ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Le patron de Stadler va quitter le Parlement

Posted by ardsl sur 2 octobre 2012

L’UDC thurgovien Peter Spuhler quittera le Parlement à la fin de l’année pour se concentrer sur son entreprise, Stadler Rail, et ses autres activités entrepreneuriales, vu la situation économique, indique l’élu mardi 2 octobre dans un communiqué.

Peter Spuhler a donné mardi 2 octobre sa démission du Conseil national, où il représente l’UDC thurgovienne depuis 1999. Dès le 1er janvier 2013, il pourra davantage se concentrer sur ses responsabilités en tant que directeur de Stadler Rail et membre du conseil d’administration du Groupe Aebi Schmidt, Rieter et Autoneum.

Une attention de tous les instants

Pour le Thurgovien de 53 ans, marié et père de trois enfants, les appels d’offres en recul de sa société de construction de matériel ferroviaire roulant Stadler Rail et les effets néfastes du franc fort nécessitent une attention de tous les instants.

« Je pense que la crise du franc, et la récession dans de nombreux secteurs, doivent être perçus comme des challenges importants », a précisé mardi 2 octobre ce membre de la commission parlementaire de l’économie. Il souhaite dénicher de nouveaux marchés hors d’Europe dans les prochaines années.

Décision respectée

« Nous comprenons et respectons le fait que Peter Spuhler donne la priorité dans la situation actuelle à ses hautes responsabilités entrepreneuriales« , a communiqué Adrian Amstutz, président du groupe UDC aux Chambres fédérales. « Il est et reste pour nous un entrepreneur expérimenté, à qui nous continuerons de demander conseil en matière d’économie et de politique fiscale. »

Tout au long des dernières années, Peter Spuhler s’est régulièrement démarqué de la politique européenne de son parti. À l’instar de Bruno Zuppiger, l’ex-président de l’Union des arts et métiers (USAM), il a toujours représenté l’aile économique et modérée de l’UDC.

Le Groupe Stadler Rail et Aebi Schmidt

L’UDC thurgovien Peter Spuhler a pris les rênes de la société Stadler avec environ 20 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel de près de 5 millions de francs en 1989.

Très vite, le Groupe Stadler Rail occupe quelque 3000 collaborateurs dans 9 sites en Suisse, Allemagne, Hongrie, Pologne, République Tchèque et Algérie. En 2009, le chiffre d’affaires consolidé s’élevait à près d’un milliard de francs.

L’entrepreneur suisse a poursuivi le développement des activités, surtout grâce à la vente des trains à double étage en Suisse, en Allemagne et en Autriche.

Depuis 2007, Peter Spuhler est également l’actionnaire majoritaire du Groupe Aebi Schmidt, actif à l’échelle internationale, qui construit des véhicules agricoles, communaux et d’épandage des routes.

(Avec ATS et rts.ch).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :