ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Le blog des usagers

Jura : deux passages à niveau jugés potentiellement dangereux à Vercia et Arbois

Posted by ardsl sur 9 juillet 2012

Réseau Ferré de France a organisé jeudi 5 juillet une action de sensibilisation auprès des automobilistes. Dans le Jura, on dénombre un peu moins d’une dizaine d’incidents par an aux croisements entre rails et routes, notamment des bris de barrières.

À l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation de la sécurité aux passages à niveau, une action était menée à Vercia par RFF. Le Jura en compte cent six, dont deux considérés comme dangereux : à Arbois et à Vercia.

Vercia : zone dangereuse

Le passage à niveau n° 36 se trouve au croisement de la route de Bourg et de la ligne reliant Mouchard à Bourg-en-Bresse. Plus de 4000 véhicules et 20 trains y passent chaque jour. Ces dix dernières années, neuf collisions se sont produites là, dont une avec un camion et une avec un convoi exceptionnel. Le dernier accident mortel remonte à 2002. Deux jeunes gens avaient « décollé » sur la bosse que forme le passage et avaient percuté un poteau plus loin.

Depuis 1998, de nombreuses améliorations ont été apportées aux lieux : installation de feux à diodes ainsi que des potences pour une meilleure visibilité, une limitation de vitesse à 50 km/h et la pose d’un radar de contrôle de vitesse.

Autre passage à risque : Arbois

Outre Vercia, un passage à niveau à Arbois était jugé dangereux en raison du trafic routier, du taux d’accidentologie et d’une mauvaise visibilité. Là aussi, des travaux d’aménagement ont été réalisés, feux à diode, signalisation routière renforcée… Le passage à niveau devrait être bientôt déclassé.

Des règles de sécurité simples

La journée était l’occasion, pour RFF, de rappeler certaines règles à l’approche d’un passage à niveau.

Dès que le feu de signalisation clignote au rouge, il faut s’arrêter avant les barrières. Ne pas oublier que la distance d’arrêt d’un train peut atteindre 500 mètres. Une fois les barrières baissées, ne pas tenter de passer. Si vous êtes immobilisé sur une voie ferrée, il faut dégager le véhicule en enfonçant la barrière. Elle est conçue pour ne pas résister à ce type de choc. Si ce n’est pas possible, il faut évacuer toutes les personnes du véhicule et alerter au plus vite un agent du chemin de fer avec le téléphone du passage.

(Avec Le Progrès).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :