h46) en raison de la panne d’un autre train.
  • le TER 17766 (Part-Dieu 17h20 – Bercy 22h22) en raison de difficultés lors de la préparation du train.
  • le TER 875742/3 (Part-Dieu 17h40 – Clermont-Ferrand 20h01).
  • l’ICN 638 (Bâle 19h03 – Genève aéroport 21h56) en raison de personnes à proximité des voies.
  • le TER 17823 (Dijon 19h40 – Part-Dieu 21h40) en raison de difficultés lors de la préparation du train.

15 minutes de retard pour :

  • le TGV 6644 (Part-Dieu 6h52 – Paris 8h49) en raison d’un dérangement d’installation.
  • le TER 17605 (Part-Dieu 7h14 – Grenoble 8h40).
  • l’IC 716 (Saint-Gall 8h11 – Genève 12h17) en raison d’un dérangement à l’appareil d’enclenchement.
  • l’EC 32 (Milan 8h25 – Genève 12h18).
  • le TER 17617 (Part-Dieu 12h14 – Grenoble 13h37) en raison de l’attente d’un personnel.
  • l’ICN 531 (Genève aéroport 14h05 – Saint-Gall 18h15) en raison de l’attente d’un personnel.
  • le TER 17621 (Part-Dieu 14h14 – Grenoble 15h35) en raison d’une correspondance avec un train retardé.
  • le TER 96646/7 (Genève 16h42 – Grenoble 19h05) en raison d’un incident technique sur le train.
  • le TER 17767 (Bercy 17h31 – Part-Dieu 22h40) en raison de l’affluence et de travaux.
  • l’ICN 1641 (Lausanne 18h45 – Bâle 20h53) en raison de personne à proximité des voies. Mise en place d’un train supplémentaire au départ de Laufen.
  • le TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h47).
  • l’IR 2548 (Berne 23h08 – Genève 1h05).

(Avec metrofrance.com).

Publicités

Posted in Grèves, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eurostar envisage de desservir Genève, Lyon et Marseille

Posted by ardsl sur 22 mai 2012

La compagnie ferroviaire transmanche Eurostar envisage dix nouvelles destinations en Europe afin de prendre de nouvelles parts de marché aux compagnies aériennes, selon les propos de son directeur général, Nicolas Petrovic, dans Le Financial Times paru lundi 14 mai.

Eurostar propose au quotidien des relations entre Londres, Paris, Lille et Bruxelles. Eurostar veut désormais se lancer vers Amsterdam, Francfort, Cologne, Lyon, Marseille ou encore Genève. « D’ici 2016 ou 2017, nous aimerions que lorsque les gens envisagent de voyager vers ces villes, ils pensent à prendre l’Eurostar plutôt que l’avion« , explique Nicolas Petrovic.

La société Eurostar est détenue à 55% par la compagnie publique française SNCF, ainsi que par le groupe britannique London Continental Railways (LCR, 40%) et les chemins de fers belges (SNCB, 5%).

Elle sera bientôt concurrencée par la compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn, qui doit lancer une liaison vers Londres en passant par le tunnel sous la Manche fin 2015.

« Notre réservoir de croissance est de prendre des parts de marchés aux compagnies aériennes. Si d’autres opérateurs (ferroviaires) arrivent, alors c’est l’ensemble du marché de train à grande vitesse qui va croître« , a assuré Nicolas Petrovic.

Eurostar a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires en progression de 6% à 803 millions de livres (près d’un milliard d’euros), malgré une baisse du nombre de voyageurs d’affaires en raison du climat économique morose en Europe. La compagnie a été rentable avec un bénéfice net de 20,8 millions de livres.

Pour le moment, Eurostar ne dépasse Paris que sur des niches commerciales. En effet, Eurostar propose 2 allers-retours par week-ends durant l’hiver entre Londres et la Tarentaise. Voici d’ailleurs les horaires pratiqués :

  • 9096/7 (les vendredis de mi décembre à début avril) : Londres 19h39 – Bourg-Saint-Maurice 6h41.
  • 9092/3 (les samedis du 17 décembre au 7 avril) : Londres 10h00 – Moûtiers 18h13/18 – Aime-La-Plagne 18h31/37 – Bourg-Saint-Maurice 18h51.
  • 9094/5 (les samedis du 24 décembre au 14 avril) :  Bourg-Saint-Maurice 9h48 – Moûtiers 10h13/28 –  Londres 16h11.
  • 9098/9 (les samedis du 31 décembre au 14 avril) : Bourg-Saint-Maurice 22h15 – Moûtiers 22h42/54 – Londres 7h16).

Et l’été, Eurostar met le cap sur la Provence, avec un aller-retour hebdomadaire entre Londres et Avignon centre. En voici les horaires pour l’été 2012.

  • 9084/5 (les samedis du 7 juillet au 1er septembre) : Londres 7h17 – Avignon centre 13h47.
  • 9086/7 (les samedis du 14 juillet au 1er septembre) : Avignon centre 16h27 – Londres 21h11.

(Avec lyonne.fr).

Posted in Genève, Provence, Rhône, Savoie, Service 2012, Service 2016 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gendarme du rail juge les tarifs des sillons ferroviaires peu transparents

Posted by ardsl sur 2 février 2012

L’autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF) a présenté à la presse son avis sur le Document de référence du réseau 2013 (le DRR) dans lequel RFF fixe les tarifs d’utilisation des sillons et des services en gares pour les trains SNCF mais aussi ceux des entreprises privées. Elle épingle entre autres, le manque de transparence des tarifs.

Ceux qui prennent le train ne savent sans doute pas que pour les faire circuler, le gestionnaire des infrastructures, Réseau Ferré de France, publie chaque année un Document de référence du réseau, le fameux DRR. Celui publié fin 2011 couvre les horaires 2013. Le DRR a en effet toujours deux ans d’avance.

Ce document de plusieurs centaines de pages fixe les conditions d’attribution des sillons (droits de circulation sur le réseau ferré), les redevances de circulation et les redevances d’accès que devront payer les opérateurs ferroviaires, SNCF et les autres.

C’est lui qui fixe les règles du jeu entre RFF et les transporteurs : SNCF et les entreprises privées, principalement des opérateurs de fret et depuis décembre 2011, Thello, première compagnie ferroviaire privée de voyageurs en France.

La grille de tarifs est suspendue

Depuis qu’elle est opérationnelle, l’Autorité de régulation ferroviaire (l’ARAF est en place depuis décembre 2010), examine ce DRR et donne son avis. Elle a donc rendu son premier avis le 25 janvier 2012 et l’a présenté le 31 janvier à la presse.

Globalement, le gendarme du rail juge que les informations des différents acteurs du rail (RFF, SNCF Infra et Gares & connexions, branche de SNCF qui gère plus de 3 000 gares) sur la tarification des sillons et des services en gares ne sont pas transparentes. À tel point que la grille de tarification 2013 de Gares & connexions a été suspendue « en attendant des règles approuvées permettant de justifier cette tarification« , a commenté Pierre Cardo qui attend une réponse de SNCF sur ce sujet.

L’ARAF demande par ailleurs à RFF de fournir le prix définitif d’un sillon au moment où il est attribué à une entreprise ferroviaire. Car aujourd’hui, le prix n’est connu qu’au moment de la facturation, c’est-à-dire une fois que le train a circulé. « Un frein important à l’accès du réseau« , juge Michel Vermeulen, directeur général de l’ARAF. RFF est prié de présenter un projet de barème en mai 2012.

Plus largement, SNCF et RFF devront fournir « au plus tard le 31 juillet 2012« , les éléments nécessaires pour déterminer les coûts et les tarifs d’infrastructures de services.

Autre « barrière discriminante pour les nouveaux entrants » relevée par l’Araf, les trop longues procédures visant à vérifier la compatibilité des matériels roulants avec le réseau ferré. Les matériels sont autorisés au cas par cas, « Il n’existe pas de registre des infrastructures, RFF s’engage à le faire, ce qui évitera de passer par la procédure d’autorisation dont les délais sont trop longs (18 mois en moyenne)« , a indiqué Pierre Cardo.

Libérez les sillons !

Enfin, sur l’épineux sujet des acomptes de réservation des sillons, l’ARAF juge « légitime qu’ils soient versés à partir du moment où le sillon est réservé« , mais si l’opérateur y renonce finalement, le tarif devrait être établi au prorata des jours restants entre la date de réservation et la date de rendu du sillon.

Aujourd’hui, si un opérateur annule sa réservation, il paie la valeur du sillon (il n’est remboursé que s’il annule deux mois à l’avance). L’autorité considère qu’il serait plus pertinent de fixer des tarifs de remboursement dégressifs : plus tôt on abandonne le sillon non utilisé, mieux on est remboursé. Objectif, inciter les opérateurs à libérer au plus tôt le sillon afin que RFF puisse le revendre à une autre entreprise ferroviaire.

Cinq contentieux en 2011

Pour sa première année d’existence, l’ARAF a été saisie à cinq reprises par des entreprises ferroviaires, uniquement de fret (SNCB, Europorte, ECR, Combiwest, Froid Combi) puisqu’à ce jour, la seule compagnie privée de voyageurs est Thello, créé en décembre 2010. Ces contentieux ont donné lieu à deux règlements de différends et trois procédures de sanction en 2011. L’ARAF dénombre déjà quatre saisines depuis le 1er janvier 2012.

Les litiges entre RFF et les entreprises ferroviaires concernent par exemple la fourniture de gazole, les lieux de déchargements de marchandises, bref l’accès aux infrastructures et aux services ferroviaires.

« Le secteur sait que l’on existe maintenant« , a observé Pierre Cardo, qui s’attend à « une forte augmentation des saisines cette année« . L’ouverture probable du transport ferré de voyageurs à la concurrence pourrait multiplier les contentieux.

(Source : mobilicites.com).

Posted in Service 2013 | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Grève SNCB lundi 30 janvier : aucun TGV pour Bruxelles

Posted by ardsl sur 27 janvier 2012

La compagnie ferroviaire belge, la SNCB, sera en grève lundi 30 janvier. En conséquence, les TGV Lyon – Bruxelles, Marseille – Bruxelles, Montpellier – Bruxelles, Nice – Bruxelles et Perpignan – Bruxelles partiront et arriveront à Lille Europe.

Posted in Grèves | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Grève en Belgique

Posted by ardsl sur 20 décembre 2011

En raison d’une grève à la SNCB, la compagnie de Chemins de fer belges, le trafic des Thalys et TGV Intersecteurs sera perturbé du mercredi 21 décembre 22h au jeudi 22 décembre 22h. En conséquence :

Jeudi 22 décembre

  • Aucun Thalys ne circulera.
  • Les TGV Province à province sur l’axe Bruxelles / Sud-Est partiront ou seront terminus Lille Europe. Aucun transport de substitution n’assurera la relation Lille/Bruxelles.

Posted in Grèves | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :