ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘Sud Rail’

De possibles blocages pour le tram-train de l’Ouest lyonnais

Posted by ardsl sur 24 septembre 2012

Photo : Edmond Luca.

La mise en service commerciale du tram-train entre Lyon et Sain-Bel a eu lundi 24 septembre. Sud-Rail a déposé un préavis de grève.

Le syndicat est en conflit avec la direction régionale SNCF, il déplore la situation des futurs conducteurs de tram-train qui ne bénéficient pas de la même formation que leurs collègues qui conduisent les trains classiques (plus légère avec quatre mois de formation au lieu de dix), ils seront moins bien payés et ils devront en plus s’accommoder de nouvelles taches qui ne font pas partie selon eux de leur métier, comme l’accueil des passagers ou encore la maintenance des trains. Une quarantaine de conducteurs de tram-train est concernée par ces mesures, ils seront entre 50 et 60 d’ici la fin de l’année 2012.

Une réunion entre Sud-Rail et la direction SNCF était programmée vendredi 21 septembre à 14h.

L’inauguration du tram-train a eu lieu samedi 22 septembre dès 9h30 à la gare Saint-Paul en présence de nombreux élus comme Gérard Collomb, le sénateur-maire (PS) de Lyon, le président du Conseil général du Rhône, Michel Mercier (DVD) mais également le préfet du Rhône, Jean-François Carenco.

Pour la journée du lundi 24 septembre, la direction régionale SNCF a décidé de maintenir toutes les circulations ferroviaires dans l’Ouest Lyonnais, sauf entre 9h et 16h où des cars de remplacement ont été mis en place.

Sud-Rail manifeste

Entre 400 militants de Sud-Rail, selon la police, et 700 selon les organisateurs, ont manifesté lundi 24 septembre à Lyon dans le cadre d’un rassemblement national pour dénoncer notamment la « casse » des emplois SNCF et la privatisation des TER.

Le rassemblement avait lieu devant la gare Saint-Paul de Lyon, qui dessert l’ouest lyonnais par un nouveau tram-train inauguré samedi 22 septembre.

« Cette gare est un lieu symbolique, car ici, c’est un laboratoire pour la SNCF« , a expliqué Sébastien Gillet, représentant régional du syndicat, selon lequel « il n’y aura plus de contrôleurs à bord » de ces tram-trains.

« On craint donc une dégradation de la sécurité à bord » autant pour les usagers que pour les conducteurs, qui « seront les seuls représentants de la SNCF » dans les rames, a ajouté Sébastien Gillet.

Sud-Rail redoute aussi « que ce modèle soit repris sur d’autres lignes de la région et même au niveau national« .

Le syndicat manifestait aussi contre « la casse » des emplois et une « déqualification de la filière agents de conduite« . Selon Sébastien Gillet, SNCF a créé un « nouveau grade de conducteur » pour ceux affectés au tram-train, avec un salaire inférieur à celui des autres agents de conduite.

(Avec lyonmag.com et AFP).

Publicités

Posted in Grèves, Ouest Lyonnais | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La justice européenne conforte la thèse de SNCF sur la gouvernance ferroviaire

Posted by ardsl sur 10 septembre 2012

Les recommandations de l’avocat général de la Cour de justice européenne en matière d’organisation ferroviaire, publiées le 6 septembre 2012, sont favorables au modèle de gestion intégrée « à l’allemande ». Ce qui conforte SNCF dans son projet de réunir les infrastructures et l’exploitation au sein d’une même holding. Réforme qui doit être débattue devant le Parlement français courant 2013.

Suite à l’attaque de la Commission européenne contre l’Allemagne devant la Cour de justice européenne pour l’obliger à renoncer à son organisation ferroviaire qui intègre à la fois la gestion des infrastructures (DB Netz) et l’exploitation des trains par l’opérateur historique (Deutsche Bahn) au sein d’une holding, l’avocat général Niilo Jääskinen considère que cette organisation à l’allemande est tout à fait compatible avec la réglementation européenne.

Ce qui ne devrait pas déplaire à Guillaume Pépy, patron de SNCF, qui défend ardemment cette thèse.

« Il est clair que cela va dans le sens du projet porté par la SNCF« , a d’ailleurs immédiatement déclaré à l’AFP une source industrielle, alors que la gouvernance ferroviaire française fixée par une loi de 1997 est source de tensions entre SNCF et le gestionnaire du réseau RFF. Ce modèle doit d’ailleurs faire l’objet d’une réforme en 2013, comme l’a annoncé le gouvernement (lire l’article).

Et aussi le 4e paquet ferroviaire

Le texte du gouvernement devra aussi tenir compte des dispositions du 4e paquet ferroviaire, en cours d’élaboration à Bruxelles, et qui pourrait aller vers une plus grande séparation entre la gestion de l’infrastructure et les activités de transport (le « dégroupage »).

Selon Niilo Jääskinen, la directive 91/440, relative au développement de chemins de fer communautaires, « n’oblige pas les États membres à réaliser une séparation institutionnelle entre le gestionnaire indépendant et l’opérateur historique (…) Au contraire, cette directive permet à ces États de les intégrer dans la même société holding« , estime pourtant l’avocat général qui considère, dans un communiqué de la Cour de justice européenne, que les recours de la commission « doivent être rejetés ».

À l’inverse, la Commission européenne (qui détient le pouvoir exécutif) « fait valoir que les directives ne permettent pas aux États membres d’intégrer le gestionnaire indépendant dans le cadre d’une société holding à laquelle appartiennent également les entreprises ferroviaires, sauf s’ils prévoient des mesures supplémentaires pour garantir l’indépendance de la gestion« .

Or, selon la Commission, l’Allemagne et l’Autriche « n’ont pas adopté de telles mesures lorsqu’ils ont intégré leurs gestionnaires d’infrastructure respectifs (…) dans une société holding« .

Il faut savoir que si elles ne sont pas contraignantes, les recommandations de l’avocat général sont suivies par les juges de Luxembourg dans 80% des cas.

La CFDT et Sud Rail se réjouissent

Les recommandations « sont conformes au droit européen tel qu’il était au moment de la plainte, en 2010« , nuance toutefois une autre source proche du dossier, jointe par l’AFP. « Or les textes ont fait l’objet d’une refonte en juillet 2012 qui renforce l’indépendance du gestionnaire d’infrastructure et qui va être traduite dans les législations nationales au plus tard en 2015« , selon la même source.

Dans un communiqué daté 7 septembre, les syndicats SUD Rail et CFDT ont salué ces recommandations favorables au modèle intégré allemand et défendu par la direction de SNCF dans son projet de réunir rails et trains au sein d’une même holding.

Le modèle français sur la corde raide

En France, une loi datant de 1997 a séparé la gestion des infrastructures, attribuée à Réseau Ferré de France (RFF), de l’exploitation du réseau qui revient aux entreprises ferroviaires (l’opérateur historique SNCF, et les nouveaux entrants).

Problème, SNCF abrite toujours et gère pour le compte de RFF la Direction de la circulation ferroviaire et SNCF Infra (maintenance et entretien des voies).

La loi prévoit aussi que SNCF acquitte à RFF une redevance (péage) pour l’utilisation des voies et la partie ferroviaire des gares.

Ce dispositif est une source de tensions entre les deux groupes qui s’accordent sur l’idée de réforme mais qui s’opposent sur ses modalités.

(Avec mobilicites.com).

Posted in Europe, Politique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Ligne des Causses : les trains remplacés par des cars le 7 septembre en raison d’une grève

Posted by ardsl sur 7 septembre 2012

La quasi totalité des circulations ferroviaires prévues vendredi 7 septembre sur la ligne électrifiée à voie unique des Causses (axe Béziers – Millau – Marvejols – Saint-Chély-d’Apcher – Neussargues) sont assurées par autocar, en raison d’un mouvement de grève initié par la CGT, FO et Sud Rail. Il offre ainsi l’occasion pour SNCF de tester une desserte routière pour un jour de pointe hebdomadaire … Il n’est pas exclu que la route devienne le mode de transport unique dans ce secteur rural des Régions Auvergne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

En raison d’un mouvement de grève non reconductible mené par la CGT, FO et Sud Rail, SNCF n’assure que deux services ferroviaires sur la ligne des Causses vendredi 7 septembre. Il s’agit d’un aller-retour entre les deux villes les plus peuplées de Lozère (Mende 13300 habitants et Marvejols 5400 habitants) :

  • 878984 : Mende 16h20 – Marvejols 17h07.
  • 878987 : Marvejols 17h23 – Mende 18h10 (train prolongé à La Bastide Saint-Laurent).

Toutes les autres circulations sont transférées sur la route. L’Aubrac (le train Intercités quotidien entre Clermont-Ferrand et Béziers) est maintenu sur rail entre Clermont-Ferrand et Neussargues dans les deux sens. Des cars de remplacement sont mis en place entre Neussargues et Béziers.

Télécharger les horaires des cars sur l’axe Béziers – Clermont-Ferrand pour la journée du 7 septembre

La CGT, FO et Sud-Rail justifient ce mouvement de grève par une inquiétude sur le devenir de la ligne ferroviaire Neussargues – Béziers. En gare de Millau, un rassemblement des cheminots a eu lieu à 9h, avec prises de parole des délégués syndicaux. Un autre rassemblement s’est tenu en gare de Bédarieux à 10h30. Les syndicats dénoncent « un transfert du rail vers la route« . Pour Yves Béral, de la CGT : « le report modal sur la route aura des conséquences. On est en totale contradiction avec les directions prises lors du Grenelle de l’environnement où la priorité était donnée au ferroviaire ».

Dans les faits, ce transfert sur la route vendredi 7 septembre est le résultat direct du mouvement mené par ces trois organisations syndicales. Certains considèrent même que l’archaïsme des syndicats arcboutés sur le statut quo est responsable de l’agonie actuelle de la ligne et qu’elle va conduire à la fermeture de nombreuses lignes dans le Massif Central.

L’intersyndicale exige à la fois :

  • le maintien de tous les trains sur la ligne Béziers – Neussargues
  • une refonte des horaires des trains
  • la création d’arrêts supplémentaires
  • la modernisation de la ligne des Causses avec un relèvement des vitesses de circulation des trains
  • l’arrêt des transferts des trains vers les cars.

Les syndicats font courir une rumeur selon laquelle la Région Languedoc-Roussillon procéderait à une réduction du nombre de trains entre Millau (Aveyron – Région Midi-Pyrénées) et Béziers (Hérault) au service 2013 (qui débute le 9 décembre 2012). En tout cas, la Région n’a mené aucune concertation avec les usagers, puisqu’il n’y a pas de comités de ligne en Languedoc-Roussillon. Le service actuel entre Millau (22900 habitants) et Béziers (72600 habitants), villes reliés en 1h50 par le rail, pour un jour classique comporte 3 allers-retours (2 TER Languedoc-Roussillon et l’Intercités Clermont-Ferrand – Millau – Béziers). Selon les syndicats, un aller-retour TER pourrait être supprimé (il s’agirait des départs de Béziers à 12h03 et de Millau à 13h37).

Il faut dire que la Région Languedoc-Roussillon a purement et simplement supprimé 8 trains dans les départements de la Lozère, de l’Aveyron et du Cantal depuis le 8 juillet 2012, alors qu’ils existaient depuis plusieurs années avec une fréquentation quasi nulle. Il s’agissait d’un aller-retour Mende – Saint-Chély-d’Apcher positionné à un horaire totalement aberrant, d’un aller-retour Marvejols – Saint-Chély-d’Apcher, d’un train Tournemire – Saint-Rome, d’un train Millau – Saint-Chély-d’Apcher et d’un aller-retour hebdomadaire Millau – Neussargues.

Toujours le 8 juillet 2012, la desserte ferroviaire entre Alès (42900 habitants) et Bessèges (3200 habitants), dans le département voisin du Gard qui comportaient 3 allers-retours du lundi au samedi et 2 allers-retours le dimanche a été suspendue en raison du manque d’usagers et de l’état calamiteux de la ligne. Une desserte routière de remplacement a été mise en place. En 2007, malgré l’insistance de feu Georges Frêche (PS) qui présidait alors le Conseil régional Languedoc-Roussillon, Max Roustan, alors député-maire UMP d’Alès, avait refusé d’inscrire la rénovation de la ligne ferroviaire  Alès – Bessèges au contrat de plan État-Région.

Yves Béral (GCT) n’y va pas par quatre chemins pour critiquer la politique de la Région Languedoc-Roussillon. Pour lui, « la Région fait clairement le choix du bus, mais considère du coup les habitants des hauts cantons de l’Hérault, de la Lozère et de Millau comme des citoyens de seconde zone. » Il estime que la Région veut « faire des économies et […] déshabiller les petites lignes pour tout envoyer sur le littoral » (l’axe Cerbère – Perpignan – Narbonne – Béziers – Montpellier – Nîmes – Avignon).

Christian Bourquin, le président PS de la Région Languedoc-Roussillon, s’est rendu en gare de Mende le 22 juin 2012. Il venait inaugurer la mise en place du train à 1€ en Lozère. Cette mesure est en vigueur depuis le 23 juin pour les trajets internes à l’axe Marvejols – Mende – La Bastide Saint-Laurent. Cette mesure est soutenue par la CGT, sous réserve qu’il y ait des trains. Ainsi Yves Béral affirme que « le TER à 1€ entre La Bastide et Marvejols, c’est une très bonne chose.Cela peut amener du monde dans les trains. Mais faut-il encore qu’il y ait des trains« . D’ailleurs même, SNCF semble septique quant à l’efficacité de la mesure. Elle table sur une hausse de la fréquentation limitée à 10% sur l’axe Marvejols – La Bastide Saint-Laurent grâce à l’instauration du TER à 1€. Les prévisions de SNCF sont donc très éloignés des résultats obtenus par cette mesure sur la ligne Nîmes – Le Grau-du-Roi où la fréquentation estivale a été multipliée par 6.

Le revers de la médaille du TER à 1€ revient à la Région qui doit compenser les pertes de recettes à SNCF. C’est autant d’argent qui n’est plus disponible pour maintenir ou développer la desserte ferroviaire en zone rurale. Le Languedoc-Roussillon est d’ailleurs la seule Région à avoir mis en place partiellement le TER 1€. Mais cette mesure tarifaire, ne résout en rien la question de l’économie ferroviaire, qui résulte de deux facteurs : le niveau du trafic et les coûts de production. Désormais on conjugue des coûts d’exploitation élevés par rapport au trafic et un niveau de recette minimaliste du fait de la tarification à 1€.

La Région Languedoc-Roussillon va désormais développer de nouvelles dessertes routières pour désenclaver la Lozère. Ainsi lors de sa venue à Mende, Christian Bourquin a annoncé le lancement en décembre 2012 d’une liaison en car directe entre Mende et Montpellier. « Il faut que la Lozère et Mende soient encore plus reliés à la capitale régionale. La Région a besoin de Montpellier, mais Montpellier a aussi besoin de la Région« , a justifié le président du Conseil régional. Ce n’est pas le point de vue des syndicats qui estiment que les cars « vont faire doublon avec les trains » existant entre Mende et Nîmes via la ligne des Cévennes.

La CGT accuse la Région Languedoc-Roussillon de tenir un double discours. Selon le syndicat, avec en réduisant les dessertes ferroviaires, la Région Languedoc-Roussillon « précipite ainsi la fermeture des lignes Béziers – Neussargues et Marvejols – Mende« . Déjà en 2009, une étude intitulée « Transports, communications, déplacements pour le Massif central » évoquait la nécessité de fermer les sections Bédarrieux – Saint-d’Apcher et Mende – Marvejols.

Des critiques du même ordre sont émises vis à vis de la Région Midi-Pyrénées. « Le Grand Toulouse a été une priorité. On l’a compris. Mais on a l’impression que l’Aveyron est le grand oublié« .

Christian Bourquin affirme lui que « la fréquentation doit être le seul gage de la survie de nos lignes« . Autrement dit, les trains peu ou pas fréquentés sont sur la sellette de la Région. D’autres lignes du Languedoc-Roussillon pourront donc voir leur desserte ferroviaire réduite dans les prochains mois.

Dans les faits, la prochaine ligne concernée par une fermeture, pourrait être la section Neussargues – Saint-Chély-d’Apcher de la ligne Clermont-Ferrand – Béziers. Cette section cumule les handicaps :

  • sur un linéaire de 55 kilomètres entre Neussargues (1000 habitants) et Saint-Chély-d’Apcher (5100 habitants), se trouve une seule localité, la ville de Saint-Flour (7300 habitants).
  • une ligne vieillissante (ouverte en 1888 et électrifiée en 1931) et insuffisamment entretenue. Conséquence : des ralentissements ont été mis en place. La vitesse maximale autorisée se situe entre 75 et 90km/h.
  • un ouvrage d’art dans un état inquiétant : la traversée viaduc de Garabit (long  de 564 mètres et haut de 123 mètres) est limitée à 40 km/h.
  • un temps de parcours peu performant : il faut désormais compter une heure pour un trajet ferroviaire entre Neussargues et Saint-Chély-d’Apcher.
  • une desserte à cheval sur les Régions Auvergne et Languedoc-Roussillon. Ces deux Régions n’ont jamais collaboré pour mettre en place une desserte interrégionale contrairement à la desserte ferroviaire Clermont-Ferrand – Nîmes via la ligne des Cévennes. Résultat : la Région Auvergne a orienté en toute logique sa desserte TER vers Aurillac (29 900 habitants, ce qui est en fait la ville la plus peuplée du Cantal) et ne met en place que quelques liaisons par autocar pour desservir Saint-Flour. De son côté, la Région Languedoc-Roussillon limite sa desserte à Saint-Chély-d’Apcher, dernière gare de Lozère avant l’Auvergne. Ainsi depuis le service 2012, il n’y a plus de desserte TER ferroviaire entre Neussargues et Saint-Chély-d’Apcher.
  • une desserte ferroviaire réduite à peau de chagrin. En dehors du fret (usine ArcelorMittal à Saint-Chély-ad’Apcher), il ne reste plus qu’un aller-retour sur cette section assurée au quotidien par l’Aubrac, le train Intercités Béziers – Clermont-Ferrand (assuré par du matériel thermique alors que la section Béziers – Neussargues est sous caténaire). Un train classé parmi les trains d’équilibre du territoire jusqu’en décembre 2013. Quel sort lui sera réservé par l’État en 2014 ? Rien ne filtre à ce sujet. Mais la suppression pure et simple n’est pas à exclure, en raison de la vétusté de la ligne.
  • la concurrence de l’A75, qui est gratuite sur tout son parcours (sauf pour la traversée du viaduc de Millau).
  • un tracé qui multiplie les détours. L’A75 est directe entre Saint-Flour et Clermont-Ferrand, tandis que la voie ferrée est contrainte à un détour par Neussargues. Ainsi la Région Languedoc-Roussillon a développé depuis plusieurs années des relations par autocars via l’A75 entre Clermont-Ferrand et Mende (avec arrêts systématiques à Marvejols et Saint-Chély d’Apcher et à certains horaires à Saint-Flour) avec un temps de parcours largement inférieur à celui permis par la voie ferrée.

Plus globalement, ce début de polémique pourrait enclencher un véritable débat sur le devenir du transport ferroviaire en zone rural. Dans le cas du Massif Central, la faible fréquentation liée à une densité de population très faible sur des lignes en piteux états. Le plan Rail Auvergne, comme son homologue de Midi-Pyrénées a permis de sauvegarder les lignes les plus fréquentées. Mais il ne comportait aucune intervention sur les lignes Millau – Rodez ou Saint-Chély-d’Apcher – Neussargues. De son côté, la Région Languedoc-Roussillon n’a opté pour un plan Rail.

La situation des finances publiques amène un jour ou l’autre à se poser la question suivante. Est-il raisonnable d’engager des centaines de millions d’euros pour rénover une ligne avec un trafic qu’on sait par définition faible ?

Dans le cas de la ligne des Causses, il faudrait investir plusieurs centaines de millions d’euros pour moderniser l’alimentation électrique, régénérer la voie, reprendre les ouvrages d’art et rénover les points d’arrêts pour un potentiel de voyageurs très limités. Même sur une ligne rénovée de A à Z, on voit mal les Régions Auvergne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon financer une desserte cadencée aux 2 heures entre Béziers et Neussargues, car les besoins de déplacements entre Neussargues et Béziers sont très faibles.

Autant dire, que la ligne des Causses est dans une impasse totale. Il n’y a guère que les sections Séverac-le-Château – Millau – Béziers et Marvejols – Mende qui peuvent justifier la pertinence d’une modernisation de la ligne ligne et un certain potentiel de trafic local. Les analystes les plus sévères ne voudraient conserver que la section Bédarrieux (6800 habitants) – Béziers, c’est-à-dire le seul trafic du périurbain biterrois.

Autrement dit si l’on refuse à cette perspective, il convient de changer les conditions d’exploitation sur les lignes rurales du Massif central. La FNAUT considère que l’exploitation ferroviaire avec un seul agent à bord (le conducteur) est une solution préférable au transfert sur route et à la fermeture d’une ligne ferroviaire. ces méthodes d’exploitation courantes en Suisse ont permis de sauver les lignes du Morvan (Bourgogne).

(Avec Midi Libre et midilibre.fr).

Posted in Auvergne, Grèves, Languedoc-Roussillon, Politique, Service 2012, Service 2013, Service 2014, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

SNCF : vers la disparition du service d’Auto-Train ?

Posted by ardsl sur 25 août 2012

Fréquentation en baisse, tarifs élevés… Le trafic de cette filiale de SNCF va diminuer. Le début de la fin pour les syndicats.

Les syndicats tirent la sonnette d’alarme. Et assurent que bientôt le service proposé depuis 1957 par SNCF pour transporter sa voiture par le train, Auto-Train, sera supprimé. La raison ? « La direction de l’entreprise envisage de ne laisser qu’un train par semaine au départ de Paris et un seul dans le sens province – Paris », assure Emmanuelle Bigot, déléguée syndicale SUD-Rail. « Pour nous, c’est la première étape qui mène à la suppression d’Auto-Train. »

Les dernières gares actuellement desservies par ce service sont : Paris Bercy, Lyon, Briançon, Avignon, Marseille, Toulon, Fréjus, Nice, Narbonne, Toulouse, Biarritz, Bordeaux et Brive.

En 2011, 76000 véhicules ont transité par Auto-Train. Une progression de 7% par rapport à 2010. Mais les chiffres de 2012 sont en baisse, reconnaît Georges Maltes, le directeur d’Auto-Train, filiale de la SNCF. « Même s’il est trop tôt pour dresser un bilan puisque nous réalisons 70% de notre chiffre d’affaires entre juin et septembre, les chiffres seront moins bons qu’en 2011« , précise-t-il. « C’est pour cela que nous allons adapter les fréquences, notamment pendant la période hivernale. »

Des craintes pour les emplois

Dès la rentrée, un seul aller-retour hebdomadaire devrait être maintenu entre Paris et la province. Le directeur d’Auto-Train table sur des économies. Il souhaite aussi augmenter la notoriété d’un service que seuls 16% des Français connaissent. « Nous allons faire des opérations de mailing ciblées et intensifier la publicité lors de grands rendez-vous comme le Salon de l’automobile« , poursuit Georges Maltes. « Si nous souhaitions la fin d’Auto-Train, nous ne ferions pas tant d’efforts. » Il en faudra plus pour convaincre les syndicats. Car si le directeur d’Auto-Train assure qu’« aucun poste ne sera supprimé », les représentants du personnel craignent que plus de 25 emplois ne soient en danger dès cet hiver. « Je ne vois pas comment le patron de la Sanema, le sous-traitant gérant le chargement et déchargement des véhicules, pourra garder des salariés qui ne travailleront qu’une journée par semaine », s’interroge Emmanuelle Bigot. En interne, les 40 salariés d’Auto-Train sont inquiets. Personne ne sait si la réduction des trains aura un impact sur l’emploi. « Depuis dix ans, on voit une baisse de fréquentation« , raconte Mickaël Longbois, contremaître à la Sanema. « Mais avec la crise et le prix des billets qui augmente (277 € pour un Paris – Marseille en août, hors transport des passagers), je ne vois pas quel est l’avenir d’Auto-Train. »

(Avec Le Parisien).

Posted in Alpes du Sud, Fréquentation, Languedoc-Roussillon, PACA, Provence, Rhône, SNCF, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Lyon : grève aux guichets SNCF samedi 7 juillet

Posted by ardsl sur 4 juillet 2012

Galère annoncée pour ce week-end de départ en vacances avec une grève, samedi 7 juillet, des guichetiers dans les gares lyonnaises.

Autant prendre vos précautions, samedi 7 juillet, si vous devez prendre le train. La CGT et Sud-Rail appellent les guichetiers SNCF à cesser le travail dans les gares et agences lyonnaises, du samedi 7 juillet 4 heures du matin, jusqu’au dimanche 8 juillet, même heure. Les syndicats dénoncent les restructurations mises en place par la direction au niveau national où 750 emplois de commerciaux sont amenés à disparaître selon eux. Le projet qui entrainerait la suppression de postes dans les agences commerciales de la Croix-Rousse, de Montplaisir, de Bellecour et de la Part-Dieu d’ici fin 2012 serait à l’origine de cette colère.

(Avec  lyon.france-webzine.com).

Posted in Grèves, Rhône, SNCF | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Fret SNCF : les syndicats poursuivent leur droit d’alerte

Posted by ardsl sur 26 juin 2012

À l’issue du débat organisé le 20 juin dans le cadre de la séance plénière du comité central d’entreprise (CCE) de SNCF, les quatre organisations syndicales représentatives de cheminots (CGT, CFDT, Sud Rail, UNSA) ont voté à l’unanimité la poursuite de la procédure du droit d’alerte économique sur la situation de Fret SNCF. Une procédure initiée le 22 mai pour répondre à leurs inquiétudes sur la pérennité de cette activité.

Selon les élus, les réponses apportées à la direction aux questions posés notamment sur la dette, la stratégie commerciale, les conditions d’exploitation ou la situation sociale « ne font que conforter leurs inquiétudes ». Les élus du CCE vont mandater une expertise avec mission de rédiger un rapport d’analyse, comportant des propositions alternatives. Dans le cadre du droit d’alerte économique, ce rapport devrait ensuite être présenté au conseil d’administration de SNCF.

(Avec ville-rail-transports.com).

Posted in Fret, SNCF | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

SNCF : La CGT dénonce une politique « indigne d’une entreprise publique de service public »

Posted by ardsl sur 14 juin 2012

La CGT Cheminots a interpellé mercredi 13 juin le gouvernement et la direction de SNCF sur l’emploi, estimant que l’entreprise publique lançait « un plan social dissimulé » en prévoyant 1500 suppressions de postes en 2012. Elle organise jeudi 14 juin une série d’actions locales pour sensibiliser la direction et les pouvoirs publics sur ces questions.

« Il y a urgence » et « nous avons dépassé les limites du supportable pour offrir des trains à l’heure et maintenir des niveaux de sécurité. Il y a plus de travaux, plus de trains et moins de moyens et d’agents« , a expliqué à la presse Gilbert Garrel, secrétaire général de la CGT Cheminots. Dans toutes les activités de la SCNF (voyageurs, fret, maintenance et gares), « la situation se dégrade« , souligne la CGT Cheminots, qui demande une rencontre dans les plus brefs délais avec le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier.

Selon la fédération, 750 emplois de vendeurs vont disparaître (soit 20% du nombre total), ce qui va « accroître la déficience de l’accueil, réduire les horaires d’ouverture de certains guichets, voire entraîner des fermetures« , selon le secrétaire général. Dans les ateliers matériels, 620 emplois vont disparaître et 1400 au fret, selon la fédération. Les effectifs de la maison mère, c’est-à-dire de l’établissement public SNCF sans les filiales du groupe, ne cessent de baisser depuis plusieurs années et avoisinent les 155000 postes. La CGT évalue le solde des emplois à -1750 (différence entre les embauches, d’une part, et les départs à la retraite, d’autre part). Chaque année, 4500 embauches sont effectuées au sein de l’ÉPIC SNCF et environ 7000 agents partent à la retraite. Aujourd’hui, 30% des recrutements se font hors statut de l’ÉPIC, selon la CGT, qui regrette par ailleurs le recours fréquent à des intérimaires ou des CDD. La fédération a calculé qu’en 2011, le recours à l’intérim et aux CDD représentait l’équivalent de 548 emplois pour un montant dépassant les 20 millions d’euros.

La CGT dénonce une politique « indigne d’une entreprise publique de service public » et « la casse du service public et du fret« . Elle organise jeudi 14 juin une série d’actions locales pour sensibiliser la direction et les pouvoirs publics sur ces questions. Fin mai, la CGT, l’UNSA, Sud Rail et la CFDT avaient déjà interpellé dans un courrier commun la ministre de l’Écologie, Nicole Bricq.

(Avec L’Humanité).

Posted in Politique, SNCF | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rhône-Alpes : la violence va bon train

Posted by ardsl sur 22 mai 2012

TER. Malgré plusieurs mesures, l’insécurité ne diminue pas selon la CGT.

Mai 2011. Les contrôleurs de la région lyonnaise cessent le travail après l’agression d’un des leurs dans un train circulant entre Nice et Lyon. 17 mai 2012 : un contrôleur d’un TER Lyon – Saint-Étienne est brutalisé en gare de Part-Dieu par un voyageur. Dès le lendemain, les agents usent de leur droit de retrait et réclament davantage de sécurité dans les trains (lire). Mais cette demande, souvent formulée sous le choc des agressions, a-t-elle été entendue ? En un an, la sécurité à bord des trains rhônalpins s’est elle améliorée ? Non, à en croire la CGT Cheminots qui, avec Sud-Rail, avait demandé au printemps dernier la mise en place de 12 contrôleurs supplémentaires pour doubler les agents dans les trains circulant sur les lignes dites sensibles (Vallée du Rhône, Lyon – Saint-Étienne…). En vain.

« Il y a même 30 agents de moins depuis la suppression des contrôles systématiques dans l’Ouest Lyonnais », déplore Laurent Brun de la CGT Cheminots. Selon lui, certaines mesures ont toutefois été prises par SNCF pour lutter contre l’insécurité. « La présence de la police ferroviaire a été renforcée dans les trains. Mais cela équivaut à une équipe de plus jour, ce qui est insuffisant », ajoute le délégué, précisant que depuis 2007, « les agressions et outrages à agents ont progressé de 600% » en Rhône-Alpes. Un chiffre non confirmé par la direction régionale SNCF. Selon elle, le nombre d’agressions est passé de 15 en 2007 à 25 en 2011. «Cette violence observée dans les trains comme dans la société est difficile à endiguer», précise la directrice régionale SNCF Josiane Beaud.

Une brigade de contrôle testée

Pour la faire reculer, SNCF a lancé une expérimentation à Annemasse et sur la ligne Lyon – Saint-Étienne. Comme sur le réseau TCL, « une brigade mobile réalise des contrôles inopinés, à la descente ou la montée des passagers. Personne alors ne monte sans billet », ajoute la directrice. Après le passage de l’équipe, le contrôleur risque moins d’être confronté à un contrôle qui tourne mal. Ce système sera évalué cet été et pourrait, s’il s’avère efficace dans la lutte contre la fraude et l’insécurité, être étendu à d’autres lignes dès la rentrée. D’ici là, la direction régionale s’est engagée au lendemain de l’agression à la Part-Dieu, à renforcer sur la ligne Lyon – Saint-Étienne, « la présence dans les trains de fin de soirée ». Un geste destiné à « rassurer les cheminots ».

(Avec 20 minutes Lyon).

Posted in SNCF | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Grève des contrôleurs Sud-Rail du 24 au 27 février : trafic TER impacté en Rhône-Alpes

Posted by ardsl sur 24 février 2012

Les contrôleurs de Sud-Rail sont en grève du 24 au 27 février. Certains TER sont supprimés.

Vendredi 24 février

02 Chambéry – Saint-Marcellin 2 trains supprimés

31 Bourg-en-Bresse – Saint-Claude 1 train supprimé

60 Gières – Grenoble 12 trains supprimés

61 Grenoble – Saint-Marcellin 6 trains supprimés

62 Gières – Saint-André-le-Gaz 12 trains supprimés

Samedi 25 février

02 Chambéry – Saint-Marcellin 4 trains supprimés

31 Saint-Claude – Bourg-en-Bresse 1 train supprimé

60 Grenoble – Chambéry 8 trains supprimés

61 Grenoble – Saint-Marcellin 13 trains supprimés

62 Gières – Saint-André-le-Gaz 13 trains supprimés

Dimanche 26 février

02 Chambéry – Saint-Marcellin 4 trains supprimés

60 Grenoble – Chambéry 7 trains supprimés

61 Grenoble – Saint-Marcellin 4 trains supprimés

62 Gières – Saint-André-le-Gaz 6 trains supprimés

Lundi 27 février

03 / 41 /42 / 43 Saint-Gervais – Annemasse 1 train supprimé

Posted in Grèves | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Près d’un million de vacanciers ont pris le train ce week-end

Posted by ardsl sur 17 février 2012

Pour ce premier week-end de départs en vacances de février de la zone C, SNCF a accueilli plus de 950 000 voyageurs dans les gares (dont 780 000 dans les gares parisiennes) à bord de plus de 2300 trains (TGV et Intercités de nuit).

Les destinations les plus prisées sont Saint-Gervais-les-Bains, Cluses, Sallanches, Bourg-Saint-Maurice, Briançon, Annecy, Chambéry, Grenoble et Moûtiers.

SNCF a renforcé son personnel dans les gares pour accueillir et informer les vacanciers.

Nous publierons progressivement la liste de l’ensemble des trains mis en circulation pour acheminer les vacancier vers les stations des Alpes.

Trains à destination de Bourg-Saint-Maurice

Vendredi 17 février

  • TER 18525 (Part-Dieu 7h35 – Bourg-Saint-Maurice 10h43).
  • TGV 6429 (Paris 8h45 – Bourg-Saint-Maurice 13h32).
  • TER 18528/9 (Part-Dieu 10h34 – Bourg-Saint-Maurice 13h43).
  • TER 18531 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h43).
  • TER 883137 (Chambéry 17h32 – Bourg-Saint-Maurice 19h17).
  • TER 883141 (Chambéry 18h32 – Bourg-Saint-Maurice 20h20).
  • TGV 6447 (Paris 15h49 – Bourg-Saint-Maurice 21h07).
  • TER 18533 (Part-Dieu 18h40 – Bourg-Saint-Maurice 21h43).
  • TGV 6451 (Paris 18h15 – Bourg-Saint-Maurice 23h09).
  • TGV 6453 (Paris 19h49 – Bourg-Saint-Maurice 0h50).
  • TGV 901 (Paris 22h08 – Bourg-Saint-Maurice 5h50).
  • TGV 980/1 (Rennes 17h51 – Bourg-Saint-Maurice 5h58).
  • TGV 905 (Paris 22h32 – Bourg-Saint-Maurice 6h26).
  • Eurostar 9096/7 (Londres – Bourg-Saint-Maurice 6h41).
  • Lunéa 5703 (Paris Austerlitz 22h27 – Bourg-Saint-Maurice 7h02).
  • Lunéa 5705 (Paris Austerlitz 23h12 – Bourg-Saint-Maurice 7h45).

Samedi 18 février

  • TGV 913 (Paris 5h35 – Bourg-Saint-Maurice 10h47).
  • TER 883205 (Part-Dieu 7h35 – Bourg-Saint-Maurice 10h56).
  • TGV 6417 (Paris 6h41 – Bourg-Saint-Maurice 11h23).
  • TGV 921 (Paris 6h49 – Bourg-Saint-Maurice 12h01).
  • TER 883217 (Part-Dieu 8h40 – Bourg-Saint-Maurice 12h20).
  • TGV 6419 (Paris 7h49 – Bourg-Saint-Maurice 12h49).
  • TGV 5190/1 (Lille Europe 7h07 – Bourg-Saint-Maurice 13h12).
  • TGV 6429 (Paris 8h45 – Bourg-Saint-Maurice 13h31).
  • TER 883227 (Part-Dieu 10h40 – Bourg-Saint-Maurice 13h51).
  • TGV 925 (Paris 7h03 – Bourg-Saint-Maurice 14h06).
  • TGV 5308/9 (Nantes 6h26 – Bourg-Saint-Maurice 14h24).
  • TGV 5310/1 (Rennes 6h42 – Bourg-Saint-Maurice 14h24).
  • Thalys 9920/1 (Amsterdam 5h40 – Bourg-Saint-Maurice 14h34).
  • Thalys 9924/5 (Bruxelles 7h59 – Bourg-Saint-Maurice 14h34).
  • TGV 6435 (Paris 9h49 – Bourg-Saint-Maurice 14h54).
  • TGV 929 (Paris 10h15 – Bourg-Saint-Maurice 15h38).
  • TGV 933 (Paris 11h27 – Bourg-Saint-Maurice 16h21).
  • TGV 986/7 (Brest 5h46 – Bourg-Saint-Maurice 16h39).
  • TGV 988/9 (Quimper 5h46 – Bourg-Saint-Maurice 16h39).
  • TGV 6437 (Paris 11h41 – Bourg-Saint-Maurice 17h03).
  • TGV 6439 (Paris 12h19 – Bourg-Saint-Maurice 17h19).
  • TGV 6443 (Paris 12h45 – Bourg-Saint-Maurice 17h29).
  • TER 883231 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h55).
  • TGV 984/5 (Cherbourg 8h26 – Bourg-Saint-Maurice 18h28).
  • TGV 949 (Paris 14h45 – Bourg-Saint-Maurice 19h58).
  • TER 883243 (Part-Dieu 16h40 – Bourg-Saint-Maurice 20h20).
  • TER 883233 (Part-Dieu 18h40 – Bourg-Saint-Maurice 21h43).
  • Lunéa 27259 (Paris Austerlitz 22h31 – Bourg-Saint-Maurice 6h52).
  • Lunéa 5705 (Paris Austerlitz 23h12 – Bourg-Saint-Maurice 7h45).
  • Lunéa 5709 (Paris Austerlitz 23h57 – Bourg-Saint-Maurice 8h27).

Dimanche 19 février

  • TGV 913 (Paris 5h35 – Bourg-Saint-Maurice 10h47).
  • TER 883215 (Part-Dieu 8h40 – Bourg-Saint-Maurice 12h01).
  • TGV 6419 (Paris 7h49 – Bourg-Saint-Maurice 12h49).
  • TGV 6429 (Paris 8h45 – Bourg-Saint-Maurice 13h31).
  • TER 883227 (Part-Dieu 10h40 – Bourg-Saint-Maurice 13h51).
  • TGV 6435 (Paris 9h49 – Bourg-Saint-Maurice 14h54).
  • TGV 929 (Paris 10h15 – Bourg-Saint-Maurice 15h40).
  • TGV 6439 (Paris 12h19 – Bourg-Saint-Maurice 17h19).
  • TER 883231 (Part-Dieu 14h40 – Bourg-Saint-Maurice 17h55).
  • TER 883241 (Part-Dieu 16h40 – Bourg-Saint-Maurice 19h59).
  • TER 883233 (Part-Dieu 18h40 – Bourg-Saint-Maurice 21h43).
  • Lunéa 5705 (Paris Austerlitz 21h40 – Bourg-Saint-Maurice 7h45).

Trains au départ de Bourg-Saint-Maurice

Vendredi 17 février

  • TER 883150 (Bourg-Saint-Maurice 5h44 – Chambéry 7h29).
  • TER 18536 (Bourg-Saint-Maurice 6h18 – Part-Dieu 9h20).
  • TER 883158 (Bourg-Saint-Maurice 6h42 – Chambéry 8h29).
  • TER 18538 (Bourg-Saint-Maurice 10h55 – Part-Dieu 14h20).
  • TER 18542 (Bourg-Saint-Maurice 15h10 – Part-Dieu 18h20).
  • TGV 6436 (Bourg-Saint-Maurice 16h20 – Paris 21h18).
  • TER 18544 (Bourg-Saint-Maurice 18h16 – Part-Dieu 21h20).
  • Lunéa 5706 (Bourg-Saint-Maurice 21h08 – Paris Austerlitz 6h18).
  • TGV 6456 (Bourg-Saint-Maurice 23h28 – Paris 6h50).

Samedi 18 février

  • TER 883254 (Bourg-Saint-Maurice 6h12 – Part-Dieu 9h20).
  • TGV 902 (Bourg-Saint-Maurice 7h30 – Paris).
  • TER 883264 (Bourg-Saint-Maurice 8h39 – Part-Dieu 12h20).
  • TGV 6420 (Bourg-Saint-Maurice 9h13 – Paris 14h06).
  • Eurostar 9094/5 (Bourg-Saint-Maurice 9h48 – Londres).
  • TGV 998 (Bourg-Saint-Maurice 10h08 – Rennes 19h34).
  • TER 883270 (Bourg-Saint-Maurice 11h04 – Part-Dieu 14h20).
  • TGV 6422 (Bourg-Saint-Maurice 11h26 – Paris 16h27).
  • TER 883274 (Bourg-Saint-Maurice 12h30 – Part-Dieu 16h05).
  • TGV 6426 (Bourg-Saint-Maurice 12h51 – Paris 18h18).
  • TGV 978/9 (Bourg-Saint-Maurice 13h15 – Cherbourg 0h48).
  • TGV 6434 (Bourg-Saint-Maurice 14h09 – Paris 19h22).
  • TGV 990/1 (Bourg-Saint-Maurice 14h36 – Brest 0h58).
  • TGV 996/7 (Bourg-Saint-Maurice 14h36 – Quimper 0h52).
  • TER 883278 (Bourg-Saint-Maurice 15h06 – Part-Dieu 18h20).
  • Thalys 9990/1 (Bourg-Saint-Maurice 15h45 – Bruxelles 22h38).
  • Thalys 9986/7 (Bourg-Saint-Maurice 15h45 – Amsterdam 0h44).
  • TGV 5392/3 (Bourg-Saint-Maurice 15h59 – Rennes 23h44).
  • TGV 5394/5 (Bourg-Saint-Maurice 15h59 – Nantes 23h52).
  • TGV 6436 (Bourg-Saint-Maurice 16h22 – Paris 21h18).
  • TER 883290 (Bourg-Saint-Maurice 16h42 – Part-Dieu 20h20).
  • TGV 6438 (Bourg-Saint-Maurice 17h04 – Paris 22h13).
  • TGV 5174/5 (Bourg-Saint-Maurice 17h38 – Lille Europe 23h44).
  • TER 883294 (Bourg-Saint-Maurice 18h11 – Part-Dieu 21h20).
  • TGV 6442 (Bourg-Saint-Maurice 18h54 – Paris 0h02).
  • Lunéa 5706 (Bourg-Saint-Maurice 20h05 – Paris Austerlitz 6h33).

Dimanche 19 février

  • TGV 6420 (Bourg-Saint-Maurice 9h13 – Paris 14h06).
  • TER 883270 (Bourg-Saint-Maurice 11h04 – Part-Dieu 14h20).
  • TGV 6422 (Bourg-Saint-Maurice 11h26 – Paris 16h26).
  • TER 883274 (Bourg-Saint-Maurice 12h32 – Part-Dieu 16h05).
  • TGV 6434 (Bourg-Saint-Maurice 14h09 – Paris 19h22).
  • TER 883278 (Bourg-Saint-Maurice 15h06 – Part-Dieu 18h20).
  • TGV 6436 (Bourg-Saint-Maurice 16h22 – Paris 21h18).
  • TER 883290 (Bourg-Saint-Maurice 16h42 – Part-Dieu 20h20).
  • TER 883294 (Bourg-Saint-Maurice 18h11 – Part-Dieu 21h20).
  • TGV 6446 (Bourg-Saint-Maurice 18h25 – Paris 23h20).
  • TGV 6442 (Bourg-Saint-Maurice 18h54 – Paris 0h02).
  • Lunéa 5706 (Bourg-Saint-Maurice 20h05 – Paris Austerlitz 6h33).

Trains à destination de Moûtiers

Vendredi 17 février

  • TER 883103 (Chambéry 7h34 – Moûtiers 8h40).
  • TER 883125 (Chambéry 14h34 – Moûtiers 15h40).
  • TGV 907 (Paris 23h00 – Moûtiers 7h19).

Samedi 18 février

  • TGV 917 (Paris 5h26 – Moûtiers 10h35).
  • Thalys 9904/5 (Bruxelles 7h24 – Moûtiers 13h00).
  • TER 883224/5 (Part-Dieu 12h45 – Moûtiers 15h42)
  • TGV 937 (Paris 13h17 – Moûtiers 18h03).

Dimanche 19 février

  • TGV 917 (Paris 5h26 – Moûtiers 10h35).
  • TER 88322/3 (Part-Dieu 12h45 – Moûtiers 16h02).
  • TGV 937 (Paris 13h43 – Moûtiers 18h16).

Trains au départ de Moûtiers

Vendredi 17 février

  • TER 883162 (Moûtiers 9h12 – Chambéry 10h27).
  • TER 883184 (Moûtiers 16h16 – Chambéry 17h24).

Samedi 18 février

  • TER 883284 (Moûtiers 16h13 – Part-Dieu 19h20).

Dimanche 19 février

  • TER 883284 (Moûtiers 16h13 – Chambéry 17h48).

Train à destination d’Albertville

Vendredi 17 février

  • TER 883133 (Chambéry 16h30 – Albertville 17h12).

Train au départ d’Albertville

Vendredi 17 février

  • TER 883188 (Albertville 17h47 – Chambéry 18h29).

Trains à destination d’Annecy

Vendredi 17 février

  • TER 17550/1 (Chambéry 6h24 – Annecy 7h22).
  • TER 884250 (Annemasse 6h30 – Annecy 7h29).
  • TER 885104 (Chambéry 6h46 – Annecy 7h51).
  • TER 884150 (Saint-Gervais 7h03 – Annecy 8h29).
  • TER 17970/1 (Part-Dieu 7h08 – Part-Dieu 8h59).
  • TER 17554/5 (Valence 6h14 – Annecy 9h17).
  • TER 884254 (Annemasse 8h30 – Annecy 9h29).
  • TER 17972/3 (Part-Dieu 8h08 – Annecy 9h59).
  • TER 17562/3 (Chambéry 9h24 – Annecy 10h22).
  • TER 884154 (Saint-Gervais 9h03 – Annecy 10h29).
  • TGV 6930/1 (Paris 6h45 – Annecy 10h30).
  • TER 17974/5 (Part-Dieu 9h08 – Annecy 11h07).
  • TER 17564/5 (Valence 8h14 – Annecy 11h24).
  • TER 884158 (La Roche-sur-Foron 12h08 – Annecy 12h39).
  • TER 17570/1 (Valence 10h14 – Annecy 13h17).
  • TER 884258 (Annemasse 12h30 – Annecy 13h29).
  • TGV 6937 (Paris 9h49 – Annecy 13h30).
  • TER 17978/9 (Part-Dieu 12h08 – Annecy 13h59).
  • TER 17572/3 (Grenoble 12h32 – Annecy 14h22).
  • TER 884164 (Saint-Gervais 13h03 – Annecy 14h29).
  • TER 17574/5 (Valence 12h14 – Annecy 15h17).
  • TGV 6939 (Paris 11h49 – Annecy 15h28).
  • TER 17982/3 (Part-Dieu 14h08 – Annecy 15h59).
  • TER 17576/7 (Valence 13h11 – Annecy 16h22).
  • TER 884168 (Saint-Gervais 15h03 – Annecy 16h29).
  • TGV 6940/1 (Paris 12h45 – Annecy 16h30).
  • TER 17578/9 (Valence 14h14 – Annecy 17h25).
  • TER 884262 (Annemasse 16h30 – Annecy 17h29).
  • TER 17984/5 (Part-Dieu 16h08 – Annecy 17h59).
  • TER 884172 (Saint-Gervais 17h03 – Annecy 18h29).
  • TER 17988/9 (Part-Dieu 17h08 – Annecy 18h59).
  • TER 17582/3 (Valence 16h14 – Annecy 19h22).
  • TER 17990/1 (Part-Dieu 18h08 – Annecy 20h00).
  • TER 17584/5 (Valence 17h14 – Annecy 20h16).
  • TER 884178 (Saint-Gervais 19h03 – Annecy 20h29).
  • TGV 6946/7 (Paris 16h45 – Annecy 20h32).
  • TER 17994/5 (Part-Dieu 19h08 – Annecy 20h59).
  • TER 17590/1 (Valence 18h14 – Annecy 21h22).
  • TER 884268 (Annemasse 20h30 – Annecy 21h29).
  • TGV 6949 (Paris 17h49 – Annecy 21h30).
  • Lunéa 5596 (Saint-Gervais 20h13 – Annecy 22h20).
  • TER 17592/3 (Valence 19h14 – Annecy 22h22).
  • TGV 6950/1 et 2942/3 (Paris 18h45 – Annecy 22h29).
  • TER 17996/7 (Part-Dieu 21h08 – Annecy 22h59).
  • TER 17594/5 (Valence 20h14 – Annecy 23h17).
  • Lunéa 5582/3 (Paris Austerlitz 21h36 – Annecy 4h41).
  • TGV 783 (Rennes 17h51 – Annecy 6h25).
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 23h12 – Annecy 6h52).

Samedi 18 février

  • TER 17550/1 (Chambéry 6h24 – Annecy 7h22).
  • TER 884150 (Saint-Gervais 7h03 – Annecy 8h29).
  • TER 17970/1 (Part-Dieu 7h08 – Part-Dieu 8h59).
  • TER 17554/5 (Grenoble 7h32 – Annecy 9h17).
  • TER 884254 (Annemasse 8h30 – Annecy 9h29).
  • TER 17972/3 (Part-Dieu 8h08 – Annecy 9h59).
  • TGV 6930/1 (Paris 6h45 – Annecy 10h30).
  • TER 17564/5 (Valence 8h14 – Annecy 11h24).
  • TER 17976/7 (Part-Dieu 10h08 – Annecy 11h59).
  • TER 884160 (Saint-Gervais 11h03 – Annecy 12h27).
  • TER 17570/1 (Valence 10h14 – Annecy 13h17).
  • TER 884258 (Annemasse 12h30 – Annecy 13h29).
  • TGV 6937 (Paris 9h49 – Annecy 13h30).
  • TER 17978/9 (Part-Dieu 12h08 – Annecy 13h59).
  • TER 17572/3 (Grenoble 12h32 – Annecy 14h22).
  • TGV 6940/1 (Paris 10h41 – Annecy 14h31).
  • TER 17574/5 (Valence 12h14 – Annecy 15h17).
  • TGV 6939 (Paris 11h49 – Annecy 15h28).
  • TER 17982/3 (Part-Dieu 14h08 – Annecy 15h59).
  • TER 17576/7 (Valence 13h11 – Annecy 16h22).
  • TER 884168 (La Roche-sur-Foron 15h51 – Annecy 16h29).
  • TER 17578/9 (Valence 14h14 – Annecy 17h25).
  • TER 17984/5 (Part-Dieu 16h08 – Annecy 17h59).
  • TER 17580/1 (Valence 15h14 – Annecy 18h22).
  • TER 17988/9 (Part-Dieu 17h08 – Annecy 18h59).
  • TER 17582/3 (Valence 16h14 – Annecy 19h22).
  • TER 17584/5 (Valence 17h14 – Annecy 20h16).
  • TGV 6946/7 (Paris 16h45 – Annecy 20h32).
  • TER 17994/5 (Part-Dieu 19h08 – Annecy 20h59).
  • Lunéa 5596 (Saint-Gervais 19h12 – Annecy 21h02).
  • TER 17590/1 (Valence 18h14 – Annecy 21h22).
  • TER 17592/3 (Valence 19h14 – Annecy 22h22).
  • TGV 6950/1 et 2942/3 (Paris 18h45 – Annecy 22h29).
  • TER 17996/7 (Part-Dieu 21h08 – Annecy 22h59).
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 23h12 – Annecy 6h52).

Dimanche 19 février

  • TER 884150 (Saint-Gervais 7h03 – Annecy 8h29).
  • TER 17554/5 (Grenoble 7h32 – Annecy 9h17).
  • TER 17562/3 (Chambéry 9h24 – Annecy 10h22).
  • TGV 27104 (Saint-Gervais – Annecy 10h48).
  • TER 17564/5 (Valence 8h14 – Annecy 11h24).
  • TER 17976/7 (Part-Dieu 10h08 – Annecy 11h59).
  • TER 884160 (Saint-Gervais 11h03 – Annecy 12h27).
  • TER 17570/1 (Valence 10h14 – Annecy 13h17).
  • TGV 6937 (Paris 9h49 – Annecy 13h30).
  • TER 17978/9 (Part-Dieu 12h08 – Annecy 13h59).
  • TER 17572/3 (Grenoble 12h32 – Annecy 14h22).
  • TGV 6940/1 (Paris 10h41 – Annecy 14h31).
  • TGV 27117 (Paris Bercy – Annecy 15h05).
  • TER 17574/5 (Valence 12h14 – Annecy 15h17).
  • TGV 6939 (Paris 11h49 – Annecy 15h28).
  • TER 17982/3 (Part-Dieu 14h08 – Annecy 15h59).
  • TER 17576/7 (Valence 13h11 – Annecy 16h22).
  • TER 884168 (Saint-Gervais 15h03 – Annecy 16h29).
  • TER 17578/9 (Valence 14h14 – Annecy 17h25).
  • TER 884262 (Annemasse 16h30 – Annecy 17h29).
  • TER 17984/5 (Part-Dieu 16h08 – Annecy 17h59).
  • TER 17580/1 (Valence 15h14 – Annecy 18h22).
  • TER 17988/9 (Part-Dieu 17h08 – Annecy 18h59).
  • TER 17582/3 (Valence 16h14 – Annecy 19h22).
  • TER 17544/5 (Évian 17h30 – Annecy 19h29).
  • TER 17584/5 (Valence 17h14 – Annecy 20h16).
  • TER 884178 (Saint-Gervais 19h03 – Annecy 20h29).
  • TGV 6946/7 (Paris 16h45 – Annecy 20h32).
  • TER 17994/5 (Part-Dieu 19h08 – Annecy 20h59).
  • Lunéa 5596 (Saint-Gervais 19h12 – Annecy 21h02).
  • TER 17590/1 (Valence 18h14 – Annecy 21h22).
  • TER 884268 (Annemasse 20h30 – Annecy 21h29).
  • TGV 6949 (Paris 17h49 – Annecy 21h30).
  • TER 17592/3 (Valence 19h14 – Annecy 22h22).
  • TGV 6950/1 et 2942/3 (Paris 18h45 – Annecy 22h29).
  • TER 17996/7 (Part-Dieu 21h08 – Annecy 22h59).
  • TER 886198/9 (Avignon 18h43 – Annecy 23h17).
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 21h40 – Annecy 6h52).

Trains au départ d’Annecy

Vendredi 17 février

  • TGV 6960/1 (Annecy 5h31 – Paris 9h18).
  • TER 17506/7 (Annecy 5h44 – Valence 8h46).
  • TER 17940/1 (Annecy 6h00 – Part-Dieu 7h52).
  • TER 884201 (Annecy 6h32 – Annemasse 7h27).
  • TER 17510/1 (Annecy 6h37 – Valence 9h46).
  • Lunéa 5595 (Annecy 6h59 – Saint-Gervais 8h46).
  • TER 17942/3 (Annecy 7h00 – Part-Dieu 8h52).
  • TGV 6962/3 (Annecy 7h31 – Paris 11h18).
  • TER 884101 (Annecy 7h32 – Saint-Gervais 8h57).
  • TER 17512/3 (Annecy 7h38 – Valence 10h46).
  • TER 17946/7 (Annecy 7h52 – Part-Dieu 9h52).
  • TGV 6964 (Annecy 8h31 – Paris 12h14).
  • TER 884105 (Annecy 9h32 – La Roche-sur-Foron 10h06).
  • TER 17518/9 (Annecy 9h37 – Chambéry 10h35).
  • TER 884205 (Annecy 10h32 – Annemasse 11h27).
  • TER 17520/1 (Annecy 10h44 – Valence 13h46).
  • TER 17948/9 (Annecy 10h54 – Part-Dieu 12h52).
  • TER 884109 (Annecy 11h32 – Saint-Gervais 12h57).
  • TGV 6972 (Annecy 12h31 – Paris 16h14).
  • TER 17524/5 (Annecy 12h44 – Valence 15h46).
  • TER 884113 (Annecy 13h32 – Saint-Gervais 14h57).
  • TER 17528/9 (Annecy 13h37 – Valence 16h46).
  • TER 17954/5 (Annecy 14h00 – Part-Dieu 15h52).
  • TER 884209 (Annecy 14h32 – Annemasse 15h27).
  • TER 17530/1 (Annecy 14h44 – Valence 17h46).
  • TGV 6976/7 (Annecy 15h31 – Paris 19h18).
  • TER 884117 (Annecy 15h32 – Saint-Gervais 16h57).
  • TER 17532/3 (Annecy 15h37 – Avignon 20h11).
  • TER 17958/9 (Annecy 16h00 – Part-Dieu 17h52).
  • TER 17534/5 (Valence 16h41 – Annecy 19h46).
  • TER 17960/1 (Annecy 16h52 – Part-Dieu 18h52).
  • TGV 6980/1 (Annecy 17h31 – Paris 21h18).
  • TER 884121 (Annecy 17h32 – Saint-Gervais 18h57).
  • TER 17538/9 (Annecy 17h37 – Valence 20h46).
  • TER 17962/3 (Annecy 18h00 – Part-Dieu 19h52).
  • TGV 6984 (Annecy 18h31 – Paris 22h13).
  • TER 884213 (Annecy 18h32 – Annemasse 19h27).
  • TER 17964/5 (Annecy 19h00 – Part-Dieu 20h52).
  • TER 884217 (Annecy 19h32 – Annemasse 20h27).
  • TER 17544/5 (Annecy 19h37 – Grenoble 21h27).
  • TER 17585 (Annecy 20h32 – Évian 21h58).
  • Lunéa 5596/7 (Annecy 22h30 – Paris Austerlitz 6h18).

Samedi 18 février

  • Lunéa 5583 (Annecy 5h28 – Saint-Gervais 7h00).
  • TGV 6960/1 (Annecy 5h31 – Paris 9h18).
  • TER 17506/7 (Annecy 5h44 – Valence 8h46).
  • TER 884201 (Annecy 6h32 – Annemasse 7h27).
  • TER 17510/1 (Annecy 6h37 – Valence 9h46).
  • TGV 783 (Annecy 6h46 – Saint-Gervais 8h15).
  • Lunéa 5595 (Annecy 6h59 – Saint-Gervais 8h46).
  • TER 17942/3 (Annecy 7h00 – Part-Dieu 8h52).
  • TGV 6962/3 et 2944/5 (Annecy 7h31 – Paris 11h18).
  • TER 17512/3 (Annecy 7h38 – Valence 10h46).
  • TER 17946/7 (Annecy 7h52 – Part-Dieu 9h52).
  • TGV 6964 (Annecy 8h31 – Paris 12h14).
  • TER 17516/7 (Annecy 8h37 – Valence 11h46).
  • TER 884105 (Annecy 9h32 – Saint-Gervais 10h57).
  • TER 17944/5 (Annecy 10h00 – Part-Dieu 11h52).
  • TER 884205 (Annecy 10h32 – Annemasse 11h27).
  • TER 17520/1 (Annecy 10h44 – Valence 13h46).
  • TGV 792/3 (Annecy 11h25 – Rennes 19h34).
  • TER 17522/3 (Annecy 11h37 – Valence 14h48).
  • TER 17952/3 (Annecy 12h00 – Part-Dieu 13h52).
  • TGV 6972 (Annecy 12h31 – Paris 16h14).
  • TER 17524/5 (Annecy 12h44 – Valence 15h46).
  • TER 884113 (Annecy 13h32 – La Roche-sur-Foron 14h06).
  • TER 17528/9 (Annecy 13h37 – Valence 16h46).
  • TER 17954/5 (Annecy 14h00 – Part-Dieu 15h52).
  • TER 884209 (Annecy 14h32 – Annemasse 15h27).
  • TER 17530/1 (Annecy 14h44 – Valence 17h46).
  • TGV 6976/7 (Annecy 15h31 – Paris 19h18).
  • TER 17532/3 (Annecy 15h37 – Avignon 20h11).
  • TER 17958/9 (Annecy 16h00 – Part-Dieu 17h52).
  • TER 17960/1 (Annecy 16h52 – Part-Dieu 18h52).
  • TGV 6980/1 (Annecy 17h31 – Paris 21h18) : supprimé.
  • TER 884121 (Annecy 17h32 – Saint-Gervais 18h57).
  • TER 17538/9 (Annecy 17h37 – Valence 20h46).
  • TER 17540/1 (Annecy 18h37 – Valence 21h46).
  • TER 17964/5 (Annecy 19h00 – Part-Dieu 20h52).
  • TER 17544/5 (Annecy 19h37 – Grenoble 21h27).
  • Lunéa 5596/7 (Annecy 21h07 – Paris Austerlitz 6h33).

Dimanche 19 février

  • Lunéa 5595 (Annecy 6h59 – Saint-Gervais 8h46).
  • TGV 6962/3 et 2944/5 (Annecy 7h31 – Paris 11h18).
  • TER 17512/3 (Annecy 7h38 – Valence 10h46).
  • TER 17946/7 (Annecy 7h52 – Part-Dieu 9h52).
  • TGV 6964 (Annecy 8h31 – Paris 12h14).
  • TER 17516/7 (Annecy 8h37 – Valence 11h46).
  • TER 884105 (Annecy 9h32 – Saint-Gervais 10h57).
  • TER 17520/1 (Annecy 10h44 – Valence 13h46).
  • TGV 27104 (Annecy 10h55 – Nantes).
  • TER 17522/3 (Annecy 11h37 – Valence 14h48).
  • TER 17952/3 (Annecy 12h00 – Part-Dieu 13h52).
  • TGV 6972 (Annecy 12h31 – Paris 16h14).
  • TER 17524/5 (Annecy 12h44 – Valence 15h46).
  • TER 884113 (Annecy 13h32 – Saint-Gervais 14h57).
  • TER 17528/9 (Annecy 13h37 – Valence 16h46).
  • TER 17954/5 (Annecy 14h00 – Part-Dieu 15h52).
  • TER 17530/1 (Annecy 14h44 – Valence 17h46).
  • TGV 27117 (Annecy 15h18 – Saint-Gervais).
  • TGV 6976/7 (Annecy 15h31 – Paris 19h18).
  • TER 17532/3 (Annecy 15h37 – Avignon 20h11).
  • TER 17958/9 (Annecy 16h00 – Part-Dieu 17h52).
  • TER 17534/5 (Valence 16h41 – Annecy 19h46).
  • TER 17960/1 (Annecy 16h52 – Part-Dieu 18h52).
  • TGV 6980/1 (Annecy 17h31 – Paris 21h18).
  • TER 884121 (Annecy 17h32 – Saint-Gervais 18h57).
  • TER 17538/9 (Annecy 17h37 – Valence 20h46).
  • TGV 6984 (Annecy 18h31 – Paris 22h13).
  • TER 884213 (Annecy 18h32 – Annemasse 19h27).
  • TER 17540/1 (Annecy 18h37 – Valence 21h46).
  • TER 17964/5 (Annecy 19h00 – Part-Dieu 20h52).
  • TER 17544/5 (Annecy 19h37 – Grenoble 21h27).
  • TER 17968/9 (Annecy 21h00 – Part-Dieu 23h04).
  • Lunéa 5596/7 (Annecy 21h07 – Paris Austerlitz 6h33).

Trains à destination d’Évian

Vendredi 17 février

  • TER 884354/5 (Chêne-Bourg 7h05 – Évian 7h55).
  • TER 884503 (Bellegarde 7h09 – Évian 8h27).
  • TER 884505 (Bellegarde 8h09 – Évian 9h27).
  • TER 884509 (Bellegarde 10h09 – Évian 11h30).
  • TER 884370/1 (Chêne-Bourg 12h02 – Évian 12h55).
  • TER 884517 (Bellegarde 12h09 – Évian 13h27).
  • TER 884521 (Bellegarde 14h09 – Évian 15h30).
  • TER 884525 (Bellegarde 16h09 – Évian 17h26).
  • TER 884384/5 (Chêne-Bourg 17h05 – Évian 17h55).
  • TER 884529 (Annemasse 17h49 – Évian 18h25).
  • TER 884388/9 (Chêne-Bourg 18h05 – Évian 18h55).
  • TER 884531 (Bellegarde 18h09 – Évian 19h27).
  • TER 884392/3 (Chêne-Bourg 19h05 – Évian 19h55).
  • TER 96516/7 (Part-Dieu 17h38 – Évian 20h27).
  • TER 884539 (Bellegarde 20h09 – Évian 21h27).
  • TER 17584/5 (Valence 17h14 – Évian 21h58).
  • TER 96524/5 (Part-Dieu 20h36 – Évian 23h25).

Samedi 18 février

  • TER 884505 (Bellegarde 8h09 – Évian 9h27).
  • TGV 6501 (Paris 7h11 – Évian 11h18).
  • TER 884509 (Bellegarde 10h09 – Évian 11h30).
  • TER 884816/7 (Part-Dieu 10h38 – Évian 13h27).
  • TER 96534/5 (Part-Dieu 11h38 – Évian 14h25).
  • TGV 6503 (Paris 10h11 – Évian 14h46).
  • TER 884820/1 (Part-Dieu 12h38 – Évian 15h30).
  • TER 96540/1 (Part-Dieu 13h38 – Évian 16h25).
  • TGV 813 (Paris 12h27 – Évian 17h12).
  • TER 884824/5 (Part-Dieu 14h38 – Évian 17h26).
  • TER 884830/1 (Part-Dieu 16h38 – Évian 19h27).
  • TGV 821 (Paris 16h11 – Évian 20h22).
  • TER 884539 (Bellegarde 20h09 – Évian 21h27).
  • TER 884543 (Bellegarde 22h09 – Évian 23h30).
  • TGV 801 (Paris 23h50 – Évian 6h19).

Dimanche 19 février

  • TER 884509 (Bellegarde 10h09 – Évian 11h30).
  • TGV 803 (Paris 9h11 – Évian 13h14).
  • TER 884517 (Bellegarde 12h09 – Évian 13h27).
  • TGV 6503 (Paris 10h11 – Évian 14h46).
  • TER 884521 (Bellegarde 14h09 – Évian 15h30).
  • TER 884525 (Bellegarde 16h09 – Évian 17h26).
  • TER 884531 (Bellegarde 18h09 – Évian 19h27).
  • TER 96516/7 (Part-Dieu 17h38 – Évian 20h27).
  • TER 884539 (Bellegarde 20h09 – Évian 21h27).
  • TER 884543 (Bellegarde 22h09 – Évian 23h30).

Trains au départ d’Évian

Vendredi 17 février

  • TER 884550 (Évian 5h02 – Bellegarde 6h22).
  • TER 96554/5 (Évian 5h34 – Part-Dieu 8h22).
  • TER 884554 (Évian 6h30 – Bellegarde 7h51).
  • TER 884308/9 (Évian 7h04 – Chêne-Bourg 7h55).
  • TER 884558 (Évian 7h34 – Annemasse 8h14).
  • TER 884312/3 (Évian 8h06 – Chêne-Bourg 8h55).
  • TER 884566 (Évian 8h34 – Bellegarde 9h51).
  • TER 884570 (Évian 10h30 – Bellegarde 11h51).
  • TER 884574 (Évian 12h34 – Bellegarde 13h51).
  • TER 884326/7 (Évian 13h09 – Chêne-Bourg 13h55).
  • TER 884578 (Évian 14h30 – Bellegarde 15h51).
  • TER 884580 (Évian 16h34 – Bellegarde 17h51).
  • TER 884338/9 (Évian 17h06 – Chêne-Bourg 17h55).
  • TER 884342/3 (Évian 18h06 – Chêne-Bourg 18h55).
  • TER 884592 (Évian 18h34 – Bellegarde 19h51).
  • TER 884594 (Évian 20h34 – Bellegarde 22h04).

Samedi 18 février

  • TER 884550 (Évian 5h02 – Bellegarde 6h22).
  • TER 96554/5 (Évian 5h34 – Part-Dieu 8h22).
  • TER 884554 (Évian 6h30 – Bellegarde 7h51).
  • TER 884866/7 (Évian 8h34 – Part-Dieu 11h22).
  • TER 96586/7 (Évian 9h34 – Part-Dieu 12h22).
  • TER 884870/1 (Évian 10h30 – Part-Dieu 13h22).
  • TER 884874/5 (Évian 12h34 – Part-Dieu 15h22).
  • TGV 6508 (Évian 13h28 – Paris 17h52).
  • TER 884878/9 (Évian 14h30 – Part-Dieu 17h22).
  • TER 96590/1 (Évian 15h34 – Part-Dieu 18h22).
  • TER 884580 (Évian 16h34 – Bellegarde 17h51).
  • TGV6504 (Évian 16h48 – Paris 20h52).
  • TER 884592 (Évian 18h34 – Bellegarde 19h51).
  • TGV 804 (Évian 20h48 – Paris).

Dimanche 19 février

  • TER 884554 (Évian 6h30 – Bellegarde 7h51).
  • TER 884566 (Évian 8h34 – Bellegarde 9h51).
  • TER 884570 (Évian 10h30 – Bellegarde 11h51).
  • TER 884574 (Évian 12h34 – Bellegarde 13h51).
  • TER 884578 (Évian 14h30 – Bellegarde 15h51).
  • TER 884580 (Évian 16h34 – Bellegarde 17h51).
  • TGV6504 (Évian 16h48 – Paris 20h52).
  • TER 17544/5 (Évian 17h30 – Grenoble 21h27).
  • TER 96576/7 (Évian 17h34 – Part-Dieu 20h28).
  • TER 884592 (Évian 18h34 – Bellegarde 19h51).
  • TER 884594 (Évian 20h34 – Bellegarde 22h04).
  • TGV 804 (Évian 20h48 – Paris).

Trains à destination de Grenoble

Nous mentionnons uniquement les TGV et les TER (venant de Lyon Part-Dieu et des Hautes-Alpes).

Vendredi 17 février

  • TER 17601 (Part-Dieu 6h08 – Grenoble 7h34).
  • TER 885652 (Veynes 5h50 – Grenoble 7h43).
  • TER 17603 (Part-Dieu 6h44 – Grenoble 8h13).
  • TER 17605 (Part-Dieu 7h14 – Grenoble 8h40).
  • TER 17607 (Part-Dieu 7h44 – Grenoble 9h13).
  • TER 17609 (Part-Dieu 8h14 – Grenoble 9h33).
  • TER 885660 (Briançon 6h09 – Grenoble 9h43).
  • TER 17649 (Part-Dieu 8h44 – Grenoble 10h13).
  • TER 17611 (Part-Dieu 9h14 – Grenoble 10h37).
  • TGV 6905 (Paris 7h37 – Grenoble 10h40).
  • TER 17687 (Part-Dieu 9h44 – Grenoble 11h13).
  • TER 17613 (Part-Dieu 10h14 – Grenoble 11h33).
  • TER 17615 (Part-Dieu 11h14 – Grenoble 12h37).
  • TGV 6911 (Paris 9h37 – Grenoble 12h40).
  • TER 17617 (Part-Dieu 12h14 – Grenoble 13h33).
  • TER 885664 (Gap 11h29 – Grenoble 13h43).
  • TER 17619 (Part-Dieu 13h14 – Grenoble 14h37).
  • TER 17695 (Part-Dieu 13h44 – Grenoble 15h13).
  • TER 17621 (Part-Dieu 14h14 – Grenoble 15h33) : supprimé (dérangement d’installation).
  • TGV 6917 (Paris 12h41 – Grenoble 15h37).
  • TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • TER 17647 (Part-Dieu 14h44 – Grenoble 16h13).
  • TER 17623 (Part-Dieu 15h14 – Grenoble 16h33).
  • TER 17699 (Part-Dieu 15h44 – Grenoble 17h13).
  • TER 17625 (Part-Dieu 16h14 – Grenoble 17h33).
  • TER 17627 (Part-Dieu 16h44 – Grenoble 18h13).
  • TER 17629 (Part-Dieu 17h14 – Grenoble 18h37).
  • TGV 6919 et 2949 (Paris 15h37 – Grenoble 18h40).
  • TER 17631 (Part-Dieu 17h44 – Grenoble 19h13).
  • TER 17633 (Part-Dieu 18h14 – Grenoble 19h33).
  • TGV 6291 (Paris 16h41 – Grenoble 19h37).
  • TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • TER 17635 (Part-Dieu 18h44 – Grenoble 20h13).
  • TER 17637 (Part-Dieu 19h14 – Grenoble 20h37).
  • TGV 6923 (Paris 17h37 – Grenoble 20h40).
  • TER 17639 (Part-Dieu 19h44 – Grenoble 21h13).
  • TER 17641 (Part-Dieu 20h14 – Grenoble 21h33).
  • TGV 6925 (Paris 18h41 – Grenoble 21h37).
  • TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h57).
  • TER 17643 (Part-Dieu 21h10 – Grenoble 22h37).
  • TGV 6927 (Paris 19h37 – Grenoble 22h40).
  • TGV 5122/3 (Lille Europe 18h26 – Grenoble 22h56).
  • TER 17645 (Part-Dieu 22h06 – Grenoble 23h33).
  • TGV 6929 (Paris 20h41 – Grenoble 23h37).

Samedi 18 février

  • TER 17601 (Part-Dieu 6h08 – Grenoble 7h34).
  • TER 885652 (Veynes 5h50 – Grenoble 7h43).
  • TER 17605 (Part-Dieu 7h14 – Grenoble 8h40).
  • TGV 841 (Paris 6h09 – Grenoble 9h02).
  • TER 17609 (Part-Dieu 8h14 – Grenoble 9h33).
  • TGV 845 (Paris 6h29 – Grenoble 9h40).
  • TER 885660 (Briançon 6h09 – Grenoble 9h43).
  • TER 17611 (Part-Dieu 9h14 – Grenoble 10h37).
  • TGV 6905 (Paris 7h37 – Grenoble 10h40).
  • TER 17613 (Part-Dieu 10h14 – Grenoble 11h33).
  • TER 17615 (Part-Dieu 11h14 – Grenoble 12h37).
  • TGV 6911 (Paris 9h37 – Grenoble 12h40).
  • TGV 882/3 (Rennes 7h15 – Grenoble 13h15).
  • TGV 880/1 (Nantes 7h16 – Grenoble 13h15).
  • TER 17617 (Part-Dieu 12h14 – Grenoble 13h33).
  • TER 22022 (Briançon 9h39 – Grenoble 13h43).
  • TER 17619 (Part-Dieu 13h14 – Grenoble 14h37).
  • TER 17621 (Part-Dieu 14h14 – Grenoble 15h33).
  • TGV 6917 (Paris 12h41 – Grenoble 15h37).
  • TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • TER 17623 (Part-Dieu 15h14 – Grenoble 16h37).
  • TGV 849 (Paris 13h49 – Grenoble 16h40).
  • TER 17625 (Part-Dieu 16h14 – Grenoble 17h33).
  • TER 17629 (Part-Dieu 17h14 – Grenoble 18h37).
  • TGV 6919 (Paris 15h37 – Grenoble 18h40).
  • TER 17633 (Part-Dieu 18h14 – Grenoble 19h33).
  • TGV 6291 (Paris 16h41 – Grenoble 19h37).
  • TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • TER 17637 (Part-Dieu 19h14 – Grenoble 20h37).
  • TER 17641 (Part-Dieu 20h14 – Grenoble 21h33).
  • TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h57).
  • TER 17643 (Part-Dieu 21h10 – Grenoble 22h37).
  • TGV 6927 (Paris 19h37 – Grenoble 22h40).

Dimanche 19 février

  • TER 17605 (Part-Dieu 7h14 – Grenoble 8h40).
  • TER 17609 (Part-Dieu 8h14 – Grenoble 9h33).
  • TGV 845 (Paris 6h29 – Grenoble 9h40).
  • TER 885660 (Briançon 6h09 – Grenoble 9h43).
  • TER 17611 (Part-Dieu 9h14 – Grenoble 10h37).
  • TGV 6905 (Paris 7h37 – Grenoble 10h40).
  • TER 17613 (Part-Dieu 10h14 – Grenoble 11h33).
  • TER 17615 (Part-Dieu 11h14 – Grenoble 12h37).
  • TGV 6911 (Paris 9h37 – Grenoble 12h40).
  • TER 17617 (Part-Dieu 12h14 – Grenoble 13h33).
  • TER 885664 (Gap 11h29 – Grenoble 13h43).
  • TER 17619 (Part-Dieu 13h14 – Grenoble 14h37).
  • TER 17621 (Part-Dieu 14h14 – Grenoble 15h33).
  • TGV 6917 (Paris 12h41 – Grenoble 15h37).
  • TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • TER 17623 (Part-Dieu 15h14 – Grenoble 16h33).
  • TGV 849 (Paris 13h49 – Grenoble 16h40).
  • TER 17625 (Part-Dieu 16h14 – Grenoble 17h33).
  • TER 17629 (Part-Dieu 17h14 – Grenoble 18h37).
  • TGV 6919 et 2949 (Paris 15h37 – Grenoble 18h40).
  • TER 17633 (Part-Dieu 18h14 – Grenoble 19h33).
  • TGV 6291 (Paris 16h41 – Grenoble 19h37).
  • TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • TER 17637 (Part-Dieu 19h14 – Grenoble 20h37).
  • TGV 6923 (Paris 17h37 – Grenoble 20h40).
  • TER 17641 (Part-Dieu 20h14 – Grenoble 21h33).
  • TGV 6925 (Paris 18h41 – Grenoble 21h37).
  • TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h57).
  • TER 17643 (Part-Dieu 21h10 – Grenoble 22h37).
  • TGV 6927 (Paris 19h37 – Grenoble 22h40).
  • TGV 5122/3 (Lille Europe 18h26 – Grenoble 22h56).
  • TER 17645 (Part-Dieu 22h06 – Grenoble 23h33).
  • TGV 6929 (Paris 20h41 – Grenoble 23h37).

Trains au départ de Grenoble

Nous mentionnons uniquement les TGV et les TER (venant de Lyon Part-Dieu et des Hautes-Alpes).

Vendredi 17 février

  • TGV 5154/5 (Grenoble 4h28 – Lille Europe 8h57).
  • TER 17600 (Grenoble 5h23 – Part-Dieu 6h46).
  • TER 17602 (Grenoble 5h47 – Part-Dieu 7h16).
  • TGV 6902 (Grenoble 6h23 – Paris 9h22).
  • TER 17604 (Grenoble 6h26 – Part-Dieu 7h50).
  • TER 17606 (Grenoble 6h47 – Part-Dieu 8h16).
  • TGV 6904 (Grenoble 7h20 – Paris 10h26).
  • TER 17608 (Grenoble 7h23 – Part-Dieu 8h46).
  • TER 17610 (Grenoble 7h47 – Part-Dieu 9h16).
  • TER 885601 (Grenoble 8h10 – Gap 10h24).
  • TGV 6906 (Grenoble 8h23 – Paris 11h22).
  • TER 17612 (Grenoble 8h26 – Part-Dieu 9h46).
  • TER 17684 (Grenoble 8h47 – Part-Dieu 10h16).
  • TER 17614 (Grenoble 9h23 – Part-Dieu 10h46).
  • TER 17646 (Grenoble 9h47 – Part-Dieu 11h16).
  • TER 885605 (Grenoble 10h10 – Gap 12h24).
  • TGV 6908 (Grenoble 10h23 – Paris 13h22).
  • TER 17616 (Grenoble 10h26 – Part-Dieu 11h46).
  • TER 17618 (Grenoble 11h23 – Part-Dieu 12h50).
  • TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • TGV 6910 (Grenoble 12h23 – Paris 15h22).
  • TER 17620 (Grenoble 12h26 – Part-Dieu 13h46).
  • TER 17692 (Grenoble 12h47 – Part-Dieu 14h16).
  • TER 17622 (Grenoble 13h23 – Part-Dieu 14h46).
  • TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • TER 17624 (Grenoble 14h26 – Part-Dieu 15h46).
  • TGV 6920 (Grenoble 15h20 – Paris 18h25).
  • TER 17626 (Grenoble 15h23 – Part-Dieu 16h46).
  • TER 17648 (Grenoble 15h47 – Part-Dieu 19h16).
  • TER 885713 (Grenoble 16h05 – Briançon 19h59).
  • TER 17628 (Grenoble 16h26 – Part-Dieu 17h46).
  • TER 17630 (Grenoble 16h47 – Part-Dieu 18h16).
  • TGV 6922  (Grenoble 17h20 – Paris 20h28).
  • TER 17632 (Grenoble 17h23 – Part-Dieu 18h46).
  • TER 17634 (Grenoble 17h47 – Part-Dieu 19h16).
  • TER 885619 (Grenoble 18h10 – Veynes 20h02).
  • TER 17636 (Grenoble 18h26 – Part-Dieu 19h46).
  • TER 17638 (Grenoble 18h47 – Part-Dieu 20h16).
  • TGV 6924 et 2948 (Grenoble 19h20 – Paris 22h28).
  • TER 17640 (Grenoble 19h23 – Part-Dieu 20h46).
  • TER 17642 (Grenoble 20h23 – Part-Dieu 21h50).
  • TGV 6928 (Grenoble 21h20 – Paris 0h28).
  • TER 17644 (Grenoble 21h23 – Part-Dieu 22h46).

Samedi 18 février

  • TGV 5154/5 (Grenoble 4h28 – Lille Europe 8h57).
  • TER 17600 (Grenoble 5h23 – Part-Dieu 6h46).
  • TER 17604 (Grenoble 6h26 – Part-Dieu 7h50).
  • TGV 6904 (Grenoble 7h20 – Paris 10h26).
  • TER 17608 (Grenoble 7h23 – Part-Dieu 8h46).
  • TER 885701 (Grenoble 8h06 – Gap 10h24).
  • TGV 6906 (Grenoble 8h23 – Paris 11h22).
  • TER 17612 (Grenoble 8h26 – Part-Dieu 9h46).
  • TER 17614 (Grenoble 9h23 – Part-Dieu 10h46).
  • TER 885605 (Grenoble 10h10 – Gap 12h24).
  • TGV 6908 (Grenoble 10h23 – Paris 13h22).
  • TER 17616 (Grenoble 10h26 – Part-Dieu 11h46).
  • TER 17618 (Grenoble 11h23 – Part-Dieu 12h50).
  • TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • TGV 6910 (Grenoble 12h23 – Paris 15h22).
  • TER 17620 (Grenoble 12h26 – Part-Dieu 13h46).
  • TER 17622 (Grenoble 13h23 – Part-Dieu 14h46).
  • TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • TER 17624 (Grenoble 14h26 – Part-Dieu 15h46).
  • TGV 6920 (Grenoble 15h20 – Paris 18h25).
  • TER 17626 (Grenoble 15h23 – Part-Dieu 16h46).
  • TER 885713 (Grenoble 16h05 – Briançon 19h59).
  • TGV 884/5 (Grenoble 16h18 – Nantes 22h16).
  • TGV 886/7 (Grenoble 16h18 – Rennes 22h13).
  • TER 17628 (Grenoble 16h26 – Part-Dieu 17h46).
  • TER 17632 (Grenoble 17h23 – Part-Dieu 18h46).
  • TER 885619 (Grenoble 18h10 – Gap 20h24).
  • TER 17636 (Grenoble 18h26 – Part-Dieu 19h46).
  • TGV 6924 et 2948 (Grenoble 19h20 – Part-Dieu 22h28).
  • TER 17640 (Grenoble 19h23 – Part-Dieu 20h46).
  • TER 17642 (Grenoble 20h23 – Part-Dieu 21h50).

Dimanche 19 février

  • TER 17604 (Grenoble 6h26 – Part-Dieu 7h50).
  • TER 17608 (Grenoble 7h23 – Part-Dieu 8h46).
  • TER 885601 (Grenoble 8h10 – Gap 10h24).
  • TER 17612 (Grenoble 8h26 – Part-Dieu 9h46).
  • TER 17614 (Grenoble 9h23 – Part-Dieu 10h46).
  • TER 885605 (Grenoble 10h10 – Gap 12h24).
  • TGV 6908 (Grenoble 10h23 – Paris 13h22).
  • TER 17616 (Grenoble 10h26 – Part-Dieu 11h46).
  • TER 17618 (Grenoble 11h23 – Part-Dieu 12h50).
  • TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • TGV 6910 (Grenoble 12h23 – Paris 15h22).
  • TER 17620 (Grenoble 12h26 – Part-Dieu 13h46).
  • TER 17622 (Grenoble 13h23 – Part-Dieu 14h46).
  • TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • TER 17624 (Grenoble 14h26 – Part-Dieu 15h46).
  • TGV 6920 (Grenoble 15h20 – Paris 18h25).
  • TER 17626 (Grenoble 15h23 – Part-Dieu 16h46).
  • TER 885713 (Grenoble 16h05 – Briançon 19h59).
  • TER 17628 (Grenoble 16h26 – Part-Dieu 17h46).
  • TGV 6922  (Grenoble 17h20 – Paris 20h28).
  • TER 17632 (Grenoble 17h23 – Part-Dieu 18h46).
  • TER 885619 (Grenoble 18h10 – Veynes 20h02).
  • TER 17636 (Grenoble 18h26 – Part-Dieu 19h46).
  • TGV 6924 et 2948 (Grenoble 19h20 – Part-Dieu 22h28).
  • TER 17640 (Grenoble 19h23 – Part-Dieu 20h46).
  • TER 17642 (Grenoble 20h23 – Part-Dieu 21h50).
  • TER 17644 (Grenoble 21h23 – Part-Dieu 22h46).

Trains à destination de Saint-Gervais

Vendredi 17 février

  • TER 18902 (Vallorcine 6h35 – Saint-Gervais 7h54).
  • TER 884600/1 (Annemasse 6h50 – Saint-Gervais 7h55).
  • TER 18904 (Vallorcine 7h04 – Saint-Gervais 8h54).
  • TER 884101 (Annecy 7h32 – Saint-Gervais 8h57).
  • TER 18908 (Vallorcine 8h35 – Saint-Gervais 9h54).
  • TER 884604/5 (Bellegarde 8h09 – Saint-Gervais 9h55).
  • TER 18910 (Vallorcine 9h35 – Saint-Gervais 10h54).
  • TER 884608/9 (Bellegarde 10h09 – Saint-Gervais 11h55).
  • TER 18914 (Vallorcine 11h35 – Saint-Gervais 12h54).
  • TER 884109 (Annecy 11h32 – Saint-Gervais 12h57).
  • TER 18916 (Vallorcine 12h35 – Saint-Gervais 13h54).
  • TER 884616/7 (Bellegarde 12h09 – Saint-Gervais 13h55).
  • TER 18918 (Vallorcine 13h35 – Saint-Gervais 14h54).
  • TER 884113 (Annecy 13h32 – Saint-Gervais 14h57).
  • TER 884620/1 (Bellegarde 14h09 – Saint-Gervais 15h55).
  • TER 18922 (Vallorcine 15h35 – Saint-Gervais 16h54).
  • TER 884117 (Annecy 15h32 – Saint-Gervais 16h57).
  • TER 18924 (Vallorcine 16h35 – Saint-Gervais 17h54).
  • TER 884624/5 (Bellegarde 16h09 – Saint-Gervais 17h55).
  • TER 18926 (Vallorcine 17h35 – Saint-Gervais 18h54).
  • TER 884121 (Annecy 17h32 – Saint-Gervais 18h57).
  • TGV 725 (Paris 14h15 – Saint-Gervais 19h29).
  • TER 18928 (Vallorcine 18h35 – Saint-Gervais 19h54).
  • TER 884630/1 (Bellegarde 18h09 – Saint-Gervais 19h55).
  • TER 18930 (Vallorcine 19h35 – Saint-Gervais 20h54).
  • TER 96518/9 (Part-Dieu 17h38 – Saint-Gervais 20h57).
  • TGV 6477 (Paris 16h15 – Saint-Gervais 21h34).
  • TER 884638/9 (Bellegarde 20h09 – Saint-Gervais 21h57).
  • TER 96526/7 (Part-Dieu 20h36 – Saint-Gervais 23h57).
  • TGV 707 (Paris 22h45 – Saint-Gervais 5h55).
  • Lunéa 5582/3 (Paris Austerlitz 21h36 – Saint-Gervais 7h00).
  • TGV 783 (Rennes 17h51 – Saint-Gervais 8h15).
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 23h12 – Saint-Gervais 8h46).

Samedi 18 février

  • TER 18902 (Vallorcine 6h35 – Saint-Gervais 7h54).
  • TER 884600/1 (Annemasse 6h50 – Saint-Gervais 7h55).
  • TER 18906 (Vallorcine 7h35 – Saint-Gervais 8h54).
  • TER 18908 (Vallorcine 8h35 – Saint-Gervais 9h54).
  • TER 884604/5 (Bellegarde 8h09 – Saint-Gervais 9h55).
  • TGV 705 (Paris 5h56 – Saint-Gervais 10h40).
  • TER 18910 (Vallorcine 9h35 – Saint-Gervais 10h54).
  • TER 884105 (Annecy 9h32 – Saint-Gervais 10h57).
  • TGV 709 (Paris 6h04 – Saint-Gervais 11h16).
  • TGV 6467 (Paris 7h11 – Saint-Gervais 11h32).
  • TER 884608/9 (Bellegarde 10h09 – Saint-Gervais 11h55).
  • TGV 713 (Paris 7h23 – Saint-Gervais 12h45).
  • TER 18914 (Vallorcine 11h35 – Saint-Gervais 12h54).
  • TGV 719 (Paris 7h19 – Saint-Gervais 13h24).
  • TER 884616/7 (Part-Dieu 10h38 – Saint-Gervais 13h53).
  • TER 18916 (Vallorcine 12h35 – Saint-Gervais 13h54).
  • TER 96536/7 (Part-Dieu 11h38 – Saint-Gervais 14h53).
  • TER 18918 (Vallorcine 13h35 – Saint-Gervais 14h54).
  • TGV 6473 (Paris 10h11 – Saint-Gervais 15h18).
  • TGV 786/7 (Nantes 7h10 – Saint-Gervais 15h44).
  • TGV 780/1 (Rennes 7h11 – Saint-Gervais 15h44).
  • TER 884620/1 (Part-Dieu 12h38 – Saint-Gervais 15h55).
  • TER 18922 (Vallorcine 15h35 – Saint-Gervais 16h54).
  • TER 96542/3 (Part-Dieu 13h38 – Saint-Gervais 16h55).
  • TGV 711 (Paris 11h37 – Saint-Gervais 17h41).
  • TER 18924 (Vallorcine 16h35 – Saint-Gervais 17h54).
  • TER 884624/5 (Part-Dieu 14h38 – Saint-Gervais 17h55).
  • TGV 784/5 (Quimper 8h31 – Saint-Gervais 18h43).
  • TGV 790/1 (Brest 8h56 – Saint-Gervais 18h43).
  • TER 18926 (Vallorcine 17h35 – Saint-Gervais 18h54).
  • TER 884121 (Annecy 17h32 – Saint-Gervais 18h57).
  • TGV 725 (Paris 14h15 – Saint-Gervais 19h29).
  • TER 18928 (Vallorcine 18h35 – Saint-Gervais 19h54).
  • TER 884630/1 (Part-Dieu 16h38 – Saint-Gervais 19h55).
  • TER 18930 (Vallorcine 19h35 – Saint-Gervais 20h54).
  • TER 884638/9 (Bellegarde 20h09 – Saint-Gervais 21h57).
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 23h12 – Saint-Gervais 8h46).

Dimanche 19 février

  • TER 18902 (Vallorcine 6h35 – Saint-Gervais 7h54).
  • TER 18906 (Vallorcine 7h35 – Saint-Gervais 8h54).
  • TER 18908 (Vallorcine 8h35 – Saint-Gervais 9h54).
  • TER 18910 (Vallorcine 9h35 – Saint-Gervais 10h54).
  • TER 884105 (Annecy 9h32 – Saint-Gervais 10h57).
  • TGV 6467 (Paris 7h11 – Saint-Gervais 11h32).
  • TER 884608/9 (Bellegarde 10h09 – Saint-Gervais 11h55).
  • TGV 713 (Paris 7h45 – Saint-Gervais 12h45).
  • TER 18914 (Vallorcine 11h35 – Saint-Gervais 12h54).
  • TER 18916 (Vallorcine 12h35 – Saint-Gervais 13h54).
  • TER 884616/7 (Bellegarde 12h09 – Saint-Gervais 13h55).
  • TER 18918 (Vallorcine 13h35 – Saint-Gervais 14h54).
  • TER 884113 (Annecy 13h32 – Saint-Gervais 14h57).
  • TGV 6473 (Paris 10h11 – Saint-Gervais 15h18).
  • TGV 719 (Paris 10h36 – Saint-Gervais 15h33).
  • TER 884620/1 (Bellegarde 14h09 – Saint-Gervais 15h55).
  • TGV 27117 (Paris Bercy – Saint-Gervais).
  • TER 18922 (Vallorcine 15h35 – Saint-Gervais 16h54).
  • TER 18924 (Vallorcine 16h35 – Saint-Gervais 17h54).
  • TER 884624/5 (Bellegarde 16h09 – Saint-Gervais 17h55).
  • TER 18926 (Vallorcine 17h35 – Saint-Gervais 18h54).
  • TER 884121 (Annecy 17h32 – Saint-Gervais 18h57).
  • TER 18928 (Vallorcine 18h35 – Saint-Gervais 19h54).
  • TER 884630/1 (Bellegarde 18h09 – Saint-Gervais 19h55).
  • TER 18930 (Vallorcine 19h35 – Saint-Gervais 20h54).
  • TER 96518/9 (Part-Dieu 17h38 – Saint-Gervais 20h57).
  • TER 884638/9 (Bellegarde 20h09 – Saint-Gervais 21h57).
  • Lunéa 5594/5 (Paris Austerlitz 21h40 – Saint-Gervais 8h46).

Trains au départ de Saint-Gervais

Vendredi 17 février

  • TER 96552/3 (Saint-Gervais 5h03 – Part-Dieu 8h22).
  • TER 884650/1 (Saint-Gervais 6h03 – Bellegarde 7h51).
  • TER 884150 (Saint-Gervais 7h03 – Annecy 8h29).
  • TER 18903 (Saint-Gervais 7h06 – Vallorcine 8h25).
  • TER 884654/5 (Saint-Gervais 8h03 – Bellegarde 9h51).
  • TER 18905 (Saint-Gervais 8h06 – Vallorcine 9h25).
  • TER 884154 (Saint-Gervais 9h03 – Annecy 10h29).
  • TER 18907 (Saint-Gervais 9h06 – Vallorcine 10h25).
  • TER 884662/3 (Saint-Gervais 10h03 – Bellegarde 11h51).
  • TER 18909 (Saint-Gervais 10h06 – Vallorcine 11h25).
  • TER 884666/7 (Saint-Gervais 12h03 – Bellegarde 13h51).
  • TER 18913 (Saint-Gervais 12h06 – Vallorcine 13h25).
  • TER 884164 (Saint-Gervais 13h03 – Annecy 14h29).
  • TER 18915 (Saint-Gervais 13h06 – Vallorcine 14h25).
  • TER 884668/9 (Saint-Gervais 14h03 – Bellegarde 15h51).
  • TER 18917 (Saint-Gervais 14h06 – Vallorcine 15h25).
  • TER 884168 (Saint-Gervais 15h03 – Annecy 16h29).
  • TER 884670/1 (Saint-Gervais 16h03 – Bellegarde 17h51).
  • TER 18921 (Saint-Gervais 16h06 – Vallorcine 17h25).
  • TER 884172 (Saint-Gervais 17h03 – Annecy 18h29).
  • TER 18923 (Saint-Gervais 17h06 – Vallorcine 18h25).
  • TER 884678/9 (Saint-Gervais 18h03 – Bellegarde 19h51).
  • TER 18927 (Saint-Gervais 18h06 – Vallorcine 19h25).
  • TER 884178 (Saint-Gervais 19h03 – Annecy 20h29).
  • TER 18929 (Saint-Gervais 19h06 – Vallorcine 20h25).
  • TER 884682 (Saint-Gervais 20h03 – Annemasse 21h09).
  • TER 18931 (Saint-Gervais 20h06 – Chamonix 20h47).
  • Lunéa 5596/7 (Saint-Gervais 20h13 – Paris Austerlitz 6h18).
  • TER 18933 (Saint-Gervais 21h06 – Chamonix 21h47).

Samedi 18 février

  • TER 96552/3 (Saint-Gervais 5h03 – Part-Dieu 8h22).
  • TER 884650/1 (Saint-Gervais 6h03 – Bellegarde 7h51).
  • TER 884150 (Saint-Gervais 7h03 – Annecy 8h29).
  • TER 18903 (Saint-Gervais 7h06 – Vallorcine 8h25).
  • TER 884654/5 (Saint-Gervais 8h03 – Part-Dieu 11h22).
  • TER 18905 (Saint-Gervais 8h06 – Vallorcine 9h25).
  • TER 96584/5 (Saint-Gervais 9h03 – Part-Dieu 12h22).
  • TER 18907 (Saint-Gervais 9h06 – Vallorcine 10h25).
  • TGV 792/3 (Saint-Gervais 9h14 – Rennes 19h34).
  • TER 884662/3 (Saint-Gervais 10h03 – Part-Dieu 13h22).
  • TER 18909 (Saint-Gervais 10h06 – Vallorcine 11h25).
  • TGV 6480 (Saint-Gervais 10h14 – Paris 15h36).
  • TER 884160 (Saint-Gervais 11h03 – Annecy 12h29).
  • TER 884566/7 (Saint-Gervais 12h03 – Part-Dieu 15h22).
  • TER 18913 (Saint-Gervais 12h06 – Vallorcine 13h25).
  • TGV 798 (Saint-Gervais 12h27 – Brest 22h03).
  • TGV 6482 (Saint-Gervais 12h47 – Paris 17h52).
  • TER 18915 (Saint-Gervais 13h06 – Vallorcine 14h25).
  • TER 884668/9 (Saint-Gervais 14h05 – Part-Dieu 17h22).
  • TER 18917 (Saint-Gervais 14h06 – Vallorcine 15h25).
  • TER 96588/9 (Saint-Gervais 15h03 – Part-Dieu 18h22).
  • TER 884670/1 (Saint-Gervais 16h03 – Bellegarde 17h51).
  • TER 18921 (Saint-Gervais 16h06 – Vallorcine 17h25).
  • TGV 6486 (Saint-Gervais 16h24 – Paris 20h52).
  • TER 18923 (Saint-Gervais 17h06 – Vallorcine 18h25).
  • TER 884678/9 (Saint-Gervais 18h03 – Bellegarde 19h51).
  • TER 18927 (Saint-Gervais 18h06 – Vallorcine 19h25).
  • TER 18929 (Saint-Gervais 19h06 – Vallorcine 20h25).
  • Lunéa 5596/7 (Saint-Gervais 19h12 – Paris Austerlitz 6h33).
  • TER 18931 (Saint-Gervais 20h06 – Chamonix 20h47).
  • TER 18933 (Saint-Gervais 21h06 – Chamonix 21h47).

Dimanche 19 février

  • TER 884650/1 (Saint-Gervais 6h03 – Bellegarde 7h51).
  • TER 884150 (Saint-Gervais 7h03 – Annecy 8h29).
  • TER 18903 (Saint-Gervais 7h06 – Vallorcine 8h25).
  • TER 884654/5 (Saint-Gervais 8h03 – Bellegarde 9h51).
  • TER 18905 (Saint-Gervais 8h06 – Vallorcine 9h25).
  • TGV 27104 (Saint-Gervais – Nantes).
  • TER 18907 (Saint-Gervais 9h06 – Vallorcine 10h25).
  • TER 884662/3 (Saint-Gervais 10h03 – Bellegarde 11h51).
  • TER 18909 (Saint-Gervais 10h06 – Vallorcine 11h25).
  • TER 884160 (Saint-Gervais 11h03 – Annecy 12h29).
  • TER 884666/7 (Saint-Gervais 12h03 – Bellegarde 13h51).
  • TER 18913 (Saint-Gervais 12h06 – Vallorcine 13h25).
  • TGV 6482 (Saint-Gervais 12h47 – Paris 17h52).
  • TER 18915 (Saint-Gervais 13h06 – Vallorcine 14h25).
  • TGV 738 (Saint-Gervais 13h11 – Paris).
  • TER 884668/9 (Saint-Gervais 14h03 – Bellegarde 15h51).
  • TER 18917 (Saint-Gervais 14h06 – Vallorcine 15h25).
  • TER 884168 (Saint-Gervais 15h03 – Annecy 16h29).
  • TER 884670/1 (Saint-Gervais 16h03 – Bellegarde 17h51).
  • TER 18921 (Saint-Gervais 16h06 – Vallorcine 17h25).
  • TGV 6486 (Saint-Gervais 16h24 – Paris 20h52).
  • TER 96574/5 (Saint-Gervais 17h03 – Part-Dieu 20h28).
  • TER 18923 (Saint-Gervais 17h06 – Vallorcine 18h25).
  • TER 884678/9 (Saint-Gervais 18h03 – Bellegarde 19h51).
  • TER 18927 (Saint-Gervais 18h06 – Vallorcine 19h25).
  • TER 884178 (Saint-Gervais 19h03 – Annecy 20h29).
  • TER 18929 (Saint-Gervais 19h06 – Vallorcine 20h25).
  • Lunéa 5596/7 (Saint-Gervais 19h12 – Paris Austerlitz 6h33).
  • TER 884682 (Saint-Gervais 20h03 – Bellegarde 22h04).
  • TER 18931 (Saint-Gervais 20h06 – Chamonix 20h47).
  • TER 18933 (Saint-Gervais 21h06 – Chamonix 21h47).

Trains à destination de Briançon

Vendredi 17 février

  • TER 880691 (Gap 6h17 – Briançon 7h30).
  • TER 880693 (Gap 10h34 – Briançon 11h47).
  • TER 17402/3 (Marseille 8h35 – Briançon 12h44).
  • TER 17404/5 (Marseille 12h35 – Briançon 17h13).
  • TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h46).
  • TER 885713 (Grenoble 16h05 – Briançon 19h59).
  • TER 17361 (Romans 16h23 – Briançon 20h26).
  • TER 17406/7 (Marseille 16h35 – Briançon 21h24).
  • TER 880697 (Gap 21h25 – Briançon 22h43).
  • TER 17438/9 (Marseille 18h35 – Briançon 23h11).
  • TER 17369 (Romans 19h53 – Briançon 0h03).
  • Lunéa 5807 (Paris Austerlitz 19h14 – Briançon 7h10).
  • Lunéa 5797 (Paris Austerlitz 22h00 – Briançon 8h30).
  • Lunéa 5823 (Paris Austerlitz 22h42 – Briançon 10h49).

Samedi 18 février

  • TER 17400/1 (Marseille 6h35 – Briançon 11h13).
  • TER 17402/3 (Marseille 8h35 – Briançon 12h44).
  • TER 22363 (Valence ville 10h19 – Briançon 14h20).
  • TER 17377 (Romans 10h38 – Briançon 14h56).
  • TER 22387 (Valence ville 12h08 – Briançon 16h18).
  • TER 17355 (Valence ville 12h40 – Briançon 16h35).
  • TER 22026/7 (Marseille 12h35 – Briançon 17h13).
  • TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h46).
  • TER 17361 (Romans 16h23 – Briançon 20h26).
  • TER 17406/7 (Marseille 16h35 – Briançon 21h24).
  • TER 17375 (Romans 19h53 – Briançon 0h03).
  • Lunéa 5805 (Paris Austerlitz 20h06 – Briançon 7h10).
  • Lunéa 5815 (Paris Austerlitz 21h57 – Briançon 10h14).
  • Lunéa 5797 (Paris Austerlitz 22h00 – Briançon 8h30).
  • Lunéa 5819 (Paris Austerlitz 23h02 – Briançon 10h49).

Dimanche 19 février

  • TER 17402/3 (Marseille 8h35 – Briançon 12h44).
  • TER 17351 (Valence ville 9h27 – Briançon 13h42).
  • TER 17379 (Romans – Briançon)
  • TER 17404/5 (Marseille 12h35 – Briançon 17h13).
  • TER 17357 (Romans 14h22 – Briançon 18h46).
  • TER 885615 (Grenoble 16h10 – Briançon 19h58).
  • TER 17361 (Romans 16h23 – Briançon 20h26).
  • TER 17406/7 (Marseille 16h35 – Briançon 21h24).
  • TER 880697 (Gap 21h25 – Briançon 22h43).
  • TER 17373 (Romans 19h53 – Briançon 0h03).
  • Lunéa 5793 (Paris Austerlitz 21h23 – Briançon 8h30).

Trains au départ de Briançon

Vendredi 17 février

  • TER 17354 (Briançon 4h46 – Romans 8h43).
  • TER 885660 (Briançon 6h09 – Grenoble 9h43).
  • TER 17416/7 (Briançon 7h57 – Marseille 12h21).
  • TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39).
  • TER 17418/9 (Briançon 12h50 – Marseille 17h21).
  • TER 17366 (Briançon 15h08 – Romans 19h03).
  • TER 17426/7 (Briançon 16h46 – Marseille 21h21).
  • TER 880698 (Briançon 17h56 – Gap 19h09).
  • Lunéa 5798 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 6h48).

Samedi 18 février

  • TER 885660 (Briançon 6h09 – Grenoble 9h43).
  • TER 17420/1 (Briançon 7h34 – Marseille 12h21).
  • TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39).
  • TER 22022 (Briançon 9h39 – Grenoble 13h43).
  • TER 17362 (Briançon 11h20 – Romans 15h16).
  • TER 17418/9 (Briançon 12h50 – Marseille 17h21).
  • TER 17366 (Briançon 15h08 – Romans 19h03).
  • TER 17428/9 (Briançon 17h56 – Marseille 22h14).
  • Lunéa 5798 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 6h48).
  • Lunéa 5812 (Briançon 21h44 – Paris Austerlitz 8h00).

Dimanche 19 février

  • TER 885760 (Briançon 6h09 – Grenoble 9h43).
  • TER 17416/7 (Briançon 7h57 – Marseille 12h21).
  • TER 17358 (Briançon 9h16 – Romans 13h39).
  • TER 17418/9 (Briançon 12h50 – Marseille 17h21).
  • TER 17366 (Briançon 15h08 – Romans 19h03).
  • TER 17424/5 (Briançon 15h47 – Marseille 20h22).
  • TER 17428/9 (Briançon 17h56 – Marseille 22h14).
  • Lunéa 5784 (Briançon 20h28 – Paris Austerlitz 7h18).

Trains à destination de Gap

Vendredi 17 février

  • TER 17400/1 (Marseille 6h35 – Gap 9h52).
  • TER 885601 (Grenoble 8h10 – Gap 10h24).
  • TER 885605 (Grenoble 10h10 – Gap 12h24).
  • TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • TER 880698 (Briançon 17h56 – Gap 19h09).
  • TER 17365 (Romans 18h03 – Gap 20h42).
  • TER 17408/9 (Marseille 17h35 – Gap 20h57).
  • Lunéa 5811 (Paris Austerlitz 20h57 – Gap 6h20) : supprimé (problème dans l’acheminement de la rame).
  • Lunéa 5815 (Paris Austerlitz 21h57 – Gap 8h13).

Samedi 18 février

  • TER 885701 (Grenoble 8h06 – Gap 10h24).
  • TER 885605 (Grenoble 10h10 – Gap 12h24).
  • TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • TER 885619 (Grenoble 18h10 – Gap 20h24).

Dimanche 19 février

  • TER 885601 (Grenoble 8h10 – Gap 10h24).
  • TER 885603 (Grenoble 10h03 – Gap 12h24).
  • TER 885607 (Grenoble 12h10 – Gap 14h26).
  • TER 885611 (Grenoble 14h10 – Gap 16h23).
  • TER 17408/9 (Marseille 17h35 – Gap 20h57).
  • TER 17410/1 (Marseille 18h35 – Gap 21h49).

Trains au départ de Gap

Vendredi 17 février

  • TER 17412/3 (Gap 5h16 – Marseille 8h21).
  • TER 880691 (Gap 6h17 – Briançon 7h30).
  • TER 880693 (Gap 10h34 – Briançon 11h47).
  • TER 885664 (Gap 11h29 – Grenoble 13h43).
  • TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h57).
  • TER 880697 (Gap 21h25 – Briançon 22h43).

Samedi 18 février

  • TER 17412/3 (Gap 5h16 – Marseille 8h21).
  • TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • TER 885680 (Gap 19h30 – Grenoble 21h57).

Dimanche 19 février

  • TER 885664 (Gap 11h29 – Grenoble 13h43).
  • TER 885668 (Gap 13h29 – Grenoble 15h43).
  • TER 885678 (Gap 17h29 – Grenoble 19h43).
  • TER 885682 (Gap 19h30 – Grenoble 21h57).
  • TER 880697 (Gap 21h25 – Briançon 22h43).

Trains à destination de Modane

Vendredi 17 février

  • TER 883301 (Chambéry 6h42 – Modane 8h08).
  • TER 18501 (Part-Dieu 6h40 – Modane 9h17).
  • TER 883309 (Chambéry 9h09 – Modane 10h25).
  • TER 18503 (Part-Dieu 11h40 – Modane 14h32).
  • TER 883321 (Chambéry 15h04 – Modane 16h20).
  • TER 883325 (Chambéry 16h16 – Modane 17h32).
  • TER 883329 (Chambéry 17h16 – Modane 18h32).
  • TER 883333 (Chambéry 18h16 – Modane 19h32).
  • TER 18507 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h19).
  • TER 883341 (Chambéry 20h16 – Modane 21h32).
  • TER 18509 (Part-Dieu 19h40 – Modane 22h17).
  • TGV 631 (Paris 22h56 – Modane 7h43).

Samedi 18 février

  • TER 883301 (Chambéry 6h42 – Modane 8h08).
  • TER 883405 (Part-Dieu 6h40 – Modane 9h25).
  • TER 883409 (Chambéry 9h09 – Modane 10h30).
  • TGV 603 et 7613 (Paris 6h24 – Modane 11h13).
  • TGV 609 et 7629 (Paris 6h19 – Modane 11h45).
  • TER 883413 (Part-Dieu 9h40 – Modane 12h35).
  • TGV 6401 (Paris 8h27 – Modane 13h15).
  • TER 883417 (Part-Dieu 11h40 – Modane 14h33).
  • TGV 615 et 7615 (Paris 10h36 – Modane 15h05).
  • TGV 6407 (Paris 10h41 – Modane 15h11).
  • TER 883421 (Part-Dieu 12h40 – Modane 15h30).
  • TGV 682/3 (Quimper 8h23 – Modane 17h32).
  • TGV 619 (Paris 13h25 – Modane 18h11).
  • TGV 623 (Paris 14h27 – Modane 19h16).
  • TER 883429 (Part-Dieu 15h40 – Modane 18h35).
  • TER 883432/3 (Part-Dieu 16h45 – Modane 19h44).
  • TER 883437 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h25).
  • TGV 627 (Paris 16h27 – Modane 21h10).
  • TGV 631 (Paris 23h54 – Modane 7h43).

Dimanche 19 février

  • TGV 607 (Paris 6h45 – Modane 11h10).
  • TER 883417 (Part-Dieu 11h40 – Modane 14h33).
  • TGV 6407 (Paris 10h41 – Modane 15h11).
  • TER 883433 (Part-Dieu 16h45 – Modane 19h44).
  • TER 883437 (Part-Dieu 17h40 – Modane 20h25).
  • TER 883341 (Chambéry 20h16 – Modane 21h32).
  • TER 883445 (Part-Dieu 19h40 – Modane 22h23).

Trains au départ de Modane

Vendredi 17 février

  • TER 18512 (Modane 5h41 – Part-Dieu 8h20).
  • TER 883354 (Modane 6h26 – Chambéry 7h45).
  • TER 883358 (Modane 7h10 – Chambéry 8h45).
  • TER 18514 (Modane 7h44 – Part-Dieu 10h20).
  • TER 883370 (Modane 10h37 – Chambéry 11h58).
  • TER 883372 (Modane 12h26 – Chambéry 13h45).
  • TER 18518 (Modane 13h25 – Part-Dieu 16h20).
  • TER 883382 (Modane 16h26 – Chambéry 17h45).
  • TER 883386 (Modane 17h26 – Chambéry 18h45).
  • TER 883392 (Modane 18h26 – Chambéry 19h45).
  • TER 18520 (Modane 19h44 – Part-Dieu 22h20).

Samedi 18 février

  • TER 883450 (Modane 5h38 – Part-Dieu 8h20).
  • TER 883354 (Modane 6h26 – Chambéry 7h45).
  • TER 883458 (Modane 7h20 – Chambéry 8h45).
  • TER 883462 (Modane 7h38 – Part-Dieu 10h20).
  • TGV 602 (Modane 8h36 – Paris 13h15).
  • TGV 606 (Modane 10h16 – Paris 14h45).
  • TER 883470 (Modane 10h35 – Part-Dieu 13h20).
  • TER 883472 (Modane 12h34 – Part-Dieu 15h20).
  • TGV 610 (Modane 12h49 – Paris 17h07).
  • TGV 690 (Modane 13h21 – Quimper 0h23).
  • TER 883478 (Modane 13h33 – Part-Dieu 16h20).
  • TGV 6406 (Modane 15h02 – Paris 19h18).
  • TER 883480/1 (Modane 15h24 – Part-Dieu 18h15).
  • TGV 612 (Modane 16h02 – Paris 20h33).
  • TER 883482 (Modane 16h25 – Part-Dieu 19h20).
  • TER 883496 (Modane 19h38 – Part-Dieu 22h20).

Dimanche 19 février

  • TGV 602 (Modane 8h36 – Paris 13h15).
  • TER 883466 (Modane 9h23 – Part-Dieu 12h20).
  • TGV 610 (Modane 12h49 – Paris 17h07).
  • TER 883478 (Modane 13h33 – Part-Dieu 16h20).
  • TGV 6414 (Modane 15h35 – Paris 20h14).
  • TER 883482 (Modane 16h25 – Part-Dieu 19h20).
  • TER 883496 (Modane 19h38 – Part-Dieu 22h20).

TGV desservant Valence ville

Vendredi 17  février

  • TGV 6192 (Avignon 4h57 – Valence ville 6h01/04 – Paris 8h44).
  • TGV 6194 (Miramas 8h15 – Valence ville 10h01/04 – Paris 12h36).
  • TGV 6191 (Paris 7h37 – Valence ville 10h09/12 – Avignon 11h15).
  • TGV 6193 (Paris 11h27 – Valence ville 13h56/59 – Miramas 15h44).
  • TGV 6196 (Avignon 12h57 – Valence ville 14h01/04 – Paris 16h36).
  • TGV 6198 (Miramas 16h15 – Valence ville 18h01/04 – Paris 20h44).
  • TGV 6195 (Paris 17h19 – Valence ville 19h56/59 – Miramas 21h43).
  • TGV 6197 (Paris 19h37 – Valence ville 22h07/10 – Avignon 23h07).

Samedi 18 février

  • TGV 875 (Paris 6h53 – Valence ville 9h12).
  • TGV 6194 (Miramas 8h15 – Valence ville 10h01/04 – Paris 12h36).
  • TGV 6191 (Paris 7h37 – Valence ville 10h09/12 – Avignon 11h15).
  • TGV 6005 (Paris 9h27 – Valence ville 11h56).
  • TGV 6199 (Paris 9h27 – Valence ville 11h56/59 – Miramas 13h44).
  • TGV 6196 (Avignon 12h57 – Valence ville 14h01/04 – Paris 16h36).
  • TGV 6190 (Valence ville 16h04 – Paris 18h44).
  • TGV 6198 (Miramas 16h15 – Valence ville 18h01/04 – Paris 20h44).
  • TGV 6195 (Paris 17h19 – Valence ville 19h56/59 – Miramas 21h43).
  • TGV 6197 (Paris 19h37 – Valence ville 22h07/10 – Avignon 23h07).

Dimanche 19 février

  • TGV 875 (Paris 6h53 – Valence ville 9h12).
  • TGV 6194 (Miramas 8h15 – Valence ville 10h01/04 – Paris 12h36).
  • TGV 6193 (Paris 11h27 – Valence ville 13h56/59 – Miramas 15h44).
  • TGV 6196 (Avignon 12h57 – Valence ville 14h01/04 – Paris 16h36).
  • TGV 6198 (Miramas 16h15 – Valence ville 18h01/04 – Paris 20h44).
  • TGV 6195 (Paris 17h19 – Valence ville 19h56/59 – Miramas 21h43).
  • TGV 6197 (Paris 19h37 – Valence ville 22h07/10 – Avignon 23h07).

TGV à destination de Milan

Vendredi 17  février

  • TGV 9241 (Paris 7h49 – Milan 14h45).
  • TGV 9245 (Paris 10h41 – Milan 17h46).
  • TGV 9249 (Paris 14h41 – Milan 21h55).

Samedi 18  février

  • TGV 9241 (Paris 7h49 – Milan 14h45).
  • TGV 9247 (Paris 12h45 – Milan 19h57).
  • TGV 9249 (Paris 14h41 – Milan 21h55).

Dimanche 19  février

  • TGV 9241 (Paris 7h49 – Milan 14h45).
  • TGV 9247 (Paris 12h45 – Milan 19h57).
  • TGV 9249 (Paris 14h41 – Milan 21h55).

TGV au départ de Milan

Vendredi 17  février

  • TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h26).
  • TGV 9244 (Milan 11h10 – Paris 19h10).
  • TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h24).

Samedi 18  février

  • TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h26).
  • TGV 9242 (Milan 10h12 – Paris 17h25).
  • TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h24).

Dimanche 19  février

  • TGV 9240 (Milan 6h07 – Paris 13h26).
  • TGV 9242 (Milan 10h12 – Paris 17h25).
  • TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h24).

TGV à destination de Brigue

Samedi 18 février

  • TGV 9261 (Paris 7h57 – Brigue 13h40).

TGV au départ de Brigue

Samedi 18 février

  • TGV 9268 (Brigue 10h09 – Paris 16h17)
  • TGV 9272 (Brigue 16h04 – Paris 22h21).

TGV à destination d’Aigle

Dimanche 19 février

  • TGV 9261 (Paris 7h57 – Aigle 12h22).

TGV au départ d’Aigle

Dimanche 19 février

  • TGV 9272 (Aigle 17h35 – Paris 22h21).

Posted in Loisirs | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :