ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Posts Tagged ‘TAM’

19 septembre : journée du transport public

Posted by ardsl sur 18 septembre 2012

De nombreuses initiatives sont mises en place à l’occasion de la journée du transport public prévue mercredi 19 septembre. Tour d’horizon des initiatives en Auvergne, Bourgogne, Franche-Comté, PACA, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon.

Auvergne

TER Auvergne

Retour à 1€ pour tout billet « aller » acheté au tarif normal ou réduit justifié. Offre valable durant toute la Semaine de la mobilité sur le réseau TER Auvergne uniquement.

Le billet à 1€ est en vente depuis lundi 10 septembre 2012, aux guichets des gares et boutiques SNCF d’Auvergne.

Il est valable pour un voyage s’effectuant à l’intérieur de la région Auvergne et donne accès à tous les trains et autocars TER, à l’exception des trains Intercités à réservation obligatoire.

L’aller (acheté aux conditions de votre tarif habituel) et le retour doivent avoir lieu dans la même journée (du 16 au 22 septembre 2012 inclus).

Le billet retour est délivré dans la même classe (1ère ou 2nde) que le billet aller (acheté aux conditions de votre tarif habituel).

Le billet retour à 1€ n’est ni échangeable ni remboursable. Conservez votre billet aller. Il vous sera demandé par le contrôleur pour valider votre retour à 1€.

Allier

  • Transport Départemental. Gratuité des titres de transports sur l’ensemble du réseau Trans’Allier.
  • Montluçon : 1 € le titre illimité valable 24h sur le réseau MAELIS.
  • Moulins : 1€ la journée sur le réseau Aléo.

Cantal

  • Aurillac : Jeu concours avec des abonnements à gagner sur le réseau TRANS’CAB.

Haute-Loire

  • Transport Départemental. Gratuité la journée sur l’ensemble des lignes départementales de la Haute-Loire.

Puy-de-Dôme

  • Clermont-Ferrand : Offrir à un abonné la possibilité de faire voyager gratuitement un ami, un proche ou collègue de travail.

Bourgogne

Côte-d’Or

  • Beaune : Gratuité sur le réseau Le Vingt pendant la Semaine de la mobilité.
  • Dijon : À gagner 3 abonnements annuels bus et tram pour les 18 /26 ans assortis de 3 cartes TER Bourgogne liberté -26 ans par tirage au sort parmi les visiteurs du Divia Bus Tour sur le Campus dijonnais de l’Université de Bourgogne.

Nièvre

  • Transport Départemental. 1€ la journée sur le réseau.
  • Nevers : 1€ la journée sur le réseau Taneo.

Saône-et-Loire

  • Transport Départemental. Gratuité la journée sur le réseau Buscéphale.
  • Le Creusot – Montceau : Gratuité du réseau urbain Mon Rézo (en dehors du transport à la demande Prétibus) pendant toute la semaine de la mobilité.
  • Mâcon : 1€ la journée sur le réseau TrémA (sauf transport à la demande périurbain « TrémA’Fil »).

Yonne

  • Auxerre : Ticket à 1€ pour un trajet sur le réseau Vivacité.
  • Sens : Ticket à 1 € la journée pour un trajet sur AS Réseau.

Franche-Comté

Doubs

  • Transport Départemental. Gratuité sur le réseau Mobidoubs.
  • Pontarlier : Gratuité la journée sur le réseau Pontabus.

Haute-Saône

  • Vesoul : Gratuité la journée sur le réseau VBus+.

Jura

  • Transport Départemental. Gratuité sur l’ensemble du réseau JURAGO.
  • Dole : Gratuité la journée sur le réseau Transport Grand Dole.
  • Lons-le-Saunier : Gratuité des lignes régulières TALLIS et du transport à la demande MALIS.

Territoire-de-Belfort

  • Belfort : Pour toute nouvelle demande de Pass Optymo un mois de trajet gratuit.

Languedoc-Roussillon

Gard

  • Transport Départemental. Gratuité la journée sur le réseau EDGARD. À l’occasion de cet événement le réseau ouvrira ses portes gratuitement. Objectif : offrir la possibilité aux non utilisateurs de transport en commun de découvrir le réseau Edgard.
  • Alès : Voyages illimités toute la journée avec un ticket à 0,80€ en zone 1, à 1€ en zone 2 et 1,50€ en zone 3. Les titres du réseau départemental EDGARD et du réseau de Nîmes seront valables la journée sur l’ensemble des 3 réseaux – les billets SNCF daté et validé du 19 septembre permettront à leur porteur de voyager sur tout le réseau NTECC. Les abonnements scolaires donnant droit à 2 voyages / jour scolaire seront valables pour des déplacements illimités durant toute la Semaine de mobilité.
  • Nîmes : 1€ la journée sur le réseau Tango. Stationnement gratuit sur le parking relais des Costières grâce au ticket. Possibilité de voyager gratuitement sur le réseau Tango avec un billet TER daté et validé du même jour.

Hérault

  • Transport Départemental. Gratuité sur le réseau Hérault Transport.
  • Agde : 1€ la journée sur le réseau CAP’BUS.
  • Béziers : Gratuité la journée sur le réseau Béziers Méditerranée Transports.
  • Montpellier : Forfait hebdo multimodale à 10€ pour essayer tous les modes de transport de Montpellier Agglomération (bus – tramway – parking relais + Tram – vélomagg et le service d’autopartage Modulauto).
  • Sète : 1€ la journée sur le réseau Thau Agglo Transport.

Lozère

  • Mende : Gratuité la journée sur le réseau Transport Urbain Mendois.

Pyrénées-Orientales

  • Amélie-les-Bains : Gratuité la journée sur le réseau Amélia.
  • Perpignan : Billet unitaire valable toute la journée sur le réseau CTPM pour tous les voyageurs. Réseau gratuit toute la journée pour les salariés des entreprises partenaires.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

TER PACA

Pass Journée à 5€ pour voyager sur tout le réseau TER de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Alpes-de-Haute-Provence

  • Digne-les-Bains : Gratuité toute la journée sur l’ensemble du réseau RTUD.
  • Manosque : Gratuité la journée sur le réseau Manobus.

Alpes-Maritimes

  • Transport Départemental et Nice : 1 € le ticket sur les Lignes d’Azur.
  • Antibes : Gratuité la journée sur le réseau Envibus.
  • Cannes : 1€ la journée sur le réseau Bus Azur.
  • Grasse : Gratuité la journée sur le réseau Sillages.

Bouches-du-Rhône

  • Arles : Gratuité la journée sur le réseau ENVIA.

Hautes-Alpes

  • Briançon : 1€ la journée sur le réseau TUB.

 Var

  • Draguignan : Gratuité la journée sur le réseau TED BUS.
  • Toulon : 1€ la journée et réduction tarifaire valable sur les bus et bateaux du réseau Mistral.

Vaucluse

  • Transport Départemental. Sur l’ensemble du réseau TransVaucluse : gratuité du ticket Roue libre aller-retour pour les abonnées scolaires et gratuité du voyage retour pour tous les voyageurs (sur présentation du ticket aller). Renseignements au 04 90 16 15 14 (Direction des Transports).
  • Carpentras. Gratuité la journée sur le réseau urbain.

Rhône-Alpes

Ain

  • Ambérieu-en-Bugey. Gratuité toute la journée sur le réseau TAM.
  • Bourg-en-Bresse : 1€ la journée sur le réseau TUB.

Ardèche

  • Transport Départemental : 1€ la journée sur le réseau Le Sept.
  • Annonay : Gratuité la journée sur le réseau b.a.bus.

Haute-Savoie

  • Transport Départemental : Gratuité la journée sur le réseau Lihsa.
  • Annecy : Gratuité sur le réséau Sibra (Bus et Vélonecy).
  • Annemasse : Gratuité sur le réseau TAC.

Isère

  • Bourgoin-Jallieu / L’Isle-d’Abeau : 1€ la journée sur le réseau RUBAN.
  • Grenoble : Distribution gratuite et ciblée de 75000 titres (1 journée d’essai) valable pendant la Semaine de la mobilité sur le réseau TAG.
  • Vienne : Gratuité la journée sur les lignes régulières et le transport à la demande du réseau L’va.
  • Voiron : Gratuité la journée sur les transports du Pays Voironnais.

Loire

  • Roanne : Gratuité la journée sur l’ensemble du réseau STAR.

Rhône

  • Transport Départemental. Gratuité la journée de la ligne Express 1 reliant Colombier-Saugnieu à Lyon.
  • Villefranche-sur-Saône : Gratuité la journée sur tout le réseau Libellule.

Savoie

  • Aix-les-Bains : Pass Mobilité à 1€ valable pendant la Semaine de la mobilité sur les réseaux Ondéa (Aix-les-Bains) et Stac (Chambéry).
  • Albertville : 1€ la journée sur le réseau Je prends le Bus.
  • Chambéry : Pass’mobilité à 1€ sur le réseau STAC valable pendant la Semaine de la mobilité : Intermodal – utilisable sur 2 agglomérations partenaires pour l’occasion. Il permet à la fois de prendre le bus et louer un vélo : – sur le réseau de bus Stac – sur le réseau de bus Ondéa (Communauté d’Agglomération du lac du Bourget) – sur le réseau interurbain Belle Savoie Express (dans le périmètre des 2 agglomérations) – pour louer un vélo dans les vélostations de Chambéry et Aix-les-Bains.
  • Saint-Jean-de-Maurienne : Gratuité la journée sur le réseau Coeur de Maurienne Bus.
Publicités

Posted in Ain, Alpes du Sud, Ardèche, Auvergne, Bassin annecien, Bourgogne, Genevois, Haute-Savoie, Isère, Jura, Languedoc-Roussillon, Loire, PACA, Provence, Rhône, Rhône-Alpes, Savoie, Tarification | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Montpellier : un retraité meurt dans le tram après un freinage d’urgence

Posted by ardsl sur 4 septembre 2012

Un accident encore jamais survenu sur les lignes du tramway montpelliérain a causé le décès d’un retraité, lundi 3 septembre, en fin de matinée, dans le quartier des Beaux-Arts.

Vers 11h20, le conducteur d’une rame de la ligne 2, qui venait de la Comédie et se dirigeait vers Castelnau-le-Lez, a dû soudainement freiner en urgence. La raison : selon l’enquête de police, deux personnes auraient traversé les rails devant le tramway, obligeant le chauffeur à piler.

Le retraité a chuté alors qu’il était debout

Dans la rame, les usagers ont été forcément surpris et un retraité, qui devait fêter ses 73 ans au moins de novembre, a chuté alors qu’il était debout. Il a été projeté en avant, son front heurtant violemment la “tulipe” de maintien qui sert de point d’accroche aux passagers. Les sapeurs-pompiers, comme le Samu, se sont aussitôt rendus sur place mais à leur arrivée, le septuagénaire était déjà décédé. Toute la question reste de savoir ce qui a provoqué sa mort. Il est incontestable qu’il a subi un grave traumatisme crânien mais l’on ne sait pas pour l’instant s’il est à l’origine du décès.

« La victime était debout, elle a perdu l’équilibre mais il est trop tôt pour dire si le choc a entraîné la mort« , indique-t-on du côté de TaM. Une autopsie doit être réalisée très prochainement pour le déterminer et la question des responsabilités reste ouverte.

Le trafic, totalement interrompu pendant quelques minutes, a repris normalement vers 13h, des navettes ayant été mises à disposition des usagers.

Par ailleurs, concernant la supposée incivilité de certains passagers qui n’auraient pas laissé de place assise à la victime, elle est battue en brèche par un témoin qui, via midilibre.fr, assure que la rame était quasiment vide.

(Avec Midi Libre).

Posted in Languedoc-Roussillon, Retards / Suppressions | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ambérieu : La fréquentation des bus progresse

Posted by ardsl sur 3 novembre 2011

La ville d’Ambérieu-en-Bugey (Ain) qui compte 13 300 habitants dispose de son propre réseau de bus. Il s’agit du réseau TAM. Il compte 3 lignes qui desservent toutes la gare SNCF.

Un comptage a été effectué en septembre 2011. Par rapport à janvier 2011, on constate une augmentation de la fréquentation des bus de de 28 %. Dans le détail :

  • la fréquentation de la ligne 1 (qui comprend 15 allers-retours du lundi au samedi) a augmenté de 7,7 %
  • la fréquentation de la ligne 2 (qui comprend 22 allers-retours du lundi au samedi) a augmenté de 73 %
  • la fréquentation de la ligne 3 (qui comprend 7 allers-retours du lundi au vendredi) a progressé de 21 %.

Ces évolutions s’expliquent par le renforcement de la ligne 2 et la modification de la ligne 3 depuis juin 2011.

Les recettes ont augmenté de plus de 43 % par rapport à septembre 2010. Il existe un abonnement mensuel à 15€ pour les abonnés TER.

Pour se rendre à la gare, les bus empruntent la rue de la Résistance et l’avenue de Verdun. Avec le développement des bus urbains à Ambérieu, certains habitants se plaigent des nuisances sonores. Certains riverains de la rue de la Résistance demandent un nouvel itinéraire des bus. « Ici, c’est la ronde des bus toute la journée, de 6 heures à 20h30. » Dorothée Gaffet est mère de quatre enfants et habite à l’angle de la rue de la Résistance et de l’avenue de Verdun. Si cette Ambarroise d’adoption, venue de Normandie, apprécie la ville et son quartier, en particulier pour sa proximité avec les écoles et les terrains de sport par exemple, la circulation incessante la dérange, notamment celle des Transports en commun ambarrois (Tam). « Les trois lignes de Tam empruntent notre petite rue. C’est déjà une artère saturée au niveau de la circulation. Les gens ont pris l’habitude de passer par là car c’est le chemin le plus rapide pour aller à la gare », regrette-t-elle. Elle n’est cependant pas opposée aux transports en commun : « Mes enfants les prennent. C’est tellement pratique. » Les habitants du comité de quartier de la gare demandent ainsi une modification de l’itinéraire des bus. « On propose que les lignes de Tam qui arrivent du centre-ville par l’avenue de Verdun, passent par la rue de la Résistance, puis par l’avenue Roger-Salengro jusqu’à la gare. Mais au retour, au lieu de reprendre le même chemin, il faudrait qu’ils fassent une boucle en passant par l’avenue du Général-Sarrail et la rue Émile-Bravet. Nous avions fait cette proposition dans le cadre du plan local de déplacement pour lequel nous avions été sollicités il y a presque un an », explique Nadine Chateau, elle aussi membre du comité de quartier.

Jean Navarro, adjoint au maire d’Ambérieu, chargé des transports, avait d’ailleurs eu l’occasion d’échanger avec les riverains lors de ce comité. S’il reconnaît que la rue de la Résistance est devenue « l’un des axes principaux d’Ambérieu », il précise que « rien ne sera fait concernant les lignes de bus à court terme ». « Peut-être qu’il faudrait engager une réflexion plus importante sur la circulation dans ce secteur, mais c’est l’accès à tout le quartier qui est en cause : l’accès à la gare, aux commerces… », ajoute l’élu.

Les riverains font une analyse erronée. C’est en développant les transports en commun urbains que l’on parvient à réduire la circulation automobile. La ville d’Ambérieu mène une politique volontariste en la matière. C’est tout à son honneur. Nombre de communes rhônalpines à la population équivalente ou supérieure à celle d’Ambérieu n’ont aucun transport urbain. C’est le cas de Pierrelatte (Drôme), de Rumilly (Haute-Savoie) et de Sallanches (Haute-Savoie).

(Avec Le Progrès).

Posted in Ain | Tagué: , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :